Balade et Safari dans la Rift Valley
Kenya KE 601 Randonnée

Safari dans la vallée du Rift : Balade aux Geysers de Bogoria et Masaï Mara

12 jours 4 à 12 pers. Facile 5/20 Voir les avis voyageurs
Carte 1 du circuit

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire afrique
  • Dates et prix afrique
  • Extensions afrique
  • Infos pratiques afrique

Au cœur des paysages tourmentés de la vallée du Rift, depuis le lac de Bogoria jusqu’à l’immense savane dorée du Masaï Mara, voici un itinéraire proche de la nature. Vous découvrez la grande faune africaine au cours d’un safari et profitez de quelques journées de marche dans la région du lac de Naivasha. Une rencontre avec les Masaï complète cette immersion inoubliable au Kenya.

Points forts

• Un savant équilibre entre safari et balade : volcan Longonot, Hell’s Gate...
• Deux excursions en bateau sur les lacs Naivasha et Baringo
• La dernière nuit dans un camp de toile fixe confortable (avec lits)
• Les paysages tourmentés de la Rift Valley
• Une rencontre avec les ethnies locales

Les plus Tirawa

• Un voyage en pension complète
• Un encadrement professionnel connaissant parfaitement le terrain et la faune sauvage
• Des véhicules dotés de toits ouvrants facilitant l’observation des animaux

Niveau

Facile 5/20 Voir le tableau des niveaux  Circuit alternant marche de niveau modéré (peu de dénivelé) et safari. La montée sur les bords du cratère du Longonot ne présente pas de difficulté. Toutes les nuits se font sous tentes.

J1 : Vol au départ de Paris

Arrivée possible dans la soirée du J1. Dans ce cas, selon l'horaire d'arrivée du vol, le dîner sera pris soit dans l’avion, soit à l'hôtel. Le petit-déjeuner et le déjeuner du lendemain seront également compris.

J2 : Nairobi > Lac Naivasha, marche > Réserve de Crater Lake

Arrivée à l’aéroport de Nairobi. Accueil par notre guide local francophone et départ pour rejoindre le lac de Naivasha. La route sillonne le haut de l’escarpement du Rift offrant plusieurs points de vue magnifiques sur la vallée en contrebas. La région de Naivasha fut l’une des premières zones d’implantation coloniale dans la vallée du Rift où de nombreuses terres appartiennent encore à des fermiers blancs. Un sol volcanique très riche a permis de développer dans les alentours des cultures de fruits et légumes mais également l’horticulture. Première excursion à Crater Lake, situé sur la rive ouest de Naivasha. C’est une réserve privée, que l’on peut découvrir très facilement à pied, abritant des acacias et de nombreux animaux : zèbres, girafes, impalas, gazelles, élands, phacochères, chacals, hyènes… Après ce safari à pied effectué en toute sécurité et, selon le temps restant, marche sur l’escarpement dominant le superbe lac de cratère de couleur vert jade. Installation pour deux nuits dans un camping aménagé au bord du lac de Naivasha.

Transfert : 2h
Hébergement : Camping
Repas : D
Heures de balade : 2h
L'excursion à Crater Lake peut être annulée si la piste est impraticable (en raison de la pluie entre autres).

J3 : Marche > volcan Longonot (2776 m), bateau et marche > Crescent Island

Départ pour le Parc national de Longonot abritant un volcan éteint du même nom. Sur un sentier bien marqué, marche en direction du volcan ; on aperçoit au loin quelques herbivores : antilopes, zèbres, girafes… Montée progressive et sans difficulté avec un passage plus raide sur les dernières pentes du volcan. 1h30 de marche sont nécessaires pour atteindre les bords de ce grand cratère déchiqueté, de 2 km de diamètre. La marche peut se poursuivre en réalisant le tour du cratère (facultatif). Au point le plus haut culminant à 2776 m, la vue sur la vallée du Rift est très belle : lac de Naivasha en contrebas, chaîne des Aberdares au nord-est. Descente par le même sentier. Retour au lac de Naivasha, déjeuner au camping et traversée en bateau pour Crescent Island (40 min), petite île (ou presqu’île selon le niveau d’eau !) formée par l’effondrement d’un cratère volcanique. Petite balade sur l’île afin d’observer la faune (girafes, gazelles, hippopotames) et l’extraordinaire avifaune (plus de 200 espèces). C’est un safari à pied effectué en toute sécurité car il n’y a aucun prédateur. Contrairement au lac Nakuru plus au nord, Naïvasha est un lac d’eau douce aux rives bordées de papyrus, d’acacias yellow fever géants et où ne vivent ni flamants roses, ni pélicans. En raison d’un pompage excessif pour l’arrosage des cultures, le niveau du lac baisse malheureusement dans des proportions inquiétantes…

Transfert : 0h30
Hébergement : Camping
Repas : BLD
Heures de balade : 5h

J4 : Marche > Parc national Hell’s Gate, Lac Naivasha > Lac Baringo

Le matin, après un court trajet, marche dans le Parc national de Hell’s Gate, les "portes de l’enfer". Ce petit parc jouxte le volcan Longonot que nous avons gravi la veille. La particularité de ce parc réside dans ses paysages spectaculaires façonnés par l’activité volcanique de la région : orgues basaltiques, gorges, canyons… Après un petit safari à pied pour une découverte des zèbres, girafes et autres gazelles, marche en aller-retour dans la surprenante gorge de Ol Njorowa. Après le pique-nique, direction le nord jusqu’au le lac Baringo, second lac d’eau douce du Rift après celui de Naivasha. Nous installon notre campement pour deux nuits sur les rives du lac Baringo.

Transfert : 4h
Hébergement : Camping
Repas : BLD
Heures de balade : 3h

J5 : Bateau > Lac Baringo, Baringo > Réserve du Lac Bogoria

A la fraîcheur du matin, excursion en bateau (2h environ) sur le lac Baringo. Paradis pour les ornithologues, ce lac d’eau douce abrite la plus grande quantité et variété d’oiseaux du Kenya. Rencontre avec les pêcheurs sur leurs embarcations faites en bois de balsa. Avec un peu de chance, nous aurons aussi l’occasion de voir des crocodiles et des hippopotames ! Après le déjeuner au camp, court transfert vers le sud et découverte de la Réserve du lac Bogoria. Contrairement à Baringo, c’est un lac alcalin réputé pour sa concentration de flamants roses et de flamants nains ainsi que pour ses geysers. Les abords du lac, dépourvus de brousse dense, constituent un endroit idéal pour observer le grand koudou. En fin de journée, retour au camping sur les rives de Baringo.

Transfert : 1h30
Hébergement : Camping
Repas : BLD
Heures de balade : 2h
Actuellement les geysers ont une faible activité en raison d'un niveau d'eau très haut dans le lac de Bogoria...

J6 à 7 : Safari > Parc national du lac Nakuru

Nous rejoignons la ville de Nakuru pour deux journées de safari au cœur du Parc national de Nakuru. De superficie assez réduite, ce parc est une véritable Arche de Noé. Il est assez facile d’observer la faune africaine : rhinocéros blancs et noirs, buffles, girafes, zèbres, hippopotames… dans un paysage pittoresque et varié d'acacias au tronc jaune (yellow fever) ou de forêts d’euphorbes... Une falaise abrupte surplombe le lac, sanctuaire de nombreux oiseaux : ibis, pélicans, flamants nains et, surtout, flamants roses de plusieurs centaines de milliers d’individus selon les saisons qui colorent le lac et ses abords ! Cette concentration importante d’oiseaux s’explique par une haute teneur en sel qui favorise la prolifération d’une algue spécifique appréciée de nombreux oiseaux. Le nombre de volatiles est fonction de la salinité plus ou moins importante du lac.

Transfert : 2h
Hébergement : Camping
Repas : BLD

J8 : Lac Nakuru > Réserve de Masaï Mara

Départ pour les majestueuses savanes dorées de la Réserve nationale de Masaï Mara abritant la plus grande concentration d’animaux sauvages du pays. La route, puis la piste traversent l’escarpement de Mau Mau, aux paysages surprenant de forêts de pins, et passe à proximité de nombreux villages traditionnels masaïs. Pique-nique en chemin et installation au camping. Par son statut de Réserve nationale, le Masaï Mara est un territoire protégé, intégralement géré par les autorités locales en concertation avec les communautés masaïes de la région. Les Masaï jouissent localement des revenus de la réserve et ont accès à une partie des territoires pour y faire paître leurs troupeaux.

Transfert : 5h
Hébergement : Camping
Repas : BLD

J9 : Safari > Réserve de Masaï Mara

Journée complète de découverte et d’observation de la faune dans le Masaï Mara, royaume des grands troupeaux d’herbivores (zèbres, gnous, antilopes…) mais également terrain de chasse de la plus grande population de lions d’Afrique. Dans des paysages ouverts de savanes herbeuses dorées, parsemées d’acacias parasols, de buissons et de multiples escarpements, nous débusquons, entre autres, les fameux Big Five, les cinq grands mammifères autrefois craints et respectés par les chasseurs de fauves : l'éléphant, le rhinocéros, le lion, le léopard et le buffle. Avec sa réserve jumelle du Serengeti (coé tanzanien), le Masaï Mara est également le théâtre d’un extraordinaire spectacle animalier annuel : la grande migration des gnous ! De fin juin à septembre, des flots ininterrompus d’animaux (gnous en majorité mais aussi gazelles de Thomson, zèbres, impalas) remontent de Tanzanie vers les grandes plaines de Masaï Mara, accompagnés de leur cortège de prédateurs et de charognards ! Les gnous repartiront dans le Serengeti en octobre, novembre. La rivière Mara est également un endroit intéressant pour l’observation de la faune sauvage venant s’abreuver ainsi que les nombreux hippopotames (5000 spécimens), crocodiles ayant élu domicile. En fin de journée, retour à nos tentes pour une seconde nuit dans le même camping.

Hébergement : Camping
Repas : BLD

J10 : Découverte village masaï, safari > Réserve de Masaï Mara

Accompagné d’un guide masaï local, nous visitons ce matin une "manyatta", village typiquement masaï. Les maisons, de très petite taille, ont une ossature faite de branchages. Le torchis servant d'isolation est réalisé avec un mélange de terre et de bouse de vache. Ces villages sont entourés par un mur de protection de deux mètres de hauteur réalisé à l'aide d'épineux. Notre guide local nous donne les explications sur le mode de vie de l’ethnie masaïe, leur croyance, leur régime alimentaire, leurs danses traditionnelles… Dans l’après-midi, dernier safari d’observation dans le Masaï Mara avant de rejoindre notre camp de toile confortable fixe (équipé de lits), situé à l'extérieur de la zone protégée.

Hébergement : Camp de toile confortable
Repas : BLD

J11 : Masaï Mara > Nairobi, vol de retour

Nous remontons vers le nord jusqu'à Nairobi. Déjeuner en ville avant le transfert à l’aéroport et le vol de retour pour Paris.

Transfert : 6h
Repas : BL

J12 : Arrivée à Paris

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.