Rando et Croisière à Madagascar
Madagascar MG 703 Randonnée

Nord Ouest de Madagascar : randonnée le long de la Côte des Iles Vierges et trek dans la vallée du Sambirano

14 jours - 7 jours de marche 4 à 11 pers. Modéré 10/20 Voir les avis voyageurs
Carte 1 du circuit

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire afrique
  • Dates et prix afrique
  • Infos pratiques afrique

Embarquez pour une aventure originale au fil de l’eau, le long de la Côte des Iles Vierges, où se dévoilent des paysages de rêve et sur lesquels le temps semble avoir lâché prise. Ce voyage rare dans le nord-ouest de Madagascar, subtil mariage entre mer et montagne, navigation et randonnée, est complété par un trek en immersion dans la vallée du Sambirano, au cœur d’une nature généreuse.

Points forts

• L'immersion à pied et en pirogue dans la belle vallée du Sambirano
• La navigation côtière en boutre, les jolies randos, les bivouacs à la Robinson Crusoé"
• Les plages de rêve du Canal du Mozambique et les fonds marins exceptionnels

Les plus Tirawa

• Un programme s’inscrivant dans un projet de tourisme solidaire
• Un voyage en pension complète

Niveau

Modéré 10/20 Voir le tableau des niveaux  Plusieurs jours de marche consécutifs avec des étapes quotidiennes de 2h à 7h, et de faibles dénivelés. Pas de difficulté majeure mais il faudra tenir compte de la chaleur. C'est un voyage d'aventure où les aléas sont possibles : esprit d'aventure et souplesse indispensables !

J1 : Vol au départ de Paris

J2 : Ile de Nosy Be : Andilana

Accueil à l'aéroport de Nosy Be par notre accompagnateur et cap vers Andilana, au nord-ouest de l’île aux parfums. Installation à l’hôtel et reste de la journée libre pour profiter tranquillement d’un cadre idyllique. La plage d’Andilana est sans conteste l’une des plus belles de l’île.

Transfert : 0h45
Hébergement : Hôtel en bord de mer
Repas : LD

J3 : Bateau > Ankify, marche > Anjavimilay > Ambanja

Ce matin, après avoir atteint rapidement Hell Ville, chef-lieu et port de Nosy Be, nous embarquons à bord d’une vedette rapide pour rejoindre Ankify, sur la Grande Terre (40 minutes de traversée environ). Court trajet en voiture jusqu’au village d’Anjavimilay et déjeuner préparé par une association de femmes qui reçoit les convives dans une paillotte-restaurant avec une belle vue sur des rizières entourées par les montagnes. Dans l’après-midi, visite des plantations environnantes où poussent pêle-mêle cacao, vanille, poivre, gingembre, curcuma, cannelle, ainsi que de nombreux arbres fruitiers. Balade à travers les cacaoyers et le long des pistes reliant les petits villages entre eux avant de poursuivre sur la ville d’Ambanja. Depuis le pont du fleuve Sambirano, balade jusqu’au sommet d’une colline offrant un joli panorama sur la ville et un sublime coucher de soleil. Dîner et nuit à l’hôtel à Ambanja.

Transfert : 1h30
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de marche : 3h

J4 : Ambanja > Mangabe, marche > Andranomandevy (vallée du Sambirano)

Très tôt le matin, route sur la Nationale 6 jusqu’au village de Mangabe, point de départ de notre randonnée du jour. Après un passage dans une plaine rizicole, le chemin suit le contour de collines ocre, couvertes d’arbres du voyageur (espèce emblématique de Madagascar dont les vastes feuilles sont disposées en éventail). Plus loin, la vallée du Sambirano apparaît dans toute sa splendeur avec ses villages typiques et ses plantations de cacao. Le sentier croise alors de nombreux hameaux, avec plusieurs cours d’eau à traverser qui sont autant de haltes pour se rafraîchir et pique-niquer. Nous arrivons dans l’après midi au village d’Andranomandevy avant de nous installer au gîte communautaire. Dîner au village et nuit en gîte.

Transfert : 0h45
Hébergement : Gîte (dortoir)
Repas : BLD
Heures de marche : 7h

J5 : Vallée du Sambirano : marche > Antanambao

Visite matinale de la source chaude et du marécage qui l’entoure où nichent des milliers d’oiseaux. Déjeuner sur place puis, dans l’après midi, reprise de notre rando à travers les cacaoyers ainsi que sur des sentiers traversant de belles rizières à flanc de montagne. Nous approchons en douceur le milieu rural malgache, au fur et à mesure de la traversée des villages : découverte des travaux agricoles (en fonction de la saison) et des petits métiers artisanaux tels que celui de forgeron. Arrivée à Antanambao en fin de journée et installation pour deux nuits dans un gîte communautaire. Après l’effort, le réconfort avec une baignade bien agréable dans la rivière Ambahatra ! Dîner et nuit en gîte géré par les villageois.

Hébergement : Gîte (dortoir)
Repas : BLD
Heures de marche : 4h

J6 : Vallée du Sambirano : marche > Mont Masomamangy > gorges de l'Ambahatra > Antanambao

Après notre petit déjeuner, nous démarrons notre ascension matinale du Mont Masomamangy. Au fur et à mesure que nous prenons de la hauteur, la vallée dévoile son paysage au milieu duquel serpente le fleuve Sambirano, bordée de massifs montagneux. Depuis la crête, par temps découvert, s’étalent à l’horizon les eaux bleu du Canal du Mozambique ainsi que les îles de Nosy Be. Descente assez raide pour atteindre les gorges de l’Ambahatra où coule une eau translucide. De là, nous rejoignons le village d’Antanambao pour le déjeuner. Dans l’après-midi, nous pouvons participer à une action solidaire à la pépinière de la coopérative Taratra. Il s’agit de mettre en pot des graines pour le projet de reboisement qui accompagne le projet d’agriculture durable Rain Forest Alliance auquel participent les producteurs de cacao. Nuit dans le même gîte que la veille.

Hébergement : Gîte (dortoir)
Repas : BLD
Heures de marche : 4h

J7 : Vallée du Sambirano > Ambobaka, pirogue > Ambanja

Balade matinale pour rejoindre les véhicules de l’autre côté du fleuve puis cap pour le village d’Ambobaka, connu comme un haut-lieu de la médecine traditionnelle. Une lignée de guérisseurs y exerce un savoir-faire ancestral qui leur permet de soigner des fractures et autres traumatismes, en utilisant des plantes et différentes techniques de massages. Visite du jardin des plantes médicinales en compagnie d’Eugène, guérisseur et président de l’association des tradi-praticiens. Pique-nique et baignade à la cascade des Bons Pères. Dans l’après-midi, longue descente en pirogue sur la rivière Ramena et le fleuve Sambirano (4h). Installation dans notre hôtel à Ambanja.

Transfert : 1h30
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de marche : 1h

J8 : Marche > Ambodimadiro, navigation > îlot de Mamoko

Après un court trajet le long de la Nationale 6, randonnée jusqu’à Ambodimadiro, à travers plantations de café, forêts de teck et d’eucalyptus. Dans ce petit village de pêcheurs, était établi à la fin du XIXe siècle, un fort de l’armée française dont subsistent des ruines et des tombes abandonnées. A pied, poursuite le long du littoral en traversant des zones de mangroves peuplées de chauve-souris roussettes, et des criques ponctuées de baobabs et de cocotiers. Nous remontons parfois sur les collines où des forêts clairsemées alternent avec des rizières de montagne. Après le déjeuner et une baignade rafraîchissante sous une cascade, embarquement sur notre boutre traditionnel et traversée jusqu’à l’îlot de Mamoko (navigation : 1h30). Entre terre et mer, nous débutons alors la seconde partie de notre aventure, dans une région sauvage inaccessible par voie terrestre. Nous allons vivre pendant 5 jours un dépaysement total alliant la découverte d’îlots splendides et la côte découpée de la Grande Ile : plages désertes, baies immaculées sur fond de forêts tropicales, sans oublier la découverte de fonds marins extraordinaires. D'origine arabe, le boutre (ou dhow) reste un moyen de transport très utilisé sur la côte ouest de Madagascar. Dîner et nuit en bivouac sur la plage.

Transfert : 1h
Hébergement : Camp sur la plage
Repas : BLD
Heures de marche : 5h

J9 : Navigation et marche > Mahavanona

Ce matin, visite d’un ancien comptoir arabo-swahili où l’on peut observer un couple de tortues centenaires et avec un peu de chance, une bande de lémuriens macaco. Départ en boutre pour rejoindre la Grande Terre vers Maroakoho, lieu de bivouac pour les pêcheurs de passage. De là, un sentier un peu escarpé mène jusqu’à la plage d’Anjanozano, lieu de rêve où de massifs baobabs côtoient les cocotiers. Après une baignade dans les eaux tièdes du Canal du Mozambique, petite navigation jusqu’au village royal d’Ampasimena, pour une initiation à l’histoire des dynasties Sakalava, ethnie majoritaire occupant la côte ouest de Madagascar. Marche jusqu’à Mahavanona et son sable blanc bordé de filaos avant de poursuivre sur les hauteurs jusqu’à la vallée d’Ankilibato. Retour en boutre vers Mahavanona (navigation totale : 3h). Dîner et nuit en bivouac sur la plage.

Hébergement : Camp sur la plage
Repas : BLD
Heures de marche : 2h

J10 : Marche > Baie des Russes, navigation > Anjiabe

A l’aube, départ à la fraîche pour une belle étape de marche contournant la Baie des Russes, lieu d’un épisode méconnu de la guerre russo-nippone. L’itinéraire emprunté offre de magnifiques points de vue sur la mangrove et les différentes anses de cette immense baie. Il traverse également des zones de forêts humides où poussent pandanus, bambous et palmiers à raphia. Depuis les collines jusqu’aux bas-fonds tapissés de rizières, c’est un autre aspect de cette région sauvage qui se dévoile, un mode de vie unique grâce à l’exubérance de la végétation et à la générosité de la mer. Déjeuner en cours de route à l’ombre d’un manguier ou à la faveur d’un petit cours d’eau. Arrivée dans l’après-midi au village d’Amporaha et petite traversée en bateau jusqu’à la plage d’Anjiabe (navigation : 1h). Dîner et nuit en bivouac sur la plage.

Hébergement : Camp sur la plage
Repas : BLD
Heures de marche : 6h

J11 : Navigation et marche > Ambariomena

Départ matinal en bateau jusqu’au village de Marotony, point de départ de notre randonnée. L’itinéraire progresse le long d’une immense plage de sable fin baignée d’une eau turquoise et protégée par un récif de corail. Après plusieurs haltes et baignades, nous prenons notre déjeuner arrosé d’eau de coco fraîche, à l’ombre des filaos. Parfois le chemin quitte la plage et fait plusieurs incursions dans la forêt où subsiste une végétation primaire. La dernière colline à passer permet de découvrir un panorama majestueux sur l’embouchure de la rivière Baramahamay avant d’atteindre le village de Marohariva, réputé pours ses chantiers de boutres. Courte traversée en bateau pour rejoindre Ambariomena (navigation totale : 0h30). Dîner et nuit en bivouac sur la plage.

Hébergement : Camp sur la plage
Repas : BLD
Heures de marche : 6h

J12 : Navigation > Nosy Iranja > Andilana (Nosy Be)

A bord de notre boutre, traversée matinale jusqu’à l’île paradisiaque de Nosy Iranja. Farniente et baignade dans ce paysage de carte postale composé de deux îlots reliés par une langue de sable blanc. La lumière et les bleus de la mer créent une ambiance corallienne de rêve ! C’est également le lieu de ponte de grosses tortues luths. Marche sur les hauteurs de la grande Iranja offrant une vue panoramique. Après le déjeuner, longue traversée pour rejoindre notre destination finale Nosy Be, et la baie d’Andilana (navigation totale : 6h). Nous quittons non sans regret, notre bateau et son équipage. Après 4 nuits de bivouac "à la Robinson Crusoë", nous retrouvons le confort d’un hôtel !

Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de marche : 1h

J13 : Andilana (Nosy Be), vol de retour

Dernière matinée libre dans ce décor de rêve pour profiter d’un cadre enchanteur et reposant : belle plage, mer émeraude transparente... En fin de matinée, transfert à l’aéroport et vol de retour en France.

Transfert : 0h45
Repas : B

J14 : Arrivée à Paris

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.