Balade et Safari en Tanzanie
Tanzanie TZ 601 Randonnée

Safaris en Tanzanie : Tarangire, Ngorongoro, Serengeti, Lac Natron, Manyara...

15 jours 4 à 12 pers. Facile 5/20 Voir les avis voyageurs
Carte 1 du circuit

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire afrique
  • Dates et prix afrique
  • Extensions afrique
  • Infos pratiques afrique

Savant mélange entre safari, rencontres ethniques et balades à pied, ce voyage « nature » se propose de vous immerger au cœur de ces parcs inoubliables à la rencontre de la grande faune africaine. Sans oublier quelques demi-journées de marche facile dans des zones plus reculées : lac Eyasi, lac Natron... Des rencontres avec les ethnies masaï et hadzabe complèteront cette découverte tanzanienne.

Points forts

• Les plus belles réserves du nord tanzanien, au plus près de la nature
• Quelques balades à pied du côté des lacs Natron, Eyasi et Manyara
• Des rencontres ethniques avec les Hadzabe, les Datoga et les Masaï
• Deux jours complets dans le Serengeti, pour couvrir les secteurs de Seronera et de Lobo

Les plus Tirawa

• Les grandes tentes montées avec lits de camp pour plus de confort
• Un voyage en pension complète
• Des véhicules 4x4 dotés de toits ouvrants facilitant l’observation animalière

Niveau

Facile 5/20 Voir le tableau des niveaux  Circuit alternant safari photo et balades accessibles à tous.

J1 : Vol au départ de Paris

J2 : Kilimanjaro Airport > Arusha

Accueil à l’aéroport d’Arusha (Kilimanjaro Airport) par notre guide francophone. Installation à l’hôtel situé dans le centre ville d’Arusha, "capitale" du Nord tanzanien.

Transfert : 1h
Hébergement : Hôtel
Repas : LD
Selon l'horaire d'arrivée du vol, le déjeuner sera pris soit dans l’avion, soit au restaurant.

J3 : Safari > Parc national de Tarangire

A bord de notre 4x4 Toyota Landcruiser doté d'un toit ouvrant (idéal pour le safari), cap vers le Parc national de Tarangire, tout en longueur s’étirant de chaque côté de la rivière du même nom. Après environ 2 heures de route, installation dans un camping où nous attend notre camp déjà monté par l'équipe locale. Il se compose de tentes safari assez spacieuses (dimension pour les tentes 2 personnes : 2,50 m de côté, 2 m de haut, avec un petit auvent) équipés de lits de camp. L'ensemble de cette logistique nous suivra jusqu'au bout du voyage. Après notre déjeuner sur place préparé par le cuisinier, après-midi de safari pour un premier contact avec la grande faune africaine ! Réputé pour sa faune variée et surtout par sa grande concentration d’éléphants, Tarangire se caractérise aussi par de magnifiques paysages de collines parsemées de baobabs géants, d’acacias parasols et d’arbres à saucisses. Plusieurs marécages et points d’eau attirent la migration de nombreux animaux, notamment lorsqu’ils quittent les grandes plaines du Serengeti. Au coucher du soleil, retour au camp et dîner.

Transfert : 2h
Hébergement : Camping : tentes montées avec lits de camp
Repas : BLD

J4 : Tarangire > Lac Eyasi

Ce matin, cap à l’ouest pour atteindre le lac Eyasi, en découvrant au passage le village de Mto Wa Mbu, porte d'entrée des parcs du Nord tanzanien. De là, nous empruntons une piste très chaotique conduisant au lac. A proximité, découverte de quelques villages et de grandes plantations d’oignons. Eyasi est un lac salé bordé par un escarpement dont l’aplomb de 800 m est l’un des plus spectaculaires de la Vallée du Rift, côté tanzanien. A certaines périodes de l’année, des colonies de flamants roses peuplent ses eaux saumâtres. En fin de journée, nous retrouvons nos tentes montées dans un camping près du lac. 

Transfert : 5h
Hébergement : Camping : tentes montées avec lits de camp
Repas : BLD

J5 : Rencontre avec les Hadzabe et Datoga, Lac Eyasi > Karatu

Cette région aride est surtout intéressante par la présence d’une ethnie tout à fait unique en Tanzanie, les Hadzabe, peuple composé d'environ 1200 personnes vivant de chasse à l’arc et de cueillette, dans le dénuement le plus total... Cette tribu nomade vivant dans des grottes ou des cabanes sommaires en branchages, a conservé un langage très particulier caractérisé par des claquements de langue tel les bushmen du Kalahari. Accompagnés d’un guide local, nous marchons dans la brousse en compagnie des Hadzabe, et participons éventuellement à une partie de chasse aux dik-diks ou aux babouins... Après cette première expérience, rencontre avec une autre ethnie étonnante, les Datoga, fermiers et habiles artisans. Les femmes portent des scarifications autour des yeux. Poursuite vers l’entrée de la zone protégée du Ngorongoro en traversant des paysages riches en terres agricoles (café, patates douces…) ; c’est la région de Karatu. Installation dans nos tentes montées pour deux nuits consécutives.

Transfert : 3h
Hébergement : Camping : tentes montées avec lits de camp
Repas : BLD
Heures de balade : 2h/3h

J6 : Safari > caldeira du Ngorongoro

Piste pour atteindre la Ngorongoro Conservation Area s’étendant entre les hautes terres fertiles de Karatu et les grandes plaines du Serengeti. Contrairement aux parcs nationaux où toute activité humaine est interdite, ce territoire bénéficie d’un statut intermédiaire autorisant les Masaï à y vivre et faire paître leurs troupeaux. La piste grimpe à travers une jungle luxuriante sur les flancs du volcan et débouche sur la crête du cratère. Spectacle magique avec une vue plongeante sur cette caldeira d’environ 20 km de diamètre. Considérée comme un joyau de l’Afrique de l’Est, la caldeira du Ngorongoro (classée UNESCO) fut autrefois un volcan actif aussi haut que le Kilimanjaro. Son cône sommital a subi une formidable explosion et aujourd’hui, il n’en reste plus que des contreforts entourant une vaste prairie avec, en son centre, un lac salé. Ce sanctuaire de la vie sauvage comparable à une "cage naturelle" est une véritable arche de Noé où plus de 30 000 animaux peuplent le fond. Nous passons la journée à observer cette faune cohabitant dans ce lieu enchanteur : zèbres, gnous, éléphants, buffles, rhinocéros, hyènes, guépards, lions, flamants roses… Remontée sur le bord de la crête en fin d’après-midi et retour au même camping en dehors de la zone protégée.

Hébergement : Camping : tentes montées avec lits de camp
Repas : BLD

J7 : Karatu > Olduvai Gorge > Parc national du Serengeti

Départ matinal pour les grandes plaines du Serengeti. Avant l’entrée dans le parc national, passage à proximité de plusieurs villages masaï. En chemin, arrêt à Olduvai Gorge et visite du musée de ce site préhistorique où ont été découverts d'intéressants vestiges de l’humanité. Ils ont permis d’éclairer notre compréhension de l’évolution humaine et de plusieurs animaux aujourd’hui disparus. Signifiant "plaine sans fin" en masaï, le célèbre Serengeti est le plus vaste des parcs tanzaniens. Tout au long de l’année, une faune abondante peuple ces paysages de savanes herbeuses dorées parsemées d’acacias, de buissons et de nombreux kopjes, blocs de granites caractéristiques. Il est le théâtre chaque année de l’un des plus impressionnants spectacles offerts par la nature : la migration de millions de gnous, zèbres et gazelles. En mai et juin, ces troupeaux d’herbivores accompagnés d’un cortège de prédateurs et de charognards quittent en partie les grandes savanes du Serengeti pour rejoindre la réserve jumelle du Masaï Mara au Kenya, à la recherche d’herbe fraîche. Installation dans un campement privatif dans le secteur de Seronera.

Hébergement : Camping : tentes montées avec lits de camp
Repas : BLD

J8 : Safari > Parc national du Serengeti, secteur de Seronera

Deux journées de safari sont prévues pour observer les principaux animaux d’Afrique, entre autres, les fameux Big Five (les cinq grands mammifères autrefois craints et respectés par les chasseurs de fauves) : l'éléphant, le rhinocéros, le lion, le léopard et le buffle. Passage par Seronera, au centre du parc où des cours d’eau serpentent entre arbres et collines. De nombreuses espèces viennent s’y abreuver principalement en saison sèche, de juin à octobre, facilitant l’observation animalière. Pistage des animaux parfois dissimulés dans les kopjes, ces fameux îlots granitiques. Retour au même campement privatif pour notre groupe, à Seronera.

Hébergement : Camping
Repas : BLD

J9 : Safari > Parc national du Serengeti, secteur de Lobo

Cette deuxième journée complète de safari permet d’explorer une autre partie du parc, moins fréquentée et plus sauvage, celle de Lobo située plus au nord, en direction de la réserve kenyane du Masai Mara. Les paysages changent un peu avec un terrain plus accidenté et des collines rondes et boisées. La faune y est également très riche, les points d’eau et rivières accueillant comme à Seronera une quantité d’animaux sédentaires. Nous retrouvons notre camp mobile préalablement monté dans un lieu de campement privé pour le groupe, dans le secteur de Lobo.

Hébergement : Camping : tentes montées avec lits de camp
Repas : BLD

J10 : Serengeti > Lac Natron (700 m)

Nous quittons le Parc national du Serengeti par la porte de Kleins Gate. Piste pour rejoindre le lac Natron, plus à l’est. Dans un paysage plus aride, descente de l’escarpement de la Rift Valley avec une vue époustouflante sur le Natron au loin. Passage au cœur du pays Sonjo petite ethnie bantoue tournée vers l'agriculture mais néanmoins, proche des Masaï. Poursuite jusqu’au lac Natron, habitat de millions de flamants roses qui viennent s’y reproduire chaque année… C’est la plus grosse colonie de flamants de tout le continent africain. Installation au camping, près d’une rivière. C'est l'occasion, pour ceux qui le souhaitent, d'aller découvrir les  villages masaï alentour.

Hébergement : Camping : tentes montées avec lits de camp
Repas : BLD
Heures de balade : 4h

J11 : Marche > Cratère d’Embabulu (1050 m) > rivière Ngare Sero

Départ à pied de notre campement pour monter progressivement en direction de l’escarpement jusqu’au cratère d’Embabulu (1050 m). Belle vue plongeante sur le lac, avec en toile de fond la vallée du Rift et l’élégante silhouette du volcan Oldonyo Lengai (2878 m), la "Montagne des Dieux" chez les Masaï. L’eau du lac, très riche en sodium, lui procure une teinte rose caractéristique. Dans l’après-midi, balade en aller-retour dans une gorge creusée par la rivière Ngare Sero, en amont du village du même nom et baignade sous une cascade. En fin de journée, excursion vers le lac Natron pour observer les nombreux flamants roses et admirer le magnifique coucher de soleil. Retour au même camping.

Hébergement : Camping : tentes montées avec lits de camp
Repas : BLD

J12 : Lac Natron > Mto Wa Mbu

Par la piste, nous contournons le volcan Lengai, passons à proximité d'une belle caldeira méconnue avant de rejoindre "la civilisation" et le village de Mto Wa Mbu, véritable melting-pot ethnique rassemblant de nombreuses ethnies du Nord de la Tanzanie notamment attirées par la fertilité des terres. Dans la campagne environnante, on peut apercevoir de nombreuses plantations dont la culture de la banane. Installation dans des bungalows et fin de journée libre.

Transfert : 4h
Hébergement : Bungalows
Repas : BLD

J13 : Marche > Lac Manyara (rive Est), safari > Parc national de Manyara

Le matin, balade à pied vers le Manyara, grand lac alcalin typique du la Rift Valley. Traversée de la forêt de Migunga en direction de la rive Est et passage à proximité de nombreuses cultures avant de retrouver la grande plaine. Nous randonnons 2 à 3 heures, en fonction des animaux présents et du niveau du lac. Dans l’après-midi, entrée dans le Parc national de Manyara pour notre dernier safari ! Manyara abrite différents écosystèmes. Le parc est célèbre entre autres pour ses lions qui grimpent aux arbres… Rencontre avec des babouins, singes bleus, calaos, phacochères… Plus on s’enfonce vers le sud, plus la forêt s’éclaircit pour laisser place à la brousse et à une faune différente : c’est ici le domaine des gnous, des buffles, des zèbres et des girafes. Comme au lac Natron, observation possible de millions de flamants roses. Retour aux bungalows en fin de journée. Dîner et nuit sur place.

Hébergement : Bungalows
Repas : BLD
Heures de balade : 2h/3h

J14 : Mto Wa Mbu > Arusha, vol de retour

Le matin, route pour la ville d’Arusha. Après le déjeuner, début d'après-midi libre avant le transfert à l’aéroport du Kilimanjaro et le vol de retour sur la France.

Transfert : 3h
Repas : BL

J15 : Arrivée à Paris

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.