Trek des Hautes Terres
Madagascar MG 203 Trekking

Trekking dans les Hautes Terres, massif de l’Andringitra et falaise du Tsaranoro, ascension du Pic Boby

16 jours - 9 jours de marche 4 à 12 pers. Modéré 10/20 Voir les avis voyageurs
Carte 1 du circuit

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire afrique
  • Dates et prix afrique
  • Infos pratiques afrique

Après une immersion dans la luxuriante forêt de Ranomafana située sur les hautes terres, le voyage se poursuit plus au Sud avec un trek inédit dans la campagne betsileo traversant une succession de villages pittoresques et de paysages d'une étonnante diversité. De là, cap vers les immenses falaises granitiques du massif de l’Andringitra avec, en point d’orgue, l’ascension du Pic Boby (2658 m), deuxième sommet de l’île.

Points forts

• Un kaléidoscope de paysages et d’ambiances au cœur des hautes terres
• L’ascension du Pic Boby, deuxième sommet de l’Ile Rouge
• Un trek inédit à travers les montagnes et villages betsileo
• La découverte d’une flore et d’une faune uniques à Ranomafana

Les plus Tirawa

• Un voyage tout compris : pension complète, entrées des sites visités (110 €)

Niveau

Modéré 10/20 Voir le tableau des niveaux  9 jours de randonnée sur sentier, sans difficulté technique. Etape de 4 à 8h de marche. Attention, en juillet/août, il peut faire froid sur les hauteurs du massif de l’Andringitra.

J1 : Vol Paris > Antananarivo

Vol au départ de Paris pour Antananarivo, capitale de Madagascar. En soirée, accueil à l’aéroport par le guide et installation dans un hôtel proche de l'aéroport.

Hébergement : Hôtel
Selon les dates de départ, décollage possible de France la veille au soir, et arrivée sur Tana le J1 (dans ce cas, temps libre dans la capitale avec les repas inclus).

J2 : Antananarivo > Ambositra

Nous quittons ce matin Antananarivo (communément appelé "Tana"). Départ le long de la fameuse Nationale 7, qui nous sert de fil conducteur à travers les Hautes Terres. L'immersion dans l'ambiance malgache est immédiate ; les premiers villages typiques des plateaux se succèdent et les rizières en terrasses sculptant le paysage nous rappellent les origines indonésiennes des Merina, ethnie majoritaire à Madagascar. Poursuite jusqu'à la petite ville d’Ambositra, reconnue pour son artisanat et son travail du bois. Installation à l'hôtel pour la nuit.

Transfert : 5h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD

J3 : Ambositra > Parc national Ranomafana, marche

Magnifique route vallonnée pour le Parc national de Ranomafana, l’un des derniers vestiges de forêt dense humide des hauts plateaux, situé à 1400 m d'altitude. Installation du campement et première randonnée dans l’après-midi à la découverte de cette belle forêt tropicale. A la tombée de la nuit, balade à l'extérieur du parc pour débusquer caméléons et grenouilles.

Transfert : 4h
Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 4h

J4 : Marche > Parc national Ranomafana, Fianarantsoa

Journée de randonnée consacrée à la découverte du Parc national de Ranomafana où une multitude de cours d’eau sillonnent les collines boisées. Le parc abrite 12 espèces de lémuriens dont une, endémique à Ranomafana, ainsi qu'une centaine d’espèces d’oiseaux et beaucoup de caméléons, geckos et grenouilles aux couleurs vives. La flore n’en est pas moins riche : fougères arborescentes, orchidées, palmiers, bambous géants... Dans l’après-midi, nous rejoignons la Nationale 7 et Fianarantsoa, capitale de l'ethnie Betsileo, située à 1200 m d'altitude environ. Ancien quartier général des missionnaires chrétiens, c'est aujourd'hui le foyer du catholicisme malgache. En chemin, découverte d’un village betsileo où retentissent les bruits de l’enclume et du marteau des forgerons fabriquant les outils traditionnels.

Transfert : 1h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de marche : 6h

J5 : Trek > Pays Betsileo (montagne Somaina)

Ce matin, nous atteignons rapidement en véhicule le départ de notre premier trek, au sud de Fianarantsoa. C’est ici que nous rencontrons notre guide local et notre équipe de porteurs. A travers de nombreux villages pittoresques et des paysages d’une étonnante diversité, ces trois jours de trek permettent une profonde immersion en pays betsileo, en mettant l’accent sur de véritables rencontres avec les populations locales et des scènes de vie paysanne inoubliables. Cette première journée débute par une montée sur un plateau cultivé (manioc, patates douces) au pied de la montagne Somaina. Traversée de plusieurs villages typiques des hautes terres où les maisons sont faites de briques en terre ocre. L’accueil par les enfants et les villageois est toujours des plus chaleureux ! De nombreuses rizières en terrasses entourent les villages : la culture du riz rythme la vie de toute une population. Passage sur des grandes dalles de granite, plusieurs blocs sont disséminés le long du sentier. Nous poursuivons vers un col avant de basculer sur le village d’Ambatovory où notre campement est installé en contrebas, au pied d’une belle face rocheuse.

Transfert : 1h
Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 6h/7h
Dénivelé : +700 m
Dénivelé : -700 m

J6 : Trek > Pays Betsileo (montagne Somaina)

Nous quittons notre camp avec une montée à un premier col. En chemin, découverte de tatao, stèles érigées en l’honneur des ancêtres. Sur un sentier bien marqué, poursuite en direction de la belle falaise de Vohimarina que nous contournons ensuite par le nord pour atteindre enfin le bourg principal de la région. Traversée de quelques villages et poursuite dans la vallée aride de Vohibe “la grande montagne”. Nous passons un second col avant de rejoindre notre camp face au village d’Ankitapa.

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 6h/7h
Dénivelé : +500 m
Dénivelé : -800 m

J7 : Trek > Pays Betsileo (montagne Somaina), Ambalavao

Dernière journée de trek dans cette belle région, au cœur de l’ethnie betsileo. L’élevage de zébus est ici une tradition très ancrée. Montée en direction de deux cols au-dessous du Pic Vohitafia. Passage par le village d’Ijobo. Deux heures de marche sont nécessaires pour atteindre le deuxième col qui s’ouvre au loin sur le massif de l’Andringitra, notre prochain objectif ! Descente progressive jusqu’à une piste où nous retrouvons un taxi brousse pour un court trajet vers la ville d’Ambalavao, situé sur les hauts plateaux à 1380 m d'altitude. Après deux nuits sous la tente, nous retrouvons le confort d’un petit hôtel !

Transfert : 1h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de marche : 5h/6h
Dénivelé : +550 m
Dénivelé : -450 m

J8 : Ambalavao > Réserve d’Anja (observation de makis catta) > Vallée du Tsaranoro (900 m)

Dans la matinée, visite de l’atelier de fabrication du papier antemoro qui a fait la réputation de la bourgade d’Ambalavao. C’est un papier artisanal réalisé à partir d’écorce d’avoha bouillie, qui était utilisé autrefois par les devins pour y écrire leurs prédictions astrologiques ! Départ pour la réserve d’Anja, petit parc associatif paysan qui abrite notamment plusieurs espèces d’orchidées et des makis catta peu farouches, ces fameux lémuriens rayés blanc et noir ! Par une piste chaotique, poursuite jusqu’à notre camp de toile, dans un décor somptueux face à l'immense falaise granitique du Tsaranoro de 800 m de haut. Fin de journée libre pour profiter tranquillement de ce cadre idyllique : repos ou balade optionnelle (forêt sacrée, montagne du Caméléon…) dans la vallée à partir de notre hébergement.

Transfert : 2h30
Hébergement : Camp de toile ou hôtel simple
Repas : BLD

J9 : Vallée du Tsaranoro, trek > massif de l’Andringitra

C’est au lever de soleil que la lumière est la plus belle sur la grande falaise du Tsaranoro… 800 m de verticale ! A la lumière chatoyante du matin, nous débutons notre deuxième trek et admirons ces montagnes granitiques et vallées ocre exceptionnelles. Accompagnés d’une nouvelle équipe locale (porteurs, cuisinier, guide), nous traversons plusieurs villages pittoresques aux maisons de terre sèche, l’occasion de rencontres chaleureuses avec les enfants. A pied, entrée dans le Parc national de l’Andringitra et montée sur le versant ouest du massif du même nom, dans une ambiance minérale. En chemin, découverte de plusieurs espèces de lézards et de pachypodium, plantes appelées également "pieds d’éléphant". Nous passons par le village de Manamisoa et installons notre campement un peu plus loin. Baignade possible dans la rivière à proximité.

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 5h/6h
Dénivelé : +1000 m
Dénivelé : -400 m

J10 : Trek > massif de l’Andringitra

Deuxième journée de trek au cœur du massif. Signifiant "domaine des esprits", l’Andringitra effraie les ethnies de la région (Betsileo et Bara) qui pensent que les esprits des morts y règnent… Nous montons progressivement à travers de grandes dalles de granite et traversons une forêt de palmiers d’altitude endémique avant de déboucher sur le bien nommé plateau de l’Extraterrestre. Avec ce chaos de blocs rocheux aux formes surprenantes, des lichens de toutes couleurs et des mousses accrochées aux arbustes, ce surprenant paysage évoque un véritable décor lunaire ! Continuation sur le plateau d’Andriampotsy, notre lieu de campement à 2050 m d’altitude, situé au pied d’immenses falaises granitiques.

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 6h
Dénivelé : +700 m
Dénivelé : -400 m

J11 : Ascension > Pic Boby (2658 m)

Réveil matinal avec les premiers rayons de soleil pour débuter l’ascension du Pic Boby (2658 m), deuxième point culminant de Madagascar (mais le plus haut sommet accessible de la Grande Ile). Environ 2h30 de montée sont nécessaires pour rejoindre cet énorme dôme de granite, dans une belle ambiance de montagne. Le pic se situe sur une arête qui constitue une barrière climatique naturelle sur laquelle les nuages venant de l’est viennent se blottir pour inonder les terres se trouvant en contrebas. Depuis le sommet, le panorama à 360° est magnifique sur l’ensemble du massif, les vallées parsemées de rizières et de villages isolés. Il est temps maintenant de redescendre "mora mora" (doucement en malgache) par le versant est du massif jusqu’à la forêt de Belambo. Soirée (chants et danses) au coin du feu avec notre équipe de porteurs !

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 7h/8h
Dénivelé : +950 m
Dénivelé : -1150 m

J12 : Trek > massif de l’Andringitra, Vallée de Namoly > Fianarantsoa

Départ pour notre dernier jour de trekking dans les montagnes de l’Andringitra. Nous traversons d’abord la forêt de Belambo avant de poursuivre vers la grotte de Jajofo, ancien refuge des dahalo (voleurs de zébus) et d'aboutir au pied de deux belles cascades sacrées. Continuation jusqu’au village d’Ambalamanandray, marquant la fin de notre trek. C'est le moment de faire nos adieux à notre équipe de porteurs ; le véhicule nous attend pour un trajet sur piste à travers la vallée de Namoly, jusqu’à la ville de Fianarantsoa. En chemin, découverte de très belles rizières en terrasses.

Transfert : 3h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de marche : 4h
Dénivelé : +300 m
Dénivelé : -400 m

J13 : Fianarantsoa > Antsirabe

Cap vers le Nord jusqu'à la bourgade d'Antsirabe rayonnant au cœur d'une région agricole prospère avec de nombreuses cultures vivrières et rizières. Grâce à un climat tempéré, les fruits et légumes en provenance d'Europe se sont très bien adaptés à la région ! Découverte de la "Vichy malgache", ancienne ville thermale perchée à 1500 m d'altitude, avec ses larges avenues et ses bâtiments coloniaux d'un autre âge. Au début du XXe siècle, elle fut le lieu de cure et de villégiature des colons français de Tananarive. Antsirabe est aujourd'hui indissociable de ses pousse-pousse, moyens de locomotion qui dateraient de l’arrivée des Chinois à Madagascar venus pour la construction de la ligne de chemin de fer.

Transfert : 6h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD

J14 : Antsirabe > Ambatolampy > Antananarivo

Ce matin, remontée de la RN7 jusqu'à Antananarivo, la "ville aux mille villages". En route, passage par Ambatolampy, bourgade reconnue dans tout le pays pour la fonte des marmites en aluminium. Après la découverte d'un atelier, poursuite vers le nord jusqu'à Tana que nous atteignons pour le déjeuner. Berceau de la royauté merina, c'est sur les collines environnantes que furent édifiés les anciens palais royaux. Installation dans notre hôtel du centre-ville et fin de journée libre.

Transfert : 3h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD

J15 : Antananarivo

Cette dernière journée tranquille est consacrée à la visite de Tana et des environs (avec mise à disposition de notre chambre d'hôtel pour se reposer avant le départ). Le matin, découverte à pied de la haute ville aux ruelles pavées, coeur historique de cette capitale à la campagne. Ici se côtoie une mosaïque de populations venues de tout le pays. Passage au marché artisanal de la digue pour quelques emplettes ! En soirée, transfert à l'aéroport avant le vol international retour.

Transfert : 1h/2h
Repas : BLD

J16 : Vol Antananarivo > Paris

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.