Grande Faune Africaine
Kenya KE 502 Voyage Découverte

Safari dans les parcs et réserves du Kenya : Nakuru, Masaï Mara et Amboseli

12 jours 4 à 12 pers. Très facile 2/20 Niveau de prestation : Confort Voir les avis voyageurs
Carte 1 du circuit

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire afrique
  • Dates et prix afrique
  • Extensions afrique
  • Infos pratiques afrique

Cette escapade en Afrique de l’Est est l’occasion de découvrir les parcs incontournables du Kenya abritant notamment les cinq grands mammifères craints et respectés autrefois par les chasseurs de fauves, les fameux Big Five, ainsi que de nombreux herbivores et oiseaux. Un circuit nature et confortable au plus près de cette grande faune africaine pour les amateurs d'espace et de vie sauvage !

Points forts

• Les trois principales réserves du Kenya : Nakuru, Masaï Mara et Amboseli
• La traversée des paysages tourmentés de la Rift Valley
• Une alternance de nuits en lodges et camps de toile confortable
• La faune endémique de Samburu

Les plus Tirawa

• Des véhicules dotés de toits ouvrants facilitant l’observation des animaux
• Un voyage en pension complète
• Un encadrement professionnel connaissant parfaitement le terrain et la faune sauvage

Niveau

Très facile 2/20 Voir le tableau des niveaux  Aucune difficulté physique pour ce programme de découverte et de safari.

J1 : Vol au départ de Paris

Arrivée possible dans la soirée du J1. Dans ce cas, selon l'horaire d'arrivée du vol, le dîner sera pris soit dans l’avion, soit à l'hôtel. Le petit-déjeuner et le déjeuner du lendemain seront également compris.

J2 : Nairobi > Naro Moru, région du Mont Kenya

Arrivée à l’aéroport de Nairobi. Accueil par notre guide francophone et départ plein nord pour rejoindre les contreforts ouest du Mont Kenya, au cœur du royaume kikuyu, premier groupe ethnique du pays. En raison de la fertilité des sols et de la douceur du climat, la région du Mont Kenya est densément peuplée et très cultivée jusqu’à 2000 m d’altitude environ : légumes divers et variés, bananiers, plantations de café…. Installation au lodge, un lieu calme et reposant offrant de belles vues sur les pointes effilées du Mont Kenya, sommet du pays.

Transfert : 4h
Hébergement : Mt Kenya Leisure Lodge ou équivalent
Repas : D

J3 : Naro Moru > Réserve de Samburu, safari

Ce matin, nous contournons par l’ouest et le nord le massif du Mont Kenya, deuxième sommet d’Afrique, constitué en réalité de trois sommets distincts : le Batian (5199 m), le Nelion (5188 m) et enfin la Pointe Lenana (4985 m). Poursuite sur une piste à travers des paysages semi-désertiques jusqu’à la Réserve nationale de Samburu. Traversée du parc pour rejoindre notre lodge où nous y passons deux nuits. Installation dans notre lodge et premier contact avec la grande faune africaine.

Transfert : 2h
Hébergement : Samburu Sopa Lodge ou équivalent
Repas : BLD

J4 : Safari > Réserve de Samburu

Par son statut de réserve nationale, Samburu est un territoire protégé, intégralement géré par les communautés locales appartenant aux ethnies samburu. Lointains parents du peuple masaï, les Samburu jouissent localement des revenus de la réserve. Journée consacrée à l’observation animalière : lions, éléphants, crocodiles, oryx… dans des paysages plus secs qu’au sud du pays. Cette réserve du nord est surtout l’occasion de découvrir des espèces rares dont certaines ne peuvent être observées nulle par ailleurs, notamment le zèbre de Grévy ayant des rayures plus fines et plus resserrées, la girafe réticulée avec un pelage plus brun, ou encore la remarquable gazelle-girafe (gérénuk) au grand cou.

Hébergement : Samburu Sopa Lodge ou équivalent
Repas : BLD

J5 : Réserve de Samburu > Thomson’s Falls > Lac Nakuru, safari

Piste et route pour rejoindre le lac Nakuru. Au passage, découverte de la cascade de Thomson’s Falls dévalant d’une falaise couverte de jungle, haute de 73 mètres. Entrée dans le Parc national du Lac de Nakuru. De superficie assez réduite, ce parc est une véritable Arche de Noé où il est assez aisé d’observer la faune africaine : rhinocéros blancs et noirs, buffles, girafes, zèbres, hippopotames… dans un paysage pittoresque et varié d'acacias au tronc jaune (yellow fever) ou de forêts d’euphorbes... Une falaise abrupte surplombe le lac, sanctuaire de nombreux oiseaux : ibis, pélicans, flamants nains et, surtout, flamants roses de plusieurs centaines de milliers d’individus qui colorent le lac et ses abords ! Cette concentration importante d’oiseaux s’explique par une haute teneur en sel qui favorise la prolifération d’une algue spécifique appréciée de nombreux oiseaux. Le nombre de volatiles est fonction des saisons et de la salinité plus ou moins importante du lac.

Transfert : 6h
Hébergement : Lake Nakuru Lodge ou équivalent
Repas : BLD

J6 : Lac Nakuru > Réserve de Masaï Mara

Direction les majestueuses savanes dorées de la Réserve nationale de Masaï Mara abritant la plus grande concentration d’animaux sauvages du pays. La route traverse l’escarpement de Mau Mau, aux paysages surprenant de forêts de pins, et passe à proximité de nombreux villages traditionnels masaïs. Pique-nique en chemin et installation dans notre camp de toile. Le reste de la journée est consacré à une première découverte de la faune du Masaï Mara. Par son statut de Réserve nationale, le Masaï Mara est un territoire protégé, intégralement géré par les autorités locales en concertation avec les communautés masaïs de la région. Les Masaï jouissent localement des revenus de la réserve et ont accès à une partie des territoires pour y faire paître leurs troupeaux.

Transfert : 5h
Hébergement : Ol-moran Tented Camp ou équivalent
Repas : BLD

J7 : Safari > Réserve de Masaï Mara

Journée complète de découverte et d’observation de la faune dans le Masaï Mara, royaume des grands troupeaux d’herbivores (zèbres, gnous, antilopes…) mais également terrain de chasse de la plus grande population de lions d’Afrique. Dans des paysages ouverts de savanes herbeuses dorées parsemées, d’acacias parasols, de buissons et de multiples escarpements, nous débusquons, entre autres, les fameux Big Five, les cinq grands mammifères autrefois craints et respectés par les chasseurs de fauves : l'éléphant, le rhinocéros, le lion, le léopard et le buffle. Avec sa réserve jumelle du Serengeti (côté tanzanien), le Masaï Mara est également le théâtre d’un extraordinaire spectacle animalier annuel : la grande migration des gnous ! De fin juin à septembre, des flots ininterrompus d’animaux (gnous en majorité mais aussi gazelles de Thomson, zèbres, impalas) remontent de Tanzanie vers les grandes plaines de Masaï Mara, accompagnés de leur cortège de prédateurs et de charognards ! Les gnous repartiront dans le Serengeti en octobre, novembre. La rivière Mara est également un endroit intéressant pour l’observation de la faune sauvage venant s’abreuver. Retour au même camp de toile.

Hébergement : Ol-moran Tented Camp ou équivalent
Repas : BLD

J8 : Masaï Mara > Lac Naivasha, bateau et marche > Crescent Island

Nous prenons aujourd'hui la direction du lac Naivasha. Contrairement à Nakuru, on ne trouve pas ici de flamants roses et de pélicans car Naïvasha est un lac d’eau douce, aux rives bordées de papyrus, d’acacias yellow fever géants. Cette région fut l’une des premières zones d’implantation coloniale dans la vallée du Rift où de nombreuses terres appartiennent encore à des fermiers blancs. Un sol volcanique très riche a permis de développer dans les alentours des cultures de fruits et légumes mais également l’horticulture. Après le déjeuner, une agréable traversée en bateau (grande barque à moteur) nous mène à Crescent Island (40 min), petite île (ou presqu’île selon le niveau d’eau !) formée par l’effondrement d’un cratère volcanique. Ici les véhicules sont interdits, c’est une occasion unique d’observer à pied, à notre rythme et en toute sécurité, car il n’y a aucun prédateur, girafes, gazelles, buffles,… et l’extraordinaire avifaune (plus de 200 espèces). Au retour, en bateau, nous longeons la berge à la recherche des nombreux hippopotames.

Transfert : 3h
Hébergement : Naivasha Country Club ou équivalent
Repas : BLD
Heures de balade : 2h

J9 : Lac Naivasha > Parc national d’Amboseli (au pied du Kilimanjaro)

Cap vers l'est en direction du Parc national d’Amboseli et pique-nique en route. Idéalement situé, près de la frontière tanzanienne, au pied du Kilimanjaro (5895 m), Amboseli constitue la troisième et dernière étape de notre safari. Cette zone protégée de 3000 km² se distingue par son importante population de pachydermes et possède un panorama exceptionnel lorsque le ciel est dégagé. Dans le courant de l'après-midi, installation pour deux nuits consécutives dans notre lodge confortable situé à l'extérieur au nord du parc, à quelques kilomètres seulement de l'entrée. Fin de journée tout en douceur pour se reposer et profiter des installations de notre hébergement de charme. De notre lodge, la vue sur le toit de l'Afrique est vraiment spectaculaire !

Transfert : 5h
Hébergement : Sentrim Amboseli Lodge ou équivalent
Repas : BLD

J10 : Safari > Parc national d’Amboseli

Journée complète consacrée à la découverte d’Amboseli, l’un des plus anciens parcs du Kenya. Il offre des paysages de savanes grandioses avec le Kilimanjaro en toile de fond. Bien que le volcan soit situé en Tanzanie, c’est depuis ce parc que l’on distingue le mieux son sommet enneigé. Amboseli possède aussi quelques zones marécageuses qui font le bonheur d'une profusion d'animaux en saison sèche : troupeaux d’éléphants et d’hippopotames, gnous, impalas, zèbres, girafes, gazelles... Le parc est également le terrain de jeu des grands prédateurs à l’affût de leurs proies. Aux derniers rayons du soleil, retour à notre lodge.

Hébergement : Sentrim Amboseli Lodge ou équivalent
Repas : BLD

J11 : Amboseli > Nairobi, vol de retour

Nous profitons de notre lodge confortable le matin avant de regagner Nairobi. Déjeuner en cours de route, nous arrivons en fin d'après-midi dans la capitale kenyane. En fonction des horaires du vol retour, dernier repas en ville avant le transfert à l’aéroport et le vol de retour pour Paris.

Transfert : 5h
Repas : BL

J12 : Arrivée à Paris

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.