Splendeurs d’Afrique Australe
Namibie, Botswana, Zimbabwe NA 505 Voyage Découverte

Voyage safari dans les plus grands parcs de la Namibie et du Botswana : Etosha, Moremi, Chobe. Delta de l'Okavango et Chutes Victoria.

21 jours 4 à 8 pers. Très facile 3/20 Niveau de prestation : Confort Voir les avis voyageurs
Carte 1 du circuit

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire afrique
  • Dates et prix afrique
  • Infos pratiques afrique

Tous les hauts-lieux de la Namibie et du Botswana en un seul voyage tout confort de 3 semaines ! Des hautes dunes de Sossusvlei aux Chutes Victoria en passant par la côte Atlantique, les gravures rupestres bushmen, le Delta de l’Okavango, les réserves animalières d’Etosha, Moremi et Chobe, voici un véritable kaléidoscope d’ambiances pour s’immerger au cœur des grands espaces sauvages de l’Afrique australe.

Points forts

• Un voyage complet, des fascinantes dunes du Namib aux Chutes Victoria
• Des safaris dans plusieurs sanctuaires de la vie sauvage : Etosha, Moremi, Chobe
• Une excursion inoubliable en mokoros (pirogues) dans le delta de l’Okavango
• La découverte des plus belles chutes d’Afrique, les Chutes Victoria

Les plus Tirawa

• Un groupe limité à 8 participants maximum
• Des hébergements en lodges et camp de toile, alliant le charme et le confort
• Un voyage en pension complète (sauf à Victoria Falls)
• Toutes les entrées dans les parcs et sites visités incluses

Niveau

Très facile 3/20 Voir le tableau des niveaux  Circuit de découverte avec quelques balades faciles et des hébergements en dur. Longs transferts, essentiellement sur piste, pouvant rendre le voyage fatiguant. Attention en juillet et août, il fait froid dès que le soleil se couche !

J1 : Vol au départ de Paris

J2 : Windhoek

Arrivée à l’aéroport de Windhoek en milieu de journée. Accueil par le représentant de notre équipe locale et installation à l’hôtel dans un quartier résidentiel de Windhoek, capitale de la Namibie à l’ambiance de petite ville provinciale ! Fin de journée libre pour se reposer.

Transfert : 0h30
Hébergement : Londiningi Guest House ou équivalent
Repas : D

J3 : Windhoek > Parc national du Namib-Naukluft

Après le petit-déjeuner, rencontre avec le chauffeur-guide francophone qui nous accompagne pour cette première partie du voyage, en Namibie. Après un rapide petit tour dans Windhoek pour découvrir de l'extérieur les principaux centres d’intérêts (bâtiments officiels et monuments), cap vers le Namib, le plus vieux désert du monde. Déjeuner tardif à notre lodge, situé dans l’une des plus belles propriétés terriennes de la région et construit au pied de dunes pétrifiées. En fin d’après-midi, si le temps le permet, balade à pied dans les environs du lodge jusqu’au coucher du soleil. Dîner tôt car demain matin, le réveil est très matinal !

Transfert : 5h
Hébergement : Namib Desert Lodge ou équivalent
Repas : BLD
Heures de balade : 1h

J4 : Parc national du Namib-Naukluft : Sossusvlei > Deadvlei > canyon de Sesriem

Aujourd’hui est une journée absolument unique qui mérite quelques efforts dès le réveil ! Après un lever très tôt et un petit-déjeuner, départ du lodge de nuit pour rejoindre les grandes dunes de Sossusvlei situées au cœur du désert du Namib. Auparavant inaccessible, car faisant partie de la zone diamantifère interdite, ce secteur a été ouvert au public en 1977. Toute la splendeur du Namib est concentrée à cet endroit ! Un parc national protégé avec une mer de sable à couper le souffle... Cette matinée est consacrée à la découverte de ces dunes géantes, parmi les plus hautes du monde dont certaines atteignent plus de 300 m de haut… En route, le soleil se lève tout juste sur ces montagnes de sable avec des palettes d’ombres et lumières. Quelques oryx et springboks déambulent nonchalamment dans ce paysage grandiose. Première marche pour atteindre la fameuse Dune 45. Le soleil embrase le sable alors que nous gravissons l’arête très marquée de cette dune incomparable (compter environ 1h de marche a/r). Nous reprenons ensuite le 4x4 pour rejoindre rapidement les dépressions de Sossusvlei et Deadvlei. Plusieurs options se présentent pour le reste de la matinée : soit gravir l’une de ces dunes aux premières heures du soleil  pour un panorama à couper le souffle, soit marcher autour des dépressions, au pied des dunes... Quoi que l’on fasse, les paysages sont tout simplement exceptionnels ! L’ascension de Big Daddy se réalise en traversée avec la descente sur Deadvlei, remarquable cuvette argileuse au sol blanchi parsemée ça et là de silhouettes calcinées d’acacias (compter 2h30 de marche a/r et 350 m de dénivellation). L’ascension de Big Mama, moins physique et plus courte (compter 1h30 de marche a/r), domine quant à elle la cuvette de Sossusvlei. Retour sur Sesriem, porte d’entrée du parc et déjeuner sur place. Balade dans le surprenant canyon de Sesriem, formé par la rivière Tsauchab et qui a creusé une gorge de 30 m de profondeur (marche de 1h environ). Retour à notre lodge et fin de journée libre pour profiter de l'hébergement de charme, de sa piscine, se reposer ou effectuer une belle balade dans la réserve.

Transfert : 4h
Hébergement : Namib Desert Lodge ou équivalent
Repas : BLD
Heures de balade : 0 à 4h

J5 : Parc national du Namib-Naukluft > Vallée de la Lune > Swakopmund > Walvis Bay

Ce matin, piste vers le nord et passage par Solitaire, hameau perdu composé d’une station essence rétro au milieu de carcasses de vieilles voitures ! La route plonge dans le canyon de Kuiseb ; ce lit de rivière, souvent asséché, est très important en Namibie car il arrête la progression des dunes du Namib vers le nord. Poursuite par la Vallée de la Lune, grande dépression composée d’une multitude de vallons érodés il y a 450 millions d’années, sculptés par la rivière Swakop et qui donne l’impression d’une surface lunaire. Ce détour est également l’occasion de découvrir les mystérieuses Welwitschia Mirabilis, plantes millénaires endémiques au désert du Namib. Elles présentent des caractéristiques très particulières au point qu’aujourd’hui encore leur place dans le règne végétal est controversée. Dans l'après-midi, arrivée dans la ville de Swakopmund, charmante station balnéaire à l’architecture coloniale… Imaginez une "Deauville germanique" du début du XXe siècle, qui aurait gardé un étrange parfum d’époque bismarckienne, bordée de palmiers, enveloppée dans un brouillard romantique au bord d’un océan Atlantique houleux, posée sur un sable de désert brûlant…. Souvent, cette côte est étonnamment prise dans un couvert nuageux formé par le contraste thermique entre le courant froid de Benguela (qui remonte de l’Antarctique le long de l’océan Atlantique) et la chaleur du Namib. Dernière étape pour rejoindre notre guesthouse de charme, situé en bord de mer, face à la lagune de Walvis Bay.

Transfert : 5h
Hébergement : Oyster Box Guesthouse ou équivalent
Repas : BLD

J6 : Walvis Bay (sortie en mer) > Twyfelfontein

La ville de Walvis Bay est une ancienne enclave sud-africaine rattachée à la Namibie en 1994. Il s’agit du plus grand port du pays et le seul en eau profonde entre Luanda (Angola) et Cape Town (Afrique du Sud), soit une distance de 3000 km ! Départ pour une promenade en mer à bord d'un bateau non privatisé (2h30 à 3h de navigation). Découverte de Bird Island qui sert de refuge à une centaine de cormorans du Cap, de Pelican Point abritant des colonies d’otaries, de flamants rose et de pélicans. Au cours de cette sortie, rencontre possible avec des dauphins qui peuplent les eaux de la lagune de Walvis Bay. Déjeuner rapide servi à bord. Retour au port et piste vers le Nord, en suivant d’abord la côte Atlantique puis en mettant le cap sur Uis, ville minière située non loin du Brandberg, le plus haut sommet de la Namibie (2585 m, énorme massif de granite situé au milieu du désert de Namib). La piste traverse de très beaux paysages de montagnes tabulaires et d’escarpements rouges, au milieu de mopanes et acacias disséminés dans ces immenses étendues d’herbes jaunes.

Transfert : 5h30
Hébergement : Twyfelfontein Lodge ou équivalent
Repas : BLD

J7 : Twyfelfontein > Rivière Aba-Huab, à la recherche des éléphants du désert

Le matin, visite du célèbre site de Twyfelfontein à la découverte des innombrables gravures rupestres, l’un des plus importants d’Afrique, datant de 5000 ans. C’est un vaste cirque montagneux dominé par un chaos de grès où plus de 3000 gravures rupestres furent réalisées par les hommes du Néolithique, les Bushmen premiers habitants de cette région d’Afrique Australe. Elles symbolisent des troupeaux d’animaux, des scènes de chasse, des constellations de l’hémisphère Sud... Une véritable galerie d’art en plein air ! Installation au lodge et déjeuner sur place. L’après-midi est consacrée au pistage des éléphants du désert en remontant le lit asséché de la rivière Aba-Huab en 4x4. Cette population de pachydermes spécifiques est estimée à 600 membres seulement. Leur adaptation à un environnement plus hostile les différencie des autres éléphants vivant dans des conditions optimales. Il n’est pas rare qu’ils parcourent plus de 70 kilomètres par jour à travers un terrain aride vers les points d’eau et les lieux de fourrages. Observation possible d'oryx et springboks. Attention, la rencontre avec ces éléphants n’est pas garantie ! Retour à Twyfelfontein au soleil couchant.

Transfert : 3h30
Hébergement : Twyfelfontein Lodge ou équivalent
Repas : BLD
Heures de balade : 1h

J8 : Twyfelfontein > Parc national d’Etosha, safari

Après le petit-déjeuner, piste pour atteindre le célèbre Parc national d’Etosha. Installation dans notre lodge, situé quelques kilomètres avant Anderson gate, porte d’entrée sud-ouest du parc. Déjeuner sur place, puis safari au sein de cette immense réserve animalière pour un premier contact avec la grande faune africaine ! Ce parc offre sans conteste l’un des plus beaux tableaux de vie sauvage du monde : 114 espèces de mammifères, 110 espèces de reptiles et 340 variétés d’oiseaux dont environ un tiers sont des migrateurs. Sortie du parc et retour à notre lodge au soleil couchant.

Transfert : 5h
Hébergement : Etosha Safari Camp ou équivalent
Repas : BLD

J9 : Safari > Parc national d’Etosha

A bord de notre véhicule tout-terrain équipé de toit ouvrant, journée complète de safari au sein du parc d’Etosha qui constitue l’une des principales attractions de la Namibie avec le désert du Namib. Il tire son nom d’Etosha Pan, une vaste dépression de 120 km de long sur 72 km de large, à l’origine mer intérieure devenue lac salé. Le lac s’est progressivement desséché il y a environ 12 millions d’années laissant place à cette étendue blanche. De nombreux points d’eau jalonnent le parcours et permettent une observation aisée de la faune sauvage lorsqu’éléphants, zèbres, gnous, girafes, springboks, guépards ou lions viennent s’abreuver ! En suivant la rive sud d’Etosha Pan, nous sortons de la réserve pour la porte de Namutoni, à l’Est.

Hébergement : Kempinski Mokuti Lodge ou équivalent
Repas : BLD

J10 : Etosha > Grootfontein, à la rencontre des Bushmen

Après une petite balade facultative matinale sur les sentiers parcourant les immensités de la réserve privée, nous prenons la route en direction de Grootfontein, plus à l’Est. Installation dans notre lodge qui fut à l’origine une ferme, installée sur un territoire habité par les Bushmen. Déjeuner au lodge et après-midi consacré à la découverte du mode vie de ces populations semi-nomades, parmi les premiers habitants de Namibie. Accompagnés d’un guide local (parlant leur étonnant langage intégrant des clics), nous allons mieux comprendre leur manière de vivre, leur culture et leurs activités (chasse, fabrication d’outils et de bijoux). Cette expérience est une réelle interaction avec des gens qui vivent simplement, en osmose avec la nature et qui ont leurs propres codes sociaux. Nous découvrons comment faire le feu et avec quoi ils se soignent ! Dîner et nuit au lodge.

Transfert : 4h
Hébergement : Fiume Lodge ou équivalent
Repas : BLD

J11 : Grootfontein > Divundu, safari > Réserve de Mahango (Bande de Caprivi)

C’est aujourd’hui une longue étape pour rejoindre la fameuse Bande de Caprivi, étroite langue de terre coincée entre l’Angola, la Zambie et le Botswana. Ce territoire offre une facette tout à fait différente de ce que nous avons vu jusqu’à présent et préfigure la suite du programme côté Botswana ! Après avoir rallié la petite ville de Rundu, située sur la rive droite de la rivière Okavango (frontière naturelle avec l’Angola), la route poursuit plein Est en longeant cette rivière jusqu’à l’entrée du Caprivi. Installation à notre lodge pour un déjeuner tardif. Dans l’après-midi, départ pour un safari dans la Réserve de Mahango. Peu connu, ce petit parc de 26 000 hectares a un charme tout particulier, lié entre autres à la présence de nombreux baobabs, dont certains, énormes, sont plus que millénaires... Des zones de savanes, de forêts de tecks sauvages et de grands marécages abritent une faune abondante. Outre les classiques ruminants que l’on observe partout en Afrique australe, les Big Five sont bien présents dans ce parc. On y trouve aussi quelques espèces uniques d’antilopes propres à la région. C’est enfin un paradis pour les ornithologues. Retour au lodge avec le soleil couchant.

Transfert : 7h
Hébergement : Mahango Safari Lodge ou équivalent
Repas : BLD
Mahango pourra être remplacé par un safari dans la réserve voisine de Buffalo, selon la décision du guide et des conditions météos.

J12 : Divundu > Maun > Réserve de Moremi (Botswana)

Une longue journée de route est nécessaire pour gagner la Réserve de Moremi, située entre le delta de l’Okavango et le parc de Chobe. Ce matin, nous quittons la Namibie pour entrer au Botswana après des formalités rapides. La route bitumée contourne complètement le delta de l’Okavango par l’Ouest puis par le Sud. Déjeuner tardif dans la petite ville de Maun, centre névralgique de la région. C'est ici que nous changeons d'équipe locale et de véhicule, le guide namibien repart sur Windhoek et nous poursuivons notre aventure avec un second guide francophone du Botswana (ou guide anglophone secondé par un traducteur francophone). Dernière étape de piste poussiéreuse pour rejoindre notre camp de brousse en milieu sauvage, situé dans la région de Khwai ou Moremi. Installation pour deux nuits consécutives dans ce camp de toile mobile, privatif pour le groupe. Il se compose de tentes safari assez spacieuses (dimension pour les tentes 2 personnes : 4,70 m x 3 m - 2,10 m de haut) avec lits jumeaux et couchage complet. Dîner sous la voûte du ciel africain, avec en fond sonore l’activité nocturne de la faune sauvage…

Transfert : 8h
Hébergement : Camp de toile
Repas : BLD

J13 : Safari > Réserve de Moremi, mokoro > Delta de l'Okavango

La journée est consacrée à un grand safari au cœur de Moremi. Considérée comme l’une des plus belles et des plus riches zones protégées du continent, son territoire s’étend sur la partie Est du Delta de l’Okavango. L’eau y est donc toujours présente, et de ce fait la faune est d’une richesse et d’une variété incomparable. Les paysages, très changeants, font partie aussi de l’intérêt majeur de ce parc : marécages, lagons, plaines inondées, forêts d’acacias et de mopanes, savane… Nous croisons d’immenses troupeaux d’éléphants, de buffles, de ruminants… Avec l’expérience indispensable des chauffeurs-guides, nous aurons certainement la chance d’admirer lions, léopards (assez commun à Moremi), guépards, rhinocéros blancs, lycaons, hyènes… Au cours de cette journée, nous aurons aussi l'occasion d'explorer les méandres du delta au fil de l'eau, à bord de mokoros (navigation de 2h environ). Ces embarcations à fond plat, sont maniées avec une dextérité impressionnante. A l’arrière du frêle esquif, le pula (rameur, pilote et guide) mène la barque où deux participants, assis l’un derrière l’autre, prennent place. Nous découvrons un labyrinthe aquatique plein de vie. Retour en fin de journée à notre camp de brousse, dans la région de Khwai ou Moremi, avec sans doute d’autres spectacles animaliers en perspective. 

Hébergement : Camp de toile
Repas : BLD

J14 à 15 : Safari > Réserve de Savute

Deux journées complètes de safari ne seront pas de trop pour parcourir la Réserve de Savute, lieu de tournage de nombreux reportages animaliers... Plus désertique que Moremi, Savute correspond à la partie sud du Parc national de Chobe. Cette région est surtout recouverte de mopanes, arbre nourrissant les nombreux pachydermes de la région. Durant la saison sèche, les femelles migrent vers des zones plus clémentes, comme la rivière Chobe. Durant cette période, les animaux viennent se désaltérer aux quelques rares points d’eau, théâtre d'une riche animation dont on ne se lasse jamais. Pendant plus de 20 ans, le canal de Savute fut à sec. Toutefois, depuis quelques années, l’eau coule à nouveau jusqu’à l’entrée de la plaine de Savute. Ce changement soudain a permis à la faune de reprendre possession des lieux, garantissant à nouveau et à tout moment, des spectacles fascinants. Nous passons deux nuits successives dans un camp de toile mobile dans la région de Savute, au plus proche de la nature.

Hébergement : Camp de toile
Repas : BLD

J16 à 17 : Safari > Parc National de Chobe, navigation > rivière Chobe

Après l’aridité de Savute, cap au Nord pour rejoindre la luxuriance de Chobe, troisième plus grand parc national du Botswana après ceux du Kalahari Central et du Kgalagadi. Nous avons un jour et demi de safari pour explorer ce parc animalier d’exception, observer la plus grande variété et les plus grands contrastes tant au niveau de la faune que des biotopes. Nos "game drive" en 4x4 se font essentiellement dans la zone nord du parc, sur des pistes longeant régulièrement la rivière et les plaines inondées. Ici les forêts de mopanes dominent et abritent la plus grande concentration d’éléphants de tout le continent africain. D’immenses troupeaux de buffles et autres herbivores colonisent aussi les berges de la Chobe… Et qui dit herbivores… dit prédateurs à leurs trousses ! Si la chance nous sourit, nous sommes ici aux premières loges de scènes de chasse très fréquentes à Chobe. Dans l’après-midi du J17, embarquement sur un bateau (non privatisé) pour 3 heures de navigation, en longeant les rives de la rivière Chobe. C’est certainement l’un des moments forts de ce voyage car cette approche de la faune est unique... Les animaux vaquent à leurs occupations sans se soucier de notre présence : éléphants, hippopotames et crocodiles traversent la rivière. Les buffles relèvent quelques fois la tête et nous donnent des regards en coin. Le spectacle s’arrête lorsque le soleil rougeoyant plonge à l’horizon et se reflète dans les eaux calmes de la rivière...
Après plusieurs nuits au plus près de la brousse, nous nous installons pour deux nuits consécutives dans un magnifique lodge, situé dans la bourgade de Kasane, au bord de la rivière Chobe. Au soleil couchant, la vue sur la rivière depuis les terrasses est un must !

Hébergement : Chobe Safari Lodge ou équivalent
Repas : BLD

J18 : Kasane > Victoria Falls (Zimbabwe), visite > Chutes Victoria

Nous quittons ce matin le Botswana pour rejoindre le poste frontière avec le Zimbabwe. La dernière étape jusqu’à Victoria Falls, gros village vivant de l’exploitation de ce site touristique majeur, est effectuée par une équipe du Zimbabwe. Après notre installation au lodge en début d'après-midi, nous partons découvrir, avec un guide local francophone, l'une des merveilles du monde : les chutes Victoria. De nombreux points de vue permettent d’admirer la splendeur et la force de ces millions de mètres cube qui plongent une centaine de mètres plus bas dans les gorges du Zambèze. C’est un spectacle naturel grandiose...Dans l'après-midi, retour à notre hébergement et fin de journée libre.

Transfert : 2h/3h
Hébergement : Kingdom Hotel ou équivalent
Repas : B

J19 : Journée libre à Victoria Falls

Journée entière libre et non guidée à "Vic Falls". Pour ceux qui ont réservé des activités, il y a suffisamment de temps pour les réaliser. Dans tous les cas, le programme étant libre, il est intéressant d’aller sur ce fameux pont surplombant le Zambèze, qui marque la frontière avec la Zambie, pour voir les candidats au grand saut dans le vide. Victoria Falls est aussi un paradis pour le shopping, on y trouve tout ce que l’artisanat africain peut produire, mais aussi des expositions d’artistes (peintres, sculpteurs).

Hébergement : Kingdom Hotel ou équivalent
Repas : B
A titre d’information, les activités suivantes sont possibles :
- croisière sur le haut du fleuve Zambèze au coucher du soleil
- survol des chutes en hélicoptère (environ 200 USD le vol de 12 minutes, environ 350 USD le vol de 25 minutes)
- sortie en bateau sur la partie supérieure du Zambèze, au coucher du soleil (environ 70-80 USD)
- saut à l’élastique à partir du pont qui enjambe le Zambèze : le fameux 111 c’est-à-dire 111 mètres de chute ! (environ 170 USD)
- canoë sur la partie supérieure du Zambèze (environ 180 USD la journée entière)
- rafting sur le Zambèze (environ 190 USD la journée entière)
Attention, toutes ces activités sont payables uniquement en espèces et en US dollars (petites coupures)

J20 : Victoria Falls, vol de retour

Temps libre avant le transfert à l’aéroport et le vol de retour à destination de Paris, via Johannesburg.

Transfert : 0h30
Repas : B
La desserte aérienne sur Victoria Falls au Zimbabwe étant réduite (avec des vols parfois complets longtemps à l'avance), le vol retour s'effectue parfois depuis Livingstone en Zambie. Si tel est le cas, après avoir séjourné à Victoria Falls, nous organisons un transfert entre la ville et l'aéroport de Livingstone, avec passage de frontière

J21 : Arrivée à Paris

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.