Du Yukon à l'Alaska
Canada, États Unis CA 703 Randonnée

Randonnées dans les parcs nationaux d'Alaska et du Yukon : Mont Logan,Parc National du Denali, Monts Tombstone...

19 jours - 7 jours de marche 6 à 12 pers. Modéré 9/20 Voir les avis voyageurs
Carte 1 du circuit

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire millesimes
  • Dates et prix millesimes
  • Infos pratiques millesimes

Le Yukon et l’Alaska sont véritablement l’une des dernières frontières avant le cercle polaire. Ce vaste territoire sauvage, patrie des Inuits et des Premières Nations, est couvert de forêts d'épinettes, de larges vallées glacières, de toundra à perte de vue et de hautes montagnes qui sont harmonieusement réunis et font de ces territoires un réservoir de beauté inépuisable. Peuplées par de nombreuses espèces animales : ours noir, ours brun, grizzly, orignaux, wapitis, loups, visons, saumons et aigles, ce voyage est une immersion dans le territoire de la faune sauvage. Autre plaisir, une multitude de balades et randonnées permettent de s'immerger dans cette nature des premiers âges.

Points forts

• Un long séjour d'exploration en Alaska
• Randonnées dans les sites les plus spectaculaires d'Alaska
• Une découverte à pied et en bateau

Les plus Tirawa

• Aucune nuit sous tente
• Des pauses de 2 à 3 jours pour découvrir en profondeur les lieux les plus spectaculaires
• Toutes les entrées des parcs incluses

Niveau

Modéré 9/20 Voir le tableau des niveaux  Voyage accessible à toute personne en bonne condition physique. 7 jours de balade et randonnée, de durée et difficulté variables. Étapes de 2 à 6h de marche et dénivelé raisonnable, entre 100 et 600 m.

J1 : Vol Paris > Whitehorse

Vol sur compagnie régulière à priori sur Air Canada avec 2 escales à Montréal et Vancouver. Arrivée prévue vers 23h10. Accueil à l'aéroport par notre guide local francophone et transfert à l'hôtel.

Hébergement : Hôtel 3* dans le centre
En fonction des disponibilités, départ de province possible moyennant un supplément (nous consulter à la réservation).
La compagnie, les escales et les horaires sont donnés à titre indicatif et sujets à modification.

J2 : Whitehorse > Skagway

Nous nous réveillons à Whitehorse, petite capitale moderne et animée du Yukon. C'est une ville historique mythique car elle est née en 1898 de la ruée vers l'Or. Elle est construite dans un beau site naturel, le long d'un méandre du fleuve Yukon. A l'horizon, la vue porte sur les collines arides de la chaîne Big Salmon. Aujourd’hui, Whitehorse est un lieu riche en histoire où l’on rêve de prendre un canoë pour descendre la légendaire rivière Yukon. Ce matin, découverte de la ville et de ses environs. Nous empruntons d'abord la canyon Road qui longe le lac Schwatka. Arrivée sur un belvédère qui délivre une belle vue sur la gorge encaissée du fleuve Yukon. Retour en ville. Découverte du SS Klondike, un bateau à aubes rénové en 1937 et classé site historique national qui assurait la liaison sur le fleuve Yukon entre Whitehorse et Dawson City. Passage au musée Mac Bride installé dans un joli bâtiment construit en rondins de bois et rassemblant des objets de la ruée vers l'or, de l'artisanat amérindien et une exposition de photos anciennes, témoignant de la vie au Yukon à l'époque des pionniers. L'après-midi, départ plein sud, pour Skagway. En route, arrêt à Carcross, le plus petit « désert » sur terre : le sable a été formé au cours de la dernière période glaciaire lorsque de grands lacs glaciaires ont formé et déposé des limons. Une fois ces lacs asséchés, les dunes ont commencé à se former. Aujourd'hui, le sable vient principalement du lac Bennett, porté par le vent. Les dunes contiennent une grande variété de plantes, y compris des variétés inhabituelles telles que la carex du Baïkal et le lupin du Yukon. Nous traversons la frontière, entrons aux Etats-Unis et pénétrons en Alaska... Arrivée en fin de journée à Skagway qui signifie « la ville du vent » dans la langue autochtone locale. Ce gros bourg de 850 habitants est construit à l'extrêmité du canal Lynn, le plus long fjord d'Amérique du Nord. Aujourd'hui, la vie est paisible mais en 1887 c'est ici que la ruée vers l'Or commença. Des milliers de personnes débarquèrent et entamèrent un redoutable voyage à travers les montagnes pour rejoindre Whitehorse au Canada via le col éponyme. Installation dans un hôtel du centre pour la nuit.

Transfert : 2h50 / 180
Hébergement : Hôtel 2* dans le centre
Repas : BL

J3 : Skagway > Dyea, balade. Ferry > Haines

Ce matin, nous partons explorer la ville aujourd'hui abandonnée de Dyea, située au point de rencontre de la rivière et du fjord Taiya. A la fin du XIXème siècle, Dyea était l'autre point de départ de la ruée vers l'Or du Klondike. Une fois débarqués, les aventuriers et chercheurs d'or suivaient le difficile et désormais mythique Chilkoot Trail et devait franchir le col Chilkoot pour atteindre le klondike, terre de tous les espoirs de fortune. La ville fût abandonnée après la construction du chemin de fer entre Skagway et le Canada. Aujourd'hui, elle fait partie du parc historique national de la ruée vers l'Or du Klondike. Balade dans cette ville fantôme où il ne reste que quelques vestiges de bâtiments et un émouvant cimetière de la ruée vers l'or. Un court chemin nous mène aux jolies chutes Lower Reid Falls. Retour à Skagway pour prendre le ferry qui quitte le port à 14h30. Une fois traversé le fjord (45 mn de navigation), nous débarquons à Haines. Avec un peu de chance, nous observerons des baleines au cours de la traversée en bateau. Installation dans une auberge pour une nuit.

Transfert : 1h30/32km
Hébergement : Auberge à Haines
Repas : BL
Heures de marche : 2h

J4 : Haines > Kluane National Park, balade

Exploration du village ancestral de Haines au petit matin puis, le temps de faire un ravitaillement, nous prenons la route vers le parc national Kluane, situé au sud-ouest du territoire du Yukon (Canada). Cet endroit unique est dominé par la plus importante chaîne de montagnes d'Amérique du Nord, les Mt. Saint-Elias, qui comprend le Mont Logan culminant à 5959m. Parmi ces géants, on trouve le plus grand champ de glace de la planète, en dehors des régions polaires comme le glacier Kaskawulsh. L’immensité de ses territoires et l’abondance de la faune qui y habite en font un endroit sans pareil. Cette  terre de hautes montagnes accidentées, d'immenses champs de glace et de vallées luxuriantes recèle un éventail très diversifié de plantes et d'animaux. Ce véritable paradis pour les amateurs de nature et d'activités de plein air est également le territoire traditionnel des Premières Nations Champagne Aishihik, Kluane et White River. Nous réalisons une balade vers le lac St Elias (1370 m) pour une première impression du parc. Le sentier chemine à travers les collines, serpentant dans une forêt d'épinettes et de trembles puis de conifères. Courte descente dans une vallée subalpine, occupée par le lac St Elias. La vallée est couverte de bouleaux nains et de saules. Nous ouvrons l'oeil car la faune sauvage est abondante dans les parages ; ours, orignal, chèvre des montagnes fréquentent les lieux. Installation en « cabines » pour 2 nuits.

Transfert : 3h15/240 km
Hébergement : Cabine
Repas : BLD
Heures de marche : 2h/3h
Dénivelé : +120 m
Dénivelé : -120 m
Sentier du Lac St Elias : 7,6 km, 120 m de dénivelé, 2h/3h.
Les cabines sont un hébergement très populaire en Amérique du Nord. Il s'agit de cabane en bois, de taille et de confort variable selon les lieux. Pour ces 2 nuits, nous nous répartissons dans différentes cabines, chacune prévue pour 2 à 4 personnes. Toilettes et douches à partager et situées dans un bâtiment extérieur.

J5 : Parc National Kluane, randonnée

Journée de randonnée dans la nature sauvage du parc national Kluane.  Plusieurs randonnées sont possible en fonction de la météo et de l'envie du groupe. En plus de notre accompagnateur, nous profitons d'un guide local pour en apprendre davantage sur la faune, la flore et l’histoire du parc; Randonnée à travers différentes écosystèmes. En chemin, vues imprenables sur le lac Kathleen et l’immense vallée. Nous traversons différents types de végétation, de la forêt de feuillus à la toundra. Nous prenons aussi le temps de visiter le centre d'accueil du parc, afin d’acquérir une meilleure compréhension de la taille et la nature sauvage du parc Kluanes. Retour à Haines Junction en fin de journée.

Hébergement : Cabine
Repas : BLD
Heures de marche : 4h/6h
Dénivelé : +400 m
Dénivelé : -400 m
Différentes options de randonnée sont possibles.
Mont King Throne : 12 km, 710 mètres de dénivelé, 4h/6h (sentier rocailleux, raide et difficile).
Auriol : 15 km, 400m de dénivelé, 4h/6h
En option, survol au-dessus du parc, l'occasion de voir le Mont Logan, plus haut sommet du Canada, d'immense glaciers et vallées. Le prix varie de 250 à 480 CAD / personne pour 1h/2h de vol selon le nombre de participants et le souhait de se poser ou non sur le glacier.

J6 : Balade > Parc National Kluane. Route > Tok

Route en direction de Tok en Alaska. Arrêt pour profiter une dernière fois des beautés du parc de Kluane. Nous partons pour une balade sur le sentier du Ruisseau Sheep. Large panorama englobant le lac Kluane, le chaînon Ruby, le mont Wallace, l'arête Red Castle, le plateau Kluane, le mont Outpost et le plateau Sheep Bullion. L'été, il n'est pas rare d'observer jusqu'à 100 mouflons de Dall sur le flanc de la montagne ou sur le mont Wallace. En milieu d’après-midi, route vers Tok en Alaska, village étape avant de poursuivre notre exploration de l'Alaska. Installation en motel pour une nuit.

Transfert : 6h / 475 km
Hébergement : Motel
Repas : BL
Heures de marche : 2h/2h30
Dénivelé : +300 m
Dénivelé : -300 m
Sentier Sheep Creek : 4 km aller-retour, 300 mètres de dénivelé, 2h/2h30. Nous ne ferons qu'une partie du chemin total qui fait 10 km pour 430 m de dénivelé.

J7 : Tok > Parc National Wrangell St-Elias, vol > Mac Carthy

Nous poursuivons notre route vers l'immense Parc National Wrangell St-Elias. Arrêt au Visitor Center afin de bien comprendre son ampleur et visionner un petit film qui expose l’histoire et la géologie de ce parc national. Poursuite de la route jusqu'à Chitina où nous embarquons à bord d'un petit avion en direction de McCarthy, village au cœur du parc (le guide chauffeur prend la route pour s'y rendre avec le minibus). Survol magnifique du glacier Kennicott et des monts Blackburn et Regal. Avant d'explorer le village, nous nous installons pour 2 nuits dans une auberge de jeunesse simple. C’est l’attrait des richesses qui a attiré les premiers pionniers sur le territoire de McCarthy / Kennecott, au cœur du parc national de Wrangell. Contrairement à de nombreuses autres régions de l’Alaska et du Yukon, c’était pour le cuivre et non pour l'or que les mineurs sont arrivés. Malgré la mise en place d’un parc national, les habitants de McCarthy ont voulu rester sur place. Leur éloignement demande une autonomie et une ténacité qu’ils ont su conserver jusqu'à nos jours.

Transfert : 3h40/325km
Hébergement : Auberge de jeunesse
Repas : BL
La durée du vol est de 25 min.
Nous passons 2 nuits dans une auberge de jeunesse, au confort simple. Les chambres sont de configuration variable pour 2 ou 3 personnes. Toilette et salle de bain à partager, situés à l'extérieur de la chambre.

J8 : Parc National Wrangell St-Elias, randonnée

Découverte des majestueux sommets des Wrangell Mountains. Montagnes massives, glaciers immenses couvrant des milliers de kilomètres carrés, forêts vierges à perte de vue, c’est à couper le souffle. Dans ce parc, on trouve neuf des seize plus hauts sommets d’Amérique du Nord, dont le mont Wrangell (4300m), le mont Sanford (4950m) et le mont Blackburn (5025m). Nous partons pour ce qui sera sans aucun doute l'une des plus belles randonnée du voyage. L'objectif est d'atteindre le glacier Root. Le sentier part plein nord, traverse le ruisseau Bonanza avant de remonter les moraines latérales des glaciers Kennicott et Root. Après le ruisseau Jumbo, descente vers la langue du glacier. Nous longeons sa rive gauche jusqu'à bénéficier d'une formidable vue sur le glacier, une cascade de glace, les monts Blackburn, Regal et le pic Donaho.. Sur les hauteurs, nous apercevons l'ancien baraquement de la mine Erie. Retour par le même chemin. Découverte de la mine de Kennecott qui témoigne, d’une manière pittoresque, de l’extraordinaire aventure humaine de ce pays dans un cadre de montagnes, de glaciers et de rivières puissantes. L’Alaska par excellence.... Retour à notre auberge en fin de journée où il fera bon profiter d’une bière fraîche dans le saloon...

Hébergement : Auberge de jeunesse
Repas : BL
Heures de marche : 5h
Dénivelé : +300 m
Dénivelé : -300 m
Sentier Root Glacier : 13 km / 300m de dénivelé, 5h.

J9 : Parc National Wrangell St-Elias > Valdez, balade

Pour sortir du parc, nous parcourrons les 100 km de route en terre qui relie McCarthy à Chitina. La piste est pittoresque et ne maqnue pâs d'intérêts. Nous traversons des ponts en bois et découvrons un appareil tradionnel pour pêcher le saumon appelé "Fish Wheel". Continuation vers le port de Valdez et la baie du Prince William. Quasiment anéanti par un colossal raz-de-marée suite au tremblement de terre de 1964, Valdez est aujourd’hui un grand port de pêche et le point terminal du pipeline de l’Alaska. Arrêts en chemin pour de courtes balades ou profiter de jolis points de vue : col Thompson, glacier Worthington et dans les environs de Valdez. Arrivée à Valdez en fin de journée. Entourée par la chaîne de montagnes des Chugach, cette petite ville jouit d'une magnifique situation, au fond d'un fjord débouchant sur le détroit du Prince William. C'est aussi le port libre de glace toute l'année le plus au nord des États-Unis d'où son importance économique. Visite de la marina et des environs. Installation pour 1 nuit en hôtel.

Transfert : 2h30/195km
Hébergement : Hôtel standard 2*
Repas : BL

J10 : Ferry > Whittier, route > Seward

Réveil matinal car le ferry assurant la traversée de Valdez à Whittier quitte le port à 7h30. Nous débarquons sur la péninsule Kenaï et empruntons la Seward Highway, le long du bras de mer Turnagain avant de nous engager dans la vallée de Portage. Longue de neuf kilomètres, elle croise le glacier suspendu Explorer et le glacier Middle avant d'atteindre le glacier Portage, le plus important des glaciers de cette vallée avec ses 8 km de long et 2 km de large ! Depuis le centre d'accueil des visiteurs, traversée en bateau du lac pour profiter d'une vue spectaculaire sur ce glacier terminant sa course dans les eaux du lac éponyme. Continuation vers Seward et installation dans des cabines pour 3 nuits, en bordure de Résurrection Bay.

Transfert : 2h / 150 km
Hébergement : Cabine
Repas : BLD
Le déroulement de cette journée peut varier en cas de changement des horaires du ferry.

Cabines rustiques avec 4 lits superposés. Pas d'eau courante. Literie fournie. Toilette et douche communs, dans un bloc à part mais à proximité.

J11 : Parc national de Kenai, randonnée

Durant ces deux journées, nous visitons les parcs mythiques de la péninsule de Kenai : le parc des fjords et la réserve faunique. La réserve faunique a été créée en 1941 par le président Roosevelt qui voulait sauvegarder la présence d’orignaux et de moutons "Dall" dans la péninsule. Aujourd’hui, elle protège également les ours bruns, ours noirs, loups, chèvres de montagnes, aigles à tête blanche et une grande variété d'espèces d'oiseaux. Plusieurs sentiers de randonnée témoignent de la beauté de cette réserve dominée par les montagnes Chugach. Selon la météo et la présence d’ours, nous ferons aujourd'hui la spectaculaire randonnée Harding Icefield. Le chemin démarre dans la vallée avant de serpenter dans une forêt d'aulnes et de peupliers. Traversée de pâturages couverts de bruyère. Une dernière montée permet de dépasser la limite des arbres et d'atteindre un point de vue hors du commun sur le gigantesque système glaciaires de Harding. C'est une fenêtre ouverte sur les âges anciens, lorsque la neige et les glaciers recouvraient tout l'espace. Seuls quelques sommets isolés (appelés nunatak) percent de leur roche sombre ce vaste champ blanc. Retour à notre hébergement pour la nuit.

Hébergement : Cabine
Repas : BLD
Heures de marche : 6h/7h
Dénivelé : +600 m
Dénivelé : -600 m
Marche : suivant les conditions locales >
Harding Icefield : 13 km, 7 à 8 heures
Mount Marathon : 7 km (aller-retour), 900 mètres de dénivelé, 4h
Coastal Trail : 12 km, peu de dénivelé, 4h.
Exit Glacier Overlook Loop Trail : 4 km, peu de dénivelé
De courts transferts sont à prévoir, quel que soit le programme suivi.

J12 : Parc national de Kenai

Journée plus tranquille après les efforts de la veille. Plusieurs options sont possibles pour une découverte approfondie et à la carte du parc : croisière en bateau ou excursion en kayak de mer pour observer ces fjords et glaciers impressionnants ou encore prendre une navette «water taxi» jusqu'à Caines State Park et de là effectuer une randonnée. Retour à notre hébergement pour la nuit.

Hébergement : Cabine
Repas : BLD
Les prix des activités en option sont les suivants :
- croisière en bateau (120 USD pour 4h, 175 USD pour 6h)
- excursion en kayak (70 USD pour 3h, 210 USD pour la journée complète, aucun accès aux glaciers en kayak)
- water taxi dans le parc national Kenaï (de 40 à 340 USD / personne selon la destination).

J13 : Péninsule de Kenai > Talkeetna

Route vers le Nord en direction de Talkeetna. Les paysages marins laissent progressivement place à la montagne, aux plaines et aux forêts.  Arrêt en chemin à Girwood pour une balade et un pique-nique sur le site de la montagne Alyeska. En option, possibilité de monter au sommet en téléphérique (25 usd / personne). Du haut, vue sur le fjord Turnagain qui rappelle les paysages marins de la péninsule de Kenai. Poursuite de notre route, via Anchorage, jusqu’à Talkeetna où nous arrivons en fin de journée. Temps libre pour se balader à pied dans ce village fort intéressant où l’histoire des chercheurs d’or se mélange à celle des trappeurs du début du siècle. L'ambiance est digne des films de cowboys. Installation pour la nuit dans une auberge. En mai-juin, Talkeetna est aussi le point de départ des expéditions pour le Mont McKinley, point culminant d'Amérique du Nord et désormais nommé Mont Denali.

Transfert : 5h / 385 km
Hébergement : Auberge
Repas : BL
Selon l'envie du groupe, on peut remplacer la balade par une découverte rapide d'Anchorage. La ville n'a rien de spectaculaire mais il s'agit de la plus importante d'Alaska. A décider en concertation avec votre guide.

J14 : Talkeetna > Parc National de Denali, randonnée

Poursuite de la route vers le Parc National Denali. C’est dans ce gigantesque parc (+ de 24 000 km²) que se trouve le sommet le plus élevé d’Amérique du Nord, le mont Denali (6189m). "La Montagne" domine la vallée de près de 5500m, soit un dénivelé plus important qu'à l’Everest ! En guise de mise en bouche, petite randonnée vers le Mont Healy. La montée est d'abord régulière à travers une forêt d'épinettes. A mi-chemin, un plateau dégagé permet une pause tout en profitant d'une jolie vue sur la partie accomplie. La pente se redresse et par un sentier en zigzags nous dépassons la limite supérieure des arbres pour atteindre un point de vue juste sous le sommet du Mont Healy.Très beau panorama, côté sud, sur le début de la vallée du Denali. Installation en cabines pour 2 nuits en bordure du parc.

Transfert : 3h30/250 km
Hébergement : Cabine
Repas : BLD
Heures de marche : 3h/4h
Dénivelé : +520 m
Dénivelé : -520 m
Marche : Mont Healy overlook : 8 km, 520m de dénivelé, 3h/4h.

Nous dormons dans des cabanes en bois rond qui acueille de 2 à 4 personnes chacune. Chaque cabane a sa salle de bain privée.

En matinée, possibilité de prendre part à un survol en avion des environs de Denali (à payer sur place, de 210 à 420 usd, selon la durée du survol et la dépose ou non sur le glacier). C'est cher mais exceptionnel).

J15 : Parc National du Denali, marche

Exploration du parc en bus, seule façon de parcourir la route de gravier qui serpente en son cœur. Les populations animales recensées dans le parc sont importantes : 500 ours, 3000 caribous, 2000 élans, 160 loups. Départ très tôt pour augmenter nos chances d'observation animalière : grizzly, chèvre de montagne, orignal, wapitis, aigle fréquentent les lieux… Il est aussi possible de randonner hors sentier dans le parc. Si la météo est avec nous, nous admirerons le Mont Denali dans toute sa splendeur. Retour à notre hébergement en fin de journée.

Transfert : 0h45/30 km
Hébergement : Cabine
Repas : BLD
Marche : Randonnée hors sentier : km et dénivelé variable.

L’accès en véhicule privée ou commercial est interdit dans le parc de Denali. Nous accédons à l’entrée du parc avec notre minibus privatisé. La découverte du parc se fait grâce à un système de navette. Ce sont d’anciens bus scolaires, aménagés pour les visiteurs. Le chauffeur s’arrête régulièrement pour observer la faune ou profiter des paysages.

J16 : Denali > Anchorage

Notre exploration de l'Alaska tire à sa fin. Dernier moment pour admirer le Denali avant de reprendre la route. Nous roulons plein sud vers Anchorage.  Le contraste est étonnant entre cette ville animée et moderne et la nature sauvage toute proche. L'après-midi, découverte de la capitale de l'Alaska. Fondée en 1914 pour servir de camp aux ouvriers travaillant sur le chantier de construction du chemin de fer de l'Alaska, Anchorage fut dévastée en 1964 par un puissant tremblement de terre. Elle s'est vite relevée grâce au boom pétrolier dans la baie de Prudhoe. Bâtie sur une péninsule triangulaire et bordée par deux bras de mer - le bras de Turnagain et le bras de Knikla - Anchorage se déploie au fond du fjord Cook tandis qu'à l'est la vue porte sur les monts Chugach. C'est la plus grande ville d’Alaska, accueillant la moitié de la population de l’État. Connue à la fois comme la "ville des lumières" en hiver et la "ville des fleurs" en été, centre commercial et culturel de l’Alaska, Anchorage balance entre nature sauvage et vie citadine moderne, offrant le meilleur des deux mondes. Nous commençons notre visite par une balade sur un agréable sentier côtier, leTony Knowles Coastal Trail. En chemin, magnifiques vues sur les gratte-ciels du centre-ville, les montagnes Chugach, le mont Sustina, le mont McKinlay et les îles Fire. Nous rejoignons ensuite un pont enjambant la rivière Ship. De juin à août, c’est l’occasion d’observer (avec un peu de chance !) les saumons remonter le courant et les nombreux pêcheurs essayant d’en attraper quelques-uns au passage ! Poursuite le long d’un chemin de 4km qui longue la rivière et offre d’autres points de vue sur Anchorage et son cadre naturel de montagnes. Un court trajet nous mène dans un sanctuaire de la faune sauvage, le Coastal Wildlife Refuge/Potter Marsh. Promenade sur des terrasse en bois autour d’une zone marécageuse, fréquentée par les castors, les élans, les orignaux et plus de 220 espèces d’oiseaux. Retour en ville. En fonction du temps disponible et de l’envie de chacun, d’intéressants musées peuvent être visités (en option, payable sur place) : le musée d’Anchorage permet de mieux comprendre la singularité de l'Alaska, terre indienne colonisée il y a relativement peu de temps. Le centre Smithsonian d’études arctique présente 600 splendides pièces d’art traditionnel des Natifs d’Alaska ; quant au Alaska Native Heritage Center, il est entièrement consacré à l'histoire et à la culture des ethnies indigènes d’Alaska. Installation à l'hôtel pour la nuit et dernier dîner de groupe pour célébrer la fin du voyage.

Transfert : 3h50/365km
Hébergement : Hôtel 3* dans le centre
Repas : BLD
Le déroulement de cette journée dépendra de l'heure d'arrivée à Anchorage.

J17 : Anchorage, vol de retour

Départ pour l'aéroport et vol à destination de la France. De préférence, nous utilisons Air Canada. Décollage vers 14h15 à destination de Vancouver. Arrivée vers 18h30 et nuit sur place.

Hébergement : Hôtel
Repas : B
Pas de guide avec vous à Vancouver. Nous nous occupons de la réservation de votre hôtel mais pas des transferts aéroport > hôtel. Possibilité de rester quelques jours à Vancouver.

La compagnie, les escales et les horaires sont sujets à modification.

J18 : Vancouver, vol > Paris

Transfert par vos propres moyens à l'aéroport (navette de l'hôtel ou taxi). Décollage prévue à 8h30, escale à Toronto et poursuite vers la France. Vol de nuit.

Repas : B

J19 : Arrivée à Paris

Arrivée prévue à 8h45 à Paris Charles de Gaulle.

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.