De Salars en Volcans
Chili, Bolivie CL 705 Randonnée

Voyage à Parinacota, Salar d'Uyuni, laguna Colorada et Verde, désert d'Atacama

20 jours 4 à 12 pers. Soutenu 12/20 Voir les avis voyageurs
Carte 1 du circuit

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire ameriques
  • Dates et prix ameriques
  • Extensions ameriques
  • Infos pratiques ameriques

C'est dans le cadre extraordinaire des hauts plateaux chiliens et du sud bolivien que cet itinéraire se déroule. La traversée de plusieurs salars dont le célèbre Salar d’Uyuni et l'ascension de splendides volcans au cœur du sud Lipez permettent d'admirer la grandeur des lieux : déserts blancs, lagunes multicolores, geysers… La visite de villages indiens apporte une touche humaine à ce circuit.

Points forts

• Des randonnées et des ascensions de volcans, dont un "6000" facile
• Des paysages magnifiques : Parinacota, salar d’Uyuni, laguna Colorada et Verde, désert d’Atacama
• Un circuit idéal pour les amateurs de photos et les amoureux de grande nature

Les plus Tirawa

• Un voyage tout compris (pension complète, entrée des sites : 100 €)
• Un caisson hyperbare

Niveau

Soutenu 12/20 Voir le tableau des niveaux  Voyage se déroulant en altitude (3700 m de moyenne) dans des régions isolées. Marches sous forme de balades ou d’ascensions de volcans (entre 4700 m et 6008 m), sans grands dénivelés : maxi 900 m. Nuits froides voire très froides de juin à aout. Une bonne condition physique est indispensable.

J1 : Vol au départ de Paris

J2 : Arrivée > Santiago

Arrivée dans la matinée. Accueil par un guide francophone et transfert à l'hôtel. Découverte à pied de Santiago et tout particulièrement du centre-ville historique, mélange hétéroclite de modernisme et néo-classicisme. Après une brève visite de l'église coloniale San Francisco (dont les jardins de l'ancien couvent ont servi à la construction du quartier Paris-Londres), nous apprécions l'effervescence autour de l'Alameda, la principale artère de la capitale. Nous rejoignons le palais présidentiel La Moneda et la place de la Constitution bordée de nombreux ministères. Puis, direction la Place d'Armes où se trouve la cathédrale, la municipalité et le siège de la poste avec sa belle architecture néo-classique. Par une rue piétonne envahie de badauds et vendeurs ambulants, nous débouchons sur le Mercado Central, marché couvert qui abrite le pittoresque marché aux poissons de Santiago avec ses restaurants populaires et étals regorgeant des poissons et crustacés du Pacifique. Balade dans le parc Forestal qui longe le rio Mapocho jusqu'au quartier Lastarria. Découverte de la façade du palais des Beaux-Arts puis poursuite jusqu'au quartier de Bellavista, lieu animé et branché de la ville avec de nombreux théâtres, cafés, restaurants et discothèques. Nous finissons la journée par une montée à pied ou en funiculaire jusqu'au Cerro San Cristobal. Du haut de cette colline, nous dominons la ville et profitons d'un vaste panorama sur les Andes. Retour en fin d'après-midi à l`hôtel.

Hébergement : Hôtel
Repas : LD

J3 : Vol > Arica, route > vallée Azapa > Codpa (1850 m)

Vol pour Arica, ville de l'éternel printemps, aux portes du Pérou. Accueil par notre guide francophone et petit tour pour découvrir cette ville au bord du Pacifique. Après le déjeuner, nous partons à la découverte de la vallée agricole d’Azapa et de ses immenses pétroglyphes à flanc de colline. Ces dessins de pierre ont été tracés il y a 500 à 1500 ans. Les plus célèbres sont ceux de Nazca au Pérou, mais les plus beaux sont sans doute ceux des vallées de Lluta et d’Azapa. Que représentent-ils ? Nous ne le saurons peut-être jamais et chacun peut laisser aller son imagination... Visite du musée archéologique San Miguel de Azapa qui retrace 10 000 ans d’histoire locale (civilisation Chinchorro). En fin d'après-midi, route vers le village préaltiplanique de Codpa, blotti dans un superbe canyon profond et verdoyant à 1850 m d'altitude. Nuit dans un lodge de charme.

Transfert : 1h30
Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Selon les horaires du vol intérieur, le déroulement de cette journée peut être modifié (montée ou non au mirador d'El Morro à Arica) et nuit à Copda ou Arica. Dans ce cas, la découverte de la vallée d'Azapa se fera en allant sur Putre le jour 4 par la route directe.

J4 : Codpa > Putre (3500 m)

Ce matin, nous visitons les pétroglyphes d'Ofragia qui représentent des figures taillées dans la pierre. Puis nous suivons la magnifique Route des missions qui sinue à travers de petits villages indiens préaltiplaniques. Cette route, partiellement goudronnée, serpente à travers des vallons colorés en prenant insensiblement de la hauteur. Au fil des heures, nous passons de 2000 à 3700m d'altitude. En chemin, arrêts pour visiter quelques villages comme Timar, Ticnamar, Saxamar, Belen ... l'occasion de visiter des églises récemment rénovées par la fondation Altiplano. En fonction du temps disponible, balade dans les environs de Ticnamar. La piste traverse un secteur du parc national Lauca où, avec un peu de chance, nous pourrons observer des guanacos. Nous atteignons finalement la route internationnale Arica - La Paz a la hauteur de Zapahuira. Il ne reste plus que quelques kilomètres pour atteindre notre étape du soir, le village de Putre. A 3500m, ce village d’environ 1200 habitants est une étape idéale pour poursuivre notre acclimatation. Situé au pied des volcans Taapaca et Ancoma, Putre fut fondé au 16ème siècle et conserve beaucoup de charme avec ses rues pavées.

Transfert : 5h
Hébergement : Hostal (hôtel familial simple)
Repas : BLD
Heures de marche : 2h
Dénivelé : +50 m
Dénivelé : -50 m
Dans les petits villages traversés, les églises peuvent être fermées et le détenteur des clés introuvable. Dans ce cas, elles ne pourront être visitées. Il est toujours possible par contre de visiter celles de Copda et l’église principale de Belen, récemment restaurée.

J5 : Excursion au Parc de Lauca, rando > lagunas Cotacotani

Journée de découverte du Parc national de Lauca. La route nous mène jusqu’au lac Chungara situé à 4500 m d’altitude à la frontière de la Bolivie. Les vues sont fabuleuses et la faune locale est abondante : nombreuses espèces d’oiseaux, lamas, alpagas, vigognes, vizcaches ... De majestueux volcans glaciaires se dressent dans le paysage : Parinacota (6330 m), Pomerape (6220 m) et Sajama (6540 m). Nous randonnons au bord des lagunas Cotacotani (4300 m) puis descendons jusqu’au village aymara de Parinacota et son église typique du XVIIe s. Retour à Putre.

Hébergement : Hostal (hôtel familial simple)
Repas : BLD
Heures de marche : 3h
Dénivelé : +100 m
Dénivelé : -100 m
L'église de Parinacota est fermée. Pour la visiter, nous devons récupérer les clés chez un habitant du village (cela n'est malheureusement pas toujours possible !).

J6 : Putre > Guallatire (4260 m), randonnée

Départ pour la Réserve nationale Las Vicuñas. Arrivée en milieu de journée au village de Guallatire et installation au refuge. Dans l'après-midi, belle randonnée d'acclimatation au milieu des bofédales (prairies humides d'altitude) au pied du volcan Guallatire. Nuit en refuge.

Transfert : 3h/4h
Hébergement : Refuge
Repas : BLD
Heures de marche : 2h/3h
Dénivelé : +50 m
Dénivelé : -50 m

J7 : Salar de Surire > Colchane (3850 m)

Découverte du magnifique Salar de Surire, du nom de la petite autruche nandu. Impossible de rester insensible devant la beauté de ce monde minéral entouré de volcans ! Les lagunes sont de véritables sanctuaires pour les oiseaux.  Nous réalisons plusieurs balades dans la journée notamment une pour approcher une colonie de flamants roses. Randonnée d'acclimatation au bord du Salar pour rejoindre les thermes de Polloquere où il est possible de se baigner. Départ en véhicule et splendide traversée au coeur des paysages de l’Altiplano. En chemin, visite du très beau village d’Isluga et son église avant d'atteindre Colchane, village frontière entre le Chili et la Bolivie.

Transfert : 5h/6h
Hébergement : Hostal (hôtel familial simple)
Repas : BLD
Heures de marche : 2h/3h

J8 : Colchane > salar de Coipasa > Coquesa (3650 m)

Aujourd'hui nous traversons le Salar de Coipasa, l'occasion d'assister à la récolte artisanale du sel. Rien de mécanique, si ce n’est le camion qui le transporte. Les travailleurs sont équipés de cagoules pour éviter les brûlures du sel et du soleil car la réverbération est forte. La croûte de sel est débitée au moyen d’instruments rudimentaires. Le meilleur sel (blanc) est laissé en petits tas pour sécher au soleil. Arrivée à Coquesa, petit village situé au pied du volcan Thunupa sur les rives du Salar d’Uyuni. Avec une superficie de 12 000 km², (l’équivalent de la Savoie et la Haute-Savoie réunies), le Salar d’Uyuni est le plus grand salar du monde. A 3650 m d’altitude, il est composé de 10 000 millions de tonnes de sel. Il se compose de plusieurs couches distinctes dont les épaisseurs varient de deux à plusieurs mètres pour une profondeur totale pouvant atteindre 120 mètres. Cette immensité blanche, d’une pureté absolue, contient de la potasse, du sulfate, du chlorure de sodium et la plus grande réserve au monde de lithium.

Transfert : 5h/6h
Hébergement : Refuge
Repas : BLD

J9 : Trek a/r > Cratère du volcan Thunupa, Salar d'Uyuni (3700 m)

Court trajert en véhicule jusqu’à 4200 m. Notre randonnée débute par un sentier facile jusqu'au Mirador (4500 m) d’où la vue sur le Salar d'Uyuni est superbe, nous avons l’impression de surplomber une immense mer de nuages d’où émergent de nombreux îlots. Face à nous se dressent les pics rocheux du Thunupa (5200 m). Plus nous montons, plus la vue est spectaculaire, la dernière partie se déroule sur une partie désertique, de couleur orange, jusqu’au cratère d’où la vue est encore plus impressionnante... Au retour, nous visitons une ancienne tombe pré-inca où momies et céramiques sont encore bien conservées. Pour terminer cette journée bien remplie, il ne nous reste plus qu’à traverser (60 km) en véhicule cette « mer de nuages ». Nuit dans un refuge de sel à Atullcha ou Puerto Chuvica

Transfert : 4h
Hébergement : Refuge de sel
Repas : BLD
Heures de marche : 5h/6h
Dénivelé : +600 m
Dénivelé : -600 m

J10 : Découverte des îlots du salar > San Pedro de Quemez (3700 m)

Cap sur les îles Incahuasi, Pia Pia puis Pescado, véritables miradors sur le désert de sel d'Uyuni. Rando sur ces îlots au milieu de cactus géants qui peuvent atteindre jusqu’à 10 mètres de haut. Poursuite à travers le salar. Nous nous arrêtons dans la communauté d'Aguaquiza qui vit au nord de l'île de Lli'phi et au sud du salar d'Uyuni. A la sortie du village, nous visitons un petit musée enfoui dans une cavité rocheuse où un guide local nous présente sa communauté et plusieurs pièces archéologiques trouvées aux alentours. Un peu plus loin, découverte de la grotte Las Galaxias qui correspondrait à une éruption volcanique réalisée sous les eaux du lac Minchin aujourd'hui transformé en salar. Promenade sur le site en suivant un sentier balisé menant à la grotte "del Diablo", ancien cimetière précolombien. Poursuite vers le village de San Pedro et installation à l'hôtel pour deux nuits.

Transfert : 5h/6h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de marche : 2h/3h
Dénivelé : +50 m
Dénivelé : -50 m
En cas d'indisponibilité de l'hôtel, nous passerons les 2 nuits dans un refuge et le découpage des étapes sera remanié.

J11 : Ascension du volcan Irrupuntuncu (5160 m)

Départ à l'aube. Après 3 h de jeep sur une piste difficile, la randonnée débute au pied du volcan Irrupuntuncu, à 4300 mètres. L’ascension elle-même est facile et débouche sur un impressionnant cratère de soufre, gouffre diabolique d’où émanent des fumerolles. La vue est splendide et la descente se déroule droit dans la pente, que du bonheur ! Retour pour la nuit à l'hôtel de San Pedro de Quemez.

Transfert : 5h/6h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de marche : 4h/5h
Dénivelé : +860 m
Dénivelé : -860 m

J12 : San Pedro > Canyon du Belvédère > Quetena (3950m)

Journée tranquille, en traversant de nouveaux paysages toujours aussi grandioses, rythmée par deux curiosités : l'impressionnant canyon du Belvédère et, plus loin en plein désert, la vallée des Rochers, formations sculptées par le vent qui se dressent majestueusement. Installation dans un refuge à Quetena.

Transfert : 5h/6h
Hébergement : Refuge
Repas : BLD
Heures de marche : 2h
Dénivelé : +50 m
Dénivelé : -50 m

J13 : Ascension du volcan Uturuncu (6008 m)

Lever matinal. Au programme du jour, le point culminant du voyage : le volcan Uturuncu ! Pour beaucoup ce sera le premier « 6000 » et la question « vais-je y arriver ?» occupe les pensées. Grâce à nos véhicules et à une ancienne piste rejoignant un cratère de souffre, notre ascension débute vers 5400 m d’altitude. Jusqu’au col, situé à 5700 m, nous suivons plus ou moins la piste. L’ascension est facile et les vues sur l’Altiplano et les lagunes sont spectaculaires. Arrivés au col, le chemin devient plus pentu, avant de s’adoucir à nouveau. Le souffle se fait plus court, mais nous sommes parfaitement acclimatés et rares sont ceux qui ne parviennent pas au sommet. Du point culminant, nous profitons d’une vue à 360° sur l’Altiplano. La descente est beaucoup plus rapide et très facile, car nous coupons souvent directement dans la cendre. Retour au refuge à Quetena.

Transfert : 2h45
Hébergement : Refuge
Repas : BLD
Heures de marche : 4h/5h
Dénivelé : +600 m
Dénivelé : -600 m
En début de saison (avril / mai), il est possible que de la neige empêche d'atteindre le sommet du volcan (6008 m) ; dans ce cas, marche jusqu’au col (5700 m), au pied du sommet.

J14 : Laguna Colorada > solfatares de Sol de Manana > laguna Verde

Départ pour la splendide laguna Colorada. D’une superficie de 60 km² et d’une profondeur moyenne d’une quarantaine de centimètres, cette lagune tire son nom d'une particularité : sa couleur rouge-orange. Sa coloration provient des algues et du plancton qui se développent dans ces eaux riches en minéraux. Randonnée autour de la laguna Colorada où l’on peut admirer les îlots de borax et les flamants roses. Poursuite 50 km plus au sud, nous rejoignons à 4870 m les solfatares de Sol de Manana. C’est un ensemble très impressionnant de 2 km² avec ses mares de boue bouillonnante et ses fumeroles. Poursuite de la route en direction de la laguna Salada (baignade possible dans les thermes). Nous continuons vers la laguna Verde (4400 m) au pied du volcan Licancabur.

Transfert : 4h
Hébergement : Refuge
Repas : BLD
Heures de marche : 3h
Dénivelé : +50 m
Dénivelé : -50 m

J15 : Laguna Verde (4400 m) > San Pedro de Atacama

Balade dans un décor d'exception le long de la laguna Verde au pied du Licancabur. Nous assisterons au changement de couleur de la lagune lorsqu’invariablement vers 11h le vent se lève. En début d’après-midi, départ pour le Chili. Après un dernier col, passage de la frontière bolivienne et descente sur le village de San Pedro de Atacama. Brutal retour à la civilisation après le silence et l'immensité de l'Altiplano. Arrivée vers 15h à San Pedro d’Atacama pour une douche chaude bien méritée ! San Pedro, grosse bourgade d’environ 5000 habitants, a gardé son caractère mixte, colonial et indien. Il est très agréable de flâner dans ses ruelles. En soirée, nous partons pour une première découverte des paysages uniques de la Vallée de la lune et profiter d’un coucher de soleil inoubliable.

Transfert : 2h30
Hébergement : Hostal (hôtel familial simple)
Repas : BLD
Heures de marche : 5h/6h
Dénivelé : +150 m
Dénivelé : -150 m
Lors d'une soirée passée à San Pedro de Atacama, nous vous proposons de participer à un tour astronomique au lodge SPACEOBS tenu par le français Alain Maury, ingénieur astronomique.
Ce tour collectif (maxi24 personnes) dure environ 2h30. Il permet de comprendre et d'observer à l’œil nu et au travers de télescopes, la beauté du ciel de l'hémisphère sud. Le tour est accompagné par des guides hispanophones, anglophones ou francophones (en fonction de la composition du groupe et de leur disponibilité). Il est possible chaque soir sauf dans les 6 jours qui précèdent ou suivent une pleine lune. En cas de ciel nuageux, il est annulé.
Le prix est d'environ 25 € (ou 35 usd ou18000 pesos chiliens) est à payer sur place dans la monnaie de votre choix. Ce prix comprend les transferts vers et depuis le lodge, le tour avec un guide et une boisson chaude en fin de soirée.
Il est extrêmement populaire alors si vous êtes intéressé, il faut nous le faire savoir le plus tôt possible que l'on puisse vous réserver une place.
Vous trouverez plus de détail sur le site web du lodge : www.spaceobs.com/

J16 : San Pedro de Atacama, trek > Cordillère de Sel

Journée exceptionnelle de balade dans la Cordillère de sel et la Vallée de la lune. C’est par une étroite faille, au sol blanchi par le sel, que nous pénétrons dans la Vallée de la lune. Nous sommes dans un véritable canyon où le vent et le soleil se sont amusés à sculpter d’étranges formes géologiques, un mélange de dunes et de roches plissées. Nous longeons le canyon avec en point de mire le Licancabur et toute la chaîne des volcans séparant le Chili de la Bolivie. Nous montons sur les bords du cayon pour profiter pleinement de ce lieu désertique qui évoque les paysages lunaires. Retour à San Pedro en descendant la Vallée de la mort. Un petit détour nous permet de profiter d’une descente ludique par une dune de 150 m de haut, tout en profitant de ces paysages extraordinaires, surplombés au loin par le Licancabur et de nombreux autres volcans. Dans l'après-midi, balade vers les ruines pré-inca de Quitor et fin de journée libre pour profiter du village de San Pedro.

Transfert : 1h
Hébergement : Hostal (hôtel familial simple)
Repas : BLD
Heures de marche : 2h/3h
Dénivelé : +300 m
Dénivelé : -300 m

J17 : San Pedro > Geysers del Tatio > Calama. Vol > Santiago

Départ très matinal pour arriver au lever du soleil sur le site des geysers du Tatio. Balade au milieu d’un champ de jets de vapeur sur ciel azuré, un beau spectacle, au moment où les geysers sont les plus actifs. Environ 70 colonnes de vapeur (l’eau bouillante se transforme en vapeur au contact de l’air froid) s’élèvent jusqu’à 6 mètres de hauteur. Il existe peu de lieux au monde où l’on peut admirer un tel champ géothermique. Dernière journée sur l’Altiplano. Départ pour la ville minière de Calama. En chemin, visite des villages préhispaniques de Caspana et Chiu Chiu ainsi que la forteresse de Lasana. Vol pour Santiago.

Transfert : 3h/4h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de marche : 3h

J18 : Excursion à Valparaiso

Excursion à Valparaiso pour découvrir son port, ses collines et ses maisons colorées, ses peintures murales. Le funiculaire du Mont Cerro Artilleria permet de prendre un peu de hauteur et de se balader dans ce musée à ciel ouvert... Par beau temps, on aperçoit l’Aconcagua (6959 m) au loin. A Valparaiso il ne faut manquer sous aucun prétexte la visite de la maison de Pablo Neruda. Ce grand poète a écrit : « j’ai construit ma maison comme un jouet et j’y joue du matin au soir ». Inutile de vous préciser que ce lieu est un véritable enchantement ! Retour pour la nuit à Santiago.

Transfert : 4h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD

J19 : Vol de retour

Transfert à l’aéroport et vol de retour sur Paris.
Repas : B

J20 : Arrivée Paris

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.