Du Grand Canyon à San Francisco
États Unis US 702 Randonnée

Grands Parcs du Colorado et de Californie, randos à Grand Canyon, Monument Valley, Arches, Zion, Yosemite...

18 jours - 11 jours de marche 5 à 12 pers. Soutenu 12/20 Voir les avis voyageurs
Carte 1 du circuit

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire ameriques
  • Dates et prix ameriques
  • Infos pratiques ameriques

En 18 jours, ce voyage vous entraîne dans les plus beaux parcs nationaux de l’Ouest américain, depuis le plateau du Colorado jusqu'à la vibrante San Francisco. Une grande traversée, à cheval entre l'Utah, l'Arizona, le Nevada et la Californie. Au programme, des randonnées à la journée spectaculaires, autant d’occasions de parcourir les fantastiques paysages de l'Ouest Américain. Zion, Bryce, Arches, Canyonlands, Monument Valley, Sedona, Grand Canyon, Vallée de la Mort et Yosemite, tous ces lieux rêvés et enchanteurs vous dévoileront leur secret ! Fin du voyage au bord du Pacifique, au pied du Golden gate.

Points forts

• Les plus belles randonnées dans les parcs nationaux traversés
• Les sites incontournables et d'autres plus secrets (Canyonlands, Sedona)
• Un passage à Las Vegas et une fin à San Francisco

Les plus Tirawa

• Aucune nuit en camping avec les tentes à monter
• Toutes les entrées des parcs incluses dans le prix (95 usd)
• Des haltes de 2 jours pour prendre le temps de la découverte

Niveau

Soutenu 12/20 Voir le tableau des niveaux  11 journées de marche, allant de la balade facile à la randonnée soutenue. La durée moyenne des étapes est de 5h et le dénivelé moyen entre 300 et 600 m. 3 journées sont plus longues (6/7h) pour un dénivelé maximum de 950 m. Il s'agit d'un voyage intense entre les trajets et les randonnées. L’envie de participer et une bonne forme physique sont indispensables.

J1 : Vol > Las Vegas (650 m)

Vol au départ de Paris. Arrivée à Las Vegas en fin d’après-midi. Accueil à l'aéroport et transfert à l'hôtel.

Hébergement : Hôtel
Le dîner est compris si l'arrivée du vol a lieu au plus tard à 19h30.

J2 : Las Vegas > Parc National de Zion (1190 m), randonnée

Départ en véhicule pour le nord-est. Rapidement, on quitte le Nevada pour pénétrer dans l’Utah. Le voyage démarre en beauté avec le parc national de Zion, réputé pour ses hautes falaises de grès rouge orangé. Zion fut nommé ainsi par les colons Mormons qui pensaient avoir trouvé le royaume de Dieu dans cette oasis verdoyante. Il faut dire que le canyon de la rivière Virgin et les hautes falaises de grès qui le dominent sont l’un des plus beaux spectacles naturels de l’ouest. L’après-midi, randonnée aquatique dans les « narrows ». Ces canyons en eau, que l'on remonte à pied, sont la particularité de Zion. Nous suivons le sentier River Side Walk qui commence par longer la Virgin River avant de poursuivre les deux pieds dans l’eau. Retour par le même chemin et installation en hôtel.

Transfert : 2h40/260 km
Hébergement : Hôtel
Repas : BL
Heures de marche : 2h
Dénivelé : +320 m
Dénivelé : -320 m
Selon la forme et l’envie du groupe, on parcourt une section plus ou moins longue de ce sentier qui totalise 15.1km.
Si les conditions météorologique ne sont pas favorables (orage ou niveau d'eau trop haut, par exemple), le guide proposera une randonnée alternative.

J3 : PN Zion (1190 m), trek. Route > PN Bryce Canyon (2340 m)

Ce matin, nous partons faire la spectaculaire ascension d’Angel's Landing (courte portion aérienne facultative, équipée de câbles pour accéder au sommet), littéralement l’atterrissage des anges ! Le sommet est comme une proue rougeoyante s’avançant dans le canyon. Partout les sommets de grès et calcaire dominent la vallée. Au cours de l'ascension, les vues sont saisissantes sur ses falaises blanc craie ou violacée. Les éléments ont sculpté, strié, fendu, percé avec obstination, créant des formes qu’on ne se lasse pas d’admirer. Notre marche débute avec la traversée de la rivière avant une ascension douce vers un canyon étroit. La végétation et les fleurs sont partout dans ce vallon. Retour au soleil en arrivant sur un étonnant plateau sableux. La suite se corse. Il faut suivre, aidés par des câbles, une étroite arête partant en plein ciel. Du sommet, très belle vue sur l'ensemble du parc. Descente rapide, sur un chemin parfaitement tracé et étayé. L’après-midi, départ pour le parc national de Bryce Canyon. La route au bitume violet tourne en lacets pour rejoindre le plateau supérieur du Colorado. Plusieurs arrêts sont prévus pour profiter une dernière fois des splendeurs de Zion. Après deux heures de trajet, arrivée aux portes du Parc National de Bryce. Installation pour 2 nuits dans un lodge (nuit en chambre double avec salle de bain privée).

Transfert : 1h50/135km
Hébergement : Hôtel
Repas : BL
Heures de marche : 4h
Dénivelé : +450 m
Dénivelé : -450 m
Pour les personnes ayant le vertige, il est possible de s'arrêter avant la portion câblée sans rien perdre de l'intérêt ni des vues de l'ascension d'Angel's Landing. La dernière partie est en aller-retour.

J4 : PN Bryce Canyon (2340 m), trek

Le parc national de Bryce Canyon est un chef d’œuvre de la nature et un choc de tous les instants. L’entrée en scène est parfaitement orchestrée. Traversée d’une forêt de pins banale pour arriver au bord du spectacle. D’un coup, le plateau s’effondre, formant un fer à cheval tapissé d’une infinité de cheminées, pinacles, aiguilles, falaises, blocs suspendus passant par toutes les couleurs de l’oxydation. L’orange, le rouge et le blanc prédominent, subtilement nuancés de violet ou de brun. Au centre, une rivière sèche, tapissée de pins, dévale vers la plaine. En arrière plan, le gigantesque escalier du plateau du Colorado se reforme tandis que le dôme sombre de la montagne sacrée des Navajos veille. Ce sont les Indiens qui ont donné le nom d’ « hoodoos » à ces étranges tours rocheuses. Selon leur légende, elles correspondent aux hommes d’un peuple ancien transformés en pierre par le dieu Coyote suite à leur mauvais comportement. La randonnée démarre par une plongée au cœur du cirque. La progression est lente tant les pauses sont nombreuses pour prendre une photo ou simplement contempler le paysage. Les formes comme les couleurs sont sans cesse changeantes. Marche au cœur de roches colorées et l’instant d’après dans un canyon étroit ombragé de pins centenaires. Le sentier emprunte d’abord la boucle toute en montagnes russes du sentier Peekaboo avant de suivre le sentier Navajo. Ce chemin, d’abord à plat, finit par quelques lacets pour rejoindre le plateau à Sunset point. Dernier effort pour rejoindre le point de départ en suivant le bord de la falaise. Retour à notre hôtel pour la nuit.

Hébergement : Hôtel
Repas : BL
Heures de marche : 4h/5h
Dénivelé : +740 m
Dénivelé : -740 m

J5 : PN Bryce Canyon > Moab (1230 m). Rando > Calf Creek

Départ plein est. Traversée d’un plateau monotone qui s’interrompt brutalement, délivrant une vue stupéfiante sur une vaste peau craquelée de roches beiges et striée de fissures. Descente à l’entrée du canyon de Calf creek, point de départ de notre balade. Cette randonnée est l’occasion de pénétrer un territoire longtemps habité par les Indiens. La marche est douce, sur une terre ocre parfois sableuse, en rive droite du ruisseau. Le chemin est encadré de falaises ou de pitons colorés. Plusieurs arrêts permettent de découvrir les traces d’une vie indienne, là un grenier maçonné en pleine paroi, ailleurs d’énigmatiques peintures rupestres. Le grondement d’une cascade annonce la fin de la marche. Arrivée au pied d’une chute de 30 m de hauteur qui remplit une large vasque. Baignade possible et bien agréable. Retour par le même chemin et poursuite du voyage, toujours plus à l’est, dans un pays de plus en plus sauvage. Le paysage est étonnamment varié, passant d’un désert blanchâtre à une verdoyante forêt d’Aspen, notre bouleau. Après le franchissement d’un col à près de 3000 m d’altitude, descente sur le village perdu de Torrey. Continuation vers Moab ; en chemin, nous traversons le parc national de Capitol Reef. Arrivée à Moab en début de soirée et installation pour 2 nuits dans un camping privé KOA (Campground of America). Il propose différents services (laverie, épicerie...). Nuit en cabines (cabanes en rondins de bois) rustiques.

Transfert : 5h / 435 km
Hébergement : Cabine
Repas : BLD
Heures de marche : 3h
Les cabines sont un type d'hébergement très populaire en Amérique du Nord. Il s'agit de cabane en rondins de bois. Le confort est simple ; pas de décoration ni d'aménagements intérieur. Chaque cabine est pour 4 personnes (1 lit double et 2 lits superposés). Les cabanes ont un auvent, une table à l'extérieur et un emplacement pour faire du feu. WC et salle de bain communs, dans un bâtiment extérieur. Les cabines sont répartis sur un vaste terrain naturel, au pied des falaises orangées. C'est un hébergement agréable, nature, à mi-chemin entre l'hôtel et le camping.

J6 : Moab > PN Arches (1200 m), trek

Court transfert pour rejoindre au nord de Moab le parc national d’Arches, le royaume des arches naturelles de grès (plus de 2000 !). De nombreux films ont été tournés dans ces lieux enchanteurs notamment « Thelma et Louise ». Plusieurs balades sont prévues, plus ou moins longues, pour approcher les sites les plus spectaculaires d’Arches. On commence par une courte randonnée (20 mn) pour approcher l’étonnant Balanced rock, un énorme rocher posé en équilibre sur un piédestal fragile. Seconde balade plus longue (1h30) vers les huit arches de Devil's Garden dont la plus grande au monde, Landscape Arch (96 m !), défiant la pesanteur. En début d'après-midi, randonnée (1h30) vers la superbe Delicate Arch, symbole de l'Etat de l'Utah. Retour au camping pour la nuit.

Transfert : 1h30
Hébergement : Cabine
Repas : BLD
Heures de marche : 3h/4h
Dénivelé : +150 m
Dénivelé : -150 m

J7 : Rando > Negro Bill. Route > Bluff > Monument Valley (1630 m)

Réveil matinal car la journée s'annonce aussi belle que bien remplie ! Ce matin, randonnée en dehors des Parcs Nationaux sur le sentier Negro Bill, un lieu prisé des locaux pour se balader en famille. Le chemin est très agréable, longeant la rivière jusqu'à l'Arche Morning Glory, un des plus grands ponts naturels du sud-ouest américain. Il est temps de reprendre la route. C'est parti pour Monument Valley ! En chemin, arrêt à Bluff, un village Mormon reconstitué : le petit musée gratuit nous raconte l’histoire des pionniers mormons. Continuation plein sud ; traversée de la rivière Colorado à Mexican Hat. Court détour pour aller admirer l'un des plus beaux méandres de la rivière San Juan à Goosenecks State Park. Arrivée à Monument Valley, le territoire des indiens Navajos, juste à temps pour parcourir en jeep ce site naturel remarquable immortalisé par les westerns. Les monolithes de grès de Monument Valley font partie de l’imaginaire de chacun. Découverte en véhicule - en compagnie d'un guide Navajo - des principaux "monuments" naturels : Three Sisters, Totem Pole, Merick, Mitchel Buttes, John Ford Point... Dîner de tacos (galettes de maïs repliées et garnies de viandes et de sauce qui se mange avec les doigts) avec nos guides Navajos avant de s’installer en cabines rustiques pour une nuit à proximité du parc.

Transfert : 3h40/315 km
Hébergement : Cabine
Repas : BLD
Heures de marche : 3h30
Dénivelé : +300 m
Dénivelé : -300 m
Le site de Monument Valley est géré par les indiens Navajos et sa visite est réglementée : découverte possible uniquement en véhicule en empruntant une piste cahoteuse qui fait une boucle autour des pitons les plus spectaculaires.

Nuit dans des cabines (cabanes en rondins de bois). Il y a un lit double et des lits superposés au rez de chaussée et 1 lit double sur la mezzanine. Elles ont toutes une table à l'extérieur. Le confort est simple. A noter, chaque cabine a une petite salle de bain avec WC et douche.

J8 : Monument Valley > Sedona (1680 m), trek

Nous poursuivons notre exploration de l'Arizona du côté de Sedona. Après Flagstaff, la route devient magnifique, traversant une vaste forêt de pins ponderosa avant de suivre un canyon aux parois orangées le long de la rivière Oak. Sedona est à la fois loin de tout et renommé pour la beauté de son cadre naturel, entourée de falaises colorées où joue magnifiquement la lumière du soleil. Cette halte sera l'occasion de faire 2 randonnées spectaculaires dans la solitude des paysages de l’Ouest Américain. Nous commençons par celle de Wet Beaver Creek qui permet d'explorer une véritable oasis au cœur d’un désert autrefois habité par les tribus indigènes. Le chemin nous mène dans les profondeurs du Sedona Canyon Country. Nous aurons la chance d'observer des pétroglyphes indigènes, des falaises de basalte et même de se baigner dans une rafraîchissante piscine naturelle, à l’ombre des peupliers. Après avoir profité de la fraîcheur du ruisseau, la randonnée se poursuit vers l’est pour rejoindre le Mogollon Rim, 340m au-dessus de la rivière, pour un point de vue spectaculaire. Retour à Sedona et installation pour 2 nuits à l'hôtel.

Transfert : 3h30/325 km
Hébergement : Hôtel
Repas : BL
Heures de marche : 6h/7h
Dénivelé : +430 m
Dénivelé : -430 m
Pour ces 2 jours de randonnée, en plus de notre guide francophone, nous serons encadrés par des guides locaux anglophones car il faut un permis spécial pour s’aventurer sur ces sentiers protégés des foules. La réglementation ne permettant pas plus de 6 randonneurs par sentier, selon la taille du groupe, le groupe sera séparé en deux et alternera les randonnées. Dans ce cas, l'un des 2 groupes sera juste en compagnie du guide local anglophone.
Selon la forme du groupe, il est possible de raccourcir cette randonnée en revenant sur nos pas à partir du lieu de baignade, ce qui élimine le plus gros de l’ascension et quelques kilomètres.

J9 : Sedona, trek

La randonnée du jour a pour objectif le sommet de Bear Mountain, la montagne de l'Ours, où nous jouirons d'un panorama à 360 degrés sur les somptueux paysages du Sedona Red Rock Country. Le chemin est simple, il suffit... de monter ! La Bear Mountain n’étant pas très boisé, les vues sont imprenable sur Sedona et les paysages environnants. Nous verrons la Vallée Verde à l’ouest, les montagnes Mazatzal au sud et le plus haut sommet de l’Arizona, le pic Humphreys au nord, un volcan éteint qui culmine à 3851 m. Autre intérêt, ce sentier est l'un des rares de la région à offrir des points de vue sur des ruines des premières nations. Retour à l'hôtel pour la nuit.

Hébergement : Hôtel
Repas : BL
Heures de marche : 6h/7h
Dénivelé : +550 m
Dénivelé : -550 m
Nous serons encadrés par des guides locaux anglophones car il faut un permis spécial pour s’aventure sur ces sentiers protégés. La réglementation ne permettant pas plus de 6 randonneurs par sentier, selon la taille du groupe, le groupe sera séparé en deux et alternera les randonnées.

J10 : Sedona > Flagstaff > Grand Canyon (2100 m), balade

Départ pour le Grand Canyon. En chemin, arrêt dans la charmante ville de Flagstaff nichée dans une gigantesque forêt de pins ponderosa. Balade libre dans l'agréable centre-ville, mélangeant d'élégants édifices en brique avec des bâtiments de style western. C'est le lieu idéal pour faire des emplettes, pousser la porte d'une galerie d’art ou boire un verre dans un bar animé. Nous retrouvons notre guide et reprenons la route. Bientôt, nous avons droit à notre première vision du gigantisme du Grand Canyon à Desert View. Dans l’après-midi, petite balade sur le sentier balcon de la rive sud du Grand Canyon. Retour à Tusayan et installation pour deux nuits à l'hôtel.

Transfert : 2h50/225km
Hébergement : Hôtel
Repas : BL
Heures de marche : 2h/3h
Dénivelé : +75 m

J11 : Grand Canyon (2100 m), trek

Une des plus belles randonnées du voyage ! Départ matinal pour une descente dans le Grand Canyon par le Bright Angel Trail. Le sentier se faufile par des lacets à travers une multitude de couches de roche qui cascadent les unes sur les autres. Cela démarre par une haute falaise calcaire qui tombe droit sur une épaisseur de grès Navajo. Lui, plus tendre, préfère se laisser sculpter en marches qui viennent buter sur une nouvelle hauteur de roches mêlées qui se plante à la verticale sur le plateau suspendu du Tonto. De là, le chemin est rectiligne vers l’oasis d’Indian Garden. Continuation vers Plateau Point pour profiter d’une vue grandiose sur le Colorado qui coule 350 m plus bas. Retour par le même sentier jusqu’à Indian Garden. Pour échapper à la chaleur, repos à l’ombre dans cette oasis inattendue avec ses jardins, sa végétation touffue et ses majestueux Cottonwood. Dans l’après-midi, remontée sur le plateau. Retour à Tusayan pour la nuit.

Transfert : 0h30
Hébergement : Hôtel
Repas : BL
Heures de marche : 7h
Dénivelé : +950 m
Dénivelé : -950 m

J12 : Grand Canyon > Route 66 > Las Vegas (650 m)

Lever matinal pour rejoindre Las Vegas. Passage à Seligman, capitale historique de la célèbre Route 66. Cette voie mythique n’a pas été créée de toute pièce, elle est née de la réunion d’un ensemble de routes jusqu’à former le premier trait ininterrompu de l’Atlantique au Pacifique, reliant les villes de Chicago à Los Angeles. Elle est tombée dans l’oubli lorsque l’autoroute 40, plus roulante, fut construite. Il a fallu attendre l’intérêt du cinéma et des bikers pour que ce trajet redevienne à la mode. Aujourd’hui, il s’agit d’une route historique, protégée et populaire surtout auprès des étrangers. Parcours de son plus long segment entre Seligman et Kingman. La route est un trait droit, fendant un paysage vide et désertique, habité par les seuls arbres de Josué. Un arrêt s'impose chez la famille Delgadillo, une des légendes de la route. Ce sont deux frères. L’un a monté un petit snack, l’autre est devenu barbier. Les affaires étaient florissantes jusqu’à ce que la route ne soit plus empruntée. Heureusement, Angel le barbier collectionnait depuis longtemps tout un bric à brac d’objets se rapportant à la route. Cela lui donna l’idée de les exposer dans sa boutique et depuis, chacun s’arrête prendre un bain de nostalgie avant de poursuivre sur Kingman puis Oatman. Déjeuner en cours de route. Avant Las Vegas, la route enjambe par un pont le barrage de Hoover dont la retenue d’eau forme le lac Mead à l’extrémité du Grand Canyon. A partir de là, le Colorado, creusant des roches plus tendres, reprend son cours vers le sud. Arrivée à Las Vegas dans l'après midi et installation à l'hôtel, à deux pas du « Strip ». Il vous reste la fin d'après midi et toute la nuit pour découvrir les hôtels extravagants de Vegas et éventuellement tenter votre chance aux différentes machines à sous et autres jeux de hasard !

Transfert : 5h / 443 km
Hébergement : Hôtel
Repas : BL
Possibilité d'organiser en option le survol du Grand Canyon (300 usd environ pour 45/50 mn de vol). Pour vous l'organiser, il est préférable de nous le mentionner à l'inscription (ou en parler avec votre guide quelques jours à l'avance ). Le survol peut se faire au petit matin ou en fin de journée.

J13 : Las Vegas > Vallée de la Mort > Mammoth Lake (2410 m)

Journée de route vers l’Ouest, dans le désert de Californie, à travers la vallée de la Mort. Quel contraste avec l'animation de Las Vegas ! Mais surtout, quelle beauté tout au long du chemin. Découverte des paysages uniques au monde de la vallée de la Mort : Dante’s view, Artist’s palette, Bad water, Furnace Creek, Zabriskie Point… Nous rentrons dans cet immense parc national par l'est. Premier arrêt à Zabriskie Point. Le panorama est superbe sur des badlands ravinés par l'érosion. Nous descendons ensuite à Bad Water, au bord d'un immense lac salé asséché en cette saison. Nous sommes en-dessous du niveau de la mer, à -86 m. Une résurgence, immédiatement contaminée par le sel, a donné son nom à ce lieu. Courte balade vers le centre de la dépression pour découvrir les plaques de sel. Nous poursuivons vers l'oasis de Furnace Creek, une des rares tâches de verdure dans ce désert. Petit tour dans le musée retraçant l'épopée de l'extraction du borax. La route maintenant s'élève et par deux cols traversent la chaîne Panamint et les monts Cottonwood pour rejoindre la vallée Owens qui coule entre les montagnes de la vallée de la mort et la Sierra Nevada. Nous sommes maintenant en Californie, le dernier Etat à découvrir au cours de ce voyage. Au pied du premier col, nous longeons le joli massif dunaire de Mesquite et le sommet du second forme un plateau volcanique recouvert d'arbres de Josué. La route longe maintenant la majestueuse Sierra Nevada dont le point culminant est le Mont Whitney (4418 m). Installation pour la nuit dans un hôtel de Mamoth Lake.

Transfert : 6h45/590km
Hébergement : Hôtel
Repas : BL

J14 : Visite > Lac Mono. Route > PN Yosemite. Trek a/r > North Dome (2870 m),

Dans la matinée, cap vers le lac Mono, un immense lac de caldera volcanique, au pied de la Sierra Nevada. Arrêt à South Tuffa, sur la rive sud, pour découvrir d’étonnantes concrétions de tuf. Poursuite vers le parc national du Yosemite. Entrée par l’est et le col de Tioga (3030 m), la partie haute du parc, au coeur des pâturages criblés de lacs de Tuolomne Meadows . Tout de suite, tous les éléments faisant le charme de Yosemite sont réunis : forêts profondes, lacs immaculés, pâturages verdoyants et sommets granitiques. Ne manquent plus que les ours bruns qui abondent dans la région ! La route entame une longue descente. En chemin, arrêt pour une étrange randonnée vers le sommet du North Dome. L'ascension est une longue ... descente à l'aller avant de monter au retour ! Le chemin traverse une forêt de pins et de séquoias jusqu'à rejoindre le bord d'un plateau qui délivre une vue spectaculaire sur la vallée de la rivière Merced et les grands sommets du Yosemite. Dernière descente sur un terrain dégagé qui permet d'admirer l'austère face nord du Half Dome. Retour par le même chemin. Descente en véhicule dans la vallée de la rivière Merced. Au détour d'un virage, la falaise d'El Capitan, paroi mythique des grimpeurs, s'impose aux regards. Installation pour deux nuits au village de Curry (1210 m), au cœur de la vallée Yosemite et au pied du Half Dome, autre paroi de granite légendaire. Nuit dans des cabanes fixes en toile.

Transfert : 2h35/175 km
Hébergement : Tente fixe confortable
Repas : BL
Heures de marche : 4h/5h
Dénivelé : +170 m
Dénivelé : -170 m
Les nuits se passent dans des cabanes en toile épaisse montées à demeure. Elles sont suffisamment hautes pour se tenir debout à l'intérieur. Elles sont installées sur un plancher en bois et disposent d'une porte également en bois. Chaque cabane accueille 3 personnes (1 lit double et 1 lit simple). Douches et WC communs, dans un bâtiment à l'extérieur. Les dîners sont pris dans une cafétéria / self à proximité.

J15 : Trek > PN Yosemite (1220 m)

Départ pour la dernière et l'une des plus belles randonnées du voyage. Après un court trajet en navette publique vers Glacier point, c'est parti pour un large tour démarrant par un sentier panoramique. Le chemin s'enroule autour du Half Dome, dévoilant des vues sans cesse renouvelées sur ses différentes faces. En cette heure matinale, il n'est pas rare d'observer la faune locale (mule deer, lagopède...). Une descente nous amène au bord de la cascade Ilouette et une montée vers le sommet de la cascade Nevada. Nous nous approchons pour observer cette chute impressionnante. Descente dans la vallée de la rivière Merced par le Mist Trail, au plus près de cascades puissantes comme celle de Vernall. Retour au camping en fin de journée.

Transfert : 1h30/2h
Hébergement : Camp fixe
Repas : BL
Heures de marche : 5h
Dénivelé : +190 m
Dénivelé : -970 m

J16 : PN Yosemite > San Francisco

Départ matinal pour San Francisco. Arrivée en ville par l'imposant pont Oakland Bay. Installation pour deux nuits dans un hôtel en centre ville. En fin de journée, balade dans l’étonnant quartier de maisons flottantes de Sausalito et arrêt au pied du Golden Gate.

Transfert : 4h30/340 km
Hébergement : Hôtel
Repas : BL
Heures de marche : 2h
Si le vol retour pour la France est dans la matinée du jour 17, départ très matinal pour avoir le temps de visiter San Francisco. Dans ce cas, pas d'arrêt à Tuolumne Grove.

J17 : San Francisco, vol retour

Selon le temps disponible, visite des principaux points d’intérêt de la ville : cable car, un des symboles de la ville, un tramway commandé par câble avec une pente qui peut aller jusqu’à 21% ; Fishermans Wharf, docks très animés face à l’ile d'Alcatraz ; Coit Tower ; Chinatown, quartier commercial très vivant ; Union Square, le coeur de la ville près de Market Street, principale artère commerçante de San Francisco... Dans la journée, transfert à l'aéroport et vol retour pour la France.

Repas : B
Le programme de cette journée est dépendant des horaires du vol retour.

J18 : Arrivée Paris

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.