Randos des Rocheuses au Pacifique
Canada CA 301 Trekking

14 jours de trek : Parc national de Banff, de Kootenay, Yoho, Parc National des Glaciers, Jasper, Wells Gray...

22 jours - 14 jours de marche 5 à 12 pers. Soutenu 12/20 Voir les avis voyageurs
Carte 1 du circuit

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire ameriques
  • Dates et prix ameriques
  • Infos pratiques ameriques

Amateurs de trek et de grands espaces, bienvenue dans l’extraordinaire terrain de jeu de l’Ouest canadien pour une traversée hors des sentiers battus des montagnes Rocheuses ! Au cœur d’une nature éclatante, ce voyage est construit autour de multiples et magnifiques randonnées dans des parcs spectaculaires où cohabitent lacs turquoise, hauts pics couverts de neige, prairies fleuries et grandes forêts. Plus à l’ouest, les randos s’ouvrent sur l’océan Pacifique, ses bras de mer et sa côte accidentée, après les grizzlis, voici les baleines… Fin du voyage dans la vibrante cité de Vancouver !

Points forts

• Des randonnées spectaculaires dans les plus beaux parcs de l’Ouest canadien
• Le séjour sur l'île de Vancouver, perle de la côte ouest
• Une approche variée - à pied, en bateau, en canot - pour saisir la beauté des lieux

Les plus Tirawa

• Un voyage tout compris (pension complète, entrée des sites : 85$ CAD)
• Aucune nuit sous tente
• Des pauses de 2/3 jours pour découvrir en profondeur les lieux les plus spectaculaires

Niveau

Soutenu 12/20 Voir le tableau des niveaux  Ce voyage exige d’être en bonne condition physique pour en profiter pleinement. Il y a 14 jours de marche au total. En moyenne, la durée des randonnées va de 5 à 6h pour un dénivelé positif variant de 400 à 1000 m. Une journée est plus soutenue avec un dénivelé de 1250 m.

J1 : Vol > Calgary

Vol au départ de France à destination de Calgary. Accueil à l'aéroport par votre guide francophone et transfert à l'hôtel. Dîner d'accueil et présentation du circuit.

Hébergement : Hôtel standard 3*
Repas : D
En fonction des disponibilités, départ de province possible moyennant un supplément (nous consulter à la réservation).
Pour le départ du 10 juillet 2017, nuit dans un hôtel près de l'aéroport.
Le dîner est compris si l'arrivée a lieu au plus tard à 19h à Calgary.

J2 : Calgary > Parc National de Banff, marche

Ce matin, petit tour en ville pour découvrir les différents visages de la cité. Située à la frontière des grandes plaines et des montagnes Rocheuses, Calgary est la ville des cowboys, réputée pour son festival de rodéo « Stampede » qui se déroule chaque mois de juillet et rassemble des dizaines de milliers de spectateurs. Calgary est aussi la ville des jeux olympiques d’hiver de 1988 et une cité qui a dû essor au pétrole de l’Alberta. Pour nous, cette ville est la porte d’entrée aux joyaux de l’Ouest. A bord de notre van, cap à l’Ouest, comme l’ont fait avant nous les pionniers, éleveurs, orpailleurs ou commerçants de fourrure de castor ! Nous filons à travers les prairies et les grands espaces de l’Alberta, terres des ranchs et des cowboys. Très vite nous atteignons les Rockies, immense barrière de montagnes courant nord / sud sur plusieurs milliers de kilomètres. Arrivée à Banff, petite ville touristique (la plus haute du Canada) qui fut créée au début du siècle, au cœur d’un parc national, pour répondre aux besoins des premiers voyageurs venant profiter des sources chaudes. Installation pour 2 nuits dans une auberge de jeunesse. Première randonnée dans le parc, sur le sentier Cirque C-Level, dans le secteur du lac Minnewanka. Le sentier débute par une ascension douce, à travers une forêt de pins, épicéas et trembles avant de traverser les ruines d’une mine de charbon en activité au début du 20ème siècle ainsi que les restes du village de mineurs de Bankhead. Magnifique vue sur le lac Minnewanka, l’occasion d’un premier regard sur les couleurs incroyables des lacs des Rocheuses ainsi que sur la vallée de Bow et de nombreux sommets. Nous poursuivons vers un cirque de montagnes couvert l’été d’un parterre de fleurs.

Transfert : 1h30/130 km
Hébergement : Auberge de jeunesse
Repas : BLD
Heures de marche : 3h/4h
Dénivelé : +455 m
Dénivelé : -455 m
Pour le départ du 10/07/2017 qui permet d’assister à la fête de Stampede à Calgary, le programme sera aménagé. Nous passerons toute la journée à Calgary et rejoindrons Banff en fin de journée. La randonnée prévue ne se fera pas.

Sentier Cirque C Level : 7,8 km, 455m de dénivelé, 3h/4h.

Nuits en auberge de jeunesse (dortoirs de 4/5 personnes avec lits superposés et salle de bain commune). Elle se trouve à l’entrée du village, soit à 2km du centre-ville de Banff.

J3 : PN Banff > Lake Louise, marche

Créé en 1885, et inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco cent ans plus tard, en même temps que les autres parcs des Rocheuses Canadiennes, Banff est le symbole de la magnificence de l’Ouest du pays. 6 641 km2 de terrains montagneux abritant glaciers, denses forêts de résineux et lacs aux couleurs irréelles. Nous partons ce matin vers le lac Louise, l’un des plus spectaculaires des Rocheuses. Randonnée sur le sentier du Col Saddleback. Le chemin serpente tranquillement à travers une forêt de conifères, parsemée çà et là de quelques clairières, dont la plus ouverte offre une magnifique vue sur la vallée en contrebas. La profusion de lichen sur les arbres engendre une atmosphère quelque peu féérique. La pente s’accentue alors que nous remontons le versant nord de Fairview Mountain. Au fil de la montée, la vue se dégage sur Saddle Mountain. Au col, vaste panorama sur le village de Lake Louise et une partie du parc de Banff, avec à l’horizon Pinnacle Mountain, Giant Steps et le col Sentinel. De retour au minibus, saut de puce vers son voisin, le lac Moraine. Avec ses eaux turquoise couronnées de pics acérés, il est l’un des symboles de l’Ouest canadien. Vues splendides sur la vallée des dix pics. Retour à Banff en fin de journée.

Transfert : 1h30/130 km
Hébergement : Auberge de jeunesse
Repas : BLD
Heures de marche : 4h
Dénivelé : +595 m
Dénivelé : -595 m
Sentier Col Saddleback : 7,4 km, 595m de dénivelé, 4h.

J4 : Banff > Parc National de Kootenay, marche

Route en direction du Parc National de Kootenay. Créé en 1920 à l’occasion de l’ouverture de la première route carrossable traversant les Rocheuses canadiennes, cette aire protégée offre un mélange d’écosystèmes particulier. Si ses hautes montagnes aux pics enneigés, ses forêts de conifères et ses lacs émeraude sont des paysages classiques de la région, ses vallées semi-arides, dans lesquelles poussent çà et là quelques cactus sont étonnantes et très spécifiques. Cette réserve naturelle a aussi une riche histoire. Elle fut un sanctuaire des premières nations Ktunaxa et Kinbasket et un important territoire de chasse sur la route des migrations de bisons. Certains sites sont toujours sacrés pour les populations autochtones. Découverte du parc à l’occasion d’une randonnée sur le sentier Stanley Glacier. Pour commencer, nous traversons les vestiges d’une forêt calcinée lors d’un incendie en 1968. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la végétation née de ce désastre est fascinante. Nous remontons ensuite le cours d’eau créé par le glacier Stanley jusqu’à déboucher sur un vaste bassin rocailleux du même nom. Découverte des sources Paint Pots et du Canyon Marble. Retour au véhicule et installation pour 2 nuits dans des cabines à proximité du parc.

Transfert : 2h15/140 km
Hébergement : Cabine
Repas : BLD
Heures de marche : 3h/4h
Dénivelé : +365 m
Dénivelé : -365 m
Sentiers :
Stanley Glacier: 8,4 km, 365m de dénivelé, 3h.
Source Paint Pots & Canyon Marble : 3,6 à 7 km, peu de dénivelé.

Les cabines sont un hébergement très populaire en Amérique du Nord. Il s'agit de cabane en bois, de taille et de confort variable selon les lieux. Pour ces 2 nuits, chaque cabine dispose de 2 lits (1 queen size et 1 lit simple) et d'une salle de bain privée. Un lit Queen Size désigne est d’une taille supérieure au standard mais inférieur à un lit King Size.

J5 : Parc National de Kootenay, marche

Nouvelle randonnée dans le parc Kootenay sur le sentier du col Kindersley. Cette très belle marche permet de découvrir une autre facette du parc. Selon notre forme, nous ferons une boucle ou un aller-retour. Le chemin sinue à travers une forêt régénérée avant d’émerger en terrain ouvert et gagner un col. L’ambiance est bucolique avec ces parterres de fleurs mélangeant roses sauvages, clématites bleues, ancolies, épilobes … Final avec une montée en lacets, assez soutenue, jusqu’au sommet Kindersley-Sinclair. Vaste panorama sur les montagnes environnantes notamment le Mont Sinclair et la Dent du Diable. Retour pour la nuit à notre hébergement.

Hébergement : Cabine
Repas : BLD
Heures de marche : 6h/7h
Dénivelé : +1055 m
Dénivelé : -1055 m
Sentier du col Kindersley : 20 km, 1055m de dénivelé, 6h/7h.

J6 : Parc National de Kootenay, marche. Route > Golden

Avant de quitter le parc national Kootenay, nous explorons les sentiers peu connus de sa lisière. Départ pour Golden. En chemin, arrêt pour un bain agréable dans les sources chaudes aménagées de Radium Hot Spring. Installation dans un lodge de Golden pour 3 nuits. Logée au cœur des montagnes, entre les Rocheuses et la chaîne de Columbia, cette petite ville de Colombie Britannique jouit d’une situation exceptionnelle, à proximité de six parcs nationaux : Banff, Glacier, Jasper, Kootenay, Mont Revelstoke et Yoho. Ce sera notre camp de base pour explorer les parcs des environs.

Transfert : 2h /135 km
Hébergement : Lodge (chambre Loft)
Repas : BLD
Heures de marche : 3h
Dénivelé : +335 m
Dénivelé : -335 m
Sentiers Ruisseau Kimpton : 7 km, 335m de dénivelé, 4h.
Nuits en lodge dans des chambres loft. Il y a 2 étages dans chaque chambre avec 1 lit queen size au rez de chaussée (taille supérieure au lit double standard mais inférieur à un lit King Size) et 2 lits simples à l'étage. WC et salle de bain privés pour chaque loft. 3 personnes par chambre.

J7 : Parc National Yoho, randonnée

Nous partons découvrir Yoho, l'un des 4 parcs nationaux des Rocheuses, réputé comme le plus beau. Situé sur le versant occidental des Rocheuses, bordé par les parcs de Banff et Kootenay, il est connu pour deux curiosités, l’une naturelle et l’autre créée par l’homme. Pour les premiers explorateurs du pays, ces montagnes furent un obstacle de taille sur la route vers l’ouest. Afin de pouvoir transporter en train hommes et marchandises au-delà des pics, une série de tunnels en spirale fut creusée. Nous aurons l’occasion d’observer cette particularité lors d’un arrêt. Yoho abrite aussi l'impressionnante chute d’eau de Takakkaw, d’une hauteur totale de 380 mètres. Courte balade vers un point de vue pour admirer cette cascade. Au programme également, splendide randonnée en boucle sur le sentier Iceline qui peut être prolongée par le chemin Little River. Cette randonnée renommée est sans aucun doute l’une des plus spectaculaire des Rocheuses. Son nom indique que le sentier a été tracé pour suivre le contour de glaciers. Tout au long du chemin, panorama d’anthologie sur une multitude de glaciers. Retour au lodge en fin de journée.

Transfert : 2h/140 km
Hébergement : Lodge (chambre Loft)
Repas : BLD
Heures de marche : 5h/8h
Dénivelé : +710 m
Dénivelé : -710 m
Sentier Iceline : 12 km, 695m de dénivelé, 4h/5h ou 20 km, 710m, 8h pour la boucle Little River.

J8 : Parc National des Glaciers, randonnée

Proche de la petite ville de Revelstoke, se trouve un autre des 7 Parcs Nationaux de Colombie-Britannique, le Parc National des Glaciers. Créé en 1886, son histoire est fortement liée au développement du réseau de transports du Canada, notamment des trajets du train Canadian Pacific Railway, établi en 1885, et du réseau routier de la Trans Canada Highway, terminé en 1963. Comme son nom le laisse présager, ce parc permet d’approcher de vastes glaciers mais abrite aussi un vaste réseau de grottes. Exploration du parc en empruntant le sentier de Glacier Crest. Nous démarrons dans un fond de la vallée en longeant un cours d’eau. Une montée plus raide permet d’atteindre la ligne de crête. Par temps clair, la vue est exceptionnelle. A nos pieds, côté est, le glacier Illecillewaet dominé par le glacier Neve. Mais c’est surtout le glacier Sir Donald qui aimante notre regard. À l’opposé, le regard embrasse le glacier Asulkan, les monts Swanzy et Bonney tandis que le mont Dawson domine la vallée Asulkan. Retour à Golden en fin de journée.

Transfert : 2h30/200 km
Hébergement : Lodge (chambre Loft)
Repas : BLD
Heures de marche : 5h
Dénivelé : +960 m
Dénivelé : -960 m
Sentier Glacier Crest : 11,4 km, 960 m de dénivelé, 5h.

J9 : Golden > Jasper

Les nord-américains ont le sens du spectacle. A nos anonymes routes numérotées, ils préfèrent, lorsque la beauté des lieux le justifie, leur donner un nom évocateur. Aujourd’hui, c’est la « promenade des glaciers » qui nous emmène à Jasper ! Sur cette plus belle route du Canada, corridor de nature sauvage bordé de lacs et de glaciers, il n’est pas rare d’apercevoir grizzly, wapiti ou chèvres des rocheuses. Chaque virage dévoile un nouveau panorama et nous faisons de multiples arrêts pour en profiter : le lac Bow, Colombia Ice Field (une des plus grandes calotte glaciaire située en dessous du cercle arctique), les chutes d’Athabasca, le lac glaciaire Peyto aux eaux turquoise … Arrivée dans l’après-midi à Jasper, ancien village de trappeur devenu une bases agréable et prisée pour la découverte des Rocheuses. Jasper c’est Banff en plus grand, moins fréquenté, si ce n’est par la faune locale d’ours, wapitis, élans ou caribous ! Nous nous installons pour deux nuits en auberge de jeunesse près de Jasper.

Transfert : 4h30/310 km
Hébergement : Auberge de jeunesse
Repas : BLD
Auberge rustique. Nuits en dortoir (lits superposés et capacité de 16 places). Il n'y a pas d'eau courante ni de de douches : les wc sont des toilettes sèches.

J10 : Parc National de Jasper, balade > Canyon et lac Maligne

Nous passons la journée dans le Parc National Jasper. Ses prés alpins, glaciers et crêtes exposées aux vents sont le sanctuaire d’une centaine de grizzlis, 70 ours noirs, 60 loups, 125 caribous des bois, 550 wapitis et 180 orignaux. Ce matin, par une très belle route sinueuse et propice à l’observation des animaux sauvages (orignaux et plus rarement ours), nous nous rendons au lac Maligne. Première balade le long du Canyon Maligne où un sentier d’interprétation nous en apprend davantage sur ce canyon de calcaire ayant creusé de profondes gorges. Le chemin remonte le courant, débutant dans une vallée qui se resserre progressivement. Les ponts traversés offrent des points de vue différents sur le canyon. Puis nous gagnons le lac Maligne,  l’un des plus connus et des plus photogéniques des Rocheuses. Il faut dire que cette étendue d’eau bleu-vert encadrée de montagnes escarpées est saisissante. Nous laissons derrière nous la foule et partons pour une agréable randonnée dans les prairies alpines de Bald Hill. Arrivés sur un sommet arrondi, nous profitons d’un point de vue sur le lac encadré, sur son versant nord, par des pics en dent de scie. Sur la route de retour, il est possible d’observer l’ours noir ou l’orignal en fin de journée. Quelques grizzlys sont aussi fréquemment repérés dans les parages… Retour à notre auberge de jeunesse.

Transfert : 2h30/100 km
Hébergement : Auberge de jeunesse
Repas : BLD
Heures de marche : 5h/6h
Dénivelé : +500 m
Dénivelé : -500 m
Sentier Canyon Maligne : 4.4 km, 1h. Bald Hill : 10,4 km, 500m de dénivelé, 4h/5h.

J11 : Jasper, randonnée. Route > Blue River

Avant de quitter le parc national de Jasper, nous profitons une dernière fois de la beauté de ses paysages avec une randonnée sur le sentier Sulphur Skyline. Beaux panoramas sur la vallée et la rivière Fiddle, le Mont Utopia et le chaîne Ashlar depuis le sommet de la montagne à 2050 m. Nous franchissons une nouvelle fois la frontière imaginaire entre l’Alberta et la Colombie Britannique avant d’arriver au pied du Mont Robson. Situé au centre du parc provincial du même nom, ce sommet spectaculaire se reconnaît au premier coup d’œil. Se détachant des reliefs environnants, il s’élance d’un seul jet, culminant à une altitude de 3954 mètres, ce qui en fait le plus haut sommet des Rocheuses canadiennes. En fin de journée, nous rejoignons le village de Blue River. Installation pour une nuit dans un chalet des environs du village.

Transfert : 5h/220 km
Hébergement : Chalet à Blue River
Repas : BLD
Heures de marche : 4h/5h
Dénivelé : +700 m
Dénivelé : -700 m
Sentier Sulphur Skyline : 8 km, 700m de dénivelé (montée ), 4h/5h.

Chaque chalet a 4/5 chambres double ; chacune avec leur salle de bain privée.

J12 : Blue River > Parc Provincial Wells Gray, rando > Trophy Mountain

Départ pour le très sauvage parc provincial Wells Gray. Délimité par la rivière Thompson et ses affluents, ce parc confidentiel offre une nature vierge de lacs, rivières et cascades. Particulièrement boisé, il abrite aussi des volcans et d’anciennes coulées de lave dans le champ volcanique de Wells Gray-Clearwater. La force de ces coulées, combinée à celle des anciens glaciers, a creusé de profonds canyons et vallées avec pour résultat et pour notre plus grand plaisir des chutes d’eau impressionnantes. Autre curiosité, l’existence de grands fjords d’eau douce sur le plateau Cariboo, chaîne de montagne partagée entre le parc et ses voisins Cariboo Mountains et Bowron Lake. L'après-midi, randonnée sur Trophy Mountain à l'intérieur du parc.  Installation pour deux nuits dans un ranch.

Transfert : 1h45 / 130
Hébergement : Ranch (cabine)
Repas : BLD
Nuits en cabines (confort rustique - 4/5 lits superposés par cabine, toilette et salle de bains communs, l'espace est réduit, l'équipement et la décoration sobres).

J13 : Parc Provincial Wells Gray, balade en canot

Aujourd’hui nous explorons le parc Wells Gray et le lac Clearwater à l’occasion d’une excursion en canot. Le lac Clearwater est l'un des plus grands du parc. Formé par le mouvement des glaciers lors de l’ère glaciaire du Wisconsin, le lac est encore à ce jour alimenté par un glacier avoisinant. Son nom témoigne de la limpidité de ses eaux. Bordé de magnifiques plages, il est propice à une baignade revigorante pour ceux qui  ne craignent pas l’eau fraîche ! Mais c’est surtout l’abondance de la faune qui rend cette excursion en canoë intéressante. Avec un peu de chance et beaucoup de discrétion, des rencontres inoubliables sont possibles avec les véritables habitants du lieu : cerf, orignal voire un ours. Retour au ranch dans l'après-midi.

Hébergement : Ranch (cabine)
Repas : BLD
La durée de l’activité en canot est de 4h ; il s'agit d'une demi-journée. Le pique-nique est inclus.

J14 : Parc Provincial Wells Gray > Whistler

Une bonne partie de la journée se passe sur la route entre Wells Gray et Whistler. Aucune monotonie dans ce trajet car les paysages sont très changeants. Les montagnes arrondies de la chaîne Caribou laissent place aux paysages plus arides du centre de la Colombie Britannique. Pour finir, nous franchissons les montagnes côtières et arrivons à Whistler où nous nous installons pour deux nuits en auberge de jeunesse. L’origine du nom de Whistler est amusante et témoigne qu’ici nous sommes en montagne. Ce terme qui signifie siffleur se réfère au sifflement aigu des marmottes qui pullulaient dans le coin à l’arrivée des premiers colons. Aujourd’hui, Whistler est une station de montagne très chic, connue pour avoir abritée les compétitions de ski des jeux olympiques de Vancouver de 2010. Sa proximité avec cette ville, ainsi que ses quelques 12 m de chutes de neige annuelles, en font une station très prisée tandis que son association avec Blackcomb en fait le plus grand domaine skiable d’Amérique du Nord. L’été, Whistler est un point de départ idéal pour de belles randonnées en montagne notamment dans le Parc Provincial Garibaldi que nous explorerons demain. En chemin, arrêt pour une courte randonnée sur le sentier d’Ancient Cedars. La marche délivre de jolis points de vue sur le lac Cougar avant de déboucher sur une forêt de cèdres centenaires. Le soir, nous irons dîner en ville.

Transfert : 6h/450 km
Hébergement : Auberge de jeunesse
Repas : BLD
Heures de marche : 2h
Dénivelé : +175 m
Dénivelé : -175 m
Sentiers Ancient Cedars : 5 km, 175m de dénivelé, 2h.

Nuits en dortoirs privatisé de 4 personnes (lits superposés). Salle de bain et WC communs.

J15 : Parc Provincial Garibaldi, randonnée

Nous passons la journée dans le Parc Provincial Garibaldi. Magnifique randonnée sur le sentier du lac Garibaldi. Début tranquille, avec une montée régulière à travers une forêt de sapins Douglas. Au site de campement de Taylor Meadows, un coup d’œil permet d’apercevoir les pics de Black Tusk. Alors que nous entamons une descente en lacets, les premières vues sur les eaux turquoise du lac Garibaldi se révèlent à travers les arbres. Un final plus abrupt mène dans le lit de la rivière alimentée par le lac. Bientôt, un point de vue complètement dégagé nous offre un panorama complet sur le lac et un glacier au loin. Plus avant, les deux petits lacs dans lesquels se déverse le Garibaldi sont également l’occasion de belles photos. Retour à Whistler en fin de journée.

Transfert : 0h45/30 km
Hébergement : Auberge de jeunesse
Repas : BLD
Heures de marche : 5h
Dénivelé : +900 m
Dénivelé : -900 m
Sentier Garibaldi Lake : 18 km, 900m de dénivelé, 5h.

J16 : Whistler > Ile de Vancouver (Nanaimo). Rando > Parc Provincial de Stawamus

Départ de Whistler et route vers l’île de Vancouver. Nous quittons définitivement les montagnes du continent pour rejoindre la côte Pacifique, puis prendre un ferry à destination de Nanaimo sur l’île Vancouver. En chemin, arrêt pour une randonnée dans le Parc Provincial de Stawamus Chief. C'est l’occasion d’un dernier aperçu des montagnes côtières et d’un premier panorama sur le Pacifique. Le parc se situe sur la Sea to Sky Highway ou "autoroute de la mer au ciel" qui tire son nom de son trajet qui s'éleve de l’océan Pacifique vers les hautes montagnes continentales. Le parc surplombe la petite ville de Squamish et Howe Sound, bras de mer menant à l’océan. Le sentier de Chief Mountain nous mène à un spectaculaire point de vue sur cet environnement et les montagnes alentour. Dans l’après-midi, la traversée en ferry offre de belles occasions d’observer le chapelet d’îles s’égrenant entre la côte et l’île de Vancouver. Avec un peu de chance, peut-être croiserons-nous des phoques ou quelques dauphins curieux. Nous nous installons pour la nuit dans une guesthouse.

Transfert : 3h/170 km
Hébergement : Guesthouse
Repas : BLD
Heures de marche : 3h
Dénivelé : +500 m
Dénivelé : -500 m
Sentier Chief Mountain: 3 km, 500m de dénivelé, 3h.
La traversée en ferry dure 1h35.
Nuit en dortoirs (4 personnes en lits superposés). WC et salle de bain communs.

J17 : Ile de Vancouver, rando > Parc Provincial Strathcona

Nous randonnons aujourd’hui dans le Parc de Strathcona dans le secteur de Forbidden Plateau. Le relief en pente douce de cette partie du parc offre des randos relativement faciles dans un paysage de prairies, forêt humides et petits lacs. Son nom de plateau interdit vient d’une légende autochtone selon laquelle il serait habité par des esprits. Nous empruntons le sentier Helen MacKenzie-Kwai Lake-Croteau Lake qui monte depuis la forêt vers une zone subalpine. Le long du chemin, belle vue sur les montagnes notamment les monts Brooks, Washington ou Albert Edward. Installation pour 2 nuits dans un lodge en bordure du parc.

Transfert : 3h/240 km
Hébergement : Lodge (chambre double)
Repas : BLD
Heures de marche : 3h/5h
Dénivelé : +185 m
Dénivelé : -185 m
Sentier Helen MacKenzie-Kwai Lake-Croteau Lake : 10-14 km, 185m de dénivelé, 3h/5h. Cet itinéraire effectue une boucle au cœur de Forbidden Plateau.

Nuit en chambre double avec salle de bain privée et vue sur le lac Campbell.

J18 : Ile de Vancouver, rando > Parc Provincial Strathcona

Immense territoire dont la majeure partie est composé d’aires naturelles protégées, l’Île de Vancouver possède l’un des écosystèmes les plus diversifié de la planète. Forêts humides, marais, prairies, plages, lacs et rivières, sans oublier sa colonne vertébrale, la chaîne de montagne de Beaufort, sont autant d’habitats d’une faune et d’une flore d’une richesse inégalée. Nous passons une nouvelle journée à explorer les beautés du Parc Provincial Strathcona. Situé au cœur de l’île, c’est à la fois le plus grand et le plus ancien de toute la province de Colombie-Britannique. Il abrite les montagnes les plus élevées et les plus célèbres de l’île de Vancouver comme le Golden Hinde (2198m) et l’Elkhorn Mountain (2166m). Le parc est également un lieu d’importance pour les Premières Nations. De tout temps, il a été la terre ancestrale des Mowachaht et des Muchalaht, membres de la nation Nuu-chah-nulth. Découverte aujourd’hui d’un autre secteur du parc, celui de Buttle Lake. Longue randonnée avec un dénivelé important pour atteindre les hauteurs du parc. Nous démarrons par une montée soutenue à travers la forêt avant d’arriver sur des crêtes dégagées. Panorama magnifique sur le lac Buttle, les montagnes enneigées notamment le spectaculaire Mt Myra. Retour à notre lodge pour la nuit.

Transfert : 1h30/60 km
Hébergement : Lodge (chambre double)
Repas : BLD
Heures de marche : 8h/10h
Dénivelé : +1250 m
Dénivelé : -1250 m
Sentier Flower Ridge: 12 km, 1250m de dénivelé , 8h/10h (possibilité de ne faire qu'une portion du sentier seulement).

J19 : Ile de Vancouver, bateau > Campbell River. Ferry > Vancouver

Nous quittons le parc pour nous rendre sur la côte est de l’île de Vancouver et la ville de Campbell River. Nous embarquons pour une navigation à la découverte de la faune marine des environs. Les eaux au large de Campbell River sont particulièrement riches en mammifères marins. Les dauphins se font un plaisir de suivre les embarcations tandis que les phoques se prélassent sur les rochers. Marsouins, lions de mer et des colonies d’orques sont aussi présents dans ce secteur. Il n’est pas rare de croiser également des baleines grises ou des baleines à bosse. Dans l’après-midi, départ pour Nanaimo. En chemin, arrêt pour une balade dans le parc provincial McMillan au pied des sapins Douglas géants, dont certains ont plus de 1000 ans. Nous quittons l’Île de Vancouver pour rejoindre le continent et découvrir la dernière étape de notre voyage, la vibrante ville de Vancouver. Traversée enchanteresse en ferry au milieu des îles du Golfe. Nous débarquons à Horseshoe Bay ; un court trajet nous mène à notre hôtel où nous passons 2 nuits. Dîner en ville.

Transfert : 3h30/275 km
Hébergement : Hôtel standard 3*
Repas : BLD
La navigation autour de Campbell River dure environ 4h. La traversée en ferry entre l'île Vancouver et la ville de Vancouver dure 1h35.
Sentier Cathedral Grove : 2 km de sentier plat, sous forme de plusieurs courtes boucles.

J20 : Vancouver, visite

Porte sur le Pacifique et donc vers l’Asie, Vancouver est multiculturelle et en est fière. Sa population est un mélange de couleurs, sa cuisine un mariage de saveurs, son art un méli-mélo d’origines. Vancouver se vit tout d’abord en extérieur. Le Parc Stanley, au Nord du centre-ville, est le second plus grand parc urbain d’Amérique du Nord après Central Park à New York. Nous réalisons une balade dans cet espace vert ouvert sur l’océan. De l’autre côté du centre-ville, Granville Island est le repaire des gourmets. Son marché est incontournable, proposant des saveurs de tout le pays, voire au-delà. Déjeuner en chemin. En fonction du temps disponible, nous faisons un tour sur la plage et visitons l’un des nombreux quartiers à l’identité bien marquée : Gastown, Davie Village, Kitsilano, Commercial Drive… Retour à notre hôtel pour la nuit.

Hébergement : Hôtel standard 3*
Repas : BLD

J21 : Vancouver, vol de retour

En fonction des horaires du vol retour, temps libre (ou pas) pour de derniers achats ou une visite complémentaire de Vancouver. Transfert à l’aéroport et envol pour la France.

Transfert : 0h45
Repas : B

J22 : Arrivée en France

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.