Des Tours du Paine au Fitz Roy
Argentine, Chili AR 607 Voyage Découverte

Voyage randonnée en Patagonie, parc Torres del Paine, Fitz Roy, croisière sur le lac Grey

14 jours - 4 jours de balade 4 à 12 pers. Facile 6/20 Voir les avis voyageurs
Carte 1 du circuit

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire ameriques
  • Dates et prix ameriques
  • Extensions ameriques
  • Infos pratiques ameriques

A l'extrême sud de l'Amérique se trouve une terre de légende, la Patagonie. Cet espace sans fin, habité par le vent, est la terre du condor et de la pampa, du gaucho et des tours de granit s'élançant dans le ciel, des troupeaux de moutons et des glaciers se fracturant dans les lagunes. Ce voyage va droit à l'essentiel et se concentre sur les joyaux naturels de Patagonie : le parc national Torres del Paine au Chili et celui des Glaciers en Argentine, réputé pour abriter le Fitz Roy et le Cerro Torre. En 14 jours, ce voyage vous donne un excellent aperçu de la Patagonie et offre beaucoup de variété entre balades à pied, navigation sur des lacs envahis d'icebergs, séjour dans une estancia et approche de la faune.

Points forts

• Un voyage complet et varié dans les 2 plus beaux parcs nationaux de Patagonie
• La navigation sur le lac Grey pour approcher les glaciers
• La journée passée dans une estancia authentique
• Des balades au pied du du Fitz Roy et des Torres del Paine
• La découverte d’une faune exceptionnelle : guanacos, nandus, condors...
• La découverte de 2 capitales, Santiago et Buenos Aires

Les plus Tirawa

• Toutes les entrées dans les parcs incluses dans le prix (100 €)

Niveau

Facile 6/20 Voir le tableau des niveaux  4 randonnées + des petites balades, sans souci d'altitude et avec peu de dénivelé. La durée des marches est en moyenne de 3 à 5h.

J1 : Vol au départ de Paris

En fonction des horaires d'avion, arrivée possible dans la soirée du jour 1.

J2 : Arrivée > Santiago

Arrivée dans la matinée. Accueil par un guide francophone et transfert à l'hôtel. Découverte à pied de Santiago et tout particulièrement du centre-ville historique, mélange hétéroclite de modernisme et néo-classicisme. Après une brève visite de l'église coloniale San Francisco (dont les jardins de l'ancien couvent ont servi à la construction du quartier Paris-Londres), nous apprécions l'effervescence autour de l'Alameda, la principale artère de la capitale. Nous rejoignons le palais présidentiel La Moneda et la place de la Constitution bordée de nombreux ministères. Puis, direction la Place d'Armes où se trouve la cathédrale, la municipalité et le siège de la poste avec sa belle architecture néo-classique. Par une rue piétonne envahie de badauds et vendeurs ambulants, nous débouchons sur le Mercado Central, marché couvert qui abrite le pittoresque marché aux poissons de Santiago avec ses restaurants populaires et étals regorgeant des poissons et crustacés du Pacifique. Balade dans le parc Forestal qui longe le rio Mapocho jusqu'au quartier Lastarria. Découverte de la façade du palais des Beaux-Arts puis poursuite jusqu'au quartier de Bellavista, lieu animé et branché de la ville avec de nombreux théâtres, cafés, restaurants et discothèques. Nous finissons la journée par une montée à pied ou en funiculaire jusqu'au Cerro San Cristobal. Du haut de cette colline, nous dominons la ville et profitons d'un vaste panorama sur les Andes. Retour en fin d'après-midi à l`hôtel.

Hébergement : Hôtel
Repas : LD

J3 : Vol > Punta Arenas, visite

Départ pour l'aéroport de Santiago et envol pour Punta Arenas. Accueil par notre guide francophone qui nous accompagnera pour tout notre séjour en Patagonie. Installation à l'hôtel. Après un déjeuner tardif, nous partons visiter cette ville mythique, construite sur les rives du détroit de Magellan. Balade en ville notamment vers un mirador qui délivre une vue panoramique sur le détroit et la Terre de Feu. Nous poursuivons par la visite du musée régional de Punta Arenas. Installé dans une immense maison bourgeoise construite en 1903 par l'architecte Français, Antoine Beaulier, elle appartenait à la richissime famille Braun Menendez. Comme c’était la coutume à l’époque, Antoine Beaulier fit venir du vieux continent tous les matériaux nécessaires à la construction de cette fabuleuse demeure. Cette maison témoigne de la splendeur et de la richesse des grandes familles d’éleveurs de moutons qui ont bâti leur fortune au 19ème siècle. Retour à l'hôtel.

Transfert : 2h
Hébergement : Hôtel
Repas : BL
Le programme de cette journée peut varier en fonction de l'horaire du vol intérieur.

J4 : Punta Arenas > Puerto Natales, balade > Sierra Dorotea

Ce matin, départ pour Puerto Natales. Après avoir longé le Détroit de Magellan, nous traversons la péninsule de Brunswick, à travers la Pampa de Magellan, une immense plaine parsemée d'estancias, pour rouler ensuite vers la Sierra Dorotea. Ce cordon montagneux surplombe le Golfe Almirante Montt, le canal Señoret et le fjord Ultima Esperanza. Arrêt en chemin pour réaliser une ascension facile jusqu'au belvédère Dorotea. Nous traversons un bois formé de Nothofagus, habité par de nombreuses espèces d'oiseaux représentatifs de la région - comme la conure magellanique et le pic de Magellan - pour déboucher sur une esplanade à 600 m d'altitude et apprécier une vue d'ensemble sur Puerto Natales. Par temps dégagé, le panorama porte jusqu'au mont Balmaceda situé au bord du la calotte glaciaire Hielo Sur. Descente par le même chemin et poursuite vers Puerto Natales, joli port construit sur les bords du fjord Ultima Esperanza, le dernier espoir ! Porte d’entrée du parc national Torres del Paine, Puerto Natales est un village animé et agréable. En fonction de l’heure d’arrivée, balade en ville. Rien de particulier à visiter mais une ambiance à saisir dans ce village qui oscille entre modernité et maisons de tôle colorées.

Transfert : 3h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de balade : 3h30/4h
Dénivelé : +600 m
Dénivelé : -600 m

J5 : Puerto Natales > PN Torres del Paine, balade

Il est temps de rejoindre le Parc national Torres del Paine, l'un des joyaux naturels de Patagonie. Magnifique journée de découverte, à pied et en véhicule, des beautés de ce parc , inscrit au patrimoine mondial de l’Humanité. Le paysage est sauvage, saisissant et mélange steppes infinies, arbres torturés par le vent, glaciers se jetant dans des lagunes turquoise et fières aiguilles de granite. Une faune importante et facilement observable a trouvé refuge dans le parc : nandus (autruches), guanacos (camélidés sauvages de la famille des lamas), renards, condors... Arrêts photos et courte balade aux endroits les plus remarquables. Découverte de la cascade Salto Grande qui relie les lacs Pehoe et Nordenskjold ; randonnée vers un mirador pour profiter d'une vue panoramique sur le lac Nordenskjold dominé par les tours du Paine et le sommet glaciaire du Paine Grande, point culminant du massif. Dans l'après-midi, nous rejoignons notre hébergement où nous allons passer les 2 nuits suivantes. Installation dans des bungalows au bord du rio Serrano, dans la partie sud du parc. Le site est magnifique et la vue admirable sur l'ensemble du massif.

Transfert : 3h
Hébergement : Tyndall Cabane
Repas : BLD
Heures de balade : 2h/3h
Nuits dans des bungalows de 4 ou 6 personnes (chambres doubles séparées et salle de bain commune).

J6 : PN Torres del Paine, balade

Nouvelle journée au coeur du Parc national Torres del Paine. Nous partons à la découverte de sa partie ouest avec une randonnée originale vers le mirador Ferrier. En s'élevant, la vue se dégage sur les glaciers du Hielo Continental, le lac Grey et les tours du Paine. Après le pique-nique, une navigation de 2h sur le lac Grey nous permet d'approcher le front du glacier qui vèle des icebergs dans le lac. Un moment magique si le vent ne souffle pas. Sans ride, le lac est alors le miroir parfait du front du glacier. Cette balade est l'un des grands moments du voyage. Retour aux bungalows pour la nuit.

Hébergement : Tyndall Cabane
Repas : BLD
Heures de balade : 4h
Dénivelé : +650 m
Dénivelé : -650 m

J7 : PN Torres del Paine > El Calafate

Départ pour l’Argentine en véhicule privé. Passage de la frontière au lieu-dit Cerro Castillo. Toute la journée, nous traversons les espaces immenses de la pampa. Le paysage, doucement valloné, est vide d'homme. C'est le royaume des condors et des gauchos. Selon l'humeur, on peut trouver l'ambiance poétique ou monotone. Dans l'après-midi, nous arrivons à El Calafate, ville animée construite sur le rivage du lac Argentino.

Transfert : 5h
Hébergement : Hôtel
Repas : BL
Les contrôles sanitaires aux douanes chiliennes et argentines sont très stricts. Il est interdit d'avoir avec soi un quelconque produit alimentaire (produits frais, fruits, charcuterie, fromage...) sous peine d'amende (200 usd) et d'interminables palabres au poste frontière.

J8 : Visite d'une estancia. Route > El Chalten

Nous consacrons la matinée à la découverte d'une estancia. Ces vastes fermes qui se consacrent essentiellement à l'élevage de moutons sont essentielles dans l'histoire de la colonisation de la Patagonie. Au XIX ème siècle, lorsque cette région n'était qu'un immense espace vide, les estancias ont permis l'implantation humaine et fonctionnaient en totale autonomie avec leurs écoles, leurs magasins et le logement des employés. Elles appartiennent souvent depuis plus d'un siècle à la même famille. Nous passons quelques heures dans ce lieu unique, le temps de nous immerger dans la vie, l'histoire et l'ambiance d'une estancia. Après une démonstration de tonte de moutons, nous nous régalons d'un asado de cordero, l'agneau grillé de l’estancia, spécialité de ce bout du monde. Retour El Calafate avant de poursuivre le voyage en navette publique jusqu’au village d’El Chalten. Route magnifique à travers la steppe aride de Patagonie. Nous longeons le lac Argentino avant de suivre le cours tortueux de la rivière Léona. A la hauteur du lac Viedma, nous quittons la Route 40 pour rouler face aux magnifiques pics granitiques du Fitz Roy et du Cerro Torre. Arrivée au village d’El Chalten, porte d’entrée du Parc national des Glaciers. Installation pour 3 nuits à l’hôtel.

Transfert : 4h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Comme on dit en Patagonie "todo es possible, nada es seguro" alors si vous avez toutes les chances d'assister au spectacle de la tonte des moutons, une activité classique proposée par les estancias, elle peut ne pas avoir lieu. Il faudra alors l'accepter avec philosophie et bonne humeur.

J9 : PN des Glaciers, balade a/r > Pied du Fitz Roy

L’objectif de cette journée est d’approcher le Fitz Roy pour l'admirer de près. Nous quittons le village à pied. Montée tranquille vers le Cerro Rosado qui porte bien son nom avec ses falaises colorées ; belles vues sur les méandres du rio de las Vueltas. Passage en forêt avant de déboucher sur un plateau. Spectacle saisissant devant une brochette d’aiguilles granitiques dont les noms évoquent l’histoire de l’aéropostale : Saint Exupéry, Poincenot, Mermoz, Guillaumet …  Après la traversée du rio Blanco, caché dans la forêt, nous découvrons le campement Poincenot, camp de base des alpinistes avant la périlleuse ascension du Fitz Roy. Retour au village par le même chemin. A la descente, court détour possible pour admirer la laguna Capri.

Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de balade : 5h
Dénivelé : +350 m
Dénivelé : -350 m
Selon la météo et la condition physique du groupe, il est possible d’allonger cette randonnée pour aller à la laguna de Los Tres (montée soutenue, +420 m de dénivelé) ou faire une boucle via les lagunes Madre et Hija par exemple.

J10 : PN des Glaciers, balade a/r > Laguna Torre (650 m).

Aujourd'hui nous marchons jusqu'à  la laguna Torre, une randonnée facile, avec peu de dénivelé mais une distance conséquente. Le chemin alterne passages découverts et courtes traversées de forêt. Vue plongeante sur le rio Fitz Roy et le Cerro Electrico, un des rares sommets accessibles aux alpinistes amateurs. Le sentier contourne une forêt calcinée avec en toile de fond, magnétique, la flèche granitique du Cerro Torre. Arrivée sur les bords de la lagune Torre. Alimentée par différentes langues glaciaires, des icebers flottent à sa surface. Contraste saisissant entre le massif neigeux du Cordon Adela et l'aiguille granitique du Cerro Torre, rêve ultime des alpinistes des Terres australes. Retour par le même chemin à El Chalten.

Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de balade : 4h/6h
Dénivelé : +220 m
Dénivelé : -220 m
La durée de la randonnée varie selon que l'on va jusqu'au bord de la lagune ou que l'on s'arrête plus tôt. Tout au long du chemin, belle vue sur le Cerro Torre. La décision sera prise par votre guide en tenant compte de la météo et de la forme du groupe.

J11 : El Chalten > El Calafate. Excursion a/r > Glacier Perito Moreno

Départ en bus public pour El Calafate. Découverte du joyau du Parc national des Glaciers : le glacier Perito Moreno, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco en 1981. La route traverse la pampa aride avant de rejoindre une zone boisée à l’approche de la Cordillère. Arrivée au belvédère situé face au glacier Perito Moreno. Géant des glaces (35 km de long, 5 km de large et 60 m de haut), il déploie sa langue glaciaire dans le canal des icebergs. En permanence, des blocs de glace bleutée se détachent dans le lac dans un fracas assourdissant. Mais ce glacier est surtout célèbre pour un phénomène spectaculaire : la rupture qui se répète environ tous les 4 ans. Selon l'avancée du glacier, son front peut venir toucher la péninsule de Magellan, sur la rive opposée, et ainsi obstruer le lac dont les eaux ne peuvent plus s’écouler. La pression de l’eau commence à creuser ce bouchon de glace qui finit par s’effondrer complètement déclenchant une vague énorme ! Le 10 mars 2016 a eu lieu la dernière rupture. A quand la prochaine ? Balade sur les passerelles et plateformes pour apprécier, à bonne distance, la beauté du site et attendre la chute d'un pan de glace dans le lac ! Puis, tour en bateau (1h) dans le bras riche (Lago Rico) pour observer le flanc sud du glacier.  Pique-nique en chemin. Retour dans l'après-midi à El Calafate.

Transfert : 5h30
Hébergement : Hôtel
Repas : BL
Heures de balade : 1h

J12 : Vol > Buenos Aires, visite

Départ pour l'aéroport de Calafate. Vol pour Buenos Aires. Dans l'après-midi, Visite de la capitale argentine, la ville la plus européenne d’Amérique du sud. Nous découvrons d’abord ses grandes artères : la 9 de Julio, connue pour être la rue la plus large du monde ; l’avenue Corrientes avec ses nombreux théâtres, cinémas, librairies et restaurants et l’avenue de Mayo, importante artère dont l’influence espagnole, et spécialement galicienne, se remarque tant dans la conception architecturale de ses bâtiments que par la présence des commerces galiciens. Sur l’avenue 9 de Julio se trouve l’Obélisque avec ses 65 mètres de haut, épicentre d’une étoile d’avenues importantes, et également le théâtre Colón, construit en 1908 et l’un des joyaux de l’architecture argentine. Nous rejoignons la Place de Mayo où, face à la Maison Rose, l’actuel Palais du Gouvernement, se réunissaient tous les jeudis les mères ayant perdu leurs enfants sous la dernière dictature. Découverte de La Boca, l’ancien port de la ville où débarquèrent une foule de migrants entre 1880 et 1930 et notamment une importante communauté italienne. Nous longeons le le mythique stade de la "bombonera" qui a révélé Diego Maradona avant de nous balader dans la rue “Caminito”. L’endroit est charmant avec son assemblage de petites maisons colorées, construites en tôle, avec les matériaux récupérés des bateaux. Les murs sont couverts d’œuvres inspirées de poètes et peintres. Pour l`anecdote, le quartier de La Boca subit encore les inondations du fleuve tout proche, déborde. Cela explique ses étonnants trottoirs d’une hauteur qui peut aller jusqu’à 60 cm. Retour à l'hôtel.

Hébergement : Hôtel
Repas : B
Le déroulement de cette journée est dépendant des horaires du vol intérieur. En cas d'arrivée tardive, la visite de Buenos Aires peut se faire le matin du jour 13.
Le vol Calafate > Buenos Aires se fait généralement sur la compagnie Aerolineas Argentinas. Elle limite le poids du bagage de soute à 15 kg. En cas de dépassement (entre 1 et 5 kg), vous devrez payer environ 10 € de supplément (ou 100 pesos argentins).

J13 : Buenos Aires, vol de retour

Selon les horaires du vol retour, temps libre (ou pas) pour flâner une dernière fois à Buenos Aires. Ce sera l’occasion de retourner dans un quartier qui vous a particulièrement séduit ou approfondir votre découverte de la capitale argentine. Environ 4h avant le décollage de votre vol retour, transfert à l'aéroport et envol pour la France.

Repas : B

J14 : Arrivée en France

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.