Grande Traversée de l'Ouest Canadien
Canada CA 601 Voyage Découverte

Les plus belles randonnées des Rocheuses canadiennes, la côte Pacifique et l'île de Vancouver

22 jours - 7 jours de balade 5 à 12 pers. Facile 6/20 Voir les avis voyageurs
Carte 1 du circuit

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire ameriques
  • Dates et prix ameriques
  • Infos pratiques ameriques

Depuis les impressionnantes Montagnes Rocheuses, colonne vertébrale de l’Ouest Canadien, jusqu’à la côte Pacifique, cette grande traversée offre une découverte en profondeur des splendeurs de la Colombie Britannique et de l’Alberta. Au programme, un cocktail de paysages spectaculaires, des pics enneigés des chaînes montagneuses jusqu’aux côtes accidentées, une faune riche et variée, du grizzli aux baleines sans oublier la passionnante culture amérindienne… Un périple qui vous emmène sur les traces des premiers explorateurs et vous plonge au cœur d’une nature préservée.

Points forts

• Les plus belles balades des parcs de l’Ouest : Banff, Jasper, Yoho ...
• 6 jours pour découvrir tous les charmes de l'île de Vancouver
• La spectaculaire navigation sur le « passage intérieur »
• Une incroyable palette de paysages : montagnes glaciaires, lacs turquoise, côte Pacifique ...
• Une approche variée, à pied et en bateau, pour saisir la beauté des lieux
• L’approche de la faune terrestre et maritime : ours, orignal, wapitis, lions de mer, baleines…

Les plus Tirawa

• Aucune nuit sous tente
• Des pauses de 2 jours pour découvrir en profondeur les lieux les plus spectaculaires
• Toutes les entrées des parcs incluses

Niveau

Facile 6/20 Voir le tableau des niveaux  Voyage accessible à toute personne en bonne condition physique. 7 jours de balade sans difficulté, de 2 à 5h de marche avec un dénivelé raisonnable (maximum 500 m). Les randonnées s’effectuent principalement en montagne, avec quelques sentiers en bordure de lac ou de mer. Dans les Rocheuses, risque de chute de neige en début de saison (juin) et à la fin de l’été (dès la fin août). Au bord du Pacifique, quelques pluies sont possibles.

J1 : Vol > Calgary

Vol au départ de France à destination de Calgary. Arrivée en soirée. Accueil à l'aéroport par votre guide francophone et transfert à l'hôtel. Dîner d'accueil et présentation du circuit.

Hébergement : Hôtel standard 3*
Repas : D
Départ de province possible en fonction des disponibilités et moyennant un supplément (nous consulter à la réservation).

Le dîner est compris si l'arrivée a lieu au plus tard à 19h à Calgary.

J2 : Calgary > Banff

Ce matin, petit tour en ville pour découvrir les différents visages de la cité. Située à la frontière des grandes plaines et des montagnes Rocheuses, Calgary est la ville des Cowboys, réputée pour son festival de rodéo « Stampede » qui se déroule chaque mois de juillet et rassemble des dizaines de milliers de spectateurs. Calgary est aussi la ville des jeux olympiques d’hiver de 1988 et une cité qui a dû son essor au pétrole de l’Alberta. Pour nous, cette ville est la porte d’entrée aux joyaux de l’Ouest. A bord de notre van, cap vers le Pacifique, comme l’ont fait avant nous les pionniers, éleveurs, orpailleurs ou commerçants de fourrure de castor ! Nous filons à travers les prairies et les grands espaces de l’Alberta, terres des ranchs et des cowboys. Très vite nous atteignons les Rockies, immense barrière de montagnes courant nord / sud sur plusieurs milliers de kilomètres. Arrêt en chemin dans la région de Kananaskis pour une première randonnée dans les Rocheuses Canadiennes (2 balades au choix : le sentier Upper Kananaskis Lake ou Ptarmigan Cirque). Poursuite vers Banff, petite ville touristique (la plus haute du Canada) qui fut créée au début du siècle, au cœur d’un parc national, pour répondre aux besoins des premiers voyageurs venant profiter des sources chaudes. Installation pour 2 nuits à l’hôtel. Balade dans le centre très vivant de Banff où quelques minutes de marche suffisent pour retrouver une nature vierge, fréquentée par les ours, orignaux, loups ou mouflons… Installation à Banff pour 2 nuits.

Transfert : 2h/160 km
Hébergement : Hôtel standard 2/3*
Repas : B
Heures de balade : 2h/3h
Upper Kananaskis Lake : 9 km, peu de dénivelé, 2h30 de marche ou boucle de 16km, 5h.
Ptamirgan Cirque : 5 km, 210 m de dénivelé, 2/3h de marche. Cet itinéraire effectue une boucle en son extrémité mais une partie du retour se fait sur le même sentier.

2 options de randonnée en fonction de l’horaire de la journée et de la forme physique du groupe.

J3 : Parc National de Banff, balade

Créé en 1885, et inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco cent ans plus tard, en même temps que les autres parcs des Rocheuses Canadiennes, Banff est le symbole de la magnificence de l’ouest du pays. 6 641 km2 de terrains montagneux abritant glaciers, denses forêts de résineux et lacs aux couleurs irréelles. Matinée consacrée à la découverte des environs : balade sur Tunnel Mountain, un pic qui se dresse au cœur de la petite ville, découverte des hoodoos, étranges tours rocheuses sculptées par l’érosion avant d’admirer les chutes Bow. Nous empruntons ensuite la route panoramique qui fait une boucle passant par le lac Minnewanka. Pique-nique. L’après-midi, balade sur le sentier du Canyon avec possibilité de poursuivre jusqu'à Ink Pot. Le chemin suit le cours de la rivière pour mener vers plusieurs chutes d’eau. Passerelles et ponts permettent de suivre le relief accidenté du cours d’eau. Au-delà des cascades, le sentier est peu fréquenté et offre une vue dégagée sur la vallée de Johnston Creek. Retour à Banff en fin de journée.

Transfert : 1h30/75 km
Hébergement : Hôtel standard 2/3*
Repas : BL
Heures de balade : 2 à 4h
Dénivelé : +135 m
Dénivelé : -135 m
Canyon Johnston : 5,4 km, 135m de dénivelé, 2h ; Ink Pot : 11,6 km, 215m de dénivelé, 3h/4h. Ces deux itinéraires sont en aller-retour.

J4 : Banff > Golden, balade dans le PN Banff

Magnifique traversée pour atteindre Golden, sur le versant ouest des montagnes Rocheuses, dans la province de Colombie Britannique. Premier arrêt dans le site majestueux de Lake Louise pour profiter d’un point de vue magnifique sur le glacier Victoria. Saut de puce vers son voisin, le lac Moraine. Avec ses eaux turquoise couronnées de pics acérés, il est l’un des symboles de l’Ouest canadien. Randonnée sur le sentier Larch Valley pour gagner les hauteurs du lac. Après une montée, une prairie dégagée offre des vues splendides sur la vallée des dix pics. Le chemin longe ensuite les lacs Minestimma dont la surface réfléchit les montagnes environnantes. Retour au véhicule et poursuite jusqu’au village de Golden. Installation pour 2 nuits dans un lodge. Les dîners seront préparés par notre guide avec notre aide !

Transfert : 2h /160 km
Hébergement : Lodge (chambre double ou triple)
Repas : BLD
Heures de balade : 4h
Dénivelé : +535 m
Dénivelé : -535 m
Larch Valley : 9 km, 535m de dénivelé, 4h. Chemin en aller-retour.

J5 : Parc National de Yoho, balade

Nous partons découvrir Yoho, le plus petit des 4 parcs nationaux des Rocheuses mais, pour beaucoup, le plus beau. Situé sur le versant occidental des Rocheuses, bordé par les parcs de Banff et de Kootenay, il est connu pour deux curiosités, l’une naturelle et l’autre créée par l’homme. Pour les premiers explorateurs du pays, ces montagnes furent un obstacle de taille sur la route vers l’ouest. Afin de pouvoir transporter en train hommes et marchandises au-delà des pics, une série de tunnels en spirale fut creusée. Nous aurons l’occasion d’observer cette particularité lors d’un arrêt. Yoho abrite aussi l’une des plus impressionnantes chutes d’eau du pays, Takakkaw, d’une hauteur totale de 380 mètres. Courte balade vers un point de vue pour admirer cette cascade. Au programme également, une randonnée sur le sentier Bassin Emerald. Le chemin serpente dans une forêt majestueuse de sapins Douglas et de cèdres pour déboucher sur l’amphithéâtre du Bassin Emerald. Autour de nous, les monts Marpole, President et Vice-President, et Michael Peak, flirtent avec les 3000 mètres d’altitude. Les roches, polies par les glaciers et les avalanches, offrent un paysage lunaire. Retour sur Golden en fin de journée.

Transfert : 2h /150 km
Hébergement : Lodge (chambre double ou triple)
Repas : BLD
Heures de balade : 3h/4h
Dénivelé : +225 m
Dénivelé : -225 m
Bassin Emerald : 9,2 km, 225m de dénivelé, 3h/4h. Chemin en aller-retour.

J6 : Golden > Route des Glaciers > Jasper

Les nord-américains ont le sens du spectacle. A nos anonymes routes numérotées, ils préfèrent, lorsque la beauté des lieux le justifie, leur donner un nom évocateur. Aujourd’hui, c’est la « promenade des glaciers » qui nous emmène à Jasper ! Il faut dire que l’ancienne route 93 est sans conteste la plus belle du Canada, corridor de nature sauvage bordé de lacs et de glaciers où il n’est pas rare d’apercevoir grizzly, wapiti ou chèvres des rocheuses. Chaque virage dévoile un nouveau panorama et nous faisons de multiples arrêts pour en profiter : le lac Bow, Colombia Ice Field (la plus grande calotte glaciaire située en dessous du cercle arctique), les chutes d’Atabasca, le lac glaciaire Peyto aux eaux turquoise … Arrivée dans l’après-midi à Jasper, ancien village de trappeur devenu une des bases les plus agréables et les plus prisées pour découvrir les Rocheuses. Jasper c’est Banff en plus grand, moins fréquenté, si ce n’est par la faune locale d’ours, wapitis, élans ou caribous ! Nous nous installons pour deux nuits à Jasper.

Transfert : 4h30/310 km
Hébergement : Hôtel standard 3*
Repas : BL

J7 : Parc National de Jasper, balade > Canyon et lac Maligne

Nous passons la journée dans le Parc National Jasper, le plus grand des Rocheuses. Ses prés alpins, glaciers et crêtes exposées aux vents sont le sanctuaire d’une centaine de grizzlis, 70 ours noirs, 60 loups, 125 caribous des bois, 550 wapitis et 180 orignaux. Ce matin, par une très belle route sinueuse et propice à l’observation des animaux sauvages (orignaux et plus rarement ours), nous nous rendons au lac Maligne. Première balade le long du Canyon Maligne où un sentier d’interprétation nous en apprend davantage sur ce canyon de calcaire ayant creusé de profondes gorges. Le chemin remonte le courant, débutant dans une vallée qui se resserre progressivement. Les ponts traversés offrent des points de vue différents sur le canyon. Poursuite vers le lac Maligne, l’un des plus grands des Rocheuses mais surtout l’un des plus connus et des plus photogéniques. Il faut dire que cette étendue d’eau bleu-vert encadrée de montagnes escarpées est saisissante. Nous laissons derrière nous la foule et partons pour une randonnée des plus agréables dans les prairies alpines de Bald Hill. Arrivés sur un sommet arrondi, nous profitons d’un point de vue sur le lac encadré, sur son versant nord, par des pics en dent de scie. Sur la route de retour, il est possible d’observer l’ours noir ou l’orignal en fin de journée. Quelques grizzlys sont aussi fréquemment repérés dans les parages… Retour à notre hôtel.

Transfert : 2h30/100 km
Hébergement : Hôtel standard 3*
Repas : BL
Heures de balade : 5h/6h
Dénivelé : +500 m
Dénivelé : -500 m
Canyon Maligne : 4.4 km, 1h. Bald Hill : 10,4 km, 500m de dénivelé, 4h/5h. Chemins en aller-retour.

J8 : Jasper > 100 Mile House, balade > Parc du Mont Robson

Nous quittons Jasper par la Yellowhead Highway qui suit plein sud la rivière Thompson. Notre route nous mène tout d’abord au parc du Mont Robson, au pied du plus haut sommet des Rocheuses canadiennes, culminant à 3954 m d’altitude. Magnifique randonnée vers le lac Kinney et/ou jusqu’à Overlander Falls. Tout au long du chemin, les lacs se succèdent avec des vues renouvelées sur l’emblématique Mont Robson. Retour au véhicule et continuation pour les environs de 100 Mile House, village hors du temps et point de départ idéal pour explorer la région plus avant. Installation pour 2 nuits dans un ranch des environs. Dîner sur place.

Transfert : 5h30/475 km
Hébergement : Ranch 2/3*
Repas : BLD
Heures de balade : 3h/4h30
Dénivelé : +130 m
Dénivelé : -130 m
Lac Kinney : 9km, 130m de dénivelé, 3h. Overlander Falls : 5 km, 1h30. Chemins en aller-retour.

Les 2 randonnées ont lieu dans des secteurs différents (une de chaque côté de la route). En fonction de la météo et de la forme du groupe, on fera l'une ou l'autre ou les 2 ! Dans ce cas, il faut partir tôt car cette journée contient un long transfert.

J9 : 100 Mile House

Établie au milieu du 19ème siècle comme relais de commerce sur l’une des routes principales de la ruée vers l’or, 100 Mile House doit son nom à la distance qui la sépare du village de Lillooet, alors considéré comme le kilomètre zéro pour les chercheurs d’or. Plus tard, le village devint un centre d’élevage de bétail important, ce qui explique que les ranchs soient encore nombreux dans la région. Au début du XIXème s, 100 Mile House fut également un centre important de production de bois de construction. D’ailleurs, les habitations en rondins de bois, architecture traditionnelle du Canada rural, font encore partie du paysage. Nous aurons le choix aujourd’hui entre une randonnée avec notre guide ou une balade à cheval (en option, activité payable sur place). Ces deux activités permettent de profiter des paysages particuliers de la région de Cariboo Chilcotin. Si les reliefs s’adoucissent à mesure que l’on se dirige vers la mer, l’ambiance reste sauvage. Dans ces contrées souffle l’esprit des chercheurs d’or et des premiers explorateurs. Dîner sur place.

Hébergement : Ranch 2/3*
Repas : BLD

J10 : 100 Mile House > Parc Provincial de Tweedsmuir (Anahim Lake)

Nous poursuivons toujours plus vers l’ouest, nous enfonçant dans une région de plus en plus sauvage à mesure que l’on approche du gigantesque parc Provincial de Tweedsmuir. Cette réserve naturelle d’une variété unique est divisée en deux parties, nord et sud. La première, considérée comme une zone totalement vierge, n’est accessible qu’en hydravion. La partie sud, est traversée par une route mais reste en grande partie sauvage et son exploration est réservée aux marcheurs soucieux du respect de leur environnement. La faune particulièrement diversifiée du parc en est l’un des attraits principaux, avec notamment une population importante de grizzlis et d’ours noirs, ainsi que de nombreux orignaux, cerfs, caribous, chèvres de montagne, coyotes, gloutons, loups … Installation en bordure du parc pour la nuit.

Transfert : 5h30/380 km
Hébergement : Bungalow rustique (chambre pour 2 à 4 personnes, sdb à partager à l'extérieur des bungalows)
Repas : BL

J11 : Balade > Environs du Parc Provincial Tweedsmuir. Route > Bella Coola

Nous débutons la journée par une randonnée à la frontière du parc sur le sentier de Valley loop / Burnt Bridge. Près du départ, un point de vue offre de beaux panoramas sur toute la vallée de Bella Coola, notre prochaine étape. Le chemin continue ensuite le long du cours d’eau de Burnt Bridge jusqu’à un pont suspendu. Retour au véhicule par un autre sentier. Nous reprenons la route et roulons jusqu’à Bella Coola, petite localité de moins de 200 habitants et terminus de la route. Le village, proche du parc de Tweedsmuir, est relié au Pacifique par les nombreux fjords morcelant cette partie de la côte. Installation pour 2 nuits dans ce camp de base idéal pour de nombreuses activités nature.

Transfert : 2h/140 km
Hébergement : Lodge 2/3*
Repas : BL
Heures de balade : 2h
Dénivelé : +200 m
Dénivelé : -200 m
Valley loop / Burnt Bridge : 5 km, 200m de dénivelé, 2h. Chemin en boucle.

J12 : Bella Coola

Aujourd’hui, excursion d’observation de la faune en raft. Les embarcations de petite taille, permettent de naviguer dans les méandres de la rivière Bella Coola ou Atnarko à son rythme, afin d’observer les alentours. Nous sommes accompagnés par un guide naturaliste (anglophone), spécialiste de la faune de la vallée de Bella Coola et de la côte Pacifique. L’excursion, d’une durée de 3 à 5h selon la saison et les conditions atmosphériques, est une occasion rare d’étudier de près les représentants des espèces animales qui peuplent la vallée. De mai à juillet, de nombreux oiseaux se rassemblent dans les zones côtières et les forêts alentours. Aigles, sauvagines, martins-pêcheurs, émerillons, oiseaux-chanteurs, hérons figurent parmi les espèces les plus présentes. Les ours noirs sont actifs tout l’été et il fréquent de croiser un individu isolé ou une famille. Fin août/début septembre, il n’est pas rare d’assister à la remontée des saumons et surtout au festin des grizzlis qui s’en régalent. D’autres animaux de taille plus modeste peuvent aussi être vus durant cette descente comme les loutres, visons, renards ou castors. Une magnifique journée, dans une nature vierge, à la découverte de la faune du Canada. Retour à Bella Coola pour la nuit.

Hébergement : Lodge
Repas : BL
La balade en raft est sans difficulté et accessible à tous. Elle se déroule sur une rivière tranquille. Le but est d’observer la faune et seul le guide pagaie.
Pour le départ du 29/08/2017, on est en plein dans la période d'observation du grizzly et de l’ours noir qui se rassemblent dans la vallée de Bella Coola pour se nourrir sur les berges du saumon reproducteur qui remonte la rivière.
L’excursion se déroule sur les 2 rivières qui parcourent la forêt pluviale du Parc de Tweedsmuir. Dans le silence, les embarcations descendent la rivière à la recherche de la faune locale. L’observation se fait dans le respect de l’habitat naturel de ces espèces. Être au niveau de la rivière (et non sur des plate-forme d’observation) donne vraiment un sentiment d’être dans la nature sauvage avec les animaux.
Les bateaux embarquent maximum 6 personnes. Au-delà, il y aura soit 2 embarcations soit deux départs dans la journée.

J13 : Bella Coola > Port Hardy > Ile de Vancouver

Notre voyage se poursuit en bateau. Départ matinal pour prendre le ferry qui se faufile dans les fjords, baies et autres avancées d’eau définissant le tracé erratique de la côte pacifique de la Colombie Britannique. Cet itinéraire, qui offre des vues mémorables sur une nature sauvage, est dénommée « passage intérieur ». Il est l’unique moyen de joindre certaines localités de la côte. Nous aurons tout le loisir de nous imprégner des paysages lors de ce trajet d’environ 16 heures. Changement de ferry à Bella Bella et arrivée en soirée à Port Hardy, au nord de l'île de Vancouver. Attirées par l’abondance des ressources naturelles et la configuration des lieux offrant un abri contre les intempéries, les premières nations Kwakwaka'wakw occupèrent Port Hardy il y a 8000 ans. Ces caractéristiques naturelles ont ensuite attiré les colons qui ont développé cette petite communauté. Installation pour 2 nuits en hôtel.

Hébergement : Hôtel standard 3*
Repas : BL
Le ferry quitte Bella Coola à 7h du matin. La navigation sur le passage intérieur dure 16h et comporte 2 arrêts pour déposer / prendre des passagers puis changer de bateau.

J14 : Bateau a/r > Ile Cormorant

Départ matinal pour embarquer sur un ferry en direction d'Alert Bay sur l'île Cormorant. Petite île du détroit de la Reine Charlotte, l’île Cormorant est une terre encore vierge, paradis des amateurs d’observation animalière. Commune principale de l’île, située sur sa rive sud, Alert Bay est célèbre pour la richesse de sa culture native. Les premières nations Namgis, appartenant au groupe plus large des Kwakwaka'wakw qui peuplent la région depuis des milliers d’années, est installée sur ce territoire considéré en partie comme sacré. Visite du U'Mista Cultural Centre, un centre d'art et d'artisanat majeur, ainsi qu'un cimetière autochtone face à l'océan. C’est également à Alert Bay que l’on retrouve les plus beaux totems amérindiens des peuples de la Colombie-Britannique. Balade dans le village, l’occasion d’en apprendre davantage sur les mœurs et coutumes des premiers habitants de cette région. Plusieurs courts sentiers permettent également une immersion dans la nature et l’étude de nombreuses espèces végétales et animales. Retour en ferry en fin de journée à Port Hardy.

Transfert : 1h/90 km
Hébergement : Hôtel standard 3*
Repas : BL
Heures de balade : 1h
Île Cormorant : plusieurs sentiers de quelques km, assez plat.

Il y a 1h30 de navigation en ferry aller-retour. Chemins en boucle ou aller-retour.

J15 : Ile de Vancouver, balade > Parc Provincial Strathcona

Route vers Courtenay et le Parc Provincial Strathcona, sur la côte est de l’île de Vancouver. Immense territoire dont la majeure partie est composé d’aires naturelles protégées, l’Île de Vancouver possède l’un des écosystèmes les plus diversifié de la planète. Forêts humides, marais, prairies, plages, lacs et rivières, sans oublier sa colonne vertébrale, la chaîne de montagne de Beaufort, sont autant d’habitats d’une faune et d’une flore d’une richesse inégalée. Nous randonnons aujourd’hui dans le parc de Strathcona dans le secteur de Forbidden Plateau. Le relief en pente douce de cette partie du parc permet des balades relativement faciles dans un paysage mélangeant prairies, forêt humides et petits lacs. Son nom de plateau interdit vient d’une légende autochtone selon laquelle il serait habité par des esprits. Le long du chemin, belle vue sur les montagnes notamment les monts Brooks, Washington ou Albert Edward. Nuit aux abords du parc près de la petite ville de Courtenay.

Transfert : 4h/285 km
Hébergement : Hôtel standard 3*
Repas : BL
Plusieurs options et enchaînement de sentier dans le secteur, environ 8 km, 70m de dénivelé, 3h. Chemin généralement en boucle.

J16 : Ile de Vancouver, balade > Parc National Pacific Rim

Nous traversons l'île de Vancouver d'est en ouest afin d'atteindre le Parc National Pacific Rim. Avec la chaîne insulaire de l’île comme toile de fond et l’océan Pacifique à ses pieds, cette réserve présente le riche patrimoine naturel et culturel de la côte ouest du Canada. Le parc est divisé en plusieurs secteurs aux caractéristiques très différentes. Le plus accessible, Long Beach, est une longue plage reliant les villages de Tofino et Ucluelet. Apercevoir un ours sur le rivage n’a rien d’exceptionnel tandis qu’au large les eaux sont fréquentées par des cétacés de plusieurs espèces. Les îles de Broken Group Islands, une centaine de petites îles entre lesquelles il est possible de naviguer en kayak, forment un secteur à part. Enfin, le West Coast Trail, originalement créé pour aider le sauvetage des marins échoués, suit la côte ouest sur 75 km, alternant marches le long de la plage et sentiers en forêt. Nous consacrons l’après-midi à quelques courtes randonnées entre forêt pluviale et immensité de l’océan. Balade enchanteresse sur l’une des portions les plus sauvages de la côte Pacifique où anémones et étoiles de mer peuplent les rochers. La vie marine est abondante et se mêle à la faune de la forêt humide. Les phoques côtoient les ours noirs qui viennent manger les fruits de mer dans les criques... Installation pour 2 nuits dans un hôtel à Ucluelet.

Transfert : 3h/225 km
Hébergement : Hôtel standard 2*
Repas : B

J17 : Ile de Vancouver, bateau > Détroit de Clayoquot

Ce matin, courte visite du village de Tofino. Plus développée que sa voisine Ucluelet, Tofino est la principale commune de la côte ouest de l’Île de Vancouver. Au bord du détroit de Clayoquot, face à une myriade d’îles boisées, entouré par les plages sauvages du Pacifique, le village de Tofino est sorti de son isolement grâce à son cadre enchanteur. Aujourd’hui, c’est une destination à la mode, attirant artistes et amoureux de la nature, dans une ambiance bohême. Après une petite visite du village où nous pourrons admirer l’art des Haïdas, nous embarquons sur un zodiac pour une sortie en mer dans le détroit de Clayocot. Ce sera peut-être l’occasion d’apercevoir des baleines, lions de mer voire des orques. Navigation vers le large à la rencontre des cétacés dont la population est nombreuse sur cette côte. De mars à octobre, jusqu’à 20 000 baleines grises quittent les eaux chaudes de la péninsule Baja pour remonter vers le nord à la recherche d’eaux plus riches en nutriments au large de l’Alaska. Ce voyage de 20000 km aller-retour est la plus longue migration observable à l’échelle de la planète. Notre journée se termine par une baignade relaxante dans l’une des nombreuses sources d’eau chaude des environs. Retour à Ucluelet en fin de journée.

Transfert : 1h30/80 km
Hébergement : Hôtel standard 2*
Repas : BL

J18 : Ile de Vancouver, route > Victoria

Après un dernier réveil sur les plages du Pacifique, nous partons pour Victoria. Cap au sud-est à travers la chaîne montagneuse du centre de l’île. En route, arrêt dans la forêt de Cathédrale Grove pour contempler les cèdres rouges géants et millénaires. Arrivée à Victoria, capitale de la Province de Colombie-Britannique, et principale commune de l’île de Vancouver. Premier contact avec cette petite bourgade au charme provincial, établie en 1843 par la Compagnie de la Baie d’Hudson à titre de comptoir de commerce. Installation pour 2 nuits.

Transfert : 4h30/320 km
Hébergement : Hôtel standard 3*
Repas : B

J19 : Victoria, visite

Plusieurs possibilités s’offrent à nous pour cette journée complète à Victoria. Visite culturelle de la ville, au charme si British avec notre guide. Le port ainsi que ses abords s’explorent à pied, au gré des petites rues pavées, des boutiques, des cafés et des restaurants. Ses jardins fleuris sont réputés et ses musées apportent un éclairage intéressant sur l’histoire de la région (entrée payable sur place). Des sentiers en bordure de mer offrent aussi des points de vue sur les îles environnantes et la marina. En option, il est possible de prendre part à une excursion en bateau pour observer les animaux marins peuplant les eaux au large de Victoria (orques, baleines grises, baleines à bosse, phoques, lions de mer…). Autre possibilité, un survol en hydravion. L’occasion de prendre de la hauteur et d’embrasser d’un regard l’ensemble de la région. Le panorama est unique sur les îles de toutes tailles, les détroits, fjords et baies de cette côte accidentée.

Hébergement : Hôtel standard 3*
Repas : B
Le prix des options est le suivant :

Excursion en bateau couvert ou Zodiac (3h) : 110 cad / personne. Tour en hydravion au-dessus de Victoria : 110 cad / personne (20 mn) ou 175 cad / personne (35 mn).

Le prix des entrées des musées sont les suivants :
Royal BC Museum : 16 cad /personne, Maritime Museum : donation, Butchart Garden : 33 cad / personne.

J20 : Victoria > Vancouver

Nous quittons aujourd’hui l’Île de Vancouver pour rejoindre le continent et découvrir la dernière étape de notre voyage, la vibrante ville de Vancouver. Traversée en ferry enchanteresse au milieu des îles du Golfe. Porte sur le Pacifique et donc vers l’Asie, Vancouver est multiculturelle et en est fière. Sa population est un mélange de couleurs, sa cuisine un mélange de saveurs, son art un méli-mélo d’origines. Vancouver se vit tout d’abord en extérieur. Le Parc Stanley, au nord du centre-ville, est le second plus grand parc urbain d’Amérique du Nord après Central Park à New York. Une balade nous fera découvrir cet espace vert ouvert sur l’océan. De l’autre côté du centre-ville, Granville Island est le repaire des gourmets. Son marché est un incontournable, proposant des saveurs de tout le pays, voire au-delà. En fonction du temps disponible, nous ferons un tour sur la plage et visiterons l’un des nombreux quartiers à l’identité bien marquée : Gastown, Davie Village, Kitsilano, Commercial Drive… Nuit à l'hôtel à Vancouver.

Transfert : 2h/115 km
Hébergement : Hôtel standard 3*
Repas : BD
Nous prenons généralement le ferry de 10h pour arriver à Vancouver vers midi. Il y a environ 1h35 de ferry pour Swartz Bay puis 30/45 mn de route pour atteindre le centre de Vancouver.

J21 : Vancouver, vol de retour

En fonction des horaires du vol retour, temps libre ou pas pour de derniers achats ou une visite complémentaire de Vancouver. Transfert à l’aéroport et envol pour la France.
Transfert : 0h45
Repas : B

J22 : Arrivée en France

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.