Grand Tour d'Indonésie
Indonésie ID 606 Randonnée

Circuit Java, Sulawesi, Bali et archipel de Komodo, découverte et balades

20 jours 4 à 12 pers. Facile 6/20 Niveau de prestation : Confort Voir les avis voyageurs
Carte 1 du circuit

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire asie
  • Dates et prix asie
  • Extensions asie
  • Infos pratiques asie

Ce voyage unique explore plusieurs îles de l’archipel indonésien, très différentes d’un point de vue naturel, culturel ou ethnique. Après une découverte de Java, célèbre pour ses temples et ses volcans actifs, le circuit se poursuit sur l’île de Sulawesi au cœur du mystérieux pays toraja, entre traditions séculaires et paysages luxuriants. De là, cap sur l’île mythique de Bali, avec ses superbes rizières en terrasses et ses rites hindouistes. Cette grande boucle se termine au fil de l'eau vers les îlots de Komodo avec un subtil mariage entre balades, snorkeling et navigations à bord d’un bateau traditionnel.

Points forts

• Trois îles contrastées en un voyage : Java, Sulawesi et Bali
• Une croisière dans l’étonnant archipel de Komodo à bord d’un bateau traditionnel
• Une immersion au coeur de Java, entre volcans et temples majeurs
• Un condensé de Bali, entre plages, rizières et rites hindouistes
• La découverte à pied de la mystérieuse culture toraja avec ses villages traditionnels et ses rites funéraires

Les plus Tirawa

• Le confort des hébergements (plus simple lors des 3 nuits sur le bateau)
• Un voyage en pension complète
• Toutes les entrées dans les sites incluses (140 €)

Niveau

Facile 6/20 Voir le tableau des niveaux  Plusieurs demi-journées de marche ponctuelles sans difficulté, avec peu de dénivelé. Toutefois le rythme du voyage est dense avec de nombreux vols intérieurs et transferts.

J1 : Vol au départ de Paris

J2 : Denpasar (Bali), vol > Yogyakarta (Java)

Accueil à l’aéroport par notre guide et vol intérieur pour rejoindre la ville de Yogyakarta, située au centre de l'île de Java. Surnommée "Jogja", cette cité historique est le creuset de la culture javanaise, cœur du patrimoine artistique et intellectuel de l'île et d'une grande partie de l'archipel. Installation dans notre hôtel pour deux nuits.

Hébergement : Duta Garden Hotel ou équivalent
Repas : D

J3 : Yogyakarta > temples de Borobudur et Mendut, marche > flancs du Mont Sumbing, retour > Yogyakarta

Départ à l’aube pour une promenade originale et facultative à moto, chacun sur le siège arrière en tant que passager (2 heures environ) ! Depuis notre hôtel, nous sommes emmenés tranquillement jusqu’au temple de Borobudur, en empruntant les toutes petites routes (non accessibles en voiture) à la découverte de charmants villages traditionnels. Le long de la rivière Selokan, traversée de jolis paysages de rizières et de plantations exotiques, à l’heure où la lumière est la plus belle. En chemin, courte balade à pied vers le sommet d’une colline pour une vue imprenable sur la vallée et le sanctuaire de Borobudur. Arrivée dans les environs du temple, par des chemins détournés. Visite de ce joyau de l'art bouddhique niché dans un écrin de volcans et de rizières, classé à l'UNESCO. Oublié pendant des siècles et recouvert par des couches de cendres volcaniques, ce n’est qu’en 1815 que le site fut déblayé. Les archéologues découvrirent alors ce fabuleux temple édifié au VIIIe siècle. Vu du ciel, la structure ressemble à un immense mandala de 118 mètres de côté. De Borobudur, poursuite vers le petit temple de Mendut, abritant un magnifique bouddha de trois mètres de haut. Court trajet en véhicule cette fois, pour rejoindre les flancs du Mont Sumbing, point de départ de notre balade au coeur d'une belle campagne vallonnée. Après quelques passages en forêts ainsi que de jolies rizières en terrasses, nous atteignons un temple hindouiste isolé et méconnu datant du VIIIe siècle : Selogryo. Retour sur Yogyakarta en fin de journée.

Transfert : 2h
Hébergement : Duta Garden Hotel ou équivalent
Repas : BLD
Heures de balade : 3h
Bien qu’accessible à tous, cette escapade matinale à moto est totalement facultative ! Pour les participants ne souhaitant pas l’effectuer, vous rejoignez le groupe directement à Borobudur pour la visite du sanctuaire, plus tard dans la matinée.

J4 : Yogyakarta > temple de Prambanan > Tawangmangu

La matinée est consacrée à la visite de la capitale culturelle de Java. Nous partons à la découverte du palais du Sultan (Kraton) et des ruelles alentour aux nombreux ateliers de marionnettes et de batiks, avant de poursuivre vers le Jardin des Plaisirs, Taman Sari, ancien palais de détente et de méditation des sultans. Nous achevons notre visite de la vieille ville par un passage au fameux marché aux oiseaux bruissant du chant de tous les volatiles de l'archipel (perruches, loriots, tourterelles...) ! Après le déjeuner, nous mettons le cap pour le complexe de temples hindouistes de Prambanan. Visite de ce site culturel majeur, inscrit au Patrimoine mondial de l'UNESCO. Témoignage exceptionnel de la période hindoue à Java, il fut édifié au IXe siècle, environ 50 ans après Borobudur. L’enceinte extérieure abrite les vestiges de 244 temples du groupe d’origine. Huit temples majeurs et huit temples mineurs se dressent dans la plus haute cour centrale dont le somptueux temple de 47 mètres dédié à Shiva. Le séisme de 2006 n’a pas épargné le site mais l’ensemble reste particulièrement impressionnant ! Dans l’après-midi, nous rejoignons la station d’altitude de Tawangmangu, perchée sur les flancs ouest du Mont Lawu (3265 m).

Transfert : 4h
Hébergement : Sukuh Cottages ou équivalent
Repas : BLD

J5 : Temple de Sukuh > Tawangmangu > Malang

Nous rejoignons ce matin le fascinant temple hindouiste de Sukuh (900 m) érigé au XVe siècle et perché sur les flancs ouest du Mont Lawu (3265 m). Plusieurs sculptures et bas-reliefs très explicites lui ont valu son surnom de "temple érotique" ! Ce sanctuaire était sans aucun doute consacré à un culte de la fertilité. Après sa visite, nous poursuivons par une belle balade au coeur d'une campagne très bucolique sur les hauteurs de Tawangmangu. Dans un paysage de collines, nous profitons de très belles vues sur ces patchworks de plantations étonnamment ordonnées : haricots, carottes, choux, piments, oignons... C'est aussi l'occasion de plusieurs rencontres tout sourire avec ces paysans javanais... De là, nous quittons la région de Java Centre pour rejoindre celle de Java Est. Long trajet jusqu'à la ville de Malang.

Transfert : 7h
Hébergement : Hotel Santika Premiere Malang ou équivalent
Repas : BLD
Heures de balade : 2h
Dénivelé : +200 m
Dénivelé : -400 m

J6 : Malang > caldeira du Tengger, marche a/r > Mont Bromo (2329 m)

Ce matin, départ en 4x4 vers le célèbre volcan Bromo (2329 m) et ses paysages lunaires à couper le souffle... Un moment fort du voyage ! En empruntant une piste parfois raide et chaotique, nous remontons les contreforts ouest du complexe volcanique Tengger-Bromo-Semeru. Nous découvrons en chemin de superbes plantations sur des terrains fertiles particulièrement pentus... Descente au cœur de l'immense caldeira du Tengger (16 km de diamètre et contenant 5 volcans) et traversée de cette gigantesque mer de sable pour rejoindre la base du volcan Bromo. Nous partons alors pour l'ascension du Mont Bromo (sans aucune difficulté) après avoir grimpé quelques 250 marches d'escaliers. Balade sur le bord du cratère offrant une vue plongeante sur ses entrailles sulfureuses et fumantes... C'est le volcan le plus vénéré des Tengger, un peuple hindouiste ayant trouvé refuge dans ce massif pour fuir au XVIe siècle la vague d'islamisation de Java. Ceux-ci viennent parfois jeter leurs offrandes de légumes, de fleurs, de riz ou même de chèvres et de coqs... lors de cérémonies religieuses importantes. Dans l'après-midi, installation dans le village de Cemorolawang, dans un hôtel simple avec une très belle vue plongeante sur la caldeira.

Transfert : 3h
Hébergement : Lava View ou équivalent
Repas : BLD
Heures de balade : 2h
Dénivelé : +250 m
Dénivelé : -250 m

J7 : Mont Penanjakan (2775 m) > Surabaya, vol Surabaya > Makassar (Sulawesi)

Avant l’aube, nous rejoignons en jeep le sommet du volcan Penanjakan (2775 m), pour un point de vue extraordinaire au lever du soleil sur toute la caldeira parcourue la veille. Ambiance de création du monde, lorsque le bleu-gris de la nuit prend des teintes rose-orangé au fur et à mesure que le jour se lève. Le spectacle de l'aube devient alors tout à fait exceptionnel ! Le Bromo s'illumine avec, en arrière-plan le Semeru (3676 m), plus haut volcan de Java, crachant ses cendres à intervalles réguliers. Après ce lever du jour mémorable, cap vers Surabaya, 2ème plus grande ville du pays après Jakarta. Nous prenons un vol à destination de Makassar, au sud de l’île de Sulawesi qui constitue la seconde étape de notre grande boucle indonésienne !

Transfert : 5h/6h
Hébergement : M-Regency ou équivalent
Repas : BLD

J8 : Makassar > Parepare > Rantepao (Pays Toraja)

En remontant la côte ouest de Sulawesi, long trajet jusqu'à la région toraja, luxuriante et montagneuse. En route, plusieurs arrêts sont prévus, notamment la découverte d'un village de pêcheurs. Le long des côtes, c'est le territoire de l'ethnie bugis. Habitants essentiellement le sud de l'île de Sulawesi, les Bugis sont d'excellents marins et vivent dans des maisons sur pilotis. Au sud de Parepare, nous déjeunons dans un restaurant sur la plage de Kupa Beach. Dans l'après-midi, poursuite de notre trajet sur une route de montagne tortueuse, offrant de beaux points de vue sur de jolis pitons karstiques. Arrivée en fin d’après-midi à Rantepao, capitale du pays toraja.Isolés dans leurs montagnes, les Toraja ou "gens d'en haut" sont longtemps restés à l'écart des grands courants d'échanges maritimes et commerciaux. Installation dans un hôtel confortable pour 3 nuits.

Transfert : 8h
Hébergement : Toraja Misiliana Hotel ou équivalent
Repas : BLD

J9 : Balade > Pays Toraja

Nous passons 2 journées complètes à découvrir les fantastiques paysages de rizières en terrasses et les trésors culturels de cette région aux traditions et à l’architecture tout à fait uniques ! Ici, la maison traditionnelle toraja, tongkonan, est reconnaissable à son étrange silhouette où le toit a des allures de coque de bateau retournée, peut-être une évocation des navires sur lesquels arrivèrent les ancêtres marins fuyant la vague d’islamisation des côtes. Rectangulaire et construite sur pilotis, la bâtisse est généralement peinte de 4 couleurs sacrées : le rouge (le sang, la vie), le blanc (les os, la pureté), le jaune (le pouvoir, la bénédiction de dieu) et le noir (la mort, les ténèbres). Les façades sont gravées de motifs géométriques et le tout est surmonté d’une toiture à double pente en forme de U, soutenue à l’avant par un gros poteau sculpté. De nombreuses paires de cornes de buffles, symboles de puissance et de richesse sont fixées dessus. Aujourd’hui, le toit de chaume laisse place de plus en plus à la tôle. Nous débutons notre immersion dans cette culture atypique par le village de Ke’te Kesu, sans doute l’un des plus beaux ensembles de tongkonans et de greniers à riz de la région. Poursuite vers les sites funéraires de Lemo et Londa, réputés pour leurs effigies mortuaires en bois placées dans les falaises. L’ethnie toraja est reconnue pour ses rites funéraires particuliers qui durent souvent plusieurs jours. C’est toujours un moment fort dans le village où de nombreuses processions rythment la vie des autochtones, entre traditions animistes et religion chrétienne. Les tombes sont généralement suspendues au creux des falaises et le buffle d’eau est, selon les Torajas, le seul animal capable de transporter l’âme des défunts sur le chemin de leurs ancêtres. Dans l’après-midi, balade sur les flancs du Mont Kandora offrant un magnifique panorama sur l’ensemble de cette région montagneuse. Au terme de cette randonnée, si le temps le permet, découverte des sites de Suaya (tombeaux royaux) et Kambira (tombeaux de bébés creusés dans les arbres). Retour à l’hôtel en fin d’après-midi.

Transfert : 2h
Hébergement : Toraja Misiliana Hotel ou équivalent
Repas : BLD
Heures de balade : 3h/4h
Si une cérémonie funéraire ou autre rite local a lieu aujourd'hui ou demain dans la région, le guide vous y fera participer si cela vous intéresse. Nous vous rappelons que rien n’est organisé pour les touristes et que toutes les fêtes sont authentiques. Elles restent de ce fait imprévisibles !

J10 : Balade > Pays Toraja

Alternant balades et courts trajets en véhicules, nous partons à la découverte des villages torajas, situés dans les montagnes au nord de Rantepao. La région est particulièrement belle, nous sommes au coeur de magnifiques rizières en terrasses, d'où émergent çà et là, les maisons torajas à la silhouette bien distinctive. Nous débutons notre journée par la visite de Palawa, l’un des plus vieux villages traditionnels de la région, connu pour ses greniers à riz très bien conservés. Continuation vers site de Bori, réputé pour ses menhirs et signes d’un ancien site funéraire, avant d'atteindre Lempo et Batutumonga. Ces deux villages de montagne bénéficient d'une situation exceptionnelle au coeur d'un océan de rizières qui n'ont sans aucun doute rien à envier à celles de Bali ! Déjeuner dans restaurant offrant une vue panoramique sur la vallée de Rantepao et poursuite de notre immersion culturelle avec les impressionnantes tombes rupestres de Loko’mata taillées dans un énorme bloc rocheux. Après la visite, nous partons à travers rizières en terrasses, pour notre dernière balade de la journée en direction de Tikala, village authentique aux maisons singulières, forêts de bambous et jolis panoramas d’altitude. Retour en fin de journée à Rantepao.

Transfert : 2h
Hébergement : Toraja Misiliana Hotel ou équivalent
Repas : BLD
Heures de balade : 3h/4h

J11 : Rantepao > Makassar, vol Makassar > Denpasar (Bali), Tanah Lot

Départ très matinal à destination de Makassar. En chemin, arrêt au port de Pare Pare pour un déjeuner de fruits de mer et une rencontre avec les pêcheurs. Envol, en fin d’après-midi, pour notre dernière escale de ce grand tour, l’île hindouiste de Bali ! Trajet pour atteindre la région de Tanah Lot et installation dans notre hôtel confortable en soirée.

Transfert : 9h
Hébergement : Agung Village ou équivalent
Repas : BLD

J12 : Temple de Tanah Lot > Belimbing > Munduk

Depuis notre hébergement, nous partons pour une balade matinale à travers les rizières environnantes pour rejoindre le célèbre temple de Tanah Lot, dédié aux divinités de la mer. Construit au XVIe siècle sur les ordres de Nirartha, le temple de Tanah Lot est un lieu magique et fascinant élevé sur une presqu’île dominant les flots. Nous prenons ensuite la route jusqu’au village de Belimbing, entouré à perte de vue d’un véritable océan de rizières en terrasses ! Dans l'après-midi, balade à travers cette immensité verte... Un ingénieux système de canaux, datant de l’époque coloniale hollandaise au début du XXe siècle, permet d’irriguer en permanence les rizières ; il facilite d’ailleurs notre progression ! Nous rejoignons enfin Munduk, berceau de la culture balinaise originelle, situé à 800 m d’altitude. Les anciens colons hollandais aimaient y venir en villégiature, depuis l'ancienne capitale coloniale de Singaraja, sur la côte nord. 

Transfert : 2h
Hébergement : Puri Lumbung Cottages ou équivalent
Repas : BLD
Heures de balade : 3h

J13 : Munduk > temple Ulun Danu Bratan > Ubud (spectacle de danses et musiques balinaises)

Route vers la région des lacs volcaniques de Tamblingan et Buyan, véritable "château d’eau" pour l’ensemble de l’île. Ce fut jadis une seule et même étendue d’eau, jusqu’à ce qu’un énorme glissement de terrain les sépare définitivement, au début du XIXe siècle. Visite du temple hindo-bouddhiste d'Ulun Danu Bratan, qui se reflète avec élégance sur les eaux miroitantes du lac Bratan. Avec son immense banian à l'entrée et ses jolis jardins, le lieu est enchanteur… Principalement dédié à la trinité hindouiste (Brahma, Visnu et Shiva), on trouve aussi dans l’enceinte du temple un stupa bouddhiste. Continuation vers la petite ville d'Ubud, capitale culturelle de Bali. Ce grand village, qui a su préserver son charme, se trouve au milieu des rizières ; il reste l’endroit idéal pour découvrir la peinture et l’artisanat balinais, les possibilités de shopping sont nombreuses. En soirée, dans les environs d'Ubud, dîner et spectacle (privatif pour le groupe) de danses balinaises traditionnelles accompagnées par un orchestre de gamelans. 

Transfert : 4h
Hébergement : Puri Saraswati ou équivalent
Repas : BLD

J14 : Ubud > caldeira du Batur > temple de Kehen > Sanur (bord de mer)

Nous rejoignons aujourd'hui le bord de la caldeira de 13 km de diamètre du volcan Batur (1717 m) : beau panorama sur le volcan gisant au centre et sur le lac du même nom. Sa dimension imposante témoigne du passé tumultueux du volcan et d’une taille qui jadis devait dépasser celle de l’actuel volcan Agung (3142 m). Descente à pied dans la caldeira, occupée pour moitié par le plus grand lac de Bali et recouverte sur son autre moitié de plantations et de champs de lave, résidus des éruptions de 1917 et 1926. Nous approchons au plus près des ces coulées de lave s’étalant au pied du cône du volcan. En début d'après-midi, cap vers le temple hindouiste de Kehen, l’un des plus esthétiques de Bali avant de poursuivre vers la station balnéaire de Sanur.

Transfert : 3h
Hébergement : Sari Sanur Resort ou équivalent
Repas : BLD
Heures de balade : 2h
Dénivelé : -450 m

J15 : Vol Denpasar > Labuan Bajo (Flores), navigation > île de Kelor, Rinca, Kalong (Komodo)

Tôt le matin, envol pour la ville de Labuan Bajo, à l’extrémité ouest de Flores. Nous embarquons à bord de notre goélette indonésienne (privative pour notre groupe), pour 4 jours de croisière à travers l’archipel paradisiaque de Komodo, parc national classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Nous levons l’ancre en direction de l’île de Kelor. Baignade et détente devant une superbe plage. Poursuite par un premier snorkeling inoubliable, après avoir enfilé palmes, masque et tuba. Nous déjeunons à bord et naviguons le long des côtes de l’île de Rinca avant de débarquer dans le village traditionnel éponyme où vivent les Bajo, ethnie indonésienne nomade vivant autrefois exclusivement sur l’eau. Ce peuple surnommé "les gitans de la mer" habite dans des maisons construites sur pilotis au-dessus de l’eau... Après cette belle rencontre, courte navigation vers l’îlot de Pulau Kalong afin d’observer au soleil couchant, l’envol de milliers de chauves-souris géantes ayant élu domicile dans la mangrove ! Nuit au mouillage dans une baie.

Transfert : 1h
Hébergement : Bateau
Repas : BLD
L’itinéraire de navigation et les activités peuvent être modifiées par le capitaine et le guide en fonction des conditions de la mer. Vous pouvez également adapter le programme avec votre guide en fonction de vos centres d’intérêts et du rythme souhaité. L’archipel de Komodo présente autant d’attraits à terre que sous l’eau ! Les sessions snorkeling proposées ne sont en aucun cas une obligation !

J16 : Komodo : île de Rinca > île de Padar > île de Lawa Darat

A l’aube, nous débarquons dans la baie de Loh Buaya (île de Rinca) où un ranger du parc nous attend. A pied, nous partons à la rencontre des mythiques dragons de Komodo qui peuvent atteindre 3,50 m de long ! Il n’est pas rare, au cours de cette balade, de croiser également biches et buffles sauvages... Retour à bord de notre bateau et cap vers Padar, 3ème plus grosse terre de l’archipel avec son relief particulièrement découpé et vertical. Si les courants marins le permettent, nous amarrons dans la grande baie à l’est de l’île. Nous la découvrons par une jolie randonnée sur les crêtes, menant à des points de vue à couper le souffle et surplombant une superbe plage de sable rose (1h de marche aller-retour). Nous repartons ensuite en bateau pour rejoindre la petite île de Lawa Darat, située tout au nord de l’archipel. Si le temps le permet, nous ferons un détour rapide par la belle plage rose de Pantai Merah, située sur la côte est de Komodo. En fin d’après-midi, randonnée jusqu’au point culminant de l’île (environ 1h30 aller-retour) afin d’y admirer un magnifique coucher de soleil sur les îles environnantes. Nuit à bord au mouillage.

Hébergement : Bateau
Repas : BLD
Heures de balade : 4h

J17 : Komodo : île de Lawa Darat > île de Kanawa

Aux premières lueurs du jour, nous débutons notre journée par une première session snorkeling à la découverte d’un magnifique récif, au cœur duquel, nous pourrons sans doute voir quelques tortues... Poursuite vers le spot de Karang Makassar, célèbre pour ses nombreuses raies manta géantes et raies léopards. Avec un peu de chance, nous serons les témoins d’un majestueux ballet… Ce récif est considéré comme une "immense station de nettoyage" pour les raies qui se font débarrasser de leurs parasites par des milliers de poissons tropicaux ! Après cette rencontre hors du commun, nous naviguons vers l’est de l’archipel en direction de la petite île de Kanawa. En fonction de l’heure d’arrivée, nous passons du temps pour nous baigner et/ou découvrir sous l’eau des coraux étonnamment variés où évoluent de nombreux poissons multicolores. Nuit à bord au mouillage.

Hébergement : Bateau
Repas : BLD

J18 : Komodo : île de Kanawa > île de Bidadari > Labuan Bajo, vol > Denpasar (Bali), Sanur

Le matin, nous profitons du beau récif de Kanawa pour effectuer un nouveau snorkeling à la découverte de superbes fonds marins. Nous naviguons ensuite en direction de la petite île de Bidadari pour profiter de sa plage et d’une dernière randonnée aquatique dans cet archipel aux eaux turquoise. En milieu de journée, retour au port de Labuan Bajo et envol pour Bali. A notre arrivée, nous rejoignons de nouveau Sanur pour terminer tout en douceur notre grande boucle indonésienne.

Transfert : 1h
Hébergement : Sari Sanur Resort ou équivalent
Repas : BLD

J19 : Sanur (bord de mer), vol de retour

Temps libre à Sanur (baignade à la plage ou piscine, shopping...) avant le transfert à l’aéroport de Denpasar et le vol de retour sur Paris.

Transfert : 1h
Repas : BL
Selon les horaires du vol retour, déjeuner sur place ou dans l'avion.

J20 : Arrivée à Paris

Arrivée à Paris en début de matinée.

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.