Gokyo et Balcons sur l'Everest
Népal NP 315 Trekking

Région de l'Everest, le trek des lacs Gokyo en version confort

17 jours - 11 jours de marche 4 à 12 pers. Soutenu 11/20 Niveau de prestation : Confort Voir les avis voyageurs
Carte 1 du circuit

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire asie
  • Dates et prix asie
  • Infos pratiques asie

Un circuit unique et de toute beauté qui permet de découvrir les plus beaux lieux et panoramas du massif de l’Everest : Namche Bazar, capitale du pays sherpa, les magnifiques lacs Gokyo dont les eaux turquoise s’étendent dans un écrin de neige et de glace, les panoramas exceptionnels sur l’ensemble du massif depuis les promontoires du Gokyo Pic ou du Renjo La (5340 m)… Pour profiter au mieux de l’ambiance et des paysages uniques de cette région, le voyage se déroule dans des lodges souvent confortables. Un cocktail alléchant sur le Toit du Monde !

Points forts

• Les plus beaux panoramas du massif de l'Everest.
• Le trekking de référence pour découvrir la région du Khumbu.
• Des lodges "confort" sur la moitié du trekking.

Les plus Tirawa

• Des vivres de course pendant le trekking.
• Toutes les entrées des sites visités incluses.
• Un caisson hyperbare.
• Un voyage en pension complète.

Niveau

Soutenu 11/20 Voir le tableau des niveaux  11 jours de marche. Des étapes régulières de 4 à 6 heures. Deux étapes plus longues pour le passage du Renjo La à 5340 mètres et le retour sur Namche : environ 7 à 8 heures pour chaque étape.

J1 : Vol au départ de Paris.

Vol sur une compagnie régulière en direction de Kathmandu.

J2 : Arrivée à Kathmandu

L’arrivée à l’aéroport de Kathmandu marque déjà notre entrée dans un autre monde… Formalités de douanes, récupération des bagages et accueil par notre guide local francophone. La traversée de la ville jusqu’à l’hôtel offre déjà une première découverte de la ville, grouillante et colorée. Bus, camions, vélos et vaches sacrées s’entrecroisent dans une sympathique pagaille… Selon l’horaire d’arrivée, première visite de Bodnath, le grand stupa tibétain ou simplement installation et dîner à l’hôtel.

Transfert : 40 mn
Hébergement : Hôtel Gokarna ou équivalent
Repas : D

J3 : Vol pour Lukla (2850 m), trek Phakding (2600 m).

Départ aux aurores pour rejoindre l’aéroport national. Le hall d’enregistrement offre une ambiance particulière où se mêlent caractère bon enfant, rigueur administrative et excitation des prochains départs, au milieu des bagages entassés de part et d’autre des comptoirs. Le vol vers Lukla (soumis aux conditions météo) est l’un des plus beaux que l’on puisse imaginer ! Le petit avion longe une multitude de sommets enneigés et de collines sculptées de champs en terrasse. De loin, la piste de l’aéroport de Lukla se profile, une contrepente perchée sur le bord d’un petit plateau, semble bien étroite pour un atterrissage... On respire à fond ; 10 à 40 avions se croisent ici et sans encombre, chaque jour de l'année!
L’équipe de porteurs nous attend, les charges sont réparties par le Sirdar et nous débutons le trekking par une descente en douceur sur un chemin balcon qui surplombe la Dudh Kosi. Le paysage est façonné par l’homme : villages entourés de rizières, chortens et pierres gravées de prières (les manis), ponts suspendus au-dessus des rivières. De grands cèdres vénérables jalonnent le parcours. Nous rejoignons le fond de la vallée et nous nous installons au lodge de Phakding. Situé au sommet d’un jardin en terrasses,  ce dernier offre de belles vues sur la vallée et les premiers sommets du massif (Kusumkhang et Thamserku). Les chambres ont un style "chalet" avec de belles boiseries vernies.

Transfert : 1h30
Hébergement : Lodge Confort
Repas : BLD
Heures de marche : 2h30
Dénivelé : +50 m
Dénivelé : -300 m

J4 : Trek, Namche Bazar (3440 m).

Nous apprécions la douceur et la verdure des gorges de la Dudh Kosi. A cette altitude moyenne, la végétation est encore abondante, des forêts de pins tapissent les versants abrupts. Aux détours du sentier on découvre des hameaux blottis dans des clairières, nichés au-dessus des berges de la rivière ou bien perchés sur de petits replats. Après le village de Monjo, nous entrons dans le Parc National de Sagarmatha (« la déesse mère du ciel»,  nom népalais donné au mont Everest). Créé en 1976 et classé au patrimoine mondial naturel par l’Unesco, le parc s’étend sur l’ensemble du bassin versant de la Dudh Kosi, au sein duquel s’inscrit notre parcours. Par un large chemin montant en lacets à travers les pins, nous nous élevons de 500 mètres à l’aplomb de la confluence avec la Bhote Kosi. Vers 3100 mètres, un petit arrêt s’impose pour découvrir l’Everest en point de mire. Namche, la capitale du pays sherpa est étagée dans un grand amphithéâtre surplombant les gorges, face aux sommets du Lumding Himal. Le bourg est d’importance, près de 2500 habitants vivent dans des maisons cossues. Les marchés, commerces traditionnels et boutiques sherpas offrent une ambiance animée. Installation au lodge pour une nuit à 3440 mètres. Situé sur les hauteurs du village, le lodge offre une vue panoramique sur le cirque de la capitale sherpa, ainsi que sur de nombreuses montagnes environnantes. Le cadre est chaleureux et chaque chambre possède de belles couettes douillettes…

Hébergement : Lodge Confort
Repas : BLD
Heures de marche : 5h
Dénivelé : +880 m
Dénivelé : -40 m

J5 : Trek, aller-retour Khumjung (3780 m), Namche Bazar.

Nous consacrons la journée à la visite de Namche Bazar et de ses environs, ce qui nous permet de parfaire notre acclimatation. Nous rejoignons une crête panoramique à l’aplomb du village de Namche. Les parois jumelles du Thamserku et Kangtega, l'élégante tour de l’Ama Dablam (Cervin de l’Himalaya), la grande muraille sud du Lhotse et enfin la pyramide de l'Everest, se dressent derrière les silhouettes de majestueux cyprès himalayens. Nous faisons le tour des villages traditionnels de Khumjung et de Khunde, où les Sherpas cultivent la pomme de terre et le choux, avant de redescendre dans l’ambiance animée de Namche Bazar.

Hébergement : Lodge Confort
Repas : BLD
Heures de marche : 4h
Dénivelé : +560 m
Dénivelé : -560 m

J6 : Trek, Tengboche (3860 m).

Un large chemin rejoint les hauteurs de Namche, contourne un éperon et poursuit en balcon au milieu de grands versants où gambadent fréquemment des thars, caprins sauvages endémiques à l’Himalaya. Perchés 500 m au-dessus des gorge de la Dudh Kosi, nous marchons face à la tour de l’Ama Dablam et à la grande muraille du Lhotse derrière laquelle pointe le triangle sommital de l’Everest. Au centre de ce paysage somptueux se trouve le monastère de Tengboche, construit en 1919 sur la crête d’une échine boisée marquant l’entrée de la haute vallée du Khumbu. Pour le rejoindre, nous changeons de rive en descendant au fond des gorges, par un sentier raide et étroit, jusqu'au pont de Phunki Tenga, avant de remonter au travers d’une forêt de rhododendrons. Soirée dans un lodge voisin du monastère, au coeur d’un des panoramas les plus envoutants de la région.

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 5h
Dénivelé : +890 m
Dénivelé : -450 m

J7 : Trek, Dole (4100 m)

Aujourd’hui nous enjambons deux vallées, l'Imja Khola qui descend de l’Everest, et la Dudh Kosi qui vient du Cho Oyu. Entre les deux se trouve le village de Phortse, construit sur un plateau perché. Les scènes champêtres traditionnelles s’y déroulent devant les hautes parois omniscientes du Thamserku et du Kangtega. Nous nous y arrêtons pour la pause de midi, après avoir parcouru une forêt dense et sauvage puis un superbe balcon aérien. Nous reprenons notre périple en traversant la Dudh Kosi et continuons à flanc de montagne pour monter par palier jusqu'au village de Dole, notre première étape de trek au-dessus de 4000 mètres.

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 5h
Dénivelé : +850 m
Dénivelé : -350 m

J8 : Trek, Machhermo (4410 m).

Nous profitons d’une étape courte et facile pour nous acclimater à l’altitude. Marcher lentement, prendre le temps, se concentrer sur son pas et sa respiration sont les sésames de la haute montagne. Le sentier s’élève tranquillement dans les alpages, sur le flanc ensoleillé de la vallée, face à la grande paroi glaciaire du Cho Oyu (8153m), frontière avec le Tibet. Nous traversons plusieurs hameaux d’estive, champs et enclos cerclés de pierres, avant de nous arrêter à celui de Machhermo, niché entre les deux moraines d‘un glacier qui descendait jadis de l’élégant Kyajo Ri, 6186 m, dressé à l’aplomb du lodge.

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 3h30
Dénivelé : +320 m
Dénivelé : -10 m

J9 : Trek, Gokyo (4750 m).

Dès le réveil, la lumière réfléchie par les glaciers et les névés persistants amène cette clarté singulière qui fait le charme et la magie de l’altitude. A la sortie de la combe de Marchhermo nous apercevons déjà le front morainique du glacier de Ngozumpa, d’une épaisseur de 300m. Nous rejoignons le petit vallon qui borde à gauche le grand fleuve de glace et poursuivons jusqu’aux lacs de Gokyo, blottis contre le barrage naturel de la moraine. En toile de fond s’élancent les pics élancés de Lobuche, Cholatse et Taboche. Nous nous installons pour deux nuits en lodge au village de Gokyo, sur les berges du plus grand des cinq lacs, au coeur d’un cadre de montagnes enchanteur.

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 4h
Dénivelé : +340 m

J10 : Trek aller-retour Gokyo Peak (5280 m).

La journée est entièrement consacrée à ce lieu superbe. Nous franchissons la barre des 5000 m en montant à l’aplomb du lac, vers le Gokyo Peak. Depuis son sommet, après 2h30 à 3h d‘ascension, l’Himalaya dévoile pas moins de quatre géants de la planète : le Cho Oyu, l’Everest, le Lhotse, et le Makalu. La face sud du Cho Oyu, très proche, dégouline de séracs qui s’effondrent sur le glacier de Ngozumpa. Ce dernier, long de 17 km, emplit toute la vallée. De retour à Gokyo nous jouissons d’un temps libre, propice au repos devant le lac, à la photo, à la balade contemplative sur la moraine ou vers les lacs supérieurs…

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 4/5h
Dénivelé : +550 m
Dénivelé : -550 m

J11 : Trek, Renjo La (5340 m), Lengden (4380 m).

Le passage du Renjo La est un temps fort de notre circuit, son point culminant est l’étape clef qui nous permettra de basculer dans la vallée de la Bhote Kosi. La montée, régulière, s’effectue au-dessus du lac de Gokyo dans une combe très dégagée. Au gré de notre progression, apparaissent les sommets des grands 8000, émergeant un à un dans notre dos, derrière les crêtes de la chaîne du Cholatse et Lobutche. Depuis le col, nous embrassons une dernière fois le merveilleux spectacle sur le Cho Oyu, l’Everest, le Lhotse, et le Makalu avant de descendre par un grand escalier de roc vers le lac de Rermo Pokhari, au milieu d’un plateau sauvage nappé de sable blanc. Plus bas, nous rejoignons les alpages au sein desquels se trouve le lodge de Lengden. Les pics du Lunag Ri (6895 m) se dressent du côté de la frontière tibétaine.

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 6/8h
Dénivelé : +610 m
Dénivelé : -980 m
La partie finale Renjo La étant raide, la fin de l’ascension peut être un peu délicate s’il reste de la neige.

J12 : Trek Thame (3800 m), Namche (3440 m).

Nous descendons la large et belle vallée pastorale de la Bhote Khosi, en suivant le chemin qui vient du Nangpa La, frontière avec le Tibet. Ce lieu de passage traditionnel, haut col glaciaire à 5730 m, est toujours emprunté par des commerçants menant leurs caravanes de yaks et par quelques réfugiés tibétains. Plusieurs hameaux d’estive aux maisons de pierres sèches ponctuent notre progression jusqu‘au village de Thame, situé sur un joli plateau calme et reculé, à l‘entrée de la vallée qui mène au col du Tashi Lapsa. Champs et habitations sont dominés par une muraille haute de plus de 1000 m et longue de 10 kilomètres, culminant à 6700 m. Repas de midi dans ce village calme et serein. Au sud se dresse le triptyque aux pointes acérées du Thamserku, Kang Tega (6685 m) et Kyachar, nous reprenons notre progression, sur un splendide sentier qui descend jusqu'à Namche, face à ces tours d'exception. Installation au lodge.

Hébergement : Lodge Confort
Repas : BLD
Heures de marche : 7h
Dénivelé : +230 m
Dénivelé : -1170 m

J13 : Trek jusqu' à Lukla (2850 m).

C’est notre dernière journée de trek. Nous goûtons bientôt à la douce chaleur des basses vallées en descendant les gorges boisées de la Dudh Khosi, traversant les villages de Monjo et de Phakding, avant de remonter à Lukla où nous remercions l’équipe de porteurs et où nous passons notre dernière soirée au coeur du Khumbu.

Hébergement : Lodge Confort
Repas : BLD
Heures de marche : 6h
Dénivelé : +400 m
Dénivelé : -990 m

J14 : Vol pour Kathmandu (1340 m), visite de Bakthapur.

Un petit avion nous ramène à Kathmandu dans la matinée. Nous partons visiter Bakthapur, capitale de petits royaumes entre le XVIIe et le XVIIIe siècles, cette ville est un véritable bijou d’architecture newar, particulièrement riche et bien conservée. Découverte des temples de briques et de bois superbement sculptés, coiffés de toits en pagode à plusieurs étages. Au détour des ruelles et placettes pavées, nous rencontrons les artisans sculpteurs faisant sécher, au gré des saisons, les poteries ou les grains d’orge étalés à même le sol. Installation à l’hôtel en soirée.

Transfert : 3h
Hébergement : Hôtel Gokarna ou équivalent
Repas : BLD
Attention, cette visite peut être annulée en cas de retard ou d’annulation du vol de retour depuis Lukla (soumis aux aléas météos).

J15 : Kathmandu.

Nous poursuivons la visite de la vallée de Kathmandu. Visite de Pashupatinath, le grand sanctuaire Hindouiste de la vallée. Puis route pour Swayambhunath le second grand Stupa de la vallée posé au sommet d’une colline avec vue sur la ville. Par l’escalier monumental nous redescendons à pied, vers les ruelles qui nous ramènent dans le quartier de Thamel. Repas puis temps libre jusqu’au soir. Dernier dîner en commun.

Transfert : 2/3h
Hébergement : Hôtel Gokarna ou équivalent
Repas : BLD
Cette journée peut être une seconde journée de réserve en cas de retard du vol de Lukla prévu le jour 14.

J16 : Kathmandu, vol de retour

Journée libre à Kathmandu. Le guide est avec nous, mais ne peut pas se diviser si chacun va de son côté... Temps libre à l’hôtel, Bodnath ou Thamel... Normalement en fin de journée, route pour l’aéroport et vol de retour.

Transfert : 1/3h
Repas : BL
Les jours 15 et 16 servent de journées de réserve en cas de retard du vol de Lukla (aléa météo).

J17 : Arrivée à Paris.

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.