Le Trek de l'Everest
Népal NP 347 Trekking

Le trek de l'Everest avec l'ascension du Kala Pattar, le passage du Cho La, l'ascension du Gokyo Peak

20 jours - 14 jours de marche 4 à 12 pers. Soutenu 14/20 Voir les avis voyageurs
Carte 1 du circuit

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire asie
  • Dates et prix asie
  • Infos pratiques asie

Un voyage particulièrement attrayant, permettant une découverte complète du massif du Khumbu et de ses sommets les plus prestigieux : Everest, Cho Oyu, Lhotse, Pumori, Ama Dablam... Dans une ambiance très "haute montagne", le sentier suit les principales vallées où se sont installés, depuis des siècles, les valeureux Sherpas dont la réputation n’est plus à faire.

Points forts

• Une immersion parmi les plus hauts sommets de la terre : Everest, Cho Oyu, Lhotse, Pumori...
• Une ambiance haute montagne sur des sentiers bien tracés.
• La beauté du site des lacs de Gokyo.
• Les monastères et traditions du pays sherpa.

Les plus Tirawa

• Les vivres de course pendant le trekking.
• Un voyage en pension complète.
• Un caisson hyperbare.

Niveau

Soutenu 14/20 Voir le tableau des niveaux  14 jours de marche. Des étapes régulières de 4 à 6 heures. Deux journées plus longues à l’occasion de l’ascension du Gokyo Peak et du Kala Pattar. Altitude maximale du circuit : 5543 m (Kala Pattar, 15ème jour du voyage). Une zone particulièrement froide.

J1 : Vol au départ de Paris.

J2 : Arrivée à Kathmandu.

Notre arrivée à l’aéroport de Kathmandu marque l’entrée dans un autre monde… Après le passage des douanes et la récupération des bagages notre guide népalais nous accueille. Celui-ci sera notre compagnon pour l’ensemble du circuit. Le transfert jusqu'à notre hôtel au centre-ville, à 10 mn à pied du quartier de Thamel, cœur battant de la ville, permet une première découverte de la capitale népalaise, grouillante et colorée. Bus, camions, vélos et vaches sacrées s’entrecroisent dans une sympathique pagaille… Temps libre jusqu’au dîner.

Hébergement : Hôtel Royal Singi ou équivalent
Repas : D

J3 : Vol pour Lukla (2850 m), trek Phakding (2600 m).

Départ aux aurores pour rejoindre l’aéroport national. Le hall d’enregistrement offre une ambiance particulière où se mêlent caractère bon enfant, rigueur administrative et excitation des prochains départs, au milieu des bagages entassés de part et d’autre des comptoirs. Le vol vers Lukla (soumis aux conditions météo) est l’un des plus beaux que l’on puisse imaginer ! Le petit avion longe une multitude de sommets enneigés et de collines sculptées de champs en terrasse. De loin, la piste de l’aéroport de Lukla, une contrepente perchée sur le bord d’un petit plateau, semble bien étroite pour un atterrissage... L’équipe de porteurs nous attend, les charges sont réparties et nous débutons le trekking par une descente en douceur sur un chemin balcon qui surplombe la Dudh Kosi. Le paysage est façonné par l’homme : villages entourés de rizières, chortens et pierres gravées de prières (les manis), ponts suspendus au-dessus des rivières. De grands cèdres vénérables jalonnent le parcours. Nous rejoignons le fond de la vallée et nous installons au lodge de Phakding.

Transfert : 1h
Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 2h30
Dénivelé : +100 m
Dénivelé : -300 m

J4 : Trek Namche Bazar (3440 m).

Nous apprécions la douceur et la verdure des gorges de la Dudh Kosi. A cette altitude moyenne, la végétation est encore abondante, des forêts de pins tapissent les versants abrupts. Aux détours du sentier on découvre des hameaux blottis dans des clairières, nichés au-dessus des berges de la rivière ou bien perchés sur de petits replats. Après le village de Monjo, nous entrons dans le Parc National de Sagarmatha (« la déesse mère du ciel » nom népalais donné au Mont Everest). Créé en 1976 et classé au patrimoine mondial naturel par l’Unesco, le parc s’étend sur l’ensemble du bassin versant de la Dudh Kosi, au sein duquel s’inscrit notre parcours. Par un large chemin montant en lacets à travers les pins, nous nous élevons de 500 mètres à l’aplomb de la confluence avec la Bhote Kosi. Vers 3100 mètres, un petit arrêt s’impose pour découvrir l’Everest en point de mire. Namche, la capitale du pays sherpa est étagée dans un grand amphithéâtre surplombant les gorges, face aux sommets du Lumding Himal. Le bourg est d’importance, près de 2500 habitants vivent dans des maisons cossues. Les marchés, commerces traditionnels et boutiques sherpas offrent une ambiance animée. Installation au lodge pour 2 nuits.

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 5h
Dénivelé : +820 m
Dénivelé : -40 m

J5 : Trek Thame (3800 m), Namche Bazar (3440 m).

Nous faisons aujourd’hui une incursion en aller-retour dans la vallée de la Bhote Khosi, nourrie par les eaux du glacier du Nangpa La. Nous partons à l’opposé de l’itinéraire classique du trek de l’Everest, sur un agréable chemin balcon faisant face aux crêtes enneigées du Kongde Ri et du Lumding Himal (6700 m). Au loin, se dresse le sommet du Tengi Ragi Tau à 6938 m. Nous traversons les villages de Phurte et de Thamo, nous nous attardons près des chortens et des fresques bouddhiques, avant d‘atteindre le village de
Thame
, situé sur un joli plateau calme et reculé, à l‘entrée de la vallée qui mène au col du Tashi Lapsa. Champs et habitations sont dominés par une muraille haute de plus de 1000 m et longue de 10 kilomètres, culminant à 6700 m. Repas au village, avant de revenir sur nos pas dans la lumière de l’après-midi, face aux pointes acérées du Thamserku (6608 m), Kangtega (6685 m) et Kyachar. De retour à Namche Bazar nous nous attardons au marché avant de rejoindre le lodge dans la soirée.

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 5h
Dénivelé : +460 m
Dénivelé : -460 m

J6 : Trek Khumjung (3790 m).

L’étape est courte afin de bien débuter notre acclimatation à l‘altitude. Nous allons contempler l’Everest en montant sur une crête panoramique à l’aplomb de Namche Bazar. Les parois jumelles du Thamserku et du Kangtega, la tour élancée de l’Ama Dablam (6856 m, surnommé le Cervin de l’Himalaya), la grande muraille Sud du Lhotse (8501m) et la pyramide de l'Everest (8848 m) se dressent derrière les silhouettes de majestueux pins himalayens. Nous faisons le tour des villages traditionnels de Khunde et de Khumjung qui s’étendent sur un plateau accueillant, blotti contre les pentes du Khumbi Yul Lah (5761 m). Khumjung compte près de 2000 habitants. Edmund Hillary a financé ici une école,
en 1961, fréquentée aujourd’hui par 350 jeunes sherpas. Soirée dans un lodge local.

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 3h
Dénivelé : +570 m
Dénivelé : -220 m

J7 : Trek Dole (4100 m).

La matinée commence par une magnifique traversée sur un chemin balcon perché 500 mètres au-dessus de la rivière. La végétation est rase, rien n’entrave la vue sur la vallée du Khumbu qui s’ouvre en face de nous : on distingue nettement le monastère de Tengboche, perché sur un épaulement, derrière lequel s’élance le prisme effilé de l’Ama Dablam. Plus loin, l’horizon est fermé par la grande paroi Sud du Lhotse. C'est de là que nous arriverons dans quelques jours, mais pour l’heure, nous nous dirigeons vers la vallée voisine, à l‘Ouest, qui descend du Cho Oyu. Après avoir passé l’éperon de Mong La (3973 m), nous
descendons face au village de Phortse jusqu’au torrent où nous retrouvons le couvert des pins himalayens. Une montée à flanc, dans une forêt clairsemée, mène au plateau de Dole. Depuis le hameau d’alpage, nous jouissons d’un cadrage parfait sur les parois de glace du Thamserku et du Kangtega surplombant les maisons et les champs du village de Phortse.

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 4h30
Dénivelé : +510 m
Dénivelé : -200 m

J8 : Trek Machhermo (4410 m).

Nous profitons d’une étape courte et facile pour parfaire notre adaptation à l’altitude. Marcher lentement, prendre le temps, se concentrer sur son pas et sa respiration sont les sésames de la haute montagne. Le sentier s’élève tranquillement dans les alpages, sur le versant ensoleillé de la vallée, face à la paroi glaciaire du Cho Oyu (8153 m), frontière avec le Tibet. Nous traversons plusieurs hameaux d’estive, champs et enclos cerclés de pierres, avant de nous arrêter à celui de Machhermo, niché entre les deux moraines d‘un glacier qui descendait jadis de l’élégant Kyajo Ri, 6186 m, dressé à l’aplomb du lodge.

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 3h30
Dénivelé : +320 m
Dénivelé : -10 m

J9 : Trek Gokyo (4750 m).

Dès le réveil, la lumière réfléchie par les glaciers et les névés persistants amène cette clarté singulière qui fait le charme et la magie de l’altitude. A la sortie de la combe de Marchhermo nous apercevons déjà le front morainique du glacier de Ngozumpa, d’une épaisseur de 300 m. Nous rejoignons le petit vallon qui borde à gauche le grand fleuve de glace et poursuivons jusqu’aux lacs de Gokyo, blottis contre le barrage naturel de la moraine. En toile de fond s’élancent les pics élancés de Lobuche, Cholatse et Taboche. Nous nous installons au village de Gokyo, sur les berges du plus grand des deux lacs, au coeur d’un cadre de montagnes enchanteur.

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 4/5h
Dénivelé : +340 m

J10 : Trek Gokyo Peak (5280 m), Dragnak (4690 m).

Le matin, nous franchissons la barre des 5000 mètres en montant à l’aplomb du lac, vers le Gokyo Peak. Depuis son sommet, après 2h30 à 3h d‘ascension, l’Himalaya dévoile pas moins de quatre géants de la planète : le Cho Oyu, l’Everest, le Lhotse et le Makalu. La face Sud du Cho Oyu, très proche, dégouline de séracs qui s’effondrent sur le glacier de Ngozumpa. Ce dernier, long de 17 km, emplit toute la vallée. De retour à Gokyo nous apprécions un temps de pause pour le repas de midi, avant de repartir vers Dragnak, un hameau situé de l’autre côté du glacier. Nous descendons jusqu’au passage balisé de cairns qui permet de traverser sans risque un chaos de pierres large de 1.5 km. Repos bien mérité au lodge.

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 6/7h
Dénivelé : +630 m
Dénivelé : -700 m

J11 : Trek Cho La (5420 m), Dzongla (4830 m).

La montée au Cho La se déroule dans deux anciens vallons glaciaires aujourd’hui dénudés, séparés par un cordon morainique. Le col, petit passage coincé entre les pics acérés du Lobuche et du Cholatse, est défendu par 300 mètres d’éboulis abrupts, heureusement marqués d’un bon sentier. Nous émergeons de l’ombre du versant Ouest pour déboucher en pleine lumière dans un univers de haute montagne. Un glacier occupe le versant Est du col, nous le traversons aisément, franchissons quelques dalles polies, avant de rejoindre le haut de la combe de la Chola Khola. La vue s‘ouvre sur la fantastique pyramide de l‘Ama Dablam qui restera en point de mire durant toute la descente vers les alpages de Dzongla. Le lodge est magnifiquement situé sur un plateau panoramique surplombant la vallée.

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 7/8h
Dénivelé : +730 m
Dénivelé : -590 m

J12 : Trek Gorak Shep (5160 m).

Nous rejoignons aujourd’hui la haute vallée du Khumbu, en passant près du lac de Tshola et en suivant un joli sentier à flanc de montagne qui nous mène au hameau d’alpage de Lobuche. Par une douce montée sur le bord de la moraine du glacier qui descend de l’Everest, nous rejoignons le lodge de Gorak Shep où nous passerons la nuit. L’environnement de haute montagne au sein duquel nous évoluons est de plus en plus extraordinaire. Les parois du Nuptse (7861m), hautes de 2300 m, sont ciselées d’ice flutes et barrées de séracs. Le Pumori (7165 m), gigantesque pain de sucre nappé de neige, surplombe le lodge de 2000 m. Le glacier du Khumbu comble la vallée et les parois Nord du Taboche et de l’Ama Dablam ferment le décor. L’imposant triangle noir de l'Everest pointe derrière les arêtes du Nuptse.

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 5h30
Dénivelé : +450 m
Dénivelé : -120 m

J13 : Trek Kala Pattar (5543 m), Pheriche (4200 m).

Nous grimpons les pentes du Kala Pattar pendant que le soleil se lève sur la pyramide sommitale de l'Everest. Le belvédère est un épaulement à 5543 m, situé au bas de l’éperon Sud du Pumori. Depuis ce point de vue unique au coeur du Khumbu, nous partageons un moment de quiétude, magique, face aux géants de la terre. Les lumières révèlent les arêtes effilées, les dentelles de glaces et de gigantesques pentes de neige vertigineuses qui passent progressivement du rouge orangé au blanc scintillant. L’esprit emplit de ces merveilles, nous abordons notre périple de retour. La descente est savoureuse, une boisson
chaude à Gorak Shep, une pause au soleil dans les alpages de Lobuche, le regard accroché aux faces Nord de l’Ama Dablam, du Taboche et du Thamserku. Nous rejoignons le village de Pheriche, l’un des plus hauts habitats permanents de la région.

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 6h
Dénivelé : +400 m
Dénivelé : -1740 m

J14 : Trek Deboche (3780 m).

Nous perdons de l’altitude et retrouvons des terres plus peuplées. La descente se déroule sur le flanc ensoleillé de la vallée, face à l’Ama Dablam et au duo Thamserku et Kangtega. Manis et chortens viennent à nouveau ponctuer le chemin. Nous croisons le village de Pangboche, blotti au milieu des pins et des genévriers, où un monastère abrite une curiosité : le scalp d’un yéti... Nous poursuivons notre descente vers le fond de la vallée, tapissée de pins et de rhododendrons, havre d’un petit ongulé himalayen, le daim musqué, avant de remonter au village de Deboche, blotti sous l’Ama Dablam.

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 3h30
Dénivelé : +260 m
Dénivelé : -680 m

J15 : Trek, Tengboche (3860 m), Namche (3440 m).

Echauffement matinal avec une montée régulière au monastère de Tengboche. Fondé en 1919, il est perché sur un éperon, belvédère parfait sur l’Ama Dablam et la grande muraille du Nuptse et Lhotse. Visite du monastère. Continuation par un sentier en lacets qui plonge au travers des rhododendrons vers les gorges de la Dudh Kosi, avant de remonter en face sous le plateau de Khumjung où des thars gambadent parfois entre des gros blocs rocheux disséminés dans les pentes. Une agréable traversée en balcon nous mène à l’aplomb de Namche Bazar. Nous retrouvons l’animation de la capitale du pays sherpa !

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 5h
Dénivelé : +530 m
Dénivelé : -890 m

J16 : Trek Lukla (2850 m).

Nous goûtons bientôt à la douce chaleur des basses vallées en descendant les gorges boisées de la Dudh Khosi, traversant les villages de Monjo et de Phakding, avant de remonter à Lukla où nous remercions l’équipe de porteurs. Nous passons notre dernière soirée au coeur du Khumbu.

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 6h
Dénivelé : +400 m
Dénivelé : -940 m

J17 : Vol pour Kathmandu.

De bon matin l’ambiance à l’aéroport de Lukla est souvent effervescente. Un petit avion nous ramène à
Kathmandu (soumis aux aléas météo) où nous retrouvons notre hôtel au centre-ville. Temps libre pour que chacun puisse découvrir la ville à son gré. Nuit à l’hôtel.

Transfert : 1h
Hébergement : Hôtel Royal Singi ou équivalent
Repas : BLD

J18 : Kathmandu.

Temps libre pour une seconde journée de découverte de la ville et de ses alentours. Nous conseillons de faire la visite du stupa de Bodnath, tôt le matin afin d’assister à l’arrivée des processions de pèlerins, puis de se rendre dans les anciennes villes royales de Bhaktapur et de Patan. Capitales de petits royaumes aux XVIIe et XVIIIe siècles, ces deux villes sont réputées pour leur magnifique architecture de style newar, leur temples de briques, leurs boiseries superbement sculptées, et leurs toits en pagode de plusieurs étages. Le repas de midi est inclus dans la mesure où vous restez avec le guide…

Transfert : 30mn
Hébergement : Hôtel Royal Singi ou équivalent
Repas : BLD

J19 : Kathmandu et vol de retour.

En fonction de l’horaire de retour, nous pourrons profiter d’un dernier temps libre à Kathmandu. Repos, shopping et balade dans les rues animées de Thamel, ou encore visite individuelle d’autres sites majeurs, non loin de la ville : Pashupatinath ou Swayambunath. Transfert à l'aéroport et vol retour sur la France. Le repas de midi est inclus dans la mesure où vous restez avec le guide…

Transfert : 30mn
Repas : BL

J20 : Arrivée à Paris.

En raison des vols intérieurs soumis aux aléas météo, ainsi qu’aux conditions climatiques durant le trekking, l'itinéraire est susceptible d'être modifié à tout moment ! Vous devez dans ce cas faire confiance à l'accompagnateur qui saura prendre les bonnes décisions en relation avec l'équipe Tirawa. Aucune réclamation ne sera acceptée lors de modifications liées à la sécurité !!!

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.