Vers la Face Cachée de l'Everest
Tibet, Chine TB 302 Trekking

Trekking au Tibet au pied du versant Est de l'Everest

22 jours - 9 jours de marche 5 à 12 pers. Très soutenu 15/20 Voir les avis voyageurs
Carte 1 du circuit

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire asie
  • Dates et prix asie
  • Infos pratiques asie

Sauvage et isolé, ce trekking qui vous emmène flirter avec les faces Nord et Est du Makalu et de l’Everest, est l’un des plus beaux de la chaîne himalayenne ! Hauts cols d’altitude et faces glacées aux lignes esthétiques contrastent avec les alpages verdoyants où les nomades vous accueillent avec une tasse de thé au beurre… Grâce à la visite préalable des hauts lieux du Tibet central, vous vous acclimatez en douceur, à l’altitude et au froid…

Points forts

• Des paysages grandioses et variés au pied de faces mythiques
• Un trek unique permettant de voir Makalu, Lhotse, Everest, Cho Oyu et Shishapangma !
• Les hauts lieux du Tibet Central : Lhassa, lac Yamdrok, Gyantsé, Shigatsé.
• Une fin de voyage à Chengdu, capitale de charme du Sichuan

Les plus Tirawa

• Un voyage tout compris (pension complète, entrée des sites)
• L’encadrement par un guide tibétain francophone, bouddhiste et spécialiste de la culture et des traditions du Tibet

Niveau

Très soutenu 15/20 Voir le tableau des niveaux  Bonne acclimatation grâce au séjour en début du voyage sur Lhassa, Gyantsé et Shigatsé. Trek de 9 jours, avec toutes les nuits en altitude. Engagement dès que le premier col est franchi. Sentier qui nécessite souvent l’attention du marcheur (pierres glissantes, pentes, éboulis). Un itinéraire qu’il faut aborder avec entraînement et un bon pied montagnard!

J1 : Vol au départ de Paris.

J2 : ...> Pékin.

Arrivée à Pékin, généralement en fin de matinée. Formalités de police et accueil par notre guide francophone chinois. Installation à notre hôtel, situé non loin du centre historique. Petite balade sur la place Tienanmen puis vers les rues piétonnes du centre-ville.

Transfert : 1h
Hébergement : Hôtel
Repas : LD

J3 : Vol > Xining, train > Lhassa.

Départ matinal pour l’aéroport et enregistrement sur un vol à destination de Xining où notre guide tibétain francophone nous accueille. Nous rejoignons la gare pour embarquer à bord du train Xining-Lhassa (départ soit vers 15h, soit vers 19h, l’horaire n’étant connu qu’une semaine à l’avance). Embarquement dans le train en première classe. Le trajet prend environ 22 heures ; l’altitude maximale atteinte dépasse les 5000 mètres. Le train n’est pas pressurisé mais, avec l’altitude, des systèmes automatiques libèrent de l’oxygène dans les cabines. Traversée de paysages grandioses aux couleurs irréelles. Les rencontres à bord sont souvent intéressantes, en particulier dans la voiture restaurant… Le guide s’occupe des repas à bord car le personnel du train ne parle en général que chinois ou tibétain.

Transfert : 22h
Hébergement : Train couchette
Repas : BLD

J4 : Lhassa (3650 m).

Arrivée à Lhassa soit vers 15 heures, soit vers 19 heures. Direction le centre-ville, installation à l’hôtel et, selon l’horaire, premier tour dans la vieille ville et sur le Barkhor. Nuit à Lhassa.

Transfert : 30mn
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD

J5 : Lhassa ; Potala et monastère de Sera.

Visite du Potala le matin ou l’après-midi (selon réservations). Découverte de la succession de chapelles, appartements privés ou chortens commémoratifs des différents dalaï-lamas. Descente vers l’ancien village de Shöl qui se blottissait sous l’imposante façade du Potala. Déambulation sur la grande esplanade « à la chinoise » qui permet de prendre quelques beaux clichés du Potala. Déjeuner en ville et visite du monastère de Sera, célèbre pour les joutes oratoires auxquelles se livrent les jeunes novices du collège de logique. Construit à partir de 1420, cet ensemble a abrité jusqu’à 6000 moines, c’est un véritable village, abritant monastères, habitations des moines, collèges tantriques…

Transfert : 1h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD

J6 : Lhassa ; Jokhang, Drépung et Néchung.

Visite du Jokhang dont la construction est attribuée, selon la légende, au roi Songtsen Gampo (VIIe siècle). Découverte de la célèbre statue du Jowo, le Bouddha historique. Montée sur les terrasses du bâtiment pour un panorama exceptionnel sur Lhassa et le Potala. Repas en ville avant un petit trajet vers le monastère de Drépung,  véritable ville avec ses innombrables temples, magasins, dépendances. Cette cité a abrité jusqu’à 7700 moines et ses Guéshé (docteurs en théologie) étaient parmi les plus érudits du Tibet. Après cette visite, petit stop au temple de Néchung, situé en contrebas, et qui était la résidence de l’oracle d’Etat. C’est un lieu tout à fait particulier. Jadis se mêlaient magie, rites prébouddhiques, exorcisme et mystère. De nombreux pèlerins s’y pressent encore pour rendre hommage à différentes statues et reliques.

Transfert : 2h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD

J7 : Lhassa > Lac Yamdrok, Karo La (5040 m) > Gyantsé (4020 m).

Lever matinal et départ pour le col du Kamba La (4750 m) qui nous offre un beau panorama sur les eaux turquoise du lac du Yamdrok et les neiges du Nojin Kangsang, un sommet glaciaire culminant à 7191 m. Nous faisons un petit détour pour visiter le monastère de Samding (fondé au XIIIe siècle). Poursuite en véhicule vers Nakartsé et le Karo La (5040 m) marqué par une multitude de drapeaux de prières. Descente douce jusqu’à une intersection de piste qui mène au site de Ralung (5 km). Fondé en 1180 il fût le siège de l’école Drukpa Kagyu (principale école du Bhoutan). Nous roulons jusqu’à Gyantsé où nous faisons étape.

Transfert : 6h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD

J8 : Gyantsé > Shigatsé (3930 m) > Shegar (4400 m).

Dernières vues sur Gyantsé depuis la belle route qui se dirige vers Shigatsé. La vallée entre ces deux villes est l’une des plus riches du Tibet. Véritable grenier à orge du pays, la campagne regorge de grosses fermes forteresses. Il faut environ 1h30 de route pour arriver à Shigatsé. Rapide visite de l'immense cité monastique du Tashilumpo, siège des panchen lamas ; temples aux impressionnants chortens, immense salle d’assemblée… Déjeuner à Shigatsé avant de reprendre la belle route qui mène à Shegar. Installation au lodge pour une dernière nuit dans un vrai lit !

Transfert : 6h
Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 1h
Attention, les droits de photographier ou de filmer à l’intérieur des temples sont ici astronomiques ! Des «moines-trésoriers» collectent avidement ces royalties, frôlant le ridicule (à titre d’exemple, 150€ pour filmer ou 15€ pour photographier la statue principale du monastère, le Bouddha Maitreya).

J9 : Shegar > Pang La (5200 m), Karta, Yulok (3680 m).

Départ sur la grande route qui mène au Népal. Après 10 mn, nous bifurquons vers le sud-est, à l’assaut du Pang La. Depuis le col, le panorama est unique par beau temps : l’horizon est barré par une succession de sommets de 8000 mètres, Makalu, Lhotse, Everest, Cho Oyu et Shishapangma. Descente en lacets jusqu’à Tashi Dzong et poursuite vers le village de Karta dans des paysages grandioses. Le désert minéral d’altitude est parsemé de villages hors du temps, de ruines et de champs irrigués par l’homme … Arrivée à Karta, rencontre avec l’équipe de yakmen et départ du trek ! Le premier camp est installé à Yulok, quelques kilomètres plus loin (à 10 minutes de 4x4 ou un peu plus d’une heure de marche pour ceux qui veulent se dégourdir les jambes).

Transfert : 4h30
Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 1h

J10 : Trek > Camp de Tampo (4260 m).

Premier jour de trek. Les yaks et les dzos sont arrivés la veille ou le matin. Attention ces animaux sont caractériels, quasi indomptables ; ils courent vite … et ont en général des cornes terriblement pointues ! Ne jamais leur barrer la route ou essayer de les caresser ! La répartition des charges peut prendre un certain temps. Mais ce premier jour est court, afin de parfaire l’acclimatation. La première heure de marche se passe en rive gauche de la Karta Chu, vers 3760 mètres un pont permet de l'enjamber. Belles vues sur le village de Mouyun, situé de l’autre côté de la vallée. Le sentier grimpe ensuite le long d’un canal d’irrigation jusqu’à un petit col marqué d’un cairn (4080 m). Nous bifurquons dans une vallée perpendiculaire pour atteindre le camp situé trente minutes plus haut.

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 3h30
Dénivelé : +580 m

J11 : Trek > Sha U La (4890 m), Metok Sechen (4750 m).

Ce matin, le sentier est moins confortable. Grosses pierres, mottes de terre, trous… demandent une certaine attention. Montée progressive jusqu’aux lacs Sha U Tso. Premières vues du Makalu depuis ce plateau (4650 m). Une sente raide grimpe jusqu’au premier col le Sha U La (4890 m). Les drapeaux de prière (lungta) claquent au vent, le paysage est grandiose. Le Makalu et le Chomolonzo barrent l’horizon au Sud. Descente facile, en moins d’une heure, jusqu’au campement de Metok Sechen, unique pour la vue !

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 5h
Dénivelé : +630 m
Dénivelé : -140 m

J12 : Trek > Tsonak (4340 m), Thang Sum (4400 m).

Petit déjeuner en cinémascope face aux plus hautes montagnes de la planète ! Nous descendons jusqu’au fond du vallon, longeons le torrent jusqu’à un pont qui nous permet de passer sur l'autre rive et d’emprunter la vallée qui descend de la grande face Est de l’Everest. Nous progressons au milieu des pins et des rhododendrons. Vers 4200 mètres, une lande d’altitude remplace les grands arbres et la vue sur la vallée devient grandiose. Nous poursuivons le chemin qui monte toujours régulièrement jusqu’à Thang Sum où nous installons le campement. De ce point, l’Everest est déjà en vue !

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 5h30
Dénivelé : +520 m
Dénivelé : -870 m

J13 : Trek > Rabka Chu (4260 m), Pethang (4310 m).

Journée exceptionnelle ! Nous marchons sur sentier en balcon pendant 1h30. L’horizon s’élargit progressivement et bientôt, d’un seul coup d’œil, nous admirons la face Nord du Makalu, les sommets pointus du Chomolonzo, le Lhotse Shar et le Lhotse, le col Ouest et la face Est de l’Everest… Du dernier belvédère à 4540 m, le sentier plonge dans la vallée de la Rabka Chu. Nous gagnons le camp de Pethang situé dans un pâturage utilisé par les familles de nomades. Elles installent à chaque saison leurs tentes noires en poil de yak entre les buissons de rhododendrons nains. Leur vie est réglée sur le rythme des yaks et des chèvres qui paissent les petites herbes et fleurs d'altitude. La production de lait est transformée chaque jour directement sur place en beurre et en fromage.

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 4h
Dénivelé : +300 m
Dénivelé : -390 m

J14 : Trek > Opka (4610 m), Pethang Ringmo (4870 m).

Entre les buissons, le sentier conduit au pied d’un énorme éboulement (certainement très ancien). Pendant environ une heure, la progression est délicate car il faut marcher sur des pierres en équilibre. Nous gagnons par un beau sentier en balcon l’alpage d'Opka, souvent occupé par d'autres nomades. L’ambiance sous les faces rocheuses du Chomolonzo est superbe. Le fond de la vallée est, quant à lui, fermé par les pentes du Lhotse et la face Kangshung de l’Everest. Le camp à Pethang Ringmo (4870 m) est bientôt en vue. Le grand plateau est parsemé de petites constructions en pierres sèches qui servent de réserves aux nomades. Dans l’après-midi, nous nous baladons au-dessus du camp afin de profiter des vues uniques sur les sommets environnants.

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 3h30
Dénivelé : +590 m
Dénivelé : -30 m

J15 : Pethang Ringmo (4870 m).

Journée libre à Pethang Ringmo. Ceux qui souhaitent se reposer peuvent faire un petit tour sur le plateau, les plus en forme peuvent  se lancer dans une grande balade. Deux choix possibles : grimper au belvédère (5900 m) qui domine le camp au Nord-Est (pas de difficulté en dehors des pentes herbeuses hors-sentier, compter 6 h a/r) ou poursuivre plein est dans la grande vallée et atteindre le camp de base de l’Everest, dit « de Kangshung » à 5100 m, compter 5/6 heures a/r). Deuxième nuit à Pethang Ringmo.

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 5 / 6h

J16 : Trek > Rabka Chu, Tsho Shorima (4900 m).

Retour par le même chemin vers Opka. Vers 4480 m, nous tournons vers le Nord et passons de grandes landes d’altitude avec vues sur le Karma Changri et son glacier en arrière-plan. Nous posons le camp au bord du lac Shorima, où les nomades sont souvent installés. Au sud, l’horizon est occupé par l'énorme face Nord du Makalu.

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 6h30
Dénivelé : +800 m
Dénivelé : -670 m

J17 : Trek > Langma La (5250 m), Chomaling (4170 m).

Vingt minutes après le camp, le sentier se faufile entre des dalles rocheuses, en amont du Tso Zhrukri Me. L'approche du Langma La se termine dans un éboulis où le sentier est peu marqué. D’immenses drapeaux à prière, accrochés dans les falaises surplombant le col, rappellent que les esprits et divinités habitent le secteur ! Du col, le paysage change totalement. Le sentier bien marqué, est entretenu depuis la nuit des temps grâce aux passages répétés des caravanes de yaks. Nous passons au-dessus du Dramnyé Tso, petit lac en forme de guitare traditionnelle. Depuis son déversoir, nous apercevons déjà le camp (situé à 2h30 plus bas, sur un beau plateau), à côté du chörten de Chomaling. Dernière soirée avec notre équipe de trek.

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 5h30
Dénivelé : +350 m
Dénivelé : -1080 m

J18 : Trek > Pont de Yupa (3760 m), route > Rongbuk (4900 m).

Juste sous le camp, nous croisons la piste qui vient de Karta. Descente raide par l’ancien sentier jusqu’au gros village de Lhundupling. Un pont traditionnel nous permet de passer en rive gauche de la Chu Karta. Peu après, nous arrivons dans le village de Mouyun. Ici l’habitat est très dispersé et chaque groupe de maisons est entouré de cultures abritées par des murets. A la sortie du village, la boucle est fermée ! Nos 4x4 nous attendent ainsi que le camion qui va rapatrier tout le matériel vers Lhassa. Nous faisons nos adieux aux yakmen et à l’équipe de cuisine puis reprenons la piste qui mène à Tashi Dzong. Nous bifurquons direction Rongbuk. La vallée est large, parsemée de villages et de maigres champs d’orge au milieu d’un désert de cailloux ! Au détour d’un virage, à quelques kilomètres de l’arrivée, la gigantesque face Nord de l’Everest s'élève devant nous,   haute de presque 4000 mètres! Un monastère en partie reconstruit abrite une petite communauté monastique. Hébergement dans un lodge (simple) à Rongbuk. Dans l’après-midi, première balade autour du monastère. La lumière de la fin d’après-midi est en général la meilleure, car la face est éclairée par le soleil couchant.

Transfert : 4h
Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 2h30
Dénivelé : -390 m

J19 : a/r Camp de base de l’Everest, retour à Shigatsé (3930 m).

Départ du lodge lorsque le soleil commence à briller dans la vallée (il fait froid !). La marche est facile, avec pour horizon l’immense face enneigée de l’Everest. Nous atteignons le camp de base avec le soleil levant, instants magiques ! Retour à Rongbuk en véhicule. Nous reprenons la route pour Shegar où nous stoppons pour le repas. Continuation jusqu’à Shigatsé pour une dernière nuit sur le plateau tibétain.

Transfert : 5 / 6h
Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 2h

J20 : Vol Shigatsé > Chengdu (500 m).

Vol du matin pour Chengdu, la capitale du Sichuan. Transfert à l’hôtel situé dans un vieux quartier du centre-ville. Installation puis repas en ville et première découverte de cette citée qui compte plus de 14.5 millions d’habitants. Visite possible du temple de Manjushri (situé à quelques mètres de l’hôtel). Soirée en ville et nuit à l’hôtel.

 

Transfert : 3h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Le vol pour Chengdu est soumis aux aléas météo, en cas d’annulation, nous roulerons certainement vers Gongkar, l’aéroport de Lhassa afinde prendre un vol depuis Lhassa le jour même où le lendemain.

J21 : Chengdu et vol de retour vers l’Europe.

Poursuite de la découverte de Chengdu. Visite du parc national où sont élevés les pandas géants avec une jolie balade au cœur des bambous. L’occasion unique de découvrir ces animaux forts sympathiques, aux allures nonchalantes, parfois presque humains dans leurs postures ! Repas de midi. Puis découverte des jardins et maisons de thé situés au cœur de parcs arborés où de nombreux Chinois pratiquent la danse ou le taï chi… En fin d’après-midi, retour à l’hôtel pour une dernière douche, (nous gardons 1 chambre pour 4 personnes) et un dîner léger avant de rejoindre l’aéroport pour embarquer sur le vol retour vers la France.

Transfert : 3h
Repas : BLD

J22 : Paris.

Arrivée à Paris dans la matinée.

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.