Grands Treks au Vietnam
Vietnam VN 301 Trekking

Grand Trekking dans le Nord du Vietnam avec immersion dans la vie des minorités

23 jours - 13 jours de marche 4 à 12 pers. Soutenu 13/20 Voir les avis voyageurs
Carte 1 du circuit

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire asie
  • Dates et prix asie
  • Extensions asie
  • Infos pratiques asie

Univers de montagnes aux lignes de crêtes sans fin, le Nord Tonkin est un secret bien gardé que nos multiples reconnaissances nous permettent aujourd’hui de dévoiler. Sur cette terre de trek aux possibilités inépuisables, parcourir les chemins est surtout l’occasion de rencontrer une incroyable mosaïque ethnique qui a trouvé refuge dans ces vallées cachées. Voici un voyage de grande envergure, pour trekkeur ouvert à la rencontre !

Points forts

• Un voyage exclusif dans la plus spectaculaire région de trek d'Asie du Sud-Est
• Des treks d'envergure au coeur des montagnes du Haut Tonkin
• Les marchés hauts en couleurs de Dong Van, Méo Vac, Hoang Su Phi et Bac Ha
• L'hébergement chez l'habitant pour une immersion dans la vie des minorités
• Une fin de voyage en jonque privatisée dans la Baie d'Halong

Les plus Tirawa

• Un voyage tout compris (pension complète, entrée des sites)

Niveau

Soutenu 13/20 Voir le tableau des niveaux  13 jours de marche répartis en 2 treks de 6 jours + 1 journée de balade. La durée moyenne des étapes est de 5/6 heures. Dénivelés raisonnables (en moyenne 700 m/jour) ; sentier bien tracés. Selon la saison, tenir compte de la chaleur et/ou des chemins boueux qui peuvent accentuer la difficulté.

J1 : Vol > Hanoï

J2 : Hanoï

Accueil à l’aéroport par votre guide et transfert à l’hôtel, situé dans le cœur historique de la ville. Selon l’horaire d’arrivée, déjeuner puis première découverte du centre-ville. Hanoï, capitale du Vietnam est l’une des villes asiatiques qui a conservé le plus de charme. Avec ses édifices coloniaux défraîchis, ses larges avenues ombragées, ses temples et pagodes paisibles souvent construites au bord de lacs, l’intense activité des ruelles, la circulation hallucinante des motos et scooters, cette ville mélange toutes les influences, toutes les histoires et séduit le voyageur averti. Découverte du quartier des 36 corporations, du temple de la montagne de Jade, du lac de l’épée restituée…

Transfert : 1h
Hébergement : Hôtel
Repas : LD
Selon les rotations des compagnies aériennes, arrivée possible en fin de journée.

J3 : Hanoi > Lac Ba Bé

Nous entamons notre périple à travers les montagnes du Tonkin. Route plein nord jusqu’à atteindre les rives du Lac Ba Bé en début d'après-midi. Classé parc national, il s’agit en fait de trois lacs reliés entre eux comme le suggère le terme Ba Bé, les trois baies. Découverte de ce lieu paisible, encadré de pitons rocheux spectaculaires et serti de forêt tropicale. Grottes, cascades et rivières abondent. Nous passons la nuit dans le village Tay de Pac Ngoi, au bord de l’eau. Installation chez l'habitant dans une maison sur pilotis.

Transfert : 4h
Hébergement : Chez l'habitant (confort basique)
Repas : BLD

J4 : Lac Ba Bé > Bao Lac (220 m)

Réveil matinal et route pour la Vallée du Song Gam. Nous changeons de paysage et de populations. Aux Tay succèdent les Hmong et les Yao. Après les anciennes mines de Tinh Tuc, le paysage s’embellit. A l’approche du gros bourg de Bao Lac, nous pénétrons dans le secteur des Lolos Noirs, population tibéto - birmane de quelques milliers de personnes, originaire du Yunnan où ils se nomment Yi. Installation dans un hôtel simple au cœur du village. L’après-midi, nous marchons à leur rencontre, vers le village de Coc Xa, l’occasion de découvrir la tunique sombre et élégante des femmes Lolos artistiquement brodée de fils jaunes. Ils vivent dans des maisons sur pilotis, construites au sec sur les pentes dominant les rizières. Retour à l'hôtel en fin de journée.

Transfert : 4h
Hébergement : Hôtel simple
Repas : BLD
Heures de marche : 2h
Dénivelé : +300 m
Dénivelé : -300 m

J5 : Marché de Méo Vac (990 m). Route > Dong Van

Nous remontons une longue et large vallée qui donne accès à l’étrange paysage entourant les bourgs de Meo Vac et Dong Van. A l’approche du col, de belles cultures en terrasse occupent l’espace. Nous sommes maintenant tout proches de la Chine. Aujourd’hui, c’est dimanche et jour de marché à Meo Vac. L'occasion d'admirer les visages et les costumes de toutes les ethnies de la région qu’elles soient tays, hmongs, yaos, lolos ou nungs. Vous serez étourdis par le monde, le mouvement, les couleurs, la beauté des costumes. L’activité commerciale bat son plein, on achète provisions, oiseaux ou petits cochons (qui servent de caisse d’épargne aux paysans), on festoie, on boit (souvent trop !), on échange les derniers potins… Après le marché, nous poursuivons plein nord. Nous atteignons la ville de Dong Van par l’une des plus belles routes du Vietnam. Elle serpente au cœur d’une forêt de pitons acérés, avec de minuscules villages qui se blottissent dans les replats. Toutes les pentes, d’une raideur peu commune et qui plongent dans des vallées sans fonds, sont plantées de pieds de maïs et entretenues. Traversée du fameux col Mai Pi Leng dominant le canyon du Song Nho Qué. Installation à l’hôtel. L'après-midi, découverte à pied de Dong Van. Ce bourg perdu, à l’extrême nord du Vietnam, était un endroit stratégique à l’époque indochinoise comme en témoigne le fortin militaire. Dominant la ville depuis son piton rocheux, il avait vocation à la protéger de l’invasion des troupes des Pavillons Jaunes. Au sommet du piton, nous jouissons d'une vue sur tout le plateau de la "Splendeur de l'Est" et dominons une belle halle en pierre, construite à l’époque française, qui parait incongrue dans ce lieu isolé. En fonction du temps disponible, visite du château du dernier souverain hmong qui céda son royaume aux autorités révolutionnaires. Il est construit sur le modèle du « yamen » chinois, dans une enceinte, avec un patio intérieur. Court trajet vers le village de Nam Dan, à l'extrêmité du plateau de Dong Van. Installation pour la nuit chez l'habitant. Nous dormons dans une maison sur pilotis de l'ethnie Yao à tunique longue.

Transfert : 3h
Hébergement : Chez l'habitant
Repas : BLD

J6 : Dong Van > Cao Bo, trek > Trung Son

Ce matin, par une belle route à travers le massif du Tay Con Lin, nous rejoignons en véhicule le village de Cao Bo. Rencontre avec l'équipe locale et départ pour notre premier trek de 6 jours. Les pitons karstiques des confins vietnamiens s'effaçent pour un paysage beaucoup plus verdoyant ; le maïs laisse place au riz cultivé. Ce trek est l’occasion d’une rencontre authentique et émouvante avec une mosaïque d'ethnies qui vivent depuis des siècles dans ces massifs reculés. Rencontres dans les champs, sur les chemins mais surtout, au cœur des maisons et des villages. Chaque soir nous dormons chez l'habitant, une formidable occasion de comprendre et partager la vie quotidienne des ethnies du Haut Tonkin. Nous quittons le pays Hmong pour aller à la rencontre des ethnies Yaos Ao Yai et Tays Noirs. Nous marchons à travers un paysage légèrement boisé de moyenne montagne composé de bambouseraies et de rizières en terrasses. Notre première nuit sera chez les Tays dans le village de Trung Son.

Transfert : 2h
Hébergement : Chez l'habitant
Repas : BLD
Heures de marche : 5h
Dénivelé : +80 m
Attention, il est impératif de limiter le poids de votre bagage lorsque vous partez en trek (8 kg maximum). Vous pourrez laisser le reste de vos affaires dans le véhicule et les retrouver à l'issue du trek.

J7 : Trek > Khu Tru San

Nous franchissons le col de Thuong Son et descendons au village de Dan Khao. Déjeuner chez l'habitant dans ce village peuplé de Yao Ao Yai. L'après-midi, nous franchissons ou longeons de nombreux petits torrents et chutes d'eau dévalant des forêts du Tay Con Linh. Notre objectif du soir est un bout du monde, en bordure de la grande forêt, le hameau de Tung San. Nous serons accueillis par Mr Mao Phu Toan de l'ethnie Co Lao.  Les Co Laos font partie de la grande nation Thaie comme les Tays, les Nungs, les Lu ou les Laos. Ils parlent tous la même langue ; les différences portent principalement sur les habits des femmes et le type d'habitation, qui est ici de plain pied. La femme porte ici un pantalon et une tunique courte généralement bleue, bordée de passementerie et se boutonnant  sur l'épaule.

Hébergement : Chez l'habitant
Repas : BLD
Heures de marche : 5h
Dénivelé : +1030 m
Dénivelé : -290 m

J8 : Trek > Ban Nhung

Poursuite du trek. Descente en pays Nung. Notre trek se poursuit à travers un paysage de montagnes dénudées, sculptées de rizières en terrasses. Nous commençons à croiser des Hmongs Bariolés sur le chemin. Déjeuner dans le village de Coc Lay, habité par les Nungs. Leurs femmes sont connues pour leur coquetterie, se parant de nombreux bijoux d'argent (plaques de chignons, bracelets, boucles d'oreilles...). Elles portent une tunique bleue ou verte façon "ao baba" ou un caraco en coton lustré noir et le sampot noué aux reins ; le tout avec un turban. Nous passons la nuit chez Mr Thong.

Hébergement : Chez l'habitant
Repas : BLD
Heures de marche : 6h
Dénivelé : +630 m
Dénivelé : -870 m

J9 : Trek > Ban Péo

Notre marche se poursuit à travers un paysage mélangeant montagnes escarpées, forêts de bambous, versants prodigieusement sculptés de cultures en terrasse, bois profonds et habitat sur pilotis dispersé. Ce matin, nous marchons vers un village Hmong. Ce qui suppose forçément une côte à grimper puisque cette population, arrivée parmi les dernières dans les montagnes du Haut Tonkin, s'est installée sur les crêtes et s'adonne à l'élevage. Déjeuner dans le village Ta Su Choong. L'après-midi, nous continuons vers Ban Péo, chez les Yaos à tunique longue, une ethnie déjà rencontrée en début de trek mais qui dit autre vallée dit autre costume ! Nuit chez Mr Hop.

Hébergement : Chez l'habitant
Repas : BLD
Heures de marche : 6h
Dénivelé : +670 m
Dénivelé : -570 m

J10 : Trek > Ta Ho Pien

Progressivement, les paysages changent alors que nous abordons les contreforts du massif Ki Léou Ty. Nous arrivons sur les terres de Shan Tuyet, couvertes de plantations de thé. Déjeuner chez les Tays du village de Le Hong Phong. L'après-midi, montée vers le village de Ta Ho Pien, habité par les Hmongs Hoa. Nuit chez Monsieur Séo Thang.

Hébergement : Chez l'habitant
Repas : BLD
Heures de marche : 6h
Dénivelé : +750 m
Dénivelé : -410 m

J11 : Trek > Pan Hou

Dernière journée de marche de ce premier trek. Le sentier remonte la vallée d’un affluent de la rivière Giang. Passage à flanc de colline, à travers forêts et bambouseraies pour atteindre les hauteurs de Yen Son, un village Yao Rouge. Après le pique-nique sur les berges de la rivière Giang, nous descendons les flancs de montagne, parmi les rizières en terrasse. Arrivée au village de Pan Hou en milieu d'après-midi. Installation dans un lodge de charme, au cœur d’un jardin tropical.

Hébergement : Lodge de charme
Repas : BLD
Heures de marche : 5h
Dénivelé : +210 m
Dénivelé : -590 m

J12 : Marché de Hoang su Phi

C’est de nouveau dimanche, l’occasion de découvrir un autre marché spectaculaire, celui de Hoang Su Phi. Une heure d’une belle route de montagne permet de rejoindre le chef-lieu de district. Tourbillon des sens et des couleurs ! Pas moins de 8 ethnies se côtoient ici chaque jour de marché, pour vendre, acheter mais aussi pour quitter le temps d’une journée les montagnes, rencontrer ses amis ou flirter. Chacun se pare de ses plus beaux vêtements ; les femmes sortent pour l’occasion leurs bijoux d’argent et leurs coiffes colorées. Selon les saisons, les étals proposent plantes médicinales, pâte d'indigo pour la teinture des vêtements, fruits sauvages, animaux domestiques et toute une bimbeloterie venue de la Chine toute proche. Retour à Pan Hou pour le déjeuner. Fin de journée libre. Mademoiselle Tien et ses assistantes vous préparent un bain traditionnel yao aux herbes médicinales, efficace pour évacuer la fatigue et se relaxer. Massage possible (option payable sur place, environ 15 usd).

Transfert : 2h
Hébergement : Lodge de charme
Repas : BLD

J13 : Transfert > Khoa Thuong, trek > Nam Ai

Rencontre avec l'équipe locale qui va nous accompagner pour ce second trek. Nous quittons le village de Pan Hou et la vallée Tay. Départ pour un nouveau trek, en traversée, de 6 jours. Nous allons toujours plus à l’ouest. Marche vallonnée et agréable. Partout, les pentes sont sculptées de superbes rizières en terrasse ; des buissons de bambou et des pieds de thé sauvage peuplent les bosquets. Nous sommes à une vingtaine de kilomètres de la Chine à l'un des points de départ de la célèbre Route du Thé qui, aux siècles passés, reliait le Vietnam au Pakistan après avoir traversé le Yunnan et le Plateau Tibétain. Nos hôtes de ce soir sont des Tays qui nous accueillent dans leur maison traditionnelle sur pilotis.

Hébergement : Chez l'habitant
Repas : BLD
Heures de marche : 6h
Dénivelé : +840 m
Dénivelé : -320 m
Attention, il est impératif de limiter le poids de votre bagage lorsque vous partez en trek (8 kg maximum). Vous pourrez laisser le reste de vos affaires dans le véhicule et les retrouverez à l'issue du trek. Les ethnies chez qui nous dormons sont données à titre indicatif. Dans un souci d'équité, nous ne dormons pas toujours dans les mêmes maisons et essayons de varier les ethnies qui nous accueillent.

J14 : Trek > Piao Tung

Nous marchons jusqu'au village de Piao Tung. Le paysage est sans cesse changeant. Nous sommes désormais en territoire Yao Rouge, l'une des 12 tribus descendante du Chien Dragon "Pan Hou". La légende raconte que Pan Hou épousa une princesse chinoise de sang royal après avoir relevé le défi impérial de tuer le chef ennemi. Le terme Yao signifie exempté de corvée. L'empereur, pour récompenser Pan Hou, libéra de toute taxe et corvée la descendance de ce chien légendaire et lui céda la moitié du royaume, en le partageant en deux dans le sens de la hauteur. C'est ainsi que les Yao furent confinés dans les montagnes. Nuit dans une maison Yao rouge.

Hébergement : Chez l'habitant
Repas : BLD
Heures de marche : 5h
Dénivelé : +770 m
Dénivelé : -600 m

J15 : Trek > Trung Thanh

Nous longeons puis traversons la rivière Nam Bac. Cap au nord-ouest jusqu’à Ho Thau. Rizières en terrasses et bambous bordent les cours d’eau tandis que les maisons sur pilotis s’éparpillent dans le paysage. Nous pénétrons dans la forêt et sommes désormais dans le cœur du massif. La région du mont Ki Liou Ti où la rivière Song Chay prend sa source est peuplée surtout de Hmong Hoa, de Man Ta Pan et de Nung.

Hébergement : Chez l'habitant
Repas : BLD
Heures de marche : 6h
Dénivelé : +430 m
Dénivelé : -690 m

J16 : Trek > Che La

Au départ du village, nous remontons à travers les rizières puis une très belle forêt, le chemin peut s'avérer boueux, mais la forêt est de toute beauté. Nous avons franchi le cœur du massif du Song Chay et descendons chez les Hmong Hoas de Che La. Les Hmong sont cette population que les autres appellent souvent Méo, en référence à leur agilité de chat dans la montagne (chat se disant Méo en vietnamien). Derniers arrivés dans les montagnes du Vietnam, ils vivent depuis le XIXème siècle, isolés sur des crêtes difficilement accessible. Ils sont réputés pour la culture des arbres fruitiers comme le pêcher et le poirier, originaires de cette région d'Asie et surtout pour leur qualité d’éleveurs.

Hébergement : Chez l'habitant
Repas : BLD
Heures de marche : 5h
Dénivelé : +840 m
Dénivelé : -920 m

J17 : Trek > Na Chen

Le chemin descend vers la vallée entre les terrasses cultivées, avant de reprendre de la hauteur. Nous suivons un chemin en balcon qui surplombe les cultures de maïs. Le paysage est magnifique. Nous sommes à moins de 10 kilomètres du Yunnan, en plein territoire Nung. Les Nungs sont l’une des ethnies de l'ancienne nation thai. Leurs maisons sont sobres, comportent peu de meubles en dehors du métier à tisser et de quelques coffres en vannerie. Par contre, regardez bien vos hôtes féminines car les femmes nungs sont incontestablement les plus coquettes du Tonkin. Vêtues d'un « sampot », une culotte drapée, d'un gilet cintré à la couleur lustrée, coiffées d'un turban fixé à l'aide d'une broche de chignon en argent, elles portent avec noblesse toute une bijouterie d'argent jusqu'au nécessaire à bétel attaché par une chaîne à la ceinture. Ce soir nous découvrons une autre ethnie dont l’accueil est tout aussi chaleureux : les Tay

Hébergement : Chez l'habitant
Repas : BLD
Heures de marche : 5h
Dénivelé : +610 m
Dénivelé : -340 m

J18 : Trek > Ta Cu Ty, transfert > Bac Ha

Dernière matinée de marche, aux confins du Yunnan. Après avoir gagné la vallée et franchi la rivière Song Con, notre trek s’achève, après une dernière ascension dans le village Tay de Ta Cu Ty. Nous retrouvons notre véhicule et après deux heures de route, arrivons dans le bourg de Bac Ha. Installation à l’hôtel et douche chaude bien méritée. Dîner en ville au restaurant.

Transfert : 2h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de marche : 3h
Dénivelé : +270 m
Dénivelé : -440 m

J19 : Marché de Bac Ha, route > Lao Caï, train > …

Dernier dimanche et troisième marché, celui de Bac Ha, au cœur des minorités. Nous sommes plus proches de la civilisation alors nous croiserons certainement d'autres voyageurs. Hmongs Fleuris, Hmongs Verts, Nungs, Tays et Phu La sont les minorités les plus représentées. Elégance des tenues endimanchées, jovialité assez alcoolisée. Comme partout, le marché est l’occasion de rencontres et de festivités. L'après-midi, nous descendons sur Coc Ly pour une balade en barque sur la rivière Song Chay. Encore une heure de route et nous atteignons la ville frontière de Lao Caï. En soirée, embarquement et train de nuit à destination de Hanoi.

Transfert : 3h
Hébergement : Train-couchette
Repas : BLD
Il peut arriver que l'on prenne le train un peu plus au sud à la ville de Pho Lu.

J20 : … > Hanoi, bateau > Baie d'Halong

Arrivée au petit matin à la gare d’Hanoi. Route pour le Golfe du Tonkin à travers le nord du Delta du Fleuve Rouge. Embarquement sur une jonque confortable et privatisée. Les anciennes cartes annamites nommaient l’endroit « Luc Hai » ou la mer bleue mais il est plus connu sous son nom populaire Ha Long. Les légendes, inspirées par le chaos quasi irréel du lieu, racontent que ce fut dans ces eaux que le Dragon descendit du ciel pour venir diriger les courants aquatiques. En rejoignant la mer, ses mouvements de queue créèrent les vallées et les pitons qui se remplirent d’eau lorsqu’il rejoignit les eaux émeraude du golfe du Tonkin. Déjeuner à bord. Navigation en boucle, à travers les karsts et îlots de la baie. Ce site, aujourd’hui classé à l’UNESCO, est la merveille naturelle du Vietnam et d'emblée, le charme opère. Le bateau se faufile au milieu de pitons hiératiques, de forme et de taille en perpétuel renouvellement, sculptés ou creusés de grottes par l’eau et le vent. Mais la baie ne se limite pas à un paysage, c'est aussi un lieu de vie. Certaines îles sont habitées et de nombreux pêcheurs parcourent ses eaux ou s'installent sur des villages flottants pour pratiquer la pêche, l'élevage de poissons ou la culture d’huîtres perlières. Nous découvrons l'îlot Dinh Huong ou Ga Choi. Balade possible en kayak de mer pour naviguer dans cette forêt de karsts et découvrir le village flottant de Cua Van. Mouillage pour la nuit dans ce site d’exception.

Transfert : 3h
Hébergement : Jonque (cabine)
Repas : BLD
Le parcours prévu dans la baie d'Halong est susceptible de modifications de la part des autorités vietnamiennes et sans cela sans préavis. Rassurez-vous, quelle que soit l'itinéraire de votre navigation, la magie opèrera !

J21 : Bateau > Halong > Hanoi

Poursuite de la navigation dans la baie d’Halong. Traversée dans la matinée de sa partie touristique. Les bateaux sont plus nombreux mais le paysage reste saisissant. Découverte de la plage Titov ; courte montée au sommet d’un karst pour profiter d’un large panorama sur la baie et visite de la grotte de Mê Cung. Dernier déjeuner à bord avant de débarquer à Bay Chay. Retour à Hanoi en traversant la région nord du Delta du Fleuve Rouge. En chemin, visite de la Pagode de But Thap.

Transfert : 3h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD

J22 : Hanoi, vol de retour

En fonction de l’horaire de votre vol retour, visite possible d’Hanoi. Transfert à l’aéroport et vol de retour pour la France.
Repas : B

J23 : Arrivée Paris

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.