Traditions Himalayennes
Bhoutan, Inde, Népal BT 504 Voyage Découverte

Himalaya : un voyage combinant Darjeeling, Sikkim, Bhoutan et Népal

17 jours - 2 jours de balade 4 à 12 pers. Très facile 2/20 Voir les avis voyageurs

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire asie
  • Dates et prix asie
  • Infos pratiques asie

Après une découverte du Sikkim dont les traditions oscillent entre cultures tibétaine et indienne, notre route rejoint le sud du Bhoutan pour une visite inoubliable de ce royaume mythique et de ses nombreuses richesses : paysages séduisants, architecture typique, culture et traditions vivantes... En fin de circuit, une découverte de la vallée de Kathmandu conclut cette immersion dans le monde himalayen.

Points forts

• L'encadrement par un spécialiste de la région, Snafu (André Wowkonovicz)
• Les sites culturels et grands monastères du Sikkim
• Une bonne vision du Bhoutan occidental : Thimphu, Paro, Punakha...
• La vallée de Kathmandu et ses anciennes villes royales de Patan et de Bakthapur
• La découverte de trois pays attachants du monde himalayen

Les plus Tirawa

• Un voyage tout compris (pension complète, entrée des sites)
• Accueil et assistance à l'aller et au retour à Delhi.

Niveau

Très facile 2/20 Voir le tableau des niveaux  Un programme de découverte comprenant un peu de marche (toujours facultative) : une vraie journée de marche pour monter au monastère de Taktsang ainsi que quelques balades de deux ou trois heures.

J1 : Vol au départ de Paris.

Arrivée à Delhi. Accueil par notre équipe indienne et installation à l’hôtel, proche de l’aéroport.

Transfert : 30mn
Hébergement : Ibis Airport ou équivalent

J2 : Delhi, vol pour Bagdogra et route pour Darjeeling (2200 m).

Départ pour l’aéroport national et vol de 2 h le long de la chaîne himalayenne à destination de Bagdogra. Accueil par l'équipe locale. Belle route pour Darjeeling (environ 4h) à travers la jungle exubérante et les collines recouvertes de plantations de thé. En route, visite du monastère bouddhiste de Sonada fondé par le grand maître tibétain Kalou Rimpoche dans les années 70.

Transfert : 3/4h
Hébergement : Hôtel New Elgin ou équivalent
Repas : BLD

J3 : Darjeeling (2200 m).

Journée consacrée à la visite de « la Reine des Collines », surnom de Darjeeling qui était jusqu’au début des années 1950, le grand centre des activités montagnardes en Inde. Visite du camp de réfugiés tibétains, l’un des premiers établi par la sœur du Dalaï Lama suite à l’invasion chinoise au Tibet en 1959. Visite également de l’Himalayan Mountaineering Institute dont le premier directeur fut Tenzing Norgay, premier sherpa vainqueur de l’Everest avec Edmund Hillary en 1953.  D’ici, une petite balade nous mène au zoo Padmaja Naidu, abritant de nombreuses espèces himalayennes dont des loups tibétains, des léopards des neiges, des tigres de Sibérie et le panda roux, cousin du panda géant. Déjeuner tibétain puis nous montons à bord du célèbre Toy Train, comme l’appelait Alexandra David Neel, jusqu’au monastère Gelugpa de Ghoom, construit en 1875 par le moine astrologue mongol Sherab Gyatso. C’est toujours l’un des plus beaux monastères de Darjeeling, dédié à Maitreya... Balade dans Darjeeling en fin de journée sur le Mall et rencontre avec des personnalités de la ville.

Transfert : 1h
Hébergement : Hôtel New Elgin ou équivalent
Repas : BLD
Heures de balade : 2h

J4 : Darjeeling, route pour Pelling et Pemayangtse (2050 m).

La route plonge à travers les magnifiques plantations de thé, pour rejoindre l’ex petit royaume du Sikkim. Halte devant le magnifique établissement scolaire, le St Joseph North Point College, référence de l’éducation en Himalaya. Puis visite d’une plantation de thé. Installation à l’hôtel à Pelling, premier hameau du Sikkim aussi appelé « Pays caché du riz ». Visite du grand monastère de Pemayangtse rattaché à l’école des Anciens (Nyngmapas). Soirée Sikkimaise.

Transfert : 4/5h
Hébergement : Hôtel Pemayangtse ou équivalent
Repas : BLD

J5 : Pemayangtse, route pour Kalimpong (1200 m).

Ce matin, avec un peu de chance, superbe lever de soleil sur le 3ème plus haut sommet de la planète, le Kanchenjunga, 8597m. Balade matinale vers le beau petit monastère de Sanghechöling appartenant à l’école nyingmapa, si cher à Alexandra David-Neel et admirablement situé. Belle route au cœur des forêts de teks, pour rejoindre le bassin de la Testa. La route remonte sur Kalimpong (ancien territoire bhoutanais). Découverte du centre Durpin Dara (siège de Dujom Rimpoche), situé à 1402m, qui offre une excellente vue sur les sommets (du Kanchenjunga au Jhomolhari et aux collines du Bhoutan). Il existe de nombreuses croyances au sujet des Dujom Dara qui sont des Rimpoche (docteur en philosophie) reconnus au sein de l’école nyingmapa… Le dernier en date était Jigdrel Yeshe Dorje, responsable du bouddhisme nyingmapa en exil et résidant en Dordogne. Il est décédé en janvier 1987. Installation à l’hôtel et soirée autour de la personnalité d’Alexandra David-Neel, première femme européenne à avoir séjourné à Lhassa et en Himalaya, célébre tibétologue, chanteuse d'opéra et journaliste, qui vécut longtemps dans la région.

Transfert : 4/5h
Hébergement : Hôtel Himalayan ou équivalent
Repas : BLD
Heures de balade : 1h30

J6 : Autour de Kalimpong.

Départ pour Pedong, à une vingtaine de kilomètres. Ce village anciennement situé en territoire bhoutanais, en a conservé le style architectural. Visite du monastère du Shabdrung (ancien chef religieux du Bhoutan). A l’intérieur nous découvrons le grand chorten qui contient les reliques du Shabdrung. Visite de la Mission étrangère de la Rue du Bac, de son cimetière où reposent les missionnaires français qui étaient en route pour l’évangélisation du Tibet. Ils furent les premiers « ethnologues» à étudier les rites et coutumes himalayennes. Retour à Kalimpong, visite du monastère de Trongsa et de la chapelle bhoutanaise avec ses fresques surprenantes. Puis fin d’après-midi à l’Ashram Gandhi, avec son école de musique classique occidentale fondée par les pères jésuites canadiens et réservée aux enfants des porteurs.

Transfert : 2h
Hébergement : Hôtel Himalayan ou équivalent
Repas : BLD
Heures de balade : 2h

J7 : Kalimpong, route Jaïgon et Phuntsoling (230 m).

Après le petit-déjeuner, visite du bazar de Kalimpong, le Dorje Market, aux ruelles et à l’ambiance typiques, l’un des plus importants de l’Himalaya. Descente le long de la rivière Testa pour rejoindre Jaïgon, ville indienne formant frontière avec le Bhoutan. Nous traversons encore de nombreuses plantations de thé et de belles forêts dans la plaine du Coach Bihar, qui est un ancien territoire bhoutanais. Entrée au Royaume du Bhoutan par la porte Sud-Ouest à Phuntsholing. Installation à l’hôtel et première rencontre avec la population bhoutanaise dans les rues de la petite ville.

Transfert : 5h
Hébergement : Hôtel Lakhi ou équivalent
Repas : BLD

J8 : Phuntsoling, route pour Thimphu (2300 m).

De Phuntsoling, la route monte à l’assaut des contreforts himalayens du Bhoutan, nous prenons rapidement conscience de la forteresse géographique qui a si longtemps isolé le Royaume du Dragon ! Virage après virage, les forêts se succèdent, les essences d’arbres également. Visite de la chapelle royale de Kharbandi dont la vue sur la plaine de la Torsa est impressionnante puis, route vers Chuka avec la visite du premier dzong. A Simtokha, la route bifurque vers Thimphu (2300 m). Les vallées s’ouvrent petit à petit pour laisser place à la vie humaine, aux très beaux paysages et à l’architecture typiquement bhoutanaise.

Transfert : 6h
Hébergement : Hôtel Osel ou équivalent
Repas : BLD

J9 : Thimphu.

Ce matin, première visite : le Memorial Chorten. Cette structure, sous la forme d’un grand chorten, de style tibétain, a été construit en1974, en mémoire de K3, le troisième roi de la dynastie actuelle : Jigme Dorji Wangchuck (1928–1972). Poursuite vers les hauteurs dominant la vallée de Thimphu pour découvrir la statue géante du Bouddha (51 mètres). Retour en ville et visite du monastère de Changangkha, l’un des plus anciens de la ville (XVe siècle) et où de nombreuses femmes viennent faire bénir leur nouveau-né. Juste au-dessus de la ville, une balade dans la forêt qui abrite des enclos où l’on pourra admirer l’animal emblématique du pays : le Takin. Le Takin (Budorcas taxicolor) est un bovidé caprin ressemblant au gnou africain qui vit dans les montagnes de l'ouest de la Chine et dans l'Himalaya. Retour dans la vallée pour visiter la nonnerie de Thangtong Dewachen. Au Bhoutan, pour une population de 700 000 habitants, il y a environ 3 830 monastères qui abritent 34 000 moines et 6 000 nonnes ! Lunch dans un restaurant local, avant de visiter l’école d’Art de Thimphu, institut de formation aux différents artisanats bhoutanais (peinture, sculpture, tissage etc…). Visite du magnifique musée des textiles, première introduction aux techniques ancestrales de tissage traditionnel. Ce musée récent fut pensé par la reine Ashi Sangay Choden Wangchuck en 2001. De très belles collections de « kira » et de « gho », les habits traditionnels des bhoutanais, sont présentées dans ce bâtiment moderne. Passage dans une petite fabrique où se prépare le papier traditionnel à base de fibres végétales, avant de se rendre devant l’imposante forteresse de Tashichhodzong, siège du gouvernement bhoutanais. La visite de ce bâtiment (en dehors des jours fériés et des weekends) ne peut se faire qu’à partir de 16h30, heure de sortie des fonctionnaires d’état. Fin de journée libre dans les rues marchandes de Thimphu. Dîner et seconde  nuit à Thimphu.

Hébergement : Hôtel Osel ou équivalent
Repas : BLD

J10 : Thimphu, route vers Punakha (1280 m), Lobeysa.

Après le petit-déjeuner, départ en direction de Punakha. La route grimpe jusqu’au Dochu La (3050 m). Par temps clair, c’est l’occasion de découvrir pour la première fois l’Himalaya du Bhoutan avec, au loin, de nombreux sommets enneigés de plus de 7000 mètres : Masang Kang, Theri Kang, Kanghar Punsum… Découverte des 108 chortens et visite du temple qui surplombe le col. Puis c’est la descente, au milieu d’une végétation qui devient tropicale. A Lobeysa (1430 m), à la jonction de deux vallées, repas dans un petit restaurant local. Nous sommes au milieu de très beaux paysages de champs en terrasses où s’éparpillent quelques fermes bhoutanaises. La vallée jouit d’un climat subtropical, beaucoup plus chaud qu’à Paro ou Thimphu ; on trouve ici bananiers, orangers, cactus… Juste après le repas, petite marche en direction du monastère de Chhimi Lhakhang (30 mn) au milieu des fermes et des champs en terrasses. Visite du célèbre temple fondé au XVe siècle par Drukpa Kinley, le « fou-divin » ; grand maître religieux, ce dernier n’en oubliait pas pour autant de boire à outrance et de courir après toutes les jeunes filles du pays ; son histoire est particulièrement « haute en couleurs »... Après avoir entendu les exploits de cet illustre personnage, cher au cœur des Bhoutanais, retour par le même chemin de terre qui offre une belle vue sur la vallée. Il nous faut ensuite 20 minutes de route pour arriver devant le dzong de Punakha (XVIIe siècle) sorte de grand vaisseau qui s’élève au confluent des rivières Po Chu et Mo Chu. C’est un des plus grands dzongs du Bhoutan et l’un des mieux décorés… Punakha fut en effet la capitale d’hiver du Bhoutan jusqu’en 1970. De nos jours, seuls les moines viennent hiverner ici pendant la saison froide. Le pouvoir politique reste quant à lui à Thimphu. La visite du dzong est ponctuée d’histoires et de légendes. Nous retournons vers Lobeysa pour nous installer en fin d’après-midi au Pasang Lodge à Lobeysa. Une belle adresse au milieu des rizières.

Transfert : 3h
Hébergement : Auberge de Lobeysa ou équivalent
Repas : BLD
Heures de balade : 2h
Dénivelé : +100 m
Dénivelé : -100 m

J11 : Balade à Nyezergang , route pour Paro (2280 m)

Ce matin, nous repartons en direction de Puhakha et poursuivons vers le fond de la vallée. Notre véhicule se gare devant le pont suspendu (1290 m) qui mène au luxueux hôtel Aman Kora. Un bon sentier facile, naviguant entre maisons traditionnelles et champs en terrasses, nous conduit devant l’immense chorten de Nyezergang. Visite du chorten (1500 m) qui contient trois niveaux de chapelles avec de nombreuses peintures dédiées à plusieurs divinités terrifiantes. De la terrasse supérieure, le panorama sur la vallée est magnifique, les champs en terrasses et le ruban bleu de la rivière qui serpente en contrebas… Nous retrouvons notre véhicule devant un autre pont suspendu. Route en direction de Punakha puis du Dochu La. Juste sous ce col, lunch dans un beau restaurant (Menchunga) d'où on a une belle vue sur la chaîne himalayenne. Dans la descente du col, au niveau de Thimphu, rapide visite du dzong de Semtoka. Poursuite vers la vallée de Paro. Vers Chuzom, stop au pied du petit monastère de Tacho Lhakhang pour découvrir le célèbre pont suspendu sur chaînes construit au XVe siècle par Thangthong Gyelpo. Grand maître religieux de l’école nyingmapa, Thangthong Gyelpo fut également un artiste (il fonda l’opéra tibétain) et un ingénieur renommé. Grâce à des méthodes uniques pour braser et souder les métaux, il construisit les premiers ponts suspendus sur chaînes de toute l’Asie. Tacho Lhakhang en est un magnifique exemple. Arrivée à Paro. Installation à l'hôtel.

Transfert : 3h30
Hébergement : Hôtel Raven's Nest
Repas : BLD
Heures de balade : 2h
Dénivelé : +150 m
Dénivelé : -100 m

J12 : Découverte de la vallée de Paro

Après le petit déjeuner, départ pour une découverte originale de Paro. Nos véhicules nous conduisent devant l’hôtel Uma, rive gauche de la Paro Chu, bien au-dessus de l’aéroport. Un sentier nous mène jusqu’au Ta Dzong, une tour qui abritait autrefois le musée national et dont la ré-ouverture est prévue à l'automne 2017. Au passage nous découvrons le Zuri Lhakhang, un ermitage qui sert pour les grandes retraites, nous ne l'admirons donc que de l'extérieur. Nous visitons le musée national dans un bâtiment annexe ou dans le Ta Dzong selon l'avancée des travaux. Nous pourrons admirer des œuvres d’art accumulées depuis des siècles mais aussi des objets artisanaux usuels.
Une volée de marches plus bas, nous voici devant l’entrée du Dzong de Paro, immense forteresse servant de siège à l'administration civile et religieuse de la province. Le bâtiment qui date du XVIIe siècle présente une belle architecture de pierre, de terre et de bois avec des balcons, des galeries et des coursives décorées. Très belles peintures sur le pourtour des cours intérieures. On est toujours très impressionné par cette première découverte d’un dzong bhoutanais. D'autres marches nous conduisent à un vieux pont en bois couvert. Bertolucci y tourna la scène d’ouverture de son film « Little Buddha ». Pour les photographes, ce point de vue est absolument unique ! Notre véhicule nous attend pour un court transfert. Déjeuner dans un restaurant local. Après un moment de liberté pour flâner dans les magasins de souvenirs et d’antiquité, nous poursuivons notre découverte. Nous visitons le temple chorten de Dungtsé, conçu comme un mandala en trois dimensions. Poursuite par la visite du temple bouddhiste de Kyichu Lhakhang. C'est l'un des temples les plus anciens du pays. Il fait partie des 108 temples construits par Songsten Gampo, roi tibétain du VIIème siècle. A cette époque une grande démone recouvrait de son corps tout l'Himalaya, et, afin de subjuguer ce monstre, il fallait la clouer sur place. Ce temple est ainsi construit sur la cheville gauche de la démone (et le Potala à Lhasa... sur son coeur). On peut admirer, entre autres chefs d'oeuvres, une statue du Jowo Sakyamuni. Fin d'après-midi dans le bazar de Paro. Retour à l’hôtel pour le dîner et la nuit. 

Transfert : 2h
Hébergement : Hôtel Raven Nest ou équivalent
Repas : BLD
Heures de balade : 2h
Dénivelé : +220 m
Dénivelé : -230 m

J13 : Randonnée à Taktsang (3150 m), nuit à Paro (2280 m).

Départ ce matin pour une magnifique balade vers le monastère perché de Taktsang. Suspendu au creux d'une falaise, 700 mètres au-dessus de la vallée de Paro, c'est un des lieux les plus sacrés du pays. Le chemin qui y conduit traverse une belle forêt de pins de l’Himalaya et offre des points de vue uniques sur les temples et sur la vallée. Il faut compter 2h à 2h30 pour monter, lentement, jusqu’à Taktsang ; le chemin est large et très bien tracé. Visite des chapelles et de la grotte où Guru Rimpoché lui même aurait médité dès le VIIIe siècle. Retour par le même itinéraire jusqu'au parking. Déjeuner dans l'un des restaurants locaux. Nous remontons ensuite la vallée pendant quelques kilomètres, jusqu’au Drukyel Dzong, un bâtiment en ruine d’où la vue sur le Jomolhari (7316 m) est magnifique. Cette forteresse est en cours de reconstruction, sous l'égide de l'UNESCO. Petite balade et découverte du ravissant village de Tsento. Retour en direction de Paro et de notre hôtel. Préparation des affaires pour le départ du lendemain ou temps libre…

Transfert : 2h
Hébergement : Hôtel Raven Nest ou équivalent
Repas : BLD
Heures de balade : 4h30
Dénivelé : +700 m
Dénivelé : -700 m

J14 : Vol pour Kathmandu (1340 m).

Descente à l’aéroport de Paro et vol pour Kathmandu en début de matinée. Ce vol est unique car il longe toute la partie Est de l’Himalaya du Népal. Par temps clair on peut admirer le Kanchenjunga, le Makalu, l’Everest et le Lhotse, quatre sommets parmi les plus imposants de la planète. Réalisation des visas et passage des douanes. Accueil par le guide népalais et installation à l’hôtel en centre-ville. L’après-midi est libre pour une première découverte, seul ou en groupe avec le guide népalais pour ceux qui ne connaissent pas encore cette capitale grouillante, contraste immense avec le Bhoutan.

Transfert : 1h
Hébergement : Hôtel Yak and Yéti ou équivalent
Repas : BLD

J15 : Visite de Kathmandu.

Le matin, nous rejoignons le grand sanctuaire hindouiste de Pashupatinath, lieu de crémation sur le bord de la Bagmati un des affluents du Gange ! Ici le choc culturel est souvent important, temples aux toits multiples et décorés, échoppes d’épices ou de pigments colorés, singes, pèlerins et sâdhus vivent ici dans une « sereine » pagaille. Nous continuons quelques kilomètres vers le sud, pour découvrir Bakthapur (la ville du riz) lieu d’exception, patrimoine de l’Unesco. Ici les places dallées où sèchent les récoltes et les poteries artisanales, sont reliées par des ruelles formant un joli labyrinthe qui dévoile des places aux monuments somptueux, s’élevant sur plusieurs étages… Repas de midi sur place. En soirée nous rejoignons l’impressionnant stupa de Bodnath, grand lieu de pèlerinage où se pressent au lever et coucher du soleil de nombreux pèlerins tibétains. Nous restons ici pour notre dernier dîner en commun. Retour à l’hôtel.

Transfert : 3h
Hébergement : Hôtel Yak and Yéti ou équivalent
Repas : BLD
Heures de balade : 2h

J16 : Kathmandu et vol de retour.

En fonction de l’horaire de retour, temps libre à Kathmandu pouvant être utilisé pour une balade dans les ruelles marchandes, colorées et animées de Thamel. Transfert à l'aéroport et vol retour sur la France.

Transfert : 30mn
Repas : BL

J17 : Vol vers Paris.

Arrivée à Paris.

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.