Charmes du Japon en Hiver
Japon JP 505 Voyage Découverte

Voyage au Japon en hiver, festival des sculptures à Sapporo et singes des neiges.

15 jours 4 à 12 pers. Facile 5/20 Voir les avis voyageurs
Carte 1 du circuit

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire asie
  • Dates et prix asie
  • Infos pratiques asie

Un voyage inoubliable au Japon, au cœur de l’hiver.... une expérience unique de découvrir un pays fascinant, sous un grand manteau blanc ! Le programme débute sur l’île septentrionale d’Hokkaido avec la participation au Festival de la neige et de la glace. Dans une ambiance animée et musicale, nous découvrons d’immenses sculptures de glace au cœur du centre-ville de Sapporo. De là, cap pour le nord de l’île de Honshu, région montagneuse, rurale et méconnue. Dans un cadre naturel magnifique, ce sera l’occasion rêvée d’expérimenter un onsen (bain d’eau chaude) en plein air, avec de la neige tout autour. Notre "immersion" hivernale se poursuit du côté des Alpes Japonaises. La visite de bourgades pittoresques et la rencontre avec les singes des neiges sont aussi des moments forts du programme. Sans oublier les incontournables villes de Tokyo et Kyoto.

Points forts

• L’encadrement par Luciano Lepre, grand connaisseur du Japon et photographe
• Un voyage atypique au cœur de l’hiver japonais !
• Le festival de la neige à Sapporo, avec de nombreuses sculptures en glace
• La rencontre avec les singes de la neige dans les Alpes Japonaises
• La découverte du complexe monastique de Koya San sous la neige

Les plus Tirawa

• Un voyage tout compris : pension complète, entrées de sites

Niveau

Facile 5/20 Voir le tableau des niveaux  Un voyage accessible à toute personne ouverte sur la découverte d’une culture totalement exotique ! Quelques balades sans difficulté mais la neige peut être présente par endroit. Attention, il peut faire froid en hiver !

J1 : Vol au départ de Paris

J2 : Sapporo (île de Hokkaido)

En fin de journée (ou en soirée), arrivée à l'aéroport de Sapporo, situé sur Hokkaido, l’île la plus septentrionale de l’archipel nippon. Accueil par votre guide francophone et train pour rejoindre le centre-ville. Installation dans un hôtel pour 2 nuits consécutives.

Transfert : 1h
Hébergement : Hôtel (chambre à l’occidentale)
Repas : D
Selon l'horaire d'arrivée du vol, le dîner sera pris soit dans l’avion, soit au restaurant.

J3 : Sapporo : fête de la neige (Sapporo Yuki Matsuri)

Journée consacrée à la découverte de la ville de Sapporo, tout en profitant du Sapporo Yuki Matsuri, étonnant festival de la neige et de la glace ! Ayant lieu chaque année en février pendant 7 jours, c’est aujourd’hui l’une des fêtes les plus populaires du Japon, colorant et animant ainsi les longs mois d’hiver d’Hokkaido ! La 5ème métropole du pays, ayant accueilli les Jeux olympiques d’hiver en 1972, est relativement récente, contrairement aux autres grandes villes japonaises. Son plein développement a débuté au milieu du XIXe siècle lorsque le gouvernement a mis en place un bureau pour la colonisation de cette île du nord... Depuis 1950, le festival de la neige se tient dans le quartier de Susukino et le parc Odori, transformés en pays des merveilles par les centaines de sculptures de glace et de neige réalisées par des amateurs et des artistes. Plusieurs semaines de travail sont nécessaires aux sculpteurs pour réaliser ces œuvres. Sculptures géantes, palais en glace et bâtiments en taille réelle, changent le décor de la ville et plongent ses habitants dans une ambiance féerique, particulièrement la nuit avec de subtils éclairages colorés... le tout accompagné de plusieurs concerts dans les rues ! Ambiance assurée pour cet évènement unique en son genre...

Hébergement : Hôtel (chambre à l’occidentale)
Repas : BLD
A cette période de l’année, le froid peut être intense à Sapporo, surtout lorsque les vents de l’Arctique soufflent et que la neige s’amoncelle !

J4 : Sapporo > Noboribetsu

Ce matin, nous profitons une dernière fois de ce magnifique festival de la neige. Notre balade dans les rues de Sapporo nous conduit également à la découverte d’un des rares bâtiments anciens de la ville qui abritait le siège du gouvernement local de l’île d’Hokkaido. C’est en train express, puis en bus public, que nous rejoignons plus au Sud, Noboribetsu, une des plus populaires stations thermales du Japon, connue pour son incroyable variété d’eaux fumantes. Dans l’après-midi, nous marchons dans les collines au-dessus de Noboribetsu Onsen, entre autres vers la vallée de l’enfer (Jigokudani), où l’activité géothermique est intense : geyser, marmites du diable, fumerolles... Le contraste est particulièrement saisissant entre la neige alentour et la palette de couleurs vives du site proprement dit... Installation dans notre hôtel situé à proximité. Il dispose de plusieurs onsen, bains de sources chaudes qui sont des lieux de détente faits pour s'écarter de l'agitation de la vie quotidienne... Les Japonais ont une véritable passion pour les sources d’eau chaude et les bains en général. Comme dans tous les bains publics, les baigneurs doivent se laver et se rincer avant d'entrer dans les bassins. Les lieux sont équipés de robinets, de seaux, de tabourets et de produits de toilette. Une fois propre, on entre dans le bassin où il n’est pas permis de porter de maillot de bain !

Transfert : 2h
Hébergement : Hôtel (chambre à la japonaise)
Repas : BLD
Heures de balade : 2h

J5 : Noboribetsu > Sapporo, vol > Sendai (île de Honshu), Sendai > Nyuto Onsen

Nous rejoignons aujourd’hui en bus public et en train l’aéroport de Sapporo. Embarquement à bord d’un vol à destination de Sendai, la 4e plus grande ville du pays, située au nord de l’île principale de Honshu. De là, nous rejoignons en Shinkansen (train à grande vitesse japonais) puis en bus public Nyuto Onsen, petite station thermale rustique lovée dans les montagnes de la préfecture d'Akita, considérée par les Japonais, comme l’un des onsen les plus charmants du pays. Installation dans un ryokan en bois très ancien (trois fois centenaire...) particulièrement pittoresque où nous profitons des onsen extérieurs. Le cadre est à la fois mystérieux et enchanteur... Une ambiance feutrée avec la neige présente tout autour...

Transfert : 5h
Hébergement : Ryokan (chambre à la japonaise, WC et salle de bain à partager)
Repas : BLD

J6 : Nyuto Onsen > Tazawako > Tokyo

Après un petit-déjeuner typiquement japonais (composé de riz, d’algues et de poisson) servi à l’aube, nous rejoignons Tazawako en bus public. Poursuite en Shinkansen à destination de la capitale. A notre arrivée à Tokyo, installation dans un hôtel dans le quartier de Shinagawa, pour 2 nuits consécutives. En milieu d’après-midi, première découverte de cette ville comptant plus de 33 millions d’habitants agglomération comprise. Nous rejoignons le parc abritant le sanctuaire shintoïste de Meiji Jingu, puis empruntons la rue piétonne très animée de Takeshita-dori, fréquentée par des adolescents aux tenues particulièrement exubérantes. Retour à l’hôtel en fin de journée.

Transfert : 5h
Hébergement : Hôtel (chambre à l’occidentale)
Repas : BLD
Heures de balade : 2h

J7 : Tokyo

Tokyo était à l’origine un petit village de pêcheurs nommé Edo... c’est aujourd’hui la région métropolitaine la plus peuplée au monde ! Nous commençons la journée par la découverte (de l’extérieur seulement) du Palais impérial, résidence de l’empereur et sa famille. Poursuite vers Asakusa, l’un des vieux quartiers, en partie épargné par les bombardements de la Seconde Guerre Mondiale qui ont annihilé Tokyo. C’est ici que se trouve le plus ancien et le plus populaire temple bouddhiste de la ville, le Senso-ji, dédié à la déesse de la miséricorde Kannon. Le long de l’entrée principale se succèdent de petites boutiques d’artisanat. Devant le temple, on découvre un énorme brûleur à encens, dont la fumée est censée guérir toutes sortes de maladies. Dans l’après-midi, nous rejoignons un autre secteur de la ville et découvrons Shibuya Crossing, ce carrefour gigantesque flanqué d’écrans géants sous lesquels des centaines de milliers de personnes empruntent d’innombrables passages piétons. De là, poursuite vers le quartier animé de Shinjuku, avec sa forêt de gratte-ciel dominée par la silhouette futuriste du Tokyo Metropolitan Government Building, autrement dit la mairie. En fin de journée, nous rejoignons le complexe de Roppongi Hills et montons dans la Mori Tower offrant, depuis sa terrasse panoramique à 360° située au 53ème étage, une autre vue spectaculaire, cette fois-ci de nuit, sur la ville de Tokyo. Retour à l’hôtel et dîner dans un restaurant en ville.

Hébergement : Hôtel (chambre à l’occidentale)
Repas : BLD
Heures de balade : 3h/4h
Le déroulé du programme sur Tokyo (J6-J7) est donné à titre indicatif. Selon la localisation de l'hôtel, le guide pourra éventuellement réorganiser l’ordre des visites.
Dans tous les cas, les transports en commun (train et métro) étant très développés à Tokyo, nous les utilisons pour connecter les principaux quartiers.

J8 : Tokyo > Jigokudani (les singes des neiges) > Yudanaka Onsen

Ce matin, nous rejoignons en train et en bus, la localité de Jigokudani (littéralement la "vallée de l’enfer") située au cœur des Alpes Japonaises, dans les environs de Nagano. La région est connue pour ses "singes des neiges", une colonie de quelque 200 macaques du Japon qui vivent ici et qui se prélassent dans les sources d’eau chaude ! Autrefois menacée de disparition par la déforestation et le braconnage, l’espèce est protégée depuis les années 1960. Avec son visage rouge typique, le macaque japonais est considéré comme le singe le plus nordique de la planète, le seul connu à ce jour à s'être adapté au rude climat hivernal. C’est dans cette région de Jigokudani, couverte de neige quatre mois par an, qu’on peut s’amuser à les observer de près ! Ils ont l’habitude de vivre en groupe, avec un mâle dominant une famille de plusieurs femelles et leurs petits. Il veille sur l’ordre, l’éducation et le respect de la hiérarchie. Lorsque vient l’hiver, leurs visages déjà bien colorés virent à l’écarlate, manifestant ainsi leur disponibilité sexuelle. A Yudanaka Onsen, installation dans un ryokan pour la nuit.

Transfert : 4h
Hébergement : Ryokan (chambre à la japonaise)
Repas : BLD

J9 : Yudanaka Onsen > Toyama > Takayama

Ce matin, trajet en trains express, via Toyama, pour atteindre Takayama, jolie bourgade entourée par les montagnes, avec ses anciennes maisons de marchands, ses auberges traditionnelles et ses brasseries de saké. En milieu d’après-midi, après notre installation à l’hôtel, première découverte de cette petite ville de montagne. Le cœur de la vieille ville ne manque pas de charme avec ses vieux bâtiments en bois datant du XVIIe siècle... Ce sont aujourd’hui des échoppes traditionnelles, des brasseries de saké, des restaurants, des musées et des demeures particulières. Ce soir, dîner dans un restaurant traditionnel pour gouter la spécialité de la région, le bœuf de Hida. Semblable au célèbre bœuf de Kobe, c’est l’une des meilleures viandes de bœuf du Japon.

Transfert : 4h30
Hébergement : Hôtel (chambre à l’occidentale et/ou à la japonaise)
Repas : BLD

J10 : Takayama

Journée complète à la découverte de cette "petite Kyoto" en raison de ses ruelles traditionnelles à angle droit et de ses maisons en bois datant pour certaines de plus de 3 siècles. Elle fut miraculeusement préservée de l’urbanisation des années 60-70... Nous débutons par la visite matinale du marché animé de Miyagawa et déambulons à travers les étals de légumes, de fleurs et d’artisanat local. Poursuite vers Takayama Jinya, siège du gouvernement local lorsque la ville était sous l'administration du clan Kanamori. Les bâtiments actuels ont été reconstruits en 1816. Ressemblant à un palais à petite échelle, ces bâtiments sont supportés par d'épais murs et l'entrée se fait par un portail imposant. Nous aurons aussi le temps de découvrir temples bouddhistes et sanctuaires shintoïstes. Nous passons la nuit dans le même hébergement.

Hébergement : Hôtel (chambre à l’occidentale et/ou à la japonaise)
Repas : BLD

J11 : Takayama > Shirakawago > Kanazawa

Ce matin, nous rejoignons en bus public le village de Shirakawago pour visiter les "gassho-zukuri", maisons traditionnelles aux toits de chaume très pentus, typiques de la région. En raison de l’urbanisation galopante, ces fermes d’antan, classées au Patrimoine mondial par l’UNESCO, sont aujourd’hui préservées dans des villages folkloriques. La solidité et la forte inclinaison de la toiture permettaient de résister aux chutes de neige abondantes dans la région... En fin de journée, dernière étape en bus jusqu’à la ville de Kanazawa, nichée entre la mer du Japon et les montagnes. Cette côte nord-ouest reçoit en hiver de grosses quantités de neige... Installation dans un hôtel pour la nuit.

Transfert : 2h
Hébergement : Hôtel (chambre à l’occidentale)
Repas : BLD

J12 : Kanazawa > Koya San

Dans le centre-ville de Kanazawa, nous visitons ce matin le jardin Kenroku-en, classé parmi l’un des plus beaux du Japon. En hiver, ce parc présente une particularité ; les branches des arbres les plus fragiles sont soutenues par des filins reliés à un mât central qui leur évite de se rompre sous le poids de la neige ! Nous rejoignons en train la ville d’Osaka avant de poursuivre plus au sud jusqu’à Gokurakubashi, terminus de la ligne. Un funiculaire nous monte ensuite à Koya San (ou Mont Koya), haut-lieu du bouddhisme situé à 900 mètres d’altitude, au milieu d’un étroit plateau encerclé par huit collines. A notre arrivée dans l’après-midi, premier contact avec Koya San, au cœur d’un Japon ésotérique et mystérieux, couvert d’un manteau blanc... Classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO, il constitue la plus grande cité monastique du Japon, avec 120 temples et monastères situés sur la montagne. Installation dans un temple-auberge (ou shukubo) pour la nuit. L’hôtellerie traditionnelle des shukubo est similaire à celle des ryokan, avec un confort plus spartiate. Après un dîner servi particulièrement tôt, petite balade optionnelle en soirée vers la nécropole sacrée d’Okuno-in ou vers les nombreux temples...

Transfert : 6h30
Hébergement : Temple-auberge (chambre à la japonaise, WC et salle de bain à partager)
Repas : BLD
Heures de balade : 1h
Loger dans un temple sera l’occasion de goûter à la cuisine des moines, le shojin ryori, cuisine bouddhiste végétarienne mêlant simplicité et subtilité afin de nourrir corps et esprit sur le chemin de l’Eveil… Ce repas est servi dans l’enceinte de notre temple-auberge par les moines.

J13 : Koya San > Kyoto

Pour les volontaires, participation à la cérémonie de méditation du matin au temple. Après un petit-déjeuner de style végétarien zen, nous partons à la découverte de ce grand ensemble monastique. Nous débutons la visite par la vaste nécropole sacrée d’Okuno-in, sans doute le site le plus fascinant de la ville. Borné de lanternes de pierres moussues, un sentier pavé traverse une forêt de cèdres plusieurs fois centenaires. Dans cet étrange sous-bois, nous découvrons un lieu mystique abritant près de 200 000 tombes, dont certaines plus que millénaires, des mémoriaux et des statues de personnages historiques. Poursuite à pied jusqu’au mausolée de Kobo Daishi, cœur spirituel des lieux. Nous rejoignons rapidement le complexe de temples Danjo Garan, dominé par une grande pagode laquée de vermillon de près de 50 m de haut. Après notre déjeuner dans un restaurant local, retour en bus public, funiculaire puis en train sur Kyoto. En fin de journée, installation dans notre hôtel, pour deux nuits, dans le centre-ville de Kyoto.

Transfert : 4h
Hébergement : Hôtel (chambre à l’occidentale)
Repas : BLD
Heures de balade : 2h/3h

J14 : Kyoto

Imprégnée d'histoire et de tradition, Kyoto, à bien des égards, est le berceau de la culture japonaise. Une balade dans Kyoto est aujourd'hui une promenade à travers 11 siècles d’histoire ! Ce matin, nous commençons par la visite du temple Ryoan-ji et son célèbre jardin zen de pierres et de sable blanc. A l’origine, c’était une villa d’aristocrate qui fut convertie en temple zen vers 1450. Un très beau jardin avec un étang entoure ce temple. Ensuite, direction le Kinkaku-ji, également connu sous le nom de Pavillon d'Or. C’est certainement le monument le plus photographié au Japon ! Le bâtiment, couvert de feuilles d'or semble flotter sur l'étang-miroir. En fin de matinée, nous assistons à une cérémonie du thé, un rituel traditionnel influencé par le bouddhisme zen dans lequel le thé vert en poudre (ou matcha) est préparé de manière cérémoniale par un maître expérimenté. C'est une tradition incontournable des coutumes japonaises... Après le déjeuner au restaurant, nous rejoignons en taxi le quartier de Higashiyama. Echoppes, temples et sanctuaires se succèdent le long d’une ruelle pavée qui grimpe progressivement vers le temple Kiyomizudera. Fondé à la fin du VIIIe siècle, ce célèbre temple, réparti en 7 pavillons, est situé au pied d’une colline boisée. La terrasse en bois, soutenue par 139 pilotis géants, offre un magnifique panorama de la ville. Après la visite, nous redescendons à pied les ruelles pavées jusqu’au quartier de Gion. Fin de journée libre pour effectuer quelques achats ou tout simplement déambuler dans ce secteur de Kyoto particulièrement animé ! Très bien conservé et entretenu, c’est l’un des plus vieux quartiers de Kyoto, datant de l’époque Edo. Maisons de thé où se produisent des geishas, boutiques d’antiquité, restaurants traditionnels s’égrainent le long des ruelles.

Transfert : 1h
Hébergement : Hôtel (chambre à l’occidentale)
Repas : BLD
Heures de balade : 3h

J15 : Vol Osaka > Paris

Tôt le matin, transfert à l’aéroport de Kansai. Arrivée à Paris le même jour en fin de journée.

Repas : B

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.