Balades au Tibet

Tibet, Chine TB 601 Voyage Découverte 15 jours - 8 jours de balade 4 à 12 pers. Modéré 7/20 Niveau de prestation : Confort Voir les avis voyageurs
Carte 1 du circuit

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire asie
  • Dates et prix asie
  • Infos pratiques asie

Ce voyage centré sur la région de Lhassa, mêle habilement découverte culturelle des plus beaux monastères et sites historiques de la vallée, avec de belles balades vers des ermitages perchés, intimistes et méconnus, suspendus à flancs de montagnes, offrant de superbes panoramas. Les rencontres et occasions d’échanges avec les Tibétains sont nombreuses et permettent de s’imprégner d’un Tibet authentique où la ferveur religieuse bat son plein !

Points forts

• Un voyage à la fois culturel et actif avec de nombreuses balades à la journée
• Les grands monastères du Tibet central : Potala, Sera, Samyé, Yumbulhakhang, Gyantsé…
• La découverte de nombreux ermitages accrochés à flanc de montagnes
• Une approche décalée de l’artisanat local
• La visite de Chengdu, capitale du Sichuan et ses pandas géants.

Les plus Tirawa

• Un voyage en pension complète
• Toutes les entrées des sites visités incluses
• Des guides locaux francophones.

Niveau

Modéré 7/20 Voir le tableau des niveaux  Bonne acclimatation pour ce circuit. 8 jours de marche de 2 à 5h par jour, à une altitude moyenne de 4000 mètres. Nous sommes à l’hôtel tous les soirs ! Une bonne forme physique est nécessaire pour profiter de toutes les randonnées. Ce programme est idéal pour s’initier au voyage en altitude.

J1 : Vol au départ de Paris.

J2 : Chengdu (500 m).

Arrivée à Chengdu, formalités de police et accueil par l’un de nos guides chinois francophones. Repas et installation à l’hôtel à proximité de l’aéroport.

Transfert : 30mn
Hébergement : Hôtel d'Aéroport
Repas : D

J3 : Vol de Chengdu pour Gonkhar (3580 m), Lhassa (3660 m).

Vol du matin à destination de Gonkhar l’aéroport de Lhassa. Selon l'horaire de départ le petit-déjeuner peut être pris dans l’avion. Accueil par notre guide tibétain francophone puis route pour Lhassa situé à 1h. Installation à l’hôtel, repas, puis chacun prend un peu de repos pour s’adapter doucement à l’altitude. Balade de repérage au centre-ville pour aller découvrir le Barkhor.

Transfert : 2h
Hébergement : Hôtel Gangyen ou équivalent
Repas : BLD
Heures de balade : 1h
Un contrôle de police est possible à l’arrivée à l’aéroport de Gonkhar. Vous devez absolument éviter photos, livres, revues comportant des portraits du Dalaï-Lama ou des drapeaux tibétains, sous peine de confiscation et de problèmes divers.

J4 : Balade vers le Potala, le Jokhang et Ramoche.

Départ à pied en direction du Potala, la visite se déroule normalement le matin mais cela dépend des réservations. Découverte de la succession des chapelles, appartements privés ou chortens commémoratifs des différents dalaï-lamas. Descente vers l’ancien village de Shöl qui se blottissait sous l’imposante façade du Potala. Kora du Potala en compagnie de centaines de dévots… Petite pause pour un thé local dans un petit « troquet tibétain ». Déambulation sur la grande esplanade à « la chinoise ». Nous retournons vers le Barkhor, repas, puis découverte du Jokhang dont la construction est attribuée, selon la légende, au roi Songtsen Gampo (7ème siècle). Découverte de la célèbre statue du Jowo, le Bouddha historique. Montée sur les terrasses du bâtiment pour un panorama exceptionnel sur Lhassa et le Potala. Nous poursuivons notre chemin quelques minutes avant de découvrir le temple de Ramoché, datant aussi du 7ème siècle. Il est considéré comme le temple le plus important du Tibet car il abrite le Jowo Mikyö Dorjé, statue du jeune bouddha Sakyamuni qui fut apportée par la princesse Brikhuti… Retour à l’hôtel.

Hébergement : Hôtel Gangyen ou équivalent
Repas : BLD
Heures de balade : 4h
Dénivelé : +120 m
Dénivelé : -120 m

J5 : Route, Drakyerpa, Ganden (4250 m).

Cap vers Ganden « le paradis des vertueux ». En route, nous visitons Drakyerpa et ses anciennes grottes de méditation où ont séjourné Guru Rimpoche, Atisha, le Dalaï Lama et plus particulièrement le grand roi Tsongtsen Gampo, avant la construction du Jokang. C’est une superbe découverte sous forme de Kora qui nous mène vers les différentes chapelles et grottes. Nous redescendons via le grand stupa, jusqu’au village agricole de Tonga où le véhicule nous récupère. Pique-nique, puis continuation jusqu’à Ganden, l’une des premières universités monastiques du Tibet fondée en 1409 par Tsong Khapa (créateur de l'ordre Gelugpa). Il est parfois aussi possible d’assister à des joutes philosophiques selon l’heure et le jour… Nous prenons le trajet du retour et faisons un arrêt dans une fabrique de Tankha. Ici nous admirons le magnifique travail réalisé par des artistes, de la maquette à la réalisation finale. Fin de la route pour Lhassa que nous rejoignons en soirée.

Transfert : 4h30
Hébergement : Hôtel Gangyen ou équivalent
Repas : BLD
Heures de balade : 3h
Dénivelé : +250 m
Dénivelé : -440 m

J6 : Lhassa : randonnée de Pubjoï à Pabonka.

Départ en direction du promontoire de Pubjoï (Purbuchok) à 3950 m. Avant cela nous faisons un arrêt à la fabrique d’encens pour découvrir les méthodes traditionnelles. Arrivée au monastère gelukpa de Pubjoï, très esthétique et qui surplombe la vallée. Son histoire débute au 9ème siècle ; aujourd’hui 20 moines dont 16 jeunes étudiants vivent ici. Suite à la visite, nous partons à pied par la large piste que nous descendons sur une centaine de mètres de dénivelé. Au croisement, nous passons sous les rochers et remontons de façon assez raide jusqu’à l’ermitage de Keutsang. Edifié par le grand abbé de Sera au 18ème siècle, ce monastère possède une riche iconographie ainsi qu’une vue incroyable sur la vallée. Nous montons ensuite par un petit sentier à l’ermitage de Rakata, fondé au 15ème siècle par Tsong Kapa. Depuis ce lieu, nous suivons un magnifique chemin en balcon qui passe par l’Utse de Sera, puis l’ermitage perdu de Takten. Accroché dans la roche, ce dernier est entretenu par 8 nonnes. Ici coule une source sacrée dont les bénéfices pour la santé sont reconnus par les pèlerins. Une grotte de méditation protège aussi l’un des 3 yeux du Bouddha répartis au-dessus de la vallée de Lhassa. Descente vers le monastère de Tashi Chöling et fin de la balade au monastère de Pabonka. Le guide nous contera l’histoire de ce temple qui remonte au 8ème siècle, du temps du grand roi Tsongsen Gampo. Retour à Lhassa en véhicule.

Transfert : 1h30
Hébergement : Hotel Gangyen ou équivalent
Repas : BLD
Heures de balade : 4h
Dénivelé : +180 m
Dénivelé : -360 m

J7 : Drepung, trek aller-retour à l’Utse, Lhassa.

Ce matin, un petit trajet nous mène vers le monastère de Drépung, véritable ville avec ses innombrables temples, magasins, dépendances. Cette cité a abrité jusqu’à 7700 moines et ses Guéshés (docteurs en théologie) étaient parmi les plus érudits du Tibet. Nous sortons vers le haut du monastère pour prendre un sentier qui s’élève régulièrement en lacets. A mi-hauteur nous découvrons un trône de pierre qui servait au Dalaï Lama lors du pèlerinage sur la montagne, avant 1959. Bientôt le chemin devient plat et nous arrivons à l’Utse. Visite du petit monastère où vivent 4 moines à l’année ; ils nous offriront certainement le thé. Dans tous les cas nous en profitons pour sortir le pique-nique du sac avant de redescendre jusqu’à Drépung en profitant de la vue sur la grande plaine de Lhassa. Petit stop au temple de Néchung qui était la résidence de l’oracle d’Etat. C’est un lieu tout à fait particulier. Jadis, ici, se mêlaient magie, rites prébouddhiques, exorcisme et mystères. De nombreux pèlerins s’y pressent encore pour rendre hommage aux différentes statues et reliques. Retour à notre hôtel.

Transfert : 2h
Hébergement : Hotel Gangyen ou équivalent
Repas : BLD
Heures de balade : 4/5h
Dénivelé : +760 m
Dénivelé : -760 m

J8 : Lhassa, Norbulingka et Sera.

Départ pour le site des palais d’été des Dalaï Lama avec la visite du grand parc arboré. Nous pouvons nous balader tout en appréciant le calme car ici les sons de la ville ne pénètrent pas ! Nous découvrons les différents bâtiments, salles d’audiences, chambres à coucher des différents Dalaï Lama ou encore la salle de bain qui paraît « déjà luxueuse » par rapport à sa date de construction (14ème siècle). Retour au centre-ville pour le repas, puis route pour Sera, célèbre pour les joutes oratoires auxquelles se livrent les jeunes novices du collège de logique. Sera a été construit à partir de 1420, il a abrité jusqu’à 6000 moines, c’est un véritable village, regroupant monastères, habitations des moines, collèges tantriques… En fin de journée nous allons chez une famille tibétaine pour un cours de cuisine locale, nous apprendrons très certainement à confectionner de délicieux Momo. Dîner en famille et retour à l’hôtel.

Transfert : 1h
Hébergement : Hôtel Gangyen ou équivalent
Repas : BLD
Heures de balade : 2h
Dénivelé : +50 m
Dénivelé : -50 m

J9 : Route Samyé, visite, retour Tsethang (3580 m), visite Yumbulakhang.

Nous rejoignons le grand monastère de Samyé. Journée de découverte et de visite de ce grand et superbe complexe religieux. Son atmosphère est imprégnée d’une aura mystique étonnante… Ce fameux monastère nyingmapa, datant du 8ème siècle, est construit en forme de mandala ; il est connu comme étant le premier monastère bouddhiste érigé au Tibet. Nous visitons notamment l’Ütse, principale chapelle s’élevant au centre du mandala à la structure de bois étonnante. La visite terminée nous partons à pied pour emprunter le chemin de pèlerinage et réaliser l’ascension facile du Hepo Ri (2h en aller-retour) l’une des quatre montagnes sacrées du Tibet. De ce petit sommet bardé de drapeaux à prières, nous avons un beau panorama sur Samyé et toute la plaine environnante. Route pour Tsethang et visite du Yumbulakhang, élégant édifice qui se dresse en proue au-dessus de la vallée ! Montée à la forteresse la plus ancienne construction monastique du Tibet (l’actuel bâtiment est une reconstruction à l'identique de 1982). L’histoire de ce lieu remonte au mythique roi Nyatri Tsenpo vivant dans la vallée du Yarlung qui est considérée comme le berceau de la civilisation tibétaine. Retour à Tsethang et installation à l’hôtel.

Transfert : 4/5h
Hébergement : Hôtel Tsethang ou équivalent
Repas : BLD
Heures de balade : 2h
Dénivelé : +100 m
Dénivelé : -100 m

J10 : Visite artisanale et route pour Gyantsé (4020 m).

Départ pour une balade d’environ 1h qui permet de rejoindre une fabrique artisanale de vêtements et d’étoffes tibétaines. Retour à Tsethang. Nous prenons ensuite la route pour Gyantsé avec le passage du Kamba La (4750 m) avant de redescendre vers les eaux turquoise du Yamdrok Tso « le lac scorpion ». Nous suivons les rives du lac puis la route s’élève vers le Karo La (5040 m) marqué par une multitude de drapeaux de prières ; les glaciers du Nojin Kangsang à 7191 m plongent en de multiples barres de séracs et descendent quasiment jusqu'à la route. Le ruban d’asphalte continue de se dérouler vers Gyantsé, en traversant une longue plaine désertique. Ancienne place forte et carrefour commercial important, la forteresse de Gyantsé était située sur la route du Sikkim et du Bhoutan.

Transfert : 6h30
Hébergement : Yeti Hôtel ou équivalent
Repas : BLD
Heures de balade : 1h30
Dénivelé : +120 m
Dénivelé : -120 m
Si nous avons le temps nous ferons un détour au monastère de Trandruk avant de quitter Tsethang... C'est l’un des quatre très anciens temples du 7ème siècle dont la construction fut ordonnée par le roi Songtsen Gampo. Ce bâtiment fait partie du réseau géomantique des 12 temples destinés à neutraliser la démone qui vivait allongée sur le sol tibétain avant l’arrivée du bouddhisme (selon les croyances le Jokhang perce le cœur de la démone et celui de Trandruk lui pique l'épaule gauche). Les rois passaient l'hiver ici et l'été au Yumbulakhang. Aujourd’hui, environ 80 moines vivent encore au Trandruk.

J11 : Gyantsé (4020 m).

Découverte de Gyantsé avec le monastère fortifié et son célèbre Kumbum, grand chorten abritant soixante-treize chapelles et 108 portes, 108 étant un nombre sacré chez les tibétains. Petite balade dans l’enceinte des murs ocre qui délimitent l’ensemble monastique. Nous prenons le temps de réaliser une kora avec les pèlerins qui défilent chaque jour en circumambulation. Traversée des ruelles de la vieille ville pour grimper jusqu’à la forteresse, d’où la vue sur le site est exceptionnelle. Nous passons ensuite à la fabrique de Tsampa pour y découvrir la méthode traditionnelle qui a permis aux Tibétains de survivre au fil des siècles. Aliment incontournable des hauts plateaux et des hameaux reculés ces farines d’orges grillées sont encore très utilisées de nos jours, facilement transportables et consommables sans complément de cuisson, elles restent très pratiques pour les voyageurs, qu’ils soient pèlerins ou nomades. Temps libre et soirée au même hôtel.

Hébergement : Hôtel Yéti ou équivalent
Repas : BLD
Heures de balade : 2/3h
Dénivelé : +150 m
Dénivelé : -150 m

J12 : Route pour Shigatsé (3930 m).

Nous quittons Gyansté pour gagner Shalu, monastère où vécu Butön Rinchen Drup (1290-1364) grand érudit et historien ; découverte du monastère et de ses peintures aux influences népalaises et chinoises. Continuation pour Shigatsé et installation à l’hôtel. Le véhicule nous dépose ensuite à l’arrière de l’ancien Palais, nous partons à pied jusqu’à l’entrée de ce dernier. Puis à travers les maisons locales nous rejoignons le lingkor, chemin sacré qui entoure le monastère, lieu privilégié pour croiser les pèlerins qui marquent leur passage par des drapeaux à prières et de multiples offrandes… Nous arrivons à l’entrée de la fortification et nous visitons l’immense cité monastique du Tashilumpo, siège des Panchen Lamas, avec ses temples aux impressionnants chortens et son immense salle d’assemblée. Déambulation sur le marché local, dîner et nuit à l’hôtel.

Transfert : 3h
Hébergement : Manasarovar ou équivalent
Repas : BLD
Heures de balade : 2h
Dénivelé : +100 m
Dénivelé : -100 m

J13 : Vol de Shigatsé à Chengdu (500 m).

Vol du matin depuis l’aéroport de Shigatsé, soumis aux aléas météo. Arrivée à Chengdu, la capitale du Sichuan, pour la mi-journée. Transfert pour l’hôtel situé dans un vieux quartier du centre-ville, installation puis repas en ville et première découverte de cette cité qui compte plus de 14.5 millions d’habitants. Soirée en ville et nuit à l’hôtel.

Transfert : 3h
Hébergement : Old Chengdu Club ou équivalent
Repas : BLD
(En cas d’annulation du vol de Shigatsé, nous roulerons certainement vers Gonkhar, l’aéroport de Lhassa afin de prendre un vol depuis Lhassa le jour même ou le lendemain).

J14 : Découverte de Chengdu.

Journée de découverte de cette ville aux multiples facettes dont l’Institut de recherche sur les Pandas Géants situé au cœur d’un magnifique parc arboré de plus de 100 hectares. C’est aussi l’occasion de découvrir les charmants petits pandas rouges. Nous poursuivons notre découverte du vieux Chengdu : architecture ancienne, maisons de thé, petites ruelles commerçantes, quartier de Kuzanzhai… Après le dîner nous prenons la route de l’aéroport pour le vol de nuit vers la France.

Transfert : 3h
Hébergement : Hôtel de jour
Repas : BLD
Heures de balade : 2/3h
Cette journée sert également de « jour de sécurité » en cas d’annulation du vol au départ de Shigatsé !

J15 : Vol de retour vers la France.

Arrivée à Paris.

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.