Randonnée en Crète

Grèce GR 703 Randonnée 14 jours - 11 jours de marche 4 à 12 pers. Modéré 10/20 Voir les avis voyageurs
Carte 1 du circuit

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire europe
  • Dates et prix europe
  • Infos pratiques europe

La Crète… La plus grande et la plus méridionale des îles grecques. Partons à la découverte du Sud-Ouest de l’île, avec ses plages, ses chemins côtiers, ses gorges fleuries, ses montagnes, ses villages pittoresques, ses sites antiques et ses villes historiques. Notre randonnée en Crète s’annonce particulièrement riche et variée ! Ainsi, nous découvrons l'extraordinaire lagune de sable d'Elafonissi, la plage de marbre de Loutro, nous explorons les gorges de Samaria, Aradena, ou encore Agia Irini. Des panoramas somptueux s’offrent à nos yeux, notamment au sommet du Mont Gingilos. Notre culture n’est pas en reste et nous visitons les villes de La Canée, Rethymnon et Héraklion, mais aussi les sites archéologiques de Lissos et Pikilassos. Dernier point remarquable : les bienfaits du régime crétois... Aucun doute, cette randonnée en Crète s’annonce délicieuse.

Points forts

• Un itinéraire complet et varié : marches, baignades et patrimoine culturel
• La découverte des gorges d’Agia Irini, de Samaria et d'Aradena
• L’ascension du Mont Gingilos (2080 m) offrant un superbe panorama
• L’ambiance chaleureuse des villages crétois
• La plage idyllique de sable rose d’Elafonissi

Les plus Tirawa

• Un voyage en pension complète (sauf dîner du J13 à Héraklion)
• 2 dates au printemps et 2 en automne : les meilleurs périodes pour marcher en Crète (pas trop chaud et moins de monde)

Niveau

Modéré 10/20 Voir le tableau des niveaux  Plusieurs journées ou demi-journées de marche accessibles à tout randonneur en bonne forme physique. De 2 à 6 heures de marche par jour. Le dénivelé est variable, entre 100 m et 700 m maximum par étape.

J1 : Vol Paris > La Canée

Vol au départ de Paris pour La Canée. Accueil par le guide à l’aéroport, installation à l’hôtel, près du quartier vénitien. Dîner en taverne au bord de la mer, ou collation si arrivée tardive.

Hébergement : Hôtel
Repas : D
Pour les personnes sans aérien, ou au départ de province, et dont l’arrivée est tardive, le dîner/collation est libre, non compris.

J2 : La Canée > Azogires, marche > Paléohora

Ce matin, nous partons pour la découverte de la plus charmante ville de Crète, La Canée (ou Hania), avec son dédale de ruelles étroites et son superbe port. Nous flânons dans la vieille ville, en passant du quartier vénitien au quartier turc qui abrite la mosquée des Janissaires. Après le déjeuner, cap sur Azogires au sud-ouest de l’île. Cette localité perchée sur une colline toute méditerranéenne est le point de départ de notre première randonnée (en descente) menant au village de pêcheurs de Paléohora. A l’arrivée, nous sommes charmés par sa superbe plage de sable, idéale pour une baignade récupératrice ! Installation à l’hôtel pour deux nuits. Dîner dans une taverne à la découverte de la gastronomie locale et des fameux mezzés : olives, tomates, aubergines, poivrons, fromages frais, pitas… 

Transfert : 2h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de marche : 2h30
Dénivelé : -300 m

J3 : Bateau > Elafonissi, marche > Agia Kiriaki

Tôt le matin, nous embarquons sur un bateau pour un traversée d'environ 1h pour Elafonissi. Il s’agit d’un site irréel à l’extrémité sud-ouest de l’île. Nous nous émerveillons de ses lagunes translucides, du sable blanc et des dunes. Petite balade sur l’îlot Elafonissi que nous atteignons en marchant une cinquantaine de mètres, dans une eau cristalline à hauteur des genoux. Après avoir bien profité des lieux, nous rentrons à pied par un très beau sentier côtier jusqu’au village de pêcheurs d’Agia Kiriaki. En fin d’après-midi, un bus nous reconduit à Paléohora (une dizaine de kilomètres). Dîner dans une taverne.

Transfert : 1h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de marche : 4h
Pour des raisons d’organisation et de météo, le programme de la journée peut être inversé.

J4 : Marche > Lissos > Sougia

Aujourd'hui, nous commençons par une marche le long de la côte, de plages hospitalières en criques préservées. Nous grimpons ensuite sur un plateau aux odeurs de garrigue, puis en redescendons jusqu’au site antique de Lissos. Là, nous découvrons les vestiges grecs et romains, l’îlot de verdure et la crique d'émeraude. Son petit port coloré est accessible uniquement par la mer ou à pied. Notre randonnée se poursuit à travers de petites gorges ombragées jusqu’au très beau village de Sougia. Son accès difficile (une seule route étroite et sinueuse y mène) explique qu’il ait gardé toute son authenticité loin du tourisme de masse. Cafés et tavernes bigarrés jalonnent la promenade du front de mer. Notre journée s’achève à l’abri d’une terrasse paisible et des plus agréables, sur fond de mer aux dégradés de bleu et de délices crétois.
Dîner dans une taverne et installation dans un hôtel familial à Sougia pour deux nuits consécutives.

Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de marche : 5h30
Dénivelé : +400 m
Dénivelé : -400 m

J5 : Marche > Gorges de Tripiti > Pikilassos, bateau > Sougia

Départ du port de Sougia pour une randonnée en bord de mer jusqu’à Pikilassos, un autre petit village de pêcheurs crétois. Nous commençons par emprunter un joli sentier ombragé en balcon sur la mer. De là nous descendons vers une crique aux eaux turquoise, remontons vers une chapelle perchée, et passons par les gorges de Tripiti. Enfin, nous arrivons à Pikilassos, qui dispose d’une plage de dalles calcaires. Nous profitons d’un instant de baignade dans ce site paradisiaque et rentrons en bateau à Sougia où nous passons la nuit dans le même hôtel que la veille. Dîner dans une taverne. 

Transfert : 0h30
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de marche : 4h30
Pour des raisons d’organisation et de météo, le programme peut être inversé (départ en bateau et retour à pied) ou raccourci.

J6 : Marche > Gorges d'Agia Irini > Omalos

Après un court trajet, nous remontons à pied les gorges d’Agia Irini. La rivière, qui peut couler jusqu’en juillet certaines années humides, fraie son chemin entre méandres et chaos rocheux. Encadré de falaises pouvant aller jusqu’à 200 mètres de haut, le lit de la rivière invite les lauriers roses ou blancs, les figuiers, les cyprès à s’installer. Au sortir du canyon, le vaste plateau d'Omalos (1250 m) s’ouvre devant nous. Nous arrivons au milieu de nombreuses brebis et de la garrigue crétoise odorante qui leur sert de repas. La mer semble bien loin… les nuances de vert et de jaune remplacent à présent les bleus. Dîner et nuit en pension à Omalos.

Hébergement : Pension
Repas : BLD
Heures de marche : 4h/5h
Dénivelé : +700 m

J7 : Ascension aller/retour > Mont Gingilos (2080 m)

Aujourd’hui, nous entamons l’ascension du Mont Gingilos (2080 m), sommet majestueux qui domine une bonne partie du massif des Montagnes Blanches et les gorges de Samaria dans un beau paysage très pierreux. Nous profitons de la vue dégagée sur la mer Egée au Nord, et la mer de Libye au Sud… La partie terminale est raide, mais exceptionnelle ! Retour à notre pension à Omalos et dîner sur place.

Hébergement : Pension
Repas : BLD
Heures de marche : 5h30
Dénivelé : +900 m
Dénivelé : -900 m
Les personnes qui le souhaitent pourront s’arrêter au col en dessous du sommet (D +/- 700 m).

J8 : Marche > Gorges de Samaria > Agia Roumeli

Nous rejoignons ce matin les prodigieuses gorges de Samaria, situées dans le massif des Montagnes Blanches (ou Lefka Ori). Avec une brèche naturelle de 18 km, elles comptent parmi les gorges les plus longues d’Europe. Ce site est d’ailleurs classé au patrimoine mondial de l'Unesco et, nous comprennons pourquoi ! La descente progressive est somptueuse et demeure incontournable tant le paysage est magnifique, jalonné de sources et de chapelles blanches. Au début de la randonnée, les gorges sont larges et ouvertes, puis les parois abruptes se resserrent ne laissant que 3 mètres de passage. Elles représentent des murailles de près de 500 mètres de haut : les fameuses « portes de fer ». Après cette jolie traversée, nous arrivons dans le village côtier d’Agia Roumeli, sur la côte sud, accessible uniquement à pied ou en bateau. Possibilité de baignade dans la mer de Lybie. Nuit et dîner à Agia Roumeli en auberge. 

Hébergement : Auberge
Repas : BLD
Heures de marche : 5h/6h
Dénivelé : -1000 m

J9 : Marche > Agios Pavlos > Loutro

Nous commençons notre randonnée côtière, en passant par le site d’Agios Pavlos et sa chapelle du XVIIe siècle. Selon la légende, c’est ici que St Paul fut jeté par la tempête et aurait baptisé ses premiers chrétiens en Occident. La mer, tantôt bleue turquoise, tantôt verte émeraude semble presque irréelle à nos yeux. Nous rejoignons tranquillement Loutro, beau village de maisons bleues et blanches, isolé en bord de mer et adossé à la montagne. En chemin, nous alternons entre marches et baignade, notamment vers la fin de l’étape dans les eaux turquoise de Likos. Au choix, la magnifique plage Marmara aux plaques de marbre blanc et à l’eau limpide ou celle de Phinikas (ancienne Phoenix) et son petit port, non loin de Loutro. Ce dernier est également uniquement accessible par la mer ou à pied : la garantie de notre tranquillité. Nous prenons le temps de visiter les vestiges du fort vénitien dominant la mer et le village. Installation dans une auberge pour trois nuits.
Nous poursuivons notre régime crétois avec le dîner dans une taverne. 

Hébergement : Auberge
Repas : BLD
Heures de marche : 4h/5h
Dénivelé : +200 m
Dénivelé : -200 m

J10 : Marche > Anapoli > Gorges d’Aradena > Loutro

De Loutro, nous empruntons un superbe sentier grimpant en lacets sur le plateau d'Anapoli couvert d'oliviers. Il offre en récompense un magnifique panorama sur la baie de Loutro et les Montagnes Blanches. A Anapoli, nous prenons le temps de nous arrêter dans une taverne de ce ravissant village de montagne pour en saisir l’ambiance. Au retour nous empruntons les profondes gorges d'Aradena par un chemin de muletier. Ces gorges sauvages aux parois impressionnantes s’avèrent le paradis des chèvres sauvages. Baignade à la plage de Marmara et retour à Loutro en bateau (environ ¼ d’heure). Dîner dans une taverne.

Hébergement : Auberge
Repas : BLD
Heures de marche : 5h
Dénivelé : +700 m
Dénivelé : -700 m

J11 : Loutro : journée libre

C’est une journée libre et non guidée où l’on profite de la mer, du paysage et des vacances ! Le matin, pour les amoureux de l’eau, possibilité de profiter d’une balade en kayak de mer (optionnel). Nous accédons aux jolies criques et grottes par la mer : c’est ludique, facile et magnifique ! Pour les adeptes de la terre ferme, possibilité de profiter de la plage et/ou balade au-dessus du village. L’après-midi est placé sous le signe de la détente et de la baignade : une journée où chacun profite à son rythme : à Loutro, à l’ancienne Phoenix (il y a une taverne sympa !) ou peut-être à la plage de marbre (Marmara)…

Dîner et nuit à Loutro.

Hébergement : Auberge
Repas : BLD
Option kayak de mer : compter environ 20 € par personne pour la balade de la matinée, à régler sur place.

J12 : Bateau > Chora Sfakion, marche > Gorge d'Imbros > Askifou

Transfert en bateau-taxi (environ 20 minutes) vers Chora Sfakion, capitale du pays sfakiote, peuplé d’irréductibles Crétois comme ils aiment à se qualifier ! Nous rejoignons ensuite Komitades en taxi d’où nous démarrons notre montée de la très jolie gorge d'Imbros. Cette dernière est un magnifique dédale minéral. Le chemin est rocailleux et parfois large de seulement 1m60. Il serpente entre des parois de 300 mètres de haut, entre lesquelles poussent cyprès, chênes verts, figuiers, amandiers, lauriers et sauge citronnée. Nous débouchons sur le plateau fertile d'Askifou parsemé de vignes et de châtaigniers. Un lodge en pleine nature nous accueille pour la nuit.  

Transfert : 0h20
Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 4h
Dénivelé : +430 m

J13 : Marche > plateau d'Askifou, Askifou > Rethymnon > Héraklion

Ce matin, nous faisons une balade sur le plateau d’Askifou, puis partons pour Héraklion en bus privé (environ 2h). Au passage, nous nous arrêtons dans la 3ème ville de Crète, Rethymnon que chacun peut visiter librement. Elle a gardé de nombreuses traces de son passé historique riche. Nous discernons encore de nombreux exemples d’architecture vénitienne avec le château de Fortezza, mais aussi byzantine avec de jolies églises, ou encore ottomane avec des fontaines et des minarets témoins de l’occupation turque. La vieille ville est pittoresque et mérite qu’on y flâne. N'oublions pas de passer par son joli port vénitien tout aussi pittoresque. Dans l'après-midi, arrivée à Héraklion et installation dans un hôtel du centre-ville. Dîner libre.

Transfert : 3h
Hébergement : Hôtel
Repas : BL
Heures de marche : 2h
Possibilité de visite du site antique de Knossos, facultatif, à régler sur place, environ 15€.

J14 : Vol Heraklion > Paris

En fonction des horaires de vol, dernière balade libre à Héraklion pour flâner sur le port ou visiter les musées, avant le transfert à l’aéroport et envol pour Paris.

Repas : B

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.