Trek des Volcans Islandais

Islande IS 202 Trekking 8 jours - 6 jours de marche 4 à 12 pers. Soutenu 11/20 Voir les avis voyageurs
Carte 1 du circuit

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire europe
  • Dates et prix europe
  • Infos pratiques europe

Ce trek inédit au cœur des hautes terres d’Islande est un véritable dépaysement. Un terrain de jeu idéal pour les amoureux d’aventure et de grands espaces sauvages. Avec ses montagnes, ses volcans, ses glaciers, cette île tourmentée de l’Atlantique nord est un véritable paradis pour les amateurs de randonnée. Après l’incontournable massif rhyolitique et multicolore de Landmannalaugar, haut-lieu de la géothermie, nous poursuivons notre trek « volcanique » par un itinéraire original et peu emprunté à travers désert de sable noir et champ de lave recouvert de mousses vertes fluorescentes. L’ascension du volcan Hekla (1490 m) puis un détour par la gorge verdoyante de Gjáin complète ce trek sportif dans cette région volcanique très active.

Points forts

• Un trek soutenu de 6 jours au cœur d’une Islande volcanique et spectaculaire !
• L’encadrement par Anna Kristín Ásbjörnsdóttir, une guide islandaise passionnée
• La souplesse d'un véhicule 4x4 privatif et toutes les nuits en refuge
• Le choix d’un parcours original et sauvage avec l’ascension du volcan Hekla
• Des bains inoubliables dans les sources chaudes

Les plus Tirawa

• Un trek sans portage grâce au véhicule d'assistance quotidien
• Un voyage en pension complète (sauf le dernier dîner)

Niveau

Soutenu 11/20 Voir le tableau des niveaux  Un programme court mais sportif réservés aux bons marcheurs et nécessitant une bonne forme physique. 6 jours de trek sans portage avec des étapes quotidiennes de 3 à 8 heures, sur un terrain de moyenne montagne varié. Pas de passage vertigineux mais des étapes parfois hors sentiers sur des terrains changeants : scories, sable volcanique, cendre, pierriers, toundra, neige, prairie ou marécages... Plusieurs passages de gués vivifiants de mi- mollet jusqu’aux genoux, voire même plus haut ! L’isolement important, les brusques changements climatiques nécessitent pour ce trek une très bonne capacité d’adaptation et un esprit d’équipe !

J1 : Vol Paris > Reykjavík

Vol au départ de Paris pour Reykjavík. Dans l’après-midi, accueil à l’aéroport par un représentant de notre équipe locale et installation dans une guesthouse du centre-ville pour la nuit. Selon les horaires d’avion, fin de journée libre dans la capitale islandaise. Rencontre avec la guide francophone qui nous accompagne tout au long de notre trek. Dîner dans un restaurant et présentation détaillée du trek.

Transfert : 0h45
Repas : D

J2 : Reykjavík > région du volcan Hengill > Landmannahellir

Après le petit-déjeuner, nous rejoignons rapidement le massif volcanique de Hengill, à l’est de Reykjavík. Cette région géothermique est réputée pour ses sources d’eau chaude. Notre randonnée facile en pleine nature nous mène au fond du vallon jusqu’à une rivière d’eau chaude. Baignade très agréable au milieu de nulle part ! En milieu d’après-midi, poursuite en 4x4 jusqu’à la magnifique région de Landmannahellir où nous allons passer deux nuits dans un refuge de montagne.

Transfert : 3h
Hébergement : Refuge
Repas : BLD
Heures de marche : 4h/5h
Dénivelé : +300 m
Dénivelé : -800 m

J3 : Trek > plateau de Hrafntinnusker (1140 m), région de Landmannalaugar

Nous partons aujourd’hui pour une exploration à pied du haut plateau de Hrafntinnusker (1140 m) dominant la région de Landmannalaugar. Cette région jouit d’une réputation ô combien justifiée. Les montagnes de rhyolite environnantes semblent peintes par petites touches multicolores. Ce massif concentre également les différentes manifestations volcaniques façonnant d’étonnants paysages. Innombrables fumerolles, sources chaudes jaillissantes, mares de boue sulfureuse, coulées d’obsidienne pure, marécages, lacs limpides et calottes glaciaires immaculées se succèdent à perte de vue. Le panorama depuis le sommet est particulièrement impressionnant ! Après cette très belle étape de trek, baignade en fin de journée dans la rivière chaude de Landmannalaugar et court trajet sur piste pour rejoindre le même refuge que la veille.

Transfert : 1h
Hébergement : Refuge
Repas : BLD
Heures de marche : 7h/8h
Dénivelé : +610 m
Dénivelé : -640 m

J4 : Trek > vallée de Dómadalur > Áfangagil

A travers la vallée de Dómadalur, nous poursuivons notre trek au milieu de paysages extraordinaires et au volcanisme très actif...  Dans une atmosphère lunaire, nous progressons le long d’un sentier et découvrons successivement des montagnes aux pentes couvertes de mousse, de superbes vallées et de grandes plaines de sable noir gisant au pied du volcan Hekla. Dans l’après-midi, nous atteignons le refuge d’Áfangagil situé dans un vallon reculé, au pied du Mont Valafell (675 m).

Hébergement : Refuge
Repas : BLD
Heures de marche : 6h
Dénivelé : +310 m
Dénivelé : -590 m

J5 : Trek > Hellismannaleid > Rjúpnavellir

Notre étape du jour emprunte un vieux sentier de mouton connue localement sous le nom de Hellismannaleid (Hellismannaleið). Nous longeons un champ de lave recouvert de mousse et traversons une zone volcanique désolée donnant la sensation d'être perdu dans le désert ! Après un terrain sableux et rocheux alternant montées et descentes, nous rejoignons les rives du cours d’eau Rjúpnavellir menant à notre refuge du même nom. Installation dans notre refuge pour deux nuits, idéalement situé au nord du volcan Hekla.

Hébergement : Refuge
Repas : BLD
Heures de marche : 5h/6h
Dénivelé : +300 m
Dénivelé : -420 m

J6 : Ascension a/r > Volcan Hekla (1490 m)

Le volcan Hekla est l’un des plus célèbres et les plus actifs d’Islande. L’objectif de notre journée, c’est d’atteindre son sommet à 1490 m d’altitude. L’ascension ne présente pas de grande difficulté si la météo et l’activité volcanique nous le permet... Après une approche sur piste avec notre véhicule 4x4, nous partons à l’assaut de la montagne en empruntant un sentier balisé menant à la crête nord-est puis au cratère sommital. Si la vue est dégagée, nous profitons d’une vue imprenable sur les montagnes du Fjallabak jusqu’au glacier Vatnajökull (8400 km²), plus grand glacier d’Europe. Nous sommes également aux premières loges de l’activité volcanique permanente de l’Hekla. Retour par le même sentier et dernière nuit en refuge à Rjúpnavellir.

Transfert : 2h
Hébergement : Refuge
Repas : BLD
Heures de marche : 5h/6h
Dénivelé : +1100 m
Dénivelé : -1100 m
Si l'ascension du volcan Hekla n'est pas possible, votre guide proposera une randonnée alternative.

J7 : Vallée de Thjórsárdalur > Reykjavík

Après le petit-déjeuner, nous prenons la piste pour atteindre la vallée de Thjórsárdalur (Þjórsárdalur) où s’écoule le Thjórsá, le plus long fleuve d’Islande. Son intérêt est avant tout géologique car elle est située proche du volcan Hekla. Pour cette dernière étape, nous débutons notre randonnée vers Háifoss, deuxième plus haute chute d'eau du pays plongeant de 122 m depuis le rebord d’un plateau. Après la découverte de cette cascade particulièrement photogénique, nous poursuivons notre marche jusqu’à la gorge verdoyante de Gjáin... Un lieu étonnant abritant de curieuses formations rocheuses et des cascades spectaculaires. La région possède également des atouts culturels car la région regorge d’anciennes fermes datant de l’époque viking (Xe-XIe siècles). Après la visite de la maison viking de Stöng en fin de matinée, retour sur Reykjavík où nous nous installons dans notre guesthouse. Reste de la journée libre pour flâner et pour s’imprégner de cette petite capitale la plus boréale au monde : shopping, musées, bain dans une des rutilantes piscines municipales...

Transfert : 2h
Hébergement : Guesthouse (chambre double et salle de bain à partager)
Repas : BL
Heures de marche : 3h
Dénivelé : +175 m
Dénivelé : -430 m

J8 : Vol Reykjavík > Paris

Transfert matinal à l’aéroport et vol de retour sur Paris.

Hébergement : 0h45
Repas : B

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.