Volcans et Glaciers d'Islande

Islande IS 602 Voyage Découverte 9 jours 5 à 12 pers. Facile 4/20 Niveau de prestation : Confort Voir les avis voyageurs
Carte 1 du circuit

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire europe
  • Dates et prix europe
  • Infos pratiques europe

Depuis les sites géothermiques de Reykjanes jusqu’à la lagune glaciaire de Jökulsárlón en passant par le massif polychrome de Landmannalaugar, le sud de l’Islande abrite des merveilles naturelles majeures. Grâce à notre véhicule tout-terrain et combiné à de belles balades quotidiennes, nous partons également explorer des sites plus reculés aux paysages exceptionnels comme les 135 cratères du volcan Laki ou le lac Langisgór au pied du Vatnajökull, plus grand glacier d’Europe. Un voyage complet et relativement confortable (au regard des standards habituels du pays) où nous avons sélectionné exclusivement des hébergements offrant des chambres doubles.

Points forts

• Une découverte approfondie du sud islandais
• La grande variété des ambiances : littoral, zones volcaniques et glaciers
• Les nuits en chambre double en hôtel, guesthouse et gîte confortable

Les plus Tirawa

• Un minibus 4x4 rehaussé donnant accès à des régions plus reculées
• Un voyage en pension complète

Niveau

Facile 4/20 Voir le tableau des niveaux  Marches sans difficultés mais attention, la météo en Islande est souvent capricieuse et peut varier rapidement, changeant ainsi le niveau de difficulté.

J1 : Vol Paris > Reykjavík, Péninsule de Reykjanes > Selfoss

Vol au départ de Paris pour Reykjavík. A notre arrivée à l’aéroport, accueil par le chauffeur-guide francophone et départ immédiat pour une découverte de la Péninsule de Reykjanes. Elle concentre à elle seule toutes les richesses islandaises : géothermie, champs de lave, cratères volcaniques, cascades, petits hameaux chargés d’histoire. Premier arrêt sur un lieu symbolique, le "Pont entre deux continents" qui enjambe le rift et où l’on passe de la plaque européenne à la plaque nord-américaine ! Continuation vers un champ de solfatares particulièrement actif avec de petits geysers. Nous poursuivons sur la côte sud de Reykjanes vers le site géothermique de Seltún, une petite balade sur un sentier aménagé nous mène sur le pan d’une montagne parsemé de fumerolles et rejetant d'importantes quantités de soufre. Après la découverte du lac de Kleifarvatn, nous finissons la journée à Stokkseyri, petit village de pêcheurs pour un dîner au restaurant dont la spécialité est la soupe à la langoustine. En soirée, installation et nuit en guesthouse dans les environs de la bourgade de Selfoss.

Transfert : 2h
Hébergement : Guesthouse (chambre double, WC et salle de bain à partager)
Repas : D
Heures de balade : 1h

J2 : Excursion dans la vallée de Thjórsárdalur

Après le petit déjeuner, nous prenons la route vers la vallée de Thjórsárdalur (Þjórsárdalur) où s’écoule le Thjórsá, le plus long fleuve d’Islande. Son intérêt est d’abord géologique car elle est située au pied du volcan Hekla. Elle possède également des atouts culturels car la région regorge d’anciennes fermes datant de l’époque viking (Xe-XIe siècles) ayant encore conservées leurs secrets aujourd’hui. Passage par la cascade de Hjálparfoss avant de partir pour une petite randonnée dans la gorge verdoyante de Gjáin, abritant de curieuses formations rocheuses. Après le pique-nique dans ce vallon encaissé, visite de la ferme viking de Stöng. C’est un site important qui a permis de dater des maisons vikings ailleurs dans le pays. Nous rejoignons ensuite notre hébergement au bord des Highlands, pour deux nuits consécutives. Dîner au restaurant et nuit à l’hôtel.

Transfert : 2h
Hébergement : Hôtel (chambre double, WC et salle de bain privés)
Repas : BLD
Heures de balade : 3h

J3 : Excursion vers le lac Langisjór

Grâce à notre minibus 4x4 rehaussé, départ tôt le matin pour atteindre Langisjór, considéré comme l’un des plus beaux lacs du pays. La piste traverse une partie du Fjallabak, une région particulièrement sauvage et volcanique. Dépaysement garanti avec ces montagnes très colorées par les différents minéraux qui les composent ! A notre arrivée sur le site, nous partons pour une marche menant à la montagne de Sveinstindur (1089 m) offrant une vue imprenable sur le lac bleu turquoise de Langisgór, le glacier du Vatnajökull (8400 km²) et les étendues du champ de lave Eldhraun. Les multiples cratères et les petits lacs disséminés entre les collines créent une atmosphère tout à fait unique. Descente par le même chemin, pique-nique et dernière balade au bord du lac, avant notre retour au même hébergement que la veille.

Transfert : 4h
Hébergement : Hôtel (chambre double, WC et salle de bain privés)
Repas : BLD
Heures de balade : 4h
Dénivelé : +280 m
Dénivelé : -280 m

J4 : Massif du Landmannalaugar > réserve de Fjallabak > faille de Eldgjá > Kirkjubæjarklaustur

Ce matin, première étape pour le massif de Landmannalaugar qui jouit d’une réputation ô combien justifiée. Les montagnes de rhyolite environnantes semblent peintes par petites touches multicolores. Ce massif concentre également les différentes manifestations volcaniques, comme des coulées de laves, des cônes de scories, des cratères, des solfatares, des fumerolles et nous donne l’impression de marcher sur le couvercle d’une cocotte-minute ! De là, nous partons ensuite pour une traversée de la réserve naturelle de Fjallabak ("derrière la montagne"), avec au programme, lacs mystérieux, méandres profonds, formations volcaniques particulières, mousses aux couleurs très vives.... Notre véhicule 4x4 rehaussé est de nouveau indispensable pour entreprendre cette "aventure". La piste, l’une des plus belles du pays nous mène à Eldgjá, la fameuse "gorge de feu" entrée en éruption en 940 et ayant libéré une énorme quantité de lave. Cette faille volcanique longue de 40 km, est classée parmi les plus importantes du monde. Après le pique-nique, balade en aller-retour jusqu’à la cascade étagée d’Ofærufoss se jetant dans cette immense fissure éruptive. Par les pistes, poursuite plus au Sud pour découvrir le canyon de Fjadrárgljúfur (Fjaðrárgljúfur). Belle balade dans la gorge verte et aux crêtes arrondies avant de rejoindre la route circulaire n°1. Dernière visite de la journée à Kirkjugólf (littéralement "le pavement de l’église"), nom donné par des colons vikings persuadés d’avoir affaire au vestige d’une construction de moine irlandais, alors qu’il s’agit en réalité d’une étonnante formation basaltique. En fin de journée, installation dans un gîte confortable pour 3 nuits successives dans les environs du village de Kirkjubæjarklaustur, au nom imprononçable. Dîner pris sur place (préparé par le guide avec l’aide des participants).

Transfert : 3h
Hébergement : Gîte (chambre double, WC et salle de bain à partager)
Repas : BLD
Heures de balade : 4h
Dénivelé : +120 m
Dénivelé : -120 m

J5 : Excursion vers la lagune de Jökulsárlón et Skaftafell

Après le petit-déjeuner, poursuite le long de la route côtière par laquelle nous longeons le glacier Vatnajökull par le sud et traversons des plaines de cendres alluvionnaires. Premier arrêt au lagon glaciaire de Fjallsárlón, moins connu mais tout aussi beau que son grand frère Jökulsárlón que nous allons découvrir ensuite. Il est dominé par un sérac de 2 km d’épaisseur, encloisonnant le point culminant d’Islande. Poursuite plus à l’Est jusqu’à Jökulsárlón, énorme lagon de plus de 20 km² et trait d’union entre la langue glaciaire et la mer. Petite balade sur le bord du lagon pour y admirer les couleurs scintillantes des icebergs millénaires prêt à prendre le large. Il n’est pas rare également d’observer des phoques qui viennent slalomer entre les blocs de glace. Retour par la même route avec un détour par Skaftafell, joyau du Parc national du Vatnajökull, lové dans une vallée glaciaire. Petite balade dans les environs avant le retour à notre gîte et le dîner pris sur place (préparé par le guide avec l’aide des participants).

Transfert : 3h30
Hébergement : Gîte (chambre double, WC et salle de bain à partager)
Repas : BLD
Heures de balade : 2h
Dénivelé : +150 m
Dénivelé : -150 m
A la lagune glaciaire de Jökulsárlón, possibilité de tour en bateau (en option) pour s’approcher des icebergs.

J6 : Excursion vers les cratères du volcan Laki

Ce matin, départ pour les cratères du Laki (Lakagígar), en empruntant une piste chaotique en cul-de-sac. L’éruption du volcan Laki en 1783 fut la plus dévastatrice pour l’Islande et aussi pour le continent européen. L’activité volcanique, dégageant de fortes quantités de gaz toxiques, détruisit les fermes en intoxiquant les habitants et leurs animaux. Aujourd’hui, les quelques 135 cratères s’étalent sur une faille de plus de 25 km de long. Pour s’y rendre, la piste est en mauvais état mais le paysage à couper le souffle est une vrai récompense : champs de lave à perte de vue, mousses verte fluo, cratères, basaltes pastels... A notre arrivée à la cabane des rangers, pique-nique sur place, puis marche sans difficulté jusqu’au sommet du Laki culminant à 817 m d’altitude. Du sommet, nous profitons d’une superbe vue panoramique sur cet alignement de cratères. Retour au véhicule et route en sens inverse pour rejoindre notre hébergement. Dîner pris sur place (préparé par le guide avec l’aide des participants).

Transfert : 5h
Hébergement : Gîte (chambre double, WC et salle de bain à partager)
Repas : BLD
Heures de balade : 2h
Dénivelé : +260 m
Dénivelé : -260 m

J7 : Côte Sud : Kirkjubæjarklaustur > Vík > Skógar > vallée de Thórsmörk

Nous débutons notre journée sur cette côte Sud par la découverte de Vík, petit village le plus méridional d’Islande, blotti au pied du volcan Katla. Sa plage de sable noire est considérée comme l’une des plus belles au monde. Nous découvrons ensuite l’arche basaltique de Dyrhólaey, haute de 120 m, surgie de l’océan au terme d’une éruption volcanique. C’est aujourd’hui un perchoir idéal pour les macareux, sternes, pétrels et autres oiseaux marins. Dans l’après-midi, visite de l’écomusée de Skógar et ses collections sur la pêche, l’agriculture, l’artisanat et sur l’histoire des Islandais de la région Sud. A proximité, nous découvrons aussi la belle cascade de Skógafoss qui offre un rideau d’eau presque parfait et dont le souffle est particulièrement assourdissant. Nous poursuivons jusqu’à la localité de Thorvaldseyri (Þorvaldseyri) juste en dessous du fameux volcan Eyjafjallajökull ayant mis la pagaille dans le ciel européen courant 2010 ! Visionnage d’un petit documentaire sur la vie dans la région lors de cette grosse éruption et pour finir la journée, dernière étape à la cascade de Seljalandsfoss avant d’atteindre notre guesthouse dans les environs de la vallée de Thórsmörk (Þórsmörk).

Transfert : 2h
Hébergement : Guesthouse (chambre double, WC et salle de bain à partager)
Repas : BLD
Heures de balade : 1h

J8 : Vallée de Thórsmörk > Reykjavík

Ce matin, nous partons à la découverte de la vallée de Thórsmörk (littéralement "la forêt de Thor") cachée derrière les grands glaciers de la côte sud : le Myrdalsjökull et le Eyjafjallajökull. Balade au cœur de cette vallée cernée par les glaciers, deux profonds cours d’eau et une chaîne de montagnes traversée de pentes boisées de bouleaux nains et de bouleaux arctiques, l’une des rares espèces d’arbre endémiques à l’Islande. Selon le débit des rivières, court trajet de l’autre côté de la vallée pour découvrir le site de Básar sur le versant opposé. En milieu d’après-midi, retour sur Reykjavík où nous nous installons dans notre guesthouse. Séparation avec le guide francophone avant notre dernier dîner dans un restaurant, à proximité de l’hébergement.

Transfert : 3h
Hébergement : Guesthouse (chambre double et salle de bain à partager)
Repas : BLD
Heures de balade : 2h/3h
Dénivelé : +250 m
Dénivelé : -250 m

J9 : Vol Reykjavík > Paris

Transfert matinal à l’aéroport et vol de retour sur Paris.

Transfert : 0h45
Repas : B

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.