Grand Tour d’Oman
Oman OM 701 Randonnée

Randonnées dans le Grand Canyon d’Arabie, désert Blanc, plages et rivages du Hajjar Oriental

14 jours 5 à 12 pers. Modéré 9/20 Voir les avis voyageurs

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire orient
  • Dates et prix orient
  • Infos pratiques orient

Entre montagne, désert et bord de mer, ce "Grand Tour d’Oman" permet de s’imprégner des richesses culturelles et naturelles du sultanat. Du Grand Canyon d’Arabie aux plages de Ras Al Had, des villages de montagne au méconnu Désert Blanc, ce pays étonne par ses contrastes. Baignades dans des vasques cristallines ou sur des plages aux eaux turquoise complètent cet itinéraire.

Points forts

• Une découverte du pays combinée à de nombreuses randonnées quotidiennes
• La variété des lieux visités, entre montagnes, désert et littoral
• Des baignades dans les belles vasques du Hajjar Oriental et sur la côte sauvage
• Une immersion de deux jours dans les dunes de sable blanc immaculé

Les plus Tirawa

• Un voyage en pension complète
• L’alternance des nuitées en bivouac et hébergement

Niveau

Modéré 9/20 Voir le tableau des niveaux  Quelques journées ou demi-journées de marche sans difficulté particulière mais il est nécessaire d’avoir un minimum de condition physique. En montagne, les sentiers sont souvent caillouteux. En raison de la chaleur (Oman est un pays aride), les randonnées sont plus difficiles sur les mois d’octobre/novembre et mars/avril. Baignades et marches dans des canyons aquatiques.

J1 : Vol au départ de Paris

Dans certains cas, arrivée possible dans la soirée du J1. Nous prévoyons une nuit dans un hôtel à Mascate, avec le petit-déjeuner du lendemain matin.

J2 : Mascate

Arrivée le matin à Mascate, capitale du Sultanat d’Oman. Accueil par notre guide francophone avant de rejoindre notre hôtel près des vieux quartiers pour se reposer et prendre une douche. En fin de matinée, nous partons à la découverte de la ville et débutons par la visite du souk aux poissons de Muttrah. Les étals présentent une impressionnante diversité d’espèces : daurades et mérous en tous genres, espadons, barracudas, requins, crabes, crevettes, calamars, thons à profusion, kingfish, et même des poissons-perroquets et autres poissons multicolores. En suivant le bord de mer, nous rejoignons le quartier du Palais du Sultan. Ce bâtiment imposant sert pour les réceptions officielles mais n'est pas la demeure du Sultan. Il occupe tout le bord de mer de la baie de Mascate, entouré par les forts portugais Al Jalali et Al Mirani. Dans l’après-midi, nous effectuons une agréable petite randonnée sur les hauteurs de Muttrah offrant une belle vue sur la corniche et sur la ville, avant de rejoindre à pied le souk principal de Muttrah, magnifiquement orné de plafonds en bois et de vitraux. Promenade dans un dédale de ruelles garnies d'échoppes organisées par corporations : quartier de l'or, de l'argent, des souvenirs, des vêtements, des tapis… Retour à l'hôtel pour la nuit.

Transfert : 1h
Hébergement : Hôtel
Repas : LD
Heures de marche : 2h

J3 : Mascate > fort de Nakhl > Wadi Bani Awf

Ce matin, nous commençons par la visite de la splendide Mosquée du Sultan Qaboos, la plus grande du pays, achevée en 2002, à la fois sobre et majestueuse. L'intérieur abrite un lustre de cristal, le plus grand chandelier du monde, pèsant 8 tonnes et serti d’or 24 carats. Nous quittons Mascate et partons pour une autre visite incontournable, celle du fort de Nakhl, le plus grand du pays, construit sur un éperon rocheux. Ancien centre culturel important, il abritait la résidence du wali et des scolaires... Les fondations du fort datent de l’époque préislamique mais il fut remanié plusieurs fois au cours des siècles. Du haut de ce nid d’aigle, belle vue sur l’oasis, située au pied des montagnes. Dernier trajet jusqu’au Snake canyon (le canyon du Serpent) en remontant par la piste la belle vallée du Wadi Bani Awf. Installation de notre campement dans les environs.

Transfert : 3h
Hébergement : Camp
Repas : BLD
L'ancienne maison omanaise qui servait de refuge, n'accueille plus de groupe pour la saison 2016-2017 à venir. L'hébergement est remplacé par une nuit sous tente.

J4 : Marche > Balad Sit, Wadi Bani Awf > Misfat Al Abreyeen

Départ à pied dans une petite gorge débouchant sur le village de Balad Sit (1000 m), au pied de falaises impressionnantes. Découverte de ce beau village, avec ses maisons construites sur un promontoire rocheux, dominant une vaste palmeraie. Marchant entre les terrasses, nous passons à proximité des plantations de blé, oignons, ails, maïs et sorgho, traversons le village et sa palmeraie. Nous revenons à notre point de départ par un autre itinéraire. Nous prenons la direction de la bourgade d’Al Hamra pour découvrir une maison omanaise traditionnelle, située au cœur de la vieille ville. Ces vieilles bâtisses faites en adobe rappellent étrangement les villages yéménites de l’Hadramaout. Des femmes nous accueillent et nous montrent comment elles font le café, le pain omanais, la farine, et divers huiles et onguents fabriqués à partir de plantes cueillies dans les montagnes. Nous continuons vers Misfat Al Abreyeen (950 m), charmant village à l’abri d’une splendide palmeraie, l'une des plus belles du pays, accrochée à flanc de canyon. A travers ses ruelles étroites, règne un grand calme, particulièrement appréciable. Installation du campement sur un petit plateau sauvage, où peut-être, nous recevrons la visite des bergers menant leurs bêtes en pâturage.

Transfert : 2h
Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 3h

J5 : Misfat Al Abreyeen > Djebel Shams, marche > Grand Canyon d’Arabie (1800 m), Nizwa

En 4x4, nous poursuivons notre voyage pour atteindre le massif du Djebel Shams et le versant ouest du Grand Canyon d’Arabie… La randonnée du jour est un itinéraire en balcon nous menant à un village de pierre abandonné depuis une quinzaine d'années. Il a été bâti à flanc de falaise, à environ 1800 m d'altitude, sur un emplacement improbable ! Le chemin nous offre des vues spectaculaires sur le Grand Canyon, le Wadi Nakhr et le sommet du Djebel Shams, point culminant du Sultanat d'Oman, à 3000 m d’altitude. Nous réalisons une boucle au-dessus du village abandonné pour aller découvrir une belle grotte puis revenons par le même sentier. Dans l’après-midi, nous rejoignons Nizwa, ville agréable aux nombreuses traditions, située au pied des montagnes.

Transfert : 3h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de marche : 3h

J6 : Nizwa > Désert Blanc

Nizwa fut longtemps la capitale d'Oman. Son fort et son souk ont été rénovés dans le style traditionnel en 1996. Nous avons la chance de passer par là le vendredi et de découvrir ainsi le fabuleux marché aux bestiaux, certainement le plus pittoresque ! C’est également le lieu de rendez-vous des chawis des montagnes (montagnards), des bédouins du désert et de la plaine intérieure. Visite du fort de Nizwa. Du haut de la citadelle, vue magnifique sur la ville très animée et sa palmeraie, la plus grande du pays. Cap au sud, nous prenons la route puis la piste pour rejoindre le Désert Blanc. Installation de notre campement au milieu des dunes et des affleurements rocheux. Balade sur un petit plateau pour profiter du coucher de soleil ; d'un côté, nous devinons le Désert Blanc que nous traversons le lendemain, de l'autre, le soleil se couche sur les collines de pierres blanches et noires !

Transfert : 3h30
Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 2h

J7 à 8 : Marche > Désert Blanc > Khaluf, océan Indien (baignade)

Deux belles journées de randonnée nous attendent pour traverser ce petit désert côtier dont le sable blanc concerne essentiellement la deuxième étape ! Nous traversons plusieurs petits escarpements rocheux entrecoupés de cordons dunaires très esthétiques avec, par endroit, quelques acacias disséminés çà et là. En milieu de journée, nous installons notre premier bivouac propice à une pause déjeuner bien méritée et à une sieste à l’ombre de notre auvent. C’est au coucher du soleil que nous repartons marcher, lorsque les lumières de fin journée sont les plus belles. Le lendemain, le sable devient de plus en plus blanc... De magnifiques dunes entièrement blanches apparaissent, le paysage est à la fois somptueux et irréel... Traversée jusqu’à la mer et baignade somptueuse vers Khaluf, où d'infinies étendues de sable s'étirent le long de l’océan Indien. Difficile de dire si l'on se trouve sur la plage ou dans le désert, puisque les dunes se jettent dans la mer ! Campement dans un endroit magique et irréel : dunes d'un blanc immaculé d'un côté, et océan Indien de l'autre...

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 5h/jour

J9 : Khaluf > Désert du Wahiba

Ce matin, nous rejoignons rapidement Khaluf, village pittoresque de pêcheurs bédouins. Ambiance de bout du monde où de vieux 4x4 rouillés et couverts d’algues tirent les bateaux qui reviennent de la pêche ! A marée basse, nous observons sur la plage des oiseaux marins par milliers. Il est temps à présent de quitter les rives de l’océan Indien… Depuis la mer, magnifique traversée en 4x4 du désert de Wahiba, et cap vers le nord. La piste est souvent bien tracée, mais parfois, le vent vient recouvrir les traces. Plus nous avançons vers le nord, plus les cordons de dunes sont marqués. Installation dans notre camp de charme, situé au milieu des dunes du Wahiba. Promenade en toute fin d'après-midi, au moment où la lumière est la plus agréable. Le soleil couchant fait sans cesse évoluer la teinte du sable et les ombres.

Transfert : 7h
Hébergement : Camp de charme
Repas : BLD
Heures de marche : 1h

J10 : Wahiba > Wadi Bani Khalid (marche et baignade) > Sur > Ras al Jinz (observation des tortues)

Nous prenons ce matin la direction du massif du Hajjar oriental, pour une marche et baignade dans la partie basse du Wadi Bani Khalid où la vallée forme un superbe canyon très sauvage. Nous partons du joli village de Bidah, traversons la palmeraie, puis, le long du cours d’eau, nous crapahutons dans le canyon, entre les blocs pour arriver à des vasques somptueuses avec une belle chute d'eau. Après une baignade fort agréable  dans cette piscine naturelle (avec la possibilité de sauts depuis les berges), retour par le même chemin. En fin de journée, installation en hôtel à Sur au bord de la lagune. A la nuit tombée, nous partons observer les tortues à Ras Al Jinz. Les visites sont encadrées et regroupées sur deux plages, les autres étant interdites la nuit pour laisser les tortues au calme. Le pic saisonnier pour les pontes est l'été, période pendant laquelle on peut trouver jusqu'à 50 tortues sur une seule plage mais, tout au long de l'année, on est presque assuré de voir au moins une ou deux tortues. Le cheminement est toujours le même : la tortue vient creuser son trou dans la plage, y déposer les œufs, reboucher le trou et retourner à la mer. Après un mois et demi de gestation, les bébés tortues, à peine sortis de l'œuf, gagnent à leur tour la mer...

Transfert : 4h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de marche : 3h

J11 : Sur > Wadi Tiwi (baignade) > Fins

Grand port de commerce avec l’Afrique de l’est jusqu’au début du XXe siècle, Sur est construite en bord de mer d’Oman et s'étend le long d'une lagune magnifique. Historiquement, la ville est réputée pour la fabrication des boutres arabes. Découverte d’un chantier naval et montée à pied jusqu’à une tour de guet construite sur les hauteurs. De là, joli point de vue sur la ville et sa grande lagune. Nous poursuivons la route en suivant la côte afin de rejoindre le Wadi Tiwi ! Départ du village de Saymah sur un sentier surplombant la palmeraie. Arrivée à un autre petit village entouré de palmiers dattiers et bananiers. Descente dans le fond de la vallée, en cheminant entre les blocs, le long de la rivière ou sur le falaj (réseau de canaux d'irrigation). Arrivée à une vasque magnifique entourée de falaises et de palmiers. Baignade agréable et barbecue dans ce lieu magique. Retour par le même chemin et court trajet le long de la côte jusqu’à Fins. Installation du camp sur une des nombreuses plages du secteur. Nuit bercée par le bruit des vagues..

Transfert : 2h
Hébergement : Camp sur la plage
Repas : BLD
Heures de marche : 1h

J12 : Fins > Wadi Al Arbeyeen (baignade) > baie de Khiran (bateau, baignade, snorkeling, kayak de mer)

Poursuite vers un autre wadi aquatique, celui de Al Arbeyeen. Nous remontons le vallon en marchant sur le falaj,  sur les blocs rocheux, en ayant parfois les pieds dans l'eau. Rapidement la vallée se resserre et nous atteignons de superbes vasques. Nous profitons pleinement de ce lieu sauvage avec une baignade rafraîchissante. Après cette étape fort agréable, poursuite en voiture jusqu’au petit port de Khiran et embarquons à bord d’un bateau de pêcheur. Nous traversons la baie et découvrons de belles falaises, des oiseaux marins, et une petite mangrove… Cette baie très découpée ayant des allures de petit Musandam…. Débarquement sur une des innombrables criques. Au programme, baignade et snorkeling (plongée avec palmes, masque et tuba) afin d’observer les coraux et poissons habitants les lieux : poissons sergents, poissons tigres, poissons anges, poissons papillons, et parfois aussi des tortues vertes... Pour ceux qui le souhaitent, nous mettons à disposition des kayaks de mer afin d’explorer les petits îlots, grottes et autres curiosités de la baie. Bivouac sur la plage et poisson grillé pour le diner !

Transfert : 2h30
Hébergement : Camp sur la plage
Repas : BLD
Heures de marche : 2h

J13 : Baie de Khiran > Mascate, vol de retour

Nous profitons de toute la matinée pour jouer les Robinson Crusoé dans notre petite crique déserte avant de revenir à la civilisation, à Muttrah. Passage par les souks pour d’éventuels derniers achats souvenirs et installation à l'hôtel pour se reposer et prendre une douche. En soirée (ou dans la nuit), transfert à l’aéroport de Mascate pour le vol de retour... 

Transfert : 1h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD

J14 : Vol Mascate > Paris

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.