Trek au Pays de l’Encens
Oman OM 204 Trekking

Trek dans le Dhofar, désert du Rub Al Khali, Grand Désert d'Arabie, région côtière de l'Arabie Verte

9 jours - 5 jours de marche 5 à 12 pers. Modéré 9/20 Voir les avis voyageurs
Carte 1 du circuit

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire orient
  • Dates et prix orient
  • Infos pratiques orient

Au Sud du sultanat, bien différent du reste du pays, le Dhofar mérite à lui seul un voyage ! Après une immersion dans les grandes dunes du Rub Al Khali, désert cher à l’explorateur Wilfred Thesiger, nous rejoignons la bien nommée Arabie Verte. Entre plages de sable blanc et falaises à-pic, arbres à encens et dragonniers, nous vous proposons de belles randos côtières et des baignades inoubliables.

Points forts

• La région Dhofar, source d'une grande richesse de l'Antiquité : l'encens
• Un trek contrasté entre luxuriance du littoral et aridité du désert
• Une immersion dans le Grand Désert d'Arabie, avec 3 nuits de bivouac
• Une découverte de l'Arabie Verte avec de superbes randonnées côtières

Les plus Tirawa

• Un voyage en pension complète
• L'hôtel confortable à Salalah en fin de voyage

Niveau

Modéré 9/20 Voir le tableau des niveaux  5 jours de trek sur un terrain de sable et sur des sentiers marqués. En raison de la chaleur (Oman est un pays aride), les randonnées sont plus difficiles sur les mois d’octobre/novembre et mars. Attention, il peut faire froid la nuit dans le désert.

J1 : Vol au départ de Paris

Dans certains cas, arrivée possible dans la nuit. Nous prévoyons la fin de la nuit dans un hôtel à proximité de Salalah, avec le petit-déjeuner du lendemain matin.

J2 : Salalah > Ubar > Désert du Rub Al Khali

Arrivée le matin à Salalah, capitale régionale du Dhofar, située à l‘extrême sud du Sultanat d’Oman. Accueil par notre guide francophone avant de rejoindre notre hôtel pour prendre une rapide douche. Dans la matinée, départ pour la cité mystérieuse d’Ubar, classée UNESCO. Appelée l’Atlantide du désert, la ville mythique d’Ubar n’est plus que ruine, détruite en partie par l’effondrement d’une cavité souterraine. Située "quelque part entre l'Hadramaout et les arbres d'Oman", ce site antique était posté sur les légendaires routes de l’encens où les caravanes traversaient le grand désert d’Arabie pour se rendre en Egypte, Mésopotamie ou Grèce. Après un dernier ravitaillement en carburant dans une station-essence improbable, nous nous enfonçons dans les profondeurs du Rub Al Khali, désert essentiellement situé en Arabie Saoudite, mais qui déborde sur les pays limitrophes du Sultanat d’Oman et du Yémen. Montage de notre campement au pied d'une des nombreuses grandes dunes environnantes. En fin de journée, première balade à travers les hautes dunes et coucher de soleil dans cet univers minéral hors du commun... C’est le début de notre immersion de trois jours au cœur du "désert des déserts", sur les pas de l’explorateur anglais Wilfred Thesiger qui le parcourût de bout en bout avec des amis bédouins pendant plus de cinq ans…

Transfert : 4h
Hébergement : Camp
Repas : LD
Heures de marche : 1h/2h

J3 : Trek > Désert du Rub Al Khali

Avant le petit-déjeuner, le soleil embrase tout juste le sable alors que nous gravissons notre première grande dune de la journée (1h à 1h30 de marche a/r, et 150 à 200 m de dénivelé). Seuls au monde, c’est aux premières heures du jour et à la fraîche, que nous profitons d’un panorama à 360 ° à couper le souffle. Ici, le paysage qui nous entoure est grandiose et n’est pas sans rappeler les dunes géantes de Sesriem, en Namibie… La descente rapide et ludique est l’occasion de faire "chanter les dunes" (expression donnée au bruit émis lorsque les grains de sable entrent en résonance !). Après notre retour au camp, départ pour notre première journée de trek dans le désert, à travers un plateau interdunaire. Ici, des traces de lacs asséchés, de faune et flore disparues prouveraient l'existence de cités disparues... Ces dernières auraient prospéré dans ce désert entre 3000 avant JC et le Ier siècle, en particulier grâce au fameux commerce de l'encens. Les routes qu'empruntaient alors les caravanes sont depuis longtemps devenues impraticables. Dans ce secteur reculé, il est également fréquent de trouver des géodes, ces boules remplies de cristaux de calcite, dont la formation est encore mal comprise. En chemin, nous nous arrêtons à un point d’eau isolé. Ce puits sera une occasion inespérée pour une douche rafraîchissante au cœur du désert ! Vers midi, installation de notre campement sur les flancs d’un massif dunaire, pause-déjeuner et repos à l’ombre (sieste, jeux…) lorsque le soleil est à son zénith. Il est assez fréquent de croiser dans ce secteur d’immenses troupeaux de chameaux, sous la conduite d’un éleveur, à la recherche de maigres pâturages. En fin d'après-midi, nous partons à l'assaut d'une autre grande dune et contempler depuis son sommet un magnifique coucher de soleil sur cet océan de sable.

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 5h/6h
Dénivelé : +300 m
Dénivelé : -300 m

J4 : Trek > Désert du Rub Al Khali

A la fraîcheur du matin, nous rejoignons le camp de chameaux et, avec un peu de chance, nous assistons à la traite des chamelles. Découverte du campement nomade à proximité, où le gardien nous offrira probablement thé et lait frais. Nous repartons à pied à travers ces immenses cordons dunaires dont la teinte évolue tout au long de la journée. Par les crêtes, nous cheminons le long de belles ondulations offrant de splendides perspectives avant d’atteindre notre deuxième camp du Rub Al Khali. A l’ombre de notre large auvent, farniente aux heures les plus chaudes avant de gravir une nouvelle dune géante, pour le coucher de soleil… On ne se lasse pas du spectacle ! Même si le Sahara reste le plus vaste désert du monde, le "Quart Vide" (recouvrant le quart de l’Arabie) constitue la plus grande accumulation de sable de notre planète. Retour au camp et dernière nuit dans le désert, la tête dans les étoiles.

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 5h
Dénivelé : +200 m
Dénivelé : -200 m
La rencontre avec le troupeau de chameaux n’est pas garantie, leur présence est fonction de la nourriture disponible dans le secteur.

J5 : Désert du Rub Al Khali > Wadi Ayoon > Fizayah (Océan Indien, ouest de Salalah)

Ascension matinale d’une ultime dune offrant un superbe panorama sur ce désert à la fois mythique et méconnu. Nous laissons derrière nous cet univers minéral unique du Rub Al Khali pour rejoindre le Wadi Ayoon. Promenade dans ce canyon aux flancs très secs abritant de splendides vasques. En chemin, découverte de quelques arbres à encens (boswelia sacra) qui ont fait dans l'Antiquité la richesse et la renommée de la région. La précieuse résine est récoltée en pratiquant une incision peu profonde dans le tronc ou les branches. Il s'en écoule une sève laiteuse, qui coagule au contact de l'air et que l'on ramasse à la main. Elle est ensuite vendue brute ou traitée sur les marchés de Salalah et à travers tout le pays… Poursuite jusqu’à la côte sauvage de l’océan Indien, à l’ouest de Salalah. Installation de notre campement sur une magnifique plage de sable blanc de Fizayah, dominée par les montagnes côtières. Le lieu est très agréable : détente et baignade sur l’une des nombreuses plages du secteur. Après plusieurs journées dans le désert, place au littoral sauvage : nous entamons la deuxième partie de notre trek dans cette région du Dhofar.

Transfert : 4h
Hébergement : Camp sur la plage
Repas : BLD
Heures de marche : 2h
Dénivelé : +400 m
Dénivelé : -250 m

J6 : Trek > Région côtière à l’Ouest de Salalah (baignade)

Depuis la grande plage de sable blanc de Fizayah, nous débutons une belle randonnée au fil de l’eau avant de poursuivre le long de superbes falaises de craie blanche dominant avec contraste la mer bleue turquoise. Les points de vue sur cette côte découpée sont superbes, il n’est pas rare d’observer au loin dauphins et tortues marines… Sur un petit sentier pas toujours bien tracé, succession de montées descentes où poussent plusieurs arbres à encens, avant de continuer notre marche le long de grandes dalles rocheuses. Nous retrouvons de nouveau la côte où une belle crique sauvage nous attend, lieu idéal pour une pause-déjeuner et baignade bien méritée ! En début d’après-midi, nous rejoignons en véhicules puis à pied un promontoire magnifique offrant des vues plongeantes sur les falaises et montagnes dominant la mer de 1000 m de haut. Durant la mousson, les nuages s'accrochent aux falaises et les rendent étonnamment verdoyantes. Installation de notre campement sur les hauteurs dans un environnement luxuriant et bucolique, contrastant avec l’aridité que l’on connaît à Oman. Nous sommes ici en altitude et surplombons le joli cirque d'Al Hautah.

Transfert : 1h
Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 5h
Dénivelé : +200 m
Dénivelé : -200 m

J7 : Trek > estuaire sauvage (baignade), Dhalkut > Salalah

Nous partons ce matin pour une belle randonnée jusqu’à l’estuaire sauvage d’un wadi. Depuis Dhalkut, petit hameau d'éleveurs, nous démarrons à travers les pâturages verdoyants parsemées ça et là de plusieurs arbres avant de poursuivre le long des crêtes herbeuses surplombant la mer. Légère montée sur une colline offrant un belvédère extraordinaire sur l’estuaire et l’océan Indien. A travers la forêt, descente assez raide jusqu’à la plage et l'embouchure du wadi. Ce site naturel est intact et d'une incroyable beauté. Ici se côtoient vaches, chameaux, mer, eau douce, palmiers et faune sauvage... Tout près de l'estuaire, une grotte abrite des peintures rupestres représentants des chameaux. Pique-nique proche de la plage, à l’ombre des palmiers. Après une baignade en mer ou dans les vasques avoisinantes, nous remontons le wadi par un autre chemin à travers la forêt, avant de regagner les véhicules. Dans l’après-midi, retour sur la ville de Salalah et installation pour deux nuits dans notre hôtel proche de la mer. Nous retrouvons avec plaisir un peu de confort et une douche après de nombreuses nuits de bivouac en pleine nature. En fin de journée, nous déambulons à travers les échoppes du souk de Salalah, réputé en particulier pour l’or, l’argent, l’encens et les parfums.

Transfert : 3h
Hébergement : Hôtel proche de la mer
Repas : BLD
Heures de marche : 5h
Dénivelé : +400 m
Dénivelé : -400 m

J8 : Salalah

Nous profitons de notre matinée libre pour nous reposer. Dans l’après-midi, visite du site archéologique d'Al Baleed situé dans la ville de Salalah, face à la mer. Classée Patrimoine mondial par l’UNESCO, ce port antique, anciennement connu sous le nom de Dhofar (nom actuel de la région) a été construit au Xe siècle. Sa position géographique en faisait un port important. Balade dans la ville et découverte des nombreuses échoppes de fruits : noix de coco, bananes, papayes, cannes à sucre… Salalah a la particularité d’avoir gardé ses parcelles agricoles au milieu de la cité.

Transfert : 3h
Hébergement : Hôtel proche de la mer
Repas : BLD

J9 : Vol Salalah > Paris

Transfert matinal à l’aéroport de Salalah et vol de retour sur Paris.

Repas : B
Attention selon les dates de départs, le vol de retour peut se faire au milieu de la nuit.

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.