Découverte de l'Anatolie Orientale
Turquie TR 502 Voyage Découverte

Circuit voyage en Anatolie Orientale : Visite de la Turquie orientale

15 jours 4 à 12 pers. Facile 4/20 Voir les avis voyageurs
Carte 1 du circuit

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire orient
  • Dates et prix orient
  • Infos pratiques orient

Au carrefour de plusieurs civilisations, l'Anatolie Orientale abrite une richesse historique et archéologique peu connue avec une variété impressionnante de mosquées, caravansérails, médersas, mausolées, églises… Des rives de la mer Noire aux plaines de la Mésopotamie, les époques se succèdent ; la beauté grandiose des paysages et l’accueil chaleureux des habitants font de ce voyage une expérience inoubliable.

Points forts

• Une Turquie méconnue, aux carrefours des peuples et des civilisations
• La découverte de monuments exceptionnels de l'Anatolie Orientale : les statues géantes du Mt Nemrut, l'ancienne capitale arménienne Ani, les églises arméniennes du lac de Van, la charmante ville de Mardin
• Des balades faciles réparties sur l’ensemble du voyage

Les plus Tirawa

• Un voyage en pension complète
• Toutes les entrées dans les sites visités incluses dans le prix

Niveau

Facile 4/20 Voir le tableau des niveaux  Un voyage de découverte essentiellement culturel, sans aucune difficulté, agrémenté par des balades à pied faciles pour visiter les sites. Quelques longs transferts. Attention, il peut faire chaud en été, surtout dans le sud-est du pays (Mardin, Diyarbakir, Harran…).

J1 : Vol Paris > Trabzon

Vol au départ de Paris (via Istanbul) pour Trabzon, ville de Turquie orientale, sur les rives sud de la mer Noire . Accueil à l'aéroport par le guide et installation dans un hôtel du centre-ville pour la nuit. 

Hébergement : Hôtel
Repas : D
Selon l'horaire d'arrivée à Trabzon, le dîner sera pris soit dans l'avion soit à l'hôtel.

J2 : Trabzon > monastère de Sumela > Erzurum

Visite de l'église Sainte Sophie, transformée en musée, abritant de remarquables peintures byzantines du XIIIe siècle. Nous quittons l’ancienne Trébizonde pour rejoindre le monastère grec orthodoxe de Sumela, perché sur une falaise à 370 m d’altitude, qui fut fondé à l'époque byzantine. De belles fresques colorées sont visibles au niveau de la chapelle principale. L’attrait du monastère tient à son environnement au cœur d'une belle vallée couverte d'une épaisse forêt. Par une route montagneuse, poursuite sur la ville d’Erzurum, plus au sud, à environ 1900 m d’altitude. En chemin, découverte de la grotte de Karaca.

Transfert : 5h/6h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de balade : 1h

J3 : Erzurum > Kars

Le matin, découverte de la ville d’Erzurum, « capitale » de l’Est du pays située au cœur de la steppe, dotée d’un riche patrimoine seldjoukide, mongol et ottoman. Nous visitons la médersa de Yakudiye, avec son étonnant minaret vernissé, et celle de Çifte Minare, ancienne école de théologie coranique. Poursuite vers la Grande Mosquée (ou Ulu Camii) et le mausolée de l'Emir Sultan Türbesi, tombeau seldjoukide remarquablement décoré. Départ pour la ville de Kars, en passant à proximité d’un joli pont seldjoukide. Découverte des antiquités datant de la période du Bronze ancien, céramiques seldjoukides, Corans antiques...

Transfert : 3h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD

J4 : Kars > Ani

Départ pour Ani, ville morte qui fut autrefois la glorieuse capitale de l’Arménie, au début du 2ème millénaire. Elle fut en grande partie détruite lors d’un tremblement de terre en 1319. Malgré tout, l’ancienne cité située au milieu de steppes désolées est majestueuse, dominant les gorges de l'Arpa Çayi, frontière naturelle entre la Turquie et l'Arménie. Visite des principaux vestiges : un palais et six églises, édifices remarquables de l’architecture arménienne. Retour à Kars par la même route. Dans l’après-midi, visite du musée archéologique, de la citadelle dominant la vieille ville. Passage par l'église des Saints Apôtres, ancienne église arménienne transformée en mosquée après la conquête musulmane.

Transfert : 2h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de balade : 1h/2h

J5 : Kars > Dogubayazit, palais d’Ishak Pasa

Départ pour Dogubayazit, l’une des villes les plus orientales de Turquie, située à la frontière de l’Iran et de l’Arménie. Nous traversons de vastes espaces sauvages annonçant déjà les steppes d’Asie centrale… La vue est très belle sur le majestueux cône volcanique du mont Ararat, coiffé de neiges éternelles. C’est une montagne légendaire où Noé posa son arche. Visite du palais d'Ishak Pasa, joyau architectural de la fin du XVIIe siècle, harmonieux mélange d’influences perses, arméniennes, géorgiennes, seldjoukides et ottomanes. Dans un cadre magique, le palais domine la ville et la grande plaine de Dogubayazit. A pied, découverte à proximité d’une forteresse endommagée datant de l’époque ourartéenne (XIIIe siècle av. JC).

Transfert : 3h
Hébergement : Hôtel simple
Repas : BLD

J6 : Dogubayazit > cascades de Muradiye > Van

Aujourd'hui nous traversons de vastes paysages volcaniques où des coulées de lave noire gisent au milieu des pâturages. Découverte des belles cascades de Muradiye puis nous passons le long des rives nord-est du lac de Van avant de rejoindre la ville homonyme. De la route, belles perspectives sur ce gigantesque lac salé entouré de montagnes volcaniques, dont certaines avoisinent les 4000 m d’altitude. Les paysages sont magnifiques. Au Xe siècle avant notre ère, Van, connu sous le nom de Toushpa, était la capitale de l'Ourartou, puissant royaume opposé à l’invasion des Assyriens en Asie Mineure. Petite balade pour découvrir les vestiges de la vieille ville détruite pendant la Première Guerre Mondiale mais dont subsistent quelques édifices intéressants : mausolées et mosquées de la période seldjoukide et ottomane. En fin de journée, au soleil couchant, montée à pied jusqu’à la forteresse de Van qui fut bâtie sur un long promontoire rocheux. Depuis le sommet, panorama superbe sur le lac de Van et la ville actuelle.

Transfert : 3h/4h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de balade : 2h

J7 : Van > Çavustepe > château de Hosap

Sur la route de l’Iran, excursion à la journée au sud-est de Van. Découverte de la colline de Çavustepe, couronnée par les ruines d'une cité ourartéenne qui offre un panorama magnifique sur les vallées voisines. Poursuite en véhicule pour rejoindre la forteresse kurde d’Hosap, bâtie sur un promontoire rocheux. Balade à pied autour du château avant le retour sur Van. Visite d’une coopérative artisanale fabriquant des tapis kurdes et iraniens.

Transfert : 2h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de balade : 1h

J8 : Bateau > Ile d'Akdamar, marche > caldeira du Nemrut

Sur les rives et les quatre îles du lac de Van se dressent plusieurs églises arméniennes. Après un court transfert, escapade en bateau sur l'île d'Akdamar (1h aller-retour) et découverte de l'église de la Ste Croix, l'un des joyaux de l'architecture arménienne, récemment restaurée. Les murs extérieurs présentent une superbe frise sculptée racontant divers épisodes de l’Ancien Testament. Balade et baignade possible sur l'île. Poursuite en véhicule le long de la rive sud du lac pour rejoindre Tatvan, à l’extrémité ouest du lac de Van. Après l’installation à l’hôtel, court trajet au nord de la ville (route puis piste) pour rejoindre les crêtes de la caldeira du volcan Nemrut, à 2500 m d’altitude (à ne pas confondre avec son homonyme plus célèbre surmonté de statues géantes). Montée à pied le long du cratère pour atteindre le point haut (balade facultative mais fortement conseillée !). L’effort sera récompensé par une vue plongeante fantastique sur cette large caldeira elliptique d’environ 8 km de diamètre, émaillée de trois lacs de cratère. De l’autre côté au loin, beau panorama sur le lac de Van. Ce sont les éruptions du Nemrut qui ont eu pour conséquences la création du lac. Retour sur Tatvan en fin de journée.

Transfert : 3h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de balade : 2h
Dénivelé : +200 m
Dénivelé : -200 m

J9 : Tatvan > Hasankeyf > Midyat > Mardin

Départ matinal vers Hasankeyf. Situé sur la rive droite du Tigre, à l’emplacement d’une importante cité médiévale, dont les plus anciens vestiges remontent à 5000 ans, Hasankeyf est l’un des lieux les plus remarquables de l’ancienne Mésopotamie, par l'importance et l'ancienneté de ses habitations troglodytes. C’est également une ancienne place-forte romaine qui est malheureusement aujourd’hui menacée par les eaux. Le projet de construction d’un barrage hydro-électrique risque, dans un avenir proche, d’engloutir cet héritage archéologique. Poursuite vers la bourgade de Midyat qui compte une importante communauté chrétienne orthodoxe. Balade dans les ruelles de la vieille ville, abritant de belles demeures bourgeoises couleur ocre, des caravansérails et plusieurs églises syriaques orthodoxes. Dernière étape pour rejoindre Mardin (1300 m d’altitude), ville pleine de charme étalée sur les flancs d’un piton rocheux et dominant les grandes plaines arides de la Mésopotamie.

Transfert : 7h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD

J10 : Mardin > monastère de Deyrul Zafaran

Mardin est une petite ville pittoresque, peuplée d’une multitude de cultures et de peuples. Historiquement à majorité arabe et chrétienne d’Orient (églises assyrienne, chaldéenne et arménienne), elle fut ensuite repeuplée de Turcs et de Kurdes. Les clochers des 11 églises de la vieille ville et les 9 minarets des mosquées se fondent gracieusement dans le paysage. Dans la campagne proche, découverte du monastère de Deyrul Zafaran dont l'austère beauté est rehaussée par la majesté du cadre naturel. Dans ce havre de paix, une petite communauté chrétienne de rite orthodoxe syrien tente de survivre au cœur d’une contrée totalement musulmane... Retour sur Mardin et visite des médersas de Sultan Isa et Kasimiye, abritant de splendides portails sculptés. Découverte du musée archéologique et ethnologique, qui occupe un bel hôtel particulier. Balade dans les ruelles aux maisons couleur miel avant le retour à l’hôtel en fin de journée.

Hébergement : Hôtel
Repas : BLD

J11 : Mardin > Diyarbakir > Mont Nemrut > Kahta

Transfert pour Diyarbakir où s'élève une majestueuse muraille. Rapide découverte de la ville où de nombreux édifices sont construits en basalte noir : la citadelle remaniée par les Seldjoukides et les Ottomans, le caravansérail Deliller Hani et la Grande Mosquée. Poursuite vers Siverek et embarquement en ferry pour traverser l'imposant lac artificiel du barrage Atatürk sur l'Euphrate (15 min de traversée). Après un dernier transfert sur une petite route de montagne, marche de 30 minutes pour atteindre le sommet du Mont Nemrut (2150 m d’altitude), où se dressent des statues énigmatiques érigées au Ier siècle avant JC… Une réalisation grandiose du roi Antiochos Ier qui fit bâtir son mausolée en l’entourant de grandes statues à son effigie, ainsi que divers dieux grecs et perses. C’est aussi un magnifique belvédère sur les montagnes alentours. En fin de journée, observation d’un fabuleux coucher de soleil sur les statues de la terrasse ouest. Descente pour rejoindre notre hôtel à Kahta.

Transfert : 6h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de balade : 1h

J12 : Kahta > Barrage Atatürk > Sanli Urfa

Route pour Sanli Urfa, cité biblique intimement liée au prophète Abraham. En chemin, nous découvrons l’immense barrage Atatürk. Installation à l’hôtel à Sanli Urfa et temps libre pour se reposer. En fin d’après-midi, visite du bazar et des bassins d’eau sacrée. Selon la Bible, Abraham s'y arrêta pour subjuguer les divinités locales. Escapade dans la citadelle dominant la vieille ville, qui fut construite par les Croisés.

Transfert : 3h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD

J13 : Sanli Urfa > Göbekli Tepe

Le matin, après un court trajet, découverte de Göbekli Tepe, site archéologique encore mystérieux où repose le plus ancien temple de pierre jamais découvert (estimée entre 11 500 et 10 000 avant notre ère). Il aurait fallu plusieurs centaines d’hommes pour le construire et les travaux auraient duré entre 3 et 5 siècles... La civilisation à l’origine de ce site est encore très mal connue. Retour sur Sanli Urfa et après-midi libre pour visiter le centre-ville.

Transfert : 2h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD

J14 : Sanli Urfa > Halfeti > Gazi Antep

Départ pour les rives de l’Euphrate et visite du village de Halfeti, dont une partie fut engloutie lors de la mise en eau du barrage de Birecik à 40 km en aval. Dans un cadre pittoresque, c'est en barque (environ 1h de navigation) que nous découvrons ce village, ses maisons en pierre de couleur ocre et sa mosquée baignant dans les eaux. Poursuite pour la grande ville de Gazi Antep. La capitale de la pistache possède un musée de mosaïques très intéressant où nous pouvons admirer les splendides mosaïques sauvées du site de Zeugma au moment de la construction du barrage de Birecik.

Transfert : 5h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD

J15 : Vol Gazi Antep > Paris

Transfert à l'aéroport et vol de retour sur Paris, via Istanbul. Arrivée prévue à Paris dans l’après midi.
Repas : B
Le vol retour se fait normalement depuis la ville de Gazi Antep. Selon les dates de départ, s'il n'y a pas de vol de disponible le dernier jour, il faudra effectuer un transfert la veille sur Adana.

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.