De Bogota à Carthagène
Colombie CO 703 Randonnée

Randonnée en Colombie : de Bogota à Carthagène

17 jours - 10 jours de marche 4 à 12 pers. Modéré 10/20 Voir les avis voyageurs
Carte 1 du circuit

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire ameriques
  • Dates et prix ameriques
  • Extensions ameriques
  • Infos pratiques ameriques

Tonique et intense, ce voyage joue sur les contrastes. De paysages, passant des Andes aux Caraïbes sans oublier la Sierra Nevada ; d'activités, alternant randonnées, découvertes culturelles et navigations. Au départ de l'élégante Bogota, nous découvrons la Cordillère Orientale. Splendide région montagneuse, entaillée de canyons profonds, parsemée de villages coloniaux et d'un lac azur. Nous la quittons pour le fleuve Magdalena qui serpente à travers la savane jusqu'à rejoindre les Caraïbes. Au programme, navigation nonchalante sur le fleuve et découverte de Mompox, un joyau colonial oublié. D'ultimes randonnées sur les plages de sable blanc du parc Tayrona et dans la forêt tropicale de la Sierra Nevada nous attendent avant de rejoindre Carthagène, perle des Caraïbes.

Points forts

• Un cocktail de randonnées, des Andes aux Caraïbes sans oublier la Sierra Nevada
• Tous les joyaux coloniaux de Colombie, connus ou plus secrets
• Des navigations en bateau

Les plus Tirawa

• Un lodge de charme au bord des Caraïbes
• Des étapes de 2 jours dans les lieux d’intérêt
• Un voyage tout compris (pension complète, entrée des sites)

Niveau

Modéré 10/20 Voir le tableau des niveaux  10 jours de marche, alternant balades courtes et faciles en ville (2h/3h en moyenne) et randonnées à la journée (4 au total – 5h/6h de marche en moyenne pour un dénivelé allant de 100 à 900m). Un voyage sans grande difficulté, accessible à toute personne en bonne condition physique.

J1 : Vol Paris > Bogota (2600 m)

Vol au départ de Paris. Arrivée en fin d’après-midi à Bogota, capitale du pays située à 2600 m d’altitude. Accueil à l'aéroport par notre guide francophone et court trajet pour rejoindre notre hébergement. Nous nous installons pour deux nuits dans un hôtel du centre historique de la Candelaria. Dîner près de l’hôtel.

Transfert : 0h30
Hébergement : Hôtel
Repas : D
Départ de province possible moyennant supplément (mini 80 €) et selon les disponibilités. Nous consulter à la réservation.

J2 : Bogota, visite

La journée est consacrée à la visite de Bogota. Nous commençons par nous rendre en téléphérique au sanctuaire du Montserrate, une église blanche dominant la ville, construite au sommet d'une colline couverte de forêt tropicale. Une fois gravi le chemin de croix, nous arrivons sur une esplanade au pied de l'église. Nous sommes à plus de 3000 m d'altitude et profitons d'une vue panoramique sur la capitale colombienne. Découverte de l'église, moderne mais particulièrement vénérée du fait de sa statue du Senor Caido, le Christ tombé. Nous reprenons le téléphérique et démarrons une balade à pied dans la Candelaria, le quartier colonial de Bogota. Ses ruelles pavées et ses maisons colorées en font un lieu plein de charme. Nous découvrons les places Bolivar et Toros, de belles églises coloniales et d’autres monuments historiques de la capitale. En fin de matinée, visite du captivant Musée de l'Or qui présente la plus grande collection d’objets en or précolombiens. Déjeuner dans un restaurant typique du centre colonial, l'occasion de goûter le plat de Bogota, l’ajiaco, une savoureuse soupe de pommes de terre. L’après-midi, poursuite de notre découverte de la ville avant de visiter le musée Botero qui présente les œuvres du plus célèbre artiste colombien, sculpteur mais aussi peintre connu pour ses personnages aux formes rondes et voluptueuses. Une salle présente aussi un ensemble de chefs d’œuvre de l’art impressionniste et moderne tirés de sa collection personnelle. Retour à l'hôtel avant de dîner à proximité dans le centre historique.

Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de marche : 3h

J3 : Bogota > Villa de Leyva (2130 m)

Nous allons passer les 6 jours à venir dans la Cordillère Orientale des Andes, au Nord-Est de Bogota. Chérie des colombiens pour son importance historique (c’est ici que les armées de Bolivar remportèrent des batailles décisives pour l’indépendance du pays), cette région est aussi d’une grande beauté. Montagneuse, entaillée de canyons, elle fût très tôt conquise par les conquistadors espagnols qui y bâtirent de splendides villes coloniales. C’est dans l’une d’elles que nous nous rendons ce matin, Villa de Leyva. La route est belle et rappelle un peu, par ses paysages, nos Alpes. Arrivée en fin de matinée et installation pour 2 nuits à l’hôtel. L’après-midi, visite guidée du centre historique. Nous commençons par le symbole de la ville, la Plaza Mayor. Une place carrée, aux dimensions déroutantes (120 m de côté), l’une des plus vastes jamais édifiées en Amérique latine et d’une grande sobriété avec juste une fontaine en son centre. Agréable déambulation à travers les ruelles pavées bordées de bâtiments blancs. L’ambiance est paisible et les arrêts nombreux pour admirer une maison coloniale, rentrer dans une église, visiter un atelier de tissage de laine… Nous découvrons aussi le couvent des Carmélites déchaussées (« Carmelitas descalzas ») qui accueille une communauté de nonnes carmélites vivant en retrait du monde depuis sa construction en 1645. Fin de journée libre pour flâner à sa guise, boire un café ou rentrer dans les boutiques d'artisanat.

Transfert : 4h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de marche : 2h

J4 : Marché de Villa de Leyva > Lac Tota > Mongui (2930 m)

Comme chaque samedi, c’est jour de marché à Villa de Leyva. L’animation bat son plein lorsque nous nous promenons au milieu des étals de fruits et légumes. Bientôt, nous laissons la foule et partons dans une région secrète, peu visitée et pourtant très belle, Sugamuxi, la vallée du Soleil en langue Muiscas. Arrêt au lac Tota. Niché au milieu de collines verdoyantes et cultivées à 3015 m d’altitude. C’est à la fois le plus grand et le plus haut lac de Colombie. Avec son pourtour découpé, ses îles et presqu’îles, le site est enchanteur. Balade sur playa blanca, une plage de sable blanc incongrue à cette altitude ! Après le déjeuner, nous prenons la direction de Mongui, un authentique et charmant village colonial, encore largement ignoré des voyageurs. Installation pour 2 nuits à l’hôtel. En fin de journée, nous déambulons dans les rues pavées du village, bordées de maisons coloniales blanches et vertes, aux façades fleuries avant de gagner la vaste place principale, encadrée par une basilique et le magnifique couvent des Franciscains tout en pierres rouges.

Transfert : 7h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de marche : 1h
Il faut 4h pour se rendre au lac Tota et 3h pour atteindre Mongui.

J5 : Rando > Paramo de Oceta (3890 m)

Journée de randonnée à la découverte du paramo de Oceta. Nous quittons le village à pied, passons devant des vestiges de la tribu des Titems (site cérémoniel, table des sacrifices…) avant de marcher à travers une « cité de pierre », étrange dédale de canyons et de blocs couverts de mousse. Plus haut, nous gagnons les espaces ouverts du paramo. Notre guide local nous fera découvrir cet écosystème typique des Andes et si important pour les ressources en eau des régions environnantes. Fonctionnant comme une éponge et un filtre, le paramo est une lande d’altitude vallonée, mélangeant lacs, tourbières, prairies naturelles, le tout couvert d’une végétation rase, souvent endémique. Sa plante emblématique est le Frailejones dont le nom dérive du mot espagnol fraile, le moine. Effectivement, sa ressemblance est frappante avec un pénitent en procession ! Ces plantes à croissance lente sont cousines des séneçons que l’on trouve sur les pentes du Kilimanjaro, en Tanzanie. Nous marchons sur les bords de la laguna Negra dont les eaux sombres sont dues à la matière en décomposition. Retour à Mongui par un autre chemin et fin d’après-midi libre pour se reposer.

Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de marche : 6h
Dénivelé : +960 m
Dénivelé : -960 m

J6 : Mongui > Barichara (1290 m)

Départ pour l’autre merveille architecturale de la région, le charmant village colonial de Barichara. Arrivée en fin de matinée et installation pour 2 nuits dans une posada pleine de charme. Avec ses larges ruelles pavées, partant à l’assaut des pentes, ses maisons blanchies à la chaux, couvertes de tuiles rouges, Barichara est un lieu plein de séduction. De dimension plus modeste que Villa de Leyva, son éloignement de Bogota en fait un lieu tranquille, à l’ambiance plus chic et intimiste. Après le déjeuner, tour historique et culturel dans le village, élu par les colombiens comme le plus beau village du pays ! Découverte des places et églises : la cathédrale de l’Immaculée Conception, dont la façade en pierres dorées contraste agréablement avec les demeures blanches du village ; l’église Santa Barbara ; le parc central et celui des arts, avec ses jolies fontaines et sculptures faites par des artistes locaux. Le village est construit sur le rebord d’un plateau, à l’est du rio Suarez. Un mirador offre un magnifique point de vue sur le canyon dans lequel coule la rivière. La journée s’achève par la visite d'une association locale qui regroupe des artistes notamment des sculpteurs et celle d'un atelier de papier artisanal utilisant comme matière première diverses plantes comme la fique.

Transfert : 7h
Hébergement : Posada
Repas : BLD
Heures de marche : 3h
Une posada est un hébergement de charme de petite capacité dans le style de nos chambres d'hôtes.

J7 : Rando > Camino Real > Guane

Jolie randonnée au départ de Barichara pour découvrir le canyon de Suarez, 400 m en contrebas. Démarrage agréable et facile, tout en descente, sur le « Camino Real », un sentier pavé construit par les indiens Guane et entretenu au fil des siècles par les espagnols. Ces chemins étaient les voies de communication à l'époque de la conquête. Nous cheminons à travers la campagne jusqu'au village de Guane où le temps semble suspendu … Petit tour dans le village pour découvrir ses maisons en torchis blanchies à la chaux, ses rues en pierre et son petit musée archéologique. Déjeuner sur place. L'après-midi, nous rejoignons « Juntas » (ensemble). Balade sur ce site naturel qui offre des points de vue spectaculaires sur la confluence des rivières Chicamocha et Suarez donnant naissance au rio Sogamoso. Retour à notre hôtel.

Hébergement : Posada
Repas : BLD
Heures de marche : 3h
Dénivelé : +400 m
Dénivelé : -400 m

J8 : Barichara > Canyon de Chicamocha > Barrancabermeja (80 m)

Dernier jour dans la Cordillère Orientale. Ce soir, nous dormirons sur les bords du rio Madgalena. Pour l’heure, nous partons plein nord, et par une route sinueuse arrivons au Canyon de Chicamocha protégé par un parc national. Traversée originale et spectaculaire, par un téléphérique de 6 km de long qui descend au fond du canyon avant de remonter vers la « mesa de los Santos », le plateau des Saints. Sur l’autre versant, nous visitons une plantation de café, l’occasion de tout savoir sur le processus de production artisanale de café, de la cueillette des grains jusqu’au produit final. Notre visite s’achève bien sûr par une dégustation. A partir de Bucaramanga, nous quittons les Andes pour progressivement rejoindre la large vallée du fleuve Magdalena. L’air devient plus doux… Arrivée dans l’après-midi à Barrancabermeja. Sans charme particulier, c’est une ville étape. Nous passons la nuit dans un hôtel moderne et confortable avec une piscine. Fin de journée libre pour en profiter.

Transfert : 5h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD

J9 : Bateau > Mompox

Les Andes sont derrière nous. Nous nous réveillons dans la vallée du rio Madgalena. Jusqu’aux Caraïbes, nous allons traverser un paysage de savane, avec ses champs cultivés et de vastes pâturages où paissent des troupeaux de zébus. Par endroits, de grands arbres isolés se détachent magnifiquement de la platitude des lieux. C’est en bateau que nous poursuivons notre voyage pour rejoindre de façon originale Mompox, l’un des joyaux coloniaux de Colombie. Nous embarquons dans une « lancha » (bateau à moteur) et passons la journée sur le Magdalena. 2 arrêts sont prévus dans des villages bordant le fleuve. L'ambiance est folklorique, animée, chaotique. Naissant dans les Andes, ce fleuve est le plus long de Colombie (1500 km de long). Il coule du sud vers le nord, entre les deux branches de la Cordillère, avant de se jeter dans la mer Caraïbe. Au début de la Conquête, il fût une voie de pénétration à l’intérieur du pays avant de devenir une importante voie commerciale à l’époque coloniale. Mompox lui doit son existence et sa renommée. Nous naviguons dans son cours inférieur. Le fleuve serpente paresseusement dans la plaine. Il est envahi de bancs de sable et d’îles mouvantes, sans cesse formées par le limon et rongées par le courant. Il reçoit de nombreux affluents et divaguent dans des canaux ou bras latéraux. Le plus grand est le Loba, qui rejoint à l’ouest la rivière Cauca pour former avec le Magdalena la grande île de Mompox que nous atteignons en fin de journée. Nous nous installons pour deux nuits dans un hôtel colonial face au fleuve. Fin de journée libre pour déambuler dans cette cité pleine de charme. Mompox fût une ville effervescente jusqu’à ce que les sédiments encombrent le fleuve et réduisent son activité commerciale. Aujourd’hui, c’est une ville à l’écart du monde, enfermée entre deux bras de fleuve où le temps semble s’être arrêté. Nul doute qu'elle vous marquera profondément ...

Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
La navigation dure environ 6h. Le temps de parcours dépend du niveau de l'eau et de la force du courant. Lorsque les eaux sont basses (de janvier à mars et d'avril à mai), fin possible de la navigation à El Banco. 1h de route pour rejoindre Mompox.

J10 : Mompox, visite et bateau > Cienaga de Pijino

Situé au bord du fleuve Magdalena, Mompox est un joyau de l'époque coloniale. Déclarée patrimoine culturel de l'humanité par l'UNESCO, cette ville - fondée en 1530 par les espagnols - conserve une splendide architecture coloniale avec des maisons basses, colorées et des églises au bord du fleuve. A l’époque de la Colonie, Mompox fût un important centre commercial grâce à la navigation sur le fleuve et son emplacement éloigné de la mer des Caraïbes qui la préservait des assauts des pirates et corsaires. Tandis que Carthagène construisait des bastions et des murailles, Mompox édifiait une architecture classique et religieuse de style sévillan qui demeure aujourd’hui et est le témoin du bon temps de la prospérité. Ce matin, en compagnie d'un guide local, tour historique de la ville. Découverte des places, églises, du musée culturel, des anciennes maisons coloniales de prestigieuses familles bourgeoises et d'un atelier artisanal d'orfèvrerie qui fabrique des bijoux en filigrane. L'après-midi, nous nous échappons de la ville et partons naviguer sur le fleuve Magdalena et les canaux de la Ciénaga de Pijiño, une région de marais où l’on observera une faune abondante (singes, iguanes, multiples espèces oiseaux…). Baignade possible en chemin. Retour à Mompox en fin d’après-midi alors que le soleil se couche ... Dîner en ville.

Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Le tour en bateau dure environ 3h.

J11 : Mompox > Parc National Tayrona

Départ matinal pour rejoindre la côte Caraïbe, ultime étape de notre périple. En chemin, arrêt dans le bourg d’Aracataca, lieu de naissance de l’écrivain Gabriel Garcia Marquez, prix Nobel de littérature et auteur du chef d’œuvre « Cent ans de Solitude ». Nous visitons un musée retraçant sa vie et son œuvre installé dans un bâtiment reconstituant fidèlement sa maison natale. Poursuite vers le parc national Tayrona. Nous nous installons pour deux nuits dans un lodge de charme, près de son entrée orientale. Notre hébergement est construit sur une colline dominant la mer. Il s'agit d'une ancienne demeure familiale, appartenant à une artiste et dessinée par un célèbre architecte colombien, d'où cette sensation d'être accueillis chez des amis. Quoi de mieux pour finir la journée que d'aller se balader sur la plage privée de l'hôtel, qui étire son sable blanc entre la mer Caraïbe et l'embouchure de la rivière Piedras ... Dîner sur place.

Transfert : 6h
Hébergement : Lodge de charme
Repas : BLD

J12 : Parc national Tayrona, rando et baignade

Magnifique journée de randonnée et baignade dans la partie orientale du Parc Tayrona. Ce lieu magique, situé entre les montagnes, la forêt tropicale et la mer, abrite les plus jolies plages de sable blanc du pays. Mais un peu de patience ... Nous commençons par l'intérieur des terres, traversant une belle forêt tropicale, pour atteindre le site archéologique de Pueblito, ruines d’un village Tayrona précolombien. Poursuite vers la côte et pique-nique en bord de mer. L'après-midi, balade de plages en criques. Nous commençons par le cap San Juan del Guia, bordé d’une magnifique baie de sable blanc entourée d'immenses roches volcaniques. Poursuite vers la plage La Piscina, idéale pour la baignade et le snorkeling. Nous dépassons la jolie crique La Aranilla, bordée de gros rochers et quittons le parc à Cañaveral. Retour à notre lodge de charme pour la nuit. Dîner sur place.

Hébergement : Lodge de charme
Repas : BLD
Heures de marche : 6h
Dénivelé : +110 m
Dénivelé : -350 m

J13 : Rando et baignade > Sierra Nevada de Santa Marta

Départ matinal pour le pittoresque village de Minca, bâti à 630 m d’altitude, sur les contreforts la Sierra Nevada de Santa Marta. C’est parti pour une journée de randonnée et de baignade. Nous marchons à travers une végétation luxuriante, traversant plantations de café et de fruits tropicaux. Le paysage est ouvert avec de beaux panoramas sur les vallées environnantes. Nous passons près de la Finca "La Victoria", ferme historique de café qui a joué un grand rôle dans le développement de la région. Nous atteignons finalement la crête de "Los Pinos" à 1360 m, formidable mirador sur la côte Caraïbe et les sommets enneigés de la Sierra Nevada. Si le temps est dégagé, nous apercevons le pic Colon, point culminant du pays à 5775 m. Déjeuner dans une auberge qui offre une vue spectaculaire sur la "Cienaga' (le marais) de Santa Marta. Descente par un autre chemin. Pour bien terminer cette journée de randonnée et se délasser, quoi de mieux qu'une baignade au pied de la cascade Marinka, dans une grande vasque naturelle. Route pour Santa Marta où nous passons la nuit.

Transfert : 1h30
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de marche : 5h30
Dénivelé : +730 m
Dénivelé : -730 m

J14 : Santa Marta > Carthagène, balade > Boquilla

Départ pour Carthagène, "la perle des Caraïbes", ville coloniale chargée d’histoire, fascinante et enivrante. Arrivée en début d’après-midi. Après nous être installé dans un hôtel du centre historique, nous partons déjeuner dans la vieille ville. L’après-midi, temps libre avant de rejoindre La Boquilla, paisible village de pêcheurs afro-colombiens, situé à la pointe d’une fine péninsule qui se faufile entre les Caraïbes et la lagune de Tesca. Alors que le soleil se couche, balade en canoë dans la mangrove. Nous sommes à 2 pas de la ville et pourtant les lieux sont paisibles et propices à l’observation des oiseaux (hérons, aigrettes, martins-pêcheurs, cormorans...). Il fait nuit quand nous rentrons à Carthagène. Dîner en ville.

Transfert : 4h40
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Il y a 4h de route entre Santa Marta et Carthagène et 20 mn par trajet entre Carthagène et La Boquilla.

L’excursion vers le village de pêcheurs de La Boquilla commence à 16h30 de l’hôtel.

J15 : Carthagène, visite

Carthagène est l'une des plus belles villes coloniales d'Amérique Latine, un lieu idéal où il fait bon flâner dans les ruelles étroites, admirer les façades des belles demeures aux balcons ouvragés, se reposer sur une place ombragée ou pousser la porte de l'une des innombrables églises. Ce matin, balade dans les quartiers coloniaux de San Diego et Santo Domingo, l’occasion de retrouver le parfum d’une autre époque, celui des trésors espagnols et des pirates ! Nous visitons aussi le musée de l’Or, reproduction à petite échelle de celui de Bogota ; le palais de l’inquisition, superbe édifice colonial édifié sur la place Bolivar qui témoigne notamment d’une sombre période où la torture était pratiquée contre les hérétiques et un musée de l’émeraude où vous pourrez vous laisser tenter en fin de visite … Déjeuner dans le centre colonial et après-midi libre pour se balader à sa guise dans la ville et faire d'ultimes achats. Un conseil : allez assister au coucher du soleil dans la mer Caraïbes depuis les murailles ceinturant la vieille ville. Dernier dîner tous ensemble pour célébrer la fin de cette belle aventure. 

Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de marche : 3h

J16 : Carthagène , vol > Paris

Transfert à l'aéroport. Vol à destination de Bogota puis en connexion pour Paris.
Repas : B

J17 : Arrivée Paris

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.