Cocktail volcanique
Costa Rica, Nicaragua CR 701 Randonnée

Randonnées au Costa Rica et Nicaragua : ascensions de volcans, randos dans les Parcs, villes coloniales ...

15 jours - 8 jours de marche 5 à 12 pers. Soutenu 11/20 Voir les avis voyageurs
Carte 1 du circuit

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire ameriques
  • Dates et prix ameriques
  • Infos pratiques ameriques

Voici une belle et pétillante immersion nature en Amérique Centrale pour amoureux de la marche. Au Costa Rica, vous vous extirpez des forêts brumeuses pour chatouiller le dos des volcans les plus vivants de la planète et effleurer leurs cratères fumants. Chaque jour, à l’occasion de l’ascension de ces cônes parfaits, vous profitez d’une nature luxuriante où faune et flore s’ébattent joyeusement. Dans la continuité, le Nicaragua, pays plus confidentiel, vous dévoile ses lacs de cratères, immenses comme des mers intérieures et des volcans tout aussi esthétiques, sans oublier les trésors de ses villes coloniales et son ambiance très typée.

Points forts

• La découverte de 2 pays très différents sur un seul voyage
• Les balades et ascensions autour de 8 volcans
• La visite des villes coloniales de Léon et Granada

Les plus Tirawa

• Un voyage tout compris (pension complète, entrée des sites 210 € inclus)

Niveau

Soutenu 11/20 Voir le tableau des niveaux  8 jours de marche, alternant balades faciles et ascensions de volcans. La durée est très variable, de 2h à 8h. Seule 1 journée est très soutenue avec 8h de marche et 1200 m de dénivelé. Comme il s'agit d'une ascension en aller-retour, elle est facultative.

J1 : Vol > San José

Vol à destination de San José. Arrivée en fin de journée. Accueil à l’aéroport par notre guide local francophone et installation à l’hôtel. Encadrée de volcans, San José se trouve au cœur d'une vaste vallée fertile, la meseta Central (vallée centrale). Construite au XVIIIe siècle, elle garde peu de témoignages de l'époque coloniale. Aujourd’hui, la capitale du Costa Rica compte un million d’habitants et est l'une des villes les plus étendues et cosmopolites d'Amérique centrale.

Hébergement : Hôtel
Repas : D

J2 : San José > Sarapiqui

Ce matin, découverte à pied des principaux centres d'intérêt de San José. Nous remontons la rue piétonne et marchande de San José. Contraste entre les bâtiments stylisés comme le Théâtre National, la Poste Centrale et les immeubles bétonnés des années 60 remplis d’enseignes commerciales. Cette rue est le cœur animé de la ville. Descente vers le marché central, l’occasion de connaître les fruits et légumes tropicaux et de goûter à la vie quotidienne des costariciens. Notre tour se termine par la visite du splendide musée de l'Or, l'une des plus belles et riches collections d'Amérique Latine consacrée à l'or avec celles de Bogotá en Colombie et de Lima au Pérou. Il présente notamment une fascinante collection de plus de 1600 pièces précolombiennes datant de l’an 500 à 1500 après J.C. Des objets et des tableaux illustrent les techniques d’orfèvrerie utilisées par les peuples précolombiens ainsi que l’usage et la fonction de ces objets. Continuation vers Sarapiqui, sur le flanc Est de la cordillère volcanique, la région des plaines du nord du Costa Rica. Nous sommes dans l’écosystème des caraïbes fait de jungles humides, de rivières sauvages et de cultures de plantes et fruits tropicaux. Route en direction de la ferme (Finca) Sura. Déjeuner tardif sur place, en s’arrêtant à l’étang de tilapia (sorte de carpe exotique) pour le pêcher ! L’après-midi, visite de la plantation d'ananas de la famille Gómez, propriétaire d’une exploitation de 9 hectares dont une partie est cultivée selon les méthodes de l’agriculture biologique. Notre hôte nous emmène jusqu’à l’un de ses champs et nous explique comment se cultive cette plante tropicale. Suivant la saison, nous pourrons goûter le fruit sur place et/ou planter notre propre plant d'ananas. Un peu de route et nous arrivons à notre lodge. Dîner sur place.

Transfert : 3h
Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 1h30

J3 : Sarapiqui > Arenal

Ce matin, balade dans la réserve de La Selva. Située au confluent des 2 principales rivières qui baignent la plaine caraïbe du nord-est du Costa Rica, cette réserve s’étend sur 1600 ha de forêt tropicale humide. Elle est réputée pour sa faune et sa flore. L’après-midi, nous saurons tout des différentes étapes de la production traditionnelle du cacao, de la plante à la boisson chocolatée. Présentation des différentes variétés et du processus de transformation du cacao en chocolat (cueillette, fermentation et séchage). Nous finissons la visite par une dégustation de chocolat bio ! L’après-midi, cap à l’ouest pour rejoindre une terre de Feu. Traversée de la plaine du nord, riche en plantations de fruits tropicaux et agrumes. En toile de fond le cône parfait du volcan Arenal qui s’élève, émergeant des collines verdoyantes. Une végétation tropicale et luxuriante entoure le colosse ; les eaux chaudes qui s'en échappent et le magnifique lac qui s'étale à ses pieds en font l’un des sites naturels les plus spectaculaires du pays. Arrivée dans l’après-midi et installation à l’hôtel.

Transfert : 2h
Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 2h30

J4 : Balade > Parc National du Volcan Arenal

Ce matin, belle randonnée pour apprécier l’élégance et la forme triangulaire de l’Arenal qui résulte de l'éruption de 1968. Après des siècles d'inactivité, le volcan s'est brusquement réveillé le 29 juillet de cette année-là, projetant dans le ciel un énorme matériel de roches volcaniques et déversant des flots de lave sur ses flancs. Les champs au pied du volcan furent dévastés, de nombreux hommes perdirent la vie comme des milliers de têtes de bétail. Bien qu'il demeure actif - comme en témoigne les fumerolles, explosions et projection de roches que l'on observe couramment - la vie a depuis repris son cours. Nous empruntons 2 chemins " coulée de lave 1968 " et " forêt 1968 " - tracés au pied du volcan - qui permettent de l'admirer tout en observant les traces de cette spectaculaire éruption. Nous démarrons par le chemin " forêt 1968 " qui sinue à travers les champs puis une dense forêt. Nous finissons par atteindre la coulée de lave de 1968 avec ses blocs de toute taille et un spectaculaire point de vue sur l'Arenal qui n'a rien perdu de sa beauté hiératique malgré son intense activité. En chemin, nous découvrons un petit lac, fréquenté par de multiples oiseaux. Poursuite avec une activité ludique, un étonnant parcours mélangeant marche sur sentiers et traversées de passerelles suspendues, à la cime des arbres, pour un point de vue original sur la canopée et les oiseaux qui s’y cachent (2h de marche). Après le déjeuner, nous nous rendons à la cascade de La Fortuna. L’endroit est touristique mais cela n’enlève rien à la beauté de cette chute d’eau de 70 m de haut. Baignade possible en aval, dans la rivière. Retour à notre hôtel pour se changer. En fin de journée, détente aux Ecotermales. Dans un îlot de forêt tropicale préservé par les propriétaires des lieux, nous profitons des piscines et de la cascade d’eau chaude aménagées et parfaitement intégrées dans la nature. Dîner dans ce lieu plein de charme.

Transfert : 1h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de marche : 3h30
Dénivelé : +150 m
Dénivelé : -150 m

J5 : Arenal > Volcan Tenorio

Départ pour la région du volcan Tenorio. Jolie route le long du barrage qui a créé le lac le plus grand du pays. La jungle est dense. Rencontre possible avec des coatis, des singes, des toucans … et toujours de splendides points de vue sur le volcan bordé par la jungle et le lac. En chemin, arrêt pour une rencontre avec la communauté indigène Maleku de San Rafael de Guatuso. Découverte du mode de vie de ce peuple indigène dont il ne reste que 600 individus. Nous en saurons plus sur leur combat entre modernité et traditions pour préserver leur culture. En fin de parcours, nous nous essayerons au tir à l’arc, pratique ancestrale pour la chasse des petit animaux et oiseaux. Achat possible sur place d'un artisanat indigène authentique, l'occasion de se faire plaisir tout en participant à la préservation de la culture Maleku. Déjeuner traditionnel sur place. Nous reprenons notre route qui s'engage entre les volcans Miravalles et Tenorio pour rejoindre la partie Nord de cette cordillère volcanique. Installation dans un lodge au pied du volcan. Dîner sur place.

Transfert : 3h
Hébergement : Lodge
Repas : BLD

J6 : Volcan Tenorio > Volcan Rincon de la Vieja

Court trajet sur une piste pour atteindre l’entrée du parc national du volcan Tenorio. Peu connu, ce lieu est l’un des joyaux naturels du Costa Rica. Son attraction majeure réside dans le rio Céleste, une rivière ainsi nommée du fait de sa surprenante couleur bleu céleste ! Très belle randonnée au cœur d’une dense forêt tropicale, à la découverte des différents visages de cette rivière. Premier arrêt au pied d’une puissante cascade de 40 m de haut. Le chemin longe ensuite la rivière et rapidement des odeurs de souffre témoignent de l’activité volcanique. Nous pouvons voir la rivière bouillonner ! Le sentier aboutit à la naissance de la rivière qui tire sa couleur du mélange chimique de 2 cours d’eau, de couleurs différentes, dont les eaux réagissent pour devenir d’un parfait bleu clair. Peut-être aurons-nous la chance d'observer un tapir... Retour au lodge pour le déjeuner. L'après-midi, départ pour le volcan Rincon de la Vieja. Installation pour deux nuits dans un lodge situé en pleine nature près du volcan.

Transfert : 3h
Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 3h/4h
Dénivelé : +350 m
Dénivelé : -350 m

J7 : Volcan Rincon de la Vieja

Nous nous réveillons au cœur de la province du Guanacaste, région aride et vallonnée qui se dédiée à l’élevage du bétail. Ici les sabaneros, cow-boys costariciens, se déplacent à cheval, dans une savane grillée par le soleil et piquetée d’arbres majestueux comme le figuier étrangleur. Journée de randonnée au cœur du Parc National du Volcan Rincon de la Vieja. Marche sur les premières pentes du volcan, dans les secteurs de Las Pailas et de La Cangreja. Découverte de la forêt tropicale sèche avec ses arbres immenses et son intense activité volcanique (chaudrons de boue, fumerolles …). Pique-nique dans le parc et retour à notre lodge. Fin d’après-midi libre pour se détendre.

Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de marche : 6h

J8 : Volcan Rincon de la Vieja > Ile Omotepe

Ce matin, nous quittons le Costa Rica pour le Nicaragua en passant la frontière à Penas Blancas. Belle route au bord du lac Nicaragua, véritable mer intérieure. Déjeuner à Rivas avant de prendre le ferry pour l’île Ometepe, joyau naturel du Nicaragua avec ses 2 volcans rattachés par un isthme étroit. Ometepe est la plus grande île de lac au monde ; 35000 âmes vivent ici du café, de la banane et depuis peu du tourisme. L'île est aussi au cœur de l'histoire du pays et apparaît dans les prophéties des prêtres mayas comme la terre promise (nombreux vestiges archéologiques). Installation dans un hôtel. Baignade possible dans une eau douce, pure et limpide.

Transfert : 4h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Au passage de la frontière, vous devrez marcher et porter vos bagages sur 800 m. Il faudra aussi payer la taxe d'entrée au Nicaragua (environ 14 usd / personne, à régler sur place).

La traversée en ferry dure environ 1h.

J9 : Ile Omotepe, ascension a/r > Volcan Maderas (1395 m)

Vue du ciel, l’île Omotepe a la forme d’un huit avec un volcan dans chacune de ses boucles. Nous partons pour l’ascension du volcan Maderas, au sud de l’île. La végétation évolue au fil de la montée ; la forêt tropicale sèche devient progressivement dense et luxuriante. A l’approche du sommet, l’ambiance se fait minérale et le paysage se dégage pour de magnifiques vues sur le lac, le contour de l’île et le volcan Conception (1610 m). Descente possible dans le fond du cratère au bord de la lagune. Les plus courageux pourront se baigner. Descente par le même chemin. Nous retrouvons notre hôtel en fin d’après-midi.

Transfert : 0h50
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de marche : 8h/9h
Dénivelé : +1200 m
Dénivelé : -1200 m

J10 : Ile Omotepe > Granada, tour en bateau dans les

Ce matin, nous quittons cette île enchanteresse et retournons à Rivas en ferry. Dernier regard sur les deux volcans émergeant des flots. Nous prenons la route de Granada, la plus belle ville coloniale du Nicaragua. En chemin, arrêt au bord du lac. Nous démarrons un tour pittoresque en bateau à travers les « isletas », véritable archipel créé à la suite d’une éruption du volcan Mombacho. Une fois à bord, le capitaine nous fait découvrir cet ensemble d´îles minuscules, pleines de charme. De toutes tailles et de tout style, certaines sont colonisées par les oiseaux quand d’autres accueillent les luxueuses demeures de personnalités importantes. Il reste encore des îles authentiques, habités par les locaux. Le capitaine nous emmènera certainement sur l´île aux singes pour présenter ses habitants et découvrir cette étonnante vie insulaire à quelques kilomètres de la ville. Nous arrivons à Granada dans l'après-midi. Installoation pour 2 nuits à l'hôtel. Dîner en ville.

Transfert : 2h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD

J11 : Ascension > Volcan Mombacho, visite de Granada

Ce matin, nous partons faire l'ascension du volcan Mombacho, un volcan éteint, couvert de végétation tropicale. Avant de démarrer, nous visitons le petit musée et le laboratoire scientifique. Montée régulière jusqu'au sommet d'où la vue est impressionnante sur la ville de Granada, le lac Nicaragua, les Isletas … En chemin, nous observerons des dégagements de vapeur et il est possible d´entendre le bruit des gaz volcaniques enfermés dans la montagne. Descente par le même chemin et retour sur Granada pour le déjeuner. Nous consacrons l'après-midi à une visite de Granada à pied. Il fait bon flâner dans la ville historique avec ses belles demeures aux toits de tuile. Découverte des édifices religieux et administratifs, témoignages d’une ville espagnole d’Amérique Latine au XVIIe : la cathédrale et le couvent San Francisco (avec son musée abritant des peintures primitives et des statues précolombiennes), le marché ainsi que les nombreuses peintures murales dédiées à la Révolution, vestiges d’une histoire plus contemporaine. Passage par une fabrique de cigares, l’occasion de découvrir l’histoire du cigare nicaraguayen et sa fabrication ! L’endroit est resté artisanal et garde le souvenir des acteurs américains qui y passaient commande. 

Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de marche : 4h
Dénivelé : +150 m
Dénivelé : -150 m
Selon la forme, l'envie du groupe et la météo, plusieurs options de randonnées sont possibles, allant de 1h30 à 4h de marche. Le choix sera fait sur place par votre guide.

J12 : Granada > Masaya > León

Départ pour le Parc national du volcan Masaya. Balade vers un mirador pour observer les cinq cratères distincts de ce volcan très actif. La fumée qui s’en dégage est visible à des kilomètres à la ronde. Depuis le haut du volcan nous embrassons du regard tout le nord du Nicaragua, d’abord les flancs du volcan entièrement recouvert de lave figée, puis la plaine où miroite le lac de Managua surplombé par le volcan Momotombo. Au loin, se devine la silhouette élancée du volcan San Cristobal. Passage à Masaya pour découvrir son marché animé. Temps libre pour faire quelques emplettes. L’après-midi, nous rejoignons la ville de León, capitale universitaire du pays et surtout splendide ville coloniale. Dîner à l’hôtel.

Transfert : 3h30
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD

J13 : León > Managua

Ce matin, court trajet pour rejoindre la base du volcan Cerro Negro. Ce petit cône volcanique est le plus jeune volcan actif d’Amérique Centrale. Randonnée facile et agréable, sur un bon sentier, jusqu'au bord du cratère principal. Vue plongeante sur différents cratères nés des multiples éruptions de ce volcan agité. La descente, qui se fait par un autre chemin est très ludique. Il s'agit de dévaler, droit dans la pente de cendre jusqu'au pied du volcan. Retour à León et visite de la ville qui fut la capitale du pays jusqu'en 1851. Fondée en même temps que Granada, elle fut toujours sa rivale. Avec une population très engagée politiquement, on retrouve sur les murs de la ville des fresques retraçant son passé historique et politique. Balade agréable dans cette ville coloniale de charme, regorgeant d'églises (pas moins de 16 !), de demeures historiques et de jolies places où il fait bon regarder la vie s'écouler. Avant de partir pour Managua, nous découvrons une belle collection d’œuvres contemporaine d’artistes d’Amérique Latine et d’Europe à la fondation Ortiz. Installation à l’hôtel et dîner en ville chez Dona Haydee, dans un soda, restaurant local, typique.

Transfert : 1h30
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD

J14 : Managua, vol de retour

Transfert à l’aéroport international. Vol de retour.

Repas : B

J15 : Arrivée en France

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.