Trek dans le Parc National des Nevados
Colombie CO 201 Trekking

Trek dans le Parc de Los Nevados en Colombie

15 jours - 11 jours de marche 4 à 12 pers. Soutenu 13/20 Voir les avis voyageurs
Carte 1 du circuit
Carte 2 du circuit

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire ameriques
  • Dates et prix ameriques
  • Extensions ameriques
  • Infos pratiques ameriques

Formidable barrière montagneuse traversant toute l’Amérique Latine, les Andes naissent en Colombie avant d’achever leur course dans les eaux glacées de Patagonie. Surgissant des Caraïbes, elles prennent sans attendre de la hauteur dans la Sierra Nevada de Santa Marta. Le pic Colon (5775 m) – plus haut sommet du pays – toisant la mer de sa cime enneigée. Dans leur traversée du pays, elles se divisent en deux branches et c'est au cœur de la Cordillère Occidentale que ce voyage vous emmène. Là, un joyau existe, le parc national Los Nevados, qui abritent volcans actifs et sommets enneigés flottant au-dessus de la forêt tropicale. C’est dans ce cadre majestueux que nous partons pour 7 jours de trek. Changement radical d’ambiance pour finir. Au bord des Caraïbes, d’autres randonnées nous attendent sur les plus belles plages de sable blanc de Colombie et dans le joyau colonial de Carthagène. Alors si vous avez soif d'inattendu, bouclez votre sac et partez sur les chemins des Andes tropicales de Colombie.

Points forts

• Un trek inédit, entre volcan toujours actif et sommets glaciaires, dans le PN Los Nevados
• Des randonnées en montagne comme au bord des Caraïbes
• Une dimension culturelle avec Bogota et Carthagène, joyaux coloniaux

Les plus Tirawa

• Un groupe volontairement limité à 10 participants
• Un lodge de charme au bord des Caraïbes
• Un voyage tout compris (pension complète, entrée des sites)
• Un vol intérieur pour éviter de longs déplacements terrestres
• Un caisson hyperbare

Niveau

Soutenu 13/20 Voir le tableau des niveaux  Un voyage résolument sportif avec 11 jours de marche, alternant balades, randonnées à la journée et un trek de 6 jours dans le parc national Los Nevados. Durant le trek, le dénivelé moyen est de 500/800 m avec 2 journées plus soutenues (+1000 m). Sans être très haut en altitude, nous passons 5 nuits entre 3500 et 3800 m. Le point culminant (facultatif) est à 4700 m (4300m obligatoire). Il faut être en excellente forme pour profiter pleinement du voyage.

J1 : Vol Paris > Bogota (2600 m)

Vol au départ de Paris. Arrivée en fin d’après-midi à Bogota, capitale du pays située à 2600 m d’altitude. Accueil à l'aéroport par notre guide francophone et court trajet pour rejoindre notre hébergement. Nous nous installons pour deux nuits dans un hôtel colonial du centre historique de la Candelaria. Dîner près de l’hôtel.

Transfert : 0h30
Hébergement : Hôtel colonial
Repas : D
Départ de province possible moyennant supplément (mini 80 €) et selon les disponibilités. Nous consulter à la réservation.

J2 : Bogota, visite. Route > Murillo (2900 m)

Ce matin, visite de la capitale colombienne. Balade à pied dans la Candelaria, le quartier colonial de Bogota. Ses ruelles pavées et ses maisons colorées en font un lieu plein de charme. Nous découvrons les places Bolivar et Toros, de belles églises coloniales et d’autres monuments historiques. En chemin, visite du musée Botero qui présente les œuvres du plus célèbre artiste colombien, sculpteur mais aussi peintre connu pour ses personnages aux formes rondes et voluptueuses. Une salle présente aussi un ensemble de chefs d’œuvre de l’art impressionniste et moderne tirés de sa collection personnelle. Fin de matinée au captivant Musée de l'Or qui présente la plus grande collection d’objets en or précolombiens. Déjeuner dans un restaurant du centre historique. Ce sera l'occasion de goûter la bandeja paisa (plat typique de la région d'Antioqua, il est très copieux, comprenant une saucisse, des haricots rouges, du riz, des oeufs, une galette de maïs et du lard !). L’après-midi, départ pour un village de montagne typique, Murillo, situé au Nord-Est du Parc National de los Nevados. Installation pour la nuit dans un hôtel simple. Courte balade vers une cascade avant de visiter un atelier de paysans qui font du tissage. Dîner sur place.

Transfert : 4h30
Hébergement : Hôtel simple
Repas : BLD
Heures de marche : 0h30
Nuit dans un hôtel simple (salle de bain à partager). Chambres de 4 personnes généralement. Pour les couples, possibilité d'avoir une chambre privée avec un lit double.

J3 : Marché de Murillo. Piste > Environs de Villa Maria (2370 m)

Ce matin, le paisible village de Murillo est en effervescence car nous sommes dimanche, jour de marché. Balade au milieu des étals pour saisir l’ambiance et la vie d’un marché typique de Colombie. Dans la matinée, nous quittons le village et embarquons dans des 4x4 pour traverser la partie Nord du parc national Los Nevados. Par une piste de montagne passant par la Vallée des tombes, à plus de 4300 m d’altitude, nous contournons par le nord le Nevado del Ruiz, un volcan toujours actif. Culminant à 5311 m, c’est le sommet glaciaire le plus élevé et septentrional du parc. Marche d'acclimatation autour de la Vallée des Tombes, un endroit lunaire fréquenté dans le passé par les indiens Quimbayas et Puyas. Nombreux points de vue en chemin sur ce volcan qui entra dans une terrible éruption le 13 novembre 1985 et se rendit tristement célèbre en dévastant la ville d’Armero. Arrêt sur les bords de la laguna Negra (3760 m), l’occasion d’en apprendre plus sur le volcan et la naissance de la rivière Chinchina. Descente sur le versant ouest du parc. Nous passons la nuit dans les environs de Villa Maria dans une hostal qui permet une belle immersion dans une finca (ferme) typique, au beau milieu de la nature.

Transfert : 3h30
Hébergement : Hôtel simple
Repas : BLD
Heures de marche : 1h
Hébergement simple (chambre et toilette partagées, pas d'eau chaude).

J4 : Trek > Glacier du Nevado Santa Isabel (4700 m)

Le volcan Santa Isabel (4950 m) est le plus bas des 3 sommets glaciaires du parc national Los Nevados. Contrairement au Nevado del Ruiz, il s’agit d’un volcan endormi que nous pouvons approcher à pied. Départ très matinal. Petit-déjeuner en chemin dans une ferme paysanne. Une fois quittés les véhicules à 3900 m, nous gravissons les pentes nord du volcan en direction de la langue glaciaire centrale qui descend jusqu’à 4700 m environ. En chemin, nous aurons tout loisir d’admirer ce sommet surmonté d’un dôme glaciaire. Redescente par le même chemin. Nous passons la nuit dans une ferme paysanne à 3850 m. Dîner sur place.

Transfert : 3h30
Repas : BLD
Heures de marche : 4h/5h
Dénivelé : +800 m
Dénivelé : -800 m
Dans les refuges, le confort est basique mais l'accueil chaleureux. Le soir, il sera agréable de se rassembler dans la cuisine chauffée par le poêle. Il y a toujours un point d'eau pour se débarbouiller. Par contre, ne comptez pas sur de l'eau chaude. Les plus téméraires pourront envisager une douche froide. Nuit en dortoirs. Avant la création du parc, des fermes isolées sur les hauts plateaux se consacraient à l’élevage et à la production de lait. Désormais, elles accueillent les randonneurs. Certaines le font depuis quelques années, quand d’autres démarrent. Il s’agit d’une nouvelle activité pour nos hôtes. Ils sont pleins de bonne volonté mais il faudra être tolérant. Ils apprennent petit à petit leur nouveau métier.

J5 : Trek > Parc national Los Nevados (3800 m)

Maintenant que nous sommes acclimatés, nous pouvons débuter notre trek de 5 jours qui va nous faire traverser le parc national Los Nevados. Les lieux sont sauvages, peu parcourus, donnant l’impression de pénétrer un monde virginal. En fonction de l’altitude, nous traversons une grande variété de paysages. D’abord, la forêt tropicale, dense, verdoyante et parcourue de rivières claires. Vers 3500 m, elle laisse place au paramo. Dans cette lande d’altitude, le regard s’ouvre sur un horizon criblé de lacs aux eaux sombres, de prairies naturelles et d’une végétation naine, souvent endémique. Plus haut, toisant de leur beauté les plateaux vallonnés, trônent les coupoles glacées des hauts sommets. Notre trek démarre en douceur, dans la prairie. Un faux plat montant nous conduit au bord de la laguna Otun, la plus grande du parc avec 2 km de large pour 1 km de long. Depuis ses bords, nous profitons de jolis points de vue sur les paramillos de Santa Rosa et du Quindío, hauts plateaux vallonnés qui autrefois étaient couverts de glaciers. Parti du versant ouest, nous rejoignons un refuge situé sur le versant oriental du parc. Cette journée dans l’écosystème du paramo sera l’occasion pour votre guide de vous parler de la flore unique de ce lieu et de son importance pour les ressources en eau du pays. Point culminant de la journée à 4350 m. Nous nous installons pour la nuit dans une ferme paysanne à 3800 m. 

Hébergement : Refuge de montagne (ferme paysanne)
Repas : BLD
Heures de marche : 7h
Dénivelé : +550 m
Dénivelé : -550 m
Il ne faut partir qu'avec les affaires utiles pour le trek (12 kg max dans un sac de 40L). Le reste de vos affaires sera acheminé en véhicule à Salento. Vous les retrouverez à votre hôtel le soir du jour 9.

J6 : Trek > Parc national Los Nevados (3980 m)

Notre marche s’oriente vers le sud, en direction de la face nord du Nevado Tolima (5215 m). Nous sommes toujours dans l’écosystème du paramo, au milieu des forêts naines des Frailejones. Le nom de cette plante dérive du mot espagnol fraile, le moine. Effectivement, leur ressemblance est frappante avec une procession de pénitents ! Ces plantes endémiques du paramo croissent lentement (quelques centimètres par an pour atteindre à l’âge adulte une taille de quelques mètres). Elles sont cousines des séneçons que l’on trouve sur les pentes du Kilimanjaro, en Tanzanie. Déjeuner « fiambre » (piquenique typique où le plat préparé est enveloppé dans une feuille de bananier et se consomme froid). En milieu d’après-midi, nous arrivons à notre camp, monté à côté de sources d’eaux chaudes naturelles. Après une longue journée de marche, quel plaisir que de se délasser dans une eau tiède en profitant du paysage ! Nous passons la nuit sous tente à 3980 m.

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 6h
Dénivelé : +400 m
Dénivelé : -400 m

J7 : Trek > Parc national Los Nevados (3750 m)

Pour ceux qui le souhaitent, la journée démarre par … un dernier bain dans les sources chaudes avant de reprendre notre marche, toujours plein sud. Nous contournons le Nevado du Tolima par l’ouest avant de longer la lagune de l’Enchantement (laguna del Encanto), entourée de frailejones, dispersés au milieu de la prairie. Poursuite avec la traversée de la « vallée du plaisir » (Valle del placer), tout un programme ! Dans l’après-midi, nous atteignons la bordure sud du parc national et notre ferme paysanne qui nous sert de refuge pour la nuit.

Hébergement : Refuge de montagne (ferme paysanne)
Repas : BLD
Heures de marche : 6h
Dénivelé : +500 m
Dénivelé : -1100 m

J8 : Ascension > Paramillo del Quindio (4700 m).

Depuis deux jours, nous avons pu observer le Paramillo del Quindio, plus haut sommet non glaciaire du parc avec ses 4700 m d’altitude. Alors aujourd’hui, nous prenons de la hauteur et partons pour son ascension. Sans être difficile, il s’agit d’une longue journée de marche. En prenant de l’altitude, la vue devient spectaculaire sur les humedales, ces zones humides qui donnent naissance à la rivière Cardenas. Du sommet, nous tutoyons du regard le volcan Tolima. Peut-être apercevrons-nous des alpinistes redescendant de sa cime… La descente s’effectue par un autre chemin, le long du versant sud-ouest, afin de rejoindre notre prochain refuge de montagne à 3400 m d'altitude.

Hébergement : Refuge de montagne (ferme paysanne)
Repas : BLD
Heures de marche : 6h/8h
Dénivelé : +1500 m
Dénivelé : -900 m
Une alternative sera proposée pour les personnes ne souhaitant pas effectuer l’ascension ou si les conditions météo l'exigent. Marche de 6h à la base du Paramillo, au milieu des humedales et des forets de frailejones avant de rejoindre notre refuge.

J9 : Trek > Vallée de Cocora (2400 m). Route > Salento (1990 m)

Dernier jour de marche. Il est temps de quitter le parc national Los Nevados, citadelle naturelle si importante pour l’alimentation en eau des régions environnantes. Après un début de journée vallonnée, nous atteignons le rebord des hauts plateaux. Une longue descente démarre. Progressivement, la végétation se fait plus dense. En perdant de l’altitude, nous pénétrons une épaisse forêt tropicale. La profusion de fleurs - notamment des orchidées - apportent des éclats de couleurs dans le vert omniprésent. Souvent des lambeaux nuageux s’accrochent aux arbres créant une ambiance envoutante et mystérieuse … Nous longeons ensuite une rivière, la traversant à maintes reprises en empruntant des passerelles suspendues. Finalement, nous quittons la forêt nuageuse pour déboucher dans les pâturages de la Vallée de Cocora. Un lieu hors du commun avec ses vaches paissant dans des prairies piquetées de palmiers graciles, le fameux Palma de Cera, l’arbre national de Colombie. Mentionnée pour la première fois par Humboldt en 1801, la présence de palmiers en montagne (le plus haut du monde avec ses 60 m de hauteur) confère au paysage une dimension surréaliste. Nous quittons notre équipe de muletiers pour embarquer dans des jeeps Willys, véhicule devenu un symbole de la région du café. Arrivée dans l’après-midi à Salento. Après une douche chaude bien méritée, nous aurons la fin de journée libre pour déambuler dans ce village colonial animé. Il faut dire qu’avec ses maisons basses aux portes colorées et ses boutiques d'artisanat, Salento est un lieu plein de charme et l'endroit idéal pour faire des emplettes. Diner dans le village et nuit dans un hôtel colonial.

Transfert : 0h30
Hébergement : Hôtel colonial
Repas : BLD
Heures de marche : 6h
Dénivelé : +100 m
Dénivelé : -900 m

J10 : Région du café. Vol > Santa Marta, route > Parc national Tayrona

Nous nous réveillons au cœur de l’Eje Cafetero, la région du café, destination emblématique de la Colombie. Balade facile, toute en descente, à travers les collines verdoyantes, parsemées de fincas (fermes) et de plantations de café. Nous nous arrêtons dans l'une d'elles. Visite de la plantation, l’occasion de tout savoir sur le processus de production artisanale de l’ « or noir » ; de la cueillette des grains jusqu’au produit final. Nous finirons bien sûr par une dégustation. Nous rejoignons ensuite l’aéroport de Pereira (1h30 de route) pour prendre un vol à destination de Santa Marta. A l’arrivée, changement radical d’ambiance ! Le vert de la forêt cède la place au bleu turquoise de la mer des caraïbes. La fraîcheur des Andes est oubliée devant l’air tiède baignant la côte. Poursuite vers le parc national Tayrona (1h de route). Nous nous installons pour deux nuits dans un lodge de charme, près de l’entrée orientale du parc. Notre hébergement est construit sur une colline dominant la mer. Il s'agit d'une ancienne demeure familiale, appartenant à une artiste et dessinée par un célèbre architecte colombien, d'où cette sensation d'être accueillis chez des amis. Quoi de mieux pour finir la journée que d'aller se balader sur la plage privée de l'hôtel, qui étire son sable blanc entre la mer Caraïbe et l'embouchure de la rivière Piedras ... Dîner sur place.

Transfert : 2h30
Hébergement : Lodge de charme
Repas : BLD
Heures de marche : 1h30
Dénivelé : -150 m
Le vol entre Pereira et Santa Marta fait escale à Bogota. Déjeuner léger (salade, sandwich) à l’aéroport de Bogota. Le déroulement de cette journée peut varier selon les horaires du vol intérieur.

Attention, du fait de courants violents, la baignade est déconseillée sur la plage de l'hôtel.

J11 : Parc National Tayrona, rando et baignade

Magnifique journée de randonnée et baignade dans la partie orientale du Parc Tayrona. Ce lieu magique, situé entre les montagnes, la forêt tropicale et la mer, abrite les plus jolies plages de sable blanc du pays. Mais, un peu de patience ... Nous commençons par l'intérieur des terres, traversant une belle forêt tropicale, pour atteindre le site archéologique de Pueblito, ruines d’un village Tayrona précolombien. Poursuite vers la côte et déjeuner dans un restaurant en bord de plage. L'après-midi, balade de plages en criques. Nous commençons par le cap San Juan del Guia, bordé d’une magnifique baie de sable blanc entourée d'immenses roches volcaniques. Poursuite vers la plage La Piscina, idéale pour la baignade et le snorkeling. Nous dépassons la jolie crique La Aranilla, bordée de gros rochers et quittons le parc à Cañaveral. Retour à notre lodge de charme pour la nuit. Dîner sur place.

Transfert : 0h20
Hébergement : Lodge de charme
Repas : BLD
Heures de marche : 6h
Dénivelé : +110 m
Dénivelé : -110 m

J12 : Parc National Tayrona > Carthagène, balade > Boquilla

Départ pour Carthagène, "la perle des Caraïbes", ville coloniale chargée d’histoire, fascinante et enivrante. Arrivée en début d’après-midi. Après nous être installé dans un hôtel colonial du centre historique, nous partons déjeuner dans la vieille ville. L’après-midi, nous rejoignons La Boquilla, paisible village de pêcheurs afro-colombiens, situé à la pointe d’une fine péninsule qui se faufile entre les Caraïbes et la lagune de Tesca. Alors que le soleil se couche, balade en canoë dans la mangrove. Nous sommes à 2 pas de la ville et pourtant les lieux sont paisibles et propices à l’observation des oiseaux (hérons, aigrettes, martins-pêcheurs, cormorans...). Il fait nuit quand nous rentrons à Carthagène. Dîner en ville.

Transfert : 5h40
Hébergement : Hôtel colonial
Repas : BLD
Il y a 5h de route entre Tayrona et Carthagène et 20 mn par trajet entre Carthagène et La Boquilla.

L’excursion vers le village de pêcheurs de La Boquilla commence à 16h30 de l’hôtel.

J13 : Carthagène, visite

Carthagène est l'une des plus belles villes coloniales d'Amérique Latine, un lieu idéal où il fait bon flâner dans les ruelles étroites, admirer les façades des belles demeures aux balcons ouvragés, se reposer sur les places ombragées ou pousser la porte de l'une des innombrables églises. Ce matin, balade dans les quartiers coloniaux de San Diego et Santo Domingo, l’occasion de retrouver le parfum d’une autre époque, celui des trésors espagnols et des pirates ! Nous visitons aussi le musée de l’Or, reproduction à petite échelle de celui de Bogota. Après-midi libre pour déambuler à sa guise de la ville. Un conseil : allez assister au coucher du soleil dans la mer Caraïbes depuis les murailles ceinturant la vieille ville. Dernier dîner tous ensemble pour célébrer la fin de cette belle aventure.

Hébergement : Hôtel colonial
Repas : BLD
Heures de marche : 3h

J14 : Carthagène , vol > Paris

Transfert à l'aéroport. Vol à destination de Bogota puis en connexion pour Paris.
Repas : B

J15 : Arrivée Paris

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.