Volcans et Onsen de Kyushu
Japon JP 704 Randonnée

Un voyage au Japon hors des sentiers battus avec une belle découverte des volcans et onsen de l'île de Kyushu.

16 jours - 6 jours de marche 4 à 8 pers. Modéré 9/20 Niveau de prestation : Confort Voir les avis voyageurs
Carte 1 du circuit

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire asie
  • Dates et prix asie
  • Infos pratiques asie

Bénie d’un patrimoine naturel exceptionnel, l’île méconnue de Kyushu est pourtant la région la plus volcanique du Japon. Synonyme de superlatif, elle abrite sur ses terres l’inquiétant Sakurajima, l’un des volcans les plus actifs au monde et Aso, la plus grande caldeira de notre planète... Diverses randonnées et escapades nous conduisent à la découverte de montagnes fumantes, de sites géothermiques ou de sanctuaires shintoïstes faisant face à la mer. Un détour par la petite île tropicale de Yakushima et ses cèdres millénaires complète cette découverte originale du Japon. Avec son climat méridional, ses divers métissages et ses nombreuses richesses culturelles, Kyushu méritait sans aucun doute un programme à elle seule !

Points forts

• Un voyage insolite centré sur l’île de Kyushu, notre coup de cœur
• Des randos variées à travers les principaux massifs volcaniques
• La découverte de l’île mystique de Yakushima
• Un groupe limité à 8 participants

Les plus Tirawa

• L’expérience "japonaise" avec ryokan et nombreux bains traditionnels !
• Un voyage tout compris : pension complète, entrées de sites

Niveau

Modéré 9/20 Voir le tableau des niveaux  6 jours de marche au programme de ce voyage alternant découverte et randonnée. Dénivelé maximum : 800 m positif, 800 m négatif. Étapes journalières de 4h à 6h de marche dans la journée.

J1 : Vol au départ de Paris

J2 : Nagasaki

Après un transit par Tokyo, nous atterrissons en fin d’après-midi à l’aéroport de Nagasaki sur l’île japonaise de Kyushu. Accueil par votre chauffeur/guide français et trajet en bus pour rejoindre le centre-ville. Cette ville cosmopolite et mouvementée a été influencée pendant des siècles par la Chine, le Portugal et les Pays-Bas. Fait unique au Japon… avec l’arrivée de missionnaires européens au XVIe siècle, le Christianisme se répand rapidement sur Nagasaki et l’ouest de Kyushu. Installation dans un hôtel pour 2 nuits consécutives et dîner sur place.

Transfert : 1h
Hébergement : Hôtel (chambre à l’occidentale)
Repas : D

J3 : Nagasaki

Après une traversée en bateau dans la baie de Nagasaki, nous consacrons une partie de la matinée à la visite de l’île fantôme de Gunkanjima (littéralement "l'île navire de guerre" en raison de sa forme). Récemment classé par l’Unesco, ce site abrite les vestiges d’une ancienne cité charbonnière abandonnée depuis des décennies. Il servit de décor à plusieurs films dont un James Bond ! Après un retour sur le continent et un déjeuner au restaurant, nous partons pour une visite de la ville. A l’instar de Hiroshima, Nagasaki est tristement célèbre pour savoir subi le second bombardement atomique d’août 1945… Nous découvrons l‘incontournable musée de la bombe atomique ainsi que le parc de la paix. En tramway et à pied, nous poursuivons notre visite en arpentant les ruelles de l’ancien quartier occidental avec ses vieux édifices en bois de l’époque hollandaise. Nous découvrons aussi le jardin et les belles demeures coloniales de Glover Garden tout en profitant d’une vue plongeante sur la ville. A la nuit tombée, après le dîner en ville, montée en téléphérique au Mont Inasa pour profiter d’une vue fantastique sur la baie illuminée.

Transfert : 1h
Hébergement : Hôtel (chambre à l’occidentale)
Repas : BLD
Heures de marche : 3h

J4 : Nagasaki > Unzen Onsen, rando > Mont Unzen Fugen (1359 m)

En bus public, nous rejoignons la péninsule volcanique de Shimabara. Depuis le col de Nita, un téléphérique nous mène rapidement au point de départ de notre première randonnée. Nous évoluons le long d’un sentier où s’enchaîne une succession de montées/descentes. Au sortir du couvert forestier, nous réalisons alors une boucle panoramique jusqu’au Mont Unzen Fugen (1359 m) offrant une vue à 360° et coup d’œil imprenable sur le dôme de lave encore fumant (Heisei Shinzan) né subitement en 1991… Ce nom ne vous dit peut-être rien mais c’est ici que l’on trouve l’un des volcans les plus actifs du Japon qui entra dans une éruption monstrueuse dans les années 1990-1991. Aujourd’hui apaisé, il reste néanmoins une menace sérieuse pour la population locale. C’est ici que plusieurs journalistes et scientifiques dont les célèbres Kraft, couple de vulcanologue français, périrent lors de sa violente éruption. Après cette belle marche de mise en jambe, court trajet en bus pour la station thermale d’Unzen Onsen. Installation pour la nuit dans un ryokan, auberge traditionnelle japonaise où l’on dort dans des chambres équipées de tatami, sur un futon plié chaque soir et rangé le matin. Bénéficiant d’une géothermie bienfaitrice, c’est un lieu idéal pour s’initier aux bienfaits des célèbres onsen japonais… Ces bains d’eau naturellement chaude où l’on se baigne nu. Un délice japonais qui s’inscrit dans un rituel très codé ! Mais avant d’en profiter, balade sur le vaste site géothermique de Jigoku ("bouches de l’enfer ") avec ses nombreuses fumerolles, ses mares bouillonnantes et ses inévitables odeurs de soufre… En fin de journée, onsen bien mérité et dîner raffiné typiquement japonais.

Hébergement : Ryokan (chambre à la japonaise)
Repas : BLD
Heures de marche : 5h
Dénivelé : +300 m
Dénivelé : -530 m
Ce type d’hébergement est l’occasion d’une immersion totale dans la culture japonaise. Attention, vivre à la japonaise signifie… manger et dormir à la japonaise !
Par ailleurs, les Japonais ont une véritable passion pour les sources d’eau chaude et les bains en général. Comme dans tous les bains publics, les baigneurs doivent se laver et se rincer avant d'entrer dans les bassins. Les lieux sont équipés de robinets, de seaux, de tabourets et de produits de toilette. Une fois propre, on entre dans le bassin où il n’est pas permis de porter de maillot de bain !

J5 : Unzen Onsen > Shimabara, ferry > Kumamoto > Kurokawa Onsen

Ce matin, court trajet en bus public pour atteindre la ville côtière de Shimabara, à l’est de la péninsule éponyme. Nous découvrons son joli château du XVIIe siècle ainsi que plusieurs anciennes maisons de samouraïs nous plongeant dans une époque révolue… Après notre pique-nique pris au port, rapide traversée en ferry (environ 0h30) jusqu’à la grande ville de Kumamoto. Nous prenons alors possession de notre minibus de location que le guide va conduire pour ses prochains jours. Cap vers le centre de l’île de Kyushu et le joli village de Kurokawa Onsen... Cette paisible bourgade, éloignée de toute grande ville, est constituée d'une trentaine de ryokan typiques proposant des onsen (bains chauds) intérieurs et extérieurs à leurs hôtes. Installation dans l’un de ces ryokans situé au bord de la rivière Kurokawa. Temps libre pour profiter de ce lieu vraiment magique et pour déambuler dans les ruelles pleines de charmes. Dîner particulièrement raffiné pour goûter la cuisine traditionnelle kaiseki et nuit au ryokan. Une étape incontournable à Kyushu synonyme à la fois de détente et de dépaysement !

Transfert : 4h30
Hébergement : Ryokan (chambre à la japonaise)
Repas : BLD

J6 : Rando > Mont Kuju (1786 m), Kuju > caldeira du Mont Aso

Après un dernier bain matinal et un court trajet en minibus, nous atteignons le col de Makinoto (1330 m), point de départ de notre rando du jour au cœur du massif volcanique de Kuju. C’est un grand classique des randonneurs japonais, et pour cause, il abrite les plus hauts sommets de Kyushu et offre également un très beau panorama sur la grande caldeira du Aso plus au sud. Au printemps, les azalées du Japon disséminées sur les flancs des montagnes et au détour du sentier sont superbes. Les possibilités de marche dans ces montagnes étant multiples, nous avons sélectionné un itinéraire en boucle passant par le Mont Kuju (1786 m), deuxième plus haut sommet du massif. Il a l’avantage d’offrir un belvédère imprenable sur le lointain Aso mais aussi sur les quelques fumerolles du Mont Mimata, seul volcan actif du massif. Après avoir atteint ce sommet, nous poursuivons par une boucle antihoraire menant aussi au Mont Nakadake (1791 m). A notre retour au col de Makinoto, route pour rejoindre la caldeira du célèbre volcan Aso, en passant par le belvédère de Daikambo.

Transfert : 2h
Hébergement : Hôtel (chambre à la japonaise)
Repas : BLD
Heures de marche : 6h
Dénivelé : +800 m
Dénivelé : -800 m

J7 : Caldeira du Mont Aso > Usuki

Vaste complexe volcanique, le Mont Aso est composé de l’une des plus grandes caldeiras au monde (25 km de diamètre) abritant en son sein la ville d’Aso et 5 cônes volcaniques dont un en activité ! Ses éruptions fréquentes sont très surveillées… Si le site est ouvert au public, la matinée est consacrée à la visite et à une balade autour du cratère actif de Nakadake, vaste gouffre béant et fumant. Quoi qu’il en soit, même si l’accès aux sommets est restreint, cette immense caldeira parsemée de villages et de cultures mérite sans aucun doute le détour ! Après le déjeuner au restaurant, nous prenons la route pour la localité d’Usuki. A notre arrivée, découverte des cinquante-neuf Bouddhas en pierre d'Usuki, délicatement sculptés à flanc de rocher et classés trésor national du Japon.

Transfert : 2h
Hébergement : Ryokan (chambre à la japonaise)
Repas : BLD
Heures de marche : 2h à 4h
Le programme dans la caldeira du Mont Aso est fonction de l’activité du volcan et des éventuelles restrictions sur place imposées par les autorités locales. Le guide adaptera cette matinée en fonction de ces paramètres.

J8 : Usuki > presqu’île et sanctuaire d’Aoshima > sanctuaire Udo

Route pour gagner la côte Est de Kyushu que nous suivons plein Sud jusqu’à la station balnéaire d’Aoshima. Bien souvent délaissée des voyageurs, cette région abrite pourtant deux superbes sanctuaires shintoïstes situés en bord de mer. Au cœur d’une véritable forêt de palmiers,  le premier site est niché sur une presqu’île étonnante frangée de spectaculaires formations rocheuses lamellées. Le sanctuaire rouge vermillon contraste avec le vert éclatant d’une épaisse palmeraie. Nous effectuons le tour de cette presqu’île ovale avant de prendre notre déjeuner dans un restaurant de la ville. Dans l’après-midi, nous reprenons le minibus pour un court trajet. Le sanctuaire Udo, un peu plus au Sud est quant à lui situé dans une grotte surplombant la mer bleu turquoise. Belle falaise rocheuse et végétation subtropicale achève le tableau… Un lieu tout simplement magique ! Le rituel des lieux est d’acheter de petites boulettes d'argile que l’on tente d’envoyer dans un trou au sommet d'un des rochers voisins, les femmes avec leur main droite et les hommes avec leur main gauche. Ceux qui réussissent verraient leurs vœux exaucés ! Retour sur Aoshima et nuit dans un hôtel en bord de mer.

Transfert : 3h30
Hébergement : Hôtel (chambre à l’occidentale)
Repas : BLD
Heures de marche : 1h à 2h

J9 : Aoshima > Kirishima Onsen, rando a/r > Mont Karakunidake (1700 m)

Nous quittons aujourd’hui le littoral pour retourner à nouveau dans le centre de l’île de Kyushu. La route tourne avant d’arriver dans la station thermale de Kirishima Onsen au cœur d’une belle chaine volcanique, un terrain de jeu idéal pour de belles randonnées. Nous partons pour une belle marche menant d’abord au lac de cratère d’Onami. Les paysages sont splendides, nous découvrons les flancs densément boisés de ce premier volcan éteint qui contrastent avec la couleur bleu-vert sombre du lac en contrebas. Après avoir contourné le cratère sur sa moitié, nous poursuivons plein Ouest sur un sentier raide équipé d’une succession d’escaliers en bois. Au printemps, la floraison des azalées du Japon est magnifique. L’arrivée au sommet du Mont Karakunidake (1700 m) est mémorable, on surplombe le lac Onami et profitons d’une vue particulièrement dégagée sur toute la chaine volcanique de Kirishima. Au loin, apparaît également la baie de Kagoshima flanquée de son volcan-presqu’île de Sakurajima. Descente par le même chemin jusqu’au lac de cratère que nous contournons cette fois-ci de le l’autre côté ! En fin de journée, installation dans un hôtel de Kirishima Onsen. En fin de journée, les bains thermaux de l’hôtel seront très certainement appréciés de tous…

Transfert : 2h
Hébergement : Hôtel (chambre à l’occidentale ou à la japonaise)
Repas : BLD
Heures de marche : 5h
Dénivelé : +750 m
Dénivelé : -750 m

J10 : Rando a/r > Takachiho-no-mine (1574 m), Kirishima Onsen > Kagoshima

Ce matin, une autre ascension dans ce beau massif volcanique de Kirishima va nous conduire sur le sommet de Takachiho-no-mine. Le chemin débute tranquillement dans la forêt pour rapidement atteindre les pentes plus raides du volcan. Après une montée soutenue dans un terrain meuble composé de scories, nous rejoignons le superbe cratère Ohachi (1420 m) que l’on contourne par le nord. La crête sommitale culminant à 1574 m d’altitude s’atteint alors aisément et le panorama est tout simplement magnifique. Retour par le même itinéraire et route pour la ville de Kagoshima, considérée comme la Naples de l’Orient ! En chemin, petit détour par le jardin botanique de Yoshino (ou le parc de Terayama) ayant de superbes points de vue sur le volcan Sakurajima, le Vésuve local ! Installation dans un hôtel de Kagoshima pour 3 nuits. Dîner dans un restaurant en ville, l’occasion sans doute d’un goûter l’une des spécialités de la ville.

Transfert : 2h
Hébergement : Hôtel (chambre à l’occidentale)
Repas : BLD
Heures de marche : 4h
Dénivelé : +550 m
Dénivelé : -550 m

J11 : Autour de Kagoshima : la presqu’île de Sakurajima

Facilement accessible en ferry depuis Kagoshima (10 minutes de traversée environ), nous partons en minibus et à pied explorer les environs du volcan Sakurajima, qui émet quotidiennement cendres et fumées. Très contrôlé, ce volcan particulièrement actif est entré en éruption plus de 5000 fois ces 60 dernières années. L’éruption la plus violente est contemporaine puisqu’elle a eu lieu en 1914 quand le volcan a déversé pas moins de 3 milliards de tonne lave, engloutissant de nombreux villages et transformant l’île... en presqu’île ! Ce sol volcanique particulièrement riche produit les radis blancs les plus volumineux au monde (jusqu'à 45 kg). Plusieurs excursions sont au programme de cette journée permettant de faire le tour de l’île : une promenade le long du Yogan Nagisa trail offrant un beau panorama sur le volcan fumant, le lieu précis où la lave combla le chenal entre Kyushu et l’ancienne île, le torii de Kurokami enseveli par de la cendre volcanique et enfin les terrasses d’observation volcanologiques. Dans l’après-midi, retour en ferry sur Kagoshima et visite du jardin particulièrement soigné de Sengan-en, avec en arrière-plan la silhouette du terrible volcan.

Transfert : 2h
Hébergement : Hôtel (chambre à l’occidentale)
Repas : BLD
Heures de marche : 2h/3h
L’accès à la partie sommitale du volcan Sakurajima est totalement interdit.

J12 : Kagoshima > péninsule de Satsuma > Kagoshima

Nous partons aujourd'hui pour une excursion à la journée afin de découvrir la péninsule de Satsuma au Sud de Kagoshima. Cette région doit sa renommée à ses plages de sable chaud semble-t-il uniques au monde. C’est sur la plage sauvage de Yamagawa Onsen que nous testons non pas le bain de mer ni le bain thermal mais… le bain de sable volcanique ! Après avoir enfilé un yukata (kimono en coton), chacun se fait enterrer une dizaine de minutes dans le sable par une équipe de femmes pelle à la main… Une expérience déroutante qui mérite d’être testée ! Le coup d’œil est insolite : seul un alignement de têtes dépasse du sable noir ! Sensée faciliter la circulation sanguine, cette thérapie aide à surmonter les problèmes articulaires et respiratoires. Après cette étonnante expérience, poursuite vers le cap Nagasakibana abritant un petit sanctuaire shintoïste. Avec en arrière-plan le volcan parfaitement conique du Mont Kaimondake, nous découvrons un joli paysage de bord de mer. Après notre pique-nique vers le lac de cratère Ikeda, nous partons dans l’après-midi découvrir les belles maisons de samourais de Chiran ainsi que de jolis jardins japonais. Retour à Kagoshima où nous rendons notre minibus de location. Dernière soirée sur Kagoshima.

Transfert : 3h
Hébergement : Hôtel (chambre à l’occidentale)
Repas : BLD
Heures de marche : 2h

J13 : Ferry > île de Yakushima, rando a/r > vallée de Shiratani Unsuikyo

C’est en ferry que nous allons rejoindre en milieu de journée la petite île de Yakushima (4h de traversée environ), au Sud de Kyushu. Recouverte en grande partie d'une exubérante forêt primaire, Yaskushima fut le premier site naturel japonais inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco. Ses reliefs très escarpés font passer brusquement d'une zone subtropicale à un climat montagnard, comme si toutes les variations du climatiques du pays s'y trouvaient condensées. Ses épaisses forêts moussues abritent des cèdres millénaires majestueux (les fameux "yaku-sugi "), créant une atmosphère très mystérieuse. Bref, une île qui se prête totalement à la randonnée ! Dans l’après-midi, après avoir récupéré un nouveau minibus de location, nous partons pour une balade dans la vallée de Shiratani Unsuikyo, l’objectif étant d’atteindre le sommet de Taikoiwa si le temps le permet. Peut-être aurons-nous la chance de croiser singes yakusaru et cerfs yakushika au détour des sentiers ? Installation pour deux nuits dans un hôtel à Miyanoura, au bord de la mer.

Transfert : 1h30
Hébergement : Hôtel (chambre à l’occidentale ou à la japonaise)
Repas : BLD
Heures de marche : 4h

J14 : Ile de Yakushima : rando a/r > Mont Kuromidake (1831 m)

Nous rejoignons en minibus le centre montagneux de l’île pour une belle randonnée en aller-retour qui va nous mener au Mont Kuromidake (1831 m d’altitude). Le chemin bien aménagé traverse une belle forêt avec de beaux spécimens de cèdres yaku-sugi. Sur un profil essentiellement montant, passerelles et marches en bois se succèdent avant d’atteindre les premiers points de vue dominant la canopée. Au cœur de cette vaste forêt de montagne, d’énormes blocs granitiques particulièrement esthétiques émergent çà et là. Dans l’après-midi, retour par le même chemin et découverte en voiture de la côte Sud de l’île. Bain dans un onsen extérieur mixte situé en bord de mer au milieu des rochers, mais accessible seulement à marée basse ! Pas d’entrée payante mais une simple donation de 100 Yen nous donne accès à ce petit trésor… Les amateurs apprécieront sans aucun doute ! Retour à notre hôtel en fin de journée.

Transfert : 4h
Hébergement : Hôtel (chambre à l’occidentale ou à la japonaise)
Repas : BLD
Heures de marche : 5h
Dénivelé : +700 m
Dénivelé : -700 m

J15 : Vol Yakushima > Kagoshima > Osaka

Nous quittons aujourd’hui l’île subtropicale de Yakushima. Envol matinal pour Kagoshima puis Osaka, la troisième plus grande ville du Japon située sur l’île principale de Honshu. A notre arrivée, déjeuner à l’aéroport et transfert en bus public puis taxi pour rejoindre notre hôtel. Dans l’après-midi, visite du château d’Osaka et balade dans le légendaire quartier de Dotonbori, dédale de rues piétonnes et de galeries marchandes célèbre pour ses théâtres historiques (aujourd'hui tous disparus), ses magasins, ses restaurants, et ses nombreuses enseignes lumineuses géantes. Dernière soirée nippone dans un restaurant traditionnel d’Osaka et retour à l’hôtel.

Transfert : 1h
Hébergement : Hôtel (chambre à l’occidentale)
Repas : BLD
Heures de marche : 1h/2h

J16 : Vol Osaka > Paris

Après le petit déjeuner, transfert à l’aéroport de Kansai. Arrivée à Paris le même jour en fin de journée.

Repas : B

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.