Zénitude aux Annapurnas avec L. Ameu
Népal NP 250 Randonnée

Zénitude aux Annapurnas - Rando et sophro au Népal

15 jours - 10 jours de marche 5 à 12 pers. Modéré 9/20 Voir les avis voyageurs
Carte 1 du circuit

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire asie
  • Dates et prix asie
  • Extensions asie
  • Infos pratiques asie

La construction récente d’hébergements par des communautés Népalaises sur le versant sud des Annapurnas ouvre de nouvelles possibilités de trekkings dans cette région préservée et aux paysages variés. Les collines façonnées par endroit en terrasse accueillent villages, cultures mais aussi forêts de pins, de rhododendrons tortueux et de plantes subtropicales dominés par l’immense face sud de l’Annapurna I (8091 m). La blancheur des montagnes contraste avec la végétation dense de ses contreforts. Pour guider ce trek spécial, Tirawa a fait appel à Laurence Ameu, accompagnatrice en montagne et sophrologue. L'occasion de parcourir un itinéraire hors des sentiers battus et accessible à tous en compagnie d'une amoureuse de l'Himalaya. Ce trek sera aussi prétexte à s’initier aux bienfaits de la sophrologie et de la relaxation. Sérénité et beauté des paysages seront plus que jamais les maîtres-mots de ce trek au Népal !

Points forts

• Double encadrement : Laurence Ameu, accompagnatrice en montagne et sophrologue et un guide local francophone.
• Un itinéraire accessible à tous à l'écart des sentiers battus !
• De magnifiques panoramas sur les chaînes de l’Annapurna et du Dhaulagiri
• Un trek peu engagé et à faible altitude

Les plus Tirawa

• Un voyage tout compris (pension complète, dont les repas à Kathmandu)
• Un groupe limité à 12 personnes
• Les vols entre Pokhara et Kathmandu pour gagner en confort
• Des équipements de sécurité et une équipe locale chevronnée

Niveau

Modéré 9/20 Voir le tableau des niveaux  10 jours de marche avec une altitude maximale de 3660 m (Kopra Ridge). Étapes moyennes de 4/5h. Attention cette région est façonnée par des escaliers de pierres irréguliers. Le confort de certains lodges est très rudimentaire.

J1 : Vol au départ de Paris

Vol sur une compagnie régulière avec escale, puis continuation vers Kathmandu. Nous privilégions toujours des compagnies proposant des services de qualité, un faible temps d'escale, des horaires confortables afin de faciliter les connections pour celles et ceux partant de province. N'hésitez pas à nous contacter pour plus de détails à propos de ces vols.

Le mot de Laurence pour cette journée : si les conditions le permettent, petite sophronisation de détente, à l’aéroport  départ ou arrivée, histoire de marquer dès le départ le ton de notre belle aventure népalaise, et aider notre corps à digérer le décalage horaire.

Il n'existe pas à ce jour de vols directs entre Paris et Kathmandu. Les compagnies privilégiées sont celles du golfe (Qatar, Emirates, Etihad, Oman Air), aux qualités de service excellentes.

J2 : Arrivée > Kathmandu

L’arrivée à l’aéroport de Kathmandu (en général dans l'après-midi) marque déjà notre entrée dans un autre monde… Formalités de douanes, récupération des bagages et accueil par notre guide local francophone. La traversée de la ville jusqu’à l’hôtel offre déjà une première découverte de la capitale du Népal, grouillante et colorée. Bus, camions, vélos et vaches sacrées s’entrecroisent dans une sympathique pagaille… Selon l’horaire d’arrivée, visite des environs ou simplement installation et repos à l'hôtel avant votre dîner à l’hôtel.

Le mot de Laurence pour cette journée : si possible, quelques exercices de relaxation dynamique permettront d’évacuer un peu de fatigue du voyage, et d’atterrir en douceur dans nos baskets népalaises. Vérification des sacs pour le trekking.

Hébergement : Hôtel Royal Singi ou équivalent
Repas : D
En cas d'arrivée matinale à Kathmandu, le déjeuner sera prévu au programme.

J3 : Vol > Pokhara (800 m) > Chane, trek > Gandrung (1980 m)

Vol pour Pokhara à la mi-journée. Après un survol de la chaine himalayenne, nous arrivons à l'aéroport de Pokhara, où nous retrouvons notre équipe locale. Bonne route pour Nayapul puis nous suivons la rivière Modi Khola par une piste dans nos véhicules locaux. Quelques lacets nous mènent au village de Chane vers 1700 m. Ici, les porteurs chargent les sacs et nous démarrons le trek sur un beau sentier, avec déjà des vues sur les Machhapuchhare, Gangapurna et Annapurna Sud. Nous nous élevons petit à petit, grâce notamment aux fameux escaliers en pierres de la région, avant d’atteindre le village de Gandrung. Chef-lieu du district, ce gros village est un véritable musée vivant : son architecture est exceptionnelle et la vie quotidienne de ses habitants est encore rythmée par les travaux saisonniers. Le panorama sur la chaîne des Annapurnas nous écrase par sa beauté et ses proportions… Installation au lodge.

Le mot de Laurence pour cette journée : S’il m’est impossible d’établir un programme précis, c’est parce que l’adaptation sera constante et une de mes priorités. Pourtant, dès le départ, nous verrons ou reverrons, les techniques de la marche afghane, les techniques de respiration, la manière de dérouler son pied, de se positionner, d’utiliser ses bâtons, de s’hydrater, de marcher au bon rythme…. Toutes les bases pour randonner avec le moins de fatigue possible et le plus de plaisir. Je veillerai à ce que chaque jour, le ton soit donné dès le début.

Transfert : 2h30
Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 1h30
Dénivelé : +300 m
Dénivelé : -20 m

J4 : Trek > Thadapani (2630 m)

Nous quittons le village par le haut et entrons dans une immense forêt qui se fait de plus en plus dense ; l’itinéraire rejoint le petit village touristique de Thadapani. Ici une tour d’observation est aménagée pour observer la superbe face sud des Annapurnas, le Machhapuchhare, Hiunchuli, Annapurna Sud, Dhaulagiri. C’est un lieu magnifique et lumineux… Installation à Thadapani pour la nuit.

Le mot de Laurence pour cette journée : Petite méditation pour ceux qui le souhaitent, peut-être accompagné d’un beau coucher de soleil sur ces majestueuses montagnes. Etirements, comme chaque jour, et petite sophronisation pour relâcher tous les muscles, et technique de la SAP (sophro acceptation progressive) pour se préparer mentalement au plaisir de randonner le lendemain. N’oublions pas d’activer nos papilles pour se délecter des spécialités culinaires locales…

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 4h
Dénivelé : +790 m
Dénivelé : -110 m

J5 : Trek > Dobato (3440 m)

Depuis le lodge, nous assistons de bon matin au lever de soleil sur l'Annapurna Sud (7219 m). Un bien joli spectacle pour commencer la journée ! Après un bon petit déjeuner, nous quittons le tour classique du sud des Annapurnas pour prendre un sentier en direction du nord, à flanc de montagnes et dans une épaisse forêt de rhododendrons. Les gazoullis des oiseaux se font facilement entendre mais s'il n'est pas toujours simple de les apercevoir. De temps à autre, une clairière offre des panoramas magnifiques sur les somments suivants : Annapurna Sud (7219 m), Hiunchuli (6441 m), Mardi Himal (5553 m) et bien sûr le Machhapuchare (6993 m). En fin de journée le sentier se fait plus raide et la végétation plus rase. Nous arrivons au lodge de Dobato, où la vue compense la rusticité des lieux.

Le mot de Laurence pour cette journée : Quand nos yeux se seront ouverts avec le lever de soleil sur les montagnes, et que la fraicheur aura engourdi nos corps, quelques exercices de relaxation dynamique nous aideront à nous remettre en mouvement, dans la joie et la bonne humeur, avec cette envie folle de découvrir d’autres lieux, d’autres habitants.  Attention au « pissé clair », une bonne hydratation est à contrôler…. 

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 5h
Dénivelé : +1020 m
Dénivelé : -210 m

J6 : Trek > Panorama de Muldai (3640 m) > Kopra Ridge (3660 m)

Aujourd'hui sera une longue journée de marche qui commence par un lever avant l'aube pour profiter d'un lever de soleil exceptionnel sur la chaine des Annapurnas et des Dhaulagiris. La température est fraiche, il faut bien se couvrir. Après une petite heure de marche, nous arrivons au point de vue de Muldai, intimiste et plus proche des sommets que celui de Poon Hill, situé à Ghorepani. Petit à petit les cimes se colorent puis les premiers rayons nous atteignent, instant bien être ! Après nous être rassasiés d'images, il est temps de penser à notre estomac. Nous redescendons au lodge pour le petit déjeuner, avant de partir sur un sentier simple passant au milieu des arbustes et des pins. Les rhododendrons deviennent arbustes avec l'altitude et quelques yaks domestiqués peuvent nous surprendre de temps à autre. Pas de craintes à avoir, ces bêtes sont aussi massives que peureuses. Nous montons jusqu'à un faux col pour redescendre ensuite à travers les flancs abruptes de la montagne. Encore une dernière montée régulière et nous arrivons à Kopra Ridge. Ici un ensemble de lodges communautaires fut édifiés récemment afin d'obtenir l'accès à Internet pour ces villages isolés et de financer des écoles. Nous sommes au cœur d’un environnement exceptionnel.

Le mot de Laurence pour cette journée : Petite méditation, laissons la plénitude nous envahir lors de ce temps fort ! Moment de pleine conscience, être présent à soi et à ce qui nous entoure. Chacun sait maintenant prendre son rythme, chacun peut vivre ce voyage comme un ressourcement personnel tout en ayant plaisir à partager avec le groupe.

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 5h
Dénivelé : +670 m
Dénivelé : -450 m
L'itinéraire de ce jour correspond à un itinéraire "haut". Si celui-ci n'est pas accessible, il faut emprunter un itinéraire "bas". Le temps de marche est alors de 7h, le dénivelé positif de 1060 m et le négatif de 840 m.

J7 : Trek > Au-dessus de Kopra Ridge (4200 m)

Après la bonne journée de marche d'hier, cette journée offre la possibilité de se reposer un peu ou d'aller explorer les environs. Le plus intéressant sentier monte au-dessus du lodge en direction du lac sacré de Khayer. Le chemin longe la crête pendant plus d'une heure avant de bifurquer sur la gauche en contournant un petit pic. L'altitude dépasse à partir de ce point les 4000 mètres, nous avançons tranquillement pour ne pas nous fatiguer inutilement. A travers une végétation quasi inexistante et un terrain minéral, nous contemplons les environs, perchés sur une crête. Plus haut se trouve les eaux bleutées du lac Khayer, faisant l'objet d'un festival hindouiste durant l'été, où les sadhus (prêtres hindouistes) se réunissent pour plonger dans les eaux glacées du lac. Son accès nécessite une longue marche et un effort que nous ne fournirons pas aujourd'hui. Le coucher comme le lever du soleil sont extraordinaires, vu la proximité avec les sommets environnants, notamment si une mer de nuage vient combler les vallées environnantes.

Le mot de Laurence pour cette journée : les sophronisations s’adaptent à nos pas, à nos pensées, à nos envies. Etirements, techniques d’auto-massages seront appréciés.

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 6h
Dénivelé : +540 m
Dénivelé : -540 m
La randonnée en aller-retour reste facultative. Le temps de marche ainsi que les dénivelés n'indiquent que la marche décrite ci-dessus.

J8 : Trek > Swanta (2270 m)

Lever de soleil sur l'Annapurna I (8091 m), l'Annapurna Sud (7219 m) et le Dhaulagiri (8167 m). Puis nous empruntons le sentier pour cette journée de descente, qui nous emmènera ce soir dans une atmosphère complètement différente. Dans notre dos, les sommets s'effacent pour laisser place à la végétation. Jouant des courants d'air, les vautours et les gypaètes virevoltent au-dessus de nos têtes. Arrêt à mi-chemin pour prendre le déjeuner et nous rafraîchir grâce aux ruisseaux coulant en fond de vallée. Descente à travers les bambous et une végétation subtropicale jusqu'au village de Swanta. À l'écart des grandes routes, il inspire la tranquillité et possède beaucoup de charme. Nous prenons le temps de découvrir le village et ses habitants

 Le mot de Laurence pour cette journée : sophronisation sur l’énergie pour ce huitième jour, en passant par la symbolique des couleurs, nous pourrons stimuler nos centres d’énergie (chakras).

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 6h30
Dénivelé : +230 m
Dénivelé : -1620 m

J9 : Trek > Ghorepani (2900 m)

Nous quittons le village de Swanta, longeant des haies d'oeillets d'Inde, pour redescendre dans le creux de vallée que nous franchissons grâce à un pont métallique si caractéristique de l’Himalaya. La pente opposée, raide et glissante en cas de pluie, offre un nouveau point de vue sur Swanta que nous laissons dernière nous. Nous progressons jusqu'à atteindre le sentier utilisé lors du Grand Tour des Annapurnas. Nous continuons à profiter de beaux panoramas avec comme nouveaux sommets le Nilgiri sud et le Vharashikar (Fang). La traversée de villages qu'entourent des champs en terrasses donne des aperçus de la vie locale et rurale. Le trek offre aussi de très beaux nouveaux points de vue sur le Dhaulagiri et le Tukuche. Une dernière montée à travers une forêt de rhododendrons et nous atteignons Ghorepani.

Le mot de Laurence pour cette journée : Et pourquoi pas un peu de yoga, sur les terrasses face aux Annapurnas ? Travail sur le hara, pour plus de stabilité à la descente.

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 4h30
Dénivelé : +790 m
Dénivelé : -160 m

J10 : Trek > Poon Hill (3200 m) > Mohare Danda (3320 m)

Réveil nocturne pour monter à Poon Hill à la lumière de nos lampes frontales, quelle ambiance ! Nous arrivons au sommet pour une salutation au soleil mémorable : la couleur des montagnes passe du blanc bleuté au violet, au rose, orange et jaune…On ne sait plus où regarder, extraordinaire ! Retour à Ghorepani par le même chemin pour savourer notre petit-déjeuner. Nous reprenons ensuite le chemin de Poon Hill, mais bifurquons sur la gauche pour suivre une ligne de crête, régulière et ombragée, jusqu'au beau lodge en pierre de Mohare Danda. Sa position au sommet d'une colline permet de profiter à 360° du paysage et de retracer l'itinéraire parcouru les jours précédents.

 Le mot de Laurence  pour cette journée : Encore un moment magique et inspirant. Que diriez-vous d’une méditation de la paix, pour soi et pour le reste du monde ?

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 3h30
Dénivelé : +470 m
Dénivelé : -50 m
La montée à Poon Hill est facultative. Si vous souhaitez la faire, il faut rajouter 320 m de dénivelé positif/négatif et 2h30 de marche.

J11 : Trek > Tirkhedunga (1540 m)

Nous descendons aujourd'hui vers Tirkhedunga. Par de grands escaliers, où les bâtons seront un vrai plus pour ménager nos genoux, l’itinéraire plonge littéralement, à travers une épaisse forêt, vers les fonds de vallées. Peu utilisé, le chemin se laisse parfois envahir par la végétation... Nous retrouvons rapidement la chaleur et une végétation tropicale (bambous, bananiers…). Nous effectuerons plusieurs haltes aux villages magars de Banthanti et Ulleri ; puis les cultures en terrasses réapparaissent à l’approche de Tirkhedunga, où nous passerons notre dernière nuit en lodge.

Le mot de Laurence pour cette journée : Étirements et automassages sont ce soir obligatoires pour nos membres inférieurs fortement sollicités. Une bonne respiration, même à la descente, apporte une bonne oxygénation des muscles et diminue le stockage de l’acide lactique, principale responsable de nos courbatures. Une bière locale (une Everest !) participera au maintien de la bonne humeur de la troupe !

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 6h
Dénivelé : +30 m
Dénivelé : -1810 m

J12 : Trek Nayapul (1070 m), Pokhara (800 m)

Entre nature et civilisation, le champ des oiseaux se mêle aux vrombissements des véhicules venant chercher les trekkeurs… Nous démarrons par une piste qui rejoint Birethanti puis Nayapul, et faisons route jusqu’à Pokhara. Installation à l’hôtel et repas. L’après-midi, repos, shopping ou visites via un petit trajet de 30 mn nous permettant de rejoindre une des collines qui entoure le lac Phewa. 15 minutes de marche sont nécessaires pour arriver dans le parc verdoyant qui abrite un splendide stupa japonais dédié à la paix dans le monde. Nous sommes toujours dominés par les Annapurnas et le Machhapuchhare tout proche ! Nous traversons le village situé en ligne de crête, puis empruntons un joli sentier dans les bois qui traverse quelques hameaux, avant de sortir sur une petite crique en bord de lac. Ici nous louons des barques et nous rentrons à Pokhara au fil de l’eau avec les sommets bienveillants qui se reflètent sur la surface du lac.

Le mot de Laurence pour cette journée : Selon le timing, petite relaxation à l’hôtel, et/ou petite méditation au pied de cet immense stupa qui domine le lac. La zénitude fait partie de nous.

Transfert : 2h
Hébergement : Hôtel Mont Kailash ou équivalent
Repas : BLD
Heures de marche : 4h
Dénivelé : +120 m
Dénivelé : -590 m

J13 : Vol > Kathmandu (1340 m)

Vol pour Kathmandu puis transfert au même hôtel qu'en début de séjour et temps libre, pour découvrir la ville à votre gré. Le guide reste avec le groupe (mais ne pourra pas se diviser si chacun va de son côté...). Plusieurs possibilités : visite de Durbar Square (ancien palais royal et maison de la Kumari), flâner dans les rues alentour, observer le coucher de soleil sur la vallée depuis le stupa de Swayambunath. Nous nous retrouvons le soir pour un dernier diner en commun.

Le mot de Laurence pour cette journée : une grande séance de sophrologie dites de totalisation, que chacun pourra enregistrer, afin de s’entrainer au bonheur dans son quotidien.

Transfert : 0h45
Hébergement : Hôtel Royal Singi ou équivalent
Repas : BLD

J14 : Kathmandu, vol de retour

Matinée libre à Kathmandu. Comme la veille, le guide reste avec le groupe. Rendez-vous pour le repas de midi, puis selon l'horaire du vol de retour vers la France, nous prenons encore un peu de temps pour flâner ou nous partons directement pour l’aéroport afin de prendre notre vol de retour.

Le mot de Laurence pour cette journée : Chacun aura retenu les pratiques qui lui correspondent le mieux, et chacun se les aura appropriées et saura les utiliser. Vous pourrez aussi, écouter l’enregistrement de sophro, durant le trajet dans l’avion. Donc, pensez bien à télécharger une application dictaphone sur votre portable…

Repas : BL

J15 : Arrivée à Paris

Le mot de Laurence pour cette dernière journée : Souvent, dès notre arrivée à Paris, le groupe s’éparpille, et file à ses obligations. C’est pourquoi, la dernière escale sera importante pour les bisous d’adieu, et les échanges d’adresses….
« Alors c’est sûr, on se revoit bientôt… »

En cas d'aléas climatiques durant le trekking, l'itinéraire est susceptible d'être modifié à tout moment ! Vous devez dans ce cas faire confiance à l'accompagnateur qui saura prendre les bonnes décisions en relation avec l'équipe Tirawa.

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.