Montagnes de Feu d'Indonésie avec Trek Magazine
Indonésie ID 309 Trekking

Ascension de 7 volcans d'Indonésie : Merapi, Semeru, Bromo, Kawah Ijen, Mont Batur, Rinjani, Sangeang Api pour les lecteurs de Trek Mag.

23 jours - 11 jours de marche 5 à 12 pers. Soutenu 14/20 Voir les avis voyageurs

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire millesimes
  • Dates et prix millesimes
  • Infos pratiques millesimes

A la frontière de deux plaques tectoniques, l’Indonésie est un vaste archipel comptant près de cinq cents volcans dont certains restent parmi les plus actifs et les plus esthétiques de la planète. Cette aventure unique, avec l’ascension de sept d’entre eux, vous conduit successivement sur les îles de Java, Bali, Lombok et Sumbawa. Une découverte sportive de l'Indonésie depuis le "siège des Dieux"... une expérience unique ! Réservé aux randonneurs averties et aux passionnés de volcans, ce programme exceptionnel est complété par les sites culturels incontournables de Java et les plages de Bali.

Points forts

• Les 7 volcans les plus esthétiques d'Indonésie, du Merapi au méconnu Sangeang Api
• Bivouac au sommet du Sangeang Api, l’observation nocturne de l’activité volcanique
• La traversée de Java, Bali, Lombok et Sumbawa, 4 îles indonésiennes contrastées
• Un soin tout particulier sur la qualité de la logistique en trek
• La découverte des temples majeurs : Borobudur, Prambanan, Besakih...
• Repos sur quelques-unes des plus belles plages en milieu et fin de voyage

Les plus Tirawa

• Un voyage tout compris : pension complète, entrées de sites

Niveau

Soutenu 14/20 Voir le tableau des niveaux  Excellente condition physique indispensable pour la montée à 4 volcans majeurs : 11 jours de marche avec des dénivelés parfois importants (jusqu’à +1900 m et -2000 m). De nombreuses ascensions de nuit. Pentes raides et terrain volcanique. Quelques passages dans des pierriers. Chaleur à prendre en compte lors de l'ascension du Sangeang Api.

J1 : Vol au départ de Paris

J2 : Denpasar (Bali), vol > Yogyakarta (Java)

Accueil à l’aéroport et vol intérieur pour rejoindre la ville de Yogyakarta, située au centre de l'île de Java. Surnommée "Jogja", cette cité historique est le creuset de la culture javanaise, cœur du patrimoine artistique et intellectuel de l'île et d'une grande partie de l'archipel. Accueil par votre guide et installation dans notre hôtel pour deux nuits.

Hébergement : Hôtel
Repas : D
1/ Dans le cas d'une arrivée tardive du vol international, nous logeons à Bali à proximité de l'aéroport. Le vol domestique à destination de Yogyakarta ne s'effectue alors que le J3 matin. Ce changement n'ampute en rien les visites prévues sur Yogyakarta et les environs.
2/ Selon l'horaire d'arrivée du vol, le dîner sera pris soit dans l’avion, soit au restaurant.

J3 : Yogyakarta > temple de Prambanan

La matinée est consacrée à la visite de la capitale culturelle de Java. Nous partons à la découverte du palais du Sultan (Kraton) et, dans les ruelles alentour, des ateliers de marionnettes et de batiks, avant de poursuivre vers le Jardin des Plaisirs (Taman Sari), ancien palais de détente et de méditation des sultans. Après le déjeuner dans un restaurant du centre-ville, nous mettons le cap pour les environs du complexe de temples hindouistes de Prambanan, inscrit au Patrimoine mondial de l'Unesco. Avant d'entamer la visite de ce site culturel majeur, nous partons pour une balade depuis le petit temple de Candi Barong à travers forêt, villages traditionnels javanais et rizières. En fin d'après-midi, nous partons découvrir ce chef d'oeuvre cuturel. Témoignage exceptionnel de la période hindoue à Java, Prambanan fut édifié au IXe siècle, environ 50 ans après Borobudur (que nous visitons demain). L’enceinte extérieure abrite les vestiges de 244 temples du groupe d’origine. Huit temples majeurs et huit temples mineurs se dressent dans la plus haute cour centrale dont le somptueux temple de 47 mètres dédié à Shiva. Le séisme de 2006 n’a pas épargné le site mais l’ensemble reste particulièrement impressionnant à visiter ! Cette belle journée s'achève par une représentation de théâtre d'ombres (ou wayang kulit), un spectacle populaire de marionnettes traditionnelles reprenant les histoires et les légendes de Java... Ce sont des figurines plates de cuir maintenues par des tiges et manipulées par un marionnettiste, le tout placé derrière un drap et apparaissant en ombre chinoise. Accompagné de percussions et d’une flûte, il donne aussi sa voix aux personnages. Après un dîner sur place, retour à notre hôtel de Yogyakarta en soirée.

Transfert : 2h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de marche : 1h

J4 : Rando > temple de Borobudur, Babadan (flancs du Mont Merapi)

Les alentours étant de toute beauté, c’est à pied, entre rizières et volcans, depuis les collines du Mont Suroloyo (900 m), que nous atteindrons le sanctuaire de Borobudur ! Le panorama nous offre un angle élargi et nous permet d’observer, par temps clair, 4 volcans : les Monts SumbingSundoroMerbabu et Merapi. Descente en direction du temple, que nous avons en ligne de mire tout au long de la randonnée. Rizières et plantations (clous de girofle, café, légumes...) dominent le paysage. La traversée de plusieurs villages traditionnels nous permet de chaleureuses rencontres. Nous prenons le déjeuner chez l'habitant, l'occasion aussi de s'initier aux techniques du gamelan (orchestre local). Dans l'après-midi, nous entamons la visite de Borobudur, joyau de l'art bouddhique, niché dans un écrin de volcans et de rizières, classé à l'Unesco. Oublié pendant des siècles et recouvert par des couches de cendres volcaniques, ce n’est qu’en 1815 que le site fut déblayé. Les archéologues découvrirent alors ce fabuleux temple édifié au VIIIe siècle. Vue du ciel, la structure ressemble à un immense mandala de 118 mètres de côté. De Borobudur, trajet en minibus pour atteindre les flancs sud-ouest du volcan Merapi (3142 m). Au village de Babadan, découverte de l’observatoire volcanologique avant de rejoindre nos hôtes pour la nuit. 

Transfert : 3h
Hébergement : Nuit chez l'habitant
Repas : BLD
Heures de marche : 3h
Dénivelé : -300 m

J5 : Ascension > volcan Merapi (2911 m), Selo > Solo

Depuis l'observatoire de Babadan, départ avant l’aube pour l’ascension du volcan Merapi. Dominant la ville de Jogja (avec ses 500 000 habitants), ce gigantesque cône extrêmement surveillé par les scientifiques, est l’un des volcans les plus actifs au monde. Quatre postes d’observation sont réparties sur ses flancs pour mesurer son activité et prévenir rapidement les populations alentour d’un éventuel danger. En gage de respect envers cette montagne apportant fertilité à la terre et menace sur les environs, une procession annuelle avec des offrandes est organisée. Sur un sentier bien marqué, début de la montée à travers les plantations de piments, tomates, carottes et patates douces... A mi-parcours, nous devons franchir une immense tranchée (vestige d’une coulée de lave récente) qui nous barre le chemin... il faut parfois s’aider des mains ! Traversée d'une forêt de pins avant de poursuivre sur une portion raide jusqu'au plateau de Pasar Bubar à 2600 m d'altitude. Dernier effort dans un pierrier de roches volcaniques et de cendres nous menant jusqu'au sommet. La récompense est là ! Très belle vue sur les volcans alentour de Java, l’océan Indien et la ville de Yogyakarta. Selon l'activité volcanique du moment, présence possible de nombreuses fumerolles. Nous empruntons la voie classique pour la descente par le versant nord du volcan, jusqu'au village de Selo et route pour la ville de Solo en fin de journée, cité conservatrice, jumelle de Jogja sur le plan historique.

Transfert : 2h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de marche : 8h
Dénivelé : +1600 m
Dénivelé : -1300 m
Le Merapi est un volcan en activité très régulière ! Si son ascension est interdite le jour J, nous proposerons en alternative la montée au Merbabu, volcan jumeau du Merapi. Les temps de marche et de dénivelé sont similaires.

J6 : Train Solo > Malang, Tumpang

Aujourd'hui est une étape de transition entre Java Centre et Java Est ! Nous rejoignons ce matin la gare de Solo et embarquons à bord d'un train pour un agréable trajet à destination de Malang sur Java Est. Nous découvrons en route la belle campagne javanaise. A notre arrivée dans l'après-midi, dernière étape par la route pour atteindre notre hébergement dans la bourgade de Tumpang.

Transfert : 7h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD

J7 : Tumpang > Ranupani, trek > camp de Kalimati (2700 m)

Départ matinal en 4x4 en empruntant une piste parfois raide et chaotique, nous remontons les contreforts ouest du complexe volcanique Tengger-Bromo-Semeru. Nous découvrons en chemin de superbes plantations sur des terrains fertiles particulièrement pentus, avant de longer la crête sud de l'immense caldeira du Tengger (16 km de diamètre et contenant 5 volcans). Arrivée au village de Ranupani (2200 m d’altitude), dernière localité habitée sur les contreforts du volcan Semeru (3676 m). L'ascension du point culminant de Java se déroule sur deux jours. En éruption quasi permanente depuis 1818, c’est l’un des volcans les plus actifs de l’île, avec la particularité de produire une petite éruption toutes les 30 minutes environ. Rencontre avec notre guide local ainsi que l’équipe de porteurs qui nous accompagnent pour ces deux prochains jours. L'étape du jour, tout en longueur, avec un dénivelé modéré, est la marche d'approche jusqu'au camp de base du volcan. Le sentier parcourt collines et forêts denses (filaos, fougères arborescentes...) avant d’atteindre le joli lac de Ranu Kumbolo, à 2400 m d'altitude. Dans l’après-midi, après avoir traversée une grande savane herbeuse, nous poursuivons notre montée progressive à travers la forêt jusqu’au plateau de Kalimati, situé à 2700 m d'altitude. Installation des tentes au camp de base, dominé par le cône majestueux du Semeru. Coucher tôt pour tout le monde car demain une grosse journée nous attend avec un départ nocturne…

Transfert : 2h
Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 6h/7h
Dénivelé : +870 m
Dénivelé : -330 m

J8 : Ascension a/r > volcan Semeru (3676 m), trek > Ranupani (2200 m)

Dans la nuit (vers 2h du matin), à la lueur de nos lampes frontales, nous débutons notre lente ascension sur les pentes raides du cône terminal du Semeru, par le versant nord. Traversée d'une forêt dense jusqu'à 3050 m d'altitude et poursuite de notre montée, plus raide à présent, sur un terrain poussiéreux de cendre et de scories volcaniques rendant l’ascension jusqu'au sommet relativement éprouvante ! Notre effort est récompensé par un lever du soleil inoubliable depuis le siège des Dieux. Par temps clair, la vue panoramique est exceptionnelle sur le volcan Arjuno au loin, sur la caldeira du Tengger d'où émerge les volcans Bromo et Batok... Depuis la crête dominant le cratère situé en contrebas, et en restant suffisamment à distance, nous sommes aux premières loges d’un spectacle naturel exceptionnel et rare ; des explosions régulières libèrent des panaches de cendres et de poussières. Un moment fort du voyage... Retour jusqu'à notre camp de base de Kalimati pour se reposer et prendre un bon petit-déjeuner, avant de rejoindre la bourgade de Ranupani par le même chemin que la veille. 

Hébergement : Nuit chez l'habitant
Repas : BLD
Heures de marche : 9h
Dénivelé : +1300 m
Dénivelé : -1850 m

J9 : Ranupani > caldeira du Tengger, rando a/r > Mont Bromo (2329 m)

Départ en 4x4 vers le célèbre Mont Bromo (2329 m) et ses paysages lunaires à couper le souffle... Nous repassons dans la forêt du Parc national du Tengger-Bromo-Semeru avant de descendre au cœur de l'immense caldeira. Traversée de cette gigantesque mer de sable pour rejoindre la base du volcan Bromo. Nous partons alors pour l'ascension du Mont Bromo (sans aucune difficulté) après avoir grimpé quelques 250 marches d'escaliers. Balade sur le bord du cratère offrant une vue plongeante sur ses entrailles sulfureuses et fumantes... C'est le volcan le plus vénéré des Tengger, un peuple hindouiste ayant trouvé refuge dans ce massif pour fuir au XVIe siècle la vague d'islamisation de Java. Ceux-ci viennent parfois jeter leurs offrandes de légumes, de fleurs, de riz ou même de chèvres et de coqs... lors de cérémonies religieuses importantes. Dans l'après-midi, installation dans notre hôtel simple situé dans le village de Cemorolawang. L'avantage est son emplacement offrant une très belle vue plongeante sur la caldeira.

Transfert : 2h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de marche : 2h
Dénivelé : +250 m
Dénivelé : -250 m

J10 : Mont Penanjakan (2775 m) > Ketapang (volcan Kawah Ijen)

Avant l’aube, nous rejoignons en 4x4 le sommet du volcan Penanjakan (2775 m), pour un point de vue extraordinaire au lever du soleil sur toute la caldeira parcourue la veille. Ambiance de création du monde, lorsque le bleu-gris de la nuit prend des teintes rose-orangé au fur et à mesure que le jour se lève. Le spectacle de l'aube devient alors tout à fait exceptionnel ! Le Bromo s'illumine, avec en arrière-plan le Semeru (3676 m) crachant ses cendres à intervalles réguliers. Après ce lever du jour mémorable, cap vers l'extrême est de Java jusqu'à Ketapang, aux abords du volcan Kawah Ijen. En chemin, découverte de bateaux traditionnels madurais.

Transfert : 6h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD

J11 : Rando a/r > Kawah Ijen (2148 m), bateau > Ile de Bali : Pemuteran (bord de mer)

Lever matinal pour prendre la direction du poste de Paltuding (1780 m), point de départ de l’ascension du Kawah Ijen ou "cratère vert" en indonésien. Après une montée régulière à travers la forêt, nous atteignons le bord du cratère offrant une belle vue sur le plus grand lac d’acide au monde, composé de nombreuses fumerolles et dépôts de soufre. Descente (facultative) dans ce chaudron jusqu'au bord du lac couleur vert laiteux, où travaillent de véritables forçats du soufre. A l'aide de barres à mine, ils extraient le précieux minerai avant de transporter à dos d’homme des charges énormes (80 à 100 kg), à l’aide de paniers équilibrés sur leurs épaules. Descente par le même sentier où l'on croise ces hommes faisant la navette entre le cratère et le poste de pesage en contrebas. L'activité du Kawah Ijen est généralement caractérisée par des éruptions phréatiques ; bouillonnement des eaux du lac provoqué par l'augmentation de l'activité gazeuse et qui induit le changement de couleur des eaux. Nous quittons Java pour rejoindre Pemuteran, sur l'île de Bali, après une traversée en ferry (1 à 2h). Nous débutons alors la deuxième partie de ce voyage indonésien, au rythme de la douceur balinaise... Cet ancien village de pêcheurs est aujourd'hui une petite station balnéaire située sur la côte nord-ouest de Bali, loin de la frénésie touristique du sud de l'île. 

Transfert : 4h/5h
Hébergement : Hôtel en bord de mer
Repas : BLD
Heures de marche : 4h
Dénivelé : +500 m
Dénivelé : -500 m

J12 : Pemuteran > Banjar > caldeira du Mt Batur

Ce matin, nous partons découvrir le temple bouddhique de Banjar (le seul de Bali) et les sources chaudes à proximité avant de rejoindre en milieu de journée le bord de l'immense caldeira de 13 km de diamètre du volcan Batur. Nous découvrons un beau panorama sur le volcan gisant au centre et au pied duquel s’étale le lac du même nom. Observation des coulées de lave basaltique des éruptions de 1917 et 1926. Descente dans la caldeira et installation dans notre losmen situé proche du lac Batur. 

Transfert : 3h30
Hébergement : Losmen au pied du volcan
Repas : BLD
Heures de marche : 2h

J13 : Ascension > volcan Mont Batur (1717 m), temple de Besakih > Sidemen

Avant l’aube, nous réalisons l'ascension du Mont Batur (1717 m) pour un lever de soleil exceptionnel. Du sommet du cratère le plus ancien, nous découvrons le lac Batur, dominé par le Mont Abang et le Mont Agung (3142 m), point culminant de Bali. Descente, avec vue sur les coulées de laves récentes, en contournant les cratères adjacents et passage à proximité du cratère le jeune, toujours actif. Retour à notre hébergement pour nous reposer et déjeuner. Après cette randonnée, temps libre et relaxation aux sources chaudes de Toyabungkah. Dans l'après-midi, nous sortons de l’immense caldeira du Batur et prenons la direction du temple de Besakih. Blotti au pied du volcan Agung, c’est un haut lieu de spiritualité pour les hindouistes balinais. Conjuguant tous les superlatifs, ce temple est à la fois le plus grand, le plus ancien et le plus vénéré de l’île… Dernière étape Sidemen, petit village typique entouré de belles rizières en terrasses, avec le Mont Agung en toile de fond.

Transfert : 1h30
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de marche : 5h
Dénivelé : +600 m
Dénivelé : -600 m

J14 : Bateau > Ile de Lombok, port de Teluk Kode > Sembalun

Après avoir rejoint rapidement le port de Padangbai, nous embarquons à bord d'un bateau rapide pour atteindre l'île de Lombok (traversée de 1h30 à 2h), troisième étape de notre aventure indonésienne ! Débarquement au port de Teluk Kode et départ le long de la côte nord-ouest de Lombok jusqu'à Sembalun (1200 m d'altitude), petit village situé au pied du majestueux volcan Rinjani (3726 m). Depuis notre losmen, belle vue sur le volcan, notre objectif des jours à venir ! En fin de journée, si le temps le permet, petite balade dans le village de Sembalun.

Transfert : 3h
Hébergement : Losmen
Repas : BLD

J15 : Volcan Rinjani : trek > Pelawangan II (2700 m)

L'ascension du volcan Rinjani, point culminant de Lombok se déroule en trois jours, en partant depuis les contreforts nord-est du massif. Nous retrouvons ce matin notre guide local sasak ainsi qu'une équipe de porteurs pour les trois jours à venir. Nous débutons notre ascension dans un magnifique décor de savane. La première partie dure environ une heure jusqu’au pied du volcan avant d’attaquer la montée raide pendant 6 à 7 heures jusqu’au camp de base Pelawangan II. Nous marchons toute la journée avec l’imposant sommet du volcan Rinjani en ligne de mire et des points de vue incroyables sur toute la côte nord de Lombok, les reliefs et différentes coulées de lave. Notre camp est installé sur un petit plateau en bord de caldeira, situé à 2700 mètres d'altitude, juste à l'aplomb du sommet.

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 7h/8h
Dénivelé : +1500 m

J16 : Trek > volcan Rinjani (3 726 m) > lac Segara Anak (2100 m)

Départ dans la nuit pour l’ascension terminale du volcan Rinjani. Aux premières lueurs du jour, on aperçoit au loin la crête sommitale se déployant en arc de cercle au-dessus du camp de Pelawangan II. L'assaut final se déroule dans des pierriers pénibles menant au pic sommital. Par temps clair, la vue est grandiose sur les îles de Lombok, Bali et Sumbawa. A 1700 m en contrebas, la caldeira s'ouvre comme une bouche béante... Un spectacle de toute beauté. Par le même chemin, retour à notre campement de Pelawangan II et poursuite au fond de l'immense caldeira (8 km de diamètre, parois de 500 m de haut), au fond de laquelle repose le lac Segara Anak. Descente raide jusqu'aux rives de ce lac, au fond de la caldeira où l'on installe le camp. Détente et repos avec les sources d'eau chaude à proximité de notre lieu de bivouac. Un cadre absolument magique ! Si le temps nous le permet visite des grottes sacrés de souffre et détente dans ces véritables saunas naturels. 

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 8h
Dénivelé : +1100 m
Dénivelé : -1700 m

J17 : Volcan Rinjani : trek > Torean (500 m), Senggigi (bord de mer)

Dernière journée de trek aujourd’hui, nous empruntons un chemin peu fréquenté appelé Torean. Nous marchons 8 heures en descente douce avec certains passages le long d'une crête vertigineuse. Les porteurs seront là pour assurer la sécurité sur certains passages techniques. Le chemin offre des points de vue sur d’impressionnantes cascades. Alternance de savane et de forêt tropicale, plusieurs passages à gué jusqu’à notre point d’arrivée au village de Torean située à 500 mètre d’altitude. Nous quittons à présent les pentes du Rinjani et rejoignons la station balnéaire de Senggigi, située sur la côte ouest. Installation pour la nuit dans un hôtel confortable faisant face à la mer. Fin de journée libre pour profiter des plages de sable fin ourlées de cocotiers, sur fond de falaise et de montagne. C'est au coucher du soleil que le cadre est fantastique... Par temps clair, on aperçoit au loin le volcan Agung, point culminant de Bali.

Transfert : 2h
Hébergement : Hôtel en bord de mer
Repas : BLD
Dénivelé : -1600 m

J18 : Vol Lombok > Sumbawa, Bima > Kampung Wera, bateau > île de Sangeang Api

Ce matin, nous quittons les plages de Senggigi pour rejoindre l'aéroport de Lombok. Vol domestique pour atteindre l’île de Sumbawa. A notre arrivée dans la ville de Bima, route pour jusqu'au village de Kampung Wera, à l'extrême nord-est de l'île. Rencontre avec notre guide local et l’équipe de porteurs. Déjeuner dans un restaurant local. Nous embarquons dans l’après-midi sur un bateau de pécheur pour une traversée (2h) vers l’île-volcan Sangeang Api. A notre arrivée, courte marche d’approche avant d’établir un bivouac au pied du volcan. Le Sangeang Api est un volcan actif culminant à 1909 mètre d'altitude. La dernière éruption notable était en 1985 et elle a forcé la population de l’île à être évacué sur la voisine Sumbawa. Il est aujourd’hui toujours actif et l'on observe régulièrement de petites éruptions effusives, des panaches de fumées et jets de pierres incandescentes la nuit. Dîner au camp et nuit sous tente.

Transfert : 2h
Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 1h

J19 : Ascension > volcan Sangeang Api (1909 m), observation volcanique au sommet

Départ tôt le matin pour une journée d’ascension sportive dont les deux premiers tiers traversent une végétation basse. La montée se poursuit sur une portion plus raide dans un terrain meuble constitué de cendres volcaniques. Nous profitons alors d’un spectacle magnifique, au loin se dessine Sumbawa, les îles de Banta et l’archipel de Komodo. Devant nous, se dresse le cône actif du volcan Sangeang Api ! Nous installons notre camp à proximité du cône actif. Observation de l’activité du volcan au coucher de soleil et de nuit.

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 8h
Dénivelé : +1800 m
Attention la chaleur est à prendre en compte pour cette ascension de jour du Sangeang Api. Une fois au sommet, il fait plus frais.

J20 : Observation volcanique, trek en descente du Sangeang Api, bateau et transfert > Bima

Observation de nuit de l’activité du volcan avant de profiter du lever de soleil, souvent très dégagé dans cette région. Retour au camp pour le petit-déjeuner avant d’amorcer notre longue descente. Nous reprenons le bateau jusqu'à Sumbawa pour environ deux heures de traversée. C’est le moment de faire nos adieux à notre équipe de guide et porteurs avant de rejoindre la localité de Bima en fin d’après midi.

Transfert : 2h
Hébergement : Hôtel simple
Repas : BLD
Heures de marche : 7h
Dénivelé : -1800 m

J21 : Vol Sumbawa > Bali, Sanur (bord de mer)

Ce matin, nous quittons Bima avec un vol intérieur retour à destination de Bali. Dernier trajet pour rejoindre les belles plages de Sanur (sud-est de Bali) pour un repos mérité dans un hôtel confortable.

Transfert : 0h45
Hébergement : Hôtel proche de la mer
Repas : BLD
Selon les horaires du vol international retour, déjeuner sur place ou dans l'avion.

J22 : Sanur, vol de retour

Temps libre sur Sanur (baignade à la plage ou piscine, shopping...) avant le transfert à l’aéroport de Denpasar et le vol de retour sur Paris.

Transfert : 1h
Repas : BL
Selon les horaires du vol retour, déjeuner sur place ou dans l'avion.

J23 : Arrivée à Paris

Arrivée à Paris en début de matinée.

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.