Immersion chez les Mongols
Mongolie MN 202 Trekking

Trekking à la rencontre des nomades mongols

16 jours - 8 jours de marche 3 à 12 pers. Modéré 9/20
Carte 1 du circuit

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire asie
  • Dates et prix asie
  • Infos pratiques asie

Cet itinéraire vous mènera à travers les steppes mongoles, de la capitale Oulan Bator à la grandiose vallée de l’Orkhon. Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, cette dernière est à la fois le centre géographique et culturel de la Mongolie. À pied à travers la région du Petit Gobi, vous aurez l’occasion d’approcher trois des principaux écosystèmes du pays : le désert, la steppe et la montagne. Le trek dans le parc des « Huits lacs » vous offrira des panoramas plus montagneux et boisés, en contraste total avec les steppes infinies traversées les jours précédents. La dernière étape dans le parc de Khustai vous permettra d’observer dans son habitat naturel l’un des plus grand succès de réintroduction animale : le cheval de Prjevalski. Logeant principalement chez l’habitant, vous découvrez la vie des nomades contemporains sans artifices et en apprenez plus sur leur mode de vie ancestrale. Une belle expérience !

Points forts

• Réelle immersion dans le quotidien des nomades, avec 10 nuits chez l'habitant
• Un trek en dehors des sentiers battus
• L'essentiel des paysages mongols : steppes, désert et montagne
• 2 nuits en camps de yourtes confortables

Les plus Tirawa

• Un voyage tout compris (pension complète, entrée des sites)
• Un guide francophone pendant toute la durée du voyage

Niveau

Modéré 9/20 Voir le tableau des niveaux  8 jours de marche. Étapes de marche de 5 à 7 h par jour. Pas d’exposition à l'altitude mais l'éloignement de toutes commodités pendant toute la durée du voyage est à considérer. Quelques passages de gués et des conditions rustiques d'hébergement.

J1 : Vol au départ de Paris

J2 : Arrivée > Oulan Bator

A notre arrivée à l’aéroport, accueil par notre chauffeur et notre guide. Installation à l'hôtel pour un petit moment de repos. La ville d'Oulan Bator étant moderne et ne possédant pas de charme ni de quartiers atypiques, nous partons visiter certain lieux importants de la capitale. Nous commençons par le monastère de Gandantegchilin qui fut le premier monastère construit et à ce jour le plus important de la ville. En 1809, le 5eme Bogdo Gegeen ‘’Chef Spirituel’’ a construit ce monastère et l’a nommé Gandantegchilin, ce qui veut dire ‘’la Grande Place de la Joie Complète’’. Après un bon déjeuner mongol, nous continuons notre visite au Musée National d’Histoire. Rénové en 1998, le musée propose une introduction à l’histoire mongole, de la préhistoire à nos jours, avec une magnifique collection d’artefacts. C’est ici que nous pouvons voir les magnifiques habits traditionnels (deel) avec les accessoires des nombreuses ethnies qui peuplent le pays.

Hébergement : Hôtel Nine ou équivalent
Repas : LD
Suivant l'heure d'arrivée de l'avion, le programme pourra être adapté en fonction.

J3 : Oulan Bator > Steppe d'Elsen Tasarkhai

Après la ville, la campagne ! Nous partons à la découverte de la Mongolie des grands espaces afin d’en apprendre plus sur la culture, les coutume et la vie des fiers nomades mongols. Nous partons tôt afin de profiter de la fin de journée avec la première famille d’hôte, en direction d’Elsen Tasarkhai. Appelée aussi « Petit Gobi », cette région singulière est située à environ 280 km à l’ouest d’Oulan-Bator. Cette contrée comprend plusieurs types de paysages : les montagnes, la zone sableuse, et de la steppe. C’est un endroit surprenant et très dépaysant, qui, malgré ses airs désertiques, offre quelques pâturages très riches aux nomades de la région. Vous arriverez dans l’après-midi dans la famille de Jur avec qui vous partagerez des moments inoubliables. Nuit sous la yourte d’hôte à côté de votre famille nomade.

Transfert : 4h
Hébergement : Yourte chez l'habitant
Repas : BLD

J4 : Début du trek > Steppe et famille nomade

Aujourd’hui, nous commençons notre trek après un bon petit déjeuner mongol. Nous marchons dans une steppe sablonneuse pour arriver à la prochaine famille, celle de Batjargal. Cette famille possède plus de 400 têtes de bétails comprenant chevaux, vaches, chèvres et moutons. L'occasion d'observer le quotiden des nomades, fiers de nous montrer leur mode de vie. Nous pouvons sans doute participer aux tâches quotidiennes et le soir faire ensemble des raviolis mongols avec la maîtresse de maison. Nous pouvons également faire une balade aux alentours pour ceux qui le souhaitent.

Hébergement : Yourte chez l'habitant
Repas : BLD
Heures de marche : 5/6h
Pour cette nuit et les suivantes, le nom des familles est donné à titre indicatif et le programme pourra être adapté en fonction de leurs disponibilités.

J5 : Trek > Dunes de sables du Petit Gobi

Le matin, nous disons au revoir à la famille nomade et continuons notre trek en direction des dunes de sable d’Elsen Tasarkhai, qui s’étendent sur près de 80 km. Sans avoir à descendre tout au sud du pays au sein du grand désert de Gobi, nous pouvons avoir ici un bon aperçu de ce que nous aurions pu y contempler. Nous pourrons certainement apercevoir quelques chameaux de Bactriane y pâturant. Notre troisième famille nomade, Doljin, nous accueillera aux environs des dunes, dans son campement d’été à l’atmosphère chaleureuse et authentique. Nous pourrons jouer aux osselets ou aux cartes mongoles avec les membres de la famille. Possibilité de prendre une douche dans le camp de yourte près du campement.

Hébergement : Yourte chez l'habitant
Repas : BLD
Heures de marche : 5h

J6 : Trek > Région du Petit Gobi et visite au temple d’Uvgun

Aujourd’hui est une longue étape ! Nous longons la réserve naturelle montagneuse de « Khögnö Khan » qui culmine à 1 967 mètres d’altitude. Khögnö Khan est une montagne sacrée et vénérée depuis des siècles par les Turcs et ensuite par les Mongols. Le site abrite une faune variée comme des ibex, des loups et une grande variété de chouettes et de hiboux. Nous visitons le temple d’Uvgun construit en 1660. Malheureusement, lors d'un conflit au 17e siècle, des soldats ont réduit en ruine le temple et ont massacré les moines. Par la suite, deux petits temples plus récents ont été construits et valent le détour. Nous arrivons en fin d’après-midi chez nos hôtes, les derniers dans cette partie de la Mongolie. Cette famille aime chanter et danser et la femme qui s’appelle Khandaa a une très belle voix. Si l’envie vous prend, n’hésitez pas, le soir venu, de mettre à votre tour vos qualités artistiques en avant, cela leur fera grand plaisir.

Hébergement : Yourte chez l'habitant
Repas : BLD
Heures de marche : 6/7h

J7 : Petit Gobi > Région d’Uyanga et parc des Huits lacs

Aujourd’hui, nous reprenons notre véhicule pour changer de région. Le paysage change petit à petit, à mesure que nous quittons le Petit Gobi et pénétrons une région plus montagneuse. Après avoir passé le village d’Uyanga, nous atteingnons une magnifique vallée où des yaks et des chevaux pâturent au bord d’une jolie petite rivière. Dans cette région, nous observons plutôt du bétail « à pattes longues » (bœufs, yaks, chevaux, chameaux) car ici il y a beaucoup de loups qui sont susceptibles d’attaquer le bétail « à pattes courtes » (moutons, chèvres). Après cette journée de route, la famille nomade de Batbaatar nous accueille chez elle à l’entrée du parc. N’hésitez pas à poser des questions sur leur vie et à demander à participer aux tâches quotidiennes.

Transfert : 5h
Hébergement : Yourte chez l'habitant
Repas : BLD

J8 : Trek > Rives du lac Shireet > Lac Khuis

Dans la matinée, nous préparons notre sac pour le trek de 2 jours qui nous attend. Le parc des ‘’Huits lacs’’ est fermé aux véhicules et nous chargeons nos sacs sur les chevaux de bât avec notre guide local. Situé entre 2800 et 3170 m d’altitude, le parc se situe dans une zone de montagne avec des prairies alpines. La région s’est formée suite à plusieurs éruptions volcaniques. Cela a permis le développement d’une faune et flore particulièrement riche et la présence de paysages verdoyants entravés d’anciennes coulées de lave d’une roche volcanique noire. Vous passerez une nuit chez la famille Battulga au bord du lac Khuis.

Hébergement : Yourte chez l'habitant
Repas : BLD
Heures de marche : 6h
Dénivelé : +250 m
Dénivelé : -540 m
Pendant cette journée et la suivante, nos bagages sont portés par des animaux de bât jusqu'à notre hébergement du soir.

J9 : Trek > Vallée de Bodon

Après le petit déjeuner, nous longeons les grandes forêts de conifères et arrivons dans la vallée de Bodon. Nous y sommes accueillis chez la famille nomade de Boldoo, pour y passer la nuit et pour de bons moments passés ensemble. Ils sont installés dans un endroit magnifique entouré de forêts et possèdent environs 200 têtes de bétails. Si vous le souhaitez, ici aussi vous pourrez certainement participer aux tâches quotidiennes. C’est ici que notre chauffeur nous rejoindra avec son véhicule.

Hébergement : Yourte chez l'habitant
Repas : BLD
Heures de marche : 5h
Dénivelé : +275 m
Dénivelé : -535 m

J10 : Vallée de Bodon > Chutes et vallée de la rivière Orkhon

La vallée de l’Orkhon, classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco depuis 1996, se situe à 360 km au sud-ouest d’Oulan-Bator et couvre une superficie de 121 967 hectares. Les capitales et campements de base des anciens empires mongols, à l’exception de la dynastie Yuan (dont la capitale était Pékin), étaient situés à proximité du centre géographique du pays qu’est la vallée de la rivière Orkhon. Nous poursuivons notre voyage au cœur de la vallée en faisant une randonnée jusqu’aux chutes de la rivière Orkhon. Elles mesurent 12 mètres de haut et environs 5 mètres de large. Si le temps le permet, nous pourrons peut-être nous baigner en aval des chutes. Puis, nous passons une nuit sous la yourte dans la famille nomade de Baasansuren.

Hébergement : Yourte chez l'habitant
Repas : BLD
Heures de marche : 4/5h
Dénivelé : -130 m

J11 : Trek > Famille nomade à la rivière Blanche

Nous longeons la magnifique rivière de l’Orkhon avec les troupeaux de chevaux, yaks, moutons et les chèvres, puis nous arrivons chez la famille nomade de Dugersuren de l’autre côté de la rivière, non loin du village de Bat-Ulziit. La rivière Orkhon est l'une des plus grandes rivières de Mongolie, s’écoulant sur 1124 km vers le nord pour se jeter dans le fleuve Selenge, qui se jette lui-même dans le lac Baïkal en Russie. Notre famille d’accueil Dugersuren vous montrera par exemple comment fabriquer la vodka mongole à base de lait.

Hébergement : Yourte chez l'habitant
Repas : BLD
Heures de marche : 5/6h
Dénivelé : -155 m

J12 : Trek > Ermitage de Tuvkhun

Dernier jour de votre randonnée pédestre. Afin d’éviter de faire trop de dénivelé en une journée, petit transfert en véhicule d’une demi-heure jusqu’au flanc ouest de la montagne de Tuvkhun. Un sentier à travers la forêt nous mènera jusqu’au monastère de Tuvkhun qui se trouve en haut d’une montagne couverte de conifères, à 2 500 mètres d’altitude. Ce monastère fut construit par Zanabazar, fils d’une famille noble et descendant direct de Gengis Khan. Il fut le 1er Jebtsundamba Khutuktu de Mongolie en 1653. Cet équivalent mongol du Dalaï Lama était le chef spirituel du bouddhisme tibétain issu de l’école des « Bonnets Jaunes ». Nous mangerons notre pique-nique tout en haut du promontoire rocheux d’où nous avons une vue splendide à 360 degrés sur la chaîne de montagne du Khangai et le parc national. Nous descendons par l’autre côté de la montagne et longeons une belle vallée pleine de chevaux. La famille de Jamsran nous attendra au bout de cette vallée. La maîtresse de la famille fait des ‘’deels’’, ces costumes traditionnels, elle-même. Nous pouvons demander d’en essayer un et de nous prendre en photo avec. Souvenirs garantis ! Nuit sous la yourte d’hôte à côté de notre famille nomade, la dernière de notre périple. 

Transfert : 30 min
Hébergement : Yourte chez l'habitant
Repas : BLD
Heures de marche : 5/6h
Dénivelé : +445 m
Dénivelé : -585 m

J13 : Tuvkhun > Visite de Karakorum et du monastère Erdene Zuu

Nous partons en direction de l’ancienne capitale de Karakorum. En 1220, Gengis Khan avait décidé d’établir son campement sur la rive gauche du fleuve Orkhon, laissant les femmes et l’administration centrale ici lors de ses campagnes militaires. Cependant, la construction de la nouvelle capitale ne débutera vraiment que sous le règne d’Ögödei Khan, le fils de Gengis Khan. Le nouvel empereur souhaite imiter les peuples soumis sédentaires et surtout offrir au monde une image forte de la nouvelle puissance mongole. Ce fut une cité prospère située sur la Route de la Soie, au carrefour des cultures et des peuples. Dans l’après-midi, nous visitons le monastère d’Erdene Zuu ou des « Cent Trésors », le premier et le plus grand monastère de la Mongolie construit en 1586 sous le règne d’Abtai Khan. Ensuite, nous passons au Monument des Empires Mongols au sommet d’une colline au sud de la ville. Du promontoire, vous aurez une vue d’ensemble sur la ville et sur la vallée de l’Orkhon.

Transfert : 2h
Hébergement : Camp de yourtes
Repas : BLD

J14 : Karakorum > Parc national de Khustai Nuruu

Le matin, nous reprenons la route pour arriver au parc de Khustai, afin d'y découvrir les chevaux sauvages de Prjevalski. Au début de XIXème siècle, M. Prjevalski, directeur de l’Institut de recherche sur l’Asie centrale en Russie, a « découvert » cette espèce de cheval. On dit que le « Takhi » (le surnom du cheval de Prjevalski), est l’ancêtre du cheval mongol. Dans les années 1940, il y avait 31 individus de « Takhi » en Mongolie et en 1960 il n’en restait plus aucun. Réintroduit avec succès en 1992 à partir de spécimens issus de zoos hollandais, le nombre de chevaux augmente à présent d’année en année. Balade à pied dans le parc au crépuscule et observation des chevaux sauvages. Nuit sous la yourte en camp de yourte.

Transfert : 4h
Hébergement : Camp de yourtes
Repas : BLD

J15 : Retour à Oulan Bator

Aujourd’hui, nous faisons notre adieu aux steppes mongoles en revenant à la ville d’Oulan-Bator. Nous pouvons y visiter le musée des beaux-arts de Zanabazar. Après le déjeuner, temps libre pour faire le plein de souvenirs dans les boutiques d’artisanats. En fin de journée, nous partons assister à un magnifique spectacle traditionnel de musiques, danses et chants mongols, avant le dernier dîner qui sera aussi l’occasion de remercier notre équipe mongole.

Transfert : 1h30
Hébergement : Hôtel Nine ou équivalent
Repas : BLD

J16 : Vol retour, arrivée à Paris

Transfert pour l'aéroport et vol de retour vers la France.

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.