Tour du Manaslu et vallée de Tsum
Népal NP 307 Trekking

Trekking autour du massif du Manaslu avec vallée de Tsum et col du Larkya La

23 jours - 18 jours de marche 4 à 12 pers. Soutenu 12/20 Voir les avis voyageurs
Carte 1 du circuit

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire asie
  • Dates et prix asie
  • Extensions asie
  • Infos pratiques asie

Voisin des Annapurnas, le Manaslu est un massif d’un esthétisme sans comparaison. Ses vallées secrètes ont toujours vu passer les caravanes de yaks commerçant avec le Tibet. La vallée de la Tsum est l’une de ses huit vallées sacrées, habitée par les Tsumbas, une population chaleureuse et accueillante à la forte culture tibétaine. Vallée ignorée et peu accessible, c'est un paradis perdu pour le randonneur avide de paysages préservés, avec ses champs cultivés, ses habitations en pierres, ses rivières aux eaux claires et cristallines, ses grandes forêts et les montagnes de plus de 7000m qui les entourent. Un vrai coin oublié du monde ! Paysages de hautes montagnes, vallées secrètes s’enfonçant au cœur des massifs, villages traditionnels et exclusivité sont les ingrédients de cet itinéraire spécial du Tour du Manaslu.

Points forts

• La vallée de Tsum aux paysages préservés et authentiques
• Les villages traditionnels remplis de culture bouddhiste et tibétaine
• Une grande diversité de paysages, des vallées subtropicales aux cols glacés
• Un itinéraire exclusif et plus immersif que le Tour du Manaslu classique
• Les vues rapprochées sur les hauts sommets : Himlung Himal, Kang Guru...

Les plus Tirawa

• Un groupe limité à 12 personnes
• Un voyage en pension complète et incluant le permis spécial et de trekking
• Des vivres de course pendant le trekking
• Le temps libre en fin de séjour à Kathmandu
• Un caisson hyperbare

Niveau

Soutenu 12/20 Voir le tableau des niveaux  18 jours de marche consécutifs, le franchissement d’un col à tout juste 5000 m qui, selon les conditions, peut-être plus technique que le Thorung La, avec des passages qui peuvent demander une attention particulière.

J1 : Vol au départ de Paris

Vol sur une compagnie régulière avec escale, puis continuation vers Kathmandu. Nous privilégions toujours des compagnies proposant des services de qualité, un faible temps d'escale, des horaires confortables afin de faciliter les connections pour celles et ceux partant de province. N'hésitez pas à nous contacter pour plus de détails à propos de ces vols.

Il n'existe pas à ce jour de vols directs entre Paris et Kathmandu. Les compagnies privilégiées sont celles du golfe (Qatar, Emirates, Etihad, Oman Air), aux qualités de service excellentes

J2 : Arrivée > Kathmandu

L’arrivée à l’aéroport de Kathmandu (en général dans l'après-midi) marque déjà notre entrée dans un autre monde… Formalités de douanes, récupération des bagages et accueil par notre guide local francophone. La traversée de la ville jusqu’à l’hôtel offre déjà une première découverte de la capitale du Népal, grouillante et colorée. Bus, camions, vélos et vaches sacrées s’entrecroisent dans une sympathique pagaille… Selon l’horaire d’arrivée, visite des environs ou simplement installation et repos à l'hôtel avant votre dîner à l’hôtel.

Hébergement : Hôtel Royal Singi ou équivalent
Repas : D
En cas d'arrivée matinale à Kathmandu, le déjeuner sera prévu au programme.

J3 : Route > Arughat Bazar (500 m) > Sotti Khola (710m)

Départ très matinal en bus privé pour Arughat Bazar, village blotti au fond des gorges de la Bhuri Gandaki. Traversée du pont à pieds pour rejoindre Arughat, puis Jeep jusqu’à Sotti Khola en longeant de beaux paysages de rizières et des villages traditionnels népalais. Rencontre avec nos porteurs et /ou début du trekking si la piste ne permet pas d’atteindre le camp fixe de Sotti. Nuit en camp fixe.

Transfert : 8/10h
Hébergement : Camp fixe
Repas : BLD

J4 : Trek > Machhakhola (930 m)

Première journée de trekking, souvent chaude, qui se déroule en fond de vallée. Progression à travers de beaux villages installés entre forêts subtropicales, bambous et cultures en terrasses. C’est l’occasion de découvrir les petits métiers d’artisanat local, les pêcheurs dans la rivière, de déguster un verre de jus de canne à sucre… Installation au lodge à Machhakhola.

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 6h
Dénivelé : +750 m
Dénivelé : -530 m

J5 : Trek > Jagat (1370 m)

Nous traversons la Machhakhola, puis passons à Khorlabesi en longeant la Bhuri Gandaki. Une heure après nous arrivons à Tatopani où un pont suspendu nous permet de changer de rive. Passé Dobhan, nous poursuivons en suivant un joli plateau jusqu'à Shiauli Bhoti. Montée raide vers Yaruphant. Traversée de la Yaru Khola puis passage sur la rive droite de la Bhuri Gandaki. Le sentier rejoint alors Jagat (le mur), point d'entrée réel dans la Manaslu Conservation Area. Beau chemin pavé et premier chorten.

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 6h
Dénivelé : +650 m
Dénivelé : -210 m

J6 : Trek > Lokpa (2040 m)

La vallée s’élargit un peu et après avoir traversé un long pont, nous arrivons à Philim situé sur un petit plateau. Nous quittons alors le sentier du Tour du Manaslu pour pénétrer dans la vallée de Tsum, à travers une gorge étroite. Nous arrivons peu de temps après au village de Lokpa, premier village des 18 que comporte la vallée, pour environ 4 000 habitants. Belles vues sur les Ganesh, le Gyajung Himal et le Sringi Himal. Ouverte aux touristes depuis 2008, cette région encore méconnue garde des liens très forts avec le Tibet. Sa principale population, les Tsumbas, maintient un style de vie et une culture proche des bouddhistes tibétains.

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 6h
Dénivelé : +750 m
Dénivelé : -80 m

J7 : Trek > Chumling (2360 m)

Nous suivons le sentier le long de la rivière Shiar Khola avant d'entamer quelques montées et descentes au sein d'une dense forêt de pins. Puis nous dévalons le chemin jusqu'à la rivière que nous franchissons grâce à un magnifique pont de bois, avant l’ascension finale d’une bonne heure pour Chumling. Au village, nous découvrons une école primaire, une petite clinique, différents lieux de prières et les drapeaux flottant au vent, témoins de la forte culture spirituelle du lieu. Ce village permet de s'imprégner au mieux de l'atmosphère présente dans la vallée de Tsum, que apprécierons de plus en plus au cours des prochains jours. En admirant la chaîne du Ganesh Himal qui domine la vallée, nous comprenons la signification de Tsum, du tibétain "Tsombo" signifiant "éclatant".

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 3h30
Dénivelé : +690 m
Dénivelé : -370 m

J8 : Trek > Chokhang Paro (3010 m)

Au matin, le Ganesh Himal I (7422 m) culmine sur notre droite, tandis que nous évoluons dans la campagne alentour. Après une montée progressive, nous traversons une nouvelle forêt de pin très dense nous conduisant à Rentsam. Puis le sentier nous amène au petit monastère de Damphe qui abrite des centaines de statues de Chenrezig, le Bouddha de la compassion. Après le village de Dumje, nous apercevons le Ganesh Himal et le Buddha Peak devant nous. Le sentier plonge ensuite vers la rivière Sarphu, un affluent de la Shiar, avant de remonter sur un sentier un peu exposé jusqu’à Gho. Des chortens annoncent l’arrivée aux villages de Chokang et Paro, connus sous le nom de Chhokangparo (le lieu de la sagesse). Ici la vallée s’élargit et les maisons de pierre sont adossées à la falaise pour permettre l’usage complet des champs.

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 6h
Dénivelé : +1049 m
Dénivelé : -400 m

J9 : Trek > Nyilé (3360 m)

L’étape du jour nous conduit aux deux petits hameaux de Ngakyu et Leru. Le monastère de Rachen (une nonnerie) se trouve de l’autre côté de la rivière. Le sentier monte légèrement avant d’arriver aux chortens de Lamagaon. Le prochain village est Burji et nosu pourrons aller explorer si les conditions le permettent la grotte de Milarepa (Piren Phu), un sage bouddhiste, située sur les pentes du Langju Himal. Puis le sentier continue vers Phurwa et le monastère de Pangdun, avec son gros moulin à prière. Une porte imposante marque l’entrée du gros village de Chhule. Encore une traversée sur un pont avant d'entamer une dernière montée sur Nyilé et y trouver notre lodge du soir.

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 6h
Dénivelé : +500 m
Dénivelé : -150 m

J10 : Trek > Mu Gompa (3700 m) > Lamagaon (3160m)

Le sentier monte durant 2h jusqu’au monastère de Mu, le dernier village habité en permanence de la vallée de Tsum. Plus au nord se trouvent des alpages et le Tibet, tout proche. Sans d'autres lodges à disposition au-delà, nous profitons de superbes vues sur le Ganesh Himal dans notre dos avant de retourner à Nyilé pour le déjeuner. Puis nous commençons à redescendre la vallée en nous arrêtant en fin de journée au petit village de Lamagaon.

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 7h
Dénivelé : +450 m
Dénivelé : -650 m

J11 : Trek > Ripchet (2450 m)

Descente par le chemin emprunté à la montée, traversant de nouveau le village de Chhokangparo. Arrivée au carrefour de Rentsam, avec notamment de l'autre côté de la rivière un sentier partant vers le camp de base du Ganesh Himal, situé à quelques jours de marche. Puis nous traversons la rivière un peu plus loin, en empruntant un itinéraire différent de l'aller, pour continuer vers le beau village de Ripchet. Cet hameau de la basse Tsum domine les gorges avec ses maisons de pierres caractéristiques, construites sur un petit plateau au milieu de la forêt.

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 6h
Dénivelé : +190 m
Dénivelé : -890 m
A Ripchet, nous n'avons pas le choix du lodge, aux conditions très rustiques. Elles sont néanmoins compensées par la superbe vue de l'endroit.

J12 : Trek > Pewa (1750m)

Nous repassons par Lokpa, puis une descente nous ramène dans la vallée et sur le sentier faisant le Tour du Manaslu. Le chemin nous semble alors un boulevard par rapport à ceux plus tortueux de la vallée de Tsum que nous venons d'emprunter ! Nous rencontrons tout de même quelques passages assez raides au sein du sentier  taillé dans la falaise, au-dessus de la très belle rivière Buddhi Gandaki. Arrivée à Pewa, où la vallée s'ouvre pour offrir un nouveau panorama sur le massif du Ganesh Himal qui nous est à présent familier.

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 6h
Dénivelé : +230 m
Dénivelé : -930 m

J13 : Trek > Ghap (2150 m)

Traversée des gorges profondes de la Bhuri Gandaki sur un pont en fer. A cet endroit vous êtes au coeur de montagnes gigantesques aux parois vertigineuses… Le sentier évolue entre zones boisées et zones rocheuses, la végétation change progressivement. Encore quelques petits ponts de bois et c’est l’arrivée au village de Deng où l’influence tibétaine se fait déjà sentir, autant par l’architecture que par les faciès des villageois, ou encore par la présence de nombreux moulins à prières. Depuis Deng, une courte descente conduit à un pont sur la Bhuri Gandaki, suivie d’un raidillon chaotique qui rejoint le sentier en balcon sous le plateau de Bihi. Passage par Bihi, beau village entouré d'un mur à mani, où la vallée s’ouvre avec de belles cultures en terrasses. La poursuite sur cette rive de la Bhuri Gandaki nous amène un peu plus loin au village de Ghap, notre étape du jour.

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 6h
Dénivelé : +730 m
Dénivelé : -330 m

J14 : Trek > Lihi (2920 m)

Après le petit déjeuner, nous repassons de l'autre côté de la rivière pour commencer notre marche du jour. Au niveau de Suksam, nous pourrons admirer de magnifiques épicéas géants. La vallée se resserre à nouveau avant une dernière montée raide pour atteindre Namrung, village particulièrement typique. Après le superbe plateau cultivé qui traverse les hameaux de Baksan, Lihi et Wangsang, nous marchons avec en toile de fond, le Manaslu, immaculé, contrastant avec la couleur des champs alentours. Arrivée au hameau de Lihi.

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 5h
Dénivelé : +890 m
Dénivelé : -120 m

J15 : Trek > Sama Gompa (3420 m)

Nous ne tardons pas à rejoindre le village de Shyo, nous offrant au passage de belles vues sur les Ganesh puis l'Himal Chuli. Nous passons devant une belle série de chortens et de murs à mani. Arrivés à Lho, nous visitons le village, l’école et son petit monastère. A la sortie, le chemin descend vers la rivière avant d’emprunter un raidillon qui traverse une belle forêt de résineux pour atteindre Shyala. Le sentier, superbe, continue en balcon vers le magnifique plateau de Sama. Les grands sommets nous entourent et nous nous installons dans un lodge au cœur du village tibétain de Sama.

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 5h
Dénivelé : +700 m
Dénivelé : -200 m

J16 : Journée à Sama (3420 m)

Journée consacrée à l’acclimatation ! Pour ceux qui le souhaitent, possibilité de rester se reposer à Sama Gompa. Pour les autres, si la météo est belle, il est possible d’aller tutoyer les glaciers et le fond du cirque de Ramanan Kharka (4300 m) en s’engageant dans la magnifique vallée de Pugyen. Par beau temps, c’est une journée inoubliable dans un cirque étincelant de blancheur, au pied de sommets gigantesques et majestueux : Peak 29, Manaslu, Himal Chuli. Ici nous sommes au cœur du grand Himalaya, entouré de faces géantes dans lesquelles l’homme ne se risque que très rarement ! Retour au même lodge que la veille.

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 0/6h
Dénivelé : +800 m
Dénivelé : -800 m
Nous privilégions une acclimatation dans la vallée de Pugyen plutôt qu'au camp de base du Manaslu. En effet, la montée pour accéder à ce dernier est raide et fatigante, des fois fréquentée et peu de randonneurs y parviennent au final.

J17 : Trek > Samdo (3800 m)

Visite matinale du monastère et possibilité de monter en direction du lac glaciaire de Birendra Kund, situé au pied du glacier du Manaslu. Balade facile vers Kermo Manan (très long mur à mani), la vallée de style alpin monte en douceur vers le village typiquement tibétain. Traversée d’un petit pont, puis une courte et raide montée permet d’atteindre le plus beau village du tour : Samdo (200 habitants). Le Tibet est tout proche par le Lajing Banjyang. Les habitants de Samdo, d’origine tibétaine, commercent encore de façon régulière avec les familles et les grands-parents vivant au Tibet. Découverte de ce village superbe et accueillant, repos.

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 3/4h
Dénivelé : +420 m
Dénivelé : -40 m

J18 : Trek > Dharmashala (4460 m)

Montée jusqu’aux baraques de Dharmashala par un sentier en balcon (4460 m). Il est important de partir tôt en raison des nombreux torrents intermittents, qui grossissent au fur et à mesure que le soleil monte ! Repas au camp, après-midi de repos ou balade dans l’une des combes en amont du camp, à la poursuite des "Blue sheep". Le camp fixe est équipé de lits dans plusieurs tentes, de tentes toilette et d’une tente mess avec tables et chaises, comme au lodge.

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 3/4h
Dénivelé : +710 m
Dénivelé : -50 m

J19 : Trek > Larkya La (5030 m) > Bimtang (3600 m)

Départ matinal. En suivant une moraine, le chemin mène à un grand lac glaciaire pour ensuite arriver sur un grand plateau. Belles vues sur d’immenses glaciers et sur la face nord du Manaslu. Arrivée au col de Larkya en plus ou moins 4h. Vues uniques sur l'Himlung Himal, le Kang Guru, et plus loin l’Annapurna II. Après le col, le sentier monte encore légèrement dans les rocailles, pour tout juste passer la cote 5000 m, avant de plonger dans la face ouest, raide et souvent enneigée. Passage à Larcia (4700 m) puis Tabuche, des lieux-dits ! Le sentier rejoint une moraine latérale à proximité du gigantesque glacier descendant du cirque des Peri Himal. Arrivée sur le plateau verdoyant de Bimtang, situé dans un cirque entouré de sommets aux glaces étincelantes. Repos bien mérité dans un lodge rustique.

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 8/9h
Dénivelé : +840 m
Dénivelé : -1700 m

J20 : Trek > Tilje (2250 m) > Dharapani (1900 m)

Longue descente, variée. Depuis la zone glaciaire le sentier traverse d’immenses forêts aux épicéas gigantesques, entrecoupées de prairies d’alpages. Vues sur les sommets du Manaslu et sur le massif du Peri Himal. Puis, prennent place de belles cultures d’altitudes avant d’atteindre le village de Tilje blotti au-dessus de la gorge. Le sentier rejoint à nouveau les exubérances de la forêt tropicale (rhododendrons géants, lichens, mousses...). Derniers moments de descente le long de la Dudh Khola avant la jonction avec la Marsyangdi Khola. Après Tonje, le sentier rejoint Dharapani (et le tour des Annapurnas par la même occasion).

Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de marche : 7h/8h
Dénivelé : +350 m
Dénivelé : -2050 m

J21 : Route > Kathmandu (1340 m)

Une longue journée nous attend, il va falloir se lever tôt !!! Changement de moyen de locomotion, nous montons dans des Jeeps qui nous descendent le long des gorges de la Marsyangdi, jusqu’au gros bourg de Besisahar (bazar vivant et grouillant d’activités). De là, nous prenons un bus qui nous amène directement à Kathmandu, en traversant de beaux paysages de rizières en terrasses, avec en toile de fond les sommets enneigés des Annapurnas et des Manaslu. Installation à l’hôtel en soirée et dernier diner en commun.

Transfert : 10h
Hébergement : Hôtel Royal Singi ou équivalent
Repas : BLD

J22 : Kathmandu, vol de retour

Matinée libre à Kathmandu. Le guide reste avec le groupe (mais ne pourra pas se diviser si chacun va de son côté...). Rendez-vous pour le repas de midi, puis selon l'horaire du vol de retour vers la France, nous prenons encore un peu de temps pour flâner ou nous partons directement pour l’aéroport afin de prendre notre vol de retour.

Repas : BL

J23 : Arrivée à Paris

En cas d'aléas climatiques durant le trekking, l'itinéraire est susceptible d'être modifié à tout moment ! Vous devez dans ce cas faire confiance à l'accompagnateur qui saura prendre les bonnes décisions en relation avec l'équipe Tirawa.

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.