La Grande Traversée du Haut Dolpo
Népal NP 410 Trekking

Trek au Haut Dolpo : Phoksundo, Chharka

30 jours - 23 jours de marche 4 à 10 pers. Très soutenu 18/20 Voir les avis voyageurs
Carte 1 du circuit

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire asie
  • Dates et prix asie
  • Infos pratiques asie

Depuis des siècles, le Dolpo vit au rythme des caravanes de yaks qui assurent l'approvisionnement en sel des basses vallées himalayennes. Avec plus de trois semaines de marche, ce voyage vous propose de suivre, à travers des hauts cols, plusieurs de ces routes ancestrales, depuis les rives du lac Phoksundo jusqu’à de magnifiques villages comme Chharka.

Points forts

• Un trekking exceptionnel, parmi les plus beaux paysages du monde népalais
• Un itinéraire d’envergure, rarement emprunté par des trekkeurs
• Une région vivant toujours du commerce du sel entre hauts plateaux et vallées
• Des rencontres nombreuses et variées

Les plus Tirawa

• Un groupe limité à 10 personnes
• Un caisson hyperbare et un téléphone satellitaire pour plus de sécurité

Niveau

Très soutenu 18/20 Voir le tableau des niveaux  Trek exigeant. Passage de 11 cols (entre 3600 et 5470 m). Etapes quelquefois longues sur une durée totale de 23 jours de marche. Les sentiers suivent les pistes empruntées par les caravanes de yaks. La neige peut être au rendez-vous lors du passage des plus hauts cols. Haute altitude constante et froid sont des éléments à prendre en compte. Bonne acclimatation (avec entre autre deux nuits au lac Phoksundo).

J1 : Vol au départ de Paris

Vol sur une compagnie régulière avec escale, puis continuation vers Kathmandu. Nous privilégions toujours des compagnies proposant des services de qualité, un faible temps d'escale, des horaires confortables afin de faciliter les connections pour celles et ceux partant de province. N'hésitez pas à nous contacter pour plus de détails à propos de ces vols.

Il n'existe pas à ce jour de vols directs entre Paris et Kathmandu. Les compagnies privilégiées sont celles du golfe (Qatar, Emirates, Etihad, Oman Air), aux qualités de service excellentes.

J2 : Arrivée > Kathmandu (1300 m)

L’arrivée à l’aéroport de Kathmandu (en général dans l'après-midi) marque déjà notre entrée dans un autre monde… Formalités de douanes, récupération des bagages et accueil par notre guide local francophone. La traversée de la ville jusqu’à l’hôtel offre déjà une première découverte de la capitale du Népal, grouillante et colorée. Bus, camions, vélos et vaches sacrées s’entrecroisent dans une sympathique pagaille… Selon l’horaire d’arrivée, visite des environs ou simplement installation et repos à l'hôtel avant votre dîner à l’hôtel.

Transfert : 30 min
Hébergement : Hôtel
En cas d'arrivée matinale à Kathmandu, le déjeuner sera prévu au programme.

J3 : Vol > Nepalgunj (280 m)

Transfert à l'aéroport et vol pour Nepalgunj (1h). Superbes vues sur les massifs du Manaslu, Annapurna et Dhaulagiri lorsque le temps est dégagé. Nepalgunj est situé dans la plaine du Teraï à quelques kilomètres de la frontière indienne ; il y règne une chaleur humide.

Transfert : 1h30
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD

J4 : Vol > Juphal (2450 m), trek > Sangta (2500 m)

Vol pour arriver à Juphal (environ 45 minutes). A Juphal, notre équipe de porteurs et de cuisine nous attend pour commencer notre première étape de trek. Beau sentier en descente jusqu’à la jonction des rivières Thuli Bheri et Suligad (2080 m). La Suligad prend naissance sur les rives du lac Phoksundo ; notre sentier remonte ce torrent au cours des trois prochaines journées. Au hameau de Suligad, l’enregistrement des permis de trekking et différents autres papiers administratifs peut prendre un certain temps. Un bon sentier progresse sur la rive gauche jusqu’au village de Kageni. Deux ponts plus loin, et après avoir traversé deux hameaux d’hiver où les habitants du haut Dolpo passent l’hiver, le camp est installé sur les terrasses herbeuses du hameau de Sangta.

Transfert : 45 min
Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 7h
Dénivelé : +620 m
Dénivelé : -522 m
Le vol vers Juphal est soumis aux aléas de la météo. Il peut être annulé et reporté sans préavis (dans ce cas nous modifions les étapes de trekking).

J5 : Trek > Regi (3000 m)

Le sentier que nous empruntons joue ensuite à saute-mouton au dessus des eaux tumultueuses de la Suligad. Pas moins de quatre ponts (tous en très bon état, les caravanes de yaks les empruntent !) pour arriver dans l’après-midi en face du hameau de Regi. Installation du camp ; visite possible du village (30 mn a/r depuis le camp). L’ambiance est très forestière avec un sentier en « plat népalais », c'est-à-dire avec une succession de montées et de descentes !

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 6h
Dénivelé : +750 m
Dénivelé : -290 m

J6 : Trek > Camp du lac Phoksundo (3610 m)

Encore une heure de marche dans la forêt. La végétation devient ensuite plus rare. Montée aux ruines du quartier général du Parc National de Phoksundo (incendié en 2002) au milieu d'alpages. Passage à Palam (village d'hiver des habitants de Phoksundo) puis montée raide jusqu'à un point haut (3730 m) offrant une vue spectaculaire sur les cascades du déversoir du lac Phoksundo. Descente facile pour enfin arriver à Ringmo, magnifique village avec ses deux gompas (l'une au milieu du hameau, l'autre nichée sur les rives du lac, à 1/2 h du camp). Camp sur les rives du lac où il est interdit de se baigner pour des raisons de croyances religieuses (de toute façon, l'eau turquoise de ce lac … est glaciale !). Première découverte du village.

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 5h
Dénivelé : +800 m
Dénivelé : -200 m

J7 : Trek > Acclimatation sur les rives du lac Phoksundo (3610 m)

Avant la montée en plus haute altitude, une journée autour de Ringmo permet de bien démarrer le cycle d’acclimatation. Visite de la gompa de Pal Shenteen Thasung Tsoling, de rite bön, fort bien située dans une anse paisible du lac (40 mn a/r). Depuis le grand chorten dominant le village, nous pourrons nous émerveiller devant le site magnifique du lac Phoksundo. Repos, petite lessive, achats de souvenirs fabriqués localement, dont de magnifiques tissages traditionnels.

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 1 à 3h

J8 : Trek > Camp des pins (3700 m)

Étape mythique qui suit les chemins en encorbellement au-dessus du lac Phoksundo. Nous sommes maintenant dans la zone "restricted area". Le sentier, qui peut localement sembler impressionnant, est bien entretenu et ne présente aucune difficulté majeure. Montées et descentes se succèdent pour enfin arriver de l'autre côté du lac. Le camp des pins est situé à environ 1 heure après la fin du lac en remontant la vallée de la Phoksundo Khola.

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 6h
Dénivelé : +600 m
Dénivelé : -500 m

J9 : Trek > Camp de base du Gand La (4650 m)

Pendant une heure et demi, nous suivons la rivière. Ambiance champêtre au pied de hautes montagnes
enneigées (Kanjelaruwa 6612 m). Vers 3740 m, à la confluence de deux vallées, nous bifurquons dans celle de droite. Plusieurs traversée de gués (sandales plastique obligatoires !). Vers 4100 m, le sentier s’installe définitivement sur la rive droite du torrent jusqu'au niveau du camp de base du Gand La, situé dans un amphithéâtre rocheux. L'altitude se fait sentir !

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 7h
Dénivelé : +1150 m
Dénivelé : -200 m

J10 : Trek > Gand La (5350 m), Entrée au Haut Dolpo > Shey Gompa (4350 m)

Une première section raide nous conduit au-dessus d'une grande cascade. De grandes pentes à éboulis mènent ensuite au Gand La. Les derniers 400 mètres sont assez fastidieux mais la récompense est immense lorsque l'on arrive au col où flottent des drapeaux à prières. Nous entrons véritablement dans le Haut Dolpo, le pays caché ! Descente dans une pente d'éboulis et de schistes. Nous avons fait la moitié du chemin avant d'arriver au pied de la gompa de Shey. Installation du campement à côté de la gompa pour deux nuits.

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 7h
Dénivelé : +750 m
Dénivelé : -1050 m

J11 : Trek > Col sans nom (4800 m) > Camp des bergers (4350 m)

Balade en aller et retour au petit monastère de Tsakhang (4500 m) situé à l'abri d'une grande falaise rouge. C’est ici que Peter Matthiessen et Georges Schaller vinrent étudier le rut de Bharal (mouton bleu) en 1973. C’est ici aussi que tous les ans pendant la pleine lune du mois du dragon un petit pèlerinage à lieux. Tous les 12 ans lors de l’année du dragon et le mois du dragon, ce pèlerinage prend une autre dimension et les milliers de pèlerins entreprennent le tour de la montagne de cristal qui domine le monastère de Shey. C’est un mini Kailash en quelque sorte. Si nous avons le temps nous irons jusqu'aux ermitages de Tsarang et Gomoche. Dans l’après-midi nous montons vers un col sans nom et redescendons dans une vallée verdoyante utilisée comme estive par les bergers.

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 6h
Dénivelé : +1100 m
Dénivelé : -950 m
En cas de retard sur le programme d'un ou deux jours, notamment concernant les vols intérieurs, une variante serait opérée, tout aussi spectaculaire côté paysages mais sans passer à Bhijer et Shamling gompa :
Jour 12 : Trek > A/R Tsakang gompa > Shey gompa (4330 m). 3h de marche; dénivelé : + 250 m / - 250 m.
Jour 13 : Trek > Sela La (5110 m) > Namgung gompa (4420 m). 6h de marche; dénivelé : + 810 m / - 720 m.
Jour 14 : Trek > Kerang (4200 m). 5h de marche; dénivelé : + 400 m / - 610 m.
Reprise du programme au Jour 15.

J12 : Trek > Col sans nom (4600 m) > Bijor (4000 m)

Montée raide avec passages de plusieurs petits cols, le plus haut se situe à 4 600 m, la vue est sublime vers les gorges de la Tar Khola mais aussi vers les sommets enneigés du Tibet. Nous descendons vers le village isolé de Bijor. Dans la descente nous bifurquons vers le monastère bön de Shamling. Loin des regards du monde, oublié du temps, ce monastère improbable vaut le détour.

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 6h
Dénivelé : +900 m
Dénivelé : -1300 m

J13 : Trek > Sous le Nang La (4350 m)

Ce matin nous flânons dans le village, nous visitons l’école puis le monastère et nous montons ensuite à flanc au dessus du village jusqu’au camp de base du Nang-la.

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 6h
Dénivelé : +1000 m
Dénivelé : -1000 m

J14 : Trek > Nang La (5400 m) > Karang (4200 m)

Nous passons le Nang La à 5 400 m, vue magnifique sur la vallée, nous descendons vers Karang. Le chemin descend vers Saldang mais nous poursuivons sur notre gauche et marchons sur les crêtes, au dessus de beaux villages pour atteindre une vallée très agraire.

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 7h
Dénivelé : +400 m
Dénivelé : -1200 m

J15 : Trek > Tora Sumna (3680 m)

Nous marchons jusqu’à la confluence de la vallée de Saldang et celle de Yangser. Il n’est pas rare de voir des caravanes de yacks venant du Tibet avec des produits chinois faire halte ou seulement passer. Nous installons le camp à la confluence puis après le déjeuner nous allons visiter les gompas de Yangser et le village reculé de Nysalgaon.

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 7h
Dénivelé : +350 m
Dénivelé : -800 m

J16 : Trek > Saldang > Chagaon (4000 m)

Nous suivons la Namgung Khola jusqu’au pied du village de Saldang, en fait une succession de hameaux. Nous visitons le temple principal dont les peintures murales ont été refaites récemment par Norbu, le moine peintre dans le film « Himalaya l’enfance d’un chef ». Saldang était aussi le lieu de vie de Thinlé, l’un des héros du film décédé le 24 avril 2016. Dans l'après-midi, nous continuons vers Chagaon en suivant le chemin des caravanes tracé à hauteur de la rivière et traversant de nombreux villages.

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 6h
Dénivelé : +700 m
Dénivelé : -350 m

J17 : Trek > Jyanta La Phedi (4700 m)

Le matin, après le petit déjeuner, il est possible de monter jusqu'à l'énigmatique monastère de Rap (4180 m). Compter 1h pour l'aller et retour. Vues magnifiques sur la vallée depuis cette gompa qui n'est plus en activité. Nous quittons ensuite les derniers lieux habités du Haut Dolpo. Remontée dans une vallée austère avec de nombreuses traversées de gués jusqu'à Jengla Phedi, lieu occupé par des tentes de nomades qui gardent yaks et chèvres.

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 5h
Dénivelé : +950 m
Dénivelé : -180 m

J18 : Trek > Jyanta La (5130 m) > Tokkyu > Dho Tarap (4100 m)

Montée régulière et facile au vaste col de Jyanta La, magnifique panorama sur le massif du Dhaulagiri. Descente tout aussi facile en suivant le talweg. Chortens et murs à mani apparaissent au pied du col, indiquant la présence proche d'habitations. A la confluence de deux grandes vallées, nous arrivons face à la gompa de Champa Lhakang au village de Tokkyu. Nous sommes maintenant dans la vallée de la Tarap, « la vallée des chevaux excellents» et traversons de nombreux hameaux. Nous faisons l’arrêt incontournable à l’école de la « Crystal mountain school » sponsorisée par une association française avant de se poser au terrain de camping de Dho Tarap en bord de rivière.

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 6h
Dénivelé : +350 m
Dénivelé : -1090 m

J19 : Trek > Shibchog > Camp de base du Jhyarkoi La (4800 m)

Découverte des villages et monastères tibétains du haut Tarap, bien préservés, notamment les monastères bouddhistes de l’école Nyingmapa (Bonnets Rouges) de Ribo Bhumpa et de Doro, ainsi que le monastère Bön-Po de Shipchhok. Nous quittons ensuite la vallée pour nous rendre au pied du Jhyarkoi La situé en plein centre d'un cirque de rochers détritiques. Et en prime, juste en face, les pentes (relevées...) du col de demain.

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 5h
Dénivelé : +800 m
Dénivelé : -100 m

J20 : Trek > Jhyarkoi La (5360 m) > Lajar Sumna (4800 m)

Le sentier est bien marqué car régulièrement emprunté par des caravanes de yaks. En revanche, la dernière
portion, entre 4900 m et le col … est très raide. Il faut au moins 3h de marche depuis le camp pour se retrouver dans les solitudes glacées du col qui offre, là encore, un panorama unique ! Descente (raide au départ) jusqu'au talweg de la Keheng Chu. Par un sentier balcon en courbe de niveau, nous rejoingnons notre lieu de bivouac auprès de tentes nomades posées sur les alpages du Mola La.

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 5h
Dénivelé : +700 m
Dénivelé : -720 m

J21 : Trek > Mola La (5030 m) > Chharka Bhot (4330 m)

Montée au col de Mola La sur un très bon chemin. Depuis une butte (15 mn au-dessus du col) la vue est superbe sur la chaîne des Dhaulagiri (on voit les Dhaulagiri 2 et 3 en avant plan, le Dhaulagiri 1 en arrière plan). Descente facile mais longue jusqu'au village de Chharka. C'est dans ce village que débute le film d’Eric Valli. Hameau totalement fortifié qui domine de ses hauts murs les flots de la Barbung Khola. Installation du camp entre le vieux village fortifié et le nouveau hameau.

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 5h
Dénivelé : +700 m
Dénivelé : -720 m

J22 : Trek > Mulung Khola (4870 m)

Un peu après Chharka Bhot nous traversons la Barbung Khola puis la Thasang Khola sur deux nouveaux ponts qui rendent cet itinéraire possible. Puis nous longeons la Thasang Khola. Après avoir traversé de grandes prairies à yacks puis s'être frayé un passage dans les gorges austères de la Thasang khola, nous remontons vers des alpages et campons au pied du col du lendemain. Prévoir de nombreuses utilisations des sandales, la rivière « se lâchant » de temps en temps jusqu'à submerger le chemin tracé sur sa rive droite...

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 7h
Dénivelé : +750 m
Dénivelé : -200 m

J23 : Trek > Nirwa La (5100 m) > Jungben La (5555 m) > Jungenley La (5125 m) > Camp de la Ghalden Ghuldung Khola (4320 m)

La montée au Nirwa La se fait en suivant une très large vallée et est aisée (juste un faux-plat pour prendre pied sur un plateau gazonné...). Le col lui-même est marqué par un énorme cairn. Les cartes locales du Dolpo (qui nomment d’ailleurs ce col sous le nom de « Thuje La ») indiquent une descente directe vers Sangda. Ce passage n’est jamais utilisé car très dangereux. Pour arriver dans la vallée de Sangda, il va falloir traverser deux cols latéraux. Le premier est raide et interminable mais à 5 555 m la récompense est à la hauteur. Une vue spectaculaire sur les montagnes du Mukot Himal, du Dhaulagiri et en prime la quasi totalité du Mustang nous y est proposée. Nous descendons par de grands lacets dans une pente d'éboulis pour rejoindre la vallée fluviale de la Lhanhimar khola. En début d'après-midi, le franchissement du Jungbenley Laou Kok La à 5 125 m sera une formalité avant de désescalader des pentes schisteuses d'un noir de jais et atteindre un havre de bonheur avec des arbres, oui, oui ! Cela faisait 14 jours que nous n'en avions pas croisé... Belles vues plongeantes sur la vallée de la Kyalungpa Khola, les villages de Ghok et Sangta avec tout au fond quelques portions choisies et colorées des plateaux de l'est du Mustang. Et des mouflons tout autour qui colonisent les pentes relevées. Que du bonheur !

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 7h
Dénivelé : +780 m
Dénivelé : -1340 m

J24 : Trek > Sangdag > Camp sur le plateau (3760 m)

Du camp dans le genévrier, nous descendons vers la « porte » du Dolpo, un chemin tracé dans la falaise qui par moments ne dépasse pas les 1 m de large ! Nous traversons ensuite la Kyalungpa khola sur un pont suspendu, puis un plat népalais nous mène au village de Sangda en ayant trouvé sur le chemin deux profonds thalwegs à traverser... Au village, peu de places pour poser le camp. Nous partons vers le sud franchir deux collets pour rejoindre un espace plan sur le plateau, véritable caravansérail pour les convois de mules et de yacks. Ambiance garantie ! Nuit plus ou moins agitée selon le nombre de convois qui ont fait étape...

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 6h
Dénivelé : +900 m
Dénivelé : -900 m

J25 : Trek > Bhima Lojun > Kagbeni (2840 m)

Avant dernière journée de cette grande aventure. Malheureusement en (trop) grande partie sur la piste nouvellement tracée entre Jomosom et Sangta. Du camp, nous franchissons un tout petit col (4 400 m) où nous retrouvons l'ancien sentier. Puis, la piste retrouvée (au-delà, l'ancien sentier n'est plus utilisé par les locaux et est devenu dangereux...), nous nous engageons dans une descente jusqu'à environ 4300 m, où nous basculons à gauche vers les alpages en contrebas. Vues superbes sur le Mustang et sur le Tilicho Peak. Nous traversons une zone de tuf calcaire dans laquelle sont creusées de multiples grottes avant de retrouver des alpages à brebis. Descente directe vers le sillon de la Kali Gandaki. Nous entrons dans le village de Kagbeni, très typé Mustang (enfin ce qu'il en reste après que de nombreux lodges aient été construits...).

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 6h
Dénivelé : +160 m
Dénivelé : -1530 m
En cas de retard sur le programme la randonnée, le Jour 26 serait annulée et le Jour 25, à la suite de la journée de marche et après avoir eu le temps de visiter Kagbeni, le groupe emprunterait une jeep pour rejoindre Jomosom (30 mn de piste) afin d'être au rendez-vous de l'avion au matin du Jour 26.

J26 : Trek > Lupra > Jomosom (2740 m)

Dernière étape, dernier petit col, nous faisons un détour par le village de Lupra dans lequel nous pouvons rendre visite à une gompa bön. Nous finissons le trek en empruntant un sentier-balcon tracé au-dessus de la Panda khola avant de terminer sur la piste menant à Jomosom.

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 5h
Dénivelé : +450 m
Dénivelé : -550 m

J27 : Vol > Pokhara > Kathmandu

Vol matinal vers Pokhara. L'avion passe au-dessus des plus profondes gorges du monde, entre les sommets de l'Annapurna (8091 m) et du Dhaulagiri (8167m). Puis nous enchainons sur un vol pour Kathmandu, avant d'être transférés au même hôtel qu'en début de séjour. Temps libre en fin de journée pour découvrir la ville à votre gré.

Transfert : 1h
Hébergement : Hôtel
Repas : B
Vol soumis aux aléas de la météo, possible retard dans le jour de rotation...C'est pourquoi nous avons prévu une journée de battement à Kathmandu le lendemain.

J28 : Kathmandu

Temps libre à la découverte de la capitale et de ses alentours. Nous vous conseillons le stupa de Bodnath tôt le matin, (pour profiter de l’ambiance des pèlerins), ainsi que les visites des anciennes villes royales de Bhaktapur (véritable musée vivant de la vallée) et de Patan. Capitales de petits royaumes aux XVIIe et XVIIIe siècles, les deux villes sont réputées pour leur magnifique architecture de style newar avec des temples de briques et de bois superbement sculptés et leurs toits en pagode de plusieurs étages.

Hébergement : Hôtel
Repas : B

J29 : Kathmandu, vol de retour

Matinée libre à Kathmandu. Selon l'horaire du vol de retour vers la France, nous prenons encore un peu de temps pour flâner ou nous partons directement pour l’aéroport afin de prendre notre vol de retour.

Repas : B

J30 : Arrivée à Paris

En raison des vols intérieurs (soumis aux aléas météo) et des conditions climatiques durant le trekking, l'itinéraire et susceptible d'être modifié à tout moment ! Vous devez faire confiance à l'accompagnateur qui saura prendre les bonnes décisions, en relation avec l'équipe Tirawa. Aucune réclamation ne sera acceptée lors de modifications liées à la sécurité !!!

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.