Dômes de neige et de turquoise
Ouzbékistan, Tadjikistan UZ 201 Trekking

Trek autour du Chimtarga, dans le Pamir Altaï et Boukhara, Samarcande

16 jours - 8 jours de marche 4 à 12 pers. Modéré 10/20 Voir les avis voyageurs
Carte 1 du circuit

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire asie
  • Dates et prix asie
  • Infos pratiques asie

Un séjour hors des sentiers battus en Asie Centrale, mêlant de manière équilibrée trekking au sein de la chaine du Pamir Altaï, et découverte culturelle des villes de la Route de la Soie. Au Tadjikistan, huit jours de marche se déroulent entre les sommets enneigés des Monts Fansky et les rives de nombreux lacs aux couleurs enchanteresses. Après ce trek inoubliable, direction l'Ouzbékistan, qui nous fait revivre l'épopée des grandes routes de la soie. Avec les visites de Samarcande et Boukhara, ces noms rappellent un passé glorieux et fascinant. Entre les maisons de terre et la faïence turquoise des palais, des minarets ou des médersas, l'Ouzbékistan offre une fin de séjour sereine après un trekking sur les terres des bergers tadjiks.

Points forts

• Le passage rapide entre Pendjikent et Samarcande
• 8 jours de trekking en dehors des sentiers battus
• Diversité du programme : trekking au Tadjikistan puis découverte de l'Ouzbékistan
• Tous les hauts lieux culturels d'Ouzbékistan : Samarcande, Boukhara, Tashkent …
• Un trekking sauvage dans des zones peu fréquentées
• De nombreuses rencontres avec les bergers tadjiks

Les plus Tirawa

• Un voyage tout compris (pension complète, entrée des sites)
• Le vol Tashkent-Boukhara pour plus de confort

Niveau

Modéré 10/20 Voir le tableau des niveaux  8 jours de marche, en général sur sentiers. Quelques montées ou descentes raides. Pas de problème d'altitude (nuitée max : 3000 m). Bonne condition physique indispensable. Fraicheur en montagne et chaleur en plaine.

J1 : Vol Paris > Dushanbe

J2 : Arrivée > Dushanbé, visite > Margouzor

Arrivée à Dushanbe tôt le matin. Après les formalités de police, accueil par notre guide local francophone à la sortie de l'aéroport et transfert dans un petit hôtel. Nous n'y restons que pour quelques heures, mais une courte nuit est quand même la bienvenue. Ensuite, route pour le lac Khazor Tchashma avec déjeuner en route. Arrivée et installation sous la tente, au pied de la chaine du Pamir.

Transfert : 6h30
Hébergement : Chez l'habitant
Repas : BLD
En soi, la capitale du Tadjikistan recèle de peu d'intérêt. En fonction des horaires de vol et de la forme de chacun, une courte visite des bazars de Dushanbe est néanmoins possible.

J3 : Trek > Lac Khazor Tchashman (2400 m) > Col Tovasang (3280 m) > Rivière Sarimat (2650 m)

Après avoir rencontré notre équipe locale composée de muletiers et cuisinier, nous commençons ce matin le trekking aux portes du massif du Pamir Altaï. Déjà quelques sommets scintillent à l'horizon. Depuis le village, marche facile pour monter jusqu'au lac Khazor Tchashman situé à 2400 m. Le sentier croise divers camps de bergers qui montent ici pour passer l'été. Les rencontres chaleureuses avec des populations accueillantes mais souvent pudiques sont au programme tout au long du séjour. Puis montée jusqu'au col de Tavasang (3280 m), où nous profitons d'un superbe panorama sur les hautes montagnes environnantes. Nous sommes à présent au cœur des Monts Fansky. Après le col, descente raide à certains endroits avant de poser notre camp sur les bords de la rivière Sarimat.

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 6h30
Dénivelé : +950 m
Dénivelé : -890 m

J4 : Trek > Col Munora (3460 m) > Obisafed (2600 m)

Après le petit déjeuner, nous quittons notre campement pour remonter en direction du col de Munora (3460 m). Après une montée assez raide, nous approchons du col situé au pied des glaciers. Premières impressions de haute altitude grâce au beau panorama sur de nombreux pics des Monts Fansky. Ceux-ci apparaissent comme tout proche ! Redescente tranquille jusqu'à Obisafed puis légère remontée jusqu'au lieu-dit de Nagnut.

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 5h30
Dénivelé : +880 m
Dénivelé : -860 m

J5 : Trek > Lac Pishtikul > Pâturages d'Artchamaydon (2760 m)

Aujourd'hui, nous marchons en direction du lac Pishtikul, blotti au cœur d'un cirque montagneux entouré de hautes falaises. Les lacs sont nombreux dans les Monts Fansky et ajoutent une touche de charme à ce trek. Nous en croiserons jusqu'à la fin de l'itinéraire, et finirons certainement par les plus beaux. Nous gagnons facilement les pâturages d'Artchamaydon (2650 m). Traversée d'un petit gué, sans difficulté. Rencontre avec des nomades tadjiks ; c’est l'occasion d’une éventuelle dégustation de galettes cuites dans un four en terre accompagnées d’un délicieux yaourt. Camp dans un bel écrin de montagnes.

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 6h
Dénivelé : +400 m
Dénivelé : -500 m
Les nomades étant par définition mobile, leur campement peut évoluer d'une année à l'autre. Nous pouvons ainsi les croiser avant ou après le jour initialement prévu.

J6 : Trek > Gaza > Gouintan (1850 m)

Départ matinal pour une longue journée de marche, tant en dénivelé qu'en distance. Après avoir quitté nos hôtes et échanger une dernière fois, nous entamons une longue descente sur les bords de la rivière Archamaydan. Les batons se révèlent fort utile sur des chemins à moment recouverts de petites pierres. Nous rejoignons finalement une piste peu utilisée, permettant ensuite de rejoindre le village de Gaza. Après avoir franchi ce petit bourg montagnard, nous remontons vers Gouintan pour passer la nuit près d'un village des alentours.

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 8h
Dénivelé : +450 m
Dénivelé : -1260 m

J7 : Trek > Col de Gouintan (2600 m) > Lac Tchoukrak (2400 m)

Après un départ assez progressif, arrivée un peu plus raide pour passer le col de Gouintan à 2600 m. La vue est très belle sur les alentours, notamment sur les sommets du Chimtarga (5489 m), le plus haut sommet de la région. En-dessous du col, nous admirons le lac Tchoukrak que nous atteignons rapidement. Quelques bergers passent l’été dans l’alpage en amont du lac, où nous posons notre camp. Temps libre dans l'après-midi pour se reposer, flaner ou visiter les alentours. Depuis un petit promontoire, vue sur la vallée d’Artouch, point de départ pour de nombreuses expéditions vers les Monts Fansky. Le sentier rejoint à présent l'itinéraire plus classique et fréquenté du nord des Monts Fansky.

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 4/5h
Dénivelé : +750 m
Dénivelé : -350 m

J8 : Trek > Col Tchoukrak (3180 m) > Lac Dushakka (3000 m)

Nous sommes dans la région des lacs et nous laissons celui de Tchourak derrière nous  avant de monter vers le col du même nom. Beau panorama depuis le col sur les pics Tchimtarga (5490 m) et Mirali (5100 m). Poursuite jusqu'au camp sur les rives du lac Koulikalon (2910 m). En réalité une myriade de lacs qui n'en forment des fois qu'un seul, suivant les précipitations. L'espace est beaucoup plus ouvert que la veille et quelques pêcheurs à la truite peuvent s'apercevoir sur les bords du lac.

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 5h
Dénivelé : +910 m
Dénivelé : -390 m

J9 : Trek > Col Alawudin (3800 m) > Lac Alawudin (2790 m)

Après la verdure et les quelques conifères des lacs Koulikalon, nous entamons trois heures de montée à travers une paysage très minéral vers le col Alawudin (3800 m). Superbe panorama une fois au col et point culminant de notre trek ! Descente vers les beaux lacs Alawudin situés à 2790 m. La première partie est très raide et nous traversons de nombreux pierriers; il faut faire attention où nous posons les pieds et s'aider de bâtons. Une fois arrivés au lac, nous profitons de ce lieu enchanteur. Possibilité de balades entre les deux lacs de couleur turquoise.

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 6h
Dénivelé : +890 m
Dénivelé : -1000 m
Même si la beauté des lacs et leur clarté invitent à la baignade, la température de l'eau dissuade toute tentative !

J10 : Trek > Col Tchapdara (3400 m) > Vallée Pasrouddaria (2450 m)

Dernière journée de trek. Nous montons vers le col Tchapdara d'où nous découvrons les glaciers de la région d'Ayniy. En hiver, cette région est isolée et inhabité, laissant les animaux sauvages reprendre leurs droits dans ce territoire immense et sauvage. Descente et poursuite vers la jolie vallée de Pasrouddaria. Le paysage est fait de cultures et de paturages, aux relents de fleurs des prés. Dernier repas en commun avec notre équipe du Tadjikistan.

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de marche : 6h30
Dénivelé : +710 m
Dénivelé : -1100 m

J11 : Transfert > Frontière Ouzbékistan > Samarcande

Après le petit déjeuner, transfert vers la frontière ouzbek en passant par Pendjikent. Arrivée à une ville frontière, nous disons à présent au revoir à notre guide tadjik qui nous a accompagné pendant tout le trekking. Nous passons la frontière après el déjeuner pour retrouver notre guide ouzbek et continuons vers Samarcande, l'une des perles de la Route de la Soie. Installation à l’hôtel.

Transfert : 4h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Le passage de la frontière Ouzbékistan-Tadjikistan entre Pendjikent et Samarcande vient de s'ouvrir ! Il permet de gagner énormément de temps et de confort par rapport à une montée vers Tashkent. Néanmoins, il faut porter soi-même ses bagages et les files d'attente peuvent être longues au poste frontière. Votre guide tadjik ne peut vous accompagner et votre guide ouzbek vous attend de l'autre côté de la frontière, à la sortie des guichets.

J12 : Visite de Samarcande

Visite de Samarcande et découverte de la capitale d'un empire fondé par Tamerlan au XVe siècle, que ce dernier a enrichi de palais et de médersas. Découverte de la Mosquée Bibi-Khanum datant du XIVème et du bazar Siyob situé à deux pas, marché animé regorgeant de produits typiques (fruits secs, pains, épices…). Déjeuner en ville. Puis découverte de la nécropole Shakhizinda, joyau d’architecture. Nous arpentons l’emblématique place du Reghistan, célèbre pour ses trois somptueuses médersas à l’architecture monumentale qui se font face : celle d’Oulougbek qui fut la plus grande université scientifique et religieuse d’Asie centrale, Tilla-Kari et Cherdor. Nous terminons la journée par le mausolée de Gour Emir qui abrite la sépulture de Tamerlan.

Hébergement : Hôtel de charme
Repas : BLD

J13 : Samarcande > Train TGV vers Boukhara

Temps libre avant d'être transféré en milieu de matinée vers la gare de Samarcande pour prendre un train à grande vitesse en direction de Boukhara. Déjeuner puis première découverte de Boukhara. Celle-ci fut un important centre religieux et intellectuel musulman sous le règne des Samanides, à partir du 10e siècle. Détruite par les Mongols, elle fut restaurée par Tamerlan quelques siècles plus tard. Sa longue évolution architecturale, samanide, seldjoukide, timouride puis cheybanide nous a laissé cet océan de coupoles turquoise, de minarets effilés, de medersas, de mausolées et de mosquées aux imposantes façades de céramiques déclinant tous les tons de bleu. Ainsi se dressent la citadelle de l’Ark (autrefois résidence de l'Emir), le mausolée d'Ismaîl Samani en brique cuite, celui de Tcheshma Ayoub, la « source de Job », la mosquée Kalian et la medersa d'Ouloug Beg surplombée par ses imposants minarets. Le Tok Sarrafon (marché des changeurs) et le Tok Telpakfourouchon (marché des chapeliers), qui abritent aujourd’hui des boutiques d’artisanat, la curieuse petite medersa de Tchor Minor et le complexe de la pièce d’eau de Liabi Khaouz feront aussi partie de nos visites.

Transfert : 2h
Hébergement : Hôtel de charme
Repas : BLD

J14 : Visite de Boukhara

Nous poursuivons la visite de Boukhara, avec notamment ses monuments extra-muros. Au programme, l'ensemble architectural Bahouviddin Naqshbandi, le palais d’été des Emirs, la necropole de Tchor Bakr. Une demi-journée de flânerie dans l'après-midi, au coeur de cette oasis, viendra parachever notre séjour à Boukhara, que tant de cultures successivement ont marquée de leur empreinte. En soirée, initiation à la peinture miniature boukhariote : sous les apprentissages d'un maître miniaturiste de Davlat Toshev, les participants pourront observer et apprendre les techniques de cet art local. Après environ une heure de démonstration et de mise en pratique pour ceux qui le souhaitent, dîner chez l’artiste en compagnie de sa famille.

Hébergement : Hôtel de charme
Repas : BLD

J15 : Vol Boukhara > Tashkent

Début de journée libre dans la ville musée de Boukhara, avant notre transfert à l'aéroport et un court vol vers Tashkent, la capitale de l'Ouzbékistan. En fonction des horaires de vol, visite de l’ensemble architectural Khazrat-i-Imam qui comprend le mausolée Abu-Bakr-al-Kaffal Shanshi, la medersa Barak Khan, la mosquée du Vendredi et la medersa Moyie Mubarek abritant un ancien Coran du 7e siècle. Visite du quartier Eski Juva, puis flânerie dans le plus grand marché de l’Ouzbékistan, le bazar Tchorsou. Ce soir marque la fin de notre séjour et nous en profitons pour partager un diner d’adieu.

Transfert : 1h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Les vols domestiques peuvent faire l'objet de changements d'horaires sans préavis de la part de la compagnie. Si ceux-ci sont trop contraignants, nous rejoindrons Tashkent tôt le matin par train rapide et les visites seront adaptées en conséquence.

J16 : Vol Tashkent > Paris

Transfert très matinal à l’aéroport et vol de retour.

Repas : B

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.