Le Printemps au Japon
Japon JP 501 Voyage Découverte

Découverte du Japon à l'époque des sakura, cerisiers en fleur

16 jours - 3 jours de balade 4 à 12 pers. Facile 6/20 Voir les avis voyageurs
Carte 1 du circuit

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire asie
  • Dates et prix asie
  • Infos pratiques asie

Profitez de la période rêvée des sakura, cerisiers en fleur, pour découvrir le Japon, contrée aussi énigmatique que fascinante ! Ce programme vous mène successivement des mégalopoles tentaculaires à des régions plus rurales, sans oublier un passage par les lieux sacrés du Shintoisme et Bouddhisme, le mythique volcan Fuji enneigé et Kyoto l’éternelle. La sélection de quelques nuits en hébergement typiquement japonais et de repas traditionnels complète cette découverte d’un pays particulièrement atypique.

Points forts

• Un voyage à date unique programmé lors de la floraison des cerisiers (sakura)
• Les trésors culturels et naturels du Japon, entre tradition et modernité
• Un détour original dans le Japon rural et méconnu
• Les plus beaux jardins de l'archipel, véritable art japonais
• Une découverte approfondie de Tokyo et Kyoto avec 3 nuits dans chaque ville

Les plus Tirawa

• Un juste équilibre entre hôtels confortables et ryokan traditionnels
• Un voyage tout compris : pension complète, entrées de sites

Niveau

Facile 6/20 Voir le tableau des niveaux  Un voyage accessible à toute personne ouverte sur la découverte d’une culture totalement exotique ! Le rythme du programme est cependant soutenu avec de nombreux déplacements en train. Beaucoup de visites et quelques balades sans aucune difficulté. Attention les visites de ville Tokyo et Kyoto se font essentiellement à pied !

J1 : Vol au départ de Paris

J2 : Tokyo

Dans la matinée, arrivée à l'aéroport de Narita ou Haneda, l'un des deux aéroports internationaux de la capitale nippone. Accueil par votre guide francophone et train express pour rejoindre le centre-ville. Installation dans un hôtel pour 3 nuits consécutives Selon les horaires de vols, si le temps le permet, première découverte de cette ville comptant plus de 33 millions d’habitants agglomération comprise. Nous rejoignons le parc abritant le sanctuaire shintoïste de Meiji Jingu. Si nous sommes un dimanche, c’est une journée propice à la célébration de mariages aux tenues traditionnelles. Jouxtant le parc, nous empruntons la rue piétonne très animée de Takeshita-dori, fréquentée par des adolescents aux tenues particulièrement exubérantes. Retour à l’hôtel en fin de journée. Dîner dans un restaurant des environs.

Hébergement : Hôtel (chambre à l’occidentale)
Repas : LD
Heures de balade : 2h
Selon l'horaire d'arrivée du vol, le déjeuner sera pris soit dans l’avion, soit au restaurant.

J3 : Tokyo

Deuxième journée pour découvrir cette capitale tentaculaire fascinante. Nous commençons par le quartier de Shinjuku et sa forêt de gratte-ciel dominée par la silhouette futuriste du Tokyo Metropolitan Government Building, autrement dit la mairie. Nous rejoignons ensuite Omotesando, une avenue "sophistiquée" alignant plusieurs boutiques de luxe à l’architecture parfois audacieuse... En début d'après-midi, découverte du robot humanoïde Honda Asimo premier robot de recherche capable de marcher de façon dynamique ! Poursuite vers Shibuya Crossing, ce carrefour gigantesque flanqué d’écrans géants sous lesquels des centaines de milliers de personnes empruntent d’innombrables passages piétons ! En fin de journée, nous rejoignons le complexe de Roppongi Hills et montons dans la Mori Tower offrant, depuis sa terrasse panoramique à 360° située au 53ème étage, une vue spectaculaire sur la ville de Tokyo. Retour à l’hôtel et dîner dans un restaurant en ville.

Hébergement : Hôtel (chambre à l’occidentale)
Repas : BLD
Heures de balade : 3h/4h
Le déroulé du programme sur Tokyo (J3-J4) est donné à titre indicatif. Selon la localisation de l'hôtel, le guide pourra éventuellement réorganiser l’ordre des visites.
Dans tous les cas, les transports en commun (train et métro) étant très développés à Tokyo, nous les utilisons pour connecter les principaux quartiers.

J4 : Tokyo

Tokyo était à l’origine un petit village de pêcheurs nommé Edo... c’est aujourd’hui la région métropolitaine la plus peuplée au monde ! Ce matin, nous débutons par la découverte de l’impressionnant Tokyo International Forum, un hall de verre et d’acier en forme de coque de bateau, haut de 60 m. De là, poursuite à pied pour découvrir de l'extérieur seulement le Palais impérial abrité derrière une puissante enceinte de pierre, d'arbres et de douves. Après un court trajet en métro, nous découvrons ensuite la superbe collection d'art japonais au sein du Musée national de Tokyo. Déjeuner dans le quartier vivant d'Ameyoko, passage par le quartier branché d’Akihabara, royaume de l’électronique et des mangas avant d’atteindre Asakusa, l’un des vieux quartiers, en partie épargné par les bombardements de la Seconde Guerre Mondiale qui ont annihilé Tokyo. C’est ici que se trouve le plus ancien et le plus populaire temple bouddhiste de la ville, le Senso-ji dédié à la déesse de la miséricorde Kannon. Le long de l’entrée principale se succèdent de petites boutiques d’artisanat. Devant le temple, on découvre un énorme brûleur à encens, dont la fumée est censée guérir toutes sortes de maladies. Puis, au fil de l’eau, descente de la rivière Sumida en bateau jusqu’à la baie de Tokyo et l’île artificielle d’Odaiba, offrant un angle de vue méconnu sur la ville. Nous découvrons dans ce quartier futuriste la statue Gundam représentant un robot géant à taille réelle de 18 mètres de haut et une réplique de la statue de la Liberté avec en arrière-plan une magnifique vue sur la "skyline" de la ville. Dîner dans un restaurant du quartier et retour à notre hôtel en monorail aérien, en empruntant le spectaculaire Rainbow bridge.

Hébergement : Hôtel (chambre à l’occidentale)
Repas : BLD
Heures de balade : 3h/4h

J5 : Tokyo > Kawaguchiko (région du Mont Fuji)

Nous partons aujourd'hui en train pour rejoindre la ville de Kawaguchiko, au nord du Fuji, ce volcan majestueux, au cône presque parfait. A notre arrivée en fin de matinée, installation dans un ryokan, hébergement typiquement japonais. Dans l'après-midi, nous découvrons le musée d'Art Itchiku Kubota pour admirer de magnifiques kimonos. L'artiste Itchiku dévoua sa vie entière à recréer une technique de teinture de kimono disparue ; des pièces d'une beauté à couper le souffle tant par les couleurs que par les détails minutieux des motifs. Balade autour du lac de Kawaguchiko et retour au ryokan. Nous savourons alors un bain "à la japonaise" dans un onsen et profitons d'un dîner traditionnel particulièrement raffiné.

Transfert : 3h
Hébergement : Ryokan (chambre à la japonaise)
Repas : BLD
Heures de balade : 1h/2h
Ce type d’hébergement est l’occasion d’une immersion totale dans la culture japonaise ! Attention, vivre à la japonaise signifie… manger et dormir à la japonaise !

J6 : Kawaguchiko > Kyoto

Après un court trajets en train, nous débutons notre journée avec le parc d'Arakurayama Sengen situé sur les hauteurs de la ville de Fujiyoshida. Après avoir grimpé sur la colline, nous atteignons à pied la belle pagode à cinq étages​ de Chureito. Si le ciel est dégagé, nous profitons d'un panorama incroyable sur le toit du Japon (3776 m), l’un des emblèmes du pays, avec en premier plan cette pagode très photogénique et les nombreux cerisiers en fleur ! C'est en bus puis en train que nous prenons ensuite le direction de Kyoto, un nom évocateur pour une cité hors du commun, détenteur de 17 sites classés au Patrimoine mondial de l’Unesco. C’est aujourd’hui une ville de plus d’un million d'habitants, qui fut la capitale et le centre religieux du pays pendant plus d’un millénaire : 1600 temples, 400 sanctuaires et 200 jardins classés sont disséminés sur son territoire... A travers le temps, elle a survécu à de terribles guerres et incendies, mais elle fut, grâce à sa valeur culturelle, épargnée pendant la Seconde Guerre Mondiale. En fin de journée, installation dans notre hôtel, pour trois nuits, dans le centre-ville de Kyoto.

Transfert : 5h
Hébergement : Hôtel (chambre à l’occidentale)
Repas : BLD
Heures de balade : 1h

J7 : Kyoto

Imprégnée d'histoire et de tradition, Kyoto, à bien des égards, est le berceau de la culture japonaise. Une balade dans Kyoto est aujourd'hui une promenade à travers 11 siècles d’histoire !  Ce matin, nous commençons par la visite du temple Ryoan-ji et son célèbre jardin zen de pierres et de sable blanc. A l’origine, c’était une villa d’aristocrate qui fut convertie en temple zen vers 1450. Un très beau jardin avec un étang entoure ce temple. Ensuite, direction le Kinkaku-ji, également connu sous le nom de Pavillon d'Or. C’est certainement le monument le plus photographié au Japon ! Le bâtiment, couvert de feuilles d'or semble flotter sur l'étang-miroir. Après le déjeuner au restaurant, nous assistons à une cérémonie du thé, un rituel traditionnel influencé par le bouddhisme zen dans lequel le thé vert en poudre (ou matcha) est préparé de manière cérémoniale par un maître expérimenté. C'est une tradition incontournable des coutumes japonaises... Puis, nous rejoignons en taxi le quartier de Higashiyama. Echoppes, temples et sanctuaires se succèdent le long d’une ruelle pavée qui grimpe progressivement vers le temple Kiyomizudera. Fondé à la fin du VIIIe siècle, ce célèbre temple, réparti en 7 pavillons, est situé au pied d’une colline boisée. La terrasse en bois, soutenue par 139 pilotis géants, offre un magnifique panorama de la ville. Après la visite, nous redescendons à pied les ruelles pavées jusqu’au quartier de Gion. Fin de journée libre pour effectuer quelques achats ou tout simplement déambuler dans ce secteur de Kyoto particulièrement animé ! Très bien conservé et entretenu, c’est l’un des plus vieux quartiers de Kyoto, datant de l’époque Edo. Maisons de thé où se produisent des geishas, boutiques d’antiquité, restaurants traditionnels s’égrainent le long des ruelles. 

Transfert : 1h
Hébergement : Hôtel (chambre à l’occidentale)
Repas : BLD
Heures de balade : 3h

J8 : Kyoto

Après un court trajet en train, nous débutons notre journée par la visite par Fushimi Inari, l'un des plus célèbres sanctuaires shinto du pays, dédié aux divinités du riz et du saké ! Il retient surtout l’attention par la présence des innombrables petits toriis orange (sorte de portiques), offerts par des fidèles. Ils se dressent sur la colline, formant un tunnel de 4 km de long que nous allons parcourir jusqu’au sommet du Mont Inari pour ceux qui le souhaitent. Retour en train puis en bus sur Kyoto et déjeuner au restaurant. Nous visitons dans l'après-midi le Pavillon d’Argent (ou temple Ginkaku-ji). Son jardin constitue un bel exemple de jardin de pierres. C’est en suivant le Chemin de la Philosophie que nous arrivons ensuite au temple Nanzen-ji. Cette balade bucolique, le long d’un canal bordé d’arbres et d’anciennes maisons traditionnelles, fait référence aux moines qui, depuis des siècles, déambulaient sur ce chemin en méditant...

Transfert : 2h
Hébergement : Hôtel (chambre à l’occidentale)
Repas : BLD
Heures de balade : 4h
Dénivelé : +250 m
Dénivelé : -250 m

J9 : Kyoto > Okayama > Matsue

Ce matin, dernière visite de Kyoto avec la découverte du château Nijo-jo et son jardin attenant. Construit en 1603, c’était la résidence du premier shogun de la période Edo, Tokygawa Ieyasu. Il est réputé pour ses planchers "rossignols" conçus pour trahir les intrus en émettant un grincement évocateur d’un cri d’oiseau au moindre pas ! En milieu de journée, nous quittons Kyoto en Shinkansen (train rapide) pour la ville d’Okayama et visitons le jardin de Koraku-en, l'un des trois plus réputés du pays. De là, un autre trajet en train à travers de beaux paysages nous conduit jusqu'à la ville de Matsue située sur la rive nord du lac Shinji, non loin de la côte. Cette ancienne ville féodale abrite plusieurs sites historiques d’intérêt ! Installation dans un hôtel en ville.

Transfert : 4h30
Hébergement : Hôtel (chambre à l’occidentale)
Repas : BLD
Heures de balade : 1h

J10 : Matsue > Tamatsukuri Onsen

Ce matin, visite du Musée d'Art Adachi qui expose des toiles de grands peintres nippons, mais son attraction principale est le jardin qui l'entoure. Il a été désigné chaque année, depuis 2003, comme le plus beau jardin japonais du monde parmi 803 autres parcs. L’accès à ce musée-jardin atypique est interdit au public ; il s’admire derrière de grandes vitres et depuis l'extérieur à plusieurs endroits. Les vastes et somptueux jardins entourant le musée sont pensés comme de véritables tableaux vivants s’offrant aux yeux des visiteurs à travers les nombreuses fenêtre, disposées savamment afin qu’elles deviennent de véritables cadres. Après notre déjeuner au restaurant, nous poursuivons la découverte de Matsue avec la visite de son château datant du XVIIe siècle. Symbole de la ville, le château, construit en 1611, est un bel exemple d'une forteresse défensive plus que d'une résidence seigneuriale. Le donjon à cinq niveaux offre une vue étendue sur les environs, notamment sur le lac Shinji et le Mont Daisen. Nous découvrons également le quartier abritant les anciennes résidences de samouraïs. Dans l'après-midi, court trajet en train et installation dans un ryokan situé à l'extérieur de la ville. Nous aurons du temps pour profiter du onsen présent à notre hébergement... Les Japonais ont une véritable passion pour les sources d’eau chaude et les bains en général. Comme dans tous les bains publics, les baigneurs doivent se laver et se rincer avant d'entrer dans les bassins. Les lieux sont équipés de robinets, de seaux, de tabourets et de produits de toilette. Une fois propre, on entre dans le bassin où il n’est pas permis de porter de maillot de bain ! Dîner traditionnel pris  à notre ryokan.

Transfert : 1h30
Hébergement : Ryokan (chambre à la japonaise)
Repas : BLD

J11 : Tamatsukuri Onsen > Izumo Taisha > Hikimi

A environ une heure de Matsue, la ville d'Izumo possède un monument remarquable : Izumo Taisha. Classé Trésor National, il s'agit du plus ancien sanctuaire shintoïste nippon et le deuxième plus important après Ise. Il est constitué de plusieurs bâtiments dont le sanctuaire principal date de 1744. Dédié à la divinité du mariage, le site attire beaucoup de jeunes Japonais espérant bénéficier d'une aide divine dans leur quête de l'âme soeur... On accède au lieu sacré par une succession impressionnantes de onze torii (ou portiques). D'immenses cordes en paille torsadées, proportionnelle à l'importance du sanctuaire, sont suspendues au-dessus de l'entrée des bâtiments principaux. En milieu de journée, continuation en train local puis en minibus privé jusqu'au village de Hikimi, au coeur d'un Japon particulièrement reculé. En fin de journée, installation pour deux nuits dans un ryokan et dîner sur place.

Transfert : 5h
Hébergement : Ryokan (chambre à la japonaise)
Repas : BLD
Selon la taille du groupe, les participants pourront éventuellement être répartis dans deux ryokan.

J12 : Immersion dans le Japon rural : théâtre traditionnel, culture du wasabi, repas médiéval

Au coeur d'un Japon rural et méconnu, première étape de cette journée à Minoji Yashiki. Découverte des mythes du Shintoïsme à travers une représentation privée du fameux théâtre traditionnel régional Iwamikagura. Puis nous découvrons tout ce que l'on doit savoir sur la culture du wasabi. Uniquement présente en Asie, cette plante de la même famille que le raifort est originaire du Japon. Sa tige est râpée pour créer la pâte de wasabi utilisée dans la cuisine japonaise. Ici la région est particulièrement réputée pour la qualité de son wasabi ; les agriculteurs locaux utilisent un mode de culture totalement naturel en plantant le wasabi à la lisière de la forêt et en irriguant les plants avec l’eau du ruisseau avoisinant. Après notre déjeuner dans un restaurant local, nous rejoignons Manpukuji, un temple possédant l’un des quatre fameux jardins dessinés par le grand maître de la peinture au lavis monochrome Sesshu. Sur place, nous dégustons des mets médiévaux d’une extrême rareté… Grâce à la découverte de textes anciens miraculeusement préservés, une association a réussi à reproduire un plat d’époque jadis offert par le clan Masuda au seigneur de guerre, le grand Mori Motonari. En fin de journée, retour à notre hébergement.

Transfert : 3h
Hébergement : Ryokan (chambre à la japonaise)
Repas : BLD

J13 : Hikimi > Hiroshima

C'est en minibus privé que nous quittons cette région rurale pour rejoindre Hiroshima. Nous débutons par une visite du jardin vallonné de Shukkei-en, un lieu de promenade apaisant avec son étang constellé d'îlots. Cette ville, synonyme d’apocalypse, s’est reconstruite autour du Mémorial de la Paix et de l’émouvant musée de la bombe atomique. Dans l’après-midi, après notre déjeuner au restaurant, nous visitons ces deux sites marqués par les stigmates de l’histoire et découvrons à proximité le Dôme de la bombe A, seul édifice du centre-ville n’ayant pas été détruit par la bombe atomique du 6 août 1945... De ses cendres, ses habitants ont construit, à un rythme incroyable, une ville aujourd’hui dynamique et prospère. Nuit dans un hôtel du centre-ville pour deux nuits successives et dîner dans un restaurant de la ville.

Transfert : 3h
Hébergement : Hôtel (chambre à l’occidentale)
Repas : BLD
Heures de balade : 1h à 2h

J14 : Hiroshima > Ile de Miyajima > Hiroshima

Après notre petit-déjeuner, court trajet en train puis traversée en ferry (10 minutes) pour gagner l’île sacrée de Miyajima où cohabitent les hommes et les dieux… C’est depuis longtemps un lieu sacré, puisque le sanctuaire shinto d’Itsukushima y est établi depuis 593. Les paysages magnifiques de l'île, ses belles plages ou ses sentiers de randonnée en font une destination appréciée. C'est pour toutes ces beautés que Miyajima a été classée au Patrimoine mondial de l'UNESCO. La journée complète est consacrée à la découverte de cette petite île (jumelée au Mont Saint Michel en France !). Montée en téléphérique et courte randonnée pour atteindre le Mont Misen, point culminant de l’île, à 535 m d’altitude. Du sommet, parsemé de gros blocs granitiques, nous profitons d'une jolie vue panoramique à 360° sur la baie d'Hiroshima, la mer intérieure et les nombreuses îles voisines. A travers une forêt primitive, où il est possible de croiser des singes et des daims, nous redescendons en suivant le sentier qui arrive directement au temple de Daisho-in. Visite de ce temple bouddhiste qui mérite vraiment le détour. Il abrite un ensemble de pavillons raffinés, des icônes bouddhiques, des moulins à prière.... A l’intérieur une flamme brûle sans interruption depuis sa fondation, il y a plus de 1200 ans. Nous poursuivons ensuite vers le sanctuaire shinto d’Itsukushima, dédié à la déesse gardienne des mers. Il a la particularité d'être en partie construit dans la mer, avec des structures sur pilotis et le célèbre torii flottant rouge vermillon (grand portail), symbole de Miyajima et l’une des icônes classiques du Japon. Balade dans les ruelles et temps libre pour du shopping avant notre retour en fin de journée sur Hiroshima.

Transfert : 1h30
Hébergement : Hôtel (chambre à l’occidentale)
Repas : BLD
Heures de balade : 3h
Dénivelé : +160 m
Dénivelé : -600 m

J15 : Hiroshima > Osaka

Aujourd’hui, le Shinkansen nous mène à Osaka, troisième ville du Japon. A notre arrivée, déjeuner au restaurant puis découverte du château d’Osaka entouré de ses douves et d'un immense parc, véritable poumon vert de la ville. Érigé une première fois en 1583, le donjon a été plusieurs fois détruit et reconstruit. La structure actuelle est contemporaine puisqu'elle remonte à 1931. Après cette visite, installation à l’hôtel dans le quartier de Namba. En soirée, balade dans le légendaire quartier de Dotonbori, dédale de rues piétonnes et de galeries marchandes, avec ses restaurants et ses nombreuses enseignes lumineuses géantes. Dernière soirée nippone.

Transfert : 2h/3h
Hébergement : Hôtel (chambre à l’occidentale)
Repas : BLD

J16 : Vol Osaka > Paris

Après le petit déjeuner, transfert à l’aéroport de Kansai. Arrivée à Paris le même jour en fin de journée.

Repas : B

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.