L'empire des steppes
Mongolie MN 605 Voyage Découverte

Découverte du désert de Gobi, Vallée de l’Orkhon en camps de yourtes confortables

16 jours - 8 jours de balade 3 à 12 pers. Facile 5/20 Niveau de prestation : Confort Voir les avis voyageurs
Carte 1 du circuit

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire asie
  • Dates et prix asie
  • Infos pratiques asie

Cette terre mythique, chargée d’un passé riche et conquérant, charmera les amoureux de nature et de grandes étendues sauvages. Nous vous proposons de découvrir à la fois le désert de Gobi, avec ses terres vierges et arides, où le vent n’a pas de limites, et les grandes steppes verdoyantes peuplées de yourtes et de nomades de la Mongolie centrale. Au gré des visites de monuments anciens, des réserves naturelles et des parcs nationaux vous pourrez apprécier l’immense diversité de ce vaste territoire. La nature vous tend ses bras ! Et pour rendre votre aventure aussi douce que possible, nous vous proposons un maximum d’hébergement en camps de yourte, au confort et au charme authentique et feutré. Ce retour vers l’essentiel vous ouvrira les portes d’un autre monde moins matériel et plus spirituel, le temps de votre voyage et de cette parenthèse enchantée.

Points forts

• La nature sauvage et préservée de la Mongolie, entre steppes et déserts
• Des camps de yourtes confortables, dont deux camps de charme bâtis sur des principes écologiques
• La découverte du quotidien des nomades, avec une nuit chez l'habitant
• Une balade à dos de chameau de Bactriane dans le désert de Gobi

Les plus Tirawa

• Un vol intérieur permettent de s'affranchir d'une longue route
• Un voyage tout compris (pension complète, entrée des sites)
• Un guide francophone pendant toute la durée du voyage
• Encas, goûters et eau minérale quotidiens

Niveau

Facile 5/20 Voir le tableau des niveaux  Des journées de marche tranquilles de 2 à 4 h, sans difficultés particulières, même pour des enfants à partir de 10 ans. Balades allant de la visite de sites à la randonnée facile sur des sentiers régulièrement utilisés par les habitants. Ces balades ne comportent pas de dénivelés importants.

J1 : Vol au départ de Paris

J2 : Arrivée > Oulan Bator

A notre arrivée à l’aéroport, accueil par notre chauffeur et notre guide. Installation à l'hôtel pour un petit moment de repos. La ville d'Oulan Bator étant moderne et ne possédant pas de charme ni de quartiers atypiques, nous partons visiter certain lieux importants de la capitale. Nous commençons par le monastère de Gandantegchilin qui fut le premier monastère construit et à ce jour le plus important de la ville. En 1809, le 5eme Bogdo Gegeen ‘’Chef Spirituel’’ a construit ce monastère et l’a nommé Gandantegchilin, ce qui veut dire ‘’la Grande Place de la Joie Complète’’. Après un bon déjeuner mongol, nous continuons notre visite au Musée National d’Histoire. Rénové en 1998, le musée propose une introduction à l’histoire mongole, de la préhistoire à nos jours, avec une magnifique collection d’artefacts. C’est ici que nous pouvons voir les magnifiques habits traditionnels (deel) avec les accessoires des nombreuses ethnies qui peuplent le pays.

Hébergement : Hôtel Nine ou équivalent
Repas : LD
Suivant l'heure d'arrivée de l'avion, le programme pourra être adapté en fonction.

J3 : Vol Oulan Bator > Désert de Gobi

Transfert à l’aéroport d’Oulan Bator pour un vol domestique qui vous permettra d’éviter de longues heures de piste. Nous atterrissons en plein désert de Gobi, au sud du pays et à la frontière avec la Chine. Reculé bien sûr, mais aussi somptueux. Le désert y est immense, s’étend vers l’infini, mais est parsemé de sites archéologiques, d’ovoos (cairns de pierre dédiés aux esprits), de canyons, de dunes, de falaises… A notre arrivée à Dalanzadgad, nous prenons la route pour la vallée de Yoliin Am située à 2500 mètres d’altitude et appellée aussi communément “la vallée des gypaètes barbus”. Au milieu des montagnes, cette vallée se tapisse de fleurs sauvages en été. La rivière y a creusé une gorge encaissée dont le talweg reste généralement gelé durant l’été. Idéal pour les promenades, nous partons pour une rando d’environ 2 h de marche à travers le canyon. En fin de journée, nous rejoingnons notre camp de yourtes en véhicule.

Transfert : 30 min
Hébergement : Camp de yourtes
Repas : BLD
Heures de balade : 2h

J4 : Les « dunes chantantes » du désert de Gobi

Poursuite de l’exploration du Gobi et du parc national de Gurvan Saihan à l’écosystème unique : une cinquantaine d’espèces de mammifères (dont de nombreuses espèces rares telles que des argalis, ibex, léopards des neiges, ours de Gobi, ânes sauvages et gazelles à queue noire) et 245 espèces d’oiseaux peuplent l'endroit. Question flore, la végétation faite de petits buissons aux profondes racines limite la progression du désert. Nous approchons ensuite les majestueuses « dunes chantantes » ou Khongoryn Els. Cet ensemble de dunes est bordé d’une petite oasis, la blancheur du sable contrastant avec la verdure de celle-ci. Si nous en avons le courage, nous pouvons escalader les dunes et, depuis le sommet, embrasser du regard la mer de sable qui s’étend devant nous. Après cette balade, nous poursuivons notre route en direction de notre camp de yourtes où nous séjournons deux nuits.

Transfert : 5h
Hébergement : Camp de yourtes
Repas : BLD
Heures de balade : 2h

J5 : Visite des dunes de Khongor

Aujourd’hui, nous avons encore du temps pour profiter de la magie du lieu et vous imprégner de la beauté du désert de Gobi. Puis nous partons pour une balade à dos de chameau d’environ deux heures. Relativement confortable, les deux bosses permettent d’être bien calé et de profiter du décor avec une autre perspective. Peut-être aurons-nous aussi la chance de voir quelques troupeaux d’antilopes. Dans l'après-midi, temps libre dans notre camp de yourte.

Hébergement : Camp de yourtes
Repas : BLD
Heures de balade : 2h
La balade à dos de chameau est facultative. Si vous ne souhaitez pas la faire, une balade à pied d'une durée similaire dans les alentours est possible.

J6 : Gobi > Bayanzag et ses falaises rougeoyantes

Nous entamons aujourd’hui notre remontée progressive vers le centre du pays. Parcourant les pistes du Gobi, nous parvenons aux forêts de Saxaoul, cet arbuste emblématique du désert réputé pour sa résistance, la profondeur de ses racines (jusqu’à 10m !) et sa qualité en tant que combustible. Arrivé à Bayanzag, nous partons pour une petite marche jusqu’aux falaises de couleur ocre rougeoyantes. Cette région a été rendue célèbre grâce aux découvertes d’œufs de dinosaures fossilisés dans les années 1920 par le paléontologue américain Roy Chapman. Après notre balade, poursuite du trajet pour rejoindre notre camp de yourtes.

Transfert : 3h30
Hébergement : Camp de yourtes
Repas : BLD
Heures de balade : 2h

J7 : Bayanzag > Monastère d’Ong

Nous quittons la région du Gobi dans la matinée et prenons la route en direction des ruines de l’ancien monastère Ongiin Khiid. Les ruines de ce monastère sont situées tout à l’ouest de la province de Dundgobi, dans des montagnes adjacentes à la rivière Ong. Le monastère fut construit de part et d’autre des rives de la rivière en deux étapes. Sur la rive sud se situait le temple Hutagt et sur la rive nord le temple Barlim. A son apogée, le monastère comptait plus de mille moines avant que les Russes ne le détruisent en 1937. Aujourd’hui, il ne reste plus qu’un stupa blanc d’origine et une bâtisse servant de lieu de culte. Celle-ci fut rénovée en 2002 par la petite quinzaine de moines encore en activité sur le site. Le musée où sont présentés d’anciennes pierres sculptées ayant échappées à la destruction, des objets de culte ainsi que quelques fossiles, se trouve dans la yourte située à l’entrée du temple. Nous pouvons ensuite faire une balade au départ du camp de yourte adjacent.

Transfert : 3h
Hébergement : Camp de yourtes
Repas : BLD
Heures de balade : 2h

J8 : Monastère d’Ong > Vallée de l’Orkhon

Longue étape sur les pistes pour rejoindre la vallée de la rivière Orkhon. Ce trajet sera néanmoins l’occasion de profiter des immenses espaces que la Mongolie peut offrir. La vallée de l’Orkhon, classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco depuis 1996, se situe à 360 km au sud-ouest d’Oulan-Bator et couvre une superficie de 121 967 hectares. Les capitales et camps de base des anciens empires mongols, à l’exception de la dynastie Yuan (dont la capitale était Pékin), étaient situés à proximité du centre géographique du pays qu’est la vallée de la rivière Orkhon. Cette journée se termine aussi de la meilleure des façons en arrivant dans un camp de charme de type éco-lodge décoré avec des matériaux traditionnels et respectueux de l’environnement.

Transfert : 5/6h
Hébergement : Eco-lodge
Repas : BLD

J9 : Vallée de l’Orkhon > Monastère de Tuvkhon et famille nomade

Ce matin, nous nous rendons jusqu’aux chutes de la rivière Orkhon. Elles mesurent 24 mètres de haut et environs 5 mètres de large. Si la météo le permet, nous pourrez peut-être nous baigner en aval des chutes ou continuer de nous balader dans cette immense vallée de l’Orkhon. Puis petit transfert en véhicule d’une demi-heure jusqu’au flanc ouest de la montagne de Tuvkhun. Un sentier à travers la forêt nous mènera jusqu’au monastère de Tuvkhun qui se trouve en haut d’une montagne couverte de conifères, à 2 500 mètres d’altitude. Ce monastère fut construit par Zanabazar, fils d’une famille noble et descendant direct de Gengis Khan. Il fut le 1er Jebtsundamba Khutuktu de Mongolie en 1653. Cet équivalent mongol du Dalaï Lama était le chef spirituel du bouddhisme tibétain issu de l’école des « Bonnets Jaunes ». Nous mangerons notre pique-nique tout en haut du promontoire rocheux d’où nous avons une vue splendide à 360 degrés sur la chaîne de montagne du Khangai et le parc national. Nous descendons par l’autre côté de la montagne et longeons la belle vallée pleine des chevaux. La famille de Jamsran nous attendra au bout de cette vallée. Nous pouvons assister à la préparation du repas traditionnel, le Khorkhog, à base de viande de mouton ou de chèvre cuite aux pierres chaudes. Nuit sous la yourte d’hôte à côté de votre famille nomade.   

Transfert : 2h
Hébergement : Yourte chez l'habitant
Repas : BLD
Heures de balade : 4h
Pour cette nuit, le nom de la famille nomade est donné à titre indicatif et le programme pourra être adapté en fonction de leur disponibilité.

J10 : Tuvkhun > Visite de Karakorum et du monastère Erdene Zuu

Nous partons en direction de l’ancienne capitale de Karakorum. En 1220, Gengis Khan avait décidé d’établir son campement sur la rive gauche du fleuve Orkhon, laissant les femmes et l’administration centrale ici lors de ses campagnes militaires. Cependant, la construction de la nouvelle capitale ne débutera vraiment que sous le règne d’Ögödei Khan, le fils de Gengis Khan. Le nouvel empereur souhaite imiter les peuples soumis sédentaires et surtout offrir au monde une image forte de la nouvelle puissance mongole. Ce fut une cité prospère située sur la Route de la Soie, au carrefour des cultures et des peuples. Dans l’après-midi, nous visitons le monastère d’Erdene Zuu ou des « Cent Trésors », le premier et le plus grand monastère de la Mongolie construit en 1586 sous le règne d’Abtai Khan. Ensuite, nous passons au Monument des Empires Mongols au sommet d’une colline au sud de la ville. Du promontoire, vous aurez une vue d’ensemble sur la ville et sur la vallée de l’Orkhon.

Transfert : 2h
Hébergement : Camp de yourtes
Repas : BLD

J11 : Karakorum > Réserve de Khögnö Khan

Nous poursuivons notre route pour arriver à la réserve naturelle montagneuse de « Khögnö Khan » qui culmine à 1 967 mètres d’altitude. Khögnö Khan est une montagne sacrée et vénérée depuis des siècles par les Turcs et ensuite par les Mongols. Le site abrite une faune variée comme des ibex, des loups et une grande variété de chouettes et de hiboux. Nous visitons le temple d’Uvgun construit en 1660. Malheureusement, lors d'un conflit au 17e siècle, des soldats ont réduit en ruine le temple et ont massacré les moines. Par la suite, deux petits temples plus récents ont été construits et valent le détour. Puis, en rendant visite à une famille nomade de la région, nous découvrons les techniques du montage d’une yourte traditionnelle et pourrons même y participer. En fin de journée, transfert dans un éco-lodge de charme.

Transfert : 2h
Hébergement : Eco-lodge
Repas : BLD
Heures de balade : 1h30

J12 : Excursion aux dunes d’Elsen Tasarkhai

Le matin, nous partons en direction des dunes de sable d’Elsen Tasarkhai. Ces dunes s’étendent sur près de 80 km, à perte de vue. Nous pourrons certainement apercevoir quelques chameaux de Bactriane y pâturant. Nous en profitons pour aller y randonner pendant quelques heures, s'immergeant dans l'immensité désertique, loin de toute agitation autre que celle soulevée par le vent. En fin de journée, nous rejoignons notre camp de yourte du jour.

Transfert : 3h30
Hébergement : Camp de yourtes
Repas : BLD
Heures de balade : 3h
Il est possible de faire une balade en chameau de Bactriane lors de cette étape (supplément de 7-8€ à régler sur place).

J13 : Khögnö Khan > Parc national de Khustai Nuruu

Le matin, nous reprenons la route pour arriver au parc de Khustai, afin d'y découvrir les chevaux sauvages de Prjevalski. Au début de XIXème siècle, M. Prjevalski, directeur de l’Institut de recherche sur l’Asie centrale en Russie, a « découvert » cette espèce de cheval. On dit que le « Takhi » (le surnom du cheval de Prjevalski), est l’ancêtre du cheval mongol. Dans les années 1940, il y avait 31 individus de « Takhi » en Mongolie et en 1960 il n’en restait plus aucun. Réintroduit avec succès en 1992 à partir de spécimens issus de zoos hollandais, le nombre de chevaux augmente à présent d’année en année. Balade à pied dans le parc au crépuscule et observation des chevaux sauvages. Nuit sous la yourte en camp de yourte.

Transfert : 3/4h
Hébergement : Camp de yourtes
Repas : BLD
Heures de balade : 1h30

J14 : Retour à Oulan Bator

Aujourd’hui, nous disons au revoir aux steppes mongoles en revenant peu à peu à la « civilisation » et à Oulan-Bator. Après cette dernière journée de route, nous nous reposons un moment à l’hôtel. En fin de journée, nous partons assister à un magnifique spectacle traditionnel de musiques, danses et chants mongols, avant le diner en ville.

Transfert : 2h
Hébergement : Hôtel Nine ou équivalent
Repas : BLD

J15 : Visites d'Oulan Bator

En matinée, nous allons à la rencontre d’un luthier fabricant des Moriin Khuur, l’instrument national à la « vièle à tête de cheval ». Nous en apprendrons plus sur cet instrument emblématique mongol et sur les légendes s’y rattachant. Après le déjeuner, temps libre pour faire le plein de souvenirs dans les boutiques d’artisanats ou de cashmere. En fin de journée, nous partons pour un dernier dîner qui sera aussi l’occasion de remercier notre équipe mongole.

Hébergement : Hôtel Nine ou équivalent
Repas : BLD

J16 : Vol retour, arrivée à Paris

Transfert pour l'aéroport et vol de retour vers la France.

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.