Festival et patrimoine sacré du Kham avec R. Dompnier
Tibet, Chine TB 602 Voyage Découverte

Découverte du Kham, monastères et festivals

17 jours - 9 jours de balade 5 à 12 pers. Facile 6/20 Voir les avis voyageurs
Carte 1 du circuit

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire asie
  • Dates et prix asie
  • Infos pratiques asie

Dans des paysages de toute beauté mêlant pâturages, forêts de résineux ou montagnes enneigées, l’ancien royaume de Dérgé est un lieu riche de culture. Il abrite toujours un grand nombre de monastères de tradition Nyingma, Sakya et Kagyu du bouddhisme tibétain. Nous vous proposons une découverte des plus célèbres d’entre eux : Dzongsar, Pelpung, Pelyül ou Yachen avec ses 10 000 nonnes et moines. Vous aurez aussi l’occasion de découvrir les célèbres tours de guet de Damba, de belles Maisons Seigneuriales et d’assister aux danses rituelles masquées du monastère de Dzongsar. Cette découverte culturelle sera complétée par des nuits chez l’habitant pour une expérience d’immersion dans le quotidien des Tibétains.

Points forts

• Une date unique adaptée à un itinéraire unique
• La fête religieuse du monastère de Dzongsar avec ses danses masquées
• Accompagnement par Robert Dompnier, spécialiste du monde himalayen et tibétain
• Deux nuits chez l’habitant, au sein de maisons d'architecture traditionnelle
• La découverte des principaux monastères de la région de Dergé

Les plus Tirawa

• Un voyage tout compris (pension complète, entrée des sites)

Niveau

Facile 6/20 Voir le tableau des niveaux  Des journées de balades et découverte des monastères réparties sur l’ensemble du voyage, mais sans de gros efforts à fournir et sans difficulté technique. Altitude maximale 4000 m. Quelques longs transferts.

J1 : Vol au départ de Paris

J2 : Arrivée > Chengdu (500 m)

Arrivée à Chengdu, formalités de police et accueil par notre guide tibétain francophone. Installation à l’hôtel et, selon le temps disponible, découverte du vieux Chengdu (architecture ancienne, maisons de thé…). Dîner et nuit à l’hôtel.

Hébergement : Hôtel Buddhazen ou équivalent
Repas : D
En cas d'arrivée en soirée, le repas sera pris dans un petit restaurant ou un snack, car les restaurants classiques ferment très tôt.

J3 : Visite de Chengdu

Aujourd'hui, nous partons visiter le centre de recherche et d'élevage des pandas géants. Cet animal est une véritable icône en Chine et plus particulièrement ici, à Chengdu. L'habitat naturel du panda géant se situe en effet sur les contreforts du Tibet, à quelques heures de voiture de la capitale du Sichuan. Il faut arriver tôt le matin afin d'éviter la foule des visiteurs chinois et faire une jolie balade au cœur du site couvert de bambous. C'est un moment inoubliable... Retour vers Chengdu et découverte du monastère bouddhiste de Wenshu, le Bouddha de la sagesse et de la connaissance, situé en plein coeur d'un quartier historique rénové avec ses jolies boutiques et ses rues piétonnes. En fonction du temps disponible, d'autres visites sont possibles aux alentours ou à l'intérieur de la ville.

Hébergement : Hôtel Buddhazen ou équivalent
Repas : BLD

J4 : Chengdu > Gorges du Gyelrong > Tronang (2280 m)

Route vers Tronang, dans la partie centrale de la région des gorges du Gyelrong. Le peuple tibétain de Gyelrong, qui parle un dialecte qiangtiques archaïque, est réputé pour ses prouesses militaires et la bravoure de ses hommes. Cette région est maintenant surtout connue pour la beauté de ses villages d’architecture traditionnelle dans les belles vallées encaissées qui les abritent. Après le déjeuner, nous nous arrêtons pour une découverte de la superbe maison seigneuriale de Wori (XVIIe siècle) avec sa haute tour... Poursuite et stop au vieux pont de chaînes de Lao Ying par lequel les troupes de l'Armée Rouge échappèrent aux soldats de la République chinoise en 1947. Nuit à l’hôtel dans le village de Tronang (Zhonglu en chinois).

Transfert : 7h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD

J5 : Visite de Tronang > Tawu (2900 m)

Le matin, nous profitons du village avec ses jolies maisons traditionnelles, ses champs et, bien sûr, ses célèbres tours en pierre dont l’origine et la fonction restent aujourd'hui encore un peu mystérieuses... Tours de guet et d'observation, tours de signalisation sur lequelles on allumait de grands feux, tours de défense, de stockage des vivres... il est sûr que ces tours avaient avant tout une fonction défensive et militaire...  Elles peuvent rondes, carrées, octogonales... Stop dans une maison locale pour un thé. Après le déjeuner, on pourra encore admirer du bord de la route les tours du village de Suopo, regroupées par 3 ou 4. De là, route vers Tawu. Passage d'un col à 3750 m et descente à travers les champs jaunes de moutarde vers Tawu, célèbre pour son architecture traditionnelle en bois et pierre, ainsi que son grand stupa.

Transfert : 5h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de balade : 3h

J6 : Tawu > Monastère de Kardzé (3350 m)

Balade à pied le matin autour du grand chorten (stupa) de Tawu construit par le Xe Panchen Lama. Départ en direction de la ville de Kardzé. La route croise d'abord un joli petit lac surplombé par le monastère de Tsokha. Montée vers le col du Latsekha La qui culmine à 3860 mètres. Descente vers Kardzé et déjeuner en ville. L’après-midi, nous rejoignons la colline qui surplombe la ville pour y visiter le monastère de Kardzé. Il fut jadis le plus important monastère Gélug de la région du Kham. Une communauté de 500 moines y vit aujourd'hui. Beau panorame sur la ville et la vallée depuis les hauteurs du monastère de Kardzé. Installation à l'hôtel.

Transfert : 4h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD

J7 : Kardzé > Yachen, Yadza (3750 m)

L'étape de ce jour n'est pas très longue. Aussi, après le petit déjeuner, découverte en ville du temple de Dey Gombo. C'est un lieu très intéressant pour la vie religieuse ; de nombreux pèlerins viennent ici pour se prosterner au petit matin. Sur une large piste, nous grimpons à l'assaut des montagnes. Aujourd'hui, de longs tunnels évitent le passage du col mais la route se hisse quand même jusqu'à 4350 mètres. Descente dans un bel univers de montagnes avec glaciers et de champs aux fleurs muticolores. Arrivée à Yagchen pour le déjeuner. C'est une région reculée, belle et sauvage qui borde le fleuve Yangtse. Il faut alors monter sur la colline dominée par une grande statue de Guru Rinpoché. Un spectacle exceptionnel vous attend alors. En contrebas, lové dans une grande boucle du fleuve Yangtsé, un immense monastère s'étale sous vos yeux. Une nonnerie en réalité avec pas moins de 10 000 nonnes !  Nous passons tout l'après-midi dans ce lieu magique.... Temples, lieux de prière, chemins de circunambulation où se pressent de nombreux pèlerins sortis du fond du pays si ce n'est du fond des âges... En fin d'après-midi, 30 minutes de voiture nous conduisent au petit village de Yadza où nous passons la nuit.

Transfert : 3h30
Hébergement : Auberge
Repas : BLD

J8 : Monastère de Yadza > Pelyül (3000 m)

Départ le matin avec notre bus en direction d'un col situé à 4500 m. Les paysages sont alpins avec de belles forêts de conifères. Arrêt au joli village de Geta. Une balade est indispensable pour découvrir les belles maisons de terre et de bois en rondins ainsi que les intéressants chorten carrés en bois, typiques du Kham. Poursuite vers le monastère de Pelyül. Fondé en 1665 par Lachen Jampa Phuntsok, roi de Dérgé, il est devenu l’un des principaux monastères de tradition Nyingma du Kham. C'est un édifice impressionnant construit en arc de cercle sur la colline. Beau panorama depuis les temples les plus hauts.Une fin d'après-midi libre permet de découvrir les rues et les nombreuses boutiques de Pelyül.

Transfert : 3h30
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD

J9 : Pelyül > Méshö (3650 m)

Route vers la vallée de Méshö. Nos véhicules suivent le Fleuve Yangtse sur une vingtaine de kilomètres avec la traversée de belles gorges où se dressent quelques chortens... Nous laissons bientôt le Yangtse pour remonter un de ses affluents et arriver à Méshö, qui signifie « vallée des plantes médicinales » en tibétain. Nous sommes accueillis par deux familles tibétaines dans le joli petit village de Gyalgen, au peu au-dessus du monastère de Dzongsar. Par l’intermédiaire de votre guide, vous faite connaissance avec vos hôtes et vous découvrez leur mode de vie mi-fermier mi-nomade. Déjeuner dans un restaurant local typique et visite l'après-midi du monastère de Dzongsar appartenant à l'ordre Sakya. Cet édifice a été fondé en 1253 par Drogon Chogyel Pakpa. Au XIXe siècle, il est devenu le siège de Jamyang Khyentse Wangpo, l’un des plus grands maîtres des traditions Sakya, Nyingma et Kagyu... Balade sur les hauteurs des collines environnantes couvertes de nombreuses fleurs... Panorame sur le monastère et le village de Méshö.

Transfert : 3h
Hébergement : Chez l'habitant
Repas : BLD
Heures de balade : 2h

J10 : Festival de Méshö

Cette journée, qui correspond au 10ème jour du 6ème mois du calendrier tibétain, voit la communauté monastique célèbrer Guru Rinpoché par un festival haut en couleurs.... Guru Rinpoché est le grand maître religieux qui introduisit le bouddhisme au Tibet et dans l'Himalaya au VIIIe siècle. Pour cette occasion, les moines effectuent de superbes danses rituelles, ayant revêtus pour l'occasion des costumes de brocarts chatoyants et de grands masques en bois représentant les divinités paisibles ou courroucées du panthéon bouddhique. Vous découvrirez ainsi la danse des Chapeaux Noirs (Zhanag), celle des Divinités Terribles (Tungnam) ou encore celle des Seize Dakinis (Chudruk Rigna). Sans oublier, Guru Tsengyé, la danses des Huit Manifestations de Guru Rinpoché... Toutes ces danses se déroulent à proximité du monastère de Dzongsar sur une grande esplanade couverte (idéale pour faire des photos à l'abri du soleil ou de la pluie)... De nombreux Tibétains et pèlerins venus des plus lointains villages assistent à ces cérémonies dansées.  Le soir, après une journée vivante et colorée, nous retrouvons notre famille tibétaine pour une deuxième nuit passée en leur compagnie.

Transfert : 1h
Hébergement : Chez l'habitant
Repas : BLD
Heures de balade : 3h

J11 : Méshö > Monastère de Pelpung > Dergé (3200 m)

Départ tôt le matin en direction du monastère de Pelpung puis de Dergé. Reprenant la route qui descend de Dzongsar, stop au très beau monastère de Pewa gonpa. Les bâtiments construits à flanc de colline (sur la crête d'un dragon selon la légende) sont spectaculaires...Quelques temples, très intéressants, contiennent par ailleurs des peintures du XVIIIe siècle, datant de l'époque du roi de Dergé, Tenpa Tsering. Poursuite de la descente pour rejoindre le fleuve Yangtsé avant de remonter dans une vallée parallèle à celle que nous venons de quitter... Arrivée à Pelpung qui fut le plus grand centre d’enseignement kagyu du Tibet oriental. Fondé en 1717 par Tai Situ Chokyi Jungne, son hall d’assemblée est particulièrement impressionnant et n’a pas subi de destruction lors de la révolution culturelle.Dans l'après-midi, route vers Dergé (Dege en chinois). Cette ville était autrefois la capitale d’un des royaumes les plus puissants du Kham. Les rois de Dergé ont joué un rôle important dans la préservation et le développement du bouddhisme et des arts tibétains, en créant notamment une imprimerie qui devint la plus grande et la plus renommée du Tibet. Aujourd’hui encore, les éditions de Kangyur et du Tengyur (canons bouddhistes) imprimés à Dergé sont demandés dans le monde entier...

Transfert : 6h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de balade : 2h

J12 : Monastère et imprimerie de Dergé > Lac Yilhun Lhatso > Kardzé (3400 m)

Visite ce matin du grand monastère abritant la fameuse imprimerie de Dergé. Observation des méthodes traditionnelles d’impression à partir de blocs de bois gravés. Poursuite avec le petit temple dédié à Thangtong Gyelpo. Fondateur du monastère de Dergé, ce grand yogi du XVe siècle est surtout célèbre pour avoir fait construire 58 ponts suspendus sur chaines de fer au Tibet et au Bhoutan. On sait aujourd'hui que Thangthong Gyelpo utilisait des méthodes uniques pour braser et souder les métaux. Aussi, certains de ses ponts sont encore pratiquables de nos jours ! Véritable Léonard de Vinci de l'Himalaya, il est finalement l'inventeur de l'opéra tibétain dont les repréentations servaient justement à récolter des fonds destinés à la construction des ponts. Poursuite de notre route à travers forêts et pâturages pour s'élever vers un col où on découvre de magnifiques panoramas : sommets enneigés, pics et crêtes en dentelles. Descente et arrêt à côté de l'un des plus beaux lacs du Tibet, le Yilhun Lhatso. Balade au bord de ce lac sacré aux couleurs oscillant entre bleu turquoise, gris perlé et vert émeraude... Arrivée à Kardzé en fin de journée.

Transfert : 6h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD

J13 : Kardzé > Barkham (2600 m)

Départ de Kardzé pour une première journée de retour vers Chengdu. Après avoir croisé de jolis villages et des paysages alpins, stop pour un déjeuner dans le village de Wongda. Une balade permet de monter jusqu'à un très joli point de vue (10 min de montée) et de descendre à travers le village on l'on découvre de vieilles et imposantes maisons traditionnelles de pierre et de bois. L'après-midi, nos véhicules traversent d'abord de belles gorges avant d'arriver à la tour Milarepa de Tsatono (construite en 1989 en mémoire du Xe Panchen Lama)... Les plus courageux pourront monter jusqu'au neuvième étage de la tour, par des escaliers un peu raides, afin de découvrir des peintures très intéressantes mêlant histoire du Tibet, bouddhisme et confucianisme...  Poursuite dans les gorges avant d'arriver à Song Gang ; belles tours de guet. Nous nous arrêtons le soir à Barkham, ville importante de la région du Gyelrong.

Transfert : 7h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD

J14 : Barkham > Miyaluo (2800 m)

A quelques kilomètres de Barkham, nous visitons la Maison Seigneuriale de Choktsé Tusis. C'est une grande maison forte, superbe et très bien restaurée. On y découvre notamment les salles d'armes, les salles de réception, la chambre du roi ou son cabinet particulier ; sans oublier les temples. Les collections de statues, de peintures, d'armes ou de livres anciens sont très intéressantes. En ces lieux, dix-sept générations de rois et de seigneurs locaux se sont succédés à la tête de ce petit royaume entre le XIe et le XXe siècle. Il faut bien 2h de visite pour apprécier pleinement ce lieu unique des contreforts tibétains. Balade dans le village et déjeuner à Barkham. L'après-midi, transfert dans de très beaux paysages jusqu'à Miyaluo, petite ville étape où nous passons la nuit...

Transfert : 2h30
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD

J15 : Miyaluo > Chengdu

Retour vers Chengdu pour une journée exceptionnelle. Traversée de gorges et de plusieurs petites villes. A proximité de Chengdu, nous nous arrêtons pour découvrir le système d’irrigation de Dujiangyan. Ce système d’irrigation, l’un des plus vieux au monde, fonctionne encore plus de 2000 ans après sa création ; il a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO il y a une quinzaine d’année. Arrivée à Chengdu dans l’après-midi. Installation à l’hôtel, repos et toilette… avant d’assister à un opéra du Sichuan au théatre Shufengyayun ! Merveilleuse soirée mêlant chant, danse, pantomime et acrobatie. L’opéra du Sichuan est très connu pour le bian lian, (littéralement « changer de visage ») qui consiste à changer de masque si rapidement que le public a l’impression d’assister à un tour de magie. Retour à l’hôtel pour la nuit.

Transfert : 5/6h
Hébergement : Hôtel Buddhazen ou équivalent
Repas : BLD
Heures de balade : 1h

J16 : Chengdu et vol de retour en fin de journée

Journée réservée à une visite de Chengdu. Promenade en ville et au Parc du Peuple où se retrouvent les habitants de Chengdu pour danser, faire de la musique ou pratiquer le tai chi dans un environnement végétal de toute beauté. C’est assez surprenant pour des occidentaux et particulièrement intéressant… Poursuite par une visite des rues Kwanzhai, deux anciennes rues restaurées à l’architecture des dynasties Ming et Qing. Déjeuner dans un restaurant local et visite des nombreuses boutiques. Temps libre l’après-midi pour vos achats dans le quartier tibétain et celui de Jin Ti. Dans un beau décor chinois (ruelles d’architecture ancienne, lanternes rouges, magnifiques idéogrammes calligraphiés…), le quartier très animé propose des bars en terrasses, des boutiques, des artisans divers… Magnifique Happy End de ce séjour au Kham. En fin de journée, transfert à l’aéroport de Chengdu pour le vol de retour.

Transfert : 1h
Repas : BLD
Selon l’horaire du vol de retour, le dernier dîner de ce voyage se fera le soir même, avant le transfert vers l’aéroport, ou au soir du J15 …

J17 : Arrivée à Paris

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.