Chemins secrets de l'Amdo
Tibet, Chine TB 603 Voyage Découverte

Découverte de Xining à Lanzhou, festivals et rencontres avec des nomades de l'Amdo

15 jours - 5 jours de balade 4 à 12 pers. Modéré 7/20 Voir les avis voyageurs
Carte 1 du circuit

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire asie
  • Dates et prix asie
  • Infos pratiques asie

Au-delà des terres connues du Tibet Central, l'Amdo est une terre bouddhiste des origines, aux prémices des hauts plateaux tibétains. Abordant de manière intimiste la culture et d'histoire de la région, l'itinéraire est également conçu pour vivre des expériences d’immersion dans le quotidien des Tibétains de l'Amdo, au sein de famille de fermiers ou chez les nomades. Des occasions uniques permettant de découvrir leurs rythmes de vie, ainsi que l'environnement changeant dans lequel ils évoluent. Ce voyage vous permettra également d’assister aux festivals de Repgong. La visite des sites culturels majeurs de l’Amdo et bien sûr la découverte de magnifiques paysages viendront compléter ce périple dans une région tibétaine méconnue.

Points forts

• L'immersion dans le quotidien des Tibétains, avec des nuits chez l’habitant
• Le festival de Repgong pour le départ au mois de juillet
• La visite des sites historiques et sacrés de l’Amdo
• La découverte de magnifiques paysages avec de multiples occasions de promenades

Les plus Tirawa

• Un voyage tout compris (pension complète, entrée des sites)
• Un guide local francophone

Niveau

Modéré 7/20 Voir le tableau des niveaux  Balades faciles avec une ou deux heures de marche. Pas de problèmes liés à l'altitude (altitude maximum 3400 mètres).

J1 : Vol au départ de Paris

Pour des soucis de qualité de services, de suivi commercial et de réservations, Tirawa privilégie les compagnies aériennes du Golfe (Qatar, Emirates, Etihad), par rapport aux compagnies chinoises.

J2 : Arrivée > Chengdu (500 m)

Arrivée à Chengdu, formalités de police et accueil par notre guide tibétain francophone. Installation à l’hôtel et, selon le temps disponible, découverte du vieux Chengdu (architecture ancienne, maisons de thé…). Dîner et nuit à l’hôtel.

Transfert : 0h40
Hébergement : Hôtel Buddhazen ou équivalent
Repas : LD
En cas d'arrivée en soirée, le repas sera pris dans un petit restaurant ou un snack, car les restaurants classiques ferment très tôt.

J3 : Vol Chengdu > Xining

Vol le matin d'environ deux heures en direction de Xining et arrivée dans la capitale de la province du Qinghai, le nom chinois de l'Amdo. Accueil à l’aéroport par votre guide et votre chauffeur puis transfert à votre hôtel. Selon l’heure d’arrivée, visite d’un petit temple et promenade dans les rues alentours, pour prendre connaissance de la ville et de ses quartiers animés.

Transfert : 3h
Hébergement : Hôtel Jinjiang Inn ou équivalent
Repas : BLD

J4 : Visite de Xining (2300 m)

Cette journée de découverte commence par une excursion au monastère de Kumbum Jampaling (Ta’er si en chinois). Fondé en 1560, il a été construit sur le lieu de naissance de Tsongkhapa, fondateur de l'école Géluk du bouddhisme tibétain. Visite du musée de la culture et de la médecine tibétaine. Ce grand musée présente une exposition de thangkas et de matériel relatif à la médecine traditionnelle tibétaine. A l’étage supérieur, nous pouvons admirer une remarquable thangka de 618 m de long, illustrant de façon systématique, détaillée et artistique la plupart des composantes de la culture tibétaine.

Transfert : 2h
Hébergement : Hôtel Jinjiang Inn ou équivalent
Repas : BLD

J5 : Xining > Achung Namdzong > Repgong (2600 m)

Route vers le site d'Achung Namdzong, l'un des trois sites les plus sacrés de l'Amdo. C'est dans les ermitages de ce site que se sont réfugiés les trois moines venus du Tibet Central qui ont permis la préservation de la tradition monastique bouddhiste. Visite de Samten Chöpelleng, la plus importante nonnerie de tradition Nyingma de l’Amdo. A proximité vous montez sur une montagne en aller-retour, grâce à de bons escaliers en bois. Vos efforts seront largement récompensés par la magnifique vue que vous aurez au sommet. Puis route vers Repgong (Tongren en chinois), une région particulièrement réputée pour ses écoles de peinture de thangkas (peintures religieuses) qui ornent la plupart des monastères de l’Amdo. L’art de Repgong a été inscrit en 2009 au patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO.

Transfert : 5h
Hébergement : Hôtel Hongfengde
Repas : BLD
Heures de balade : 2h

J6 : Festival de Repgong

Nous assistons aux festivals (fêtes agraires) de Repgong. Cette fête témoigne de la vitalité et de l’importance des traditions et croyances pré-bouddhiques dans la culture tibétaine. La nature est habitée d’esprits avec lesquels il est important de maintenir de bonnes relations. Cette fête est destinée principalement aux esprits locaux, pour s’assurer de leur bienveillance. A cette occasion, le peuple entre en contact direct avec sa divinité tutélaire, par l’intermédiaire d’un oracle qui entre en état de trance. C’est un moment important de la vie des fermiers tibétains qui les relie entre eux ainsi qu'avec la nature, dans une atmosphère joyeuse si caractéristique des Tibétains. Visite du monastère de Rongbo au sud de la ville. D’abord construit au 14e siècle par le maitre Lama Samten Rinchen, émissaire de Drogön Chögyel Pakpa, il a été reconstruit au 16e siècle par Lama Kelden Rinchen de l’école Géluk. Le monastère de Rongbo est maintenant un important monastère auquel 35 autres monastères de la région sont reliés. Pour terminer la journée, visite d’un petit musée crée par l’une des meilleures écoles de peinture de thangkas de Repgong. C’est l’occasion de se familiariser avec les techniques, les styles et le sens religieux de cet art.

Hébergement : Hôtel Hongfengde ou équivalent
Repas : BLD
Le festival est prévu pour le départ du mois de Juillet. Pour le départ de septembre, des visites à l'extérieure de Repgong sont prévues en remplacement.

J7 : Repgong > Labrang (2900 m)

Après le petit déjeuner, nous prenons une jolie route qui nous mène à Labrang (Xiahe en chinois) en traversant des petits villages de fermiers, des régions boisées puis de riches pâturages (plusieurs arrêts sont prévus pour profiter du paysage). En chemin, nous déjeunons dans une famille de nomade et partons visiter le monastère de Tsézhik, de tradition Bön (religion tibétaine antérieure au Bouddhisme).

Transfert : 3h
Hébergement : Hôtel Baoma ou équivalent
Repas : BLD

J8 : Visite de Labrang

Ce matin, visite du célèbre monastère de Labrang Tashikhyil, le plus grand complexe monastique de l’Amdo. Il fut fondé en 1709 par le premier Künlhyen Jamyang Zhépa qui été considéré comme une émanation du maître de Tsongkhapa, le fondateur de l’école Géluk. Nous y découvrons également l’imprimerie du monastère, où nous observons la méthode traditionnelle d’impression utilisant des blocs de bois gravés. Les textes sacrés ainsi imprimés seront utilisés dans les monastères des alentours. Nous pouvons ensuite nous promener autour du monastère avec les pèlerins, dans les villages et sur les collines environnantes.

Hébergement : Hôtel Baoma ou équivalent
Repas : BLD

J9 : Labrang > Taktsang Lhamo (3300 m)

Route vers Taktsang Lhamo (Langmusi en chinois), une petite ville tibétaine avec deux monastères mis en valeur par un joli cadre de montagnes, forêts et pâturages qui l’entourent. Visite du monastère de Kirti de l’école Géluk. Derrière, se trouvent deux grottes, la grotte du Tigre (Taktsang signifie repaire du tigre en tibétain) et la grotte sacrée de Palden Lhamo (divinité féminine, protectrice du Tibet). Il est dit que Padmasambhava, le grand maître bouddhiste qui a permis l’introduction du bouddhisme au Tibet, est venu bénir ce lieu mais les habitants n’osaient pas s’en approcher à cause de la présence de tigres. Bien plus tard, Kirti Rinpoché, élève de Tsongkhapa, le fondateur de l’ordre Géluk, a fait partir le tigre, permettant ainsi aux pèlerins d’accéder à ce site sacré et d’y rendre hommage à Palden Lhamo. Un peu plus loin, un chemin pénétrant dans un joli petit vallon encaissé débouche sur une prairie au-dessus de laquelle tournoient aigles et vautours.

Transfert : 4h
Hébergement : Hôtel Trachung Eco-lodge ou équivalent
Repas : BLD

J10 : Taktsang Lhamo > Camp de nomades (3400 m)

De bon matin, promenade à Taktsang Lhamo pour profiter du paysage et découvrir un site de funérailles célestes. Après le déjeuner, départ en bus vers les vastes espaces des pasteurs nomades de l’Amdo, puis nous poursuivons à pied vers un campement de nomades où nous accueille une famille. Nous discutons avec eux par l’intermédiaire de notre guide tibétain pour faire plus ample connaissance et mieux comprendre leur mode de vie et leur culture. Nous nous promenons dans les pâturages et découvrons la vie sauvage qui l’habite (renards, antilopes, grues à col noir…). Le soir, diner simple cuisiné par nos hôtes nomades. Nuit sous tente à proximité du camp de nomades.

Transfert : 1h30
Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de balade : 2/3h
Pour atteindre le campement, vous avez 2 à 3 heures de marche et vous devez juste porter vos affaires de la journée (petit sac à dos avec une gourde, un K-way s’il pleut, votre appareil photo…). La veille, le guide vous demandera de préparer un sac avec vos affaires pour les 2 nuits, qui seront apportés avec vos tentes et matelas au campement des nomades. Le reste de vos affaires restera dans le bus.

J11 : Camp de nomades

Lever matinal pour assister à la sortie des yaks puis la traite des dris (femelles des yacks) et participer pour ceux qui le souhaitent aux travaux de notre famille d’accueil  :allumer le poêle, ramasser et stocker les bouses de yacks, amener les yacks aux pâturages, préparer les repas, peut-être faire du beurre ou du yaourt... Vous pouvez également profiter de la matinée pour vous reposer ou déambuler librement aux alentours du campement. Une expérience inoubliable dont vous êtes l'acteur principal. Dans l'après-midi, nous partons en balade dans un relief relativement plat, jusqu'au rives du Fleuve Jaune. Retour au camp en fin de journée et cours de cuisine nomade pour ceux qui le souhaitent.

Hébergement : Camp
Repas : BLD
Heures de balade : 3/4h

J12 : Camp de nomades > Linxia (2000 m)

Ce matin, nous rejoignons la route où nous attend notre véhicule. Route vers Linxia, ville musulmane aux nombreuses mosquées, autrefois arrêt important sur la route de la soie. Une fois arrivés sur place, promenade dans les rues le long des marchés locaux où les commerçants tibétains s’approvisionnent en tapis, objets religieux, pierres, couteaux et autres objets du quotidien.

Transfert : 7h
Hébergement : Hôtel Pearl ou équivalent
Repas : BLD
Heures de balade : 2/3h

J13 : Linxia > Visite grottes de Jampa Kumbum > Lanzhou (1600 m)

Route vers le site de Jampa Kumbum, Jampa Kumbum signifiant « 100 000 Jampa » en tibétain (Jampa étant le nom du Bouddha du futur). Après une heure de route, nous prenons un bateau et nous arrivons dans un lieu d’une grande beauté. Nous y découvrons un ensemble artistique d’une grande valeur : du 5e siècle à la dernière dynastie chinoise, des artistes ont sculptés dans des grottes et à même les falaises des bouddhas de différentes tailles et de différents styles artistiques. On dénombre 183 grottes, 694 statues sculptées et 82 statues de terre. Les fresques sont aussi des merveilles. Une statue de 27 m de haut est particulièrement impressionnante. Elle représente Jampa, « Maitreya » en sancrit, le bouddha du futur. Après la visite de ce site, nous partons à pied découvrir un petit monastère tibétain. Ce petit monastère rescapé de la révolution culturelle, où il ne reste plus que trois moines, est si agréable, que nous y passerions volontiers des heures à prendre le thé et à bavarder avec les pèlerins de passage. Dans l’après-midi, route vers Lanzhou, capitale de la province du Gansu.

Transfert : 5h
Hébergement : Hôtel Super 8 ou équivalent
Repas : BLD
Heures de balade : 1h

J14 : Vol Lanzhou > Chengdu, vol de retour

Vol de Lanzhou à Chengdu. En fonction des horaires de vol, temps libre à Chengdu avant le transfert vers l'aéroport pour prendre votre vol de retour vers la France.

Transfert : 3h
Repas : BLD

J15 : Arrivée à Paris

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.