TIRAWA - Trek Culture Nature - Du voyage découverte au trekking

Voyages en Israël

Que faire en Israël ?

Bien que ce pays s’étende sur un petit territoire, il n’en demeure pas moins l'existence d'un nombre important de sites historiques, de lieux saints, de villes palpitantes et de panoramas grandioses. Selon les envies et les goûts, voici quelques sites culturels et naturels incontournables, loin d’être exhaustifs : 

Jérusalem
Située à 700 mètres d’altitude sur les monts de Judée, Jérusalem est une ville dite « trois fois sainte » du fait qu’elle abrite des lieux sacrés issus des religions juive, chrétienne et islamique. Parmi ces lieux, se trouvent le Mur des lamentations, l’Eglise du Saint-Sépulcre, le Dôme du Rocher, la Mosquée Al-Aqsa ou encore le Mont des Oliviers. 

Tel Aviv
Poumon économique du pays, Tel Aviv est aussi surnommée « la Bulle ». Aux antipodes de Jérusalem la spirituelle, Tel Aviv se revendique cosmopolite et branchée avec son attrait pour les arts, la fête et le sport. Son front de mer aménagé à la californienne et ses plages contribuent aussi à cette effervescence citadine.  

Désert du Néguev
Au sud de l’Israël, le désert du Néguev occupe une grande partie du territoire du pays. Composé principalement de sable et de rocaille, cette étendue sauvage peut être surprenante avec des zones parfois verdoyantes. Des canyons, de belles collines et une faune importante sont aujourd’hui protégés. 

Galilée
Au nord cette fois, la Galilée est une région montagneuse très verdoyante où collines, parcs nationaux, réserves naturelles, vignobles et villages de pierres se côtoient. Elle abrite un riche patrimoine historique comme Tibériade, sa capitale et Safed, l’une des 4 villes saintes du pays. 

Massada 
Inscrit au Patrimoine mondial par l’Unesco, le site archéologique de Massada, juchée au sommet d’un éperon rocheux, reste un site incontournable. Cette impressionnante forteresse du roi Hérode, qui fut bâtie au Ier siècle avant JC, est un nid d’aigle dominant la rive ouest de la mer Morte. Après la chute de Jérusalem en 70, Massada fut le dernier bastion juif, symbole de résistance contre l’envahisseur romain. Outre son histoire particulièrement riche, sa situation géographique, entre montagnes de Judée et mer Morte, est exceptionnelle.

La Mer Morte
Située au point le plus bas de la terre, à environ 400 m au-dessous du niveau des mers, la Mer Morte doit son nom à sa forte teneur en sel (33.7%) qui écarte toute possibilité de vie dans ses eaux. Les vertus médicinales des eaux de la mer morte et de sa boue combinées au climat sec et l’air pur ont fait de la mer Morte un temple de la santé. Ce sera l’opportunité aussi de vivre l’expérience de la flottaison, une sensation extraordinaire. 

A proximité de la Mer Morte, se trouvent les ruines de Qumran où furent trouvés les fameux « manuscrits de la mer Morte ». 

Bethléem
Située en Palestine, Bethléem attire bon nombre de voyageurs et pèlerins. Théâtre présumé de la naissance du Christ selon la tradition chrétienne, la Basilique de la Nativité, fondée en 326, reste sans aucun doute un des lieux incontournables. Bethléem est aussi une cité idéale pour se balader dans la vieille ville aux ruelles étroites et pour découvrir l’impressionnant mur de séparation entre Israël et les Territoires palestiniens.