Le Transsibérien, de Vladivostok à Moscou - Voyage Découverte - Tirawa

Retour à la liste

    Russie / Découverte

    Le Transsibérien, de Vladivostok à Moscou

    L’idée du Transsibérien est née à... Lire la suite

    L’idée du Transsibérien est née à la fin du XIXème siècle. Les tsars voyaient dans ce projet le désenclavement du bout de leur empire, sujet à des visées expansionnistes des chinois et des japonais. Ainsi, sa construction débuta en 1891 pour s’achever le 5 octobre 1916, avec l'ouverture du pont sur l’Amour à Khabarovsk. Voici l’un des voyages mythiques que l’on rêve un jour d’accomplir ! On en a entendu parler, et on se dit que passer 6 à 7 jours dans un train c’est de la pure folie. En fait on a plein d’a priori sur ce trajet … et à la fin on met le projet à la corbeille ! En 2019, Christian Juni, l’un des trois fondateurs de Tirawa, a emprunté une partie de cet itinéraire lors d’un voyage autour du monde, et il en est rentré fasciné. Pour concrétiser ce nouveau voyage, Robert Dompnier et Gérard Guerrier, tous deux russophiles, vont partir explorer cette ligne unique, à leur manière. Il leur faudra 19 jours, entre l’Est et l’Ouest, entre Vladivostok et Moscou, pour accomplir ce voyage dans le temps. Le résultat en chiffres : 9288 kilomètres, 7 nuits à bord du train et de nombreux arrêts dans des contrées, oubliées ou pas, afin de pénétrer en profondeur l’âme russe. Si la majorité des voyageurs se lance dans ce périple de Moscou vers Vladivostok… nous préférons nettement l’effectuer dans l’autre sens, en suivant la courbe du soleil.

    Contacter un conseiller
    Russie

    Vous aimerez

    • Double guidage tout le long de ce voyage : Robert Dompnier ou Gérard Guerrier et des guides locaux francophones ou anglophones
    • Les plus beaux sites combinés à des pépites plus secrètes
    • Dimension culturelle importante avec la visite de villes emblématiques

    Les + Tirawa

    • Pension complète
    • L’intégralité des entrées des sites incluse
    • Hébergements confortables et bien situés
    Carte Afficher la carte de l'itinéraireItinéraire du voyage Le Transsibérien, de Vladivostok à Moscou - Russie - Tirawa

    Le Transsibérien, de Vladivostok à Moscou

    Option / Inscription Ce voyage sur-mesure Télécharger l'itinéraire

    Lire notre récit de voyage sur notre blog !

    Partager ce circuit

    Envoyez à un ami

    Tirawa : Du Voyage découverte au Grand Trekking

    Niveau du voyage

    6/20 - Pas de difficultés pour ce circuit. Des balades dans les villes et villages (2 à 4h) et quelques marches un peu plus longues. La difficulté tient plus dans le rythme du voyage lui-même.

    Itinéraire jour par jour

    J1

    Vol au départ de Paris

    Rendez-vous en fin de matinée à Paris... Lire la suite

    Rendez-vous en fin de matinée à Paris Charles de Gaulle. Vol au départ de Paris, direction Moscou. Formalités de douane et police à l’arrivée à Moscou, avant de prendre un vol intérieur à destination de Vladivostok. Nuit à bord…

    • Hébergement : Nuit à bord de l'avion entre Moscou et Vladivostok
    J2

    Arrivée à Vladivostok

    Nous arrivons à destination vers midi, heure... Lire la suite

    Nous arrivons à destination vers midi, heure locale, soit 8 heures de décalage horaire depuis Paris. Vladivostok jouit d’un superbe décor naturel, entre montagne et mer. C’est le poumon économique de l’Extrême-Orient russe. Transfert pour notre hôtel situé dans le centre. Déjeuner rapide et petite sieste / douche réparatrice. En fin d’après-midi, court transfert vers le port pour une croisière dans Amursky Bay, l’occasion de comprendre la topographie de cette ville avec sa Corne d’Or, ses ponts et ses trois ports.Retour à l’hôtel,dîner et on va rejoindre le monde des rêves !

    • Hébergement : Hôtel dans le centre
    • Repas : Déjeuner, Dîner
    J3

    Découverte de Vladivostok. Train de nuit…

    Après le petit déjeuner, découverte des principaux centres d’intérêt de cette belle ville : la place Bortsov Revolyutsii, la rue Svetlanskaya. Une balade le long de la rue Fokina nous mène au charmant port de Sportivnaya. Nous montons, en funiculaire… s’il fonctionne, sur la colline qui domine la ville puis déplacement sur l’île Russya... Retour à l’hôtel en fin de journée. Nous avons gardé nos chambres. Douche, dîner et en route pour la très belle gare de Vladivostok. Un monument sur le quai indique que nous sommes à 9288 km de Moscou ! Embarquement dans le train n°5 qui quitte la gare à 20h45. Installation dans des compartiments couchette. Nuit dans le train.

    Note : les numéros des trains communiqués sont donnés à titre indicatif. Ils correspondent à ceux qui normalement opéreront. Les horaires peuvent changer, tout en restant dans la même zone horaire ! Quelques trajets peuvent se faire en première classe (2 couchettes par compartiment) et d’autres en deuxième classe (4 couchettes par compartiment). Aucun train n’a la même configuration, mais en général il y a toujours un wagon restaurant.
    • Hébergement : Train couchette, 2 ou 4 couchettes par compartiment
    • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
    J4

    … Arrivée du train à Khabarovsk

    Après 11 heures de trajet (et 800 km), arrivée... Lire la suite

    Après 11 heures de trajet (et 800 km), arrivée à Khabarovsk vers 8h20 du matin. Cette ville est située au confluent du fleuve Amour avec son affluent l'Oussouri, à 30 km environ de la frontière chinoise. Balade et visite des principaux sites de la ville : cathédrale de l’Assomption (reconstruite en 2002), musée régional avec une section consacrée au goulag. Balade le long des quais et croisière sur le fleuve Amour (large de 3 km au niveau de la ville) pour découvrir la toponymie de l’endroit qui se développe sur trois collines verdoyantes. Installation dans un hôtel situé dans le centre.

    • Hébergement : Hôtel dans le centre de la ville
    • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
    J5

    Khabarovsk et Transsibérien…

    Petit temps libre ce matin et transfert pour la... Lire la suite

    Petit temps libre ce matin et transfert pour la gare. Embarquement à bord du train n°7 qui quitte Khabarovsk à 10h34. Installation dans nos compartiments réservés. Il convient de peaufiner le rangement des bagages… car nous sommes partis pour 51h30 de voyage (c’est le plus long trajet en train de ce périple) ! Tous les repas sont pris dans le wagon restaurant, le guide du groupe complète les repas par des achats au fil de l’eau, lors des nombreux stops que le train effectue en route.

    • Hébergement : Train couchette, 2 ou 4 couchettes par compartiment
    • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
    J6

    A bord du Transsibérien…

    En juin 2019, Christian Juni, lors d’un voyage Tirawa autour du monde, a pris ce train, non-stop entre Irkoutsk et Vladivostok. Voici retranscrit intégralement, le texte du blog qu’il avait alors écrit entre ces deux villes, cela va vous donner une bonne idée de l’ambiance !
    « Le tracé du transsibérien est le fruit d’un long murissement des mentalités et des visions stratégiques de l’empire des tsars. C’est Alexandre III qui proclama officiellement la construction de la ligne en mars 1891. Sergueï Ioulevitch fut l’homme de main du pouvoir. Son principal souci était de trouver le financement de cette œuvre titanesque. Répartis-en 7 secteurs territoriaux, les travaux débutèrent simultanément aux terminus Est et Ouest. C’est Nicolas II lui-même qui posa la première pierre de la ligne de l’Oussouri à Vladivostok. Tous les travaux n’avançaient pas à la même allure sur ces 7 tronçons. Chaque région avait ses problèmes particuliers et la main d’œuvre était loin d’être très qualifiée. Le dernier bout de la ligne à être construit fut celui qui longe le fleuve Amour. Ce bout de 2080 km nécessita des ouvrages d’art imposants, comme un pont de près de 2000 mètres de long. Le Transsibérien fut officiellement terminé en 1916. Au début les conditions de voyage étaient très aléatoires. Les traverses se fendaient, les ponts se déformaient, les rails se voilaient. Les trains roulaient à moins de 25 km/h, les services à bord étaient exécrables…  Bref, la légende de ce train commençait à se former. D’autres lignes sont venues se greffer sur cet axe principal : le Transmandchourien, le Transmongolien, la grande ligne Baïkal – Amour. De nos jours, les services de ce train sont plus que corrects. On part à l’heure en général… et nous arrivons aussi à l’heure… Ponctualité Suisse ! Nous étions en première classe, attention la première sur ce genre de train normal, n’a rien de luxueux. 2 personnes par compartiment, couchette molle, wagon restaurant (attention aux arnaques potentielles des serveuses…) et quelques stops en route où on peut se dégourdir les jambes. Attention… les arrêts sont courts et il ne faut pas trop s’éloigner ! Dans chaque wagon, une Provodnitsa. C’est la maîtresse à bord. Elle gère les passagers, la propreté, l’eau du samovar. On peut lui acheter des encas, du (bon) café. Il y a aussi une douche dans le wagon des premières, mais la nôtre était passablement déglinguée. »

    • Hébergement : Train couchette, 2 ou 4 couchettes par compartiment
    • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
    J7

    A bord du Transsibérien… Arrivée à Ulan Ude

    Petit déjeuner au wagon restaurant. A 14h25,... Lire la suite

    Petit déjeuner au wagon restaurant. A 14h25, le train s’arrête en gare d’Ulan Ude. Débarquement et en route pour un bon restaurant ! Cette ville de plus de 400 000 habitants est la capitale de la république de Bouriatie, centre d'échanges entre la Russie, la Chine et la Mongolie. En route (25 kms) pour les montagnes de Khamar-Daban afin de visiter Ivolginsky Datsan, l’épicentre du bouddhisme en Russie. De magnifiques exemplaires d'antique art bouriate (sculptures, objets rituels, peintures thangkas) sont rassemblés et préservés dans le datsan. Cet ensemble est composé de différents temples : Sockshin-gugan, Maidrin-sume, Devazhin et Sackhjusan-sume. Il y a aussi une bibliothèque, un hôtel, une faculté philosophique… Ce lieu est surtout connu pour la légende du Lama Itigilov, le 12e Hambo Lama du datsan. En 1927, ce dernier dit à ses disciples de l'enterrer après sa mort et de l'exhumer trente ans après. Selon la légende, Itigilov se serait alors assis dans la position du lotus, aurait commencé à faire la prière du mort et serait mort en semi-méditation. Les moines suivirent le souhait d'Itigilov, et quand ils exhumèrent son corps trente ans après, ils furent étonnés de le trouver exempt de signes de décomposition. Retour dans le centre d’Ulan Ude. Installation dans un hôtel pour deux nuits et tour dans le centre-ville pour admirer le square de la Révolution, la place du théâtre, l’imposante statue de Lénine et la rue piétonne et commerçante d’Arbat.

    • Hébergement : Hôtel dans le centre ville
    • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
    J8

    La forteresse de Merkit, à partir d’Ulan Ude

    Après le petit-déjeuner, départ... Lire la suite

    Après le petit-déjeuner, départ pour une journée d’excursion qui va nous mener aux ruines de la forteresse de Merkit, appelée aussi la forêt des abricotiers. Histoires et légendes habitent ce lieu depuis le temps des invasions mongoles. Sur un promontoire dominant les steppes de Tugnuyskaya, de Khilok et la rivière Chikoy, les vieilles histoires du royaume d’Aeolus ressurgissent. Les paysages sont surprenants et des pétroglyphes racontent des histoires que l’on ne connait plus. Nous nous baladons entre des blocs cyclopéens où les flèches de Gengis Khan ont laissé des traces. Chaque colline et chaque talweg ont leur propre histoire. Sur le chemin du retour, nous montons sur la colline d’Omulevka, un autre site sacré de la mythologie Bouriate avec une vue magnifique sur le bassin de la rivière Selenga. Deuxième nuit à Ulan Ude. Au total 7h de route.

    • Hébergement : Hôtel dans le centre ville
    • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
    • Balade : 2H de marche
    J9

    Train d’Ulan Ude à Irkoutsk

    Petit-déjeuner matinal. Transfert à... Lire la suite

    Petit-déjeuner matinal. Transfert à la station ferroviaire. Embarquement dans le train n°69 qui quitte la ville à 07h47. Repas de midi sous forme de sandwich. Arrivée à Irkoutsk à 15h59. Transfert direct à notre hôtel puis visite du musée Volkonsky. Dîner à l’hôtel.

    • Hébergement : Hôtel dans le centre ville
    • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
    J10

    Irkoutsk > Taltsy > Listvyanka (lac Baïkal)

    Après le petit déjeuner, nous faisons... Lire la suite

    Après le petit déjeuner, nous faisons route (70 km) vers le village de Listvianka. En chemin, nous visitons le musée en plein air de Talstsy : un ensemble de maisons, églises et étables en bois, architecture typique des rives du lac Baïkal. Installation dans un hôtel à Listvianka. Visite du musée du Baïkal. Ce musée d'histoire naturelle offre aux visiteurs un aperçu unique de la flore et de la faune de la région en abordant également l'exploration du plus grand réservoir d’eau douce au monde, le lac Baïkal, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1996. Balade ensuite jusqu’au sommet de la colline de Chersky, avec vue panoramique sur le lac et l’estuaire d’Angara.

    • Hébergement : Guest-House ou Hôtel
    • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
    • Balade : 2H de marche
    J11

    De Listvyanka à Irkoutsk

    Aujourd’hui… c’est un samedi, et ce jour le « Circum Baïkal railway Water Tour » fonctionne (sinon … nous ferons une randonnée le long du lac, à partir de Listvyanka avec un retour par la route vers Irkoutsk). Nous empruntons donc ce matin le ferry pour traverser l’exutoire du lac Baïkal jusqu’à Port Baïkal. La section de l’ancien transsibérien qui suivait la rive entre Port Baïkal et Sludyanka n’est plus utilisée (car le ligne entre Port Baïkal et Irkoutsk est en partie noyée dans un lac artificiel). Cette section de 86 km de long, avec 39 tunnels et de nombreux ponts, est devenue l’une des attractions majeures locales. A Sludyanka, nous rejoignons la ligne normale de train qui nous ramène à Irkoutsk. Arrivée tardive… Nous passerons la nuit dans le même hôtel qu’à l’aller.

    Note : Le programme des jours 10 et 11 peut être totalement inversé, et ceci fonction des jours de rotation du Circum Baïkal Railway.
    • Hébergement : Hôtel en centre ville
    • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
    J12

    Irkoutsk et poursuite du Transsibérien…

    Poursuite de la visite de la ville d’Irkoutsk... Lire la suite

    Poursuite de la visite de la ville d’Irkoutsk et de son quartier historique : église Spasskaya, la forteresse, l’église de l’Épiphanie, l’église Znamensky… Déjeuner tardif avant de se rendre à la gare. Embarquement dans le train n°1 (15h54) ou n°69 (16h39). Compartiments couchettes. Dîner dans la voiture restaurant.

    • Hébergement : Train couchette, 2 ou 4 couchettes par compartiment
    • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
    J13

    … Arrivée du Transsibérien à Krasnoïarsk

    Suivant le train que nous avons pris à Irkoutsk,... Lire la suite

    Suivant le train que nous avons pris à Irkoutsk, arrivée en gare de Krasnoïarsk à 8h ou 10h du matin. Centre administratif du kraï de Krasnoïarsk (1 million d’habitants), Krasnoïarsk est arrosée par le fleuve Ienisseï et se trouve à 636 km de Novossibirsk et 3 355 km de Moscou. Dans cette ville, beaucoup de bâtiments historiques siègent comme la cathédrale de l'Intercession construite de 1785 à 1795, et restaurée en 1978. D'autres exemples significatifs de l'architecture religieuse orthodoxe sont également présents dans la ville : la cathédrale de l'Annonciation, la cathédrale de la Sainte-Trinité et l'église Saint-Jean-Baptiste. Au sommet de la colline Karaoulnaïa se dresse la chapelle Sainte-Parascève, véritable symbole de la ville que l’on retrouve d’ailleurs sur les billets de 10 roubles russes. Le pont ferroviaire sur le Iénisseï est inscrit sur la liste indicative du patrimoine mondial par l'UNESCO. Cet ouvrage a été conçu par l'architecte impérial Lavr Proskouriakov et était un des plus longs de son époque. On pourra, au passage, admirer les hôtels particuliers du marchand Nikolaï Gadalov, le musée du kraï de Krasnoïarsk… Enregistrement dans notre hôtel où nous allons passer deux nuits. Place à un peu de temps libre avant le dîner.

    • Hébergement : Hôtel en centre ville
    • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
    J14

    Autour de Krasnoïarsk

    Cette journée est consacrée à... Lire la suite

    Cette journée est consacrée à la découverte de la Réserve naturelle de Stolby, particulièrement connue pour ses pans rocheux verticaux imposants. Nous prendrons certainement un télésiège pour rejoindre le centre d’accueil. D’une superficie de 47 200 hectares, cette réserve est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1925. Retour dans l’après-midi à Krasnoïarsk via l’installation d’hydro-électricité et via le point d’observation de Tzar Fish. Temps libre ensuite pour flâner dans cette belle ville. Même hôtel que la veille.

    • Hébergement : Hôtel en centre ville
    • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
    J15

    Transsibérien au départ de Krasnoïarsk…

    Petit-déjeuner à l’hôtel... Lire la suite

    Petit-déjeuner à l’hôtel et transfert à la gare. Départ du train n°69 à 10h44. Voici venir le deuxième plus grand trajet : 35 heures pour rejoindre la ville d’Ekaterinbourg. Repas et nuit à bord.

    • Hébergement : Train couchette, 2 ou 4 couchettes par compartiment
    • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
    J16

    …arrivée du Transsibérien à Ekaterinbourg

    Trois repas à bord plus tard, arrivée... Lire la suite

    Trois repas à bord plus tard, arrivée tardive à Ekaterinbourg (21h55). Transfert direct à l’hôtel où nous y logerons deux nuits !

    • Hébergement : Hôtel dans le centre ville
    • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
    J17

    Visite d’Ekaterinbourg

    Journée consacrée à la visite de la ville. C’est la capitale administrative de l'oblast de Sverdlovsk, dans l'Oural, avec une population de presque 1,5 millions d’habitants. Ekaterinbourg se classe ainsi quatrième ville de Russie, derrière Moscou, Saint-Pétersbourg et Novossibirsk. Nous sommes sur un site de passage naturel entre la Russie européenne à l'ouest et la Sibérie à l'est. La ville est fondée en 1723 par Vassili Tatichtchev, responsable des forges, pour devenir une capitale régionale. Elle prend le nom de la femme de l'empereur Pierre le Grand, l'impératrice Catherine, future impératrice régnante sous le nom de Catherine 1ère. La ville est connue pour être le lieu où la famille impériale (Nicolas II, sa femme Alexandra Fedorovna et leurs enfants les grandes-duchesses Olga, Tatiana, Maria, Anastasia et le tsarévitch Alexis) fut assassinée dans les caves de la villa Ipatiev, le 17 juillet 1918. Nous pourrons visiter l'église de Tous-les-Saints-sur-le-Sang-Versé qui a été construite entre 2000 et 2003 sur le lieu de l'assassinat de la famille impériale. Nous pourrons admirer d’autres églises orthodoxes durant cette journée : l'église de l'Ascension, qui offre un beau panorama de la ville ; l'église Saint-Alexandre-Nevski (monastère de ND de Tikhvine) ; l'immense église de style néo-byzantin Saint-Maximilien etc… Si cela est possible, montée sur la plateforme d’observation du gratte-ciel Vissotski d’où la vue est unique ! Dans l’après-midi, visite du musée de la taille de pierres précieuses et de la joaillerie.

    • Hébergement : Hôtel dans le centre ville
    • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
    J18

    Visite d'Ekaterinbourg et train de nuit…

    Matinée libre.... Lire la suite

    Matinée libre.Il existe un itinéraire touristique circulaire suivant une ligne rouge à travers le centre de la ville qui permet d’observer les principaux bâtiments et attractions… sans se perdre ! La ligne passe devant 35 points d’intérêt (nous en avons déjà vu un certain nombre…). Nous devons rendre nos chambres à midi. Déjeuner en ville puis transfert pour l’obélisque qui marque la ligne frontière entre Asie et Europe. On accède à cette colonne de 30 mètres de haut, située au sommet d’un podium, par un escalier en pierre séparé en deux parties : d’un côté l’Europe et de l’autre l’Asie. Poursuite vers le monastère de Ganina Yama, un ensemble de bâtiments monastiques en bois comportant différents temples dédiés à la famille Romanov. C’est ici, autour de l'ancien trou de mines où furent jetées les dépouilles des Romanov, que fut construit cet ensemble. Ce lieu est très émouvant. Des photos retracent la vie de la famille impériale au début du XXe siècle. La tombe en elle-même est marquée par une croix en bois toute simple, et autour d’elle, s'exprime la ferveur de tout un peuple. Retour àEkaterinbourg. Dîner dans un restaurant local et embarquement à bord du train n°105. Départ à 22h33. Couchette à bord.

    • Hébergement : Train couchette, 2 ou 4 couchettes par compartiment
    • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
    J19

    … Arrivée du Transsibérien à Kazan

    Petit-déjeuner à bord du train. A 11h18, le train stoppe en gare de Kazan. Déjeuner express en ville avant de consacrer le reste de la journée à cette belle ville. C’est la sixième par le nombre d’habitants (1.2 millions) et c’est la capitale de la république du Tatarstan, une des divisions de la Russie. Elle est située sur le cours moyen de la Volga, à environ 700 km à l'est de Moscou. Kazan est une ville atypique en Russie : multiculturelle, dynamique et moderne… à la fois orthodoxe et musulmane, slave et tatare, européenne et orientale. Kazan est une ville surprenante à découvrir, riche également de l’héritage laissé par la période soviétique. Les minarets des mosquées y font bon ménage avec les bulbes des églises orthodoxes. Première visite au Kremlin de Kazan inscrit sur la liste du patrimoine mondial. A l’intérieur des murs, le site majeur à visiter : la mosquée Kul Sharif. C’est l’une des plus grandes mosquées d’Europe avec une capacité d’accueil de 1600 fidèles. Davantage centre culturel que lieu de culte, cette mosquée est très récente puisqu’elle a été construite en 2005 sur le modèle d’une mosquée détruite en 1552 par Ivan le Terrible lorsqu’il a conquis la ville.  Dans le vieux quartier tatar, le long de Tukay street, près du lac de Kazan, nous aurons un bon aperçu de l’architecture locale, même si la plupart des maisons a l’air plutôt neuve. C’est là aussi que se trouvent deux autres très belles mosquées de Kazan : la mosquée Mardjani et la mosquée Nurullah. Plusieurs réalisations de style « post-soviétiques » sont aussi des incontournables comme le ministère de l’Agriculture avec une mention spéciale pour l’arbre d’acier devant le porche d’entrée.Sur les Quais du Kremlin, les illuminations du soir valent le déplacement ! Nuit dans un hôtel du centre.

    • Hébergement : Hôtel dans le centre ville
    • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
    J20

    Visite de Sviyazhsk. Train du soir…

    Petit-déjeuner à l’hôtel... Lire la suite

    Petit-déjeuner à l’hôtel où nous allons garder nos chambres jusqu’au soir. Trajet d’une heure (60 km) pour arriver à Sviyazhsk. Fondée en 1551 par Ivan le Terrible, elle a été construite en quatre semaines à partir de pièces fabriquées à Ouglitch et transportées par la Volga. Elle a servi de forteresse à l'armée russe au cours du Siege de Kazan (1552) et était un centre de christianisation des Tatars. Depuis 1955, elle est située sur une île, du fait de la construction du réservoir de Kouïbychev. Le monastère de la Dormition-de-la-Mère-de-Dieu a été construit par Germain de 1556 à 1560. En 2017, le monastère et sa cathédrale sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Le monastère Saint-Jean-Baptiste est situé sur la même île tandis que le monastère de l'Ascension Makarievski est lui en face de l'île séparé d'elle par un bras du fleuve. La beauté de cette île-ville attire de nombreux peintres et poètes, dont plusieurs y restent vivre, séduits par la liberté de la Volga, par ses berges, par les églises anciennes et par l'énergie spéciale de ce lieu. Retour à Kazan. Dîner et check-out de l’hôtel. Dernier embarquement dans un train ce soir avec le Transsibérien n°1 qui quitte la gare de Kazan a 20h00. Couchettes à bord.

    • Hébergement : Train couchette, 2 ou 4 couchettes à bord
    • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
    J21

    … Arrivée à Moscou. Visite de Moscou

    Arrivée dans la capitale russe vers 07h10 du matin. Petit-déjeuner avant de partir pour une journée de visite. Comme nous ne prendrons possession de nos chambres que ce soir, les bagages voyageront avec nous dans le bus le temps de la matinée. Nous commençons par visiter le métro de Moscou. Conçut à l’origine entre 1931 et 1935, le métro devait être une vitrine des réussites du socialisme. Nous visitons surtout quelques stations sur la ligne circulaire numéro 5, chacune ayant ses particularités, son décor grandiloquant, ses vitraux, ses escalators géants ! Nous prenons ensuite la ligne 3 pour arriver à la station Partizanskaya, située quelques minutes à pied du grand marché aux puces d’Izmailovsky. Visite libre de ce marché où l’on trouve des vraies et fausses antiquités, des toques en fourrure, des souvenirs drôles ou des vestiges de l’époque stalinienne… Nous y retrouvons finalement notre bus. Transfert vers l’Est de la capitale, vers le Mont des Moineaux. Du sommet de cette colline, la vue panoramique sur Moscou vaut le déplacement, entre autres la perspective vers le quartier de Moskva City à l’architecture futuriste. Le bus nous ramène ensuite dans l’hyper-centre. Nous déjeunerons non loin des murs du Kremlin. Nous consacrons notre après-midi à cet ensemble unique. Siège du pouvoir politique mais aussi le centre spirituel de la religion orthodoxe, le Kremlin (en russe « kreml » signifie forteresse) est la porte d’entrée pour comprendre la Grande Russie. Tous les autocrates, d’Ivan le Terrible à Poutine, dirigent ce pays depuis ce lieu symbolique. Pour gagner l’entrée du Kremlin par la tour Koutafia, nous traversons le jardin d’Alexandre et rendons hommage au Soldat Inconnu, une flamme y brille depuis 1967, gardée par des soldats d’élite. Après la tour de la Trinité, nous traversons la place St Jean (palais national du Kremlin, Sénat, ancien présidium du Soviet suprême) avant d’arriver sur la vaste place des Cathédrales. Nous ne visiterons peut-être pas toutes les églises qui sont sur cette place, mais juste pour les citer : la cathédrale de l’Assomption, l’église de la Déposition de la Robe, la cathédrale de l’Archange Saint Michel et la cathédrale de l’Annonciation. Nous sortons de l’enceinte par la Tour du Sauveur. Nous sommes en face de la Cathédrale Basile-le-Bienheureux. Visite de cet ensemble unique, construit de 1551 à 1562, sous le commandement d’Ivan le Terrible. Ce bâtiment est doté d’un plan très complexe, qui rassemble neuf églises-tours, dont l’église centrale vouée à l’Intercession de la Vierge, et que l’on atteint par un escalier particulièrement raide ! Après cette journée marathon… dernier bout à pied pour gagner notre hôtel. Installation et dîner dans les environs.

    A noter : Le programme décrit pour ces deux journées peut être modifié si les circonstances le demandent.
    • Hébergement : Hôtel dans le centre ville
    • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
    J22

    Visite de Moscou

    Départ à pied de l’hôtel. Première visite : la Cathédrale du Christ Sauveur. C’est un bâtiment avec une histoire et des dimensions hors normes. Quarante ans de travaux pour la première cathédrale (Konstantin Ton, entre 1832 et 1881), détruite à la dynamite en quelques heures par Staline (1931) qui voulait utiliser le terrain pour construire une gigantesque tour de 400 mètres de hauteur, finalement transformée par Khrouchtchev en piscine géante ouverte 24h/24 ! En 1992, le maire de l’époque (Loujkov), pose la première pierre pour reconstruire à l’identique la Cathédrale. Elle sera consacrée le 31 décembre 1999, soit cinq ans après le premier coup de pioche ! Poursuite à pied vers la Galerie Nationale Tretiakov pour un passionnant voyage au cœur de la peinture russe du 19ème (et dans une moindre mesure dans l’art des icônes du moyen âge). Pavel Tretiakov (1832 – 1898) était le riche héritier d’une fortune établie dans l’industrie textile. Passionné de peinture, il a commencé sa collection dès l’âge de 24 ans. A la fin de sa vie, il a légué cette collection riche de 1200 peintures et 500 dessins à la ville de Moscou. Nous allons passer quelques heures à parcourir les salles, entre icônes anciennes, Impressionnisme tardif, Art Nouveau et Romantisme. Le déjeuner sera certainement pris dans l’enceinte du musée. Toujours à pied, retour vers la Place Rouge en marchant sur le Quai Ste Sophie avec une vue remarquable sur les murailles du Kremlin. Au niveau du Grand Pont de Moscou, passage dans le parc de Zaryade, un immense parc de 8 hectares, inauguré le 9 septembre 2017 par le président Poutine. Le « floating bridge », une passerelle de 70 mètres de longueur, en encorbellement au-dessus de la Moscova, force l’admiration ! La vue depuis ce lieu est unique sur la Place Rouge, le Kremlin, la Cathédrale de Basile et le magasin Goum ! Nous profitons d’ailleurs de cette dernière soirée à Moscou pour visiter ce temple de la consommation qu’est le Goum. Dîner et retour à l’hôtel.

    • Hébergement : Hôtel dans le centre ville
    • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
    J23

    Vol de retour Moscou > Paris

    Petit déjeuner, check-out et en route pour... Lire la suite

    Petit déjeuner, check-out et en route pour l’aéroport international. Le vol décolle à 11h45. Arrivée à Paris vers 14h45.

    • Repas : Petit-Déjeuner
    L'accompagnateur se réserve le droit de modifier l'itinéraire décrit ci-dessus pour des raisons de sécurité ou pour le bon déroulement du voyage et ce, toujours dans l'intérêt des participants.

    Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à l'autre ou selon les conditions climatiques.

    Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.

    Tous les avis

    Nouvel An et Noël Orthodoxe

    Marie Francoise C.

    12 jours - Départ du 29 décembre 2019
    Avis reçu le 21 janvier 2020

    9 / 10

    Signaler

    très bien globalement

    Aventures sur le lac Baïkal gelé

    Christelle D.

    10 jours - Départ du 15 février 2019
    Avis reçu le 9 avril 2019

    10 / 10

    Signaler

    Une expérience inoubliable ; a vivre absolument !!!!

    Aventures sur le lac Baïkal gelé

    Alain G.

    10 jours - Départ du 15 février 2019
    Avis reçu le 28 mars 2019

    10 / 10

    Signaler

    Je n'ai rien à ajouter aux commentaires des autres participants. Tout a été dit. Voyage exceptionnel et la compagnie de Thierry fut particulièrement agréable .

    Aventures sur le lac Baïkal gelé

    Didier P.

    10 jours - Départ du 2 mars 2019
    Avis reçu le 18 mars 2019

    9 / 10

    Signaler

    Quelle aventure ce périple sur le Baikal ! Une équipe locale au top , avec qui nous avons pleinement profité de ce moment exceptionnel ! Dans cet environnement particulier, cette citation de N. Bouvier "on croit que l'on va faire un voyage mais bientôt c'est le voyage qui vous fait ... ou vous défait " prend tout son sens ! Inoubliable !

    Aventures sur le lac Baïkal gelé

    Marc D.

    10 jours - Départ du 2 mars 2019
    Avis reçu le 16 mars 2019

    9 / 10

    Signaler

    Guide et chauffeurs très agréables et compétents. Organisation impeccable. Dépaysement total. Isolement garanti, ambiance pleine nature dont nous avons pu profiter pleinement grâce à une météo favorable et un groupe sympathique. Magnifique... PS prévoir des petits crampons pour la glace, les bâtons de marche ne sont par contre pas utiles.

    Aventures sur le lac Baïkal gelé

    Sophie D.

    10 jours - Départ du 2 mars 2019
    Avis reçu le 16 mars 2019

    9 / 10

    Signaler

    Des paysages et une ambiance magique . Une guide cultivée et intéressante, aux petits soins , qui a vécu le voyage avec le même enthousiasme joyeux que chacun d'entre nous. Les chauffeurs , professionnels et très compétents, et les hôtes ont été très attentionnés. Le programme , qui nous éloigne des sentiers battus, est bien conçu. Un tout petit bémol....j'aurais aimé marcher un peu plus, ce qui nous aurait encore mieux immergé dans la magie de cet univers hivernal sibérien... Lire la suite
    Des paysages et une ambiance magique . Une guide cultivée et intéressante, aux petits soins , qui a vécu le voyage avec le même enthousiasme joyeux que chacun d'entre nous. Les chauffeurs , professionnels et très compétents, et les hôtes ont été très attentionnés. Le programme , qui nous éloigne des sentiers battus, est bien conçu. Un tout petit bémol....j'aurais aimé marcher un peu plus, ce qui nous aurait encore mieux immergé dans la magie de cet univers hivernal sibérien ( mais peut être eut il fallu un jour de plus ? A voir... ). En tout cas , un voyage exceptionnel !

    Aventures sur le lac Baïkal gelé

    Christian M.

    10 jours - Départ du 15 février 2019
    Avis reçu le 3 mars 2019

    9 / 10

    Signaler

    Paysages magnifiques, et expérience inoubliable !

    Aventures sur le lac Baïkal gelé

    Dominique H.

    10 jours - Départ du 15 février 2019
    Avis reçu le 1 mars 2019

    10 / 10

    Signaler

    Superbe voyage où l'on est en osmose totale avec la nature , où les gens rencontrés aiment leur pays et veulent absolument le préserver . Il faut savoir que ces contrées ne sont pas équipées pour un tourisme envahissant , mais l'attrait actuel en fait une destination prisée ce qui risque à terme de détruire cette nature vraie . Ce voyage nous a montré la ville Irkutsk ses jolies maisons en bois, ses divers monuments , la province et ensuite le lac . Juste ce qu'il faut pour n'avoir... Lire la suite
    Superbe voyage où l'on est en osmose totale avec la nature , où les gens rencontrés aiment leur pays et veulent absolument le préserver . Il faut savoir que ces contrées ne sont pas équipées pour un tourisme envahissant , mais l'attrait actuel en fait une destination prisée ce qui risque à terme de détruire cette nature vraie . Ce voyage nous a montré la ville Irkutsk ses jolies maisons en bois, ses divers monuments , la province et ensuite le lac . Juste ce qu'il faut pour n'avoir qu'une envie : y retourner ...

    Aventures sur le lac Baïkal gelé

    Martine L.

    10 jours - Départ du 15 février 2019
    Avis reçu le 1 mars 2019

    8 / 10

    Signaler

    Très belle découverte, une immensité devenue rare, des paysages superbes, un bel accueil... On en oublie le froid et les contraintes vestimentaires qui s"y rattachent..

    Contacter un conseiller
    Russie