Grand Tour du Ladakh Zanskar
Inde IN 509 Voyage Découverte

Les hauts-lieux du Ladakh et du Zanskar : monastères de la Vallée de l'Indus, lacs Tsomoriri, Tsokar et Pangong

21 jours - 4 jours de balade 4 à 8 pers. Facile 5/20 Voir les avis voyageurs
Carte 1 du circuit

Partager

Vous aimerez aussi...

  • Itinéraire asie
  • Dates et prix asie
  • Extensions asie
  • Infos pratiques asie

Tous les hauts lieux du Ladakh Zanskar en un seul voyage ! Les plus beaux monastères de la vallée de l’Indus et de la haute Zanskar, les grands lacs du Changtang, (Tsokar, Tsomoriri et Pangong) avec leurs couleurs étonnantes et leur faune abondante (kyangs, oiseaux migrateurs…). Une fin de séjour sur le lac Dal dans un house-boat confortable assure une touche de détente à ce programme très complet.

Points forts

• Les plus beaux villages et monastères du Ladakh et du Zanskar
• La découverte des trois grands lacs Tsomoriri, Tsokar et Pangong
• Un circuit très complet agrémenté de quelques balades faciles
• Une fin de voyage au Cachemire avec 2 nuits en house-boat sur le lac Dal.

Les plus Tirawa

• Des petits groupes de 4 à 8 personnes
• Le départ spécial du 7 juillet pour assister au festival de Stongde Gustor
• Le départ spécial du 5 août pour assister au festival de Takthok
• Un voyage tout compris (pension complète, entrée des sites)
• Un service spécifique pour les camps fixes, avec notre propre cuisinier

Niveau

Facile 5/20 Voir le tableau des niveaux  Quatre demi-journées de marche (facultatives) : 2/3h de marche pour les deux premières, l'une hors sentier à plat (mais à 4600 m), l'autre le long du lac Tsomoriri, sans difficulté particulière. Des balades dans la vallée de Padum. Quelques longs transferts...

J1 : Vol au départ de Paris

Vol le matin au départ de Paris. Arrivée à Delhi dans la nuit, passage des douanes, récupération des bagages et accueil par notre équipe locale.

Dans le cas d'une arrivée précoce, nous prendrons des chambres dans un hôtel proche de l'aéroport, afin de nous reposer quelques heures avant de voler vers Leh.

J2 : Vol > Leh (3500 m)

Enregistrement sur le vol à destination de Leh, prévu généralement entre 5 et 7 h du matin et soumis aux aléas climatiques. Beau vol au-dessus de la chaîne himalayenne (environ deux heures), avant de découvrir la capitale du Ladakh, située au cœur d’un impressionnant monde minéral. Installation à l’hôtel, petit-déjeuner et repos jusqu’à midi, afin de s'acclimater au mieux lors de cette première journée tout en douceur. Repas, puis un court trajet en Jeep nous amène à Namgyal Tsemo, un petit monastère qui domine la ville. Balade en descente, le sentier passe à côté de l’ancien Palais royal. Visite de la vieille ville et de son bazar typique, avant de revenir à l’hôtel.

Transfert : 0h30
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de balade : 1h

J3 : Dans les environs de Leh : Spituk, Stok et Stakna

Première journée de découverte des haut-lieux aux alentours de Leh. Au programme, le monastère de Spituk, l'un des plus importants de la région. Situé au sud de la ville, il offre de très belles vues sur la vallée. Ses salles décorées de peintures et d'imposantes statues permettent une approche intéressante du bouddhisme himalayen. Après 30 minutes de route, nous arrivons au palais de Stok, résidence des anciens rois du Ladakh. Transformé en musée, les collections présentées évoquent un passé récent où la famille royale régnait sur cette vallée. Nous quittons ce lieu à pied, et en suivant la petite route, nous descendons pendant 45 minutes dans la campagne. Piquenique devant des murs à mani, au milieu des champs d’orges. Continuation pour Stakna, monastère situé sur un promontoire au milieu de la plaine de l’Indus et offrant un magnifique panorama. Appartenant à l’école drukpa-kagyu (l'école officielle au Bhoutan), ce bâtiment religieux date du 16e siècle. Il possède notamment une superbe statue d’Avalokiteshvara, le Bouddha de la compassion. Retour à l’hôtel en fin d’après-midi.

Transfert : 2h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de balade : 1h30

J4 : Dans les environs de Leh : Thikse et Shey

Poursuite de la visite de la haute vallée de l’Indus et de ses monastères. Il faut une heure de route, en remontant le cours de l’Indus, pour arriver au beau village de Thikse, dominé par un imposant monastère gelugpa. Ce monastère de Thikse surplombe majestueusement la vallée, magnifique ensemble regroupant environ 80 moines ; découverte de la belle cour intérieure qui distribue l’accès aux différents temples. Le plus étonnant est certainement le temple de Maitreya avec sa gigantesque statue intérieure qui couvre tous les étages du bâtiment.  Pour rejoindre le prochain site, nous allons prendre le chemin des écoliers. Départ à pied du monastère de Thikse en suivant des petites routes qui traversent les champs. Il est possible de retrouver les véhicules au bout de 45 mn de marche… ou bien d’aller jusqu’à Shey, dans ce cas compter 1h30 de balade facile. Shey, capitale du Ladakh jusqu’au XVe siècle, est un complexe intéressant dont l’importance se mesure encore à la qualité des peintures et à la quantité étonnante de chortens ou autres monuments votifs qui l’entourent. Retour à l’hôtel en fin d’après-midi.

Transfert : 2h30
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD
Heures de balade : 1 à 2h

J5 : Leh > Chang la (5300 m) > Lac Pangong Tso (4250 m)

La route suit la vallée de l’Indus et bifurque plein nord au niveau de Karu. Route pour le col de Chang La (5300 m) d’où la vue sur les massifs voisins (dont le Kang Yatse à 6400 m) est impressionnante. Repas en route. Au passage de Tangse, nous prenons le temps d’un petit détour au monastère étonnamment suspendu à la falaise. Encore une heure, le long d’une belle vallée, la route s’élève pour traverser un verrou glaciaire et nous découvrons le somptueux lac Pangong, frontalier avec le Tibet, dont les couleurs changent perpétuellement. Installation à proximité de Spangmik. Balade sur les bords du lac…

Transfert : 6h
Hébergement : Camp fixe
Repas : BLD
Heures de balade : 1h30

J6 : Lac Pangong Tso > Sakti (3800 m)

Balade matinale sur les rives du lac pour profiter de ce lieu magique ! Retour vers Tangse, continuation vers les hautes sphères du Chang La, puis descente vers Sakti où nous arrivons pour le repas de midi. L’après-midi visite des monastères de Chemre et Tak Tok. Celui de Chemre appartient à la secte Drugpa Kagyu et date de 1664. Nous découvrons une belle statue de Padmasambhava ainsi qu’une collection de textes sacrés avec des feuilles d’argent aux lettres d’or. Nous descendons la vallée pour atteindre Tak Tok ; monastère de l’école Nyingmapa, la plus ancienne du bouddhisme Vajrayana. Construit autour d’une grotte, il abrite aussi de belles fresques. Retour à Sakti pour la soirée et la nuit.

Transfert : 4h
Hébergement : Guest house
Repas : BLD
Heures de balade : 1h
Dénivelé : +100 m
Dénivelé : -100 m
Pour le départ du 5 août, cette journée sera adaptée pour assister au festival du monastère de Sakti (Takthok).

J7 : Sakti > Lac Tsokar > Lac Tsomoriri (4530 m)

Descente vers Karu, nous traversons l’Indus puis prenons plein sud par des gorges, en direction du lac Tsokar. En arrivant à Latho, le paysage s’ouvre sur le Changtang. La route monte à l’assaut du Tanglang La (5300 m). Au col, au bout de la chaîne des Kang Yatse, nous touchons quasiment les sommets enneigés. Descente vers une longue plaine, puis par une petite route goudronnée nous débouchons sur le lac Tsokar… Arrêt à la Gompa de Tukjee, petit monastère recelant une grotte mystique (une lampe sera utile). La vue sur le lac depuis les terrasses est exceptionnelle, l’occasion de superbes photos… Route pour le lac Tsomoriri : descente vers Sumdo avant de remonter vers le col Kyagar (5000 m), contournement du petit lac du même nom, pour arriver à la pointe nord du Tsomoriri. Splendide, le lac est coincé dans un écrin de roches grises et ocre, dominé par des sommets immaculés culminant à plus de 6500 mètres.

Transfert : 5h
Hébergement : Camp fixe
Repas : BLD
Heures de balade : 30mn

J8 : Découverte du Lac Tsomoriri (4530 m)

Réveil sur les rives du lac Tsomoriri, visite du monastère de l’école Karmapa (XIXe), seul lieu de scolarisation des jeunes moines de la région. Balade en aller-retour dans la vallée des nomades. Puis court transfert vers la pointe nord du lac où se trouve la réserve ornithologique… Possibilité de balade sur les hauteurs afin d’embrasser le paysage et d'augmenter les chances de voir des kyangs (ânes sauvages très élégants…). Retour au camp.

Transfert : 30mn
Hébergement : Camp Fixe
Repas : BLD
Heures de balade : 3h

J9 : Lac Tsomoriri > Monastère d'Hémis > (3500 m)

La route remonte au col Kiagar avant de plonger dans les gorges de l’Indus. A partir de Mahé, des roches multicolores nous surplombent de plus de 1000 mètres ! Nous retrouvons la plaine de Leh au niveau d’Upshi. Petit détour au monastère d’Hémis, bel ensemble architectural, de l’ordre Drukpa-Kagyu. Blotti en fond de vallée, ce monastère fut construit vers 1602 par un moine bhoutanais invité par le roi de l’époque. Encore quelques kilomètres et nous arrivons à Leh dans l’après-midi. Installation à l’hôtel et temps libre jusqu’au dîner.

Transfert : 5h
Hébergement : Hôtel
Repas : BLD

J10 : Lek > Basgo > Likir > Alchi (3100 m)

Route pour la forteresse de Basgo, ancienne capitale du Ladakh entre le XVe et le XVIIe, site stratégique pour le contrôle des caravanes entre le haut et le bas Ladakh. Découverte des ruines et des petits temples encore en état. Continuation vers Likir, monastère appartenant à l’ordre Gelupa, (XIe) recelant de très belles statues et une intéressante collection de thankas. Route pour Alchi, l’un des sites les plus intéressants du Ladakh (XIe et XIIe) : peintures finement ciselées typiques de l’art indo-cachemiri, (prévoir une lampe frontale pour profiter des fresques dans la pénombre), statues monumentales, chortens, moulins à prières et Loungta. Paisible soirée au village d’Alchi, bordé de champs d’orge, de vergers d’abricotiers et de mûriers, alors que les touristes ont quitté les lieux !!! Nuit au cœur du village dans une guest-house typique et confortable.

Transfert : 3h
Hébergement : Guest House
Repas : BLD
Heures de balade : 1h

J11 : Alchi > Monastère de Lamayuru > Mulbek > Shergol (3180 m)

Deux heures de route permettent d’atteindre Lamayuru, étonnant promontoire dont la beauté contraste avec l’aridité du vallon. Selon la légende il aurait été construit vers la fin du XVIe : le roi, victime de la vengeance d’un Naga après avoir fait construire un canal au monastère d’Hémis, contracta une lèpre déclarée incurable ! Il fut guéri par un moine qui méditait dans une grotte au mont Kailash. Pour le remercier, le roi fit édifier Lamayuru et lui attribua de nombreux privilèges. Découverte du village et du monastère. Route pour Mulbek, arrêt devant la sculpture du Maitreya de 7m de haut… Installation au camp fixe. Les Jeeps nous poussent au pied du monastère troglodyte, (mis en scène dans le film Samsara, de Nalin Pan) ; le sentier monte raide sur la fin mais la vue et l’ambiance du monastère, incrusté dans la roche, sont à la hauteur de l’effort. Retour au camp à pied en traversant le village de Shergol.

Transfert : 4h
Hébergement : Camp fixe
Repas : BLD
Heures de balade : 2h

J12 : Shergol > Rangdum (4020 m)

Départ en direction de Kargil, puis nous repartons plein sud sur les berges de la rivière Suru. La route est en bon état jusqu’à Sanku (environ 100 km) puis une piste parfois chaotique, s’enfonce en direction du Nun et du Kun que l’on découvre vers Panikar. Le spectacle est grandiose, avec des sommets de plus de 7000 mètres qui barrent l’horizon au sud. Arrivée en fin de journée à Rangdum Gompa, où l’on visite le monastère fondé au XVIIe. Installation au camp situé dans la grande plaine au pied du monastère.

Transfert : 8h
Hébergement : Camp fixe
Repas : BLD
Pour information : dans la vallée de la Zanskar (entre Kargil et la vallée de Padum), il est obligatoire d'utiliser les taxis locaux ! D'où le changement fréquent de véhicules (pour chaque vallée ou zones de district...) ! Cette législation locale particulière engendre des coûts élevés de transports, mais nous n'avons pas le choix...

J13 : Rangdum > Pensi La (4400 m) > Vallée de Padum (3500 m)

Cap vers le sud jusqu’au Pensi La, col culminant à 4400 m, puis vers l’est, en descendant vers la vallée de la Doda, jusqu’à la capitale du Zanskar : Padum (3570 m), gros bourg qui a poussé comme un champignon ces dernières années. Installation pour trois nuits dans un lodge, simple mais propre, situé au pied du monastère de Karsha. Première découverte de ce site somptueux de l’école Gelugpa, fondé au Xe siècle. Avec une trentaine de bâtiments et environ 150 moines, il est certainement le plus important du Ladakh. La vue sur la vallée au coucher du soleil est superbe. Retour au Lodge.

Transfert : 7h
Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de balade : 2/3h
Dénivelé : +300 m
Dénivelé : -300 m

J14 : Visite de la vallée : Ichar, Mune et Bardan

Route pour la haute Tsarap, la Jeep nous dépose (avec le pique-nique) au pont d’Ichar. Puis, à pied nous partons visiter le village, oasis superbe blotti sur un éperon rocheux. Riche d’une trentaine de maisons ce village était autrefois fortifié pour se protéger des invasions du Sud. Environ 200 habitants vivent ici à l’année et se battent contre la nature pour préserver leurs cultures d’orge, de pois, chou et pommes de terre. Malgré un exode certain depuis l’arrivée de la route, ce village authentique reste encore de nos jours un miracle de l’humanité au cœur de ce désert d’altitude. Sur notre route du retour nous nous arrêtons visiter les vieux monastères méconnus de Mune et Bardan. Retour au lodge puis visite de la Gompa de Pipiting et des fameux Chortens qui l’entourent et datant de l’époque Kanishka (2ème s.).

Transfert : 2h
Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de balade : 2h
Pour le départ du 7 juillet, cette journée et la suivante seront adaptées pour assister au festival du monastère de Stongde Gustor, à proximité de Padum, avec ses danses masquées rituelles.

J15 : Visite de la vallée : Karsha et Zangla

Réveil matinal pour assister à l’office du matin au monastère de Karsha… Nous sommes de retour au lodge vers 9h pour prendre le petit-déjeuner. Nous prenons la route pour Zangla où nous nous baladons jusqu’au château puis à la nonnerie (pique-nique sur place). Retour aux voitures à travers le village de Zangla. Puis nous mettons le cap vers Tongde où nous visitons le monastère. Retour au lodge, pour une dernière soirée dans la vallée.

Transfert : 3h
Hébergement : Lodge
Repas : BLD
Heures de balade : 2h

J16 : Visite de la vallée : Sani et Phey, Rangdum (4020 m)

Nous repartons vers Rangdum. A Sani nous prenons le temps de visiter le village et la Gompa. Nous continuons jusqu’au pont de Tungri, la route reste ensuite sur la rive gauche de la Doda. Arrêt à Phey pour une balade bien agréable dans le village et jusqu’à la nonnerie. Nous reprenons les jeeps qui remontent vers le Pensi La et descendons sur Rangdum Gompa. Installation au même camp fixe que le jour 12.

Transfert : 7h
Hébergement : Camp fixe
Repas : BLD
Heures de balade : 1h

J17 : Rangdum > Kargil (2700 m)

Toujours sous la bienveillance des Nun et Kun, nous reprenons la route qui rejoint le Cachemire. Nous pourrons faire un stop au village de Parkachick, superbement situé face aux gigantesques sommets jumeaux du Nun et du Kun. Parkachick est aussi la zone de transition entre l’univers bouddhiste et le monde musulman… Arrivée à l’hôtel de Kargil en fin de journée. Après environ 8h de route, selon l’état !

Transfert : 7/8h
Hébergement : Hôtel basic
Repas : BLD

J18 : Kargil > Srinagar (1590 m)

Dernière longue journée de route, très variée, dans des paysages différents des jours passés ! La route longe la rivière Suru puis s’enfonce dans des gorges. Arrêt à Drass (possibilité de visiter le mémorial de Tiger Hill) et continuation au cœur de paysages somptueux jusqu’au Zoji La à 3530 mètres. Repas à Sonamarg dans un cadre évoquant la Suisse ! A partir d’Armanath, la végétation change pour devenir subtropicale. Arrivée au lac Dal, navigation tranquille en bateaux taxis (15 minutes) afin de rejoindre nos house-boat… Installation sur de jolis bateaux confortables, décorés dans le style colonial, avec chambres doubles et moustiquaires, salles de bains privées, salle à manger, salon, terrasse… de véritables havres de paix ! Dîner à bord de notre palace flottant.

Transfert : 7h
Hébergement : House Boat
Repas : BLD

J19 : Visite de Srinagar (1590 m)

Au petit matin nous partons à bord de Shikharas locaux pour visiter le marché flottant où, dans une ambiance et une organisation anarchique et bon enfant, toutes sortes de légumes, fleurs, objets ou aliments se vendent et passent d’un bateau à l’autre. Retour au house-boat pour le petit-déjeuner. Puis départ en bateau taxi pour rejoindre les quais et partir à la découverte de la ville : la grande mosquée du vendredi (Jama Masjid), construite en 1394, celle de Shâh Hamdan située à cinq minutes, (édifiée entre 1373 et 1398). Splendide, elle est surmontée d’un toit pyramidal, mélange d’influences bouddhistes et hindouistes ; ses murs extérieurs sont décorés de motifs géométriques en papier mâché peint. Déjeuner en ville et retour sur le bateau pour profiter de l’ambiance particulière de la vie sur le lac. En soirée, balade dans les rues aquatiques en Shikharas (gondole locale).

Transfert : 1h
Hébergement : House Boat
Repas : BLD
Heures de balade : 2h

J20 : Vol Srinagar > Delhi, vol de retour vers la France

Petit-déjeuner puis, visite des Jardins de Shalimar (selon l’horaire des vols). Transfert vers l’aéroport de Srinagar pour le vol sur Delhi. Nous rejoignons, à l'arrivée du vol, l’hôtel proche de l’aéroport où nous avons réservé 1 chambre pour 4 personnes afin que chacun puisse se doucher en fin de journée. Dernier dîner en commun puis transfert vers l'aéroport en fin de soirée et vol de nuit pour la France.

Transfert : 2h
Hébergement : Hôtel de jour
Repas : BLD

J21 : Arrivée en France

Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.

Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.