Trek autour de l'Alpamayo, Pérou | Tirawa

Retour à la liste

    Pérou / Trekking

    Tour de l'Alpamayo

    Alpamayo, un nom de rêve pour tous les montagnards... Souvent considérée comme l'une des plus belles montagnes du monde, cette cime, aux formes parfaites, est le joyau de la... Lire la suite

    Alpamayo, un nom de rêve pour tous les montagnards... Souvent considérée comme l'une des plus belles montagnes du monde, cette cime, aux formes parfaites, est le joyau de la Cordillère Blanche. Ce trekking d’envergure vous en fait découvrir toutes les facettes, sans oublier les nombreux attraits de la région : vallées sauvages, lagunes multicolores, villages indiens et sites archéologiques...

    Contacter un conseiller
    Pérou

    Vous aimerez

    • Des panoramas exceptionnels sur l’Alpamayo, “plus belle montagne du monde”
    • La Cordillère Noire avec en toile de fond les sommets de la Cordillère Blanche
    • Douze jours de marche consécutifs pour un programme de 17 jours
    • La rencontre avec une population indienne et montagnarde accueillante
    • Une touche d’histoire avec le site archéologique de Yaino

    Les + Tirawa

    • Un voyage tout compris (pension complète, entrée de parc national)
    • Un caisson hyperbare
    • Visite de Lima incluse
    Carte Afficher la carte de l'itinéraireItinéraire du voyage Tour de l'Alpamayo - Pérou - Tirawa

    Trekking autour du sommet de l'Alpamayo

    Option / Inscription Ce voyage sur-mesure Télécharger l'itinéraire

    Lire notre récit de voyage sur notre blog !

    Partager ce circuit

    Envoyez à un ami

    Tirawa : Du Voyage découverte au Grand Trekking

    Niveau du voyage

    13/20 - Ce circuit mérite le niveau "soutenu" que nous lui avons octroyé. 12 jours de marche sur sentiers sans difficultés techniques mais avec une altitude constante : entre 3200 m et 4860 m. Passage de nombreux cols. Etapes régulières de 4 à 7h. Mais une bonne acclimatation permet à un trekkeur confirmé de faire l'un des plus beaux voyages dans les cordillères du Pérou.

    Itinéraire jour par jour

    J1

    Vol Paris > Lima

    Vol au départ de Paris. Arrivée en fin d'après-midi. Accueil par notre guide francophone et installation à l’hôtel dans le quartier de Miraflores. Dîner... Lire la suite

    Vol au départ de Paris. Arrivée en fin d'après-midi. Accueil par notre guide francophone et installation à l’hôtel dans le quartier de Miraflores. Dîner près de l'hôtel.

    Départ de province possible moyennant supplément (mini 90 €) et selon les disponibilités. Nous consulter à la réservation. Selon la compagnie aérienne utilisée, le départ peut avoir lieu la veille du jour 1 (jour 0). Dans ce cas, arrivée matinale à Lima. Repos le matin et visite de Lima dans l'après-midi.
    • Hébergement : Hôtel Habitat ou équivalent
    • Repas : D
    J2

    Lima > Huaraz > Carhuaz (2650 m)

    Ce matin, départ en compagnie de notre guide pour une journée particulièrement belle qui nous fera passer en quelques heures de la côte Pacifique aux Andes.... Lire la suite

    Ce matin, départ en compagnie de notre guide pour une journée particulièrement belle qui nous fera passer en quelques heures de la côte Pacifique aux Andes. Le trajet s'effectue en bus public. Une fois traversés les faubourgs de Lima, nous longeons une côte souvent brumeuses, aux villages rares, bordée de dunes avant d’obliquer plein Est pour remonter la vallée désertique de Fortalezza. Canalisant les eaux descendant des Andes, la vallée égrène ses villages oasis, ses palmiers et plantations luxuriantes. A force de virages, nous prenons de la hauteur jusqu’à atteindre le vaste plateau du col Conococha (4080 m). Splendide vue sur les immensités de l’Altiplano dominé par les cimes glacées des Cordillères Blanches et Huayhuash. Il ne nous reste plus qu'à descendre dans le callejon de Huaylas, large vallée séparant la Cordillère Noire de la Cordillère Blanche pour atteindre Huaraz (3070 m), capitale animée de la région surnommée "le Chamonix des Andes". Nous poursuivons notre route jusqu’au village indien de Carhuaz, typique, tranquille et magnifiquement situé face aux sommets enneigés du Huascaran (6768 m) et du Huandoy (6160 m). Nuit à l'hôtel et dîner sur place.

    Le trajet se fait en 2 fois : 8h de bus public jusqu'à Huaraz et 1h de transfert privé vers Carhuaz.
    • Hébergement : Hôtel El Abuelo ou équivalent
    • Repas : BLD
    • Transport : 9h
    J3

    Marché de Carhuaz. Rando > Cordillère Noire (3600 m)

    Ce matin, c'est jour de marché à Carhuaz. Balade au milieu des étals de ce marché authentique et haut en couleurs où viennent... Lire la suite

    Ce matin, c'est jour de marché à Carhuaz. Balade au milieu des étals de ce marché authentique et haut en couleurs où viennent se fournir les habitants des environs ; selon les villages, les chapeaux sont différents et nous renseignent sur le statut des femmes : mariées, veuves ou libres... Départ pour Huinshus, au cœur de la Cordillère Noire. Lorsque les premiers alpinistes européens sont arrivés ici, ils ont été frappés par la ressemblance géographique du callejon de Huaylas avec la vallée de Chamonix ; le tout situé … 2000 m plus haut ! Comme le massif des Aiguilles Rouges, la Cordillère Noire est dépourvue de glaciers et fait face à la Cordillère Blanche, décalque du massif du Mont Blanc ; Huaraz étant l’équivalent andin de Chamonix. Quant au Mont Blanc (4810 m), il est remplacé par le Huascaran (6768 m), point culminant du Pérou. Autant dire que cette journée d’acclimatation, sur les flancs de la Cordillère Noire, promet des vues spectaculaires et une revue d’effectif de sommets mythiques, Huascaran, Huandoy, Copa ... Se déroulant entre 3400 et 4000 m d’altitude, elle a pour but de s’acclimater mais aussi admirer la puya Raimondi, étrange agave géante dont la hampe fleurie peut dépasser les 10 m de hauteur et porter 20000 fleurs ! Endémique des Andes et nommée d’après son découvreur, Antonio Raimondi, naturaliste du XIXème s., elle meurt après son unique floraison ! Retour dans l'après-midi à Carhuaz.

    Le but de cette balade est l'acclimatation, sa durée peut varier en fonction de la forme du groupe. Quant à dormir en altitude sans produire d'effort pour y accéder, cela permet une acclimatation passive.
    • Hébergement : Hôtel El Abuelo
    • Repas : BLD
    • Marche : 3h/4h
    • Dénivelé 250 m250 m
    • Transport : 3h
    J4

    Rando > Laguna Paron. Route > Hualcayan (3200 m)

    Ce matin, nous partons vers la laguna Paron. La piste grimpe au milieu de villages et de forêts d'eucalyptus jusqu'au débouché de la quebrada Paron. On... Lire la suite

    Ce matin, nous partons vers la laguna Paron. La piste grimpe au milieu de villages et de forêts d'eucalyptus jusqu'au débouché de la quebrada Paron. On entre alors dans une vallée très encaissée, dominée par d'impressionnantes falaises et roches de granit. La piste s'arrête au déversoir de cette fameuse laguna Paron (4170 m) et de cet endroit la vueest spectaculaire sur un vaste cirque de montagnes glaciaires, allant de la Pyramide de Garcilaso (5885 m) au Chacraraju (6112 m). Marche dans ce cadre idyllique, devant le spectacle unique des géants de la cordillère Blanche. C'est parti pour une magnifique randonnée en suivant la rive droite de la laguna Paron. D'abord aisé et relativement plat, le chemin demande un peu d'attention avant d’atteindre le bout du lac. Pause pour profiter du panorama spectaculaire notamment sur l'Artesonraju (6025 m), parfaite pyramide de glace. L'après-midi, piste pour le village de Caraz, avant de mettre cap au nord en suivant une bonne route le long de la rive gauche du Rio Santa. 25 kilomètres plus loin, nous changeons de versant et, par une piste, nous gagnons le village de Caranca puis celui de Hualcayan (3140 m). Notre camp est installé près du village.

    En chemin (et selon le temps disponible), détour pour aller admirer l'entrée du Canyon del Pato, étroit défilé rocheux.
    • Hébergement : Camp
    • Repas : BLD
    • Marche : 3h/4h
    • Dénivelé 100 m100 m
    • Transport : 4h30
    J5

    Trek > Wishcash (3950 m)

    Ce matin, rencontre avec notre équipe de muletiers. Après la répartition des charges sur les mules, nous débutons notre trek de dix jours qui nous permettra d’admirer... Lire la suite

    Ce matin, rencontre avec notre équipe de muletiers. Après la répartition des charges sur les mules, nous débutons notre trek de dix jours qui nous permettra d’admirer l’Alpamayo sous diverses faces. Cette étape est courte en distance mais comporte une dénivellation importante. Il convient donc de partir très lentement...  Le sentier se redresse presque dès le départ. Par une succession de zigzags soutenus mais bien tracés, nous prenons rapidement de l'altitude. Nous remontons une face Ouest... donc fraîcheur garantie jusqu'à 11h du matin. Vers 3800 m, la pente se couche et le chemin devient presque facile !  Nous arrivons aux alpages suspendus de Wishcash, où plusieurs emplacements de camp sont possibles, en début d'après-midi. Nous aimons particulièrement le campement situé vers 3950 m, c'est plutôt plat ... et avec de l'eau courante grâce à un canal d'irrigation !  Vous l'aurez compris, aujourd'hui il est impératif de se "hâter lentement" ! Après-midi ... tranquille à s'hydrater et à se reposer.

    • Hébergement : Camp
    • Repas : BLD
    • Marche : 4h
    • Dénivelé 810 m
    J6

    Trek > col Osoruri (4860 m) > col Vientunan (4770 m) > Ruinapampa (4050 m)

    Par une montée douce, nous rejoignons la vaste lagune Cullicocha (4670 m) dont les eaux bleues sombres reflètent les différents sommets du massif des Santa... Lire la suite

    Par une montée douce, nous rejoignons la vaste lagune Cullicocha (4670 m) dont les eaux bleues sombres reflètent les différents sommets du massif des Santa Cruz. Après une pause permettant de profiter pleinement du panorama, nous entamons la montée vers le col d’Osoruri (4860 m). Le chemin traverse un étonnant chaos de blocs avant de rejoindre la crête. Première découverte sur la très sauvage vallée de Los Cedros, connue pour abriter des ours à lunettes. Une courte descente vers Osopampa (4560 m), minuscule replat sur ce versant escarpé, une traversée à flanc de montagne et une ultime montée nous permettent d’atteindre le col Alto de Vientunan, perché à 4770 mètres. Le panorama est superbe sur le Nevado Milluacocha. Descente raide sur la quebrada Alpamayo. Nous installons notre camp à Ruinapampa, hameau d’alpage abandonné mais où subsistent encore quelques terrasses cultivées.

    • Hébergement : Camp
    • Repas : BLD
    • Marche : 7h
    • Dénivelé 1120 m1020 m
    J7

    Trek > Quebrada Alpamayo > Camp de Jancarurish (4220 m)

    Après les efforts de la veille qui nous ont permis de franchir deux cols, la marche facile de ce matin vient en réconfort. Le chemin monte tranquillement le long d’une belle vallée.... Lire la suite

    Après les efforts de la veille qui nous ont permis de franchir deux cols, la marche facile de ce matin vient en réconfort. Le chemin monte tranquillement le long d’une belle vallée. Très vite, la fantastique face nord-ouest de l’Alpamayo s’impose à notre regard pour ne plus nous quitter de la journée. Surnommée "la Montagne de diamant", l'Alpamayo est, sans conteste, le joyau du massif ; elle fut d’ailleurs déclarée "plus belle montagne du monde" par l’UNESCO en 1966. Au cours de cette montée, notre regard ne peut se détacher de ce cône parfait, strié d'ice flutes, ces draperies de glace typiques des montagnes glaciaires tropicales. Nous installons notre camp dans un cadre idyllique, au croisement de deux vallées, avec une vue imprenable sur ce cône glacé. Seule, la face nord-ouest de l’Alpamayo, sans aucun doute la plus belle, laisse entrevoir son aspect pyramidal parfait. Nous disposons de l’après-midi dans ce lieu magnifique... Pour les plus courageux, balade possible vers le lac de Jancarurish puis vers l’ancien camp de base de l’Alpamayo (4550 m). D’autres sommets se dévoilent comme le Quitaraju, l’Abasraju, le Santa Cruz … Dans ce cas il faut rajouter environ 3h de marche et 330 m de dénivelé positif et négatif !

    • Hébergement : Camp
    • Repas : BLD
    • Marche : 2h30/3h
    • Dénivelé 200 m30 m
    J8

    Trek > col de Gara Gara (4830 m) > col de Mesapata (4460 m) > Safuna (4180 m)

    De ce camp inoubliable, le sentier s’oriente au nord et remonte par paliers la vallée de Gara Gara. Il croise bientôt deux lagunes, l’une ardoise et l’autre... Lire la suite

    De ce camp inoubliable, le sentier s’oriente au nord et remonte par paliers la vallée de Gara Gara. Il croise bientôt deux lagunes, l’une ardoise et l’autre turquoise. En prenant de la hauteur, la vue s’élargit sur les hauts sommets de la Cordillère Blanche : Tayapampa, Jancarurish, Alpamayo, Quitaraju et Santa Cruz. Un dernier effort nous permet d’atteindre le col de Gara Gara perché à 4830 m avant de redescendre dans la vallée sauvage de Mayobamba (4300 m), large et tapissée de tourbières. Par une traversée à flanc, nous gagnons alors le col de Mesapampa (4460 m) qui offre une vue magnifique sur les cimes glacées des Pucahirca et la vallée de Safuna. Une courte descente nous conduit à notre camp situé au pied de la face nord-est de l’Alpamayo. Dans l’après-midi, balade possible vers des lagunes de Safuna baja (4260 m) et Safuna alta (4350 m).

    Pour la marche optionnelle jusqu'à la lagune Safuna alta, ajouter 3h de marche a/r et 170 m de dénivelé
    • Hébergement : Camp
    • Repas : BLD
    • Marche : 4h/5h
    • Dénivelé 770 m810 m
    J9

    Trek > col Yanacon (4610 m) > Jankapampa (3550 m)

    Par une descente en pente douce, nous rejoignons le hameau d’alpage de Huilca (3980 m). Ce petit groupe de maisons aux murs en pierre et aux toits de chaume, semble bien isolé... Lire la suite

    Par une descente en pente douce, nous rejoignons le hameau d’alpage de Huilca (3980 m). Ce petit groupe de maisons aux murs en pierre et aux toits de chaume, semble bien isolé dans cette immensité quasi désertique. Quelques familles vivent ici en été afin de laisser paître leurs troupeaux d’alpagas dans les vastes pâturages environnants. De ce lieu un peu perdu, nous remontons une vallée étroitejusqu'au col Yanacon (4610 m). Ce col marque une nette frontière géographique. En basculant sur le versant Est de la Cordillère Blanche, nous quittons l’immensité et l’aridité des hautes terres pour découvrir des paysages plus vallonnés et plus verdoyants. La descente du col, particulièrement agréable, permet d’apercevoir de belles cascades, de surplomber le beau lac de Sactaycocha, de traverser des bois de quenuals et de suivre le bord de ruisseaux tout en entendant le chant des oiseaux. En suivant ce chemin quasi idyllique, nous atteignons l’immense alpage de Jankapampa, bordé de nombreux hameaux et parcouru de ruisseaux près desquels paissent de grands troupeaux. Nous installons notre campement à proximité du village, face à un immense glacier suspendu couronné par les sommets des Pucajirca (6046 m). Accompagnés de leurs enfants, les villageoises aux belles tenues traditionnelles et aux chapeaux de feutre blanc, ne manqueront pas de venir nous proposer une bonne bière ou un coca réparateur…

    • Hébergement : Camp
    • Repas : BLD
    • Marche : 7h
    • Dénivelé 630 m1260 m
    J10

    Trek > Crête de Yaino (4200 m) > Camp des Ruines (4050 m)

    Après le petit-déjeuner, nous partons pour ce qui est certainement l’une des plus belles étapes de notre trek autour de l'Alpamayo. La journée... Lire la suite

    Après le petit-déjeuner, nous partons pour ce qui est certainement l’une des plus belles étapes de notre trek autour de l'Alpamayo. La journée débute par une déambulation bucolique à travers les hameaux et les champs cultivés de cette région agricole. Bientôt, le chemin prend de l’altitude et rejoint une large crête herbeuse qui se dresse parallèlement à la Cordillère Blanche. Nous en suivons les ondulations (altitude maximale vers 4200 m) jusqu’à notre campement, profitant au passage de panoramas grandioses sur le versant Est de la cordillère ; de nombreux sommets dépassant les 6000 mètres sont dominés par l’imposant massif du Huascaran (6768 m). Nous installons notre campement en contrebas de la crête, à proximité des ruines de Yaino.

    • Hébergement : Camp
    • Repas : BLD
    • Marche : 6h/7h
    • Dénivelé 750 m250 m
    J11

    Trek > Huecrucocha (3970 m)

    La matinée est consacrée à une visite de Yaino, un site archéologique installé sur une arête et assez bien conservé.... Lire la suite

    La matinée est consacrée à une visite de Yaino, un site archéologique installé sur une arête et assez bien conservé. Datant du VIe siècle avant JC, il est connu pour la curieuse forme elliptique de ses constructions. Depuis le site, le regard embrasse toute la Cordillère Blanche ; notre camp semble bien minuscule au milieu de cette immensité de chaînes, de glaciers et de pâturages. Descente dans la belle vallée cultivée d’Ingenio où nous retrouvons des habitations. Le sentier suit le bord d’une rivière, traversant de nombreux hameaux avant de rejoindre les rives de la laguna Huecrucocha. Camp au bord du lac face à une belle cascade.

    • Hébergement : Camp
    • Repas : BLD
    • Marche : 5h/6h
    • Dénivelé 640 m720 m
    J12

    Trek > Alto de Pucaraju (4610 m) > Camp Huaripampa (3600 m)

    Le sentier suit d'abord la rive gauche du lac Huecrococha. A flanc de montagne, nous contournons ensuite un vaste pâturage marécageux, par un chemin en montagnes russes. La... Lire la suite

    Le sentier suit d'abord la rive gauche du lac Huecrococha. A flanc de montagne, nous contournons ensuite un vaste pâturage marécageux, par un chemin en montagnes russes. La pente se redresse en atteignant le fond de la vallée ; l’ambiance des lieux redevient alpine. Tout en grimpant, le chemin nous dévoile peu à peu un panorama magnifique sur des sommets glaciaires surplombant une belle lagune verte. Le sentier atteint le col Alto de Pucaraju (4610 m), étroite brèche entre deux sommets de plus de 5000 mètres, le Taulliraju et le Pucaraju. Du col, nous profitons alors de l’une des plus belles vues de la Cordillère Blanche ; nous sommes face au Paron (5600 m), au Chacraraju (6112 m) et à bien d’autres cimes élégantes. Une descente courte mais raide nous permet de rejoindre le chemin classique emprunté par les trekkeurs arrivant de Cashapampa. Poursuite dans la vallée verdoyante de Huaripampa que nous descendonc tranquillement jusqu'au hameau éponyme, situé à 3600 m.

    • Hébergement : Camp
    • Repas : BLD
    • Marche : 7h/7h30
    • Dénivelé 740 m1110 m
    J13

    Trek > Colcabamba (3320 m) > Camp Mirador (4540 m)

    Descente rapide, en suivant la rive gauche de la quebrada Huaripampa, à travers champs cultivés et prairies, jusqu’au gros village de Colcabamba.... Lire la suite

    Descente rapide, en suivant la rive gauche de la quebrada Huaripampa, à travers champs cultivés et prairies, jusqu’au gros village de Colcabamba. Nous prenons un « collectivo » (transport collectif en minibus) pour faire les quelques kilomètres de piste nous séparant de la quebrada Ichic Ulta. Un sentier paisible nous fait remonter la vallée jusqu’à atteindre deux lacs (4210 m), remplis de glaçons venant des avalanches. La pente se raidit pour rejoindre le camp du Mirador (4540 m), site magnifique face au puissant massif du Contrahierbas culminant à 6036 m. Le soir, nous profitons d’un spectacle "son et lumière" avec le bruit déchirant des séracs qui s’effondrent en contrebas. Heureusement, cela se déroule sur l’autre versant de la vallée !

    • Hébergement : Camp
    • Repas : BLD
    • Marche : 6h/7h
    • Dénivelé 990 m300 m
    J14

    Trek > Punta Yanayacu (4850 m) > Quebrada Ulta (3950 m). Route > Carhuaz (2650 m)

    Nous partons pour l’ultime col de notre trek. Le dénivelé est modeste mais la dernière partie de l’ascension demande un peu d’attention. Elle... Lire la suite

    Nous partons pour l’ultime col de notre trek. Le dénivelé est modeste mais la dernière partie de l’ascension demande un peu d’attention. Elle se déroule sur un bon sentier en zigs zags, tracés dans des pentes d’éboulis. Depuis le col Yanayacu (4850 m), quelle vue sur le versant Est des Nevado Chopicalqui (6354 m) et Huascaran (6768 m) ! La descente emprunte une vire sinuant entre des barres rocheuses. Rapidement, nous atteignons le lac Yanayacu ; le terrain se fait plus doux et aisé. Nous descendons par paliers la quebrada Cancahua, retrouvant pelouses alpines et petits bois de Polypépis. Fin du trek lorsque nous rejoignons la piste menant à Punta Olimpica. Il est temps de dire au revoir à notre équipe de muletiers. Court détour en véhicule pour profiter de la vue depuis le col Olimpica (4890 m) puis c’est la descente vers Carhuaz où nous retrouvons notre hôtel utilisé en début de séjour. Dîner sur place après une douche chaude bien méritée !

    • Hébergement : Hôtel El Abuelo ou équivalent
    • Repas : BLD
    • Marche : 2h30
    • Dénivelé 310 m900 m
    • Transport : 2h
    J15

    Carhuaz > Lima

    Après un dernier regard sur les cimes altières de la Cordillère, il est temps d'embarquer dans un bus public pour le trajet retour vers Lima. Passage au col... Lire la suite

    Après un dernier regard sur les cimes altières de la Cordillère, il est temps d'embarquer dans un bus public pour le trajet retour vers Lima. Passage au col de Conocha puis descente de la vallée de Fortalezza jusqu'à l'océan Pacifique. Nous empruntons la Pan Américaine jusqu'à Lima où nous arrivons en fin d'après-midi. Installation dans un hôtel du quartier Miraflores et dîner en ville.

    • Hébergement : Hôtel Habitat ou équivalent
    • Repas : BLD
    • Transport : 8h
    J16

    Lima, vol de retour

    Ce matin, découverte de la ville fondée en 1535 par Pizarro et qui compte aujourd’hui plus de 10 millions d’habitants. Nous nous dirigeons d'abord vers... Lire la suite

    Ce matin, découverte de la ville fondée en 1535 par Pizarro et qui compte aujourd’hui plus de 10 millions d’habitants. Nous nous dirigeons d'abord vers son centre historique (déclaré Patrimoine mondial en 1991). C'est ici que s'est établie la colonie espagnole au XVIe siècle. Découverte de la Plaza Mayor qui a servi de cadre à certains des événements les plus importants de l'histoire du Pérou. A l’origine entourée de petits magasins et de commerces, elle fut utilisée comme lieu d'exécution des condamnés par le Tribunal de la Sainte Inquisition. Plus tard, on plaça dans sa partie centrale la pile de bronze (1651) qui l'orne encore aujourd'hui. C'est aussi là que fut proclamé en 1821 l'Acte d'Indépendance du Pérou. Sur ses côtés se trouvent le Palais du Gouvernement, la Cathédrale (bel exemple d'architecture coloniale), le Palais Archiépiscopal et la Municipalité de Lima. Passage sur la très belle place San Martín, avec ses balcons, arcades et immeubles anciens. Repas de midi et début d'après-midi libre, fonction de l'heure de transfert pour l'aéroport. Envol pour Paris.

    La visite de Lima est possible ou non en fonction des horaires aériens.
    • Repas : B
    J17

    Arrivée Paris

      À pied

      Les temps de marche indiqués ne tiennent pas compte des pauses. Ils sont bien sûr indicatifs et peuvent varier d'un participant à un autre ou selon les conditions climatiques.
      Les temps de transfert indiqués ne tiennent pas compte des pauses ni des aléas inhérents à tout voyage d'aventure (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic...). Ils sont bien sûr donnés à titre indicatifs et peuvent être supérieurs.

      Cet itinéraire est compatible avec une extension. Découvrez nos suggestions et complétez votre voyage !

      Voir toutes les extensions

      Tous les avis

      8.5 / 10

      14 commentaires - 20 participants

      Dominique S.

      16 jours - Départ du 8 juin 2018
      Avis reçu le 2 juillet 2018

      8 / 10

      Signaler

      Ce voyage était notre premier trek en Amérique du Sud et nous en garderons un souvenir inoubliable. Un grand merci à l'équipe péruvienne.

      Angélique F.

      16 jours - Départ du 8 juin 2018
      Avis reçu le 29 juin 2018

      8 / 10

      Signaler

      Très bon trek, beau paysage. Merci au guide, cuisto, muletiers pour leur gentillesse, ils étaient parfait !

      Daniel F.

      14 jours - Départ du 24 août 2017
      Avis reçu le 14 septembre 2017

      8 / 10

      Signaler

      Programme bien décrit, sans surprise dans un environnement exceptionnel. Bonne adaptation de l'agence aux contraintes (retard dans l'acheminent de nos bagages à Lima, abandon de la dernière journée de trek). Coût du trek élevé. Au vu du budget, un cuisinier n'aurait pas été superflu et aurait donné de la disponibilité au guide et plus de variété dans les menus. Nous avons dû prendre en charge une dernière nuit d'hôtel et deux repas à Huaraz alors que c'était compris dans... Lire la suite
      Programme bien décrit, sans surprise dans un environnement exceptionnel. Bonne adaptation de l'agence aux contraintes (retard dans l'acheminent de nos bagages à Lima, abandon de la dernière journée de trek). Coût du trek élevé. Au vu du budget, un cuisinier n'aurait pas été superflu et aurait donné de la disponibilité au guide et plus de variété dans les menus. Nous avons dû prendre en charge une dernière nuit d'hôtel et deux repas à Huaraz alors que c'était compris dans le prix (location au refuge et temps de randonnée). Une mention spéciale pour Ravière, notre muletier, homme exceptionnel en tout point : courtoisie, disponibilité, gentillesse. Belle rencontre... Bien cordialement Daniel Fernandes

      Réponse de Tirawa

      Nous sommes ravis que vous ayez apprécié ce voyage sur mesure au Pérou. Pour un "groupe" de 2 personnes nous prévoyons un muletier et un guide/cuisinier. Ajouter une troisième personne n'aurait pas été des plus compétitifs au niveau tarifaire.... Si vous avez réglé sur place des prestations préalablement intégrées, merci de revenir vers nous que nous puissions vous les rembourser.

      Thérèse R.

      16 jours - Départ du 9 juin 2017
      Avis reçu le 2 juillet 2017

      10 / 10

      Signaler

      Magnifique trek qui a plus que répondu à notre attente: nous avons flirté avec les hauts sommets, les montagnes enneigées (très souvent à 360°) tout en découvrant des scènes de la vie quotidienne des péruviens (les cultures, les traditions). Modes de vie qui nous ramènent aux années 30. Météo très agréable: belles journées ensoleillées, nuits froides mais très supportables. Lieux de campements très bien choisis. Pas de problème d'acclimatation. Un grand merci à toute l'équipe:... Lire la suite
      Magnifique trek qui a plus que répondu à notre attente: nous avons flirté avec les hauts sommets, les montagnes enneigées (très souvent à 360°) tout en découvrant des scènes de la vie quotidienne des péruviens (les cultures, les traditions). Modes de vie qui nous ramènent aux années 30. Météo très agréable: belles journées ensoleillées, nuits froides mais très supportables. Lieux de campements très bien choisis. Pas de problème d'acclimatation. Un grand merci à toute l'équipe: Blanchert, le guide, Roquet le cuisinier, Javier et Rosso les muletiers tous très attentifs et dynamiques ainsi qu'à nos 2 compagnons de trek. On est prêts à repartir pour de nouvelles aventures. Très bonne organisation: merci TIRAWA

      Bruno D.

      16 jours - Départ du 9 juin 2017
      Avis reçu le 30 juin 2017

      9 / 10

      Signaler

      C'est un voyage magnifique dans un pays magnifique. Nous avons bénéficié d'un très beau temps et l'ensemble du parcours était en fleur (c'était incroyable). L'effort physique n'est pas négligeable (j'ai perdu 4 kgs !). Plusieurs cols proposent des panoramas exceptionnels. L'équipe d'accompagnement Péruvienne était très sympathique. Nous avons eu la chance de participer à une fête locale ce qui a été un réel +. Seul bémol : les deux journées de bus entre LIMA et CARHUAZ sont très... Lire la suite
      C'est un voyage magnifique dans un pays magnifique. Nous avons bénéficié d'un très beau temps et l'ensemble du parcours était en fleur (c'était incroyable). L'effort physique n'est pas négligeable (j'ai perdu 4 kgs !). Plusieurs cols proposent des panoramas exceptionnels. L'équipe d'accompagnement Péruvienne était très sympathique. Nous avons eu la chance de participer à une fête locale ce qui a été un réel +. Seul bémol : les deux journées de bus entre LIMA et CARHUAZ sont très longues (11h00 de bus de hôtel à hôtel !). Au moins une des deux remplacée par un vol pourrait bonifier ce voyage.

      Monique C.

      16 jours - Départ du 9 septembre 2016
      Avis reçu le 2 octobre 2016

      8 / 10

      Signaler

      Ce voyage est magnifique; la météo ne nous a pas été toujours favorable et nous avons eu malheureusement des passages de cols sans vue: on nous a dit sur place que le mois de septembre était déjà un mois pluvieux... Il est dur physiquement mais en vaut la peine. L'équipe locale (guide, muletiers, cuisiniers) était aux "petits soins" pour nous aider. Un très beau souvenir

      Laurene G.

      16 jours - Départ du 3 juin 2016
      Avis reçu le 29 juin 2016

      8 / 10

      Signaler

      Très bon voyage. Le petit bémol est : je n'étais pas au courant qu'il n'y avait personne à rejoindre à l'aéroport d Orly (contrairement à la convocation )... le guide à Lima n'était pas informé non plus, nous avons attendu 2h à l'aéroport. Et le matériel de campings était un peu vétuste (table qui ne tiens pas. .. bougies pour l'éclairage du soir sur cette table bancale. .... 2 tentes avaient de sérieux problèmes de fermeture éclair ) Lire notre réponse

      Réponse de Tirawa

      Nous tenons à vous remercier pour votre retour sur ce beau programme. Nous prévoyons l’assistance à partir d’un groupe de 4 personnes au départ de la même ville, ce qui n’était pas le cas car il y avait des départs de province. Le transport n’était donc pas prévu comme vous pouvez le constater sur votre convocation. Nous sommes désolés pour cette confusion. D’autre part, nous apportons un soin particulier à la qualité du matériel et renouvelons les tentes tous les 3 ans. 10 tentes neuves ont d’ailleurs été envoyées sur place courant juillet. En espérant que ces petits aléas n’ont pas nui à la qualité de votre voyage.

      Marie Claude K.

      16 jours - Départ du 2 octobre 2015
      Avis reçu le 12 novembre 2015

      8 / 10

      Signaler

      Voyage trés rapide, en immersion totale dans le coeur des montagnes péruviennes

      Franck K.

      16 jours - Départ du 2 octobre 2015
      Avis reçu le 28 octobre 2015

      8 / 10

      Signaler

      Le programme etait bien elabore ,le guide sympathique connaissait parfaitement sa partie faune, flore,histoire... Le seul bemol concerne le trajet bus Iima/carhaz trop eprouvant de jour , pourquoi ne pas privilegier un bus de nuit Le cuisinier etait au top ,les anes semblaient a bout de force des les premiers jours ,un ane mort ,d autres presentaient des blessures qui ne faisaient pas l objet de soins ... La cordiliere et le parcours etaient magnifiques, loin des sentiers... Lire la suite
      Le programme etait bien elabore ,le guide sympathique connaissait parfaitement sa partie faune, flore,histoire... Le seul bemol concerne le trajet bus Iima/carhaz trop eprouvant de jour , pourquoi ne pas privilegier un bus de nuit Le cuisinier etait au top ,les anes semblaient a bout de force des les premiers jours ,un ane mort ,d autres presentaient des blessures qui ne faisaient pas l objet de soins ... La cordiliere et le parcours etaient magnifiques, loin des sentiers battus, journees de marche longues mais variees Bivouacs somptueux , confortables et nourriture bonne et en quantite Sur 8 participants :1 n avait pas le niveau ,2 autres faisaient un trek individuel en groupe Un telephone satellite serait vraiment un plus vu l eloignement,l absence de secours rapides mais surtout l inconscience de certains participants qui confondent trek et croisiere! Pour ma part le trek etait superbe, bien organise,s adressait a des gens entraines au vue des difficultes d acclimatation Pour ma part , vous faites du bon boulot .le seul vrai bemol concerne l etat des anes qui ne recevait pas les soins merites par des arrieros certes rustres mais qui ne respectent pas leur gagne pain J envisage de repartir un jour avec tirawa

      Réponse de Tirawa

      Merci pour vos remarques, nous allons bien évidemment faire remonter l'information à notre partenaire local concernant l'état des mules.
      <