En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs vous garantissant une navigation optimale. Cela permet aussi la collecte d’informations, la réalisation de statistiques, l'adaptation de nos messages et de nos contenus à vos centres d'intérêts et le partage sur les réseaux sociaux. Ces cookies assurent également le bon fonctionnement de notre site et vous assurent une meilleure expérience utilisateur. Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter notre politique en matière de confidentialité de vos données personnelles et cookies.

J'accepte

Quand partir au Japon

Il faut se rendre compte que le Japon est un pays tout en longueur. Pas très large, il occupe plus de 3000 km de longueur. Sachant cela, il est très facile d’imaginer les variations de climats et de températures qui sévissent dans l’archipel japonais qui compte de 4 saisons bien marquées sur la plupart de ses îles. Il faut savoir aussi que l'intégralité de l’archipel nippon est soumis aux phénomènes de lamousson.

Commençons par l’exception, les îles Okinawa et Ryukyu, les plus méridionales qui ont un climat quasi tropical qui descend rarement en dessous de 15°C au plus froid de l’année. L’été est sujet aux tempêtes tropicales et autres typhons entre mai et septembre, nous ne proposons donc pas de voyage à cette période.

Les îles de Kyushu et Shikoku oscillent selon la période entre tropical et tempéré. Les hivers sont relativement doux, même s’il peut exceptionnellement neiger ou descendre en dessous de 0°C la nuit surtout à Kyushu. A Shikoku, la neige restera sur les sommets. Les étés sont quant à eux chauds, jusqu’à 32°- 35°C et humides en raison des précipitations apportées par la mousson.

Honshu, la plus grande île du Japon dispose d’un climat tempéré. Ces hivers sont doux et ses étés sont chauds et humides. Les 4 saisons sont bien marquées et les périodes les plus propices restent le printemps et l’automne. L’été, chaud et copieusement arrosé comme les autres îles plus au sud sont à éviter. A noter, le nord de l’île subit les influences d’Hokkaido toute proche est plus tempérée toute l’année.

Hokkaido est l’île la plus septentrionale de l’archipel, c’est aussi la plus froide. En hiver elle subit les vents froids et les chutes de neige de la Sibérie voisine. L’été est plutôt agréable, doux et sec par rapport au reste du Japon car ces latitudes ne sont pas soumises aux phénomènes de la mousson.