Grands Treks en Patagonie

Grands Treks en Patagonie

  • Code voyage

    AR 402

  • Voyage de

    23 jours dont 12 jours de marche

  • Groupe de

    5 à 12 personnes

  • Niveau

    Grands Treks en Patagonie possède un niveau de 3 sur 5Grands Treks en Patagonie possède un niveau de 3 sur 5Grands Treks en Patagonie possède un niveau de 3 sur 5Grands Treks en Patagonie possède un niveau de 3 sur 5

  • Période idéale

    • Janv
    • Fév
    • Mars
    • Nov
    • Déc
(17 avis)

à partir de 9 190 €
par personne

Contactez un conseiller
Argentine

Partagez ce circuit

Envoyez à un ami

Le long des routes mythiques du Grand Sud, voici un voyage rare et exigeant à la découverte d’une Patagonie authentique et sauvage. Quatre trekkings spectaculaires, hors des sentiers... Lire la suite

Le long des routes mythiques du Grand Sud, voici un voyage rare et exigeant à la découverte d’une Patagonie authentique et sauvage. Quatre trekkings spectaculaires, hors des sentiers battus, vous plongent au cœur d’une nature intacte faite de forêts primitives, d’aiguilles de granit, de steppes infinies ou de fleuves de glace se jetant dans les lagunes. Un voyage d’exception à déguster sans modération !

Vous aimerez

  • La traversée intégrale de la Patagonie, ponctuée par quatre trekkings spectaculaires
  • La découverte en profondeur des régions du Fitz Roy et des Torres del Paine
  • Deux trekkings et des navigations dans la Patagonie nord, terra incognita du trek !
  • Un circuit exclusif Tirawa

Les + Tirawa

  • Un voyage tout compris (pension complète, entrée des sites inclus)
  • Voyage lauréat du "Plus beau trek 2019" décerné par les lecteurs de Trek Mag
Itinéraire du voyage Grands Treks en Patagonie - Argentine - Tirawa

La Patagonie intense avec 4 treks et des balades : Torres del Paine, Fitz Roy, San Lorenzo, glacier Grey, Vallée des Français...

Retour Jour par jour

Votre voyage

12 jours de randonnée répartis sur 4 treks (3 à 7h de marche par jour). Pas de problème d’altitude. Par contre, terrain patagonien parfois difficile avec des sentiers peu marqués, des zones d'éboulis ou de moraine, des gués, du vent et une météo capricieuse. Ce voyage d'exception est réservé aux trekkeurs avertis, entraînés, disposant d'un fort mental, ayant le "pied montagnard" et capable lors du premier trek de porter ses affaires personnelles et duvet pour les trois jours à venir. 

Itinéraire jour par jour

Jour 1

Vol au départ de Paris

Vol au départ de Paris pour Santiago du Chili.

  • Départ possible de province (selon disponibilité et supplément de minimum 120 €). Nous demander à la réservation
  • Selon les vols retenus, arrivée possible dans la soirée du jour 1. Dans ce cas, accueil à l'arrivée et transfert à l'hôtel. Dîner inclus si l'arrivée a lieu au plus tard à 19h sinon il sera libre
Jour 2

Arrivée > Santiago du Chili, visite

Arrivée dans la matinée. Accueil par un guide francophone et transfert à l'hôtel. Après le déjeuner, nous sommes prêts pour une... Lire la suite

Arrivée dans la matinée. Accueil par un guide francophone et transfert à l'hôtel. Après le déjeuner, nous sommes prêts pour une visite de la capitale chilienne. Découverte de la place d'Armes, de la cathédrale, de la poste et de la municipalité de Santiago, lieu de fondation de la ville. Nous poursuivons notre balade vers le palais de la Moneda et les vieux quartiers comme la place Concha y Toro. Notre tour s'achève à l'est de la cité où fleurissent les bâtiments modernes. Retour à l'hôtel.

Le déroulement de cette journée peut varier selon les horaires du vol international.

  • Hébergement : Hôtel
  • Repas : Déjeuner, Dîner
Jour 3

Vol > Balmaceda, route > Puerto Guadal (230 m)

Transfert sans guide à l'aéroport (chauffeur hispanophone). Envol pour Balmaceda, dans le sud chilien. L’avion longe la cordillère des Andes et survole les nombreux... Lire la suite

Transfert sans guide à l'aéroport (chauffeur hispanophone). Envol pour Balmaceda, dans le sud chilien. L’avion longe la cordillère des Andes et survole les nombreux volcans d'Araucanie dont certains sont actifs. L’arrivée à Balmaceda surprend, car souvent on a perdu 15° C depuis Santiago… et en général le vent est déjà de la partie ! « Bienvenido en la Patagonia… ! ». Notre guide francophone nous attend. Jusqu'à notre destination finale, le lac General Carrera, nous allons emprunter la mythique piste de la "Route australe", qui file plein sud. Champs de lupin multicolores, forêts de Nothofagus (il y en a quatre grandes espèces), sommets pelés et malmenés par des bourrasques de vent, fermes perdues et rares villages forment un décor d’une beauté particulière, avec un sentiment de bout du monde (qui est d’ailleurs une constante en Patagonie). Jusqu'au village de Cerro Castillo, blotti au pied du massif éponyme qui culmine à 2318 m, la route est goudronnée puis elle laisse place à une piste. Plus au sud, nous passons non loin de l’inaccessible volcan Hudson, de sinistre réputation pour ses rares mais violentes explosions ! Au village de Murta, nous arrivons sur les rives du gigantesque Lac General Carrera, qui se partage entre le Chili et l’Argentine. C’est le deuxième plus grand lac d’Amérique du Sud, après le Titicaca. Un peu plus loin, à Puerto Rio Tranquilo, sortie en bateau jusqu’à la Chapelle de Marbre, fantastique labyrinthe de grottes de marbre taillées par les vagues millénaires. Retour au véhicule. Il ne nous reste plus que quelques kilomètres pour atteindre en fin de journée un lodge construit dans un cadre de rêve, au bord du lac General Carrera : Terra Luna. C’est le domaine de Philippe Reuter, le responsable de notre équipe locale, tombé amoureux de la région il y a fort longtemps ! Une fois installé, nous prenons un délicieux repas dans le restaurant qui domine le lac. Une première remarque s’impose : comme nous sommes déjà très au sud et que c’est l’été … les jours sont d’une longueur exceptionnelle !

Il y a environ 250 km de route et piste entre Balmaceda et notre lodge. La balade en bateau vers la chapelle de marbre dépend des conditions météo. Le déroulement de cette journée pourra être modifié en fonction des horaires du vol intérieur entre Santiago et Balmaceda.

  • Hébergement : Lodge Terra Luna ou équivalent
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
  • Transport : 4h/5h
Jour 4

Puerto Guadal > Vallée Leones, trek > Lac Leones > Lac Fiero (360 m

Après le petit déjeuner, il faut boucler le sac pour les deux prochaines nuits (et laisser tout ce qui est inutile au lodge). Il faut 1h30 de route pour atteindre Leon, vallée... Lire la suite

Après le petit déjeuner, il faut boucler le sac pour les deux prochaines nuits (et laisser tout ce qui est inutile au lodge). Il faut 1h30 de route pour atteindre Leon, vallée en cul de sac qui vient buter contre la barrière glaciaire de la cordillère des Andes. De rares gauchos y vivent. C'est parti pour une marche facile, à plat, dans cette large vallée glaciaire. Face à nous, de vastes glaciers et sur les côtés, d'autres moins imposants ainsi que de belles cascades. Le vent est souvent présent dans ce vallon encaissé. En chemin, traversées possibles de gués. Le sentier déambule ensuite dans une forêt rabougrie avant de buter contre la moraine frontale qui a créé le lac Leon. L’arrivée sur les rives de ce lac offre un spectacle unique. Dans les eaux bleu turquoise du lac se reflètent des flancs de montagne aux forêts profondes et d’immenses glaciers qui dévalent en cascades de sommets inconnus. Ce lac mesure 9 km de long sur 2 de large et le front du glacier Leon vient « vêler » dans ses eaux profondes. Pour gagner notre camp de base, il faut faire une navette avec l’un des zodiacs  (ou traverser en tyrolienne la rivière qui débouche du lac). Installation dans ce petit camp, noyé au milieu des arbres et des blocs erratiques. L’après-midi, nous marchons vers le lac Fiero. Taillé dans une végétation dense et au milieu de blocs cyclopéens, le chemin devient au fil des an de plus en plus « fréquentable ». Il longe en partie la rivière Fiero puis traverse des forêts denses ou clairsemées pour finalement grimper une moraine revégétalisée. Du sommet, un spectacle de grande ampleur surprend le marcheur : lac Fiero au premier plan, glaciers, icebergs, forêts vierges et hauts sommets … Retour au camp en fin de journée. 

Chaque participant devra porter jusqu'au camp ses affaires utiles pour les trois jours à venir (vêtements, affaires personnelles et sac de couchage). Puisque l'on passe deux nuits au même endroit et que le retour se fait principalement en bateau, c'est surtout à l'aller que le portage existe. A chacun de choisir le sac qu'il estime nécessaire en fonction de ce qu'il compte emporter (nous vous recommandons un sac de 40L qui vous sera aussi utile plus tard dans le voyage dans le parc Torres del Paine). Les nuits sont prévues sous tente (chacun devra monter la sienne) mais une structure en dur, rustique, sombre, basse de plafond et spartiate, offre un abri notamment pour les repas ou en cas de gros mauvais temps. Des toilettes sont disponibles.

  • Hébergement : Camp
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
  • Marche : 4h30
  • Dénivelé 130 m
  • Transport : 1h30
Jour 5

Bateau sur le lac Leones et randonnée sur le glacier

Journée en deux temps, à la fois active et contemplative. Elle commence par une magnifique navigation en zodiac sur le lac Leones, face à un paysage... Lire la suite

Journée en deux temps, à la fois active et contemplative. Elle commence par une magnifique navigation en zodiac sur le lac Leones, face à un paysage de hautes montagnes au pied desquelles s'enroulent de vastes glaciers. Traversée dans toute sa longueur du lac jusqu'à approcher prudemment le front du glacier. Avec un peu de chance, nous assisterons au spectacle unique des tours de glace s'effondrant dans le lac. Débarquement sur la terre ferme. C'est parti pour une randonnée originale, sur la langue d'un glacier plat, pour profiter de la beauté des lieux. Retour au camp dans l'après-midi.

 

  • Hébergement : Camp
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
  • Marche : 3h
  • Dénivelé 150 m150 m
Jour 6

Ascension A/R> Mont Putagonia (1400 m). Bateau > Puerto Guadal

Départ en zodiac pour gagner le point de départ de la balade du jour (45 mn de bateau). Le sentier emprunté a été ouvert par notre équipe afin... Lire la suite

Départ en zodiac pour gagner le point de départ de la balade du jour (45 mn de bateau). Le sentier emprunté a été ouvert par notre équipe afin d’atteindre les grands champs de glace menant au San Valentin (4058 m), point culminant de la Patagonie. L’itinéraire original a été difficile à ouvrir et à trouver… l’ascension reste typiquement « patagone », c'est-à-dire pas de tout repos ! C'est parti pour une rude marche. On est dans la "wilderness", les grands espaces sauvages de Patagonie. L'empreinte de l'homme est inexistante, le chemin à peine traçé et la progression difficile. Il faut lutter contre les pierres, les branches, la pente, les zones glissantes ou marécageuses. Finalement, on s'extrait de la dense forêt et l'horizon s'ouvre. On progresse désormais entre prairies d'altitude, terrains rocailleux, petites lagunes et dernières pentes souvent encore enneigées. Une pointe rocheuse marque le sommet. Le spectacle récompense de l’effort fourni ! Une dizaine d’énormes glaciers s’entrelacent et l’on apercoit les prémices du Hielo Patagonico Norte, une immense calotte de glace couronnée par le San Valentin. Partout, des cônes neigeux ou des sommets rocheux s'offrent au regard. Après un long moment de contemplation, retour au camp par le même chemin. Après avoir plié le camp, nous reprenons le chemin de Puerto Guadal. Petit transfert en zodiac sur la rive droite du lac. Une demi-heure de marche permet de rejoindre un embarcadère de fortune où notre capitaine nous attend aux manettes d’une sorte de monstre de technologie : un jet boat surmotorisé. Ce type d’embarcation, à fond plat et doté de turbines développant plus de 300 chevaux, permet la navigation dans des torrents improbables. Il a fallu là aussi des années de labeur pour creuser dans le socle rocheux des passes permettant de relier différentes zones navigables. Sensations garanties lors des 25 kilomètres séparant la zone d’embarquement jusqu’au déversoir dans le lac General Carrera. Les douze derniers kilomètres, en coupant au milieu du lac pour rejoindre directement notre lodge ne sont que pure formalité ! 

L'ascension du Putagonia est rude et exigeante (la plus difficile du voyage). Il faut de bonnes conditions météo et un groupe au niveau pour l'envisager. Il faut compter environ 1h30 de navigation pour rejoindre notre lodge. Attention, le retour en jet boat n’est réalisable que lorsque le lac n’est pas balayé par des vents violents ! Pour un court moment (jusqu'à rejoindre le jetboat), chacun devra porter ses affaires personnelles. Traversée du lac en zodiac ou, comme à l'aller, par le biais d'une tyrolienne.

  • Hébergement : Lodge Terra Luna ou équivalent
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
  • Marche : 8h
  • Dénivelé 1000 m1000 m
Jour 7

Route > Cochrane > piste du San Lorenzo. Trek > Fundo San Lorenzo (720 m)

Départ plein sud le long de la fameuse Route australe. C'est parti pour la deuxième étape de notre voyage et l'approche du massif San Lorenzo.... Lire la suite

Départ plein sud le long de la fameuse Route australe. C'est parti pour la deuxième étape de notre voyage et l'approche du massif San Lorenzo. La piste est magnifique, longeant d'abord différents lacs : Général Carrera, Negro puis Bertrand où prend naissance le rio Baker, célèbre chez les amateurs de pêche à la mouche. D'abord large et d'une couleur d'un vert transparent, il rencontre ensuite les eaux du rio Nef, chargées de sédiments et prend alors une teinte laiteuse. Arrêt sur le site de la confluence pour admirer le spectacle de ses eaux tumultueuses avec ses cascades et rapides. Le paysage s'ouvre et la vue porte au loin, sur un moutonnement d'épaules rocheuses. Après avoir dépassé une nouvelle confluence, entre le rio Baker et le Chacabuco, nous arrivons à Cochrane… 2 500 habitants, une banque et un supermarché ! Déjeuner dans une auberge locale avant de reprendre la route. Nous la quittons rapidement pour suivre une piste en direction du massif du San Lorenzo. Il faut 1h30 de route pour arriver au bout de la piste carrossable (620 m) et c’est le départ à pied. Après deux heures de marche, arrivée au Fundo San Lorenzo. Situé au pied des arêtes déchiquetées du massif éponyme, ce fundo est une sorte de ferme d’alpage d’été, habitée par un gaucho et sa famille. Installation du camp pour deux nuits, sur l’herbe moelleuse devant le "galpon" de l’hacienda (sorte d’abri servant de refuge et d’entrepôt, bien utile sous ces latitudes ventées).

Les affaires sont montées en 4x4 jusqu'au lieu de campement. Il y a des toilette et des douches. Chacun devra monter sa tente.

  • Hébergement : Camp
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
  • Marche : 2h
  • Dénivelé 150 m50 m
  • Transport : 4h
Jour 8

Trek > Camp de base du San Lorenzo (1020 m)

Magnifique journée de marche où nous allons approcher le mythique San Lorenzo, l'une des plus hautes montagnes de Patagonie avec ses 3706 m. C'est le fameux... Lire la suite

Magnifique journée de marche où nous allons approcher le mythique San Lorenzo, l'une des plus hautes montagnes de Patagonie avec ses 3706 m. C'est le fameux père salésien Alberto De Agostini, homme de foi et alpiniste chevronné, qui en fît la première ascension en 1943. Nous allons longer le versant nord de la montagne avant de remonter une vallée bordant son flanc est. Nous marchons d'abord à travers une très large vallée, dégagée avant d'obliquer dans un vallon boisé et encaissé. Ici démarre l'ascension. Montée soutenue, à travers de magnifiques portions de forêts aux arbres immenses. On remonte une rivière qui coule à travers de profonds canyons pour finalement atteindre le cabane Toni Rohrer, tout en bois, à l'orée de la forêt. Surveillé par Luis, ce refuge est l’œuvre de Maria, la femme de feu Toni, cet alpiniste ayant trouvé la mort au sommet du San Lorenzo en 2001. Sans transition, en quelques pas, la forêt laisse place à la haute montagne, avec sa langue glaciaire bleutée descendant du San Lorenzo, ses moraines gigantesques et ses lagunes glaciaires turquoise. Par un cheminement délicat, possibilité d'atteindre la laguna San Lorenzo, petit lac où se reflètent les glaciers environnants voire un mirador qui délivre de belles vues sur le massif et deux lagunes d'un vert laiteux communiquant entre elles. Par le même chemin, retour au fundo dans l'après-midi.

  • Hébergement : Camp ou refuge
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
  • Marche : 6h/7h
  • Dénivelé 400 m400 m
Jour 9

Fin du trek. Route > Puerto Guadal. Balade > Parc national Patagonia

Après des adieux à Luis et Lucie et un dernier regard sur la montagne, il faut reprendre la piste jusqu’à la route Australe avant de poursuivre plein nord vers Cochrane puis... Lire la suite

Après des adieux à Luis et Lucie et un dernier regard sur la montagne, il faut reprendre la piste jusqu’à la route Australe avant de poursuivre plein nord vers Cochrane puis Puerto Guadal. En chemin, détour pour aller découvrir la vallée du rio Chacabuco. Le paysage est très différent des jours précédents. Entrée dans une vallée étonnamment aride. Nous traversons une pampa d’altitude dénuée d’arbres, zébrée de crêtes rocheuses colorées et parcourues par des troupeaux de guanacos peu farouches. Arrivée à l'entrée du parc national Patagonia, fondé en 2016 grâce à une donation de terres privés appartenant à Douglas Tompkins, fondateur de la marque The North Face. Balade sur l'un des sentiers du parc pour un aperçu des beautés du lieu. En fin d'après-midi, arrivée à notre lodge à Puerto Guadal, au bord du lac general Carrera.

  • Hébergement : Lodge Terra Luna ou équivalent
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
  • Marche : 2h
  • Transport : 4h
Jour 10

Puerto Guadal > Environs de Gobernador Gregores (Argentine)

Aujourd’hui, nous quittons le Chili pour basculer en Argentine. Long trajet qui permet d'apréhender l'immensité de l'espace Patagonien. La route longe... Lire la suite

Aujourd’hui, nous quittons le Chili pour basculer en Argentine. Long trajet qui permet d'apréhender l'immensité de l'espace Patagonien. La route longe la rive sud du lac General Carrera qui change de nom au passage de frontière pour s'appeler lac Buenos Aires en Argentine. Chile Chico est l'ultime bourg côté chilien. Les grands espaces de l’Argentine s’ouvrent désormais à nous. Passage par Los Antiguos puis Perito Moreno (la ville, pas le glacier qui se trouve bien plus au sud) où nous atteignons l'autre route mythique de Patagonie, la route 40, qui traverse toute l'Argentine, du nord au sud, sur plus de 5000 km ! Nous roulons désormais plein sud. Arrivée en fin d’après-midi à l’étape du soir. Nous passons la nuit dans une estancia dans les environs de Gobernador Gregores.

Selon les disponibilités, nous passons la nuit soit l’estancia La Angostura soit à l’hosteria du lac Gardiel. Dans les deux cas, le confort est simple.

  • Hébergement : Estancia ou Hosteria
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
  • Transport : 9h
Jour 11

Environs de Gobernador Gregores > El Chalten

Nous sommes au cœur des immensités de Patagonie. Protégé des dépressions par les Andes, le paysage est sec, avec un horizon sans fin entre... Lire la suite

Nous sommes au cœur des immensités de Patagonie. Protégé des dépressions par les Andes, le paysage est sec, avec un horizon sans fin entre platitude de la pampa et reliefs isolés. C’est le royaume du condor, du mouton et des estancias. La journée commence de nouveau sur la route 40. Passage devant le lac Gardiel. Peu après le bourg perdu de Tres Lagos, à la hauteur du lac Viedma, nous quittons la Route 40 pour rouler face aux pics granitiques du Fitz Roy et du Cerro Torre et finalement arriver au village d'El Chalten, la capitale locale de l’andinisme ! Installation dans une hosteria pour trois nuits.

  • Hébergement : Hosteria (hébergement familial)
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
  • Transport : 6h
Jour 12

Trek > Laguna de los Tres (1170 m) > El Chalten (400 m)

Pour cette journée, l’objectif est d’aller au plus près du Fitz Roy. Montée vers le Cerro Rosado avec de belles vues sur les méandres du rio... Lire la suite

Pour cette journée, l’objectif est d’aller au plus près du Fitz Roy. Montée vers le Cerro Rosado avec de belles vues sur les méandres du rio de las Vueltas. Passage en forêt avant de déboucher sur un plateau. Après la traversée du rio Blanco, montée raide vers la laguna de los Tres. Spectacle saisissant devant une brochette d’aiguilles granitiques dont les noms évoquent des pans de l’histoire comme Saint Exupéry, Rafael, Poincenot, Fitz Roy, Mermoz, Guillaumet… Déjeuner à l’abri d’un mamelon rocheux qui domine la Laguna Sucia, dévoilant un vallon caché, dominé par le glacier Rio Blanco. Retour au camp Poincenot puis descente par le même chemin en passant devant la laguna Capri. Dernières photos du massif depuis le Mirador.

L’ordre des randonnées au-dessus d’El Chalten peut être modifié, notamment en fonction des conditions météos locales. En plus de votre accompagnateur, la législation argentine nous impose un guide local (hispanophone ou anglophone).

  • Hébergement : Hosteria
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
  • Marche : 6h/7h
  • Dénivelé 770 m770 m
Jour 13

Trek > Laguna Torre (650 m)

Randonnée vers la laguna Torre avec peu de dénivelé mais une distance conséquente. Le chemin alterne passages découverts et courtes traversées... Lire la suite

Randonnée vers la laguna Torre avec peu de dénivelé mais une distance conséquente. Le chemin alterne passages découverts et courtes traversées de forêt. Vue plongeante sur le rio Fitz Roy et le Cerro Electrico, un des rares sommets accessibles aux alpinistes amateurs. Le sentier contourne une forêt calcinée avec en toile de fond, magnétique, la flèche granitique du Cerro Torre. Arrivée sur les bords de la lagune Torre. Contraste saisissant entre le massif neigeux du Cordon Adela et l'aiguille granitique du Cerro Torre, rêve ultime des alpinistes des terres australes. Retour par le même chemin à El Chalten.

  • Hébergement : Hosteria
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
  • Marche : 6h
  • Dénivelé 220 m220 m
Jour 14

Trek > Loma del Plieque Tumbado (1490 m)

Autre départ directement de notre hébergement pour une très belle randonnée. Destination le Plieque Tumbado, un sommet excentré par rapport au massif.... Lire la suite

Autre départ directement de notre hébergement pour une très belle randonnée. Destination le Plieque Tumbado, un sommet excentré par rapport au massif. Le sentier démarre à côté des bâtiments du parc national, au sud d’El Chalten puis monte à travers les pâturages au-dessus du village. Belle vue sur tout le massif avant de rentrer en forêt. Il débouche enfin sur un plateau minéral. Découverte possible de fossiles, témoins de la géologie mouvementée à l'origine de ces paysages du bout du monde. Une dernière pente, soutenue, rejoint la cime. Panorama admirable sur le Cerro Torre, la Laguna Torre, la chaîne du Fitz Roy et le lac Viedma. Retour par le même chemin sur El Chalten.

  • Hébergement : Hosteria
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
  • Marche : 6h/7h
  • Dénivelé 1100 m1100 m
Jour 15

El Chalten > Glacier Perito Moreno > El Calafate

Départ matinal d'El Chalten. La superbe route bitumée permet maintenant de rejoindre El Calafate en moins de 2h30. Encore 1h15 de route pour l’une des merveilles... Lire la suite

Départ matinal d'El Chalten. La superbe route bitumée permet maintenant de rejoindre El Calafate en moins de 2h30. Encore 1h15 de route pour l’une des merveilles naturelles de notre planète : le glacier Perito Moreno, inscrit au Patrimoine mondial de l'Unesco en 1981. Pique-nique sur les rives du lac, avec en point de mire la tranche nord du glacier, d’une hauteur moyenne de 60 mètres. Un ensemble de passerelles permet de gagner les belvédères situés dans l’axe du glacier Perito Moreno. Ce géant des glaces (35 km de long, 5 km de large), déploie sa langue bleutée dans le canal des icebergs. En permanence, des blocs de glace se détachent dans le lac avec un fracas assourdissant. Mais le Perito Moreno est surtout célèbre pour un phénomène spectaculaire : la rupture, qui se répète environ tous les deux à quatre ans. Selon l'avancée du glacier, son front peut venir toucher la péninsule de Magellan sur la rive opposée et ainsi couper en deux le lac Argentino. L'eau monte et la pression commence à creuser ce bouchon de glace jusqu'à l'effondrer complètement, déclenchant une vague énorme ! Le 11 mars 2018 a eu lieu la dernière rupture. A quand la prochaine ? Balade libre sur les passerelles et plateformes pour apprécier, à bonne distance, la beauté du site et attendre la chute d'un pan de glace dans le lac ! Retour en fin de journée à El Calafate.

  • Hébergement : Hôtel
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
  • Marche : 1h
  • Dénivelé 100 m100 m
  • Transport : 6h
Jour 16

Calafate > Parc national Torres del Paine (Chili)

Ce matin, départ en véhicule privé en direction du parc national Torres del Paine, au Chili. La frontière se traverse à Cerro... Lire la suite

Ce matin, départ en véhicule privé en direction du parc national Torres del Paine, au Chili. La frontière se traverse à Cerro Castillo. Le massif du Paine apparaît progressivement, dévoilant glaciers, tours rocheuses et lacs. Magnifique piste à travers le parc ; arrêts photos aux endroits les plus remarquables : mirador Nordenskjold, Hosteria Pehoe, Salto Chico. Traversée en bateau du lac Pehoe jusqu’à sa rive ouest. Installation pour trois nuits dans un campement monté à demeure, dans les environs du refuge Pehoe.

Attention, il est interdit (sous peine de forte amende !) d’introduire de la nourriture au Chili. Dans le parc Torres del Paine, il ne faudra emporter que les affaires utiles pour les trois jours de randonnée à venir. Il faudra laisser le reste de votre bagage dans le véhicule et vous les retrouverez le jour 19. Selon les disponibilités, il peut arriver que l'on dorme ailleurs, comme au camp Pehoe, sur la rive sud-est du lac. L'ordre des marche est alors inversé.

  • Hébergement : Camp Paine Grande ou équivalent
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
  • Transport : 6h
Jour 17

Trek > Glacier Grey

Grande journée de marche… Le belvédère situé en face du glacier Grey est à 11 kilomètres de notre base (soit 22 km... Lire la suite

Grande journée de marche… Le belvédère situé en face du glacier Grey est à 11 kilomètres de notre base (soit 22 km en aller et retour !). Pour se mettre en jambe, il faut d’abord remonter la quebrada de los Vientos (la vallée des Vents). Dans cette vallée resserrée, les rafales peuvent dépasser les 150 km / h ! Le sentier est ensuite tout en montagnes russes, le long de la rive orientale du lac Grey. Pause contemplative près du refuge pour profiter de vues saisissantes sur l'immense front du glacier et les icebergs dérivant à la surface du lac. Retour par le même chemin jusqu’au camp.

  • Hébergement : Camp
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
  • Marche : 7h
  • Dénivelé 700 m700 m
Jour 18

Trek > Vallée des Français (1000 m)

Une grande journée de randonnée permet d'accéder au pied du Mont Fortaleza, dans la vallée des Français, cœur d'un... Lire la suite

Une grande journée de randonnée permet d'accéder au pied du Mont Fortaleza, dans la vallée des Français, cœur d'un univers de parois granitiques. Le chemin, d'abord à plat, délivre de belles vues sur le plus haut sommet du massif : le Paine Grande (3050 m). Nous continuons à travers la forêt, le long du lac Skottsberg, avant de traverser le rio des Français. La suite est plus raide pour rejoindre le haut de la vallée des Français. La vue est saisissante sur des sommets aux noms imagés : l’aileron de Requin, l’épée, la feuille, la forteresse, le bouclier… Retour au camp par le même chemin.

L'ordre des randonnées dans le parc national Torres del Paine sera décidé sur place par votre guide pour tenir compte notamment des conditions météo.

  • Hébergement : Camp
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
  • Marche : 7h
  • Dénivelé 1050 m1050 m
Jour 19

Trek > Pampa Serrano > Administration CONAF > Camp Torres

Dernière journée de marche tranquille. Le sentier longe la rive occidentale du Lago Pehoe avant de traverser de grandes plaines... Lire la suite

Dernière journée de marche tranquille. Le sentier longe la rive occidentale du Lago Pehoe avant de traverser de grandes plaines balayées par les vents. Le recul par rapport au massif permet d’avoir des vues panoramiques sur la chaîne du Paine et les monts Cuernos. Découverte de la flore des prairies et observation possible de la faune patagonne (guanacos, renards, nandus, condors…). Nous retrouvons notre véhicule et c'est parti pour 30 kilomètres de piste qui nous conduisent au camp Torres où les tentes sont montées à demeure.

  • Hébergement : Camp Torres ou équivalent
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
  • Marche : 5h
  • Dénivelé 200 m200 m
  • Transport : 1h30
Jour 20

Trek > Laguna Torres del Paine (880 m). Transfert > Puerto Natales

Dernière journée de marche dans le parc du Paine : montée au lac de Las Torres, au pied des célèbres Torres del Paine, trois aiguilles... Lire la suite

Dernière journée de marche dans le parc du Paine : montée au lac de Las Torres, au pied des célèbres Torres del Paine, trois aiguilles de granit de plus de 1000 m de haut, dressées dans le ciel. La marche démarre par une montée soutenue, dans un terrain dégagé, en rive droite du rio Asensio. Courte descente pour rejoindre le refuge Chileno, au bord de la rivière. Le chemin poursuit ensuite en forêt avant une ultime montée, raide, dans de gros blocs morainiques. De la lagune, on croit toucher les tours de granit. Descente par le même chemin. De retour au véhicule, nous prenons la route de Puerto Natales (50 km de piste et 60 km de bitume), joli port construit sur les bords du fjord Ultima Esperanza, le dernier espoir ! Porte d’entrée du parc national Torres del Paine, Puerto Natales est un bourg animé et agréable. Installation pour la nuit à l'hôtel. En fonction de l’heure d’arrivée, balade libre en ville. Rien de particulier à visiter mais une ambiance à saisir qui oscille entre modernité et maisons de tôle colorées.

  • Hébergement : Hôtel
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
  • Marche : 7h
  • Dénivelé 800 m800 m
  • Transport : 2h
Jour 21

Puerto Natales > Punta Arenas, vol > Santiago du Chili

Ce matin, départ plein sud en bus de ligne régulière pour la ville de Punta Arenas, construite sur la rive nord du détroit de Magellan. Nous... Lire la suite

Ce matin, départ plein sud en bus de ligne régulière pour la ville de Punta Arenas, construite sur la rive nord du détroit de Magellan. Nous quittons notre guide à l'aéroport. Envol pour Santiago. A l'arrivée, transfert sans guide (chauffeur hispanophone) à notre hôtel. Dernier dîner tous ensemble pour célébrer la fin de cette magnifique aventure.

Le déroulement de cette journée peut varier selon l'horaire du vol intérieur Punta Arenas > Santiago.

  • Hébergement : Hôtel
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
  • Transport : 5h
Jour 22

Santiago du Chili, vol de retour

Temps libre en attendant le transfert à l'aéroport (chauffeur hispanophone, pas de guide). Enregistrement libre et envol pour Paris.

  • Repas : Petit-Déjeuner
  • Transport : 1h
Jour 23

Arrivée en France

 
Un voyage d’aventure permet d’explorer de nouveaux horizons, souvent dans des régions reculées, méconnues et peu fréquentées. Nos voyages nécessitent ainsi un esprit d’ouverture et d’adaptation aux conditions locales et à la culture du pays. Des aléas inhérents à tout voyage d’aventure peuvent se produire (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic, météo, bruit lié à des fêtes...). L'accompagnateur se réserve ainsi le droit de modifier l'itinéraire décrit ci-dessus pour des raisons de sécurité ou pour le bon déroulement du voyage. Toutes les décisions prises par Tirawa et son équipe locale sont prises dans l’intérêt des participants.

Les temps de marche et de transfert indiqués dans le descriptif ne tiennent compte ni des pauses ni des imprévus ou impondérables. Ils sont donnés à titre indicatif et peuvent varier d’un participant / d’un voyage à l’autre.

Cet itinéraire est compatible avec une extension. Découvrez nos suggestions et complétez votre voyage !

Voir toutes les extensions

Les avis de nos voyageurs sur ce voyage
  Lire notre charte des avis

17 avis

100% de satisfaction client

Argentine - Grands Treks en Patagonie

Jérôme B.

7 / 10

Avis reçu le 14 février 2023

23 jours Départ du 8 janvier 2023

Signaler

Un magnifique voyage, dont nous avons pu profiter au mieux grace à tous les éléments qui ont été favorables : le beau temps, une guide française passionnée de cette region, un groupe dont le nombre (4 personnes seulement) a facilité la logistique au quotidien, et une très bonne entente dans ce groupe. La partie dans la région plus sauvage de Leones a été ma préférée, peut-etre car nous avions vraiment ce sentiment d'être seuls au monde. Les randonnées y sont plus difficiles... Lire la suite
Un magnifique voyage, dont nous avons pu profiter au mieux grace à tous les éléments qui ont été favorables : le beau temps, une guide française passionnée de cette region, un groupe dont le nombre (4 personnes seulement) a facilité la logistique au quotidien, et une très bonne entente dans ce groupe. La partie dans la région plus sauvage de Leones a été ma préférée, peut-etre car nous avions vraiment ce sentiment d'être seuls au monde. Les randonnées y sont plus difficiles que durant le reste du voyage mais rien de trop difficile pour un bon marcheur. Mention spéciale aussi aux 2 nuits passées chez Luis et Lucie à San Lorenzo dans cette vallée isolée. La suite est magnifique aussi mais bien plus touristique. La note n'est "que" de 7 car je pense tout de même que la question du rapport qualité/prix de ce voyage se pose (la qualité est là et méritait un 9, mais le prix était là aussi !). A chacun de voir

Réponse de Tirawa

Bonjour, nous sommes ravis que ce voyage vous ait enchanté. Effectivement, l’organisation de ce grand trek en milieu sauvage est complexe et nécessite à la fois une excellente connaissance de terrain, une veille permanente, une coordination sans faille avec notre équipe locale et une grande confiance. C’est ce qui en fait une exclusivité Tirawa. Ce voyage Grands treks en Patagonie requiert un investissement important, qui constitue une partie du prix. Et il s’agit d’un voyage de 23 jours, avec des prestations de qualité, comme vous le soulignez bien, avec un guide francophone, des transports privatifs, le vol international avec une compagnie nationale et les vols intérieurs, incluant aussi la pension complète et les entrées des sites. La satisfaction de nos voyageurs est notre priorité et la qualité est notre signature. Nous restons à votre écoute pour vos prochains projets de voyage. Bien à vous, l'équipe Tirawa.

Argentine - Grands Treks en Patagonie

Vincent M.

9 / 10

Avis reçu le 9 février 2023

23 jours Départ du 8 janvier 2023

Signaler

Un très beau voyage réussi à tout point de vue, même la météo était de la partie, avec juste quelques journées "patagones" en fin de séjour. Bien que le tracé de ce voyage ait été modifié à seulement 2 semaines du départ (la traversée en bateau parfois aléatoire permettant de relier les 2 Patagonies nord et sud ayant été remplacée par un trajet d'une quinzaine d'heures), le tracé de substitution était réussi, avec également une nuit dans une estancia argentine. La souplesse... Lire la suite
Un très beau voyage réussi à tout point de vue, même la météo était de la partie, avec juste quelques journées "patagones" en fin de séjour. Bien que le tracé de ce voyage ait été modifié à seulement 2 semaines du départ (la traversée en bateau parfois aléatoire permettant de relier les 2 Patagonies nord et sud ayant été remplacée par un trajet d'une quinzaine d'heures), le tracé de substitution était réussi, avec également une nuit dans une estancia argentine. La souplesse de notre petit groupe de 4 personnes a permis quelques adaptations proposées par notre guide passionnée du Chili, toujours à notre écoute. A noter les transports privatifs bien pratiques et confortables, nous avions beaucoup de place dans les "Starter". Pour les 3 jours dans la vallée Leones sous tente, il est indispensable d'avoir une moustiquaire de tête et un répulsif de compétition contre les moustiques omniprésents et les taons, j'aurais apprécié que cela soit indiqué clairement dans la fiche technique !

Réponse de Tirawa

Bonjour, nous sommes ravis que ce grand voyage trek en Patagonie vous ait plu, et plus particulièrement les améliorations apportées pour tenir compte des changements récents sur place. Organiser un tel voyage dans ces grands espaces désertiques et sauvages nécessite une excellente connaissance du terrain et une bonne coordination avec notre partenaire local. Merci beaucoup de votre confiance ! Nous restons à votre écoute pour vos prochains projets ! Bien à vous, l’équipe Tirawa.

Argentine - Grands Treks en Patagonie

Marie José C.

9 / 10

Avis reçu le 5 février 2023

23 jours Départ du 8 janvier 2023

Signaler

Un voyage qui a tenu toutes ses promesses, avec même des petits plus grâce à Pascale notre guide. Un voyage sportif, mais aussi culturel. Un groupe très homogène (4) a permis une grande fluidité dans les déplacements. Du nord au sud on découvre la Patagonie telle qu'imaginée dans nos rêves. Mention spéciale au Fundo San Lorenzo et un grand Merci à Luis et Lucie qui nous ont fait la surprise au retour de la randonnée d'un "Asado Argentin" et des airs de guitare joués par Luis... Lire la suite
Un voyage qui a tenu toutes ses promesses, avec même des petits plus grâce à Pascale notre guide. Un voyage sportif, mais aussi culturel. Un groupe très homogène (4) a permis une grande fluidité dans les déplacements. Du nord au sud on découvre la Patagonie telle qu'imaginée dans nos rêves. Mention spéciale au Fundo San Lorenzo et un grand Merci à Luis et Lucie qui nous ont fait la surprise au retour de la randonnée d'un "Asado Argentin" et des airs de guitare joués par Luis le jour du départ.

Argentine - Grands Treks en Patagonie

François M.

7 / 10

Avis reçu le 6 janvier 2023

23 jours Départ du 20 novembre 2022

Signaler

Beau voyage avec une très grande variétés de paysages, des sommets magnifiques et beaucoup de glaciers et de lacs. Mais Tirawa nous à pris pour les cobayes de l'après Covid : programme pas respecté à de nombreuses occasions et pas de plan B prévu, erreurs majeures du guide, encadrement insuffisant pour 10 personnes de niveaux différents. Vraiment dommage !!!!!!!

Réponse de Tirawa

Bonjour Monsieur, merci d’avoir renseigner l’enquête de satisfaction, après nos différents échanges au téléphone. Evidemment Tirawa ne prend jamais ses voyageurs pour des cobayes ! Vous êtes partis sur un grand voyage dans des régions très sauvages et désertiques, après une très longue fermeture de cette destination. En préparation, nous avons travaillé tous les points de l’itinéraire avec notre partenaire. Néanmoins, il y a eu quelques changements, imprévisibles, car liés à des décisions très locales, telle que la barque que notre équipe avait mise en place sur le lac Fiero avant le covid et qui n’existe plus. Dans le même ordre d’idée, les excursions en bateau sur le rio Chacabuco dans la réserve Tamango n’avaient finalement pas repris lors de votre passage (problème de sécurité selon météo). A l’avenir, nous l’avons d’ailleurs enlevé pour éviter une journée trop remplie. Nous privilégions une sortie en bateau sur le lac Leones pour approcher le front du glacier. Contrairement à ce que vous indiqué, il y a bien eu des plans B, permettant de réaliser l’ensemble de l’itinéraire, le guide ayant toujours trouvé une solution de remplacement ou de contournement. En revanche, après avoir échangé avec le groupe, nous considérons qu’il est utile d’ajouter un guide sur le premier trek, se déroulant dans un endroit très sauvage, afin de permettre aux personnes de marcher à des rythmes différents, en toute sécurité, jusqu’à rejoindre le campement. Nous avons modifié le voyage en conséquence. Nous vous remercions pour votre disponibilité à échanger avec nous. Bien à vous, l’équipe Tirawa

Argentine - Grands Treks en Patagonie

François L.

7 / 10

Avis reçu le 3 janvier 2023

23 jours Départ du 20 novembre 2022

Signaler

La Patagonie est magnifique et le programme de ce voyage ambitieux permettant de découvrir des zones isolées en plus des secteurs plus accessibles ! Le programme s’en trouve volontiers impacté, il ne faut pas donc s’attendre à un voyage sans rebondissements dans cette contrée isolée ! Le rapport qualité/prix est difficile à évaluer avec ces modifications de programme qui méritera d’être mis à jour et précisé pour les futurs départs !

Argentine - Grands Treks en Patagonie

Daniel X.

7 / 10

Avis reçu le 23 décembre 2022

23 jours Départ du 20 novembre 2022

Signaler

Magnifique parcours Recommandons vivement mais attention à la bonne sélection du guide principal !!! Partie Nord très sauvage

Réponse de Tirawa

Bonjour, merci beaucoup d'avoir pris le temps à la fois de renseigner l'enquête de satisfaction et de venir nous rencontrer dans nos bureaux pour échanger en détails à votre retour de voyage. Vos remarques nous ont été très précieuses pour améliorer l'itinéraire et améliorer les transports sur certaines étapes. Merci de votre confiance. Bien chaleureusement, l'équipe Tirawa.

Argentine - Grands Treks en Patagonie

Franck Z.

9 / 10

Avis reçu le 21 décembre 2022

23 jours Départ du 20 novembre 2022

Signaler

Un voyage exceptionnel, mais ne sous-estimez pas la rudesse de la Patagonie et l'effort physique à fournir pour ce trek.

Argentine - Grands Treks en Patagonie

Pierre Edouard B.

8 / 10

Avis reçu le 20 décembre 2022

23 jours Départ du 20 novembre 2022

Signaler

Belle découverte de la Vallée Leones au Nord et de très belles randos dans le Torres del Paine.

Argentine - Grands Treks en Patagonie

Paul J.

6 / 10

Avis reçu le 17 décembre 2022

23 jours Départ du 20 novembre 2022

Signaler

Bien

Tous les avis de l' Argentine
 Lire notre charte des avis