Baroque Bolivien et Tango Argentin

Baroque Bolivien et Tango Argentin

  • Code voyage

    BO 607

  • Voyage de

    26 jours

  • Groupe de

    7 à 12 personnes

  • Niveau

    Baroque Bolivien et Tango Argentin possède un niveau de 1 sur 5Baroque Bolivien et Tango Argentin possède un niveau de 1 sur 5Baroque Bolivien et Tango Argentin possède un niveau de 1 sur 5Baroque Bolivien et Tango Argentin possède un niveau de 1 sur 5

  • Période idéale

    • Avril
    • Mai
(12 avis)

Prix nous consulter

Contactez un conseiller
Bolivie

Partagez ce circuit

Envoyez à un ami

Pour la quatrième fois, Robert Dompnier vous invite en Bolivie, au cœur de la région de Santa Cruz della Sierra. Là, un exceptionnel festival de musique baroque se déroule... Lire la suite

Pour la quatrième fois, Robert Dompnier vous invite en Bolivie, au cœur de la région de Santa Cruz della Sierra. Là, un exceptionnel festival de musique baroque se déroule tous les deux ans dans les villages indiens et les églises construites par les Jésuites au XVIIe et XVIIIe siècles. Un véritable régal pour les yeux et les oreilles. Après une halte dans la jolie ville coloniale de Tarija, entourée de vignobles et une dernière étape dans la secrète Tupiza, encerclée de canyons colorés, le voyage se poursuit dans le nord-ouest Argentin, région des canyons rouges et des vallées ocre, des cactus candélabres, des villes coloniales et des vignobles. Et, pour finir en apothéose, les derniers jours de ce programme se déroulent à Buenos Aires, sur des musiques de Tango, bien sûr, qui tous les jours résonnent entre bars et rues colorées. Quoi de mieux pour conclure ce voyage du Baroque bolivien au Tango argentin ?

Vous aimerez

  • Un festival de musique baroque unique sur le continent américain
  • La visite d’anciennes Missions Jésuites dans l'Oriente bolivien
  • Le nord-ouest Argentin, avec vignobles , villes coloniales et canyons colorés
  • Une visite originale de Buenos Aires centrée sur le Tango

Les + Tirawa

  • Un voyage tout compris (pension complète, entrée des sites inclus)
  • La présence de Robert Dompnier, musicien et co-fondateur de Tirawa, qui animera régulièrement le voyage d’apéro-conférences

Voyage inédit de Bolivie en Argentine, d'un festival de musique Baroque au Tango Argentin à Buenos Aires

Retour Jour par jour

Votre voyage

Un grand voyage accessible à tous. Les balades prévues sont courtes avec peu de dénivelés.

Itinéraire jour par jour

Jour 1

Vol Paris Orly > Santa Cruz

Vol au départ de Paris Orly prévu sur la compagnie Air Europa. Vol de nuit avec un départ à 19h30. Escale à Madrid et poursuite vers Santa Cruz.

Pas de pré-acheminement possible sur Air Europa. Vous devrez le réserver par vous-même

Jour 2

Santa Cruz

Arrivée matinale à Santa Cruz (prévue à 5h du matin). Accueil à l’aéroport par votre guide francophone et transfert à l’hôtel.... Lire la suite

Arrivée matinale à Santa Cruz (prévue à 5h du matin). Accueil à l’aéroport par votre guide francophone et transfert à l’hôtel. Chambre disponible à l'arrivée. Fin de matinée libre pour vous reposer et prendre une douche. Déjeuner à l'hôtel. Dans l’après-midi, visite guidée de Santa Cruz, véritable capitale économique qui ne cesse de s'agrandir grâce à ses importantes richesses tirées de l'exploitation du gaz, du pétrole, de l'agriculture et de l'élevage. Balade sur la place centrale ombragée de tamariniers et de quelques toborochi aux magnifiques fleurs de couleur rose… Visite de la cathédrale et du petit musée ; découverte des peintures murales de Lorgio Vaca... Dîner en ville.

Le déroulement de cette journée dépend de votre heure d'arrivée

  • Hébergement : Hôtel Cortez ou équivalent
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
  • Transport : 0h30
Jour 3

Santa Cruz > San Javier > Concepcion

C'est parti pour une boucle de 7 jours à la découverte des villages et missions Jésuites de l'Oriente bolivien. Départ le matin pour rejoindre le... Lire la suite

C'est parti pour une boucle de 7 jours à la découverte des villages et missions Jésuites de l'Oriente bolivien. Départ le matin pour rejoindre le village de San Javier. En chemin, pause dans la petite ville de CotocaVisite de l’église à la vierge miraculeuse et observation des paresseux qui, en général, se prélassent dans les toborochi en fleurs de la place centrale de Cotoca. Après un arrêt San Ramon, nous arrivons pour le déjeuner à San Javier. Peuplée d’Indiens Chiquitanos, la petite ville de San Javier est la plus ancienne des missions de la région ; elle fut créée en 1691 par les jésuites José de Arce et Antonio Rivas. Visite du village, de son musée et de sa magnifique église baroque aux grandes façades blanches ornées de dessins bruns. L’intérieur est en pur style baroque avec colonnes dorées et anges voltigeurs… De belles peintures racontent l’histoire de la fondation de la mission et de l’église. Un dernier trajet et nous atteignons Concepción, ville fondée au début du XVIIIe siècle. Après un dîner dans un restaurant local, la soirée nous donne l’occasion d’entendre notre premier concert dans le cadre du Festival de Musique Baroque de Bolivie.

Il faut compter 3h30 de route entre Santa Cruz et San Javier puis 1h30 pour rejoindre Concepcion

  • Hébergement : Hôtel Escondido ou équivalent
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
  • Transport : 5h
Jour 4

Concepcion > Santa Rita > San Ignacio de Velasco

Le matin, visite du musée local (instruments de musique, livres anciens, sculptures), du joli cloître et de la cathédrale construite entre 1753 et 1756 par... Lire la suite

Le matin, visite du musée local (instruments de musique, livres anciens, sculptures), du joli cloître et de la cathédrale construite entre 1753 et 1756 par Martin Schmid. Ici, l’expression du baroque espagnol est à son apogée. A l'intérieur, se trouve notamment un magnifique retable en bois sculpté polychrome dédié à l´immaculé Concepcion. Ensuite, nous nous rendons au village de Santa Rita (10 km de route) afin de partager un moment avec une association de tisserandes. Les femmes tissent des vêtements avec des fils de coton, grâce à des techniques ancestrales. Dans les maisons des femmes qui ont rejoint ce projet, il y a des métiers à tisser en bois, où elles installent de longs brins, préalablement teints avec des graines d'urucu ou bien des cosses d'indigo. Puis, nous partons pour le village de San Ignacio. Installation pour 2 nuits à l'hôtel avant d'aller déjeuner dans un restaurant local. En début d'après-midi, découverte de l’église du village qui fût construite avec les indiens Guarayos, Zamucos et Chuquitanos et de divers ateliers de fabrication d’instruments de musique. Ensuite, pour ceux qui le souhaitent, nous nous rendons à la grotte de Yes, située à proximité du village. C'est un lieu où, à l'époque des Jésuites, le kaolin (argile blanche) était extrait et utilisé pour blanchir les maisons à la place de la chaux. Après un dîner dans un restaurant local, la soirée nous donne l’occasion d’entendre un concert dans le cadre du Festival de Musique Baroque.

  • Hébergement : Hôtel Tierra Linda ou équivalent
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
  • Transport : 2h30
Jour 5

Découverte des villages San Miguel, San Rafael et Santa Ana

Route vers la mission jésuite de San Miguel. Découverte de son église authentique avant de visiter l'atelier artisanal Hans Roth, où sont fabriqués... Lire la suite

Route vers la mission jésuite de San Miguel. Découverte de son église authentique avant de visiter l'atelier artisanal Hans Roth, où sont fabriqués différents objets tels que des piliers, des anges ou bien des représentations de la culture Chiquitana en bois de cèdre. Passage par le village de San Rafael, la seconde mission jésuite créée en Bolivie en 1696. Son église se distingue par son clocher en bois, son intérieur recouvert de mica et un riche autel décoré de feuilles d’or. Il est toujours surprenant de découvrir dans la décoration, sculpture et peinture, un mélange de foi catholique et de traditions indiennes. Les saints de l’Evangile font « bon ménage » avec les chefs indiens locaux…  Poursuite de la visite de San Rafael avec la découverte d’ateliers artisanaux. Départ pour Santa Anamagnifique petit village, un peu hors du temps, avec une jolie place ombragée. Son église, la plus simple de toutes, a été édifiée par les Jésuites et terminée par les indigènes après l’expulsion des missionnaires. Elle contient notamment un joli petit orgue d’époque au son clair et pétillant… Le seul de toute la Chiquitania. Retour par une piste de terre à San Ignacio. Dîner en ville avant d'aller assister au concert du soir.

Il faut compter 1h de route entre San Ignacio et San Miguel puis 40 mn pour rejoindre San Rafael. Idem pour le retour

  • Hébergement : Hôtel Tierra Linda ou équivalent
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
  • Transport : 3h30
Jour 6

San Ignacio > San José de Chiquitos

Route pour San José de Chiquitos à travers de très beaux paysages. Avec un peu de chance, nous apercevrons un python, un caïman ou une tarentule... Lire la suite

Route pour San José de Chiquitos à travers de très beaux paysages. Avec un peu de chance, nous apercevrons un python, un caïman ou une tarentule se prélassant au cœur de la verdure... En chemin, nous tenterons de rencontrer la colonie Ménonite « Nueva Esperanza », les Amish d'Amérique du sud… un voyage dans le temps assuré si le contact se fait. Arrivée à San José pour le déjeuner. Installation pour 3 nuits à l'hôtel. L'après-midi, visite d'un complexe missionnaire construit en pierre et du musée de la mission qui présente des peintures murales uniques. En fin d'après-midi, pour ceux qui le souhaitent, balade facile à travers la forêt sèche du chiquitana jusqu'à atteindre le belvédère de la Montañeta. Magnifique vue sur la forêt de Chiquitana, la ville de San José et le Cerro Turubó. Dîner dans un restaurant local avant un concert en soirée.

  • Hébergement : Hôtel Las Churapas ou équivalent
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
  • Balade : 1h
  • Transport : 4h
Jour 7

Découverte de Chochis et Santiago De Chiquitos

Le matin, nous partons rejoindre le village de Chochis, qui abrite le sanctuaire Mariano de la Torre et la Tour de David, une dent rocheuse spectaculaire. A son... Lire la suite

Le matin, nous partons rejoindre le village de Chochis, qui abrite le sanctuaire Mariano de la Torre et la Tour de David, une dent rocheuse spectaculaire. A son pied se dresse le sanctuaire de la Vierge, un havre de paix au pied de la chaîne de montagnes Chiquitos fréquenté par les fidèles de la "Vierge d'Asunta" (Vierge d’Assomption). À l'intérieur, découverte d'une spectaculaire collection de bois sculpté. Ces oeuvres témoignent du grand héritage laissé par les jésuites qui ont enseigné une partie de cet art aux indigènes de cette ville en plus de les évangéliser. Poursuite vers Santiago de Chiquitos. Après la visite de son église, nous nous rendons aux eaux thermales curatives « Aguas Calientes ou Los Hervores ». Ces eaux, dont la température oscille entre 41º et 45 ºC, possèdent des vertus médicinales en raison de leur concentration en minéraux. Retour à San Jose de Chiquitos en fin de journée. Dîner à l'hôtel. Concert prévu en soirée.

  • Hébergement : Hôtel Las Churapas ou équivalent
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
  • Transport : 4h
Jour 8

Rencontres à Santiago De Chiquitos

Après le petit déjeuner, nous nous rendons à la pascana « Las Hamacas » où nous ferons la rencontre de Maria Luz.... Lire la suite

Après le petit déjeuner, nous nous rendons à la pascana « Las Hamacas » où nous ferons la rencontre de Maria Luz. Elle nous montrera toutes les étapes de fabrication d'un hamac depuis la fleur de coton jusqu'à l'objet final. Elle a appris cette technique ancestrale du tissage horizontal grâce à sa grand-mère. Ce sera aussi l'occasion de goûter du cuñapé, sorte de pain fabriqué avec un mélange de fromage et de farine de manioc ainsi qu'une boisson typique à base de Chirimoya. Puis, rencontre avec Juanita et son poêle à bois à la pascana « La Siesta del Posoka ». Elle nous apprendra à cuisiner les pains au riz, cuire le « maté » (infusion d'herbes) de façon traditionnelle pour le déguster avec le « Pan de arroz ». Dernière rencontre à la pascana « La Tranquera », dans la maison de Pythagore Luis de son vrai nom. Il nous racontera comment la cuisine est devenue une passion jusqu'à tenir un petit kiosque de rue où il vend ses plats traditionnels. Mais sa passion principale reste la fabrication des masques d’"Abuelo" (grand-père) portés lors de la danse des Abuelos Chiquitanos, rituel qui reflète le syncrétisme culturel de la région. Il nous montrera étape par étape la fabrication traditionnelle de ce masque typique de la région, réalisé à partir de racines de l’arbre de Toco. Dégustation aussi de la fameuse chicha, préparée à base de maïs, d'arachides, de manioc ou encore de riz qu'on laisse fermenter pour qu’elle devienne légèrement alcoolisée et pétillante. Après le dîner en ville, nous assistons à notre dernier concert dans le cadre du festival de musique baroque.

  • L´ordres des visites des Pascanas peut changer en fonction de la disponibilité des intervenants
  • Pascana est un mot de la langue quechua qui est utilisé afin de désigner un lieu de rencontre entre des locaux et les voyageurs afin de générer un échange culturel. L'hôte accueille chez lui des voyageurs pour partager des saveurs traditionnelles, des connaissances ancestrales, la fabrication d'artisanat ou bien la préparation d´un met local
  • Hébergement : Hôtel Misiones de Chiquito ou équivalent
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
  • Transport : 5h
Jour 9

San José de Chiquitos > Santa Cruz, vol Tarija (1850 m)

Départ pour Santa Cruz. Il n’est pas rare de croiser en chemin des mennonites au travail ou sur leur charrette de bois. Leur mode de vie reste très traditionnel... Lire la suite

Départ pour Santa Cruz. Il n’est pas rare de croiser en chemin des mennonites au travail ou sur leur charrette de bois. Leur mode de vie reste très traditionnel et éloigné de toute technologie moderne ou système poussant à la consommation. Déjeuner en ville. Dans l'après-midi, nous rejoignons l'aéroport et volons à destination de Tarija. A l'arrivée, installation pour 3 nuits dans un hôtel de charme. Tarija est une halte agréable en direction de l'Argentine. Ce bourg colonial, encadré de canyons rougeoyants, est organisé autour d'une jolie place bordée de palmiers dattiers. La ville dégage un parfum méditerranéen et ses environs sont couverts des vignobles les plus renommés de Bolivie. Une étape aussi originale que charmante. Dîner à l'hôtel.

La durée du vol est d'1h entre Santa Cruz et Tarija et les horaires prévisionnels sont les suivants : 18h30 / 19h30

  • Hébergement : Hôtel Los Parrales ou équivalent
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
  • Transport : 4h
Jour 10

Tarija et les vignobles

Tarija est une ville réputée pour ses vignobles. Ce matin, nous nous rendons à la Bodega Kuhlmann, l'une des plus anciennes de Bolivie.... Lire la suite

Tarija est une ville réputée pour ses vignobles. Ce matin, nous nous rendons à la Bodega Kuhlmann, l'une des plus anciennes de Bolivie. Déjeuner à la Casa Vieja, une bâtisse datant de l'époque coloniale. Pour finir cette journée, nous rejoignons une petite Bodega située à 10 minutes du centre ville. Celle-ci, fût fondée par Ernesto Magnus et Liz Arancibia de Magnus au début des années 2000 afin de retrouver la tradition familiale qui remonte à 1928. Retour à l'hôtel dans l'après-midi. Dîner sur place.

  • Hébergement : Hôtel Los Parrales ou équivalent
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
  • Transport : 1h30
Jour 11

Tarija : entre finca, hacienda et bodega

Départ ce matin en direction de la Finca Ulloa, située dans une magnifique propriété. Cette ferme est spécialisée... Lire la suite

Départ ce matin en direction de la Finca Ulloa, située dans une magnifique propriété. Cette ferme est spécialisée dans la fabrication des jambons Serranos. Après les explications concernant le processus de fabrication, place évidemment à une dégustation de ce produit unique en Bolivie. Nous rejoignons ensuite l'Hacienda Cahumalu qui se consacre à l’élevage du « Paso péruvien »,  une race de chevaux légers, sélectionnés pour la selle. Ce cheval de loisir est connu pour la douceur de ses mouvements et pour son allure naturelle pleine d'élégance. Ceux qui le souhaitent pourront monter à cheval tandis que les autres dégusteront un verre de Singani maison (grappa bolivienne).  Après le déjeuner, nous nous rendons à la bodega Daroca, le meilleur endroit pour découvrir les méthodes traditionnelles de l’élaboration du vin et du Singani (eau de vie à base de raisin). Dégustation de leurs meilleurs vins avec une plancha de jambons, fromages et confiture de « locoto » (piment), un mariage parfait assuré ! Retour à notre hôtel dans l'après-midi et dîner sur place.

  • Hébergement : Hôtel Los Parrales ou équivalent
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
  • Transport : 2h
Jour 12

Tarija, excursion dans la Cordillère Sama. Route > Tupiza (2850 m)

Départ ce matin pour l’Altiplano, situé au cœur de la cordillère de Sama. Nous découvrons avec surprise une immense étendue de... Lire la suite

Départ ce matin pour l’Altiplano, situé au cœur de la cordillère de Sama. Nous découvrons avec surprise une immense étendue de dunes de sable. Un endroit magique qui invite à une balade surprenante. Après cette traversée du désert, nous nous dirigeons vers le village de Copacabana et sa vieille église abandonnée. Puis, nous rejoignons les différentes lagunes de Tajzara afin d'observer les flamants roses et autres oiseaux qui fréquentent ces étendues d'eau. Après cette escapade dans la Cordillère de Sama, nous poursuivons vers la ville de Tupiza. Installation pour 2 nuits à l'hôtel avant d'aller dîner en ville.

  • Hébergement : Hôtel Mitru ou équivalent
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
  • Transport : 6h
Jour 13

Balade autour de Tupiza

Quel bel endroit pour terminer notre séjour en Bolivie. S'étirant dans une vallée aride, Tupiza bénéficie d'un cadre naturel spectaculaire,... Lire la suite

Quel bel endroit pour terminer notre séjour en Bolivie. S'étirant dans une vallée aride, Tupiza bénéficie d'un cadre naturel spectaculaire, entouré par les montagnes et canyons colorés de la Cordillère de Chichas. Un air de Far West règne dans ce lieu situé aux confins de la Bolivie. Magnifique journée de balade entre canyons ocre, cactus et rochers aux formes étonnantes. Pique-nique en chemin. Ce sera l'occasion de découvrir la Porte du Diable, la Vallée de los Machos, le Canyon de l’Inca ou la Quebrada Seca. Retour à l'hôtel dans l'après-midi avant d'aller dîner en ville.

  • Hébergement : Hôtel Mitru ou équivalent
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
  • Balade : 5h
Jour 14

Tupiza > Villazon > Iruya (2 780 m)

Ce matin, départ pour Villazon, à la frontière bolivo-argentine. Nous quittons notre équipe de bolivienne et, une fois franchis la frontière, sommes accueillis... Lire la suite

Ce matin, départ pour Villazon, à la frontière bolivo-argentine. Nous quittons notre équipe de bolivienne et, une fois franchis la frontière, sommes accueillis par notre guide argentin. Passage dans la petite ville de la Quiaca avant d'emprunter une piste de montagne pour rejoindre le joli village d'Iruya où nous nous installons pour 2 nuits. Situé à 2 780 mètres d'altitude, Iruya est un charmant village andin avec des ruelles étroites, en pente et soigneusement empierrées. Entouré d’un paysage imposant, ce village perdu au coeur des montagnes est un enchantement. Dîner à l'hôtel.

Il faut compter environ 1h de route entre Tupiza et la frontière puis 4h30 jusqu'à Iruya

  • Hébergement : Hôtel Iruya ou équivalent
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
  • Transport : 5h30
Jour 15

Iruya (2780 m)

Nous passons la journée à découvrir les charmes d'Iruya et des environs. Nous visitons d'abord le musée populaire du village qui... Lire la suite

Nous passons la journée à découvrir les charmes d'Iruya et des environs. Nous visitons d'abord le musée populaire du village qui présente une collection d'objets trouvés dans la région, notamment des pointes de flèches. Puis, découverte de l'église Nuestra Señora del Rosario, qui vaut le detour ! Icône du village, elle offre en plus une vue spectaculaire sur la vallée de la rivière Iruya. Poursuite avec une balade vers le mirador El Condor, point de vue situé sur la colline qui fait face au village. On y accède depuis l'église en traversant un pont pour rejoindre l'autre côté du Colanzulí. De là, une courte ascension nous emmène au mirador. Vue imprenable sur le village, les vallées et montagnes environnantes. Il est également fréquent de voir des condors ou des aiglons voler de très près. Retour à notre hôtel dans l'après-midi. Dîner sur place.

  • Hébergement : Hôtel Iruya ou équivalent
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
Jour 16

Iruya > Huamahuaca > Cerro Hornocal > Purmamarca (2940 m)

C'est parti pour une journée dense et splendide par les paysages découverts. Départ en véhicule pour une grande traversée de la vallée... Lire la suite

C'est parti pour une journée dense et splendide par les paysages découverts. Départ en véhicule pour une grande traversée de la vallée de Humahuaca. Arrêt en route au village d'Humahuaca qui a donné son nom à la vallée et fut l’un des plus importants centres de commerce du Haut Pérou. Flânerie dans ce bourg plein de charme avec ses rues pavées, ses maisons basses en adobe et son adorable place flanquée d'une église toute blanche et de l'hôtel de ville, célèbre pour sa tour de l'horloge. Après le déjeuner dans un restaurant local, nous empruntons une piste toute en laçets qui part à l'assaut des montagnes. Arrivée à un mirador qui permet d'admirer la serrania d’Hornocal, magnifique cordon montagneux, plissé en une succession de formes triangulaires avec une couleur de roche passant par toutes les nuances de l'ocre, du vert, du jaune et du blancLe site est qualifié de montagne des 14 couleurs ! De retour dans la vallée, poursuite vers Purmamarca, bourg célèbre pour être blotti au pied de la montagne aux 7 couleurs « Cerro de los siete colores », une sorte d’arc-en-ciel minéral. Installation pour 2 nuits à l'hôtel. L'après-midi, balade dans les rues tranquilles de ce petit village historique. Sur la place centrale, un marché artisanal est l'occasion de faire de quelques emplettes tandis que l'adorable église Santa Rosa de Lima, datant du XVIIème siècle, sera le but d'une agréable visite. La journée s'achève par une balade qui offre des vues spectaculaires sur les montagnes colorées dominant le village. Retour à l'hôtel et dîner sur place.

Il faut compter 3h de trajet entre Iruya et Humahuaca et encore 3h pour l'aller-retour vers le mirador puis la continuation vers Purmamarca

  • Hébergement : Hôtel Manantial del Silencio ou équivalent
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
  • Balade : 1h30
  • Dénivelé 50 m50 m
  • Transport : 6h
Jour 17

Purmamarca > Tilcara > Salar Salinas Grandes

Ce matin, découverte de Tilcara, un village préhispanique de la civilisation Omaguaca datant de plus de 900 ans et réputé pour sa forteresse... Lire la suite

Ce matin, découverte de Tilcara, un village préhispanique de la civilisation Omaguaca datant de plus de 900 ans et réputé pour sa forteresse en pierre construite sur une éminence dominant le village. Visite du site archéologique et des remarquables collections du musée. Celui-ci abrite notamment des momies, des vases mortuaires, des bijoux et autres objets provenant des sites archéologiques du Nord-Ouest argentin. Une fois revenus à Purmamarca, nous prenons de la hauteur et, après quelques kilomètres de piste sinueuse, atteignons le col Lipán (4170 mètres) avant d'entamer une descente vers le salar Salinas Grandes, une vaste étendue blanche qui contraste fortement avec le ciel bleu pur. Nous sommes désormais dans les vastes espaces de la Puna, l'altiplano argentin, au milieu d’un des plus grands déserts de sel d’Argentine (12 000 hectares). Nous faisons quelques pas dans ce décor irréel. Avec un peu de chance, nous pourrons observer des troupeaux de vigognes (camélidés sauvages). Retour à notre hôtel. Dîner sur place.

  • Hébergement : Hôtel El Manantial del Silencio ou équivalent
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
  • Transport : 4h
Jour 18

Purmamarca > Salta (1190 m), visite de la ville

Ce matin, départ pour Salta, capitale de la province du même nom. Avant d'arriver, découverte de San Lorenzo, un village traditionnel,... Lire la suite

Ce matin, départ pour Salta, capitale de la province du même nom. Avant d'arriver, découverte de San Lorenzo, un village traditionnel, entre ville et nature où le climat est semi-tropical. Déjeuner au Castillo, un bâtiment historique datant du XIXème siècle et transformé en hôtel. Il s'agit d'une majestueuse villa en pierre construite à l'entrée de la reserve naturelle de la Quebrada de San Lorenzo. L'après-midi, un court trajet nous amène à Salta, construite au pied du sommet San Bernardo. La fin de journée est consacrée à la visite de la ville, à pied, avec un guide francophone. Elle fut fondée le 16 avril 1582 par Hernando de Lerma. Les maisons de style colonial côtoient les édifices modernes. Des bâtiments historiques, nous visitons la cathédrale datant du XIXème siècle et le Cabildo qui abrite le pittoresque musée historique du Nord. Montée au « Cerro San Bernardo » pour beneficier d’une vue panoramique sur la ville. Retour à notre hôtel. Ce soir, nous vous avons réservé le dîner dans un restaurant traditionnel, une "peña" qui rassemble les meilleurs groupes de musique de la région. Tout en dînant, c'est l'occasion d'assister à un spectacle de qualité, dans une ambiance chaleureuse.

  • Hébergement : Hôtel Antiguo Convento ou équivalent
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
  • Transport : 3h
Jour 19

Salta > Quebrada de Escoipe > Cachi > Molinos (2040 m)

Aujourd'hui, une route spectaculaire, propice à de nombreux arrêts photo, nous emmène auvillage indien de Cachi. Nous commencons par remonter la "quebrada"... Lire la suite

Aujourd'hui, une route spectaculaire, propice à de nombreux arrêts photo, nous emmène auvillage indien de Cachi. Nous commencons par remonter la "quebrada" (vallée) d'Escoipe, gorge encaissée où les forêts verdoyantes contrastent avec la couleur ocre de la terre. En prenant de l'altitude, la végétation disparaît et laisse place aux montagnes pelées de la Cuesta del Obispo. Arrêt au col Piedra del Molino (3600 m), marqué par une chapelle et une énorme meule en pierre ! Ce col est une frontière climatique et géographique. Sur l'autre versant, les précipitations sont rares et les paysages désertiques. La descente commence par un vaste plateau herbeux, entouré de collines, avant de traverser le parc National Los Cardones, terre aride hérissée de cactus candélabres avec en toile de fond les sommets enneigés des Nevados Cachi culminant à 6380 m d'altitude. Après la ligne droite Tin Tin où des guanacos solitaires vous regarderont passer sans sourciller, il ne reste plus que quelques kilomètres avant atteindre l'adorable village indien de Cachi avec ses maisons basses blanchies à la chaux, où trône l’église San José datant du XVIIIème siècle avec son toit sculpté en bois de cactus. A partir de Cachi, nous entrons dans la vallée Calchaquie. Halte à la Bodega Isasmendi réputée pour ses vins d'altitude, élaborés à 2500 m ! Sa cour ombragée avec vue sur le vignoble est idéale pour le déjeuner. L'après-midi, poursuite plein Sud vers Molinos, un autre bourg colonial plein de charme. Fondé au XVIIème siècle par les espagnols, abritant comme son nom l'indique de nombreux moulins, ce village servait de relais de poste et d'étape pour les caravanes parcourant les pistes andines entre le Chili et Salta. Au hasard de ses ruelles, découverte d'une belle église restaurée du XVIIème siècle. Nous nous installons pour la nuit à l'hacienda Molinos, résidence du dernier gouverneur de la ville de Salta, aujourd'hui transformée en hôtel confortable et plein de charme. Dîner sur place.

Entre Cachi et Cafayate, l'asphalte laisse place à une piste

  • Hébergement : Hacienda Molinos ou équivalent
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
  • Transport : 5h
Jour 20

Molinos > Quebrada de las Flechas > Cafayate (1680 m)

Encore une journée à travers des paysages spectaculaires. Au sud de Molinos, l'irrigation produit son miracle et couvre la plaine de cultures. Puis, la piste devient... Lire la suite

Encore une journée à travers des paysages spectaculaires. Au sud de Molinos, l'irrigation produit son miracle et couvre la plaine de cultures. Puis, la piste devient étroite et sinueuse pour traverser la Quebrada de las Flechas, désert de quartz taillé en milliers de flèches couleur crème. Déjeuner à la Finca El Carmen, une des plus ancienne ferme de la région. Belle chapelle et intéressant musée colonial dédié aux anciennes techniques agricoles utilisées dans la région. Plus loin, ce paysage lunaire laisse place à de curieux reliefs cholocatés avant que les vignobles annonçent la proximité de Cafayate. Cette petite ville, capitale des vallées Calchaquies, est connue pour la douceur de son climat, la gentillesse de ses habitants et ses « bodegas » (propriétés viticoles). Installation pour 2 nuits à l'hôtel et dîner sur place.

165 km dont 138 km de piste, environ 5h de trajet

  • Hébergement : Hôtel Viñas de Cafayate Wine Resort ou équivalent
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
  • Transport : 3h
Jour 21

Site archéologique Quilmes et Cafayate

Ce matin, nous nous rendons sur le site archéologique de Quilmès. Visite de cette immense cité, fondée au XIème siècle par les Indiens... Lire la suite

Ce matin, nous nous rendons sur le site archéologique de Quilmès. Visite de cette immense cité, fondée au XIème siècle par les Indiens Quelmes, qui résistèrent aux Incas avant d'être vaincus par les conquistadors espagnols à l'issue d'une longue bataille. De structure labyrinthique, cette ville qui a compté jusqu'à 5000 habitants, fût édifiée en étages sur les flancs d’une colline. Un intéressant musée présente la vie de ces indiens avant qu'ils ne soient déportés par les conquistadors. Retour à Cafayate pour le déjeuner en ville. L'après-midi, balade dans les rues ombragées et paisibles de la ville avant de visiter le musée de la Vigne et du Vin. Retour à l'hôtel et dîner sur place.

  • Hébergement : Hôtel Viñas de Cafayate Wine Resort ou équivalent
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
  • Transport : 2h
Jour 22

Cafayate > Salta. Découverte de la quebrada de las Conchas. Vol > Buenos Aires

Ce matin, départ matinal et retour à Salta en traversant la « Quebrada de las Conchas », sans aucun doute l'un des moments forts du voyage. Cette... Lire la suite

Ce matin, départ matinal et retour à Salta en traversant la « Quebrada de las Conchas », sans aucun doute l'un des moments forts du voyage. Cette gorge de 70 km de long, enserrée de parois de grès ocre, taillée par les éléments, jalonnée de nombreux sites naturels spectaculaires, n'est pas sans rappeller les beautés de l'Ouest américain. Cette vallée est l'un des paysages les plus spectaculaires du Nord-Ouest argentin. Nombreux arrêts pour prendre une photo, faire une courte balade ou explorer plus en profondeur un canyon. Voici quelques sites que nous découvrirons : "les Fenêtres" où quelques pas suffisent pour découvrir de multiples arches et roches perçées ; l'Obélisque, un piton rocheux isolé sur fond de montagnes colorées ; le mirador Tres Cruces, pour une jolie vue sur les méandres de la rivière Conchas qui a patiemment taillé le paysage ; l'Amphithéâtre, gorge surmontée de hautes falaises ; la "Garganta del diablo", la gorge du diable ... Arrivée à l'aéroport de Salta. L'après-midi, envol pour Buenos Aires. Accueil à l’aéroport et transfert à l’hôtel en véhicule privé. Installation pour 3 nuits à l'hôtel. Dîner sur place.

  • Hébergement : Hôtel Tango de Mayo ou équivalent
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
  • Transport : 3h30
Jour 23

Visite de Buenos Aires

Pour rester dans le thème musical du voyage, la découverte de Buenos Aires sera orientée sur celle de la musique et danse emblématique de la capitale argentine à savoir... Lire la suite

Pour rester dans le thème musical du voyage, la découverte de Buenos Aires sera orientée sur celle de la musique et danse emblématique de la capitale argentine à savoir le Tango. Buenos Aires, ville cosmopolite aux traits européens, se trouve parmi les 10 métropoles les plus actives du monde. Ville d’arts, de culture, de théâtres, de traditions. Nous commençons par découvrir ses grandes artères, notamment la 9 de Julio, réputée pour être la rue la plus large du monde et où se trouve l’Obélisque avec ses 65 mètres de haut, épicentre d’une étoile d’avenues importantes. Passage devant le théâtre Colón, construit en 1908 et l’un des joyaux de l’architecture argentine. Nous rejoignons ensuite la célèbre Place de Mai où tous les jeudis se réunissent les mères ayant perdu leurs enfants sous la dernière dictature. D'un côté, nous admirons la facade de la Maison Rose, l’actuel Palais du Gouvernement ; de l'autre, celle de la cathédrale métropolitaine de Buenos Aires avec sa facade néoclassiqe et passée à la postérité pour avoir été dirigé de 1998 à 2013 par le cardinal Jorge Mario Bergoglio, devenu pape sous le nom de François. Poursuite vers le quartier populaire de La Boca, l’ancien port de la ville où débarquèrent une foule de migrants entre 1880 et 1930 et notamment une importante communauté italienne.  Balade dans laruelle bohème et colorée El Caminito, haut lieu du tango argentin et de rencontres entre les artistes peintres, les danseurs de tango et les chanteurs. Poursuite à San Telmo, ses bars traditionnels, son marché couvert et la célèbre Plaza Dorrego où se retrouvent d'autres danseurs de tango mais cette fois-ci amateurs. L'après-midi, découverte du Fileteado Porteño, un art du 19ème siècle qui consiste à décorer les bus, les vitrines et les affiches de tango. Selon l’expression, on dit que c’est un Tango dansé par les pinceaux. Aujourd'hui inscrit au Patrimoine Culturel Immatériel de l’Humanité par l’UNESCO, le Fileteado Porteño est porteur de l'identité de Buenos Aires. Nous vous proposons de découvrir cet art en parcourant les rues décorées par ce mouvement jusqu'à nous diriger devant la maison/musée de Carlos Gardel, célèbre chanteur/compositeur, dans le quartier “porteño” d'Almagro. Puis, en suivant un atelier de Fileteado donné par un professionnel dans son atelier. Chacun pourra repartir avec sa propre œuvre de Fileteado comme souvenir. Pour finir en beauté la journée, rencontre avec un bandonéoniste qui nous fera une démonstration de cet instrument indispensable au tango. Retour à l'hôtel et dîner sur place.

Le tour du Fileteado dure environ 3h et la rencontre avec le bandonéoniste approximativement 35 mn

  • Hébergement : Hôtel Tango de Mayo ou équivalent
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
Jour 24

Visite de Buenos Aires et Soirée Tango

Notre journée commence par un tour dans le quartier de la Recoleta, caractérisé par de nombreuses maisons coloniales, souvent anciennes demeures de personnages... Lire la suite

Notre journée commence par un tour dans le quartier de la Recoleta, caractérisé par de nombreuses maisons coloniales, souvent anciennes demeures de personnages historiques, actuellement habitées par de puissantes familles argentines. Arrêt obligé dans la luxueuse galerie commerciale Pacifico, avec son architecture à la française datant de 1889, ses plafonds voûtés et ses magasins luxueux. Ce superbe ensemble est l’un des lieux favoris des argentins. Ensuite, visite du cimetière de la Recoleta où reposent de nombreuses célébrités, écrivains et hommes politiques. La plus connue et la plus vénérée  est la tombe d’Evita Peron, légendaire femme du président Peron. Poursuite de notre visite avec le quartier de Palermo, l'occasion de flâner dans le Parc Tres de febrero, inauguré en 1875, représentant le poumon vert le plus important de la ville. Pour finir notre visite de Buenos Aires, nous nous rendons à Puerto Madero, ancien port de la ville désormais rénové. C'est un lieu très agréable et animé pour se balader au bord de l'eau et admirer notamment le "pont de la femme". Retour à notre hôtel dans l'après-midi. Temps libre avant d'aller assister à un dîner-spectacle de Tango au restaurant El Querandí. Quoi de mieux que de vivre l'expérience du tango pour connaître l'âme de Buenos Aires. Retour tardif à l'hôtel.

  • Hébergement : Hôtel Tango de Mayo ou équivalent
  • Repas : Petit-Déjeuner, Déjeuner, Dîner
Jour 25

Buenos Aires, vol de retour

Environ 4h avant le décollage, transfert à l'aéroport et envol pour la France. Décollage prévu vers 12h15. Vol de nuit sur Air Europa avec une escale à... Lire la suite

Environ 4h avant le décollage, transfert à l'aéroport et envol pour la France. Décollage prévu vers 12h15. Vol de nuit sur Air Europa avec une escale à Madrid.

  • Repas : Petit-Déjeuner
Jour 26

Arrivée à Paris Orly

Escale à Madrid et vol en connexion pour Paris Orly. Arrivée prévue à 9h55.

Un voyage d’aventure permet d’explorer de nouveaux horizons, souvent dans des régions reculées, méconnues et peu fréquentées. Nos voyages nécessitent ainsi un esprit d’ouverture et d’adaptation aux conditions locales et à la culture du pays. Des aléas inhérents à tout voyage d’aventure peuvent se produire (dégradation de routes, pannes, travaux, trafic, météo, bruit lié à des fêtes...). L'accompagnateur se réserve ainsi le droit de modifier l'itinéraire décrit ci-dessus pour des raisons de sécurité ou pour le bon déroulement du voyage. Toutes les décisions prises par Tirawa et son équipe locale sont prises dans l’intérêt des participants.

Les temps de marche et de transfert indiqués dans le descriptif ne tiennent compte ni des pauses ni des imprévus ou impondérables. Ils sont donnés à titre indicatif et peuvent varier d’un participant / d’un voyage à l’autre.

Cet itinéraire est compatible avec une extension. Découvrez nos suggestions et complétez votre voyage !

Voir toutes les extensions

Les avis de nos voyageurs sur ce voyage
  Lire notre charte des avis

12 avis

83.3% de satisfaction client

Bolivie - Baroque Bolivien et Tango Argentin (BO 604)

Martine L.

8 / 10

Avis reçu le 3 juin 2022

26 jours Départ du 22 avril 2022

Signaler

Bolivie: Hors festivals peu de choses à découvrir

Réponse de Tirawa

Bonjour, merci d'avoir pris le temps de répondre à notre enquête de satisfaction. Ce voyage très spécial se concentre effectivement sur le Festival de musique Renaissance et Baroque américaine de Santa Cruz, en Bolivie, qui n'a lieu qu'une fois tous les deux ans. La partie voyage découverte se déroule davantage sur le nord-Ouest argentin, puis à Buenos Aires. La Bolivie est une destination très riche à découvrir, pour laquelle nous avons des voyages spécifiques, en trek ou en balades culturelles, selon les envies de chacun. Merci de votre confiance. Bien à vous, l'équipe Tirawa.

Bolivie - Baroque Bolivien et Tango Argentin (BO 604)

Alain C.

9 / 10

Avis reçu le 1 juin 2022

26 jours Départ du 22 avril 2022

Signaler

Voyage original avec comme ligne directrice, la musique. Paysages pré-amazoniens en Bolivie et formations géologiques du Nord de l’Argentine ont ravi nos yeux.

Bolivie - Baroque Bolivien et Tango Argentin (BO 604)

Emmanuel F.

9 / 10

Avis reçu le 1 juin 2022

26 jours Départ du 22 avril 2022

Signaler

Voyage très intéressant en deux parties bien distinctes : culture et musique en Bolivie puis nature et vignobles en Argentine Un grand merci aux guides locaux qui nous ont fait découvrir leur pays respectif

Bolivie - Baroque Bolivien et Tango Argentin (BO 604)

Sophie B.

7 / 10

Avis reçu le 22 mai 2022

26 jours Départ du 22 avril 2022

Signaler

un parcours fort intéressant en Bolivie sur le thème de la musique baroque richement exposé par Robert. Une nature à couper le souffle en Argentine. Bref, un beau voyage agrémenté par nos 3 super guides. Merci à Beto, Claudio et Nora

Bolivie - Festival Baroque et splendeurs du Sud Lipez (BO 603)

Marie Thérèse D.

9 / 10

Avis reçu le 21 mai 2018

25 jours Départ du 10 avril 2018

Signaler

j'avais choisi ce voyage car il était complet alliant deux régions complètement différentes mais très intéressantes , églises superbes très beaux concerts et ensuite très belles villes et paysages extraordinaires.

Bolivie - Festival Baroque et splendeurs du Sud Lipez (BO 603)

Serge D.

4 / 10

Avis reçu le 16 mai 2018

25 jours Départ du 10 avril 2018

Signaler

Nous n'avons pas été très satisfait du voyage puisqu'il n'y avait pas de prise de controle du groupe en partant. Et puisqu'il y avait une personne très mal élévée dans le groupe c'est nous qui avons eu la critique ( au moins 2 fois) non méritée de l'acompagnateur. La bolivie est un très beau pays à découvrir et je crois sincèrement qu'il faudrait changer le programme pour pouvoir plus apprécier ce pays tellement diversifié. Par contre j'en garde de très beaux souvenirs, grâce... Lire la suite
Nous n'avons pas été très satisfait du voyage puisqu'il n'y avait pas de prise de controle du groupe en partant. Et puisqu'il y avait une personne très mal élévée dans le groupe c'est nous qui avons eu la critique ( au moins 2 fois) non méritée de l'acompagnateur. La bolivie est un très beau pays à découvrir et je crois sincèrement qu'il faudrait changer le programme pour pouvoir plus apprécier ce pays tellement diversifié. Par contre j'en garde de très beaux souvenirs, grâce à nos très bons amis et nos nouveaux amis.

Bolivie - Festival Baroque et splendeurs du Sud Lipez (BO 603)

Françoise M.

4 / 10

Avis reçu le 11 mai 2018

25 jours Départ du 10 avril 2018

Signaler

Un voyage long, éprouvant, trop décousu. L'accompagnement noté comme un point fort ne fut malheureusement pas au rendez-vous. Votre accompagnateur, sans doute proche de la fin de ses activités, était en "roue libre" et n'a pas tenu de causeries sur la musique baroque dont il semble pourtant grand connaisseur. Soyons précis, une seule sur le violon baroque. Il faut sans doute repenser ce voyage, trop mosaïque pour être vraiment attachant. Et peut-être chercher d'autres liaisons... Lire la suite
Un voyage long, éprouvant, trop décousu. L'accompagnement noté comme un point fort ne fut malheureusement pas au rendez-vous. Votre accompagnateur, sans doute proche de la fin de ses activités, était en "roue libre" et n'a pas tenu de causeries sur la musique baroque dont il semble pourtant grand connaisseur. Soyons précis, une seule sur le violon baroque. Il faut sans doute repenser ce voyage, trop mosaïque pour être vraiment attachant. Et peut-être chercher d'autres liaisons aériennes pour éviter deux changements d'avion au retour (Lima, Amsterdam).

Réponse de Tirawa

Nos différents échanges, à la fois sympathiques et précis, au retour de votre voyage ont apporté les éclairages utiles à la compréhension de la situation. La qualité d’un voyage s’appuie à la fois sur le guide, indéniablement, ainsi que sur l’ambiance entre les voyageurs, sur la beauté de l’itinéraire et la capacité de chacun a le suivre (altitude, temps de marche, niveau de confort…). Merci pour vos retours précieux.

Bolivie - Festival Baroque et splendeurs du Sud Lipez (BO 603)

Henryk B.

10 / 10

Avis reçu le 9 mai 2018

25 jours Départ du 10 avril 2018

Signaler

un voyage inoubliable

Bolivie - Festival Baroque et splendeurs du Sud Lipez (BO 603)

Michel V.

9 / 10

Avis reçu le 1 juin 2016

25 jours Départ du 19 avril 2016

Signaler

Voyage très intéressant en deux parties fort différentes mais toutes deux passionnantes, d'une part la découverte d'une région peu touristique mais très accueillante avec en point fort le festival de musique baroque, d'autre part la visite de destinations plus "classiques" mais extrêmement dépaysantes.

Tous les avis de la Bolivie
 Lire notre charte des avis

Contactez un conseiller
Bolivie

Vous aimerez aussi

Baroque Bolivien et Tango Argentin

Prix nous consulter